• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Quatre étoiles : le film grisant de Christian Vincent

Quatre étoiles : le film grisant de Christian Vincent

Un des principes de ce blog est l’éclectisme et, à une semaine du Festival de Cannes, mes goûts et mes aspirations, éclectiques donc, penchent plutôt vers la légèreté. Cela tombe bien. Figure actuellement à l’affiche une comédie parfaite pour un prélude cannois puisqu’elle a la Croisette et son mythique Carlton pour cadre, ce « 4 étoiles » auquel le titre fait référence.

C’est en effet là que Franssou, (Isabelle Carré) jeune assistante d’anglais, qui vient d’hériter de 50 000 euros, décide de faire la cigale en les dépensant tout l’été plutôt que de faire la fourmi en les mettant sur un compte-épargne. Evidemment dans le second cas, l’intrigue aurait tourné court, ce qui aurait été bien dommage, et puis le compte-épargne est plus utile que glamour. Franssou n’aurait alors pas non plus rencontré Stéphane (José Garcia), escroc baratineur qui vit au Carlton sans en avoir les moyens, juste le bagout de faire croire qu’il les a. On se fie aux apparences et il y interpelle, tutoie, apostrophe, comme s’il était chez lui jusqu’au jour où il entre dans la chambre de Franssou, par la même occasion il entre dans sa vie et n’en sortira pas de sitôt. Apparition fracassante et tonitruante de José Garcia, qu’elle ne quittera guère plus que quelques secondes ensuite. Cet escroc-mais-pas-trop, comme le dirait Woody, a lui aussi bien tort de se fier aux apparences. L’arroseur va être arrosé, l’escroc escroqué... et ces deux-là vont bientôt s’entendre pour arnaquer un troisième, un coureur automobile qui cherche à acheter une maison en fonction du garage. La proie idéale.

Ce duo fonctionne comme ceux des meilleures comédies hollywoodiennes des années 1940 et 1950 auxquelles Christian Vincent rend hommage, comme il rend hommage à Lubitsch avec Haute pègre comme référence avouée. Hommage (furtif) également à Renoir et sa Règle du jeu avec l’évocation d’un certain La Chesnaye.

Le décor scintillant est ici aussi un personnage à part entière et contribue à cette délicieuse évasion. Le début laisse présager un humour délicieusement noir pour finalement nous entraîner dans une cavalcade effrénée et joyeusement amorale. Cette comédie est tellement pétillante, autant que les bulles de champagne que les héros passent leur temps à siroter, que son rythme nous fait oublier les lacunes scénaristiques (pourtant certaines). Le dénouement est certes prévisible, mais l’important dans ce genre de comédie n’est pas vraiment ce qui arrive mais comment cela arrive. Ce film plein d’énergie la transmet au spectateur. Les acteurs prennent plaisir à jouer ou nous le font croire, ce qui est encore plus louable : Isabelle Carré, si sombre dans la plupart de ses rôles, si lumineuse ici, fait penser à Julia Roberts dans Pretty Woman ou à Audrey Hepburn, et prouve une nouvelle fois l’étendue de sa palette, qu’elle n’a certainement pas fini de nous montrer, tout comme José Garcia, hâbleur à souhait, ou encore François Cluzet, irrésistible de naïveté.

On murmure qu’une suite serait en préparation. Ne l’attendez pas pour arpenter avec délices les couloirs de ce Quatre étoiles. Huit euros et quelques centimes, ce n’est pas cher payé pour cette coupe de champagne euphorisante. La griserie est certes éphémère mais elle a le mérite de ne pas provoquer d’effets secondaires, si ce n’est une soudaine bonne humeur. A regarder sans modération.

Sandra.M


Moyenne des avis sur cet article :  3.57/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • Ne plus subir les medias, devenir les m ?as (---.---.63.205) 13 mai 2006 23:40

    Bien ?it, bien jou ?bien rythm ?Quatre ?iles est un divertissement haut de gamme, autant que le palace cannois o ? a ? tourn ?Ce vaudeville raffin ?ait rire du d ?t ?a fin, et il le doit principalement ?n trio d’acteurs


    • (---.---.29.222) 21 juillet 2006 11:39

      Et si Isabelle Carré était la meilleure actrice française ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès



Partenaires