• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > GTA 4 : un jeu controversé et pourtant...

GTA 4 : un jeu controversé et pourtant...

En réaction à l’article "Soyez fashion, devenez fasciste, jouez à GTA IV", je me permets de contre-attaquer face au point de vue très tranché sur le sujet. A ce que j’ai pu lire, il n’a pas dû jouer aux différents opus de la saga car, selon moi, il a une véritable incompréhension de l’auteur. Voici donc ma chronique sur cette saga GTA développée par Rockstar Games.

Pour ceux qui ne connaissent pas, la saga GTA est avant tout faite autour d’un état d’esprit, l’objectif est simple : prendre le contrôle de la ville en montant dans la hiérarchie de la mafia locale grâce aux différentes péripéties qui prennent place au sein des missions. GTA 4 est le dernier opus de cette saga qui compte déjà pas moins de 7 jeux au total : GTA, GTA 2, GTA 3, GTA vice city, GTA San Andreas, GTA liberty city et maintenant GTA 4, autant dire que c’est devenu une institution et ce n’est pas un secret si GTA perdure c’est que les gens aiment et l’achètent. Comme à chaque sortie d’un nouveau volet, il y a toute une critique qui s’installe à propos de celui-ci. Quelles sont les raisons de ces critiques ? C’est ce que je vais tenter de vous expliquer et je vais également essayer de vous démontrer qu’elles ne sont pas très justifiées.

GTA un jeu violent certes mais pour adultes

Premièrement rappelons que ce jeu est interdit aux moins de 18 ans alors si les parents cautionnent l’utilisation de ce jeu c’est un autre débat ; la recommandation est claire, il figure bien un "+18" sur le coffret du jeu. Alors oui GTA est violent, dire le contraire ne serait pas très objectif. En effet, on y incarne un gangster qui doit accomplir une série de missions afin de pouvoir progresser dans le jeu et s’enrichir et finalement devenir le "boss" de la mafia de la ville. Dans ce jeu, on y jouit d’une liberté qu’on ne retrouve dans aucun autre jeu vidéo tout type confondu, ainsi, la carte de jeu est immense, il est possible de voler des voitures, de tirer sur des policiers, bref vous incarnez un véritable truand prêt à tout pour dominer la ville afin de faire son business.

GTA un jeu violent parmi bien d’autres

Alors moi, il y a une question que je me pose ? Pourquoi à chaque sortie d’un opus GTA, il y a toujours une levée de boucliers de la part de certains ? Est-ce à cause de sa popularité ? Il me semble qu’il existe des jeux tout aussi violents, mais seulement là il n’y a pas polémique, bizarre non ? True Crime New York City en est un parfait exemple, ici on inverse les rôles vous incarnez un policier, mais ce policier peut se comporter comme un vrai ripou (dissimuler de la drogue dans les affaires d’une personne afin de pouvoir atteindre le quota d’arrestations souhaité pour obtenir le grade supérieur...). Mafia en est un autre, il est même plus malsain d’esprit à mon sens, même si celui-ci est également excellent. En effet, dans ce jeu, nous sommes plongés dans les années 30 en plein Chicago, deux camps s’affrontent, par hasard, le personnage que vous incarnez (Tommy Angelo) jusqu’alors chauffeur de taxi se retrouve mêlé à une confrontation entre les deux clans puisque les hommes de Salsdieri (l’un des deux camps) ont un accident avec leur voiture alors qu’ils sont poursuivis par les hommes de l’autre clan, ils doivent donc trouver une autre voiture et c’est alors qu’ils tombent sur Tommy, il se voit donc menacer d’une arme de les conduire et surtout d’échapper à leurs poursuivants. Bien évidemment, vous réussissez, mais là c’est le début des "emmerdes" pour vous. Bien entendu, vous subissez des représailles du clan adverse pour avoir sauvé les hommes de Don Salsdieri, vous prenez donc peur et décidez de contacter Don Salsdieri pour qu’il vous protège, c’est pourquoi il vous engage et là commence une véritable aventure de mafieux, vous n’hésitez vraiment pas à tuer, le "boss" vous l’impose vous exécutez, vous devenez l’homme de main de Salsdieri. Tout ce jeu est basé sur l’histoire d’un mafieux tellement pris dans l’engrenage dont il ne peut se défaire, qu’il décide de livrer à la police tous ses secrets en échange d’une protection policière, mais sur le fond vous êtes une vraie ordure et le mot n’est pas trop fort. Enfin dire que GTA est violent c’est tout simplement drôlissime quand on voit la violence des FPS tels que Counter Strike célèbre jeu en ligne, les jeux sur la Seconde Guerre mondiale tels que Call of Duty, Medal Of Honor. Alors là, il est vrai qu’on est du côté des "gentils" car souvent le jeu vidéo est un monde manichéen, mais cela ne justifie pas pour autant de tuer.

Le principe du jeu vidéo

Rappelons tout de même que le principe du jeu vidéo est d’"incarner" un personnage dans le monde virtuel et celui-ci doit rester dans le virtuel et non pas dériver vers le réel, dans ce cas, on relève un problème psychologique chez le joueur. Ce que je veux dire par là c’est qu’une personne normalement constituée sait faire la différence entre le virtuel et le réel. En effet, jouer à un jeu vidéo, c’est jouer le rôle d’un personnage, et non pas être un personnage. L’analogie avec le métier d’acteur pourrait être évoqué, ainsi, un acteur qui joue un rôle n’est pas obligé (heureusement d’ailleurs) de devenir comme son personnage, il joue un rôle, mais est totalement différent dans la vraie vie. Imaginez si Tobey Maguire alias Peter Parker dans Spider-Man se prenait pour l’homme-araignée, il se serait fracassé la tête contre le sol plus d’une fois à moins qu’une fois suffise tout dépend de la hauteur... Il passerait pour un fou schizophrène, dans le jeu vidéo, c’est exactement la même chose, on est acteur du jeu, on joue un rôle que l’on distingue du nôtre dans la vie réelle.

Enfin, bref, tout ceci pour montrer que les critiques de GTA 4 ne sont pas justifiées, d’une part, bien d’autres jeux sont tout aussi violents et, d’autre part, il faut distinguer le réel du virtuel, ce que certains ne semblent pas comprendre comme l’auteur de l’article auquel je réponds. Le succès de cette saga, véritable légende du jeu vidéo dans le monde à mon sens, fait des jaloux alors certains cherchent à lui faire de l’ombre en lançant de vives critiques dont les développeurs concurrents sont peut-être à l’origine, qui sait ? Mais ceci est un autre débat, ce n’est qu’une supposition...


Moyenne des avis sur cet article :  3.86/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • Schroen 16 mai 2008 14:54

    Excellent article qui décrit pour les anti-jeux qui voient d’un mauvais oeil ce jeu de ganster mais de tuer 2500 allemands lors d’une partie de Call Of Duty...


    • francais.moyen 16 mai 2008 14:54

      Rien à rajouter, tout est dit.

      Etant moi-même un grand joueur devant l’éternel, je ne peux qu’abonder dans ce sens.

      Bien entendu, un jeu reste un jeu et pour toute personne normalement constitué, le distingo entre jeu et vie réelle est évident et ne peut être remis en question.

      Reste les "faibles" d’esprit...... Pour eux, nous ne pouvons que conseiller un autre type de jeux... Les échecs, pourquoi pas ?


      • roOl roOl 16 mai 2008 17:07

        Erf...

        Un fan de guy Carlier... le gros poussif qui se permet de critiquer des emissions concurentes des siennes dans ces termes :

        "cette emission est nulle, on ne s’interresse absolument pas a des critiques sur des emissions de teles."

        Ce qu’il fait plus souvent qu’a son tour.

         

        Aller je retourne me faire un pti Postal 2 smiley


        • roOl roOl 19 mai 2008 10:21

          Stalker c’est carrement mieux, mais postal est plus dans le debat...

          A coté GTA c’est pour les enfants...

           

          Apres tout, ou ailleurs que dans Postal est il possible d’uriner sur une femme traumatiser, car vous venez de dezingué tout le monde dans les environ a coup de pelle, jusqu’elle ce qu’elle vous fasse une petite pipe ?

          Pour ensuite lui faoutre le feu avec votre bidon d’essence ...

          Vous pourrez toujours re-pisser dessus pour l’eteindre s’il vous reste une petite envie smiley


        • critical35 16 mai 2008 19:05

          "Je veux bien que l’on joue au flic et au voleur en incarnant le voleur. Mais le faire en terminale S au lycée Henri IV ou le faire à la Courneuve ce n’est pas la même chose. Sans généraliser bien entendu."

           

          Premièrement merci d’avoir réagi à mon article car mon but premier est bien entendu de créer un débat et non pas de dire : "j’ai raison c’est pas la peine de parler vous avez tort" bien au contraire, j’accepte aisément la critique à partir du moment où elle est argumentée.

          Quansd je lis ce que vous écrivez, je n’apprécie pas trop la différence que vous faites entre un élève de Henri IV ou de la Courneuve. Personnellement j’étudie dans un lycée bien côté au niveau régional mais il ne fait pas non plus parti de "l’excellence académique" et je trouve que votre propos n’est pas très justifié ! En effet dire que jouer à GTA en étant un élève d’Henri IV ou à la Courneuve ce n’est pas la même chose excusez moi mais ça me choque ! De quel droit pouvez-vous dire ça ? Ne croyez-vous pas qu’il existe des élèves tout à fait équilibrés à la Courneuve ? Ce n’est pas à cause qu’on est à Henri IV qu’on est forcément intelligent car intelligence ne rime pas forcément avec réussite scolaire. N’avez’vous jamais entendu parler des "gosses de riches" qui font n’importe quoi, ce n’est pas parce que l’on vit dans un milieu favorisé qu’on est forcément sain d’esprit.

           

          PS : désolé d’avoir corrigé vos fautes d’orthographe mais ça me démangeait...


          • critical35 16 mai 2008 19:13

            "Son "idole".... et puis il y a les "citations" personnelles en bas de sa bio, qui rapellent si besoin l’était qu’il a 18 ans. Sympathique. "

             

            Mais au lieu de critiquer, tout d’abord vous feriez mieux d’écrire un article qu’on vous voit à l’oeuvre parce que critiquer gratuitement vous connaissez mais pour faire il n’y a plus personne et vous devriez également réagir à l’article en lui-même plutôt que de faire des remarques sur mon profil. Vous savez quoi ?Moi je vous dit chacun ses goûts c’est ce qu’on appelle l’ouverture d’esprit ou encore de la tolérance visiblement vous en manquez alors la critique totalement gratuite très peu pour moi ! Une critique est valable lorsqu’elle est argumentée...

            Dans l’attente de votre première production !

            Cordialement


          • Jean-François Bartone 17 mai 2008 16:21

            Certes certes... on rentre dans une polémique qui ne me semble pas nouvelle et qui, à mons avis, ne prendra pas fin de sitôt. Il est toujours bien cependant bien d’apporter sa pierre à l’édifice et au débat. Personellement, je suis encore jeune, et j’ai connu le premier GTA, puis le second, puis la suite du second, puis le troisième etc... Dès 1998, la polémique était là. J’avais eu ce jeu de manière très spéciale et il n’étais vendu en france qu’au compte-goutte sur Playstation, mais les plus anciens ou les joueurs les plus assidus se souviendront des tollés qu’avait déja sucitté le premier du nom ! La télévisio n’en faisait pas les gorges chaudes mais des reportages étaient tout de même diffusés pour relater l’immoralité du soft. Comme quoi, le débat sur GTA n’est pas d’aujourd’hui, et encore davantage si on s’intéresse à la violence dans les JV, autant remonter à la grande époque Sega-Nintendo que notre jeune auteur n’a certainement pas connu .

            Belle idée du fait que GTA fasse des envieux chez ses adversaires, mais de là, à la manipulation médiatique, il faut être mesuré. Je pense que ce n’est pas GTA en soit qui pose problème, mais c’est justement cet ensemble de jeux dont vous avez parlé dans votrz article qui est la vraie cible. GTA en est vu comme le porte parole et le plus apprecié, il est normal qu’il concentre 95% des attaques à la vue de sa popularité. Donc bouc-émissaire, certainement, mais en rapport avec son succès et son écrasante domination sur le genre. Comme on dit, maintes fois copié, jamais égalé . 

            Cordialement


            • critical35 17 mai 2008 17:47

              Counter Strike est selon moi tout aussi violent voire plus (même si le style est différent) et de loin plus populaire que GTA, ce n’est pas un secret que de dire que CS regroupe des millions de joueurs on-line partout dans le monde. La question que je me pose est donc la suivante : Pourquoi CS n’a pas suscité un tel débat ? Si vous avez la réponse merci de m’en faire part...

               

              Cordialement


            • roOl roOl 19 mai 2008 10:15

              Dans un cas, on reproduit des militaires dans la cadre d’action anti-terroriste, ou des terroriste au choix (mon choix est fait, j’ai toujours prefere l’AK47 au M4 mais bref...)

              Aucune victime civile, des actions menes par des professionels, avec des causes plus ou moins defendables.

               

              Dans l’autre, des gangster se ballandant dans des villes peuplés de civiles, le heros tuant, écrasant, sulfatant, brulant, rocketisant ( smiley des passants ou des policiers, accessoirment d’autre gangsters.

              Il lui arrive occasionellement de tuer la prostitué qu’il vient de se faire pour recuperer son argent smiley

              Chez moi en tout cas smiley

               

              Voila pour moi les raisons ....

               

              sinon, sachez que dans certains pays (qui a dis dans certains pays pas tres avancés) CS est aussi dans la polemique, il n’ya que voir le bresil et la censure de CS a cause de la map CS_rio ...

               

               

               

              Je vais me repeter mais pour moi, la polemique sur le jeu video n’a pas lieu d’etre. D’un coté les gens responsable, qui font bien ce qui leur chantent de leur loisirs, de l’autre les inadaptés...

              Dois ont supprimer toute oeuvre (films, livres, bd, jeux (les echecs, c’est de la strategie militaire ou il faut tuer les pieces de l’adversaire), jeux videos et j’en passe car il existe des inadaptés ?

              Ras le bol de ses debats puritains a tout bout de champs, ou la seule solution evoquée est le nivellement par le bas...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

critical35


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires