Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Quand la Défense française fournit ses données à Google !

Quand la Défense française fournit ses données à Google !

Google est une entreprise américaine. Et à ce titre, elle est soumise au Patriot Act. Son modèle économique est la collecte de données issues de l'utilisation de logiciels et de services "gratuits".

Google Analytics est l'un de ses services, qui permet aux Webmasters des sites Internet d'avoir les données statistiques de fréquentation de leurs sites. Il permet, entre autres, de fournir les mots-clés qui ont amené l'internaute sur le site, son adresse Ip et les données de géolocalisation, le fournisseur d'accès à partir duquel il se connecte, le système d'exploitation et le navigateur utilisé. Lorsque l'internaute s'est connecté préalablement à l'un des services Google que vous pouvez utiliser gratuitement comme YouTube, Gmail, ..., Google dispose de surcroît d'informations plus précises sur l'identité de l'internaute.

Quand la Défense française fournit ses données à Google !Dans ce contexte, il y a vraiment de quoi s'interroger sur l'utilisation de ce service - et aussi de Cedexis Radar - par le ministère de la Défense français. Google - et accessoirement l'Etat fédéral américain - dispose ainsi de toutes les données de trafic relatif au site de ce ministère ô combien stratégique pour la France. Moins bête et plus sensible, Dassault utilise Xiti, un autre système d'analyse statistique du trafic des sites Web... français. Thales, un des plus grands exportateurs français d'armement, recourt également aux services du géant de l'internet américain. Faut-il que nous soyons bêtes à ce point, alors que l'Open Source fournit de nombreuses alternatives de qualité à Google Analytics ? Citons, pêle-mêle, Awstats et Piwik ! Les deux peuvent être d'ailleurs combiner.

Il serait temps, afin d'éviter que l'oeuvre du nouveau ministre du redressement productif se transforme en un gigantesque fiasco, que les entreprises françaises, administrations et collectivités mènent enfin une réflexion sérieuse sur l'utilisation des services des sociétés américaines !!! Et, cela ne vaut pas seulement pour le secteur de la Défense.

Annexe : les conditions d'utilisation du service Google Analytics

"Google et ses filiales en propriété exclusive peuvent conserver et utiliser informations recueillies lors de votre utilisation du Service. Google ne doit en aucun cas partager les informations liées à Vous ou à votre Site avec des tiers, sauf si Google [...] estime qu'il y est obligé par la loi ou pense de bonne foi que cela est nécessaire à la défense de ses droits, de sa propriété ou de sa sécurité, ou de ceux de ses clients ou du public..."

Source : Voie Militante


Moyenne des avis sur cet article :  4.7/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • zadig 21 juillet 2012 01:31

    Bonjour,

    je partage votre avis.
    Beaucoup de français sont de doux naifs.
    D’autres encore ont un comportement de traitres.
    La mondialisation est une bonne excuse pour les cupides.

    Réveillons nous !

    Cordialement


    • XanderDjiff XanderDjiff 21 juillet 2012 02:41

      D’accord avec vous. Malheureusement la France considère trop les Etats-Unis comme un allié indéfectictible, et du coup ne voit pas l’interet de prendre plus de précautions. C’est bien sur une position excessivement naive qui pourrait un jour se révéler dangereuse et se retourner contre nous.


      • le crocodile 21 juillet 2012 21:11

        Je ne partage pas du tout votre avis . La France est un des vassal des USA depuis la fin de la 2ème guerre mondiale . C´est tout à fait VOLONTAIREMENT que nous donnons toutes nos données qui devraient être ultra secrètes aux USA . Un simple exemple , quand madame Lagarde était ministre et que TOUS les papiers qui passaient dans ses services devaient être traduits en anglais afin d´être envoyés aux USA . Cela s´appelle comment en language clair ?


      • Leo Le Sage 21 juillet 2012 03:08

        @AUTEUR/Denis Szalkowski

        Vous dites :
        "Faut-il que nous soyons bêtes à ce point, alors que l’Open Source fournit de nombreuses alternatives de qualité à Google Analytics ?"

        Pour être correctement référencé il vaut mieux utiliser Google Analytics.

        Votre questionnement est légitime mais j’y mettrais un bémol.
        Le risque est faible dans le sens où le Patriot Act n’est pas non plus appliqué n’importe comment.
        Je doute que les USA vont se précipiter pour entrer dans les entrailles de Google pour spécifiquement voir les télécommuniactions françaises.
        Ils ont mieux pour cela : le réseau echelon qui de mon point de vue personnel est beaucoup plus fiable...

        Dans l’hypothèse où ils quitteraient Google, cela n’empêchera toujours pas les USA d’obtenir des informations stratégiques sur la France.
        Ils suffit qu’ils « auditent » les entreprises qui sont en relation avec la France et le tour est joué.

         

        Cordialement


        Leo Le Sage


        • Denis Szalkowski Denis Szalkowski 21 juillet 2012 03:16

          L’utilisation de GA ne contribue en rien dans la qualité du référencement d’un site. Je fais, par ailleurs, du référencement à titre prof’essionnel !

          Concernant GA, les données sont bien plus « qualitatives ».


        • Leo Le Sage 21 juillet 2012 21:59

          @Par Denis Szalkowski (xxx.xxx.xxx.174) 21 juillet 03:16
          Vous dites : "L’utilisation de GA ne contribue en rien dans la qualité du référencement d’un site. Je fais, par ailleurs, du référencement à titre prof’essionnel !"
          Google Analytics comme son nom l’indique est un outil d’analyse.
          Il ne fait pas du référencement, mais par contre sa présence fait augmenter le rank de votre site...
          Google comme vous le savez utilise des robots, et donc, ils priorisent les sites qui utilisent leurs outils dans leur référencement.
          Cela ne veut pas dire que c’est un outil de référencement.

          Un spécialiste/professionel du référencement est utile, mais n’est pas à la portée de toutes les bourses.
          Donc, GA est bien votre ami... smiley

          (En fait, il faut utiliser le maximum d’outils Google pour avoir un meilleur référencement.)

           
          Cordialement

          Leo Le Sage
          (Personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées)


        • Denis Rezler 21 juillet 2012 22:18

          C’est qu’il s’y connait en robot Léo/Djanel.


          @l’auteur, vous parlez à un robot là.

        • Constant danslayreur 21 juillet 2012 07:17

          Ts ts ts,

          Un peu plus et vous allez nous dire que bientôt de chez soon, n’importe quel gus lambda sera en mesure d’avoir accès aux tweets de la première dame elle même...

          Ou mieux que les réseaux sociaux seront tellement influents qu’ils seront acteurs du printemps arabe...

          Ou enfin, que Facebook céiatisé poussera le professionnalisme oups indiscrétion, jusqu’à vous demander si vous êtes hétéro ou pas...

          Pas très réaliste tout ça, bande de paranos spirationnistes de chez con va.

          http://www.youtube.com/watch?NR=1&feature=endscreen&v=3sThcwmx3rs 

          http://www.youtube.com/watch?v=5bKOUWt9MuU


          • Constant danslayreur 21 juillet 2012 07:21

            By ze way,
            quelqu’un aurait-il l’amabilité de spliquer en deux mots à un mal-comprenant, l’intérêt de Joogle avec le renard de feu encerclant la planète, qui me sert de navigateur
             
            http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-mozilla-garde-le-silence-sur-le-renouvellement-de-son-accord-commercial-avec-google-46927.html

            Merci


          • Georges Georges 21 juillet 2012 16:45

            ou mieux encore,

            que les leaders de mouvements de population pourront

            plus facilement être repérés et neutralisés (corrompus,

            manipulés, etc.). ou bien qu’il pourront être tout simplement

            mis en place (comment, en tant qu’utilisateur, être sûr de

            l’identité de la personne avec qui l’on communique à travers

            un outil aussi impersonnel qu’une machine connectée à

            l’Internet ?)


          • slipenfer 21 juillet 2012 07:20

            pour voir : explorer la base de données d’aol

            —>Taper query et trouver qui l’a utilisé
            —>Puis cliquer sur “ Identification ” pour découvrir les autres recherches de cet utilisateur


            • totof 21 juillet 2012 11:44

              oui, la dépendance de Mozilla pour Google est un vrai problème, d’autant que Firefox est, de loin, le meilleur navigateur grace à ses modules complémentaires. D’ailleurs, à titre d’info, pour ne pas être pister par google analytics, il y a le module Ghostery.


              • Denis Szalkowski Denis Szalkowski 3 septembre 2012 13:22

                @totof

                Vous pouvez y adjoindre l’excellent Cookie Killer, un module sous Firefox. Pour ma part, je complète AdBlock Plus à l’utilisation de Ghostery.


              • xmen-classe4 xmen-classe4 21 juillet 2012 12:30

                il y a Windows tout simplement, il suffit d’installer et de paramétrer Norton, pour constater que toute sorte de logiciels de l’ordinateur veulent communiquer avec l’extérieur.


                Google note aussi l’historique des recherches pendant 6 mois, et calcul officiellement les résultat recherché.

                le pire doit être que certain professionnel de l’informatique considère Google comme un outils plus que comme un concurrent, du fait de sa gratuité.

                ou alors c’est l’état qui me demande : mes employeurs, mon salaire, mes fiches de santé, mes assureurs.
                 

                • Tipol 21 juillet 2012 12:30

                  Vous oubliez « Agora VOX » qui utilise la saleté de « Facebook connect » et aussi « Google analytics », et aussi Addthis, et aussi ... l’analyse marketing avec « Ligatus »...et d’autres...


                  • Denis Rezler 21 juillet 2012 22:31

                     smiley smiley smiley


                    Vous le faites exprès de ne pas comprendre ?

                  • Tipol 21 juillet 2012 12:37

                    L’élection du PS à la présidence, n’est en rien une promesse de patriotisme, au contraire. C’est la continuité de la vers la soumission totale à la mondialisation. Aucune loi, aucun arrêté qui va dans ce sens ne sera abrogé, ni revu pour redonner le pouvoir au peuple français.
                    Hollande est là pour continuer d’enterrer la France, la Constitution dans le Nouvel Ordre Mondial.
                    Si Hollande faisait le moindre mouvement contraire à ce que les élites mondiales lui demandent, il serait très vite écarté de la présidence par une maladie rapide ou une crise cardiaque naturelle fort à la mode actuellement.
                    Mais il ne craint rien, car il n’est pas opposant à ce système de corruption mondiale.


                    • xmen-classe4 xmen-classe4 21 juillet 2012 16:33

                      ils faut les comprendre ces pauvres présidents, à force de voyager ils ne savent plus quel pays est le leur.


                      hier dans le monde : 400000 emplois français seraient créé par des accords commerciaux avec le japon. Dans les faits, ce serra encore 50 milliard de déficit commerciale par ans.

                      le problemes principale est le temps d’antenne.

                    • xmen-classe4 xmen-classe4 21 juillet 2012 16:40

                      c’est comme quand on vote pour les miss France.


                      les riches décident du premier tier.
                      les chercheurs décident du second.
                      les journalistes décident du troisième.

                      le tout reste pour le peuple (heureusement).

                    • Nicolas novice2005 21 juillet 2012 17:31

                      Je suis d’accord, mais je trouve encore plus inquiétant que certains sites gouvernementaux soient complètement hébergés aux USA. Par exemple : le site du ministère de l’intérieur, qui fourni entre autre les résultats officiels des élections. Voir : http://www.ip-adress.com/ip_tracer/www.interieur.gouv.fr

                      www.interieur.gouv.fr IP address location & more : Host of the IP : www.interieur.gouv.fr[Whois] [Reverse IP] Host IP [ ?] : 8.27.244.253

                      [Whois] [Reverse IP]

                      IP country code : US IP address country : United States IP address state : n/a IP address city : n/a IP address latitude : 38.0000 IP address longitude :
                      - 97.0000 ISP of this IP [ ?] : Level 3 Communications Organization : Level 3 Communications

                      • Tresorauto 4 septembre 2013 14:58

                        j’avoue !!!! à croire que y a pas de serveurs en france. Par contre attention, il se peut très bien que l’IP soit américaine mais que le site soit bien hébergé en france.

                        Genre même avec un hébergement OVH on peut choisir on veut que notre IP soit de quel pays, bon ça ça peut être utile pour le référencement Google mais là pour les sites du gouvernement, c’est vrai qu’il n’y aurait pas trop d’intérêt, donc le plus crédible c’est que les sites soient bien hébergé aux états unis (même si l’ ip n’est pas une preuve).

                        Après il faut aussi relativiser, ce ne sont que les sites vitrines du gouvernement pour le public. Tout ce qui est sensible n’est même pas relié à l’internet pour dire


                      • travelworld travelworld 24 juillet 2012 19:14

                        Nous sommes les plus anciens alliés des US, leur révolution est née du siècle des lumières, et la notre de la ruine causée par notre aide aux insurgents (entre autre) ! Tout ça pour emmerder les anglais !!! lol !!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès