• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Dudule

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 644 0
1 mois 0 12 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Dudule 31 juillet 16:38

    J’aime bien l’odieux connard et sa mauvaise foi légendaire...

    Ses critiques ne sont pas à prendre au premier degré non plus. Enfin pas toujours...



  • Dudule 31 juillet 16:32

    En plus de proposer une alliance, les Anglais ont proposé au Français d’envoyer leur flotte de la Méditerranée aux Antilles ou de la désarmer provisoirement, histoire d’être sûr de ne pas l’avoir en face d’eux, ce qui est quand même très compréhensible...

    L’Angleterre était complètement acculée en 1940, seule face à la machine de guerre nazie et aux Italiens. On peut comprendre qu’ils n’aient pris ni des gants, ni des risques. Que les Italiens ou les Allemands mettent la main sur la flotte française de la Méditerranée, la plus moderne et la mieux équipée du monde, et ils perdaient la guerre.

    C’est Vichy et ses traitres qui sont entièrement responsables de Mers El khébir.

    Et je ne suis pas du tout anglophile...



  • Dudule 31 juillet 16:25

    @pipiou

    Staline était ce qu’il était, sûrement pas un grand démocrate soucieux d’épargner les vies humaines.

    Mais il ne faut pas dire n’importe quoi...

    Staline était près à honorer ses engagements à Munich, mais voyant que les Français, les Anglais et les Polonais préféraient sacrifier les Tchécoslovaques pour lancer Hitler contre lui, il leur à couper l’herbe sous les pieds.

    Le seul point positif que l’on peut porter au crédit du gouvernement Laval est d’avoir essayer de renforcer l’alliance de la France avec l’URSS. Cet abruti de Bonnet (ministre des affaires étrangères de Daladier) va tout foutre par terre à Munich. Bonnet est aussi le signataire d’un pacte de non agression avec l’Allemagne en décembre 38.... Staline n’était pas le seul, vous voyez...

    Le jeu, infiniment plus trouble que celui de Staline, des Polonais dans les années 30 est un épisode qu’on connait peu :

    Ces bougres d’ânes ont ouvertement recherché une alliance avec Hitler contre Staline, foutant en l’air l’alliance de revers faite avec les Français et les Tchécoslovaques. Munich leur doit énormément. Et les Tchécoslovaques qu’ils n’ont pas hésité à trahir une deuxième fois en boulotant un bout de Tchécoslovaquie après Munich.

    Staline a donc cyniquement renversé son alliance pour gagner du temps...



  • Dudule 29 juillet 08:02

    Pas de bénéfices, c’est très relatif, et ça m’étonnerait beaucoup.

    Étant donné que l’investisseur moyen a pris de très mauvaises habitudes depuis la « libéralisation » des « marchés », un taux de marge en dessous de 10% est considéré comme n’étant pas bénéficiaire. Même 15% pour les plus dingues. Tout, tout de suite.

    Et l’industrie lourde, sauf jouer sur le différentiel de coût de la main d’œuvre en faisant produire par des semis esclaves, ne peut pas tirer plus de 5% au mieux sous nos latitudes.

    Donc oui, pour le grippe sous qui a pris le pli des politiques déflationnistes et des rendements spéculatifs, on va dire, standard depuis 40 ans, ce chantier vend à prix coutant. Même s’il se fait 5% de marge, ce qui est très bien (il fait probablement moins mais surement un peu de marge), c’est pas assez, c’est du prix coutant. Question de point de vu...

    Pour nous, pauvres mortels, une entreprise qui ne fait ne serait-ce que 1% de marge ou moins est bénéficiaire, tant qu’il y a de la marge. Logique, mais erreur de profane. Pour les ineffables dieux des saints marchés, c’est un poids mort qu’on achète pour en piller les brevets et vendre les morceaux... Ça marche comme ça.



  • Dudule 29 juillet 07:29

    @leufeross

    Je crois pas que l’islam soit leur principal préoccupation, en l’occurrence, si je puis dire...

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès