Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > De HTML 1.0 * à AngularJS, vers l’Internet ésotérique

De HTML 1.0 * à AngularJS, vers l’Internet ésotérique

Vers l’Internet qui se complique. Patrons ! DSI ! C’est pas seulement de l’Internet dont il s’agit maintenant, en 2013, mais de toute l’informatique de votre entreprise ! Qui va l'emporter ? qui va durer ? Où investir votre temps et votre argent ? obsédante question, qui ne se pose pas seulement pour les axes de l’Internet, qu’il s’agisse du e-commerce, des moteurs de recherche, des médias sociaux ou du “business analytics”, mais qui se pose pour l'informatique d'entreprise, de gestion, la vôtre .. Qui va tenir la place que tenait Microsoft ou IBM dans les entreprises auparavant ?

Lecteurs pressés, ou seulement intéressés par les éléments de réponse, RDV tout à la fin .. trois ou quatre conseils d'experts ( de Gardner à Naugès, de publigeekaire à Internet Society).

Nous vous proposons donc une courte balade dans l'histoire des outils de développement d'applications Internet et autres, pour le plaisir du souvenir autant que pour la nécessité de répondre aux questions évoquées supra. L’objectif est bien ambitieux ! posé sous réserve .. Il n'est pas facile de s'y retrouver, de tout connaitre dans cette tour de Babel qui n'en finit pas de monter, dans cet océan de possibilités, ce dédale planétaire, ce labyrinthe infini, ces 1000 milliards de pages .. Suivre la bonne voie, cela dépend un peu du hasard, un peu de l’héritage qu’on a sur les bras, beaucoup du travail intelligent et de la volonté de ne pas se fermer les yeux.

“We believe it's people who are the source of innovation that has driven the Internet’s development, evolution and dramatic growth over the past four decades.”

A noter : si la voie suivi est la mauvaise, plus on met d’énergie et de persévérance à la suivre, plus la cata est belle .. Truisme, principe général, mais qui semble devoir être pris en compte avec soin tant l’inertie d’une stratégie informatique fait qu’on en change pas du jour au lendemain ! Que vont devenir les 500 sociétés spécialisées en Drupal, et leur milliers de clients, si, comme je le voyais annoncé il y a un instant « Drupal est condamné à disparaître » ?

Actuellement, la forte tendance, c’est que les outils traditionnellement au service du développement du Net deviennent également ceux qui vont tout gérer, tout faire, factures, compta, gestion de documents, reporting, archivage.. Toute l’informatique de gestion.

Notre investigation obéit à un principe auquel nous n'avons jamais dérogé en 22 ans, à un point de vue que nous avons gardé avec Constance : l'Internet est fait pour faire fonctionner mieux le réel, qu'il soit exotérique ou ésotérique .. Il convient de conserver résolument ce parti de l'Internet "Utile". Au service de l’Individu, pas à son abaissement, pas à sa mise en esclavage .. au service de l’entreprise qui participe de l’économie réelle.

Par ailleurs, parodiant de Gaulle nous dirons : " vers l'Internet compliqué, je voyage avec des idées simples ". les MMORPG ne font pas partie de nos préoccupations.

Le temps des pionniers

Ne nous attardons pas sur Trumpet Winsock, Gopher, SGML, Usenet, Compuserve .. qui nous renvoient au tout début des années 90, lorsque, en l'absence du "Kiosque", il vous fallait payer du longue distance et du temps passé très-cher pour nous connecter, lorsqu'il fallait aller chercher ses serveurs en Ecosse par exemple .. almac.co.uk, toujours là aux dernières nouvelles ..

Au début des années 90, Les PTT s'accrochent encore comme des fous au Minitel .. Mais, la France commence à bouger, malgré tout, Dieu merci .. Merci au passage à Frère Roy de la communauté de Taizé, l'un des premiers en France à développer des applications pour l'Internet, qui nous a appris a poser les premières balises, les premiers jalons ..

Le web devient ensuite, de façon bien élémentaire, interactif : il est alors possible, pour le visiteur, d'entrer des données, premiers formulaires très-rudimentaires .. les promesses du commerce électronique sont ainsi lancées !

Internet et informatique de gestion sont alors totalement séparés ..

Premiers bonds en avant, 1994. Avec l'apparition de Netscape, premier navigateur digne du nom, le texte se pare de dizaines d'attributs, clignote, blink, défile, se centre, s'enfle, grossit.. Les feuilles de style en cascade, CSS, s'annoncent, les tables et tableaux apparaissent, qui améliorent considérablement les présentations. Les formulaires s’environnent de plus en plus de fonctions.

Merci aussi, au passage, à Jean-Micjel Billaut de la Compagnie Bancaire, et Chantal Duvigneau qui nous ouvrent les portes de leur "Atelier" Avenue Kleber, sans qui, grâce aux conférences et démonstrations effectuées, nous n'aurions jamais pu sensibiliser et convaincre le moindre client en France .. sans qui nous n'aurions pu garder corps et âme ensemble dans cette nouvelle conquête de l'Oueb .. Univers déjà impitoyable !

L'Atelier, à l'époque, aurait pu dire ce que dit l'Atelier.fr nouvelle version de 2013, devenu " L’Atelier BNP Paribas " :

"L'Atelier détecte les innovations de rupture annonciatrices de bouleversements pour les entreprises et leurs salariés. Il les transmet sur ses canaux de communication et accompagne les entreprises pour qu'elles se positionnent face à ces tendances."

Le positionnement est toujours d'actualité.. c'est même en quelque sorte le sujet de notre papier, anticiper les bouleversements, voir et prévoir juste ..

Jean-Michel Billaut qui disait, en 95 : " ... il est urgent de former les dirigeants français à utiliser le mulot ...". Toujours d'actualité en 2013 ! Toujours une nécessité jamais parfaitement satisfaite.

Faites l'expérience à l'heure qu'il est, pour enfoncer le clou si besoin était .. entrez un certains nombre de mots-clefs représentant la modernité du Net dans le moteur de recherche de l'Ateleir 2013, et voyez les résultats !

- nodejs : rien !

- GWT : rien !

- angularjs : rien !

- humancoders : rien !

- heroku, cloudfoundry, rien ! rien !

Signe de la surabondance des nouveaux concepts et des nouveaux outils, pléthore des choix, signe de la difficulté à suivre les choses !

Si une organisation si pointue, dont c'est visiblement le boulot, ne connait pas l'environnement et les offres du moment, que dire du pauvre chef d'entreprise !.. que dire du pauvre DSI submergé par ses tâches quotidiennes, les innombrables problèmes de maintenance et de développement de ses applications ! confronté tous les jours aux sollicitations des utilisateurs, du patron, voire à leur mécontentement ..

Jean-Michel, reviens s'il-te-plait ! Ils sont restés ignares ..

Vous voulez une autre démonstration ?.. sur l'Atelier 2013, il y a 4 heures ..

"Une start-up new-yorkaise a fait le pari de proposer aux consommateurs un assistant personnel sous forme d’application mobile capable de gérer le stock de leur garde-manger."

Wouahh ! F.. out ! Gee ! I didn't know that ! Gee ! this is swell fun !.. ça, c'est de la veille technologique n'est-il-pas ! la révoultion est en marche, repérée, pistée, l'avenir de l'homme est certainement dans un stock de réfrigérateur bien tenu bien géré, technologiquement assisté .. nous reviendrons sur ce constat faramineux qui montre un Internet parfois découplé totalement de la réalité, extravagant .. à rapprocher des réseaux dits sociaux où l'on peut apprendre, pour le plus grand bénéfice de notre vision du monde et l'édification de l'Humanité, que Bèrangère à retrouvé le chat de sa Grand-mère.. A rapprocher des MOM et autres MMO. Tout un Internet bullshit. Tout un Internet image de notre économie Casino, spectacle, confettis, amusement public et bals musette, plongée dans le terrible destin du Hamster ..

Jésus-Marie ! Introduction à la vie sotte comme aurait écrit Saint-François. A propos de Far-west et de pape, François le pape aura-t-il une tablette, un Pad ? Modèle Pwn Pad de Pwnie Express .. avec Ubuntu 12.04, et Aircrack-ng et Kismet ? Moi et mon pote Samy, on a pensé à une application très-innovante .. par mobile .. la confession ..

Jemeconfesse.mobi .. et hop ! ça sonne chez le Rabbi, le curé ou l’Imam, ad nutum, c’est selon.. bon, il faudra qu'on affine nos notions !..

Quant à nos tout premiers sites, circa 1994, ils ont permis de vendre du Vin de Moulin-à-Vent au Lichtenstein et à l'Elysée (Balladur PM), de présenter GEO (leader du Saucisson), de développer le tourisme sur la charmante petite ville de Pont-de-Vaux, " son port de plaisance, son camping famille au bord de Saone avec piscine .. " .. de réaliser l'un des premiers catalogues de produits siderugiques aussi, CPI, comptoir des Produits Industriels à Woippy. Comme on voit, de l’économie réelle.

Vous comprenez le sens d'Internet utile : Pont-de-Vaux, Saucisson, Beaujolais, fer-à-béton .. bien loin des rezozozio et MMO ..

A partir de 1995

La france roupille toujours très-tranquillement, la SNCF n'a toujours pas retenu son nom de domaine SNCF.fr (elle ne le fera qu’en septembre 97) .. Le directeur d'une grande école en France déclare à la presse " l'Internet c'est très-dangereux, je n'y crois pas, faut arrêter tout ça", un patron de presse lance " Internet ?... une mode américaine, dans 1 an on en parle plus ".

Un sénateur - Pas le Sénateur Laffitte, qui lui poursuit avec succès son rêve sur Sophia-Antipolis ..- un sénateur donc, obscur parmi les obscurs du fin fin fond de sa campagne affirme : " on ne vendra jamais rien sur Internet ... ". Jugements péremptoires, perspicaces, concédés par les plus belles et certifiées autorités .. Comme dit Billaut, "la culture du Français, c’est pas le PC, c'est le stylo .."

Sous l'impulsion du World Wide Web Consortium (W3C) nouvellement fondé, HTML évolue d'un coup et l'on aboutit en 97 à la publication des spécifications HTML 3.2. et surtout de HTML 4.0, qui annonce le support des styles et des scripts, des cadres (frames) et des objets . les changements sont majeurs. La réalisation et la gestion des formulaires et des tableaux s'enrichissent, une foule de choses nouvelles sont alors disponibles dans le cadre des trois variantes du format HTML, qui toutes convergent vers un balisage encore plus puissant, « inter-opérable ».

Encore faut-il tenir compte des limites des outils de production du moment : on continue de programmer en dur, avec un éditeur de texte, tout simplement. Mais apparaissent des outils d'édition très-puissants ..

Dreamweaver, qui lui aussi date de 97, est l' un des premiers et principaux éditeurs de site web, WYSIWYG (What you see ..) pour Microsoft Windows et Mac, sous licence développeur. Il offre non seulement la capacité de réaliser des sites, mais aussi de les gérer, en nombre, grâce à ses innovations spectaculaires, CyberStudio GoLive .. puis viendra Contribute, qui affranchira des difficultés de savoir piloter un serveur LAMP ou autre.

Toute page du web porte en entête, en tout-premier, les indications d'appartenance à la variante HTML à laquelle on se réfère ( DOCTYPE) :

- la variante stricte (strict) de l'HTML qui, à l'époque limite les éléments et les attributs de présentation, amenés à être remplacés plus tard par les styles CSS. On vise l’interopérabilité et l’accessibilité pour tous et partout garantie.

- la variante transitoire (transitional) se présente comme une extension de la précédente. Elle reprend les éléments de présentation et des attributs couramment permis par les éditeurs HTML de l’époque.

- la variante frameset, précurseur des techniques et des effets Iframe, introduit la possibilité de composer un écran, une ressource unique, en assemblant plusieurs pages web dans le navigateur. Source de création très-inattendue, très-spectaculaire, mise en évidence des grandes questions sur les droits d'auteurs vus au travers du Net. Le Far-web vous dis-je.

"Ces variantes perdurent par la suite sans modifications notables en HTML 4.01 et dans le format de transition XHTML 1.0 issu de HTML. La dernière spécification de HTML est la 4.01 datant du 24 décembre 1999. Elle n’apporte que des corrections mineures à la version 4.0."

De 2000 à 2005, les travaux et la recherche sur l'évolution du langage HTML sont progressivement et pratiquement abandonnés au profit de XHTML, dont la principale caractéristique et l'introduction de l'indépendance des données (textes, images, objets ..) et de la programmation, ce qui se traduit, en avantage utilisateur, par la possibilité de mettre à jour et de faire évoluer les contenus sans rien connaitre au langage.

Mais, après 2005, en partie en opposition au W3C, jugé trop fermé, une mouvance relance le développement du format HTML - web Hypertext Application Technology Working Group (WHATWG) - Le groupe tente de donner la priorité aux besoins des utilisateurs sur ceux des auteurs, aux besoins des auteurs sur les contraintes d’implémentation imposées par les navigateurs.

Actuellement, on en est toujours à la combinaison de l'HTML, des feuilles de style et des scripts pour produire du Web.

De notre rapide balade, tirons quelques précieux enseignements quant à la suite .. D'une part, on doit constater les aspects buissonnants, grouillants, de tous ces développement étalés sur 20 ans. les changements sont parfois extrêmement rapides, sinueux, inattendus, avec des allers et retours et des conflits, il existe parfois des noms pour lesquels aucune spécification n'ont été définies ..

Mais les efforts sont néanmoins permanents qui concourent à la standardisation, l'interopérabilité. L'histoire du DOM en est un exemple :

Le Document Object Model (ou DOM), dont les premières spécifications sont vieilles de plus de 15 ans, et même si le WG a stoppé ses travaux en 2005, est un exemple de ces standards imposés par le W3C en faveur d'interfaces indépendantes de tout langage de programmation et de toute plate-forme.

D'autre part, les principaux grands acteurs - fabricants de hardware, d'OS, Université américaines, W3C, Microsoft, Google .. - constituant une plateforme stable, durable, où les différentes parties ont toutes un intérêt à rendre et conserver les choses "inter-opérables", on peut aussi mettre en évidence une remarquable continuité, une véritable solidarité en matière d'efforts pour faire évoluer les langages, imposer des standards, s'appuyer sur les réussites du passé plutôt que tout chambouler tout le temps..

HTML, CSS, JS, PHP .. sont toujours là, depuis plus de quinze ans.

Il est vrai qu'à la périphérie de ce "Core System" fleurissent un nombre infini d'offres de produits plus ou moins exotiques, témoignage de la créativité et de l'esprit un brin espiègle de la communauté .. donnons en deux exemples parmi 1000, déjà très anciens, très-étonnants

1) Parmi les langages de programmation, BF, Brain-Fuck .. et ses dérivés, tels Ook. Je vous livre "Hello World" en Ook .. je n'ai pas de mérite, je l'ai copié .. mais comme vous le verrez, il n'est pas très-difficile d'écrire "Bonjour le Monde" ..

Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook ! Ook ? Ook. Ook ? Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook ? Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook ? Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook ? Ook. Ook. Ook ? Ook. Ook ? Ook. Ook ? Ook. Ook ? Ook. Ook ! Ook ! Ook ? Ook ! Ook. Ook ? Ook. Ook. Ook. Ook. Ook ! Ook. Ook. Ook ? Ook. Ook. Ook ! Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook ! Ook. Ook ! Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook ! Ook. Ook. Ook ? Ook. Ook. Ook. Ook. Ook ! Ook. Ook ? Ook. Ook ? Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook ! Ook. Ook. Ook ? Ook ! Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook ! Ook. Ook ! Ook ! Ook ! Ook ! Ook ! Ook ! Ook ! Ook ! Ook ! Ook ! Ook ! Ook ! Ook ! Ook. Ook ! Ook ! Ook ! Ook ! Ook ! Ook ! Ook ! Ook ! Ook ! Ook ! Ook ! Ook ! Ook ! Ook ! Ook ! Ook ! Ook ! Ook. Ook. Ook ? Ook. Ook. Ook ! Ook. Ook. Ook ? Ook ! Ook.

2) Parmi les communautés, TED, qui date de 1984, emblématique année pour Orwel, “was conceived by architect and graphic designer Richard Saul Wurman, who observed a convergence of the fields of technology, entertainment and design. The first conference, organized by Wurman and Harry Marks in 1984, featured demos of the Sony compact disc, and one of the first demonstrations of the Apple Macintosh computer” ... les Digerati et les TED Talks existent toujours, peu connus des Français ..

Inutile de préciser que tout cela nous amuse, mais nous éloigne des questions vitales ..

Ajoutons-y cependant un dernier très récent exemple de créativité, étonnant d’actualité, qui ouvre, celui là , la voie d’applications qui sont amenées à devenir très populaires et répandues sur toute la terre, l’apothéose des réseaux sociaux ..

L’embryon d’appli s'appelle coucou.mobi

- sur coucou.mobi : 2 choses à rentrer à un instant T : le nom de l'un de ses groupe (CGPME, Saumur, mégalodons, anciens de l'ENA, membres de High IQ society ..) + sa position style Google Map

- l'appli renvoie les Numéro de phone de ceux qui ont fait la même manip et qui se trouvent disponibles et volontaires pour la rencontre à moins de 2 km ..

Y'a plus qu'à phoner ..

Simple !

Panorama actuel .. 2013

Autant le consensus est recherché quant aux outils de base, aux spécifications de base, aux recherche de standards de base, aux normes en matières de caractères par exemple, qui permettent à l'Internet d'exister mondialement et de rassembler tous les utilisateurs aussi différents soient-ils, autant la compétition est engagé pour savoir qui va imposer son monopole marchand, le suprématie de ses OS, middleware, applications, outils de développement et applications end-users.

Pomme-pomme ? Microdoux ? ou Bigloo ? La course n'est pas ouverte à une foultitude de coureurs .. QQ le Chinois peut-être, avec ses 700 000 de comptes, bien qu’il soit largement derrière Google ..

Google semble avoir les meilleures chances, non seulement pour sa technologies, mais aussi pour sa Vista, sa vision du monde et ses plans .. Google est le seul à avoir de la puissance partout, à jouer le seamless, de L'internet à l'informatique d'entreprise. 5 millions d'entreprises utilisent les outils Google pour leur informatique corporate, sans compter les Universités, les collectivité, les mairies, même en France, Gap, Hayange ..

Mais, et cela montre l’aspect dialectique du sujet, un grand nombre de choses se développent que Google ne fait pas, ou pas encore, qui complètent, ou concurrence le géant .. citons par exemple PopcornJS :

“Popcorn.js is an HTML5 media framework written in JavaScript for filmmakers, web developers, and anyone who wants to create time-based interactive media on the web. Popcorn.js is part of Mozilla's Popcorn project.” Spectaculaire !

Conseils, Patrons, DSI ..

Se faire aider. Dans la jungle Internet, dans l’immense espace sinueux et brumeux, obscur parfois, aux embranchements innombrables, fait d'impasses et de fausses pistes, destiné à perdre ou à ralentir celui qui cherche à s'y déplacer, sinon à le dévaliser .. il vous faut des éclaireurs, des sapiteurs, des gens dont c’est le métier, l’expérience, la vocation.

Bien voir que les outils utilisés pour développer l’Internet serviront également et totalement à prendre en compte l’informatique de gestion, toute l’informatique des entreprises .. Cela fait partie des quelques grandes tendances à identifier.

Tenir compte du transfert massif de la consommation de l’Internet sur les téléphones portables intelligents. « Cette révolution mobile va potentiellement toucher tous les secteurs. Et la vague de l’internet mobile va être encore plus importante que celle du web puisqu’à terme, tous les objets seront connectés. »

Surveiller Google, se former – et former ses gens - à tous ses outils Google sites, Google apps, GWT, AngularJS. Ces technologies constituent une culture de la modernité dont personne ne peut faire l’économie, ni les patron, ni, à fortiori, les DSI.

Suivre le Cloud. Le cloud-computing (vos document et vos logiciels en ligne) va fortement se développer : “Votre bureau informatique partout où vous le voulez”. Y’a-t-il prédominance ou régression du modèle client serveur ? En fait il y a des allers et venues .. mais peu importe, les outils du moment permettent de satisfaire les deux côtés à la fois

Rester prudent sur les « réseaux sociaux » . Is there a tech bubble ? “ Valuations of social media companies are starting to remind us of 1999.”

Observer avec amusement et tranquillité les développements qui tendent à créer un monde découplé de la réalité .. l’économie casino à ses limites, même sur l’Internet .. Il convient de s’en tenir aux intérêts de son entreprise, de ses hommes, de sa stratégie informatique. Jusqu’où les MMORPG qui vident le cerveau, qui rendent inactif peuvent-ils aller ?

Exemple de ré-invention,, d’Internet inutile, d’errements .. « Mention »

« A l'origine d'un outil de veille baptisé Mention, la start-up fondée par Edouard de la Jonquière, Arnaud Le Blanc, Didier Forest, Thibaud Elzière (Fotolia) et Quentin Nickmans (e-founders) vient de réaliser un tour de table de 600 000 euros grâce à l'apport d'Alven Capital et du fonds allemand Point Nine Capital. Revendiquant 50 000 utilisateurs, Mention propose un outil de veille sur le Web et les réseaux sociaux pour rester à l'écoute de sa marque, de mots-clefs, ou de ce qui se dit sur son propre nom. »

On se demande pourquoi on ne se contenterait pas du système d’Alertes de Google, simple, gratuit ..

Beaucoup de choses à l’avenant ..

Pour terminer, il nous faut mettre en lumière ce qui nous semble actuellement le plus important, GWT, Uibinder et AngularGS, sur lesquels nous reviendrons dans un prochain article ..

” The UiBinder framework allows you to do exactly that : build your apps as HTML pages with GWT widgets sprinkled throughout them”.

* Bien qu'il n’existe aucune spécification portant ce nom ..

Citation graphique : http://www.zhaodeco.com/stickers/voyage/stickers-asie-pacifique/sticker-ganesh-et-musika-le-rat

« Il est le dieu de la sagesse, de l’intelligence, de l’éducation et de la prudence, le patron des écoles et des travailleurs du savoir. C’est le dieu qui lève les obstacles des illusions et de l'ignorance »

 

Sources

http://www.devoxx.com/display/DV12/Practical?atl_token=RXvFwgDp5i

http://www.journaldunet.com/web-tech/start-up/levee-de-fonds-mention-alven-capital-0313.shtml

http://www.cloudfoundry.org/

https://openshift.redhat.com/app/

http://www.heroku.com/

https://addons.heroku.com/

https://cloud.google.com/products/

http://ycombinator.com/

http://ycombinator.com/people.html

http://david.heinemeierhansson.com

http://ecorner.stanford.edu/authorMaterialInfo.html?mid=2351

http://www.youtube.com/watch?v=0CDXJ6bMkMY

https://stripe.com/

About Stripe

Stripe is based in San Francisco, California.

We're making it easier to start accepting payments on the web.

We really like building things. The people at Stripe have previously helped start Lala, Mockingbird, Interstate, Auctomatic, Cappuccino, Encyclopedia, and Observer.

We love the web, and care deeply about beautiful code, APIs, and documentation.

https://www.heroku.com/pricing#19-21

https://www.appfog.com/

http://www.youtube.com/watch?v=0CDXJ6bMkMY

http://www.la-ruche.net/index.php?option=com_content&view=article&id=32&Itemid=126 

http://www.myfrenchstartup.com/

http://techlist.in/

http://i-love-startups.com/2013/01/6-guides-pratiques-ecosysteme-startups-france/

http://www.journaldunet.com/web-tech/start-up/levee-de-fonds-mention-alven-capital-0313.shtml

https://openshift.redhat.com/app/

http://owni.fr/2010/04/28/comment-faire-payer-linformation/

https://devcenter.heroku.com/articles/ruby

https://developers.google.com/web-toolkit/doc/latest/DevGuideUiBinder?hl=fr

http://www.tutorialspoint.com/gwt/gwt_uibinder.htm

https://mail.google.com/mail/u/0/?tab=wm#search/samy/13d1d012b4b4560f

http://ecorner.stanford.edu/authorMaterialInfo.html?mid=2351

http://www.myfrenchstartup.com/

http://www.click2map.com/exemples_d_utilisation 

http://techlist.in/

http://www.methotic.com/

http://www.tutorialspoint.com/gwt/gwt_uibinder.htm

http://www.atelier.net/trends/innovation

http://fr.wikipedia.org/wiki/Adobe_Dreamweaver

http://www.w3schools.com/tags/ref_html_dtd.asp

http://fr.wikipedia.org/wiki/Langage_de_programmation#Langages_pour_pages_Web_dynamiques

http://fr.wikipedia.org/wiki/Document_Object_Model

http://www.lenouveleconomiste.fr/tencent-le-geant-de-linternet-chinois-17860/#.UUddCBdffBM 

http://www.blavatskyarchives.com/

http://www.blavatsky.net/

https://whyweprotest.net/community/

http://www.eric-couchelou.net/stripe-solution-de-paiement-alternative/

http://publigeekaire.com/2011/06/internet-en-2015-previsions-futur-chiffres/

http://mashable.com/2011/05/29/social-media-bubble-infographic/

http://www.youtube.com/watch?v=HXstRfE9AVU&feature=youtu.be

http://fr.wikipedia.org/wiki/Internet_Watch_Foundation

http://www.internetsociety.org/internet/how-internet-evolving/internet-evolution/data/atlas-internet-observatory-report


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • 23101925 23101925 23 mars 2013 05:32
    Google et Apple qui coopèrent ? Le sujet est évoqué sur ZDNet d’hier : Google Now sur iOS

    A ce propos, et si l’on veut bien faire un peu d’embryologie des technologies, l’application coucou.mobi que vous évoquez, et à laquelle il n’est pas difficile de prédire un retentissant succès, on la voit assez bien s’intégrer à Google Now, qui a tout ce qu’il faut.

    Mais comment proposer le choix parmi des milliers de groupes le succès venu ? Bon, il y a des solutions et Google les trouvera.

    NB : vous évoquez, dans coucou.mobi, la CGPME, mais je ne l’ai pas vu figurer dans les groupes déjà référencés.

    Avez-vous vu à Manchester une voiture de Street View Google en train de filmer les ébats d’un couple dans leur voiture à eux ? L’affaire fait un certain bruit chez nos voisins.

    • Montagnais Montagnais 23 mars 2013 07:01

      Faites Google actu (google street view )


      Dans les magasins ! en haut des pistes ! de l’Himalaya ! L’Everest, l’Acongagua !

      J’avais prédit .. les Akashic records .. tout près du Bon Dieu. Tout près d’Allah ! Jéovah et Buddha

      M’enfin .. je viens de quitter mon lit .. je peux vous assurer qu’ils n’y étaient pas.

    • elsergio 23 mars 2013 06:28

      Vais tester coucou.mobi  ici en Seine-et-Marne ,ça n’est pas la Silicose Vallée , mais ..... ?



      • Montagnais Montagnais 23 mars 2013 06:53

        Merci Cher ami ElSergio .. je vois qu’on se lève tôt ! 


        Vous pouvez aussi tester jemeconfesse.mobi ?

        Vous vous rappelez Billaut ? et tous ces gens de Sperry ?

        NB : La Bourgogne va envoyer à La Seine et Marne quelques quarto .. bientôt 

      • lsga lsga 23 mars 2013 13:28

        intéressant, un peu éparpillé, mais intéressant. 


        C’est vrai que l’Atelier n’est plus ce qu’il était, ça fait déjà plusieurs années que je ne les suis plus du tout.

        Toutefois, je ne suis pas convaincu que les décideurs doivent nécessairement connaitre tous les frameworks javascript. Les grandes entreprises ont nécessairement un train de retard sur les nouvelles technologies : elles spéculent sur les marchés à la seconde prêt, mais n’ont pas besoin de suivre les évolutions du web à l’année prêt. Votre exemple de la SNCF est le bon : comparez le site de la SNCF à celui de la Orlean Express (la société de transport interurbain la plus importante au Quebec), vous verrez que finalement, ce n’est pas si grave que la SNCF ait eu un ou deux ans de retard.


        Ce sont surtout les entreprises innovantes qui doivent être à la pointe des nouvelles technologies, et ne pas se tromper dans leurs choix. Sur ce point, il manque un élément crucial dans votre analyse : LE LOGICIEL LIBRE.

        En effet, la belle petite conclusion de ces presque 20 ans du Web est celle-ci : le Logiciel Libre et les standards ouverts ont littéralement exterminé les technologies propriétaires. Ceux qui ont choisi Microsoft, C# et Adobe Flash, on fait les mauvais choix. Ceux qui ont choisi Linux, PHP, et JavaScript sont les grands vainqueurs. Vous parlez du W3C, vous oubliez de rappeler et d’insister sur la nature révolutionnaire d’une informatique de standards, vous oubliez de rappeler que MiddleWare et Interopérabilité sont contradictoires avec Solution Maison et Propriété du Code Source. Vous oubliez de rappeler que les solutions développées en Interne par les grandes entreprises se sont faite dominer par les solutions collaboratives (la conversion de Apple à BSD est sûr ce point absolument symbolique).

        Bref, vous avez encore du mal à digérer la nature absolument révolutionnaire d’Internet, et vous avez encore du mal à accepter que W3C, GPL, Open Source et Interopérabilité vont tous vers l’abolition de la propriété intellectuelle. Cela ce traduit par le fait que vous éluder la bataille IE/Netscape, et passer à côté de la bataille principale qui a eu lieu ces 20 dernières années, et que les travailleurs indépendants, geeks et hackers de tous les pays ont remporté en s’unissant. 


        PS :

        ’ François le pape aura-t-il une tablette, un Pad ? Modèle Pwn Pad de Pwnie Express .. avec Ubuntu 12.04, et Aircrack-ng et Kismet ? 
         smiley smiley

        ’A l’origine d’un outil de veille baptisé Mention ... vient de réaliser un tour de table de 600 000 euros ... propose un outil de veille sur le Web et les réseaux sociaux pour rester à l’écoute de sa marque, de mots-clefs, ou de ce qui se dit sur son propre nom.’
        On se demande pourquoi on ne se contenterait pas du système d’Alertes de Google, simple, gratuit’

         smiley smiley 
        c’est parfaitement résumer le crétinisme complet des investisseurs actuels. Tant mieux, qu’ils crèvent la gueule ouverte. 

        • Montagnais Montagnais 23 mars 2013 15:32
          Un très-humble rédacteur ne peut que se réjouir de contributions si fouillées, si perspicaces, si appropriées, d’autant que vous et moi, sur d’autres plans, sommes en général en contradiction.

          Oh ! pas sur le sort à réserver aux capitalistes, que vous évoquez de manière précise dans votre post, pour lequel je partage vos avis, mais plutôt sur l’observation des conditions historiques, sur ce qu’il convient de faire .. ou de dire à l’heure d’aujourd’hui.

          Les conditions historiques se sont modifiées encore plus rapidement que la chose technologique

          Vous, vous êtes plein de l’élan des accents datant de la Commune et de la révolution .. vous croyez aux lumières, à Marx le vigneron, à Voltaire, peut-être aux Vénérables ? aux banquiers ?..



          Moi pas, je ne vais pas développer ici, j’ai suffisament écrit, je dis simplement « désertons ». Je ne désire pas, en tant que proprole « historique », me vautrer dans le modèle imposé par les capitalistes, l’esclavage de la Con - Sot - mation. Je prône l’indépendance, le mépris profond, anarchiste d’une très-certaine façon.

          Revenons à nos moutons ..

          Je ne vais pas vous en compter sur la dialectique, c’est bien dans cette opposition open source, logiciels libres contre appêtits marchands et production propriétaire qu’elle trouve, la reflexion dialectique, à moudre son grain. Et que le peuple, ou ce qu’il en reste, dit son mot tous les jours.

          C’est pas un manque crucial de mon analyse, j’ai dit, en gras :

          “We believe it’s people who are the source of innovation that has driven the Internet’s development, evolution and dramatic growth over the past four decades.”

          Les banquiers s’en sont saisis pour faire tourner à la vitesse de la lumière les fafiots évoqués supra. .. mais ils trouillent un peu devant les E-braqueurs et autre emmerdeurs ..

          Vrai que les patrons, les DSI, les décideurs n’ont pas à connaitre l’utilisation appliquée des frameworks, des langages .. ils doivent néanmoins en avoir la culture, connaitre les cadres d’emploi, estimer correctement leur durée .. voir le nouveau service « Keep » de Google, qui entend répondre à un vrai souci !

          Vrai que les grandes entreprises et les banques s’échangent du pognon, des fafiots - faux - maisblanchis dés que c’est inscrit sur leurs compte.. et qu’il n’ont pas le temps de surveiller l’évolution technologique à une année - lumière ? - près.

          Au delà du logiciel libre, c’est toute la façon dont se sont impliqués des intelligents, certains très-contestataires, dans la mise au monde et l’élevage de l’Internet. 

          Ils ne s’y trompent pas les puissants, les brebis .. ils savent bien que l’Internet est facteur d’anarchie.

          Mais attention, la production de l’Internet par les esclaves lobotomisés du système, les zombi .. ne met aucunement en danger le boxon. Bien au contraire. Il faut avoir une réelle conscience politique contemporaine pour n’en faire qu’à sa tête et ne pas obéir aux grands patrons du boxon, industrie de la réclame, du spectacle, du « sport », du spectron, de la surconsommation, du Vroum-vroum ..

          Dialectique .. inter-mixité, intrommission, comprommission ..

          D’un coté les open, les libres, adbusters, Tor, Ognon ..

          De l’autre Ségala qui dit que l’Internet est la pire saloperie jamais inventé 

          C’est pas la prolifération de la réclame, des MMO, du porn marchand qui vont lui donner tort .. 

          Moi, j’ai vu naitre l’Internet aux mains des activistes, des Moines, des « terroristes », John Perry Barlow qui a dit que l’Internet ne serait jamais dompté.. avatar moderne du rêve des pionniers, des aventuriers, des fous de liberté, voleurs parfois ..armés, contestataires nés, contestables.

          Je partage donc vos conclusions sur la victoire .. possible. mais attention, rappelons-le, qui-qu’a le Nagan ? Pour l’instant, pas nous, les décroissants ..

          Bien cordialement.

          NB : l’Internet est intéressant à plus d’un titre, l’un étant que c’est l’espace le plus grand, le mieux adapté à la lutte .. Pas des classes, désolé .. comme dit Hollande "vous les verrez pu ! 

          Mais entre deux modèles de société, deux seulement.

        • lsga lsga 23 mars 2013 16:13

          mais plutôt sur l’observation des conditions historiques, sur ce qu’il convient de faire .. ou de dire à l’heure d’aujourd’hui.

          espèce de léniniste smiley mais, je suis d’accord que le grand soir n’est pas pour ce soir

          vous croyez aux lumières, à Marx le vigneron, à Voltaire, peut-être aux Vénérables ? aux banquiers ?
          Malheureusment, en sciences sociales comme en science physique, nous sommes un peu bloqué sur des paradigmes datant du début du 20ème siècle. Marx étant à l’Histoire et aux Sciences Sociales ce que Einstein est à la physique (à ceci prêt que les Historiens ne veulent surtout pas reconnaître qu’il suivent les préceptes du matérialisme historique et que les Sociologues refusent d’admettre que Durkeim fait du Marxisme appliqué... ), j’étudie Marx comme d’autres étudient la physique classique. J’attend bien sûr la suite avec impatience. 

           Je prône l’indépendance, le mépris profond, anarchiste d’une très-certaine façon.
          Oui oui, comme Stallmann et consort... vous êtes sur l’éthique, la morale, le saint-simonisme... soit... anarchiste, je l’ai été très longtemps, et finalement, malgré tout, je continue à vivre en anarchiste (merde alors, c’est pas faute d’avoir essayer, mais je n’arrive pas à prendre ma carte ou que ce soit smiley )


          « C’est pas un manque crucial de mon analyse »
          C’est à dire que la victoire du logiciel libre doit nécessairement être l’axe de réflexion de toute approche historique d’internet. Il s’agit du fait le plus important.

           Il faut avoir une réelle conscience politique contemporaine pour n’en faire qu’à sa tête et ne pas obéir aux grands patrons du boxon
          la conscience de classe fait en effet cruellement défaut chez les ingénieurs. Enfin, la vague de délocalisation vers l’Europe de l’Est, le Maghreb et l’Inde leur remet un peu les idées en place.

          Je partage donc vos conclusions sur la victoire .. possible. mais attention, rappelons-le, qui-qu’a le Nagan ? Pour l’instant, pas nous, les décroissants ..
           smiley j’aime bien votre sens de l’Humour en tout cas... Mais oui, tout ça sera très compliqué et prendra beaucoup de temps. Je rajouterais juste un petit détail supplémentaire :

          La bourgeoisie a botté les fesses de l’aristocratie au 18ème, car elle possédait le pouvoir économique sans avoir le pouvoir politique. Dans un premier temps, elle recherchait des titres de noblesses, dans un second, elle a sortie la guillotine. 
          Quiqui donc aujourd’hui qui a le plus de pognon ? ah oui... Pour l’instant, les Bill Gates, les Bosack, les Mark Shuttleworth, les Xavier Niel et bien d’autres encore cherchent à avoir des titres de noblesses. N’en doutez pas, ils finiront par sortir la guillotine. 

        • Montagnais Montagnais 23 mars 2013 16:22

          Oui .. Guillotine est fille de guichet ..


          Bon, faut que j’absente .. j’ai des moutons, des vrais.

          A plus, amitiés

        • Ricquet Ricquet 23 mars 2013 13:51

          Cet article m’a intrigué plus qu’intéressé.

          En passe d’être complètement largué ?
          Pourtant, j’étais assidu à une époque des outils logiciels (php, css...)

          Tout va très vite... (trop vite ?)
          Est-ce que l’auteur de l’article, sera à même de s’adapter (surement) mais de comprendre les outils en devenir dans une décennie ?
          Peut-on anticiper ce monde du tout numérique qui s’infiltre puis s’impose un peu partout ?
          Le monde appartient-il aux informaticiens ?

          • lsga lsga 23 mars 2013 15:57

            OP is gone, j’ai bien envie de répondre. 


            En réalité, les outils deviennent de plus en plus simples à utiliser, même si une bonne maîtrise de l’orienté objet devient absolument cruciale. 

            L’idée est que sur les langages que vous avez appris dans les années 2000 (PHP, MySql, CSS, JavaScript ) ce sont greffés de FrameWorks, qui améliorent la rapidité de réalisation et la qualité du produit final. 

            Ces FrameWorks sont en général totalement libres, créés et distribués sous licence GPL par les grandes entreprises du WEB qui marquent ainsi leur différence cognitive avec la vielle industrie du logiciel de Bureau des années 90 et les fabricants de matériels. 

            Ce n’est pas que l’avenir appartiennent aux informaticiens. Mais le Hacker est incontestablement l’élite du Prolétariat, le Sans Culotte des temps modernes. Les modèles économiques développés par l’Industrie du Libre, reposant sur une non-propriété des outils de production (code source) et une distribution gratuite de leur produit met à genoux les grands groupes. En raison de la qualité extrême des produits résultant de l’organisation hiérarchique de la production du Logiciel Libre, ceux-ci dominent aujourd’hui totalement le marché (100% des box, 95% des serveurs, plus de la moitié des SmartPhone tournent sur Linux, et même Apple n’utilise plus son OS maison mais une version hacké de Open BSD ). La faillite des journaux et des éditeurs bourgeois n’est qu’une lointaine conséquence de cette révolution profonde de l’Outil de Production et de l’Organisation de la hiérarchie dans l’appareil de production du logiciel libre et d’internet. Voir :
            et surtout :


            Concernant les FrameWorks à maîtriser, il y a le choix :

            Pour Php :
            Zend, Symphony, Yii.... Voir le framework Joomla ! et beaucoup d’autres...

            Il faudra bien comprendre le pattern MVC :

            Pour le CSS :
            Trois évolutions majeures ces dernières années : Le CSS objet (c’est un grand mot..), le Grid, et le Responsive. Cela se traduit pas :
            Sass, Compass, et surtout BootStrap aujourd’hui qui devient vraiment le leader des frameworks CSS (c le framework développé par Twitter). 


            Pour le JavaScript :
            Aujourd’hui, les nouveaux codeurs ne savent même plus coder en JavaScript, ils disent coder en ’jQuery’, qui a remporté son combat contre motools. Donc, comme dit l’auteur, jQuery + Angular.js :

            Pour la BDD :
            ah... j’étais une brute en SQL, de ceux qui vous font 10 jointures de tête et qui étaient capables de transformer 50 lignes de codes imbriquées dans des boucles et des tableaux en une seule requête ésotérique pour le commun des codeurs.... Malheureusement, c’est fini smiley.
            Les BDD relationnelles, PDO, et les ORM dominent, la question de la performance étant reléguée à des questions matérielles du type SSD. 
            En général, chaque framework PHP a son propre ORM, mais ils fonctionnent tous plus ou moins de la même manière. Une manière progressive d’y arriver est de commencer par bien maîtriser PDO, puis petit à petit abandonner totalement la veille syntaxe :


            de manière générale, il faut se mettre au CSS3 et à l’HTML5, mais bon... c vraiment pas très compliqué...

            Finalemment, maîtriser quelques CMS et leur code source est crucial :

            - Joomla ! plus que tout autre pour les CMS classique (Wordpress aussi... malheureusment)
            - Magento pour le eCommerce
            - Je dirais elgg pour les réseaux sociaux (ça reste un pari )
            - etc. (forum, wiki, etc.)



          • Montagnais Montagnais 23 mars 2013 15:57

            Tout va très vite, mais je redis ce que j’ai dit plus haut, les conditions historiques se sont modifiées radicalement, à une vitesse supérieure à celle de l’évolution des technologies.


            Le plaisir de se balader dans cet espace d’intelligence, et de résistance parfois, qu’est l’Internet devance de loin la course à l’adaptation.

            Si ce satané système forcené façonné sur la fausse fiction de la croissance forcée nous bouffe pas tout le saint-frusquin, on pourra continuer à se baladera sur l’Internet, ET dans nos chemins.

            Mais votre question reste ouverte ..

            NB : le colibri .. pourquoi y se met pas à l’abri ? en plus, il y est pour rien dans l’incendie ?

          • Montagnais Montagnais 23 mars 2013 16:15

            Excellent liens, Spassiba .. Vive le communisme technologique !


            Juste une obs .. Pekka Himanen .. pas un peu trop « Star System » ? Raymond est plus discret, plus conforme à l’idée qu’on se fait ..

            Une autre : Joomla, Wordpress .. pas un peu dépassé ? comme Drupal ?

            Enfin, dites nous ce que vous pensez de Google Apps, GWT, AngularJS ? 

          • lsga lsga 23 mars 2013 16:30

            Joomla, dépassé... ça vient ça vient. 

            Voir le débat très houleux sur le sujet sur Google group :

            https://groups.google.com/d/msg/joomla-dev-general/bK4r4m3VEBg/h8j80SdE3YAJ

            Angular : à mon avis va devenir aussi indispensable que jQuery

            GWT : j’y ai jamais vraiment cru... je ne sais pas comment dire... je trouve qu’il y a comme une arrière odeur de C#.... bwaaa... smiley

            Pekka Himanem... Comme Stallman, il est plus moraliste que politique, plus politique qu’économique, bref... plus saint simonien que marxiste. Mais, vous aussi non ? smiley






          • Montagnais Montagnais 23 mars 2013 16:03

            C’est beau comme tout l’expression « Sans Culotte des temps modernes » 


            Y’a un sous-entendu ? un rapport avec le lien qui dit « out of every one op .. is a faggot » ?

            On va encore s’attirer des ennuis ici ..

            • lsga lsga 23 mars 2013 16:23

              merki merki ! 


              c’est très sérieux. Les Sans Culottes étaient les travailleurs dans les nouvelles technologies. Bien souvent, ils étaient tisserands. Rappelons donc que la machine à tisser de Jacquard (qui provoquera la révolte des Canuts à Lyon) est considéré comme l’invention de la programmation informatique (certes, on n’avait pas encore découvert les fonctions récursives primitives, et une machin de jacquard n’est donc pas une machine à calculer, mais le concept de programme enregistré est bien intégré dans les machines à tisser). 

              Pour OP is Faggot, que voulez vous.... quand tout le monde en France se précipitait sur facebook pour créer un compte, moi, je découvrais 4chan et adoptais à 100% l’anonymous way of troll. Des comptes facebook, j’en ai eu beaucoup depuis, surtout grâce aux listes de login et de mot de passe qui circulaient sur TOR (ah.. c’était le bon vieux temps... ), et aussi pour ceux qui je créais pour mes clients (sur ces derniers, contrairement aux premiers, j’évitais de poster des photos zoophiles smiley )

              Bref, si cette histoire vous plait, je vous conseille de lire un de mes commentaire sur la filiation :
              Lusdisme, Canut, Sabotage ==> Cracker
              (commentaire lsga en dessous de l’article)

              Faudrait que j’écrive des articles sur tout ça un de ces quatre, mais là je bouffe du code et je troll pour me détendre...


            • Montagnais Montagnais 23 mars 2013 19:58
              1) bien le lien, l’article ..

              « Les ouvriers de l’informatique (techniciens, ingénieurs, etc.) travaillent dans l’industrie la plus en pointe de notre époque. Le crackers, le hacker qui va casser des sites (traduction française acceptée de ‘crack’) est donc le vrai descendant des saboteurs, des luddistes, des canuts, des sans culottes. » 

              Ecrivez-les ces papiers dont vous parlez. 

              Evitez quand même d’aller trop loin, de pas connaitre le sort d’un Ted .. Le système ne reculera devant rien. Faut se méfier du Patriot Act comme du missile éponyme ..

              L’Internet est un porte-voix qui permet de gueuler « réveillez-vous » .. ! On va pas se priver.

              Remarquez, même en suivant les méthodes de Gandhi, on sera considérés comme des ennemis. Gandhi .. pas de réclame ..

              Remarquez, on peut se contenter de regarder la fin de la partie sans bouger : le système et en train de crever, d’obésité, d’obscénité, ayant tout détruit, lui compris.

              L’internet est un trou de serrure par lequel on voit tout. Enfin, ceux qui voient .. On va pas se priver.




              2) Non, non, pas du tout simoniaque .. tout au contraire. Voilà trois raisons parmi 1000, trois courtes citations :

              « Il s’agit d’une sorte d’éloge à la science, considérée comme une nouvelle religion .. il bâtit une philosophie prônant le progrès de l’humanité par l’industrie. » Pouah !

              « On peut considérer que Saint-Simon est en quelque sorte l’héritier, avec deux siècles de retard, de la théorie de l’héliocentrisme et de la révolution copernicienne, qui se développèrent aux xviie et au xviiie siècles. » G.. F.. !

              « Dès les années 1820, Saint-Simon voit dans le début de l’industrialisation le moteur du progrès social. » Il était beulou Saint-Simon ?

              .. manque plus que Darwin et la philosophie de boutiquier des Anglais ..sauvés devant l’éternité par les Luddites. 

              Jamais rien lu de Saint-Simon. Mais Walt Whitman, Thoreau, Bloy, Dumont, les autres noms sont à 


              Plutôt la recherche d’un synchrétisme entre un spiritualisme primitif et l’ordre classique, une vision « poétique » et traditionnelle du monde, à la Guénon .. 

              Ni « Sciences », ni industrie, ni F.. M..

              « Dès le xixe siècle, des groupes anarchistes rejettent la révolution industrielle. » Je me sens pas seul.

              Voilà la Voie.

              Et cela : « Aujourd’hui encore, en Inde ou en Chine, devant la destruction de l’environnement et des économies de subsistance, de tels mouvements d’opposition à l’industrialisation se manifestent chez la paysannerie déracinée. »

              Faut souhaiter qu’il n’y ait pas que chez eux ..

              Et si l’Internet n’est pas cannibalisé par les banquiers, les marchands, le haut-clergé de l’industrie de l’amusement et de la réclame, l’Hollywoodisme fascisant, il doit nous aider dans la Voie.

              Si on écrivait un programme ? En langage machine .. 

            • eau-du-robinet eau-du-robinet 23 mars 2013 18:05

              Tout technologie à part, l’internet est du fond en comble contrôlé par des sociétés américaines.

              Et quand une société française (pardon ancienne société française) comme GEMPLUS perce sur le secteur de la sécurité informatique les américains emploient toutes les moyens pour « récupérer » les technologies !

              .... Affaire Gemplus <<< reportage

              L’affaire Gemplus est le résultat d’une attaque économique sur les intérêts français et européens, un modèle unique du genre, impliquant la CIA et la NSA !
              Il s’agit d’une véritable spoliation des brevets d’une société française, fleuron mondial des puces électroniques (téléphones portables et cartes bancaires) et le transfert de celles-ci aux Etats-Unis.

              Gemplus a réalisé en 1999 un chiffre d’affaires de 5 milliards de francs et un résultat net de 210 millions de francs, en progression de 30 %. Gemplus été une société fleuron de l’industrie française.

              Courant 1999 David Bonderman propose à Marc Lassus le fondateur et principal actionnaire de Gemplus de transférer le siège de Gemplus à Luxembourg. Premiers pas pour échapper à la juridiction française !
              La chose est courante pour des entreprises dont l’essentiel de l’activité est à l’international. En plus de disposer d’une fiscalité moins forte, le Luxembourg offre un cadre réglementaire plus souple que celui de la France pour ce qui touche à la rémunération des dirigeants.

              Le 6 décembre 1999, la société Gemplus Luxembourg au capital de 18 millions d’euros est créée par Marc Lassus et Gilles Lassus, son fils.

              Puis Antonio Perez met à l’étude un projet de rapatriement des brevets aux Etats-Unis. Le déplacement du siège social à San Diego (Calfifornie) est également envisagé. Devant les protestations, Antonio Perez propose de ne délocaliser que la direction financière. Il cède également sur ce point pour finalement se rabattre sur le projet de rapatriement des brevets. «  On a compris que les brevets était la seule chose qui les intéressait, et on a pris peur », explique Jean-Marc Giry, directeur de la communication et responsable de la stratégie jusqu’en juillet 2001.

              En septembre 2001 les salariés français de Gemplus craignent toujours que Perez déménage le siège social de l’entreprise en Californie et transfère les brevets de Gemplus aux Etats-Unis, pour mieux ensuite tout revendre à un Américain. Selon plusieurs cadres dirigeants, un début de projet a même été élaboré. Certains pensent y voir la main de la CIA. « Ce n’est pas du tout exclu. La carte à puce est presque la seule technologie que les Américains ne maîtrisent pas à cette époque. Or elle va devenir (toujours en 2001) de plus en plus stratégique en matière, notamment, de sécurisation des transactions sur l’Internet.

              Le 20 décembre 2001 Marc Lassus est débarqué de son poste de président du conseil d’administration et remplacé par un Allemand proche de la famille Quandt, propriétaire de BMW et actionnaire de Gemplus. Certains veulent croire à une normalisation. Mais, frappé de plein fouet par la crise, Gemplus sombre. En 2001, l’entreprise, qui n’avait encore jamais perdu d’argent, accuse une perte de 100 millions d’euros et annonce la suppression de 1 100 emplois, dont 416 en France (sur un total de 6 800).

              .... Affaire Gemplus <<< reportage


              • Montagnais Montagnais 23 mars 2013 20:04

                « l’internet est du fond en comble contrôlé par des sociétés américaines. »


                Oui. Mais faut dire qu’il n’y a pas que l’Internet .. Tout ..

                J’avais jamais été au fond de cette affaire.

                 Permettez, un coup d’oeil au spectron .. les « informations » .

                Et je m’y remets pour voir le reportage Dailymotion.

              • Montagnais Montagnais 23 mars 2013 22:49
                Gemplus avait 40 % du marché mondial, avant TPG .. Pourquoi z’ont été se mettre dans la gueule du loup ?

                Avaient-ils des pressions pour accepter TPG ? La DGSE pouvait pas leur dire que NSA et CIA étaient derrière ? et WS ?

                Finalement, non, c’est le sort de la France, ou ce qu’il en reste, de se faire baiser. Depuis deux siècles.

                Le dailymotion est impressionnant, mais l’article Wikipedia ne l’est pas moins, qui confirme.

                Le brebis de TPG, squale achiever s’il en est, en peut plus de faire du grisby, de la monnaie .. ISGA au secours ! qui va mettre un terme à ce jeu de boneteau ?

                "TPG, based in Fort Worth, Texas, joins Apollo Global Management LP and Blackstone Group in diversifying away from leveraged buyouts and into managing CLOs. Sales of the funds quadrupled to $55.4 billion in 2012 and issuance is forecasted by Wells Fargo & Co. to reach $80 billion this year.

                C’est d’hier. Quant à CLo, c’est pas l’apocope de Clodo .. vous aviez noté.

                Nous les petits, les minuscules, les Augustules, les hominicules .. on peut juste constater qui nous enc.. 

                S’indigner - foutre bit (juron très-adapté à l’Internet) - ne ferait qu’ajouter au ridicule. Chomsky, Hessel, allez rabiller crapules ..

                Excellent travail de reportage qu’il serait étonnant que le spectron relaye souvent.

                Y’a que sur l’Internet qu’on peut gueuler comme des putois .. pour l’instant ..

                Merci maman Net.. on mourra, mais moins con qu’avant, moins complice, moins consentant.

                Comment on en est venu là ? Ah oui ! AngularJS, cartes à puces..

                Eh ! même si ça pisse pas loin, au pays de Rabelais, de Villon, de Scarron, de Daudet, d’ Edern Hallier .. on parlera désormais plus de cartes à puces, mais de cartes à putes ..

                Gemalto .. la carte à pute qu’il vous faut.

              • eau-du-robinet eau-du-robinet 24 mars 2013 11:32

                ... voire ma réponse du 24 mars 11:27 .... Merci.


              • eau-du-robinet eau-du-robinet 24 mars 2013 11:27

                Bonjour Montagnais,

                « La DGSE pouvait pas leur dire que NSA et CIA étaient derrière ? et WS ? »

                Nous sommes d’accord sur un premier point, La DGSE été bien informé, sur l’affaire GEMPLUS ...

                C’est juste ce qui me laisse perplexe de voire la passivité de la « DGSE » dans cette affaire ! ... A se demander à quoi, ou à qui, sert telle la DGSE ?

                La seule chose que je peut dire, voire déduire, c’est que la DGSE ne sert certainement pas les intérêts français !

                La France est complètement soumise aux Etats-Unis, par la volonté et la complicité des Hommes Politiques, UMP comme PS !

                Il faut pas s’étonner qu’on à tant de chômeurs en France .... car il n’y à aucune politique protectrice des emplois, puis le manque de volonté de ce pays (France) d’investir massivement dans la recherche. ...... 

                Pour ma génération (j’ai 55 ans) c’est foutu ... et je suis préoccupé pour la ou les génération(s) à venir. .... surtout avec le grand marché transatlantique (2015).

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès