Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Une nouvelle batterie est capable de stocker l’énergie (...)

Une nouvelle batterie est capable de stocker l’énergie éolienne



L’énergie renouvelable est un beau progrès, mais qui ne va pas sans nouvelles contraintes, notamment au niveau du stockage. L’électricité, le flux généré par ces énergies, est un flux, non un stock, d’où le problème de la gestion des centrales de production pour éviter de les faire tourner à vide en heures creuses, et à l’inverse qu’elles soit sur-sollicitées en période de pointe (la Californie a connu ainsi des pannes géantes, le réseau étant surchargé de demande d’énergie, notamment pour la climatisation).



Plusieurs systèmes plus ou moins artisanaux ou volumineux tentent donc de « stocker » l’énergie ainsi générée pour ne plus avoir à régler les centrales en fonction de la demande et ne pas avoir de capacités inutilisées. Nous avions étudié le système du pompage-turbinage, puis du stockage par la glace dans le cas de la climatisation. D’autres systèmes utiliseront le véhicule électrique comme « stock » avec le concept V2G (vehicle-to-grid). Des batteries sont également étudiées, et l’une d’entre elle semble avoir réussi à stocker de l’énergie éolienne (EcoGeek).

Le système mit en place par Xcel Energy est le premier du genre puisqu’il avait pour ambition d’être à l’échelle du réseau d’électricité (et non pas « off the grid »). Leur batterie à réussi à stocker l’énergie produite par un champ éolien de 11MW dans l’Ouest du Minnesota, aux Etats-Unis. Plus précisément, la « pile » d’un mégawatt fonctionne avec un mélange de sodium-soufre, et est à mi chemin d’un test débuté en 2008 et qui finira en 2011. La seconde phase du test étudiera la viabilité économique du projet. La première phase a étudié plusieurs aspects de l’éolien, comme l’alimentation du réseau en heure de pointe comme en heures creuses, ou la compensation en temps réel en cas de surcharge du réseau.


TechnoPropres

Moyenne des avis sur cet article :  2.83/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • tmd 1er octobre 2010 13:14

    C’est quoi une pile d’un mégawatt ? Les watts sont une unité de puissance, pas d’énergie.

    En résumé : on cherche, on cherche, mais on n’arrive toujours pas à stocker efficacement l’électricité à grande échelle.


    • Croa Croa 3 octobre 2010 13:17

      C’est certainement une pile dont il ne faut que quelques micro-secondes pour qu’elle se retrouve à plat ! smiley


    • Kalki Kalki 1er octobre 2010 16:41

      Et vous vous dites quoi de ca :

      hxxp ://fr.wikipedia.org/wiki/Économie_de_l’abondance

      En un ans, on pourrait développer ce qu’il faut pour produire 100 millard de fois ce que consomme les êtres humains sur terre. C’est tellement rudimentaire : que même un électronicien de TAnZanie pourrait le faire.

      Bon après que fait on ? C’est rentabilisé en un an : c’est durable, et renouvelable : GÉNIAL

      On partage le pain , dans l’économie de l’abondance : c’est la demande qui tire le besoin et la production... la demande nous la donnons désormais


      • Ploucman 1er octobre 2010 18:04

        Je n’y crois pas une seconde.

        1. Production des batterie ultra polluante
        2. durée de vie des batteries sans dégradation ? de l’ordre de quelques années tout au plus...
        3. Cout d’achat et d’entretiens astronomique
        4. Impossible de stoquer une quantité d’énergie significative avec les techno actuelle.

        en gros, comme pour l’eolien, c’est du vent.

        La seul façon remarquable de stoquer de l’énergie eficassement, c’est de remonter l’eau dans le réservoir d’un barrage hydraulique.


        • Croa Croa 3 octobre 2010 13:32

          « Ok, mais le rapport énergétique est négatif : 82 % »

          Les batteries ne font guerre mieux ! smiley

          Ceci dit remonter de l’eau est mieux pour stocker longtemps de grosses quantités d’énergies.

          Pour les petites quantités les batteries conviennent mieux.

          Pour de courtes périodes, les volants d’inertie et les super-condensateurs (c’est nouveau) s’imposent !

          Entre les deux il y a les réservoirs de vapeur (en fait de l’eau surchauffée), l’air comprimé, etc...

          En fait tout dépend de ce que l’on veut. Mais il y a toujours de la perte !


        • Ploucman 4 octobre 2010 10:22

          « Ok, mais le rapport énergétique est négatif : 82 % »

          82% c’est énorme comme rapport ! vous ne ferrez jamais mieux ...

          Comparez avec une batterie :
          50% de rendement
          La batterie va perdre ca charge ds le temps et se degrader par la meme occasion.
          la quantité d’énergie stoquer est dérisoire ...

          Vous avez un téléphone portable ? duree de vie de la batterie ? 2ans !
          pour une batterie industrielle (de tres bonne qualité) qui passerait son temps a se charger/décharger, c’est pas plus d’un 1an ...
          Vous ne vous imaginez pas le cout de l’opération ...sans oublier qu’une batterie est extrêmement polluante :s


        • Ploucman 4 octobre 2010 10:40

          "Ok, mais le rapport énergétique est négatif : 82 %, c’est à dire que les STEP les plus performantes (comme le barrage de Grand-Maison) ne produisent que 82% de l’énergie qu’elles consomment. « 

          Et pour rappel, 100% de cet énergie aurait était perdu si on ne l’avait pas stoquer !

          alors 82% ou 0% ? mon choix est fait.

           »La seule solution c’est d’utiliser une autre méthode que le pompage pour remonter l’eau.« 

          Comme la prière ? :s

           »Quand au stockage sur batterie, je pense que l’avenir c’est plutôt le solaire car c’est du courant continu."

          Et ? on peut très bien faire des éoliennes en continu ... il suffit de changer le générateur ! vous minimisez les pertes, mais il faudra tjrs transformer le continu en alternatif ... entre la charge des batteies, la tranformation en alternatif, les pertes diverses, on est tres loins des 82% de rendement d’un barrage.


        • Deneb Deneb 4 octobre 2010 18:38

          en matière du stockage de l’énergie, les choses devraient bouger prochainement.


        • Croa Croa 4 octobre 2010 18:47

          Dans l’état actuel de la technique « faire des éoliennes en continu ... » est une mauvaise idée. Il y a longtemps qu’on ne fabrique plus de dynamos surtout à ces puissances là ! (Problèmes d’usure des charbons, parasites, etc... Et moins bon rendement que les alternateurs !)

          Les éoliennes actuellement encore en service font du 50 Hz via directement via un alternateur régulé en vitesse par une mécanique compliquée multipliant notablement la vitesse recueillie sur l’arbre principal. Cette mécanique, bien que très pointue, consomme une partie de l’énergie. Il existe encore des éoliennes encore en fabrication conçues ainsi (il faut bien amortir les séries !)
          Les éoliennes « de pointe » mises en service actuellement produisent de l’alternatif à très, très basse fréquence (de l’ordre du hz !) via un alternateur directement raccordé sur l’arbre principal. Un convertisseur électronique de puissance transforme la très,trés basse fréquence en 50 hz synchrone exactement comme un onduleur. Cette électronique a un excellent rendement, le même que les onduleurs pour centrales photovoltaïque, technologiquement proche. smiley


        • Ploucman 5 octobre 2010 10:12

          @ Deneb, les nanotub pour les super capa on nous en parle depuis plusieurs années deja ... on en est a l’etat de recherche, n’esperez pas les voirs avant 10ans ...


        • Ploucman 5 octobre 2010 10:21

          "Dans l’état actuel de la technique « faire des éoliennes en continu ... » est une mauvaise idée. Il y a longtemps qu’on ne fabrique plus de dynamos surtout à ces puissances là ! (Problèmes d’usure des charbons, parasites, etc... "

          On fait des dynamo bruhless de nos jours ... donc pas de charbon ! vous nous parlez d’un autre temps :s


        • JP 1er octobre 2010 18:28

          Tout à fait d’accord avec Ploucman


          Nous rejoignons ainsi la théorie d’Yves Mahé.


          • edzez edzez 2 octobre 2010 10:00

            @ploucman @cassino

            petrol , batterie , nous vendre des produits poluant et tres cher.

            LA MEILLEUR SOLUTION l’energie du vide , on peut de l’electricité presque gratuitement et avec le moindre cout de production.

            http://www.dailymotion.com/video/x2xr8b_energie-du-vide-1_news
            http://www.youtube.com/watch?v=yCUan_fBA88

            cherchez aussi , l’energie libre ...


            • Ploucman 4 octobre 2010 10:24

              N’oubliez pas l’energie de la connerie !
              elle est partout, infini et gratuite ...


            • chuppa 2 octobre 2010 11:04

              Sidérant et navrant. A 11 ;00 heure , 20 votes et 60 % de « non ».
              6 commentaires.
              Facile de critiquer sans apporter de solution.
              je vous trouve grincheux et peu constructifs.
              CHAQUE solution est un petit pas en avant vers un monde libéré du pétrole et des oligarchies qui nous dirigent.
              CHAQUE nouveauté est un potentiel de nouvelles technologies et donc... de nouveaux emplois.
              Un peu d’optimisme que diable.


              • Croa Croa 3 octobre 2010 17:05

                Laisses donc Ecoloteky défendre son article !

                Ce type reprends toujours les propositions technico-écolo-scientistes des lobbies opportunistes, ce qui peut parfois ouvrir des débats effectivement intéressants. Mais on ne le voit jamais !

                Des grincheux sur certains forums ? Peut-être que certains les cherchent un peu... Non ?


              • Ploucman 4 octobre 2010 10:31

                « Facile de critiquer sans apporter de solution. »

                Facile de proposer des solution de merde ultra polluante, inadapté, qui coute un max ... pour faire vendre des batteries !

                Alors oui, on critique ... mais au moins on (ou tout du moins certain) essaye de le faire de façon constructive (contrairement a vos dire), au minimum, en y apportant un argumentaire quelques peu « scientifique ».

                Contrairement a vous ...


              • marignan155 3 octobre 2010 20:14

                pour tmd :

                selon le rapport d’étape numéro 5 http://www.xcelenergy.com/SiteCollectionDocuments/docs/W2BMilestone5Report_ Public.pdf (3008ko, 111pages, en anglais) :

                page 7(même en anglais cela est plus précis) : 

                Project Description
                A

                1 MW,

                7.2 MWh

                NaS battery

                purchased from NGK Insulators Ltd. (NGK), a Japanese firm involved in the manufacture and sale of power-related equipment,

                was installed near the 11.5 MW Minwind Energy LLC (MWD) wind facility in Luverne, MN


                • Croa Croa 4 octobre 2010 18:18

                  Donc acte,

                  La batterie fait 7,2 MWh et sa puissance nominale est bien de 1MW. Donc à puissance nominale il lui faut donc théoriquement plus de 7 h pour être à plat ( il faut généralement éviter ça, mais cela laisse pas mal d’énergie utilisable !) smiley

                  Cette batterie est phénoménalement performante, 
                  Merci pour l’info !


                • marignan155 5 octobre 2010 00:01

                  .... de rien ...

                  selon http://en.wikipedia.org/wiki/Sodium-sulfur_battery

                  cela fonctionne à plus de 300°C, c’est bien corrosif

                  le sodium s’enflamme au contact de l’air (n’est-ce pas phénix et super-phénix ?) et c’est alors très difficile à éteindre (comme dirait .. C’est quand il y en a beaucoup, qu’il y des problèmes smiley

                  en 1980 ce type de batteries (parmi 4 candidats retenus) devait répondre aux contraintes 

                  1,000 kW class
                  8 hour charge/8 hour discharge at rated load
                  Efficiency of 70% or better
                  Lifetime of 1,500 cycles or better

                  en 2000 on en était à

                  Capacity : 25–250 kW per bank
                  Efficiency of 87%
                  Lifetime of 2,500 cycles (at 100% DOD - depth of discharge), or 4,500 cycles (at 80% DOD)

                  Pour l’installation citée :

                  80 tonnes, cela correspond à l’image en tête, elle est plus lisible sur le document cité plus, toujours en page 7

                  la page http://www.ngk.co.jp/english/products/power/nas/installation/index.html présente plusieurs installations dont une de 34MW ; 


                • Ploucman 5 octobre 2010 10:31

                  Une installation des plus volumineuse ... pour faire quoi ? alimenter une 100ene de maison sur une nuit :s

                   ( oui avec 1Mwh nominal vous n’alimenterais pas plus de 150maisons, grand max, durant la nuit, donc hors heure de pointe ... )

                  le cout de l’installation ? la pollution engendré par la fabrication, exploitation et recyclage des batteries ? tres certainement phénoménale ...

                  La duree de vie sur le papier correspond a 5ans si utilisé au max, alors dans la réalité ... en contant la degradation de la batterie ...

                  Ca fait tjrs jolie sur la plaquette marketing, mais ne vous faite pas avoir sur le theme d’une fause ecologie...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès