Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile
  • Agoravox TV

Accueil du site > Culture & Loisirs > Dessin du jour > Agnès Saal exclue de la fonction publique pendant deux ans

Agnès Saal exclue de la fonction publique pendant deux ans

 « La prochaine fois, ce sera la déchéance de la nationalité ! »



Ce lundi 4 janvier 2016, le Président de la République François Hollande a décidé d’exclure Agnès Saal de la fonction publique pendant deux ans dont six mois ferme (que faire des dix-huit mois restants ?).

Agnès Saal (58 ans), était présidente de l’Institut national de l’audiovisuel (INA) du 12 mai 2014 au 28 avril 2015. Elle a dû démissionner sur demande de sa ministre de tutelle, Fleur Pellerin, Ministre de la Culture et de la Communication, à la suite des révélations concernant des notes de frais pour ses nombreux déplacements en taxi (qui s’élèveraient à 40 000 euros selon certains journaux) alors qu’elle jouissait d’une voiture de fonction avec chauffeur. Des frais équivalents auraient été également constatés, selon certains journaux, lors de son précédent poste comme directrice générale du Centre Pompidou. Deux enquêtes judiciaires sont actuellement en cours, au parquet de Créteil (pour l’INA dont le siège est à Bry-sur-Marne) et au parquet de Paris (pour le Centre Pompidou).

Diplômée de l’IEP de Paris et de l’ENA (promotion 1983), Agnès Saal a suivi sa carrière de haut fonctionnaire au Ministère de la Culture. Elle a été notamment la directrice adjointe du cabinet des ministres Catherine Trautmann et Catherine Tasca dans le gouvernement de Lionel Jospin de 1998 à février 2001, puis directrice générale de la très grande bibliothèque (Bibliothèque nationale de France) de février 2001 à août 2007, puis directrice générale du Centre Pompidou de 2007 à mai 2014. Proche d’Aurélie Filippetti, elle avait été pressentie pour être sa directrice de cabinet en mai 2012. Finalement, elle a été nommée le 30 avril 2014 à la tête de l’INA pour succéder à Mathieu Gallet, désigné président de Radio France par le CSA.


Après sa démission de l’INA, Agnès Saal avait été reclassée comme chargée de mission sur les questions de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences au Ministère de la Culture, place de Valois. La décision de la sanction administrative est revenue à François Hollande lui-même, au conseil des ministres du 4 janvier 2016, parce que la commission administrative paritaire interministérielle, chargée de prendre cette sanction, qui avait auditionné la haut fonctionnaire en début décembre 2015, n’avait pas réussi à prendre une décision elle-même. Comme d'habitude, François Hollande a fait un jugement de Salomon


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (6 janvier 2016)
http://www.rakotoarison.eu

(Dessin également de Sylvain Rakotoarison).

Pour aller plus loin :
François Hollande.
Mathieu Gallet.
Fleur Pellerin.
Aurélie Filippetti.
Déchéance de nationalité.
Les taxis.
L’affaire Cahuzac.
 


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (4 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • Ruut Ruut 6 janvier 10:33

    Mais pourquoi l’utilisation du Taxi est il si cher et non inclus dans l’abonnement des transports publiques ?


    • Ouallonsnous ? 6 janvier 18:48

      Il faut aller à Shanghaï, en république populaire de Chine pour pouvoir utiliser les taxis en les payant avec le pass « Navigo » local !

      Nos têtes d’oeufs énarques n’y ont pas pensé occupés qu’ils sont à se semer des peaux de bananes !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès