Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Retraites : le mensonge de l’espérance de vie

Retraites : le mensonge de l’espérance de vie

C’est un argument qu’on nous martèle, et dont personne ou presque ne peut se permettre de contester la pertinence ni la véracité. En pleine réforme perpétuelle des retraites, on nous sort les courbes d’espérance de vie pour nous expliquer que nous vivons de plus en plus longtemps et qu’il convient donc de travailler de plus en plus tard. Cela semble une évidence mais n’est ce pas justement trop évident ?

De nombreux acteurs se gargarisent de l’augmentation de l’espérance de vie dans nos pays développés, justifiant de fait le modèle de société à très grande consommation. Ainsi vous entendrez toujours un industriel de l’agroalimentaire, celui qui vous met du cheval malade roumain à la place de bœuf ou qui va vous remplir le caddy de produits aux graisses saturés, contenant un maximum de sucre, de sel, d’huile de palme et de produits chimiques, vous affirmer que cette alimentation industrielle est plus saine que l’alimentation naturelle d’antan.

Il est vrai que les courbes ne prêtent pas à confusion : l’espérance de vie est actuellement de 77 ans pour les hommes et 85 ans pour les femmes en France. Il y a 50 ans, elle était respectivement de 66 et 77 ans.  On a gagné 10 années de vie en un demi siècle, il est donc normal de travailler au moins 5 ans de plus non ? Pas si simple.

 

1ère manipulation : ne pas parler d’espérance de vie à la naissance

Le débat sur les retraites touche actuellement les gens âgés entre 30 et 60 ans. Or l’espérance de vie donnée dans les médias est celles des nouveaux nés en 2013(1). Demander aux personnes actuellement sur le marché de travailler jusqu’à 65 ans sous prétexte qu’ils vont vivre jusqu’à 77 ou 85 ans en moyenne est donc un mensonge.

Si on considère une personne qui a 50 ans aujourd’hui, son espérance de vie, si c’est un homme, est bien de 66 ans. Il appréciera le report de son départ…

 

2ème manipulation : ne pas parler du taux de mortalité infantile

C’est une des plus grosse arnaque de notre temps. Croire que l’allongement de l’espérance de vie est uniquement dû à l’allongement de la vie des adultes. Or même avec une espérance de vie de 30 ans, les périodes antérieures nous ont bien montré que de nombreux adultes vivaient aussi vieux que notre troisième et quatrième âge actuel. Que s’est-il donc passé ? Et bien tout simplement la médecine et l’hygiène ont permis de juguler le taux de mortalité infantile. Une simple recherche dans les archives paroissiales ou communales vous fera découvrir le nombre impressionnant d’enfants morts dans la première année sous l’ancien régime. Si de nombreux enfants mourraient avant 5 ans, l’espérance de vie était autant impactée, alors que ceux devenus adultes pouvaient vivre relativement vieux.

Il y a 60 ans le taux de mortalité avant 5 ans était de 29/1000. Il est passé à 4/1000 soit une baisse de 86% environ. Ce taux de mortalité a fait augmenter l’espérance de vie de manière mathématique, pourtant, les adultes n’ont pas vu pour autant leur vie allonger d’autant réellement.

 

3ème manipulation : occulter l’espérance de vie « en bonne santé »

L’Espérance de vie sans incapacité » (EVSI) désigne une vie sans limitations des fonctions essentielles telles que les aptitudes à se déplacer, se nourrir, se vêtir. Une absence de dépendance majeure en somme. Le dossier consacré à ce sujet dans le magazine Science et Vie de juin 2013 se révèle particulièrement alarmant. Aujourd’hui, la mesure de l’évolution de la part de la vie que l’on peut espérer passer en bonne santé affiche une forte baisse. Ainsi, elle est de 74% pour une femme qui naît aujourd’hui alors qu’elle était de 77% en 2004. Ainsi, elle pourrait passer 22 ans de sa vie avec des incapacités contre 15 ans et demi si elle était née en 2004. Plus la vie s’allonge, plus elle se passe en mauvaise santé. Un phénomène non anticipé, qui remet bien des choses en cause et dont on ne parle pas trop au risque de fâcher (2) .

 

En conclusion

Ces manipulations visent surtout à ne pas remettre en cause le mode de société dans lequel nous nous trouvons et le mythe du progrès constant linéaire, inéluctable et universel Le rôle de la filière médicale (improprement appelée « santé ») est de dépenser des sommes folles pour maintenir en vie coûte que coûte des êtres isolés (madame vivra 10 ans minimum sans son mari) dans des établissements où la retraite paye intégralement les mensualités (si on peut y ajouter la vente du capital) et permet ainsi à certains secteurs d’être florissants. Quand cette tromperie est utilisée comme argument pour reporter l’âge de la retraite il convient de la dénoncer avec plus de force.

 

notes :

  1. L'espérance de vie à la naissance indique le nombre d'années qu'un nouveau-né devrait vivre si les règles générales de mortalité au moment de sa naissance devaient rester les mêmes tout au long de sa vie. (source, Banque Mondiale)
  2. http://blogs.mediapart.fr/blog/newcotcot/280513/esperance-de-vie-en-bonne-sante-elle-baisse-le-grand-mensonge-de-letat-sur-la-legitimite-dune-nouvell

 

autres références :

http://donnees.banquemondiale.org/indicateur/SP.DYN.LE00.IN?cid=GPDfr_10

http://fr.wikipedia.org/wiki/Esp%C3%A9rance_de_vie_en_bonne_sant%C3%A9

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.76/5   (115 votes)




Réagissez à l'article

132 réactions à cet article    


  • spartacus spartacus 18 juin 2013 13:07

    C’est un bon article 

    L’espérance de vie est un agrégat, une donnée peu fiable. En aucun cas elle ne traduit la longévité potentielle
    C’est la vie d’un instant T à un autre. 
    Si vous êtes dans un pays qui a connu une guerre, l’espérance de vie moyenne peut être faible, mais elle ne dit rien ne dit que la longévité potentielle.
    L’absence de guerre importante depuis 1945 est la principale raison de l’augmentation de l’espérance de vie des Français avant les progrès de la médecine..

    • Yohan Yohan 18 juin 2013 13:11

      L’espérance de vie c’est une belle arnaque. Vu l’explosion des cancers, de plus en plus précoces et la baisse de la qualité de vie, je suis persuadé que l’espérance de vie a déjà commencé à reculer. Il y a dix ans, on ne parlait que des centenaires dont le nombre augmentait. Depuis peu, il semble qu’il y ait moins de gens à passer ce cap. Chuuut, il ne faut pas communiquer sur ce sujet....


      • heliogabale heliogabale 18 juin 2013 14:48

        personne n’a battu le record de longévité de Jeanne Calmant (122 ans)...et ça date de 1997...

        Mais les politiques d’austérité ont le but final de tasser voire diminuer l’espérance de vie des gens.


      • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 18 juin 2013 16:01

        poyrquoi NOS ELUS ONT ILS UNE RETRAITE EN OR AVEC 120 MOIS DE COTISATIONS .... 5000 EUROS MOIS

        CETTE INJUSTICE EST ELLE DEMOCRATIQUE CELA FAIT PLUTOT DICTATURE _ JUNTE QUE REPUBLIQUE

        nous avons 650000 eélus font 45000 touchent le jackpot............................et le pactole du CUMUL ET LOBBYSME


      • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 18 juin 2013 16:03

        POURQOU NOS ELUS ONT ILS DROIT AU PACTOLE  ?????????????


      • bakerstreet bakerstreet 18 juin 2013 16:51

        Heliogabale


        Bonjour


        J’ai déjà tenté de battre le record de l’heure en vélo, mais je me suis lamentablement planté....
        Le vélo c’est bien mais c’est dur !

        Du coup, voilà que je m’attaque au record de Jeanne Calman

        Pour le moment, le souffle est bon, ça tient, 
         
        Statistiquement, au fil des tours
        Plus le temps passe
        Et je me dis que mes chances sont de plus en plus grandes de réussir 

        Ah ! La statistique, quelle belle invention !....

      • therasse therasse 18 juin 2013 19:03

        Il existe des tables de mortalité sur Internet ; allez donc les consulter et vous constaterez que depuis 2007 il n’y a plus de croissance de l’éspérance de vie. Au contraire, ça baisse un peu : le quinquennat de Sarko sans aucun doute.
        Notion de tables de mortalité :
        http://fr.wikipedia.org/wiki/Table_de_mortalit%C3%A9


      • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 19 juin 2013 10:24

        POURQUOI. ?????????

        l’alzheimer précoce me guette.pour ma défense 19 ans de CHIRAC ET SARKO ONT POUR MOI RETRECI MON ESPERANCE DE VIE de 19 ans.
        LE PS FERA LE RESTE POUR NOUS ACHEVER !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
        85 ans....sans dents et lunettes (mutuelles trop cheres et ne couvrant presque RIEN....)


      • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 19 juin 2013 10:26

        j’oubliais pas d’appareil de surdité 3000 EUROS A MA CHARGE.................


      • doslu doslu 19 juin 2013 12:34

        Mais vous avez pas compris
        C’est pour payer les retraites de nos élus qui faut bosser jusqu’à 70 ans
        d’ailleurs moi j’ai une idée, il faudrait mettre des funérariums dans chaque entreprise


      • Hireche 19 juin 2013 13:15

        « Grâce » à la politique de l’union européenne, aujourd’hui on mange énormément d’OGM sans même le savoir car il n’y a aucun étiquettage obligatoire, de même pour la viande clonée (la commission n’a pas voulu l’interdire ni même rendu obligatoire l’étiquetage) , de même pour le poisson transgénique .

         L’UE a aussi autorisé à hauteur de 10% l’huile de moteur dans les mayonnaises , vinaigrettes etc.
        bon appétit !!

        L’UE a relevé le niveau de radioactivité autorisé dans les aliments après la catastrophe de Fukushima , merci Baroso !!

        Les niveaux de polution de l’air et de l’eau sont catastrophiques , mais aucune véritable politique n’est faite pour y remédier ,

        Sans compter les « génocides pharmaceutiques » type médiator, vaccins inutiles , pillules contraceptives et autres !!

        Nous vivons dans une société de mensonges permanents de la part de certains grands groupes dont la devise est EMPOISONNER PLUS POUR GAGNER PLUS !

        Aux USA, la mal-bouffe,les pesticides, les engrais, les OGM etc. c’est normal chez eux, mais chez nous ce n’est pas la tradition , la France ce sont les terroirs , la bonne bouffe !

        Il est temps que la France montre un autre visage de l’occident dans le monde, car nous prenons modèle sur les USA mais je ne crois pas qu’on ait beaucoup de valeurs communes avec eux !

        Pour se protéger de tout ceci et des lobby des sociétés meurtrières qui ont leurs bureaux à Bruxelles , je crois que le seul moyen de s’en sortir est de sortir de l’UE (via l’article 50 qui le prévoit)


      • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 21 juin 2013 09:53

        voici UNE COMPARAISON DE L’ EGALITE AU ROYAUME DE FRANCE :

        -un serf normal (ouvrier employé) AURA 1000 EUROS DE RETRAITE A 66 ANS..46 ANS DE COTISATIONS

        -un cadre superieur haut fonctionnaire ou colonel AU MINIMUM 3500 EUROS ...40 ANS DE COTISATION PLUS UNE TRES BONNE RETRAITE COMPLEMENTAIRE ART 83 CGI

         - un deputé ou sénateur POUR 10 ANS DE MANDAT 1500 EUROS A VIE 20 ANS DE MANDAT 6000 EUROS PAR MOIS A VIE AVEC SANS DOUTE UNE BONNE COMPLEMENTAIRE PAYEE PAR NOS IMPOTS

        IL RESTE « LA LIBERTE » DE VIRER NOS ELUS (les francais ne sont plus assez couillus) ET LA FRATERNITE QUI N EXISTE PLUS QUE CHEZ NOS ELUS  !!!!!!!! NORMAL ENTRE CORROMPUS...........


      • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 21 juin 2013 10:00

        RECTIF ELUS  20 ANS DE COTISATION SOIT 80 TRIMESTRES..............POUR LE SALARIE 1600 EUROS MOIS ................ BIENTOT 170 TRIMESTRES.........L ’ ELU 6000 EUROS pour 80 trimestres

        POUR LE SALARIE 1000 EUROS/MOIS...........................egalite pour tous sauf les generaux....hauts fonctionnaires..élus


      • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 21 juin 2013 10:04

        RECTIF 1000 EUROS DE RETRAITE/MOIS POUR LE SALARIE POUR 170 TRIMESTRES ET

        6000 EUROS POUR 80 TRIMESTRES POUR NoS "TRES CHERS ELUS)


      • Dzan 23 juin 2013 10:07

        HO, l’Ecureuil ! Tu peux pas parler moins fort ?


      • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 23 juin 2013 11:06

        RECTIF 6000 EUROS POUR 120 MOIS

         1500 EUROS POUR 60 MOIS

        QUI AURAT DU ETRE REMPLACE PAR NOS ELUS TEXTE NON APPLIQUE OU NON PROMULGUE (aucun décret)

        -6000 euros pour 240 MOIS
         -1500 EUROS pour 120 mois TEXTE NON PROMULGUE = TEXTE

        ANNULE PAR SENATEURS ET DEPUTES

        si mes souvenirs sont bons ils ont aussi quelques années avec chomage maxi avant le retraite...et un appartement ou permance dont ils sont propriétaires a 20 ans de mandat
        et nous avons payé avec nos pendant 20 ans le LOYER et 48 voyages en avion pour 1 mandat et tgv gratuit


      • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 23 juin 2013 11:17

        PRECISION CHOMAGE : 5400 EUROS MOIS (dégressif ?) PENDANT 60 MOIS HALLUCINANT !!!!!!!!!!!!!

        CAR APRES C EST LE RETRAITE A 6000 EUROS/MOIS POUR 10 ANS DE MANDAT° VU QUE SA PROLONGATION DE CARRIERE A 20 ANS DE COTISATIONS ILS L ONT REFUSEeux memes députés et sénateurs

        n’oublions pas que leur permanence dont ils restent propriétaires.est payée par NOS IMPOTS


      • Robert GIL ROBERT GIL 18 juin 2013 13:55

        Pour justifier cette nouvelle réforme, on nous ressort de vieux arguments qui seraient l’allongement de la durée de la vie, la dette et les déficits, mais sans tenir compte par exemple des exonérations patronales. L’on se garde bien de préciser que si l’espérance de vie a pu augmenter, c’est aussi grâce à un départ à la retraite à 60 ans. Et si le régime de financement des retraites est menacé, c’est parce que depuis des années tous les gains de productivité ont été accaparés par les patrons et par les actionnaires, ce sont les multiples exonérations et subventions combinées aux bas salaires et l’explosion du chômage, car rappelons que plus d‘emplois et de meilleurs salaires sont plus de budget pour les retraites...........

        voir RETRAITES, C’EST LA CASSE FINALE !


        • spartacus spartacus 18 juin 2013 14:05

          Au demeurant le premier a s’exonérer de cotisations patronales c’est l’état.


          C’est quoi une « exonération patronale » ???? On sait ce qu’est une « exonération salariale », mais une patronale ???? 
          Donne nous des exemples concrets qu’on se marre !

        • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 19 juin 2013 10:30

          OUI EXONERATION DE CHARGES POUR LES PATRONS ET POUR LEURS AMIS LEURS REPRESENTANTS ELUS.......TOUS DE JUSTESSE.....5000 EUROS MOIS DE RETRAITE POUR 120 MOIS OU 2 MANDATS D’hyper cotisations...c ’est nous qui payons pour eux.......

          soit 2500 euros hjours pour 50000 elus PAYES ET TROP BIEN PAYES


        • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 21 juin 2013 10:02

          RECTIF 6000 EUROS DE RETRAITEPOUR 80 TRIMESTRES COTISES PAR NOS IMPOTS

           L EGALITE VU PAR NOS ELUS


        • sagesse 18 juin 2013 14:07

          Excellent article, merci à l’auteur de s’être penché sur cette arnaque (une de plus !)
          En gros, si j’ai bien tout compris, ils veulent nous faire travailler jusqu’à ce que mort s’en suive, et régler définitivement le problème des retraites ! il fallait y penser...
          Il restera bien quelques retraites de ministres ou d’anciens présidents, et elles ne sont pas négligeables, mais à nous tous, nous devrions bien y arriver avec le montant de nos cotisations


          • Unghmar Gunnarson Unghmar Gunnarson 19 juin 2013 12:40

            "En gros, si j’ai bien tout compris, ils veulent nous faire travailler jusqu’à ce que mort s’en suive, et régler définitivement le problème des retraites ! il fallait y penser...« 

            La stratégie ici à l’œuvre est décrite grosso modo dans la » La faisabilité politique de l’ajustement", un rapport de l’OCDE de 1996 qui préconise ( mais bon, c’est juste un avis de l’auteur comme précisé en page de garde ) :

            « [...] Si l’on diminue les dépenses de fonctionnement, il faut veiller à ne pas diminuer la quantité de service, quitte à ce que la qualité baisse. On peut réduire, par exemple, les crédits de fonctionnement aux écoles ou aux universités, mais il serait dangereux de restreindre le nombre d’élèves ou d’étudiants. Les familles réagiront violemment à un refus d’inscription de leurs enfants, mais non à une baisse graduelle de la qualité de l’enseignement et l’école peut progressivement et ponctuellement obtenir une contribution des familles, ou supprimer telle activité. Cela se fait au coup par coup, dans une école mais non dans l’établissement voisin, de telle sorte que l’on évite un mécontentement général de la population. »
             
             Appliqué aux retraites, on laisse en place le taux plein, mais avec impossibilité de remplir les critères qui vont avec et donc, de forcer ( mais pas violemment ) les citoyens à partir plus tôt sans avoir à les pensionner. On est donc dans le consentement ( c’est pas forcé ), ça fait des économies et ça permet de dériver des cotisations vers des organismes privés, ouvrant de nouvelles perspectives commerciales.

             En cette période anniversaire, il est bon de rappeler les propos que tenait monsieur Denis Kessler en 2007 ( complète ici ) :

            « Les annonces successives des différentes réformes par le gouvernement peuvent donner une impression de patchwork, tant elles paraissent variées, d’importance inégale, et de portées diverses : statut de la fonction publique, régimes spéciaux de retraite, refonte de la Sécurité sociale, paritarisme...

            A y regarder de plus près, on constate qu’il y a une profonde unité à ce programme ambitieux. La liste des réformes ? C’est simple, prenez tout ce qui a été mis en place entre 1944 et 1952, sans exception. Elle est là. Il s’agit aujourd’hui de sortir de 1945, et de défaire méthodiquement le programme du Conseil national de la Résistance ! »

            il n’y a pas de complot ou de hasard, c’est une politique voulue.


          • etonne 23 juin 2013 14:53

            Bonjour,
            merci pour votre commentaire pertinent.

            le documenr intitulé La faisabilité politique de l’ajustement« , est un document d’un cynisme incroyable. Il rapporte les »expériences« réalisée dans quelques pays pour déterminer les meilleurs moyens d’appauvrir les populations en minimisant les risques de débordements populaires.
             La première fois que je l’ai lu je me suis dit »c’est de la science fiction". Hélas non. Jour après jour on constate que les politiques mises en oeuvre tant en France, qu’en europe et dans le monde sont toutes décrites dans ce document.
            J’en conseille vivement sa lecture et sa diffusion massive


          • heliogabale heliogabale 18 juin 2013 14:45

            Excellent article,

            cependant quand vous affirmez :

            Si on considère une personne qui a 50 ans aujourd’hui, son espérance de vie, si c’est un homme, est bien de 66 ans. Il appréciera le report de son départ…

            Il me semble qu’un homme qui a aujourd’hui 50 ans peut espérer vivre jusqu’à 80 ans. Il faut noter que l’espérance de vie à cet âge n’a augmenté que de 3 ans depuis ces 20 dernières années (2 ans pour une femme) contre 5 ans (3 ans pour une femme) pour l’espérance de vie à la naissance.


            • Didier-David Maurice Didier-David Maurice 18 juin 2013 17:46

              Bonjour,

              l’espérance de vie d’un français né en 1963 est de 67,1 an pour être précis. Bien sûr on peut penser qu’il vivra plus longtemps, il s’agit d’un outil statistique. Néanmoins on peut constater autour de nous de nombreux décès chez les hommes passé 65-70 ans...pour les femmes c’est effectivement plus tard de manière générale.


            • Clouz0 Clouz0 18 juin 2013 18:18

              Bonjour,

              Les stats ce n’est pas mon fort mais je me pose néanmoins une question.

              N’est-ce pas un petit peu plus compliqué : Si une personne a déjà atteint 55 ans, par exemple, ne fait-elle pas alors partie d’un sous-groupe qui tend à faire remonter la moyenne puisque ce sous-groupe a déjà évité tous les décès prématurés (accidents ou autres) qui faisaient baisser la moyenne générale et que c’est bien dans ce sous-groupe, plus restreint, que se trouvent les individus qui vivront, eux, au dessus de la moyenne.

              Ou je me trompe ? ? ?


            • Didier-David Maurice Didier-David Maurice 18 juin 2013 19:53

              il est vrai que la personne a déjà évité quelques caps morbides comme le suicide ou l’accident de la route qui ont le plus de chance d’intervenir pendant la jeunesse. Néanmoins elle devient plus sensible aux pollutions accumulées durant ces années, aux mauvaises positions ou conditions de vie, l’accumulation de stimulis nocifs..etc...
              En réalité, son espérance de vie reste identique, puisqu’il s’agit d’espérance de vie à la naissance. Croire l’inverse c’est comme imaginer qu’un tirage pile ou face va avoir plus de chance de donner face car il y a eu 10 piles consécutifs. Ce qui n’est pas le cas.Tout cela partant au départ que le résultat doit tendre vers 50/50 qui est une loi exacte.
              Mais bon je ne suis pas statisticien.


            • povmillet 18 juin 2013 22:36

              Bonsoir,

              intéressante question de ClousO. Personne ne peut nier que prendre cmme seule référence une espérance de vie à la naissance sans tenir compte des différents aléas qui tempérerons cette moyenne est une erreur. On pourrait tout aussi bien prendre comme référence l’espérance de temps qu’il reste avant la fin dans ce cas précis. Ou estimer qu’à partir d’un âge médian d’espérance de vie calculer l’écart à la moyenne de cette espérance. Voire même, dans le cas des plus téméraire et aventureux se demander même si cotiser pour une retraite sert vraiment, et surtout à qui ces cotisations servent.


            • Fanny 19 juin 2013 01:17

              L’espérance de vie augmente avec l’âge de façon mécanique (et aussi avec l’augmentation ininterrompue de l’espérance de vie à la naissance). C’est pourquoi l’espérance de vie d’un homme de 50 ans aujourd’hui est très supérieure à son espérance de vie à sa naissance. Elle n’est en aucune manière de 66 ans mais sans doute plus proche de 80 comme l’indique le commentaire de heliogabale. Cet article devrait être écrit par un statisticien. 


            • povmillet 19 juin 2013 01:25

              Ah, en somme plus moins vite je vieilli et moins plus vite je vais mourir.

              Vous avez pensé à traduire l’espérance de vie avec des logs ?

              Amusez vous à le faire...


            • povmillet 19 juin 2013 01:34

              Fanny, j’avoue ne pas comprendre le sens de cette phrase

              « (et aussi avec l’augmentation ininterrompue de l’espérance de vie à la naissance). »


            • Bubble Bubble 19 juin 2013 10:58

              Bonjour, petite réponse statistique à l’adresse de Clouz0 et de l’auteur.
              L’espérance de vie à la naissance ne change pas, c’est tout à fait exact.
              Mais ! Ce qui intéresse notre monsieur ici, c’est combien de temps il lui reste, pas son espérance de vie à la naissance. On peut donc chercher un autre indicateur statistique, comme l’espérance de vie à la naissance conditionnellement au fait qu’il n’est pas mort à 55 ans.
              L’espérance de vie à la naissance, c’est la moyenne des âges de mort de la population.
              L’espérance de vie du type qui a 55 ans, c’est la moyenne des âges de mort de la population qui a dépassé les 55 ans. D’où un changement de moyenne, vu qu’il y a changement de la population étudiée.
              Ajouter une information sur l’individu permet de restreindre la population sur laquelle on se base pour donner des « prévisions » à échelle individuelle. Utiliser une population trop générale a moins de sens, c’est d’ailleurs la constatation qui est faite sur le point 2 de l’article avec la prise en compte de la mortalité infantile.


            • credohumanisme credohumanisme 19 juin 2013 17:32

              Aujourd’hui l’espérance de vie d’un homme de 50 ans est de 27 ans et non de 17 ! (âge de décès moyen 77 ans)
              Source : http://www.medecine-et-sante.com/vaccinsprevention/esperancedevie.html

              L’espérance de vie d’un homme qui a 50 ans aujourd’hui n’est pas la même que l’espérance de vie à la naissance d’un enfant né il y a 50 ans. Le contraire signifierait d’ailleurs que personne ne dépasserait son espérance de vie à la naissance ce qui est bien sûr inexact.

              L’espérance de vie à 60 ans pour un homme vivant en France métropolitaine est de 22 ans (âge de décès moyen 82 ans)
              Source : http://www.ined.fr/fr/france/mortalite_causes_deces/esperance_vie/


            • jako jako 18 juin 2013 14:48

              Effectivement une belle armaque, de manière générale quand vous entendez des « vérités » assénées dans toutes les émissions radio/télé et à tous propos, c’est que cela sent la propagande. Il n’y a pas longtemps j’ai entendu citer les chiffres de 1946 évidement très mauvais, pour démontrer que vit bien plus longtemps, ce n’est pas du tout ce que j’observe autour de moi, le nombre de collégues qui décèdent entre 55 et 62 ans est très élevés. Sinon, effectivement seule la décroissance et la re-provincialisation des productions peut nous sortir de là. Petite apparté, il est quasiment impossible d’obtenir des chiffres des services concernés : pompes funèbres et hopitaux...

              Merci de cet article


              • L'enfoiré L’enfoiré 18 juin 2013 15:31

                A lire, le S&V de ce mois.

                Tout y est... smiley

                • Yaltanne 23 juin 2013 11:16

                  Si vous n’êtes pas protégés (du moins votre navigateur) des publicités ne suivez surtout pas ce lien : je viens d’essayer c’est un déluge de fenêtres publicitaires surgissantes (popup) avec un max de bon gros porno bien dégueulasse.

                  Depuis un navigateur protégé, aucun lien de téléchargement n’aboutit


                • doctorix doctorix 18 juin 2013 16:27

                  Le problème, c’est donc les bonnes femmes...

                  Moi je suis pour l’égalité des sexes.
                  Et donc pour l’euthanasie après 77 ans.
                  Au minimum une double cotisation pour ces dames, selon le principe que si on vit plus vieux, on doit cotiser plus longtemps.
                  Il n’y a pas un Ministre qui a pensé à ça ?
                  Quelqu’un a dit qu’on devait l’allongement de la longévité à l’hygiène et à la médecine.
                  Moi j’aurais plutôt dit qu’on la devait à l’hygiène et cela malgré la médecine, les vaccins, les OGM, et les pesticides.
                  Mais je redeviens sérieux (encore que peut-être, j’avais commencé à l’être ?) :
                  L’’espérance de vie aux USA a commencé à reculer de 0.1 an aux USA en 2010, et ce n’est pas fini, dans ce pays qui compte 30% d’obèses.
                  En Europe, c’est l’espérance de vie en bonne santé qui chute :
                  Dans la période comprise entre 1995 et 2009, d’après un tableau de l’Insee, l’espérance de vie en bonne santé en Allemagne est passée de 60.0 à 56.7 ans chez les hommes et de 64.3 à 57.7 ans. Il faut dire que mes confrères sont très forts pour fabriquer des malades imaginaires, d’après le principe énoncé par Knock selon lequel un homme en bonne santé est un malade qui s’ignore.
                  Ce qui serait interessant, serait de connaitre les chiffres des deux dernières années, qui doivent faire comme ceux des USA. Car il est peu probable que si on est malade plus tôt, on puisse vivre plus longtemps...
                  Il parait que dans certaines îles, chaque année, on fait monter les vieux en haut des cocotiers, et les jeunes secouent l’arbre tant qu’ils peuvent. S’ils ne tombent pas, c’est qu’ils sont encore assez bons pour bosser, et ils ont un sursis jusqu’à l’année prochaine. S’ils tombent, ils arrêtent d’emmerder le monde avec leur problème de retraite.
                  C’est pas une idée qu’elle est bonne, ça ?    

                  • Croa Croa 19 juin 2013 11:05

                    à la retraite les Dames touchent, en moyenne, moins que les Messieurs.

                    Donc il y a équité, à défaut d’égalité.

                    Bon je sort...  smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès