• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

njama

njama

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 22/02/2016
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 8620 32
1 mois 0 306 0
5 jours 0 62 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires


  • njama njama 29 avril 18:03

    @Taverne
    il faut bien voir le danger que le FN fait peser sur la culture...

    c’est vrai pour toute la droite d’une manière générale
    qui ne souvient pas du fameux 1 % du budget national pour la culture que promettait Jack Lang, jamais atteint ...
    pourtant ça pourrait générer beaucoup d’activité économique à côté ...
    suffit de voir la tronche des avignonnais (hôtels, restaurants, agences de voyages, commerces,... ils chiffraient les pertes en millions d’€uros) quand le festival avait été boycotté pour manifester contre les réformes qui visaient les intermittents du spectacle déjà précarisés ...

    L’ art qui intéresse la finance est seulement spéculatif, ce n’est pas celui des saltimbanques, l’art populaire ...


  • njama njama 29 avril 16:24

    @Taverne
    ’’la culture française n’existe pas’’

    J’ai l’impression que Macron savait très bien ce qu’il disait, dans le sens où c’est un procédé rhétorique provocateur pour amoindrir, relativiser, voire démonter l’idée d’une culture nationale qui est en partie socle de la nation, du nationalisme politique, du souverainisme ... porté dans l’idéologie politique du FN
    Sous le mot culture on peut mettre un peu de tout ce qu’on veut, c’est un grand bazar anthropologique, une entité linguistique, historique, sociologique, ...pas que art, littérature, architecture ... justement ...

    ’’la culture française n’existe pas’’
    c’est l’exact opposé du discours identitaire, cocardier, dont on sait pourtant qu’il ne peut aboutir à quoi que ce soit, Sarkozy a essayé en vain. Être français pour ceux qui le sont ou le sont devenus, tout le monde sait ce que cela veut dire, l’expliquer c’est mission impossible

    Hors contexte d’une joute verbale calculée il y aurait quelque chose de puéril ou de méprisant à dire ’’la culture française n’existe pas’’


  • njama njama 29 avril 15:09

    @Cyrus
    l’article 8 est vraiment « light » !

    dans la pratique le premier ministre est (forcément) toujours choisi dans la majorité parlementaire, même si elle est relative (moins de 50 % des députés).

    Par contre le premier ministre ne peut pas être révoqué par le président de la république, sauf si démission du gouvernement, ce qui ne s’est jamais vu, sauf sous le IVème république ... les gouvernements ont toujours été « remaniés » partiellement.
    donc si MPL élu, NDA peut rester 1er ministre 5 ans s’il veut ...


  • njama njama 29 avril 14:55

    @JL
    Cela pourrait bien réussir ... à faire monter la participation !

    oui, à tous les étages
    faire barrage au FN
    faire barrage à Macron
    faire barrage aux deux ... et abstention/suffrages non-exprimés record ...


  • njama njama 29 avril 14:50

    @Pascal L
    Les notes en marge ne sont pas la Parole de cette Révélation ... elles ne figuraient pas dans la toute première Édition en sept. 1974, éditée à compte d’auteur, elles ont été rajoutées à des fins didactiques sur demande de lecteurs ; faut dire vous en conviendrez sûrement avec moi, le niveau de culture religieuse est vraiment très bas ... ce qui n’est pas je crois caractéristique que du monde chrétien, mais dans toutes les religions les bonnes connaissances du texte ne sont pas légions, dommage car c’est bien à cela que l’on doit se fier en premier lieu, et non pas à la théologie qui divague au fil des siècles et des hommes (ex. la symbolique de la croix n’apparaît qu’au IVème s.), de même que la sunna, ou le talmud ne sauraient avoir préséance sur la Torah et le Coran.

    Pour votre appréciation du texte, je vous trouve très sévère, car sur ces versets cités, le Verbe énonce tout ce en quoi vous croyez :
    Mon Second Fils ... Jésus, Fils de Dieu, c’est vous et l’Église qui le dîtes
    qui fut plus glorifié encore (que Élie) là nous sommes dans la stratosphère, glorifié ce doit être déjà beaucoup, « plus glorifié encore » ??? je décroche ... là où, il est vrai le Coran est très modeste et dit seulement qu’il fût élevé sans plus de précisions.
    Celui que J’ai oint Moi-même , n’est-ce pas le sens même de Christos, Oint (du Seigneur)
    à cause de ses exploits pour ... ! ici nous avons une précision qui explique pourquoi il fut transcendé par le Père, ce sur quoi les Évangiles sont assez silencieux ...

    puis ces Versets se terminent sur une métaphore inouïe propre à rendre compte de l’Unicité entre Père et Fils
    « le faire entrer dans Ma Maison Royale, en faire un Dieu en le fondant en Moi sans retour comme l’argent s’allie à l’or, pour former un miroir qui serait plus éblouissant que mille soleils si Je n’y faisais passer Mon Souffle pour en ternir l’éclat et le rendre supportable aux anges et aux élus... »

    Plus loin (32/01-02) cet Évangile d’Arès dit ceci :
    « Mouhamad, Mon Messager venu avant toi a enseigné que Jésus n’est pas Dieu, que ceux qui croient cela sont impies.
    Ma Main a oint les lèvres de Mon Messager ; son enseignement est vrai : l’homme Jésus n’est pas Dieu ; c’est le Christ Qui est Dieu, c’est Moi né de Jésus né de Marie.
     »
     
    Il serait bien que vous vous souveniez deux petites secondes de toutes les conceptions divergentes que les chrétiens se faisaient aux premiers siècles quant à la nature de Jésus, ce que l’on appelle « hérésies » * .
    Peut-être que ces explications données dans cet Évangile ça pourraient mettre tout le monde d’accord ? non ? car tous les chrétiens ne sont pas trinitaires ...

    Vous pouvez garder l’option personnelle que Jésus serait né Fils de Dieu, mais il faudra expliquer que les dés étaient pipés s’il en était ainsi, car un (Fils de) Dieu ne meurt pas, l’Éternité est consubstantielle à Dieu (aux Dieux), et si Jésus était déjà né (un) Dieu, où serait son mérite, ses exploits ?
    faut être logique ...

    * (monophysisme > consubstantialité père-fils, et sa variante le myaphycisme / le docétisme > l’aspect humain du Christ est une pure illusion, d’où la crucifixion une illusion aussi / le nestorianisme > deux personnes, l’une divine, l’autre humaine, coexistaient en Jésus-Christ / la conception trinitaire selon Nicée / l’arianisme > défend que la position du Père est supérieure à la position du Fils dans la Trinité. ... voir Liste des hérésies).







Palmarès