• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

donino30

donino30

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 26/11/2007
  • Modérateur depuis le 26/06/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 4 603 256
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 27 16 11
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique







Derniers commentaires


  • donino30 donino30 4 août 2014 16:03

    Quand le pays entrera en défaut de paiement, ce que j’attends avec impatience et ne saurait tarder, le fait qu’il en ait quelque chose à carrer ou pas des gens ne changera pas grand chose au problème. Il est vrai qu’il est plus facile de faire l’autruche en criant « ouiiiin ouiiiin m’en fous j’veux du social et mon pognon ouiiiinnnn »


  • donino30 donino30 4 août 2014 15:57

    « ou qui le font en retard comme la France »


    Ah tiens, La France relance l’export ? Excellente nouvelle car en dehors d’exporter des chances pour la France... Ce pays est devenu une terre brûlée économique, son industrie ne produit strictement plus rien et l’agriculture est en chute libre. Se réfugier derrière l’excuse de l’absence de levier de dévaluation est au mieux pitoyable.

  • donino30 donino30 4 août 2014 15:50

    « le PS parvient en partie à reconnaître la réalité, à savoir l’échec des politiques d’austérité qu’il a mis en place »


    Comment pouvez vous parler d’austérité en France ? Avec 57% de dépenses publiques e 2013 ce pays est leader mondial en la matière, devant les pays dits communistes... Ce besoin d’essayer de se réfugier à tout prix derrière une idéologie est mignon mais a surtout un coté pathétique. Ouvrez un peu les yeux sur ce qui nous attend, ouvrez des livres d’histoire et vous verrez que cette « austerité » est bien le dernier de nos problèmes.

    « Nous vaincrons parce que nous sommes les plus forts. » Paul Raynaud, président du Conseil, avril 1940.

  • donino30 donino30 4 juillet 2014 23:20

    Oui enfin si c’était le problème prioritaire du moment nous serions un pays heureux. Plutôt que de s’offusquer de ce que magouillent ces petites crapules il faudrait prendre le problème à la racine : la France n’est plus du tout une démocratie, en aucun point. Dans l’indifférence générale une pseudo-élite auto-proclamée a tout verrouillé, et va continuer à s’acharner sur le cadavre du pays jusqu’à ce qu’il ne reste plus le moindre morceau à dépecer. 

    Après le défaut de paiement, il suffit d’ouvrir les yeux et un livre d’histoire pour deviner les horreurs qui vont arriver à notre pays. Mais en effet, préoccupons nous avant tout des naissances par GPA c’est un bon début...

  • donino30 donino30 4 juillet 2014 22:58

    Ce président est une petite crapule. L’avenir de la France ne le concerne en rien, sa principale préoccupation 2014 est d’organiser un montage surréaliste le 14 juillet pour éviter d’avoir à descendre les champs seul et donc d’encaisser un tonnerre de sifflets. Il misait sur l’équipe de France, mais l’élimination en quarts ça ne sera pas suffisant pour les inviter et se cacher au milieu... Bah il trouvera autre chose, il invitera quelques « chances pour la France » pour promouvoir le « vivre ensemble ». C’est que sa Normalité François IV est un p’tit malin et un grand visionnaire pour la France !


    « Nous vaincrons parce que nous sommes les plus forts. » Paul Raynaud, président du Conseil, avril 1940.






Palmarès