Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Marseille 2013 : Des pingouins sur le Vieux-Port ?

Marseille 2013 : Des pingouins sur le Vieux-Port ?

Rassurez-vous, je ne vais pas faire mon Claude ALLEGRE et vous annoncer la prochaine période glaciaire pour Marseille Capitale Européenne de la Culture 2013.

Ces pingouins, ce pourrait bien être ceux de Linux.
Ou pas.

En 2009, Marseille traçait la voie pour d’autres collectivités en passant à Open-Office, la suite bureautique libre et gratuite.

Malgré une conduite du changement conséquente et un plan de formation complet, l’opération deviendra rentable en moins de 3 ans, et fera économiser presque 2 millions d’euros au bout de 5 ans !

Aujourd’hui, la suite du processus enclenché touche a sa fin, et la Ville a terminé son étude sur le poste de travail libre.

Windows passera-t-il par la fenêtre ?

Deux options en fait :

Option 1 : Le cap est maintenu, et Marseille montrera alors à nouveau l’exemple en migrant les postes de travail de la majorité de ses agents sous Linux, comme l’a déjà fait avant elle, entre autres, l’Assemblée Nationale (600 postes), et la Gendarmerie Nationale (30 000 postes !).

Elle montrera ainsi l’image d’une institution exemplaire jusque dans la recherche permanente de l’efficience de ses outils internes (il faut savoir que les coûts en licences logicielles pour les grandes collectivités représentent facilement plusieurs centaines de milliers d’euros par an).

Option 2 : La Ville opte pour la solution de facilité, armée de son « American Express » et de son assurance incluse.

Les G.I.s rappliquent et exterminent les pingouins en pleine période de reproduction. Ils débusquent et détruisent leurs armes de destruction massive (selon Bill GATES, le logiciel libre est le cancer de l’informatique).

Si la Ville de Marseille était une entreprise, il n’y aurait pas de questions « philosophiques » à se poser :
Une enveloppe budgétaire d’un côté, des impératifs techniques de l’autre.
Ca marche, on achète.
Et on passe a autre chose.
Mais la Ville de Marseille est une Collectivité Territoriale.
Un organe de la République voué au Service (du) Public.
Et comme disait l’autre, « Ses emplettes sont nos emplois ».
Impossible donc de faire un choix exclusivement technique en ignorant qu’une grande partie de la TVA (21% :-( ), rentrera dans les caisses de l’Etat Irlandais (http://tinyurl.com/tva-microsoft).
Impossible donc de faire un choix exclusivement technique en ignorant que la collectivité, les agents et les citoyens de la cité Phocéenne vont, par « effet de bord » comme disent les informaticiens, être incités (ou devoir !), utiliser un système ou des formats de fichiers similaires (qui parlait de cancer ?).

Heureusement, la nature est bien faite.
Ce ne sont pas les techniciens ni les ingénieurs qui prennent les décisions dans les collectivités.
Ce sont les élus.
Ils nous représentent et protègent nos intérêts, ceux des entreprises de notre territoire, au-delà du coût/performances.
Ils veillent à l’image que véhicule notre Ville, qu’elle développe l’économie du photovoltaïque ou du logiciel libre, à quelques encablures d’un événement majeur pour elle, qui la mettra plus que jamais au centre de l’Union Pour la Méditerranée.

Puissent-ils en faire le phare qu’elle mérite d’être.

Le phare que les Marseillais méritent qu’elle soit.


Moyenne des avis sur cet article :  4.38/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • LE CHAT LE CHAT 3 août 2010 13:33

    si ça marche aussi bien et que c’est moins cher , faut pas hésiter !
    Gaudin doit montrer l’exemple et faire comme son chef le gnome a dit , faire des économies ! car au final , ce sont les contribuables marseillais qui paient l’addition !


    • Massaliote 3 août 2010 17:34

      Les contribuables marseillais sont d’autres volatiles. Des dindons. Quand je pense au coût d’une escouade d’« agents de vie sociale » payés à se promener en faisant la parlotte aux djeuns ce qui n’empêche pas la croissance des incivilités et des violences, quand je pense au coût du futur stade (bâti par Bouygues, à l’esthétique discutable) destiné a remplacer l’ancien « vieux » de dix ans, etc... smiley


    • LE CHAT LE CHAT 3 août 2010 18:38

      la future mosquée et les travaux pour 2013....


    • RilaX RilaX 3 août 2010 14:51

      Quand on parle d’informatique, ce n’est plus d’addition dont il faut parler, mais de rentes.
      Quand microsoft place son windows, c’est pour au moins 5 ans, et il en profite pour placer d’autres logiciels en général. (Je parle de microsoft, mais c’est pareil avec SAP, apple etc.)


      • tSbeNjY tSbeNjY 3 août 2010 17:28
        Marseille 2013 : Des pingouins sur le Vieux-Port ?

        Manchots, pas pingouins. Le terme anglais ’pinguin« se traduit bien par »manchot" en français.

        C’est pourtant simple, un pingouin ça vole, et on en trouve en France sur la côte atlantique.
        Un manchot, non.



        • pingveno 4 août 2010 17:55

          c’est clair, un manchot ne vole pas et en effet, linux ne vole pas ses clients smiley


        • blondin_des_campagnes blondin_des_campagnes 4 août 2010 12:31


          Très bonne initiative des Marseillais qui prouvent, des fois, qu’ils savent dire non. Convertissons également le reste du territoire ! Envoyons des pingouins évangélistes dans les campagnes, expier les païens Microsoft.

          Doominuuuuuus ! Convertibuuuuuuus !

          http://www.ubuntu-fr.org/


          • pingveno 4 août 2010 17:54

            Option 2 : La Ville opte pour la solution de facilité, armée de son « American Express » et de son assurance incluse.

            Option 3 : La Ville attend avec son Linux et en est très contente. Quelques mois après, Microsoft lui propose des licences dont le prix est réduit de 99%, elle accepte et repasse tous ses postes à Windows, avec grâce aux « économies » réalisées, quelques licences M$-Office en prime.

            Malheureusement, exemple vécu à l’Education Nationale.


            • JC40 5 août 2010 16:04

              Et pourquoi pas les RMLL en 2013 à Marseille : tout celà me parait pas mal en phase ...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

psion


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès