Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Quelques vérités chiffrées sur l’immigration

Quelques vérités chiffrées sur l’immigration

Est-il seulement possible de débattre calmement d’immigration. Entre les béni-oui-oui qui annoncent que le pays aurait besoin de 10 millions d’immigrés en 30 ans, et ceux pour qui « être français, ce serait être blanc et catholique  », « la France serait championne d’Europe  » ou qui évoque un « grand remplacement  », il est souvent difficile de débattre calmement du sujet, ce que je vais tenter.

 

Un double coût, une absence de besoin et une urgence d’assimilation
 
Pour notre pays, un agrégat d’études sérieuses indique un coût que l’on peut estimer autour de 0,5% du PIB, le chiffre avancé récemment par l’OCDE, entre le chiffre de Xavier Chojnicki dans l’Express (qui parlait d’un gain de 0,2% du PIB) et celui de Jean-Paul Gourévitch, qui évoque 0,9% du PIB. Nous sommes loin des chiffres avancés par Marine Le Pen  : soit elle dit n’importe quoi, soit elle prend les Français pour des imbéciles. Mais l’autre coût de l’immigration, c’est la pression à la baisse sur les salaires, ce qui explique l’intérêt du patronat sur le sujet. En 1980, l’arrivée de 125 000 Cubains à Miami, qui a provoqué une hausse de 8% du nombre de travailleurs, a provoqué un vrai effondrement du salaire moyen des classes populaires par rapport au reste du pays, comme le montre The Economist.
 
Devant l’évidence, comment ne pas être effaré par les déclarations de Valérie Rabault et Karine Berger, du PS, il y a 5 ans, qui disait que notre pays avait alors besoin de 10 millions d’immigrés d’ici à 2040 pour notre système de protection sociale, notre capacité d’innovation et la régénération de notre population. Comment peut-on proposer une telle chose alors que 6 millions de personnes sont en recherche d’emplois ! Passons sur le délire d’une croissance infinie et rapide de la population implicite, alors que les ressources de la planète ne sont pas infinies et que le Japon ne vit pas plus mal que nous, avec sa population en baisse. Cela nuance le discours de ceux qui disent que l’Europe a besoin de migrants alors même que cela ne s’applique pas à la France, à la démographie équilibrée.
 
 
Bien sûr, certains verront dans notre démographie la preuve du grand remplacement. Pourtant, ces idées ne sont que des fantasmes. Comme je l’ai déjà écrit des dizaines de fois, même si c’était déjà beaucoup trop (du fait de l’état de notre marché du travail, et des problèmes d’assimilation), la France a accueilli bien moins de migrants que nos grands voisins depuis 20 ans. Depuis 1995, le nombre d’immigrés a plus que doublé en Grande-Bretagne, contre une hausse de 25% chez nous (soit, pour les identitaires inquiets, trois fois moins que le solde naturel des naissances sur la période, environ). Et même si les pays européens représentent la moitié du flux britannique à date, contrairement à ce que certains commentateurs affirment, beaucoup plus de non européens s’installent au Royaume-Uni qu’en France.
 
 
Mais ces débats m’ont aussi permis de lire une étude intéressante de l’INSEE, qui rapporte que 16% des naissances ont au moins un grand-parent immigré d’origine du Maghreb. Pour les identitaires excités pour qui un quart de sang venant d’Afrique du Nord vaut contamination islamiste indélébile, cela est inquiétant, mais ce sont des raisonnements nauséabonds qu’il faut autant combattre que les idées effarantes du PS. Même si l’assimilation est en grande partie en panne, et qu’il y a bien trop de personnes d’origine immigrée qui se déclarent en rupture avec la République (les 28% qui jugeraient que la religion passe avant nos lois), ce n’est pas une raison pour cracher à la figure des 72% qui ne pensent pas ainsi. Cette vision aryenne est du pain béni pour le recrutement des islamistes.
 
Nous devons tendre la main à ceux qui respectent nos valeurs et la République, et refuser la stigmatisation qui les assimile à ce qu’ils ne sont pas. Mais il faut aussi fermement lutter contre ceux qui ne la respectent pas (comme avec un burkini). Et pour notre pays comme pour eux, il convient aussi, comme cela aurait du être fait depuis longtemps, viser un solde migratoire nul car il n’y aucune raison de faire autrement.
 

Moyenne des avis sur cet article :  1.92/5   (37 votes)




Réagissez à l'article

72 réactions à cet article    


  • fred.foyn fred.foyn 26 septembre 10:25
    C’est un article de propagande pour l’élection de 2017...
    Chômage aux USA moins de 5%
    France plus de 10%
    Vous mélangez tout et n’importe quoi..on croirait entendre un discours de l’élysée ?
    Le taux de chômage des Etats-Unis est calculé mensuellement par le Bureau of labor statistics.
    En août 2016, le taux de chômage aux Etats-Unis s’établit à 4,9%. Il reste stable sur un mois et recule de 0,2 point sur un an.
    Pour la France, vous avez sur Agora tout les mois le point sur le chômage de votre pays... !

    • foufouille foufouille 26 septembre 14:07

      @fred.foyn
      avec 20% de très pauvre qui bénéficie de food stamps.


    • Alren Alren 26 septembre 18:34

      @fred.foyn

      En France aussi, on sait bien rayer des listes de chômeurs sous n’importe quel prétexte des gens sans travail. Il n’y a pas qu’aux USA !
      Sans compter les travailleurs et surtout travailleuses pauvres dont la vie est un enfer au paradis capitaliste !


    • Le421 Le421 26 septembre 18:50

      @foufouille
      Sans oublier les vieux qui rangent les caddies de supermarché à point d’âge !!
      Le paradis esclavagiste.
      Et en plus, si t’as le malheur de naître noir !!


    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 26 septembre 10:26

      La surpopulation relative est le pivot autour duquel s’articule la loi d’offre et de demande du travail. La disponibilité du travail influe sur le montant des salaires. Plus la population active au chômage grandit, plus les salaires baissent. À l’inverse, s’il y a des emplois disponibles et un faible niveau de chômage, cela tend à élever le niveau moyen des salaires. Dans ce cas les travailleurs sont à même de changer d’emploi rapidement pour obtenir une meilleure rémunération. Les migrants constituent la nouvelle armée de réserve du capital.


      • non667 26 septembre 11:13

        @Jeussey de Sourcesûre
        La surpopulation relative est le pivot autour duquel s’articule la loi d’offre et de demande du travail.

        oui , j’ajoute :
        La surpopulation relative est le pivot autour duquel s’articule la loi d’offre et de demande de logement
        de nourriture
        ........


      • CN46400 CN46400 26 septembre 14:34

        @non667
        C’est vrai que le capital profite beaucoup de la « surpopulation », mais force est de constater que les pays les plus peuplés ne sont pas forcément les plus pauvres (ex Japon)


      • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 26 septembre 15:37

        @CN46400

        Le patronat japonnais joue sur l’armée de réserve locale pour exercer un chantage permanent sur les salariés, dans les pays riches il y a aussi des pauvres et dans les pays pauvres il y a aussi des riches. La vraie guerre n’est pas entre les états mais entre les classes sociales. D’ailleurs, les puissances financières, industrielles et médiatiques n’ont pas de patrie, et elles en sont fières. Elle appellent ça « globalisation », traduit bêtement en français par « mondialisation ».

      • CN46400 CN46400 26 septembre 15:46

        @Jeussey de Sourcesûre

        Je n’ai pas parlé des japonnais, j’ai parlé du Japon comme j’aurais pu parler du 93 qui est bien plus riche que la Lozère avec une population sans doute plus pauvre (çà reste à démontrer...)


      • non667 26 septembre 20:38

        @cn46400
        force est de constater que les pays les plus peuplés ne sont pas forcément les plus pauvres (ex Japon)
        et que pierre qui roule n’amasse pas mousse !!!!! smiley smiley smiley


      • Habana Habana 26 septembre 10:28

        Une autre conclusion que votre conclusion que j’approuve (immigration 0) : Les Russes sont bien moins cons que les Européens (mais ça, on le savait déjà depuis longtemps) !


        • Leonard Leonard 26 septembre 18:02

          @Habana

          L’immigration zéro en Russie c’est donner la nationalité au premier con qui chie sur la France comme Depardieu ?

          Non parce qu’on en a plein à leur donner comme ça, si c’est ça l’immigration zéro.


        • Alren Alren 26 septembre 18:46

          @Habana

          La Russie a moins d’immigrés que d’autres pays d’abord parce que l’image qu’en ont les candidats à l’immigration est négative : ils gobent la propagande proprement hallucinante de « l’Ouest » contre elle.
          D’autre part, à la différence des pays anglophones et francophones, très peu de candidats à l’immigration parlent le russe !
          Enfin, le climat n’est pas très engageant pour qui vient du « sud ».
          Ce n’est donc pas une volonté des dirigeants russes de refuser d’accueillir des migrants (il y a des Tchètchènes à Moscou) qui fait qu’on en trouve peu là-bas contrairement à ce que vous alléguez.
          Cependant il est indéniable que le racisme est plus fort dans tous ces pays à l’est de l’Europe qui n’ont pas eu l’habitude de rencontrer dans leurs rues des hommes « de couleur ». Et que certains de ces derniers, venus quand même notamment pour étudier, en repartent rapidement devant l’accueil qui leur est fait par les gens.


        • mmbbb 26 septembre 20:59

          @Alren la Pologne a refuse de prendre des migrants et la Hongrie s’est ferme Il s’agit moins d’un probleme d’immigration ( jadis les polonais italiens portugais espagnol ayant fuit franco ) qu un d’un vouloir vivre ensemble. Par ailleurs cette religion conquérante pose des problèmes de voisinage tres serieux Nous ne pouvons par ouvrir un media sans que nous entendions mosquee islam foulard burkini hallal ramadan iman tout au long de l’année Par ailleurs nos chers garnements des banlieues feraient moins les zouaves en Russie . Le terroriste arrete aurait passe un tres mauvais quart d heure ..Une chose certaine il ne recommencerait pas


        • CN46400 CN46400 26 septembre 11:18

          « (les 28% qui jugeraient que la religion passe avant nos lois) »

           Pourquoi cette question n’a été posée qu’aux musulmans ?


          • Phalanx Phalanx 26 septembre 12:39

            @CN46400

            Parce que Islam = Coran = Code Civile Islamique (développé = Charria).

            Il n’y a pas ces égalités dans le Christianisme (Christ = Message du Christ = rendez à César)

          • CN46400 CN46400 26 septembre 14:23

            @Phalanx

            La question ne parle ni du Coran ni de la Bible, elle parle de « religion », point à la ligne !


          • CN46400 CN46400 26 septembre 14:44

            @CN46400
            Que répondrais Phalanx si on lui soumettait cette question ?....


          • leypanou 26 septembre 14:52

            @CN46400
            Est-ce que vous savez que le pape Jean Paul II avait dit que la loi de Dieu est supérieure à la loi de l’homme.

            Et qu’à l’époque, on n’avait pas entendu les cris d’orfraie de ceux qui sont scandalisés aujourd’hui par les propos de certains musulmans. Ils se sont même faits tout petits et ont fait semblant de ne pas avoir entendu et les médias pareil.

            Mais, de toute façon, tout cela procède de la même escroquerie intellectuelle.


          • charlie charlie 26 septembre 15:04

            @leypanou
            Que je sache le Vatican n’est pas un État laïc........ smiley


          • CN46400 CN46400 26 septembre 15:32

            @leypanou

            C’est bien pour cela que je soulève ce lièvre que j’avais repéré depuis plusieurs jours. Finalement on a obligé les musulmans à répondre à une question qu’on n’a pas osé poser aux autres religions.... Et il s’est trouvé un institut de sondage pour entrer dans cette combine illégale sans qu’il soit, aux dernières nouvelles, poursuivi.....


          • CN46400 CN46400 26 septembre 15:36

            @charlie
             Dites-donc jeune homme, de qui dépendent les catho de ma commune, de la France ou du Vatican ?


          • Robert Lavigue Robert Lavigue 26 septembre 15:58

            @CN46400

            Pourquoi cette question n’a été posée qu’aux musulmans ?
            Euh... Parce que le sondage a été fait sur un échantillon de musulmans (voir méthodologie de l’enquête)
            Si vous avez, comme l’auteur, l’ambition de dresser un « Portrait et sociologie des Français de confession musulmane », vous n’allez pas interroger des bouddhistes !

            Si ça vous intéresse, l’institut de sondage peut poser la question à son sous-échantillon de catholiques... Préparez votre chéquier !

            La question équivalente pour les catholiques serait « Est-ce que le code de droit canonique passe avant la loi de la République ? »
            On prend des paris sur la réponse ?

            En quoi cette combine serait-elle illégale ?


          • charlie charlie 26 septembre 16:04

            @CN46400
            « Dites-donc jeune homme, de qui dépendent les catho de ma commune, de la France ou du Vatican ? »


            Mais m’sieur, les cathos de ma commune dépendent de la loi française quand ils sont en France. 

            En France, un médecin catho pratique des avortements.

            En France, un maire catho marrie civilement les couples

            En France, un maire catho marrie les couples homos

            En France, les juges cathos prononcent les divorces

            …..

             smiley

          • philouie 26 septembre 16:08

            @charlie
            beurk.
             
            Pour l’abolition de la tyrannie républicaine !
            Pour la séparation du pouvoir spirituel et du pouvoir temporel !


          • CN46400 CN46400 26 septembre 16:10

            @Robert Lavigue
            Quand on veut comparer les serviettes entre-elles on ne déballe pas des torchons. La question doit donc être la même dans tous les cas.
             Les sondages sur les communautés sont illégaux en France, pour explications complémentaires voir le CSA


          • Demiramis 26 septembre 16:18

            @philouie
            Une petite prière pour le rétablissement de Philouie
            ou pour lui trouver un asile.... ;


          • CN46400 CN46400 26 septembre 16:25

            @charlie

            C’est vous qui avez parlé du Vatican pas moi, mais votre brillante démonstration ne répond pas à la question non posée aux catholiques par les sondeurs : la religion passe-t-elle avant la loi ?

             Par ailleurs je ne connaît aucun notable musulman qui aurait refusé un des quatre actes que vous listez ! mais peut-être que vous en connaissez, vous ?


          • Demiramis 26 septembre 16:30

            @CN46400
            La gauche et le mouvement ouvrier se sont construits en épousant l’anticléricalisme républicain et en adoptant le matérialisme historique comme conception du monde.
            En clair elle s’est élevée, pour la promotion de l’éducation des masses la promotion des sciences contre l’obscurantisme religieux pour l’émancipation des masses ....
            Pourrait-on savoir par quel tour de passe passe vous trouvez à l’Islam des vertus que vous ne trouviez pas à l’Eglise.... ?
            N’y a-t-il pas là une trahison des fondements idéologiques historiques et moraux de la gauche dont vous vous prétendez un refondateur ?


          • CN46400 CN46400 26 septembre 16:56

            @Demiramis

             Mon cher, si je suis athée, ce n’est pas pour trouver à une religion que des défauts, et à une autre que des qualités. Ensuite je connais suffisamment l’histoire, y compris dans ma propre famille, pour savoir que si les catho me foutent maintenant une paix royale, cela n’a pas été toujours le cas. Alors vous comprendrez que si je condamne tous les assassinats commis par des musulmans, ce n’est pas pour, par avance, pardonner ceux que pourraient commettre des catholiques ou des juifs ou autres.

             Tout cela pour pour préciser que lorsque je salue un religieux de n’importe quelle confession il ne me vient jamais à l’idée qu’il pourrait être un assassin......


          • Demiramis 26 septembre 17:22

            @CN46400
            Jolie contorsion pour ne pas reconnaitre votre islamocompatibilité ...
            Marxiste en peau de lapin.


          • CN46400 CN46400 26 septembre 17:56

            @Demiramis
            Pour la contorsion je prends : jouvence de l’abbé Soury (Pub gratuite)


          • Robert Lavigue Robert Lavigue 26 septembre 18:33

            @CN46400

            Les sondages sur les communautés sont illégaux en France, pour explications complémentaires voir le CSA


            C’est la CNIL (Commission Nationale Informatique et Libertés) qui s’occupe de ça et non le CSA qui a assez à faire avec avec l’audiovisuel.

            Non, les sujets sensibles (religion, appartenance politique, syndicale, ethnique, etc) sont interdit dans le cadre du recensement de l’INSEE parce qu’il n’est ni anonyme, ni facultatif !
            Du moment que le questionnaire est anonyme, c’est autorisé sous certaines conditions.
             "Poser de telles questions n’est possible qu’à une double condition : « que la question soit pertinente pour le questionnaire (proportionnée aux objectifs poursuivis) et que les répondants donnent leur accord exprès, c’est-à-dire signé"
            voir par exemple :
            http://controverses.mines-paristech.fr/prive/promo07/C07B17/cnil.html

            Ce n’est pas parce que les résultats vous déplaisent qu’il faut inventer n’importe quoi... N’importe quoi qui trouvera une audience parmi vos comparses falsificateurs.
            Si vous aviez lu l’étude de l’Institut Montaigne, vous trouveriez sous la plume de l’auteur, toutes les limites qu’il pose à son étude.
            Hakim El Karoui n’est pas aussi affirmatif que la presse dont vous êtes si friand le colporte.


          • epicure 26 septembre 22:25

            @CN46400

            Parce que chez les chrétiens en France cathos comme protestants, cette question en se pose plus depuis longtemps pour la très grande majorité d’entre eux. Deux siècles de sécularisation, un siècle de laïcité, et 1400 ans de république sont passés par là.
            Surtout que le christianisme n’a pas de loi religieuse intrinsèque.
            Cela ne veut pas dire qu’on ne trouve pas de minorité qui penserait que la religion prime sur la loi.

            Les juifs, depuis 2000 ans à peu prés, ils sont éparpillés en Europe et ailleurs, leur loi religieuse ne faisant plus loi. Il reste juste un ritualisme lourd mais qui ne s’applique qu’à eux. En général ce qui se passe entre juif reste entre juif. Donc là encore la loi religieuse sur la république n’est plus d’actualité. Sans compter que beaucoup se sont sécularisés aussi.

            Reste l’islam, donc le courant conservateur, réactionnaire s’est diffusé ces dernières décennies, et fait que beaucoup de musulman se sont « radicalisés » ( je ne parle pas de daesh mais au niveau conservatisme, etc... ) par rapport à la génération des années 70 et 80. Là les esprits conditionnés par la culture religieuse conservatrice sont plus perméables à la rhétorique de la charia, etc.... Et ainsi on peut entendre des musulmans clamer qu’ils sont pour la charia.
            Surtout que dans l’islam il y a bien une loi religieuse , qui fait référence dans certains pays, contrairement aux autres religions monothéistes.
            C’est pour ça qu’il était intéressant pour les sondeurs de poser la question pour les musulmans, alors que cela ne leur viendrait pas à l’esprit pour les catholiques ( si c’est pour avoir 1% de réponses ).


          • CN46400 CN46400 27 septembre 07:41

            @epicure
            En général ce qui se passe entre juif reste entre juif (...)
            « alors que cela ne leur viendrait pas à l’esprit pour les catholiques ( si c’est pour avoir 1% de réponses ). »

            En général-1% Pourquoi alors n’avoir pas posé la question, juste pour faire remarquer la différence....


          • non667 26 septembre 11:19

            à laurent
            Et pour notre pays comme pour eux, il convient aussi, comme cela aurait du être fait depuis longtemps, viser un solde migratoire nul car il n’y aucune raison de faire autrement.

            ok,ok,ok,
            quel parti propose cela ?
            le fn seul depuis plus de 40 ans !


            • DanielD2 DanielD2 26 septembre 11:33

              Pour savoir si l’immigration est une chance ou pas, il suffit de regarder les villes où il y a beaucoup d’immigrés ... 


              Penser que les quartiers nord de Marseille, la Courneuve ou Roubaix sont des endroits prospères qui rapportent de l’argent à l’état, c’est assez risible. 

              • CN46400 CN46400 26 septembre 15:38

                @DanielD2
                Ils sont exonéré de la TVA ces gens-là ?....


              • Elliot Elliot 26 septembre 12:32

                On nous serine dans toutes les partitions et sur tous les tons de la gamme que nous devons être compétitifs sur les marchés mondialisés.
                Cela suppose de constants gains de productivité mais en matière d’évolution technologique l’Europe est à la traîne, dès lors cela implique aussi que l’ harmonisation des coûts de production tire tendanciellement le coût du travail vers le bas pour se rapprocher de manière plus ou moins indolore vers des standards qui s’éloignent des nôtres.

                Alors rendre les immigrés responsables de la baisse des salaires est un raisonnement spécieux, leur présence sous-payée sert même d’amortisseur social qui permet de préserver la masse des salariés français de ponctions plus violentes que celles qu’ils subissent actuellement.

                C’est parce que les immigrés acceptent, dans beaucoup de secteurs non protégés, des conditions salariales et souvent une absence de protection sociale, qu’ils permettent de diminuer la part du coût du travail dans la production et à des ouvriers français mieux payés qu’eux de conserver un certain niveau de salaire. Provisoirement... 

                Quant au reste il est évident qu’il faut du sang nouveau dans la société quand on assiste à la dégénérescence du débat politique où les futilités occupent le devant de la scène sous les applaudissements décérébrés pendant que les ploutocrates s’engraissent en se gaussant des chamailleries débiles.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès