Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Prise d’otages à la Poste du Ponant

Prise d’otages à la Poste du Ponant

La distribution du courrier sur la rive droite de Brest est interrompue depuis dix jours désormais en raison d’une grève des facteurs. Ceux-ci, à l’appel de leurs syndicats, ne distribuent plus le courrier aux habitants. L’objet de leur courroux porte sur la suppression de tournées et l’élargissement de celles qui restent. La raison en tient en une évolution technologique, le classement des courriers par ordre des numéros dans la rue qui, selon la direction, améliore la productivité et donc permettrait aux facteurs de distribuer plus de courrier dans le même temps.

Si je ne connais pas les raisons intrinsèques de ce conflit postal, force est de constater que dans cette situation les usagers sont pris en otage par l’archaïsme des relations sociales dans cette entreprise publique où la grève tient lieu de dialogue social.

Cela poste la question de la continuité de service public et de l’information aux usagers. On savait la Poste dépassée par les événements sur son propre marché, mais on touche ici à une situation ubuesque.

- Quasi-impossible d’avoir des informations sur le conflit et la sortie de crise. Quand on interroge les agents du service postal, ils avouent ne pas savoir où en est le conflit qui met aux prises leurs collègues avec la direction. En téléphonant au service téléphonique de relations avec les consommateurs, même réponse.

- Dans les autres quartiers de Brest, l’évolution technologique n’a pas eu pour conséquence un conflit aussi long voire pas de conflit du tout.

- Le courrier en instance est quelque part mais personne ne peut dire où et comment faire pour le récupérer. Puisque ce courrier est la propriété de celui qui l’envoie et partiellement de celui qui va le recevoir, ne pas le distribuer constitue un acte de recel. Jusqu’à preuve de contraire, c’est illégal.

- A l’heure où ont été expédiées les déclarations d’impôts, adressées des factures, des règlements pour les entreprises, des journaux (j’en ai une vingtaine au moins non distribuées), l’impact peut-être grand pour les entreprises comme pour les particuliers sans que personne ne se préoccupe de ces conséquences pour la santé des entreprises et l’information des usagers.

En 1998, Gérard Larcher, actuel président du Sénat, publiait un rapport sur la Poste intitulé : « La Poste, opérateur public de service public face à l’évolution technique et à la transformation du paysage postal européen ». Il y évoquait le rapport quasi-affectif de la population avec le service postal. On peut penser que le rapport n’est pas parvenu à ses destinataires qui usent de leur monopole avec un talent et une emprise toute soviétique. Un problème de distribution des rapports parlementaires peut-être ?

Quant à moi, devant ma boîte aux lettres vides, affamée de recevoir son tribut, j’ai décidé de faire la grève des calendriers du facteur. Chaque année, je lui échangeais un billet contre une photo d’un autre temps de deux chiots, deux chats, un éléphant, trois chevaux, rayez la mention inutile, dans un panier pour lui montrer que je l’aimais bien et par attachement à la tradition. Tradition qui voulait aussi, qu’il pleuve, qu’il vente, qu’il fasse soleil, que je reçoive mon courrier six jours par semaine. Cette année, je lui enverrai une carte. Avec un peu de chance, il la recevra pour Pâques.

calendrier


Moyenne des avis sur cet article :  1.57/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

29 réactions à cet article    


  • foufouille foufouille 29 avril 2010 11:15

    faut absolument supprimer le droit de greve !
    sale proletaires qui refusent le pain sec et la soupe au gras jetes par les bourgeois !


    • Cogno2 29 avril 2010 11:27

      le classement des courriers par ordre des numéros dans la rue

      Ce serait ça la raison ? Vous y croyez vraiment ?
      En fait, vous n’en savez rien, mais vous vous permettez d’ouvrir votre grande gueule d’ignare.

      les usagers sont pris en otage par l’archaïsme des relations sociales dans cette entreprise publique où la grève tient lieu de dialogue social.

      Comme c’est beau, les méchants salariés qui prennent en « otage » les gentils usagers, vite envoyez le RAID et le GIGN.
      Allez y, franchissez le pas, dites les que les postiers sont des terroristes.

      Article de merde, on verra ta gueule quand suite à la privatisation tu devras aller chercher ton courrier à la boulangerie ou au bureau de tabac.


      • Mikaël Cabon Mikaël Cabon 29 avril 2010 19:57

        Les commentaires pertinents et bien à propos font toujours plaisir à lire. Vous avez le droit de ne pas être d’accord avec le fait que j’attends par lettre un chèque depuis 11 jours désormais. C’est certainement ce qui fait de moi un suppôt du capitalisme.
        Aujourd’hui, quand Agoravox a repris cet article sur mon blog car « le comité de rédaction l’a trouvé intéressant », je me suis fait insulter à plusieurs reprises, une personne m’a proposé de m’assassiner, le commentaire a été supprimé depuis, bref de belles réjouissances. Je vous souhaite une bonne soirée et encore plein de commentaires qui respirent le respect des autres.


      • Gasty Gasty 29 avril 2010 20:25

        Encore faudrait-il qu’il y ai matière à commentaire pertinent. Suppôt du capitalisme , Noooon ! « Valet ».

        Que le comité de rédaction l’ai trouvé intéressant ??? Allons allons ! L’intéressant c’est de savoir qu’il puisse y avoir des gens comme vous, ça c’est interessant.

        Votre article respire l’insulte (pour ne pas dire la bêtise). Heureusement que vous n’avez pas un poste à responsabilité mais qu’à cela ne tienne car les conpédants sont toujours utile. Regardez JPP il a réussi.


      • sisyphe sisyphe 2 mai 2010 14:07

        @ l’auteur

        C’est bien joli de réclamer « le respect des autres », quand, soi-même, on parle, à propos d’une grève, certainement justifiée (rappelons que la Poste est en train d’être progressivement privatisée), de « prise en otage » ; donc, qu’on ne respecte pas le droit des travailleurs à défendre le service public, et à user légitimement du droit de grève.

        Vous attendez un chèque depuis plusieurs jours ; pauvre chou ....

        Vous ne voyez donc, dans ce mouvement, que les inconvénients liés à votre seule situation ; peu vous importe l’intérêt général.

        Je ne vous souhaite pas d’être, un jour, RÉELLEMENT pris en otage ; vous ya pprendriez ce que parler veut dire, et ça vous inciterait sans doute à un peu plus de respect des travailleurs qui défendent leurs droits ; surtout dans un service public, dont vous profitez, comme tout le monde.

        Faut pas venir pleurnicher de se faire injurier quand on manie soi-même l’injure ; juste retour de boomerang.


      • Gasty Gasty 29 avril 2010 11:37

        Cher journaliste promu à un bel avenir.

         « Acte de terrorisme au Ponant » ne vous tenterait-il pas ? Ou « Liberté bafoué au ponant » ...histoire de vous faire remarquer des instances dirigeante.


        • Traroth Traroth 29 avril 2010 13:01

          La grève n’est pas une prise d’otage, et surtout, elle n’est pas du fait des grévistes. Si les employeurs ne jouaient pas systématiquement le pourrissement, refusant de négocier, rejetant en bloc les propositions, les salariés ne seraient pas contraints d’en arriver à cette extrémité !


          • Luc Paul ROCHE Luc Paul ROCHE 29 avril 2010 21:45

            En effet !


          • sleeping-zombie 29 avril 2010 13:08

            J’ai arreté ma lecture là :

            les usagers sont pris en otage

            Je peux pas m’exprimer au noms de tous ceux qui ont réellement été pris en otages, qu’ils aient survécus ou non. Donc je ne peux pas te traiter de gros con.
            Heureusement, parce que je déteste insulter les gens...


            • Graindesable Graindesable 29 avril 2010 15:14

              Quand on veut écrire un article sur la Poste je pense qu’il y mille fois plus de choses à dénoncer que la grève de ses employé. Et ce qu’il y à dénoncer n’est justement pas le fait de ces employés ! En tant que journaliste vous auriez peu creuser un peu quand même...Mais bon vous ne faite que reproduire le modèle de vos confrères : on balance une info brute et on ressert la même soupe histoire de bien diviser tout le monde. Article vraiment sans intérêt.


              • Traroth Traroth 29 avril 2010 15:40

                "Quasi-impossible d’avoir des informations sur le conflit et la sortie de crise«  : Vous voulez dire que l’entreprise La Poste est incapable de vous informer. En quoi est-ce le fait des grévistes ?

                 »ses destinataires qui usent de leur monopole" : Ca fait bien longtemps que le service postal n’est plus un monopole. D’ailleurs, La Poste est une entreprise, et il est illégal pour une entreprise d’avoir un monopole.


                • 1984 29 avril 2010 18:30

                  Lamentable tacheron.


                  • rocla (haddock) rocla (haddock) 29 avril 2010 19:02

                    Auteur ,

                    Pour faire un bon article sur Agoravox faut écrire  :

                    par ex : ces salauds d’ américains ,

                    ou la CIA Mouloud et Mardochée

                    ou le leurre ainsi que le leurre

                    ou Les patrons ces salauds qui s’ en mettent plein les fouilles

                    ou aujourd’hui visite du trou de balle de la Star du X

                    ou Hitler avait-il une seule couille ou faisait-il semblant en marchant en se balançant ?

                    mais pas un sujet si trivial concernant La Poste , Les Usagés et des choses qui fâchent comme d’ organiser rationnellement une tournée .

                    La grève voilà ça qui faut !


                    • inès 29 avril 2010 19:21

                      Igor d’Hossegor,

                      C’est n’importe quoi.


                    • foufouille foufouille 29 avril 2010 19:30

                      "mais pas un sujet si trivial concernant La Poste , Les Usagés et des choses qui fâchent comme d’ organiser rationnellement une tournée ."
                      quelle tournee ?
                      tu fait 6 bornes pour chercher ton courrier


                    • Mikaël Cabon Mikaël Cabon 29 avril 2010 19:52

                      Effectivement, je l’avais constaté aussi.
                      Je reprends alors.
                      Des méchants facteurs de la mouvance de la CIA sont en conflit ouvert avec la direction du FBI concernant ce que vous savez. Les encore plus méchants patrons capitalistes, depuis que la Poste est passé en SA, ne veulent rien entendre car ils sont sourds.
                      En passant par là, Hitler accompagnée d’une call girl célèbre pour aimer le foot s’est dit : « mais c’est leurre de la tournée ». Et il s’en est allé.


                    • Agoravocs 29 avril 2010 21:36

                      Pauvre p’tit gars...les méchants monsieurs de la poste ne lui apportent plus ses chèques...
                      Asseyons-nous tous en rond et pleurons ensemble...

                      Vous avez oublié quelques trucs qui reviennent typiquement quand des gens comme vous écrivent ce genre d’article :

                      - Toujours un seul guichet d’ouvert, et 12 personnes derrière qui ne foutent rien et prennent le café.
                      - Et dire que tous ces gens sont payés avec mes impôts
                      - Une seule solution, la privatisation

                      Estimez-vous heureux d’avoir des commentaires, fussent-ils malveillants...et ne venez pas nous donner de lecon de respect des autres quand vous écrivez de tels torchons...


                      • Luc Paul ROCHE Luc Paul ROCHE 29 avril 2010 21:44

                        Article syndicalophobe et ultralibéral (voire libéral extrémiste) d’argumentation très classique ; je ne me donne même pas la peine de voter contre.

                        Quelle que soit la situation, de toute manière, la remise en question du droit de grève est et reste une remise en question du droit des travailleurs.

                        Par ailleurs ce jeune homme préconise de laisser crever les vieux à partir d’un certain âge.

                        Je cite un de ses articles :

                        DEBUT DE CITATION [1] FIN DE CITATION

                        Lire l’article du merveilleux Mickaël Cabon

                        http://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/le-suicide-des-seniors-est-il-une-71661

                        Cela se passe de commentaire !!!

                        J’espère que vous appliquerez à vous même votre propre doctrine cher Mickaël et que passé les 70 ans vous supplierez vos petits-enfants de vous achever à coup de pieds dans le ventre.

                        Bien à vous

                        Luc
                        vieillard indigne de 42 ans


                        • Luc Paul ROCHE Luc Paul ROCHE 29 avril 2010 21:48

                          Ah désolé un bogue empêche ma citation de fonctionner, mais le lien vers votre article fonctionne à merveille


                        • paoum 29 avril 2010 21:57

                          il est rigolo l’auteur, moi je trouve...
                          y pense à la poste quand son confort perso est menacé et là, y critique !

                          y fallait p’têt y penser avant, s’y pencher plus tôt, écouter tout ce qui a été crié, martelé, et depuis longtemps par les employés de la poste et par plein de citoyens, que le service public version manageriale à la mors-moi l’... ça pouvait qu’aller de mal en pis,
                           comme à la sncf, france telecom (edf ?,gdf ?), contraction débilement drastiques de personnel, les postiers ne s’arrêtent plus pour vous faire signer un recommandé.
                          tout marche moins bien mais ça fait de la thune pour ceux qui participent au capital, c’est tous les autres qui en font les frais : plus cher pour moins bien.

                          exemple sncf : materiel roulant et voies moins entretenues, retards par manque de personnel pour acheminer les motrices, billets plus cher, conditions de travail proches de l’asphyxie....du coup, un moment, forcément , ça craque...

                          et là, certains se réveillent tout-à-coup :
                          - « c’t’invraisenblable !!! ces feignants, moi je dois absolument ( action au choix) , vous devriez me rendre service et vous me mettez dans la shit ! »

                          ces personnes n’ont pas entendu les alertes répétées depuis des années, ne savent pas qu’une grève c’est quand la direction ne dialogue pas, quand elle brade le service public.

                          elles et se retrouvent à accuser ceux-là même qui défendent leur intérêt, elles n’imaginent même pas une seconde qu’il puisse exister une politique de démolition totale des services publics, à l’issue de laquelle elles seront les grandes perdantes.

                          elles vivent dans un monde à l’envers, c’est rigolo mais pas trop.


                          • paoum 29 avril 2010 22:07

                            ba tiens !

                            je recommande à l’auteur d’écouter les facteurs de Lons-le-Saunier sur ago.tv. !

                            comme ça y pourra s’éclaircir les idées !


                          • dan29000 29 avril 2010 22:17

                            non seulement cet article, enfin si on veut appeler cela un article, est une insulte aux postiers, mais surtout une insulte à ceux qui ont vraiment connu une vraie prise d’otage, comme ces deux journalistes de FRANCE 3 en ce moment en Afghanistan.

                            Chacun peut penser ce qu’il veut d’une grève, mais l’’écrire comme vous l’avez fait démontre surtout un esprit minable, peu au contact des réalités sociales.

                            Si un jour vous n’avez plus de courrier que 5 jours sur 7 et qu’il arrive toujours à J+4 ou 5 car tout aura été privatisé, vous n’avez pas fini d’attendre vos chèques.

                            Essayez de réfléchir avant d’écrire, mais sans doute est-ce trop vous demandez !



                            • bahhhh...touzz des terroriztes ! zô bagne zé goulag les zanarkopostiers branloïdes !

                              ben wouais fô vrémen zêtre une brèle pour pas zavoir comment ti mettre une zenveloppe dans zune box, non ? zen pluzz ki zon payé pourza zé post’nanistes...(ils zont meuh-me zé p’tit vélo fourni !)..bahhhh....

                              Môaaa-je, IL dit on leur zenvôaa le ZIZN, ze RAID zé meuh-me AlKaïda okazou : vont pâ nous faire zier lontan ! zinon kelke drôoones zé mizziles zur la gueule devré règler le buziness very zoon...

                              ZABA le zervice publiKkk ! VIVE UPSss zé FEDEXxx ! 

                              alé...zivé...bande de brutis ! va !


                              • granit 1er mai 2010 11:08

                                Si l’expression « prise d’otages » est exagérée, je suis globalement d’accord avec l’auteur et pas seulement parce que je suis brestois et que je subis cette grève qui peut aussi pénaliser des gens modestes en attente de chèques ou de documents ( examens médicaux, etc ... ).
                                Il ne s’agit pas de stigmatiser les agents grévistes, dont l’action est sans doute légitime, mais il me parait dommageable que l’usager ne puisse pas, au moins, accéder à son courrier directement au centre de tri même si la tournée ne se fait pas.


                                • Ilies 4 mai 2010 17:11

                                  Je suis tout à fait d’accord avec vous, surement du fait que je suis également Brestois et que j’attends des documents extrémement importants. Je me remets absolument pas la raison de la grève en question, je trouve cependant qu’un service minimum aurait pu être mis en place ( au moins une distribution par semaine, ou -je reprends l’idée de Granit- pouvoir récuperer soi-même son courrier au centre de tri).
                                  Pour l’anecdote, ma banque( qui ne se situe pas dans le même département) m’a envoyé ma nouvelle carte bancaire et mon chéquier par La Poste... en attendant de les recevoir je me retrouve privé de tout moyen de paiement. La situation devient pesante, et on ne peut obtenir aucune information sur la suite des evenements...


                                • rocla (haddock) rocla (haddock) 2 mai 2010 07:54

                                  Prise d’ otage n’ est pas exagérée du tout .

                                  Dans le rôle de cet établissement le courrier , les chèques et toutes les opérations doivent être exécutées conformément au coût prélevé .

                                  Les salades syndicales , les carpaccios , mille-feuilles et autres pièces montées pour contrer la rationalisation de la distribution , la modernisation et autres avancées , sont et restent des salades syndicales dont le public n’ a pas à subir les conséquences .

                                  Je constate que depuis quelque temps les agents au guichet ont appris à dire bonjour et presque arrivent à sourire au usagé .

                                  Le monde avance .

                                  Caramba .


                                  • dixneuf 2 mai 2010 14:03

                                    Courrier, les temps ont bien changé !!! Ceux de l’Aéropostale (Mermoz, Guillaumet et combien d’autres) risquaient leur vie pour le courrier. Le retard dans la réception du courrier peut avoir des conséquences désastreuses pour les CLIENTS, ce dont se fichent complètement les grèvistes. N’a-t-on pas déjà vu du courrier jeté aux ordures !
                                    S’en ficheront-ils toujours quand la concurrence sera là ?


                                    • slipenfer 2 mai 2010 20:50

                                      Vous pourriez écrire dans Nice Matin.
                                      Oups !!!!
                                      J’ai dit une grosse bêtise désolé.
                                      la profession de journaliste certifié est-elle en train de disparaitre ?
                                      une manif s’impose ou alors j’ose pas le dire une gr.... mince sa sort pas.
                                      (shawford te reste pas un peu de dentifrice dans ton tube de vaseline)
                                      merci mon brave !!! je continute pour caliméro.
                                      on va peut-etre avoir l’horoscope et pis des mots croisés sur agoravox chic alors.
                                      Un peu de patience BHL toi un peu, tu va la recevoir ta facture électricité.
                                      Pis la tu vas dire Haa !!! bas les enc....ers ils encore augmentés les tarifs.
                                      La vie est trop injuste.
                                      moi aussi je sais mettre des liens
                                      http://www.ciao.fr/Calimero__Avis_69689


                                      • slipenfer 2 mai 2010 21:36

                                        shawford
                                        il faut arrêté ce type, il veux buter le père noël
                                        sans dec
                                        lannemean... Ouich c’est ça, il est sa sur table nuit.
                                        fait pas d’bruit en rentrant. a demain

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès