• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Une pétition et une soirée contre le glyphosate de Monsanto

Une pétition et une soirée contre le glyphosate de Monsanto

Alors que la commission a repris la main pour autoriser le fameux maïs MON810 de Monsanto dans les procédures kafkaïenne de cette UE qui retire aux pays le droit d’interdire un produit jugé dangereux, une agence de l’UE vient de donner un blanc-seing très suspect au glyphosate, le principe actif du RoundUp. Il reste heureusement aux citoyens des moyens d’action  !

 

L’Union Européenne contre les citoyens
 
Sur le principe, on ne voit pas pourquoi un pays qui juge un produit dangereux pour la santé de ses citoyens ne pourrait pas l’interdire  ? Mais l’UE n’en a que faire : pour cette curieuse créature institutionnelle, la libre-circulation des biens et l’uniformisation des règles des marchés de ces membres passent avant tout, y compris les considérations de santé publique ! Car le glyphosate est tout de même inquiétant. Une étude de l’OMS avait fait grand bruit en le classant « cancérogène probable  ». Bien sûr, d’autres études ont infirmé ce jugement, mais les sources ne sont pas rendues publiques (des études d’industriels semble-t-il) et les jugements semblent affectés par des conflits d’intérêts.
 
 
Pire, des documents déclassifiés de la justice étasunienne révèle que dès 1999, Monsanto s’inquiétait de la dangerosité de son produit. Devant ce véritable scandale, une Initiative Citoyenne Européenne Européenne a été lancée, que j’ai signée, et que je vous propose de signer et relayer également pour faire pression sur les pays européens et l’UE. Plusieurs centaines de milliers de personnes l’ont déjà signée. J’en profite aussi pour vous signaler qu’en clotûre de la semaine pour les alternatives aux pesticides, une soirée sera organisée ce soir à Paris par Générations Futures et le Mouvement Inter-Régional des AMAP, une occasion pour ceux qui sont intéressés de s’informer sur le sujet.
 

Moyenne des avis sur cet article :  4.38/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • Daniel Roux Daniel Roux 30 mars 13:13

    Une preuve de plus que l’UE est un instrument des multinationales contre les peuples.

    Des études sérieuses montrent que le machin est mutagène. L’organisme chargé de l’étude pour l’UE ne retient pas ces études parce qu’elles proviennent de scientifiques indépendants et non de l’entreprise MONSANTO, alors même que des documents montrant que Monsanto est au courant de ces risques, sont publiés aux USA.

    N’ayez aucun doute sur la dépendance de ce soi-disant organisme européen pour la santé. La santé en question ne peut-être que la santé financière des multinationales.

    Les responsables de cet organisme devraient faire l’objet d’une enquête indépendante. Y a t-il des procureurs européens pour enquêter sur les fonctionnaires européens ? Ce serait trop risqué, non ?

    La raison de cette décision absurde et criminelle est que Monsanto vient d’être racheté par Bayer, la multinationale allemande qui devait savoir, bien évidemment, qu’elle décision serait prise sur le produit phare de Monsanto.

    On se moque de nous dans les grandes largeurs et nos gouvernements, complices, laissent faire.

    Après, ils se plaindront de la monter du populisme !


    • Leonard Leonard 30 mars 14:27

      STOP à l’Union Européenne

      Ce n’est qu’une machine dirigée par des technocrates sous la pression de lobbies économiques bien trop puissants !

      Sortons de l’UE !


      • lagabe 30 mars 15:00

        le problème l’UE a crée une commission ad hoc en mettant des observateurs soit disant indépendants (mais en fait qui travaillent pour les multinationales) et refuser des gens qui étaient contre
        Pour OMS se produit est cancérigène


        • Tor222 30 mars 15:45

          C’est pour cela aussi qu’il faut voter UPR, Asselineau a dénoncé plusieurs fois dans ses vidéos, ces compagnies qui nous empoisonnent.

          Quand on entend les agriculteurs, qui respectent les directives de l’EU mais qui expliquent que pour rien au monde ils ne donneraient de la nourriture qu’ils produisent à leur famille, cela fait peur !

          Frexit vite !

          Il faut voir ce documentaire : Le monde selon Monsento

          Qui explique bien le problème et la puissance de cette compagnie, qui contrôle autant les républicains que les démocrates, la FDA et autres organismes, ils ont un pouvoir énorme.

          Et avec le recul, se rappeler qu’il n’y a eu une véritable épidémie de microcéphalie qu’au Brésil (1271 cas).
          Que tout les projecteurs ont été mis sur une épidémie de Zika, virus qui ne s’est pas forcement étendu, parce qu’avant il n’était pas recherché, comme il n’était pas considéré comme dangereux.

          Et qu’une polémique qui touchait une compagnie liée à Monsanto a été étouffée sous des accusations de conspirationnisme, polémique à propos du fait que les bébés microcéphales sont nés principalement dans les provinces où un insecticide a été ajouté à l’eau du robinet à la demande de l’OMS...

          Mais même si c’est gros comme une maison, fermez les yeux, car sinon vous allez être accusé de conspirationnisme !


          • zygzornifle zygzornifle 30 mars 16:32

            OUI il faut encore plus d’Europe et de glyphosate matin midi en soir , en tartines, en purée , en boisson , en crème pour la peau dans les préservatifs s’écrièrent Macron et Fillon d’une même voix plus de lobbys et moins de contrôles , tatie Merkel la chef suprème en mouille sa culotte de plaisir , vive les lobbys , vive les labos, vive la finance et les banques et que ceux qui sont contre, les sans dents les VRAIS écolos pas les bobos écolos bardés d’Iphones et les pauvres crèvent la gueule ouverte, ils n’ont qu’une place dans cette société de la mondialisation c’est au cimetière...... 


            • Jean Pierre 30 mars 20:07

              L’article nous dit que Monsanto sait depuis des décennies que le glyphosate est dangereux.


               En fait la chronologie pour le glyphosate est exactement la même que pour d’autres produits Monsanto (PCB, agent orange, hormone de croissance bovine...) :
              1/ Monsanto constate la dangerosité de ces produits (études internes, accidents dans ses usines, etc). Ce constat interne est mieux caché que les codes d’un arsenal nucléaire.
              2/ Monsanto rémunère largement des « scientifiques » qui fournissent aux agences gouvernementales (de santé, de protection de l’environnement, etc) d’autres études largement bidonnées « prouvant » l’innocuité de ses produits.
              3/ Monsanto infiltre ces mêmes agences ou les finance de façon indirecte, influence les revues scientifiques via des faux nez (financement de fondations pour la recherche par exemple) pour laisser passer et officialiser ces études bidonnées.
              4/ Monsanto finance la diffamation et le discrédit de tout scientifique qui lance l’alerte et agit en sous main pour que ses moyens de recherche soient supprimés.
              5/ Par tout les moyens possibles Monsanto cherche à gagner du temps pour diffuser et rentabiliser ses produits avant que leurs formules ne tombent dans le domaine public.
              6/ Des problèmes sanitaires finissent par apparaître trop clairement pour que la propagande Monsanto puisse fonctionner plus longtemps, le produit est retiré du marché, mais trop tard.
              7/ Avec les fortunes récoltées avec ses précédentes saloperies Monsanto en invente de nouvelles et tout recommence.
              Cela fait environ 1 siècle que le manège perdure mais récemment les actionnaires ont empoché le pactole final en revendant la marque, les produits, les brevets et les nouveaux drames qui iront avec.


              • Le fameux « Glypho » je vois qu’il y a des experts en désherbant et en désherbage ......
                Je vous précise que le purin d’orties, engrais naturel est parfois interdit.....
                Les é-colo sont des escrocs, des provocateurs, ils entretiennent une mentalité alarmiste, un catastrophisme souvent sans justification.  
                Il y a d’autre produit interdit tel que l’azote, le phosphate, le tourteau de ricin ....etc...
                Moi, je n’ai jamais vu un é-colo ou surtout une é-colo désherber à la main 3 rangs de carottes / 500 m.( cette activité n’est pas pour les fainéants.)
                Peut être que l’Europe n’est plus à la hauteur, mais les é-colo qui voyagent en avion d’un bout à l’autre de la Terre sont des pollueurs comme les autres utilisateurs de Glyphosate....


                • Le « Glypho » produit désherbant de « contact » à effet limité.( il n’est pas à usage préventif.....)

                  D’ailleurs il n’existe plus sur le marché, à la vente de désherbants préventifs qui eux sont lourdement nocif....

                  Quand je soutenais que les é-coloscopistes et les socialistes sont des menteurs, des escrocs.
                  Quand aux comportements des préfets d’aujourd’hui, ils prouvent ce que l’histoire nous a enseigné, jean Moulin fût le seul préfet et dernier préfet, le reste des collabos bon teint, bon œil ( comme Ben Laden).....


                     

                   

                • mikawasa mikawasa 31 mars 11:32

                  @SPQR Sono Pazzi Questi Romani
                  Oui ta raison, le DDT était bon aussi à l’époque. Comment explique tu que les rendements stagnent alors que l’on utilise de plus en plus de produits phytosanitaires ?


                • pemile pemile 31 mars 11:47

                  @SPQR Sono Pazzi Questi Romani « Moi, je n’ai jamais vu un é-colo ou surtout une é-colo désherber à la main 3 rangs de carottes / 500 m ( cette activité n’est pas pour les fainéants.) »

                  Monsento a sorti des carottes OGM glypho-résistante ?

                  Les femmes écolos sont donc plus fainéantes que les hommes ?


                • devphil devphil 31 mars 07:41

                  Et le principe de précaution que l’on nous bassine avec ce truc qui permet de restreindre ce que Bruxelles veut bien restreindre suivant les lobbys

                  Il faut croire que les lobbys de Monsanto sont puissants

                  Philippe


                  • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 31 mars 12:13



                    Dans un article de notre ami Le Panda, qui a paru il y a quelques jours sur le site, j’ai fais les réponses suivantes :

                    Tirons nous en urgence de cette pétaudière qu’est Bruxelles, car une chiée des 20.000 lobbyistes qui y siègent sont nuisibles pour notre santé !

                    http://www.agoravox.fr/commentaire4859565



                    http://www.agoravox.fr/commentaire4859773


                    @+ P@py


                    P.S.

                    Par contre pour la pétition il est demandé trop d’infos confidentielles, comme la pièce d’identité, date, n° etc, et avec les risques de piratage liés au web, .. ce qui fait que je ne la signe pas !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès