Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > L’innovation du covoiturage dynamique récompensée

L’innovation du covoiturage dynamique récompensée

C’est une bien jolie série de prix qui a été décernée par le Palmarès des Prix durables Actine Stratégies au début du mois de mars. Pour la deuxième année consécutive, le forum européen de la jeune entreprise innovante Innovact, de Reims, accueillait la remise de ce prix. Le jury, composé de journalistes, d’entrepreneurs, d’un représentant du Ministère de l’Ecologie et de différents partenaires a récompensé 5 projets dans les domaines de l’innovation et du développement durable.

Covivo, l’entreprise de Matthieu Jacquot et Marc Grosjean, a reçu le prix de la catégorie ’Prix nouveau consommateur’ pour son système de covoiturage en temps réel. Une belle victoire et une incitation à ne pas lâcher le morceau d’une application véritablement révolutionnaire, qui, en utilisant la connection à Internet des téléphones les plus récents et la localisation GPS, permet de "synchroniser" l’offre et la demande de covoiturage. En gérant, de surcroît, automatiquement les frais (un porte-monnaie électronique calcule et paie automatiquement ce que le ou les passager(s) doi(ven)t au chauffeur).

Les autres prix ont récompensé une association caritative parrainée par Olivia Ruiz, Lutt’Opie, une société savoyarde de meubles solaires, Solaref, une association qui a mis au point un système de purificateur d’eau solaire, De l’eau pour l’Afrique, et Leztroy pour son offre de restauration collective biologique.

Une jolie fenêtre sur le "nouveau monde" que permettent les nouvelles technologies des réseaux et de l’écologie, bravo à eux tous !


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (2 votes)




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • tvargentine.com lerma 20 mars 2010 18:23

    Il faut esperer que tout cela ne soit pas subventionner par de l’argent public,car le co-voiturage ne répondera jamais aux problèmes de sous-développements des infrastructures routiers et
    de transports publics modernisés et sécurisés

    Pourquoi ne pas exporter vos « idées » dans des pays pauvres comme l’afrique ?


    http://www.tvargentine.com


    • epapel epapel 21 mars 2010 18:45

      Je ne vois pas en quoi le covoiturage ne serait qu’un idée bonne que pour les pays sous-développés qui le pratiquent déjà de façon massive faute de moyens.

      Le covoiturage sert avant tout aux personnes qui ont peu de moyens à avoir un transport économique et non à faire face à l’insuffisance des infrastructures.

      De toute façon, dans les zones très urbanisées, le casse-tête de l’infrastructure routière est insoluble à moins de raser une partie des habitations ce qui enverra la population encore plus loin et recréera le problème.


    • commodore 21 mars 2010 08:39

      Marrant ! Toute idée qui dématérialise la monnaie et localise en temps réel l’individu est primé par nos gouvernements... Pas de quoi se réjouir !!


      • commodore 21 mars 2010 08:43

        Plutôt qu’une europe durable, je voudrai une europe jetable !!! Et sans recyclage, directement à la fosse !


        • Pouce Pouce 22 juillet 2010 18:23

          Je suis d’accord avec Lerma. Il ne faut pas tout mettre dans le même sac. Effectivement le covoiturage est une bonne chose, mais le succès de la mise en place d’un système de covoiturage ne doit pas empêcher de traiter les autres problèmes comme les infrastructures routières.

          En passant, voici un site de covoiturage gratuit et international, utilisable dans n’importe quel pays (développé ou non ! )

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès