• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

njama

njama

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 22/02/2016
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 8964 32
1 mois 0 8 0
5 jours 0 6 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • njama njama 20 août 14:44

    L’épidémie artificielle existe déjà par les médias smiley

    enfin bon ça ne marche pas toujours, on a bien vu que la Bachelot est restée avec ses vaccins contre le H1N1 sur les bras ...

    C’est certainement le plus gros bide de l’histoire de la prévention



  • njama njama 20 août 14:39

    @Ricola

    Il y a l’islam en France, religion diffuse, très souvent très discrète ... et l’islam fantasmé, déconnecté des réalités locales, globalisé à coups de statistiques foireuses, et une présence très très largement exagérée dans l’imaginaire des gens, de 3 à 4 fois plus !
    La vérité sur le nombre de musulmans en France

    Est-il possible de connaître avec précision le nombre de musulmans vivant en France ?

    La réponse est NON !

    Quelles sont les estimations les plus couramment avancées ?

    Les musulmans seraient au nombre de 2,46 M pour le Monde des Religions (2007), de 4,2 millions pour Michèle Tribalat de l’INED (2008), de 4,7 millions pour le Pew Research Center américain (2010), de 5 à 10 millions pour Claude Guéant, ministre de l’Intérieur et des Cultes (2010), de 8 millions pour le Front national (2010), de 15 à 20 millions pour Jean-Marie Le Pen (2014) comme pour le musulman Azouz Begag (2014) ministre délégué à la promotion des chances dans le gouvernement Villepin. Pour Dalil Boubakeur en 1998, ils représentaient environ 10% de la population. Selon les Français interrogés dans le sondage IPSOS-MORI publié en novembre 2014 par la presse britannique, leur pourcentage serait aujourd’hui de 31%.

    http://www.planet.fr/societe-la-verite-sur-le-nombre-de-musulmans-en-france.786839.29336.html



  • njama njama 20 août 14:30

    @Ricola

    le fantasme de l’islamisation de la France, encore !

    à raison de 4000 conversions par an, en France, selon une étude de l’INED et de l’Insee publiée en octobre 2010, ce qui dénote avec les moyens de communication modernes le très bas niveau d’intérêt et d’empathie que les autres français croyants (espèce en voie de disparition) ou athées auraient pour l’islam ... , donc la France serait par projection mathématique si tout va bien musulmane dans 15000 ans !

    Bon ça va, on a le temps de voir venir, aucune raison de s’affoler, car 60 millions de personnes à convertir, ça ne se fait pas en deux coups de cuillères à pot !
    L’islamisation de la France, c’est comme la sardine qui bouche l’entrée du port de Marseille

    Eh les islamophobes saucisson-pinard, faut arrêter la picole ...




  • njama njama 20 août 14:26

    @Cateaufoncel

    La Hiérarchie est l’inverse, la justification de la loi du plus fort, et si ça marchait ça se saurait...

    J’entends ce que vous dites, vos craintes de vivre sans filet, mais ...

    Un des problèmes de l’islam, c’est qu’il n’y a aucune autorité acceptée par tous pour dire ce que l’islam est et ce qu’il n’est pas.

    Un des problèmes du christianisme, c’est qu’il n’y a aucune autorité acceptée par tous pour dire ce que le christianisme est et ce qu’il n’est pas.

    Un des problèmes de le judaïsme, c’est qu’il n’y a aucune autorité acceptée par tous pour dire ce que le judaïsme est et ce qu’il n’est pas.
    ...

    au final, c’est quoi votre solution ? vu que historiquement aucune n’a marché.
    D’accord pour dire qu’on ne change pas une équipe qui gagne, mais quoi faire quand ça ne marche pas que de remettre les compteurs à zéro

    En dehors de l’éducation à la responsabilité individuelle, et donc in fine à l’émancipation de chacun, ce qui est au final le fond des Évangiles, je n’en vois pas ...



  • njama njama 20 août 12:50

    @popov

    Un des problèmes de l’islam, c’est qu’il n’y a aucune autorité acceptée par tous pour dire ce que l’islam est et ce qu’il n’est pas.

    Votre remarque est aussi valable pour le christianisme, le judaïsme, le bouddhisme, ... qui sont des myriades de sectes de différentes envergures

    La seule solution pour la religion est l’Anarchie, au sens noble du terme... c’est à dire une humanité qui s’émancipe de tous ses prêtres ...

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès