Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Tsunami : A suivre ?

Tsunami : A suivre ?

Il y a quatre ans, le 26 décembre 2004 très exactement,se déclenchait le plus terrible tsunami dont nous ayions jamais entenduCanalblog0141 parlé. Il a été provoqué par un tremblement de terre sous marin de magnitude 9.2 sur l’échelle de Richter et a tué ou fait disparaitre de 216 à 232 000 personnes dans tous les pays de la région. Il avait été provoqué des mouvements verticaux des plaques tectoniques sous marines de plusieurs mètres sur des milliers de kilomètres.

Si j’éprouve le besoin de vous en reparler, c’est parce que le même danger menace toujours la même zone. C’est du moins l’avis d’un géologue français qui dirige l’observatoire de tectonique rattaché à l’institut de Technologie de Californie,Jean-Philippe Avouac qui le dit dans un article de la revue Nature.

D’après lui et son équipe,le tremblement de terre de 2004 et ceux qui se sont produit par la suite depuis n’ont pas suffi à libérer les contraintes existantes entre les plaques tectoniques qui se montent les unes sur les autres dans cette zone. Et quand un segment d’une plaque passe sous celui de la plaque d’en face, il crée des tensions supplémentaires sur les segments voisins.

La zone la plus exposée aujourd’hui est située au sud de l’épicentre du tsunami de 2004, vers les Iles Mentawai qui font face à la ville de Padang( 800 000habitants) sur la cote indonésienne. Car c’est le seul segment des 8000km de face à face entre la plaque indienne et la plaque indonésienne qui n’a pas encore subi beaucoup de mouvements et relaché beaucoup d’énergie.D’après le géologue, la "crise sismique" dont le tsunami a été le premier signe n’est pas encore terminée.

Seul avantage, les mouvement des plaques horizontaux et verticaux sont suivis désormais par GPS à, partir de station permanentes et les systèmes d’alerte sont infiniment plus développés qu’il y a quatre ans. Cela suffira t il pour que la même catastrophe qu’il y a quatre ans ne se reproduise pas ? L’avenir le dira...


Moyenne des avis sur cet article :  3.91/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • maxim maxim 26 décembre 2008 17:30

    la rubrique" environnement" ne correspond en rien avec un phénomène géologique !

    Avox devrait revoir cette classification ....

    quand à la tectonique des plaques ....ben oui ,c’est un peu comme partout sur la fameuse fracture terrestre ,ça peut revenir dans un an,dans cent ,ou dans mille ans ...

    par contre si il y a eu reconstruction ,il y à intérêt ,soit à rebâtir en hauteur ,soit élever des digues anti tsunami ,comme au Japon  !


    • JONAS Virgule 26 décembre 2008 18:38

      @ L’Auteur :

      Notre tour va venir !

      Les Occidentaux s’imaginent que l’on peut faire fondre les glaces polaires, les glaciers de l’Alaska, du Groenland, les permafrosts, sans que rien ne vienne troubler leur confort.

      D’autres spéculent sur de nouvelles routes maritimes plus économiques, sur des gisements de gaz, de pétroles, des minerais, etc. Les profits en sommes.

      Ils n’en auront pas le temps !

      Les mers et Océans sont bombés et même certains grands lacs.

      Chaque fois que le niveau des mers et océans s’élève d’un centimètre sur nos rivages, mers et océans gonflent de plusieurs dizaines de mètres sur leurs étendues.

      Pour aller de Nantes à News York, un bateau monte et descend une colline de plus de 200 mètres qui s’étale sur des milliers de kilomètres.

      L’eau des calottes polaires qui fait enfler les mers et océans, se dilate en quittant les eaux froides polaires.

      Aujourd’hui ! Aucun savant au monde n’est capable de dire quand, cette masse d’eau va déferler sur les terres ! Les causes sont tellement nombreuses : Attraction lunaire avec alignement planétaire, tremblement de terre de forte intensité, augmentation de la température terrestre ou confluences de certains de ces éléments et de ceux que j’ignore.

      Nous sommes à la veille d’une catastrophe globale que l’on nomme la débâcle ou Déluge Universel, car les vagues qui envahiront nos terres, ne seront pas d’une dizaine de mètres, mais au minimum d’une centaine avec un phénomène d’étale.

      Dans ce cas de figure, 90 % de la population terrestre disparaîtra en quelques heures et si son axe de rotation n’est pas affecté. Sinon c’est 99 % ! Dans le meilleur des cas, il y aura 1 % de survivants et dans quel état ?

      Il est déjà trop tard et je le regrette, car j’ai des enfants.

      À l’approche de cette nouvelle année, je n’ai qu’un vœu à formuler ! Celui de me tromper !

      En attendant, bonnes fêtes à tous.

       


      • maxim maxim 26 décembre 2008 19:12

        pour cause .....c’est bombé ,avec la rotondité de la terre .....

        ce que vous décrivez ,doit certainement provenir de la baisse de la pression atmosphérique ,ce qui génère d’ailleurs un gonflement des océans lors des cyclones ou des tempêtes ,mais ça s’étend sur des centaines de milliers de kms 2 !

        mais là en l’occurence ,l’article parlait d’un risque de réplique du Tsunami lié au glissement des plaques sous marines ..

        aucune relation avec le réchauffement ,dont la cause est discutable et non établie ,étant donné que dans l’histoire ,il y a eu plusieurs périodes de réchauffement et de glaçiation ,bien avant l’ère industrielle !


        • JONAS Virgule 27 décembre 2008 09:00

          @ Maxim :

          La pression atmosphérique n’a rien à voir avec le phénomène que je décris et qui n’est pas nouveau.

          Toutefois, la précision des télémètres sur les satellites a tellement progressé (au centimètre près), qu’actuellement les scientifiques sont inquiets.

          En l’absence de toutes perturbations et en tenant compte de la rotondité de la terre, le gonflement des mers et océans et même des grands lacs, a été décelée par ces instruments de précisions.

          Puisque, ce fil semble être marginalisé " Sciences et techniques ? ", je vous dirai qu’il ne viendrait pas à l’idée à un Pompier de crier au feu dans une salle de cinéma.

          J’aurai fait un article sur ce sujet avec preuves à l’appui depuis longtemps à ce propos, mais je pense qu’à juste titre, il n’aurait pas été diffusé.

          J’irai même plus loin, je pense que la crise actuelle est complètement artificielle, elle obéit à une panique de nos Gouvernants qui ont été confidentiellement informés par des scientifiques de hauts niveaux (Qui sont des fonctionnaires) et qui ont une obligation de réserve, comme moi-même, à l’époque de Tchernobyl.

          Je crois que nous sommes dans la situation de freiner la croissance au mieux de maintenir la situation actuelle.

          Le monde est en danger et dans une situation comparable à celle de la " guerre froide ". Car les conséquences de cette situation, vont frapper de plein fouet les pays en voies de développement.

          Voilà en gros la situation. (Je crois connaître l’origine de votre logo, une chapelle St Antoine).

          Amicalement à vous.


          • Newby Newby 27 décembre 2008 11:02

            @Virgule,

            Mais comment réussissez vous à vivre en sachant tout cela, votre vie doit être un véritable enfer entre votre désir d’informer et votre devoir de rèserve. :_p


          • JONAS Virgule 27 décembre 2008 11:34

            @ Newby :

            C’est assez simple, je n’ai jamais eu peur de mourir. Être pourtant passionné pour la vie et ne pas croire en la mort comme finalité.

            Après, se consacrer à ceux qu’on n’aime et aux autres.

            Ne pas se prendre pour un " dieu " et avoir une ambition plus modeste, aider ceux qui sont à portée de mains.

            Être objectif et réaliste, donc ne plus croire en la politique et ses mentors, et taper dessus qu’ils soient de Droite ou de Gauche, chaque fois que c’est nécessaire.

            Être prêt à affronter les évènements quels qu’ils soient.

            Je vous conseille " SI " de Kipling, c’est une bonne entrée en ces matières.

            Bonne journée.


            • 28 décembre 2008 03:37

              j espere que cette fois ci cela va fonctioné ,,,,,,,,,, oui ca fonctionne sorry

              voulai simplement demandé ou ce trouvai ces fameusses ARCHE DE NOE car ne nous dite pas que nos seigneur et maitre non rien prévu pour nous pauvres esclaves que nous sommes
              Mais serai je bete ace points là ,,,,,,,,, he bien non j ai apri a nagé , mais c es sure pas à ecrire Pas grave votre futur ne m interresse pas
              mais rendez vous dans une autre VIE
              LOLLLLLLLLLL


              • rafael50 28 décembre 2008 03:56

                BON J ESPER QUE CETTE FOI MON MESSAGE VA PASSER

                JE me posai comme qst. ou ce trouvai les nouvel ARCHE DE NOE ????
                A oui que je suis bètes , qui suis je " un simple humain qui a cru en nos société , loi , justice, roi , président , ministre , patrons , ect ect,,,,,,,,, "
                Car ne nous dites pas que rien n a été prévu pour ces GENTS de pouvoir et d argents, sur qu ils devrons prendre un max de scientifique avec eux pour faire leur sales boulots

                mais ne vous prenez pas la tete pour moi , ni les miens , ni les autres de cette planete a qui vous leur avez tout pris " il ne leur restai que la vie " mais a vos yeux et surtout vos conscience cela ne vous empechera pas de dormir

                Sorry pour toutes ces fautes d hortografe , mais quesqu ont sans fou "gardons notre humour lolllllllll "

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès