• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Ces plantes qui tuent les virus

Ces plantes qui tuent les virus

Dans un article récent, j’évoquais l’alternative homéopathique pour lutter contre la grippe.

Une autre alternative existe :

Les plantes.

Personne n’ignore que la plupart de nos médicaments viennent de l’utilisation des plantes.

Comme par exemple, la célèbre aspirine qui provient tout simplement de l’écorce du saule. lien

Régulièrement, les chercheurs font le tour du monde à la recherche de plantes nouvelles afin de les utiliser pour des remèdes à venir.

L’Afrique, mais aussi le Chine sont des lieux privilégiés par les scientifiques, lesquels n’hésitent pas à enquêter auprès des populations anciennes, pour tenter de décoder l’utilisation qu’elles font des plantes qui les soignent régulièrement depuis la nuit des temps.

Or en Chine, 4 plantes viennent d’être utilisées conjointement pour lutter contre la grippe A.

Sur 1040 malades, choisis dans toutes les tranches d’âge de la population, 756 ont été guéris sans avoir eu besoin d’utiliser un vaccin.

Les bourgeons de cassis, le cynorrhodon (fruit de l’églantier), le camphrier, le Tea tree, le Romarin, la sarriette, le thym, et bien d’autres ont des propriétés antivirales connues depuis la nuit des temps.

lien

D’ailleurs c’est le moment de préciser que le Tamiflu évoqué dans un article récent, contient entre autres de la Badiane, appelé aussi anis étoilé, anis de Sibérie, fenouil de Chine ou même anis de Chine.

Ce fruit du badianier, arbre du genre illcium, dont l’huile essentielle est l’anéthol, était connu jusqu’à présent pour soigner les troubles gastro-intestinaux, l’aérophagie, la toux, et la mauvaise haleine. lien

Comme la Chine est le principal producteur de Badiane, c’est donc dans ce pays que les laboratoires se sont fournis à 90% pour créer le Tamiflu.

avec les plantes tout est affaire de dosage.

Même si la Badiane est employée aujourd’hui pour la fabrication du pastis, ou du dentifrice, elle peut se révéler mortelle à haute dose.

En 2005, un enfant est mort en Alsace pour avoir bu une décoction d’anis étoilé mal dosée.

Mais revenons à nos virus.

Il y a six ans, 3000 malades du SRAS avaient été soignés et guéris grâce à la pharmacopée chinoise.

On peut découvrir dans le journal « le Point » du 10 septembre 2009, un article sur ce sujet, écrit par Olivia Recasens et Christophe Labbé. lien

Ils affirment que « les hôpitaux chinois font des stocks de plantes médicinales en prévision du tsunami viral ».

L’OMS et La Chine viennent de financer de nouveaux tests à la hauteur de 1,5 millions d’euros.

Pour lutter contre le Sida, les plantes médicinales sont considérées comme une réelle alternative thérapeutique pour ceux qui ne peuvent se payer les ARV (anti-viraux-rétroactifs).

Un traitement à base de plante ne coûte que 50 000 F CFA par malade et par an.

L’Astragalus, par exemple, est connue pour stimuler la production de divers types d’éléments stimulant le système immunitaire (chemokine/cytokine). lien

La cytokine est en fait un concept comprenant une gamme de substances produites par le système immunitaire et peut être comprise comme le langage du système immunitaire par lequel se fait la communication intercellulaire.

Depuis l’apparition du SIDA, des malades qui en sont atteints utilisent différentes formulations de la médecine chinoise y compris les plantes médicinales.

Le professeur Hiroaki Nanba de l’université de Kobe au Japon, est convaincu de l’efficacité des plantes médicinales pour renforcer ou réactiver le système immunitaire.

Même les champignons, chers au comte de Champignac, sont utilisés aujourd’hui pour lutter contre le VIH, tels le Lentinus edodes, le ganoderma lucidum, et la grifola frondosa, plus connue sous l’appellation « poule des bois », délicieux comestible lorsqu’il est jeune.

Des études récentes menées par différentes université (Harvard Medical School USA, States Université of Sao Paulo Bresil, Tulane Université School of Medecine USA, Baylor College of Medecine USA, Université de Kobe au Japon, etc…) ont démontré l’efficacité du Beta Glucan comme immunostimulant du système immunitaire. Il est extrait de certains types de champignons, d’algues, de levures.

Alors, comme disait un vieil ami africain :

« le vieil éléphant sait où trouver de l’eau »


Moyenne des avis sur cet article :  3.79/5   (33 votes)




Réagissez à l'article

100 réactions à cet article    


  • LE CHAT LE CHAT 15 septembre 2009 10:11

    vous avez sûrement entendu les propos rassurants de Roselyne Bachelot sur le fait que la France dispose de traitements en quantité suffisante pour traiter le cas échéant la grippe porcine ;elle a évoqué le tamiflu, également utilisé contre la grippe aviaire. depuis, des anxieux se précipitent dans les pharmacies pour obtenir le fameux tamiflu, qui n’est délivré que sur ordonnance. Pas de panique ! de quoi est constitué le tamiflu ? d’ostelamivir, produit à partir d’acide shikimique, lequel tire son nom du shikimi, autrement dit la badiane japonaise. Or qu’est-ce que la badiane ? c’est la fleur qui contient l’anis gras et qu’on utilise dans la fabrication du pastis. Alors, si vous voulez être immunisés contre la grippe porcine, pas de panique : buvez du Ricard !


    • LE CHAT LE CHAT 15 septembre 2009 10:12

      je l’ai reçu sur mon mail ce matin


    • olivier cabanel olivier cabanel 15 septembre 2009 10:19

      au Chat,
      précision, il semble qu’il existe deux sortes de Badianes,
      l’une chinoise, l’autre japonaise.
      la japonaise serait plus « dangereuse »...
      c’est d’ailleurs dans un des liens que j’ai proposé.
      et patron remettez nous un pastis !
      à ta santé, le Chat !


    • LE CHAT LE CHAT 15 septembre 2009 10:32

      Santé Olivier ,
      inutile de te dire que dans les Bouches du Rhône , les gens seront immunisés , le pastaga ici c’est comme la potion magique d’Obélix , ils sont tombés dedans !


    • olivier cabanel olivier cabanel 15 septembre 2009 11:03

      au Chat
      je l’avais aussi reçu,
      à mon avis de la même personne...
      un certain Christian ?


    • olivier cabanel olivier cabanel 15 septembre 2009 11:06

      Au Chat,
      attention avec le Pastis,
      il a une légère tendance à attaquer les centre nerveux, et peut poser des problèmes à notre sens de la vue...
      dans le cas d’abus, bien sur.
      je ne reçois pas de dessous de table, mais j’ai plutôt une préférence pour l’anisette.
      santé !



    • LE CHAT LE CHAT 15 septembre 2009 10:35

      Pour lutter contre la grippe

      Il faut construire votre système immunitaire….

      1ère solution : Le vaccin. ( Efficace à condition que celui-ci corresponde au virus ).

      2ème solution : Beaucoup plus agréable et efficace contre tous les virus.

      Exemple de la solution 2

      - Marcher au moins une demi-heure par jour

      - Prendre l’air

      - Eliminer le stress

      - Consommer des fruits ou jus de fruits (vitamines)

      - Activer votre circulation sanguine

      - Boire une infusion tonifiante aux herbes aromatiques après les repas

      - Prenez du repos réparateur

      Mise en application de la solution 2

      1 Je me promène jusqu’au bistro ( je marche )

      2 Je m’installe à la terrasse ( je prends l’air )

      3 Je contemple le galbe de la serveuse ( j’élimine le stress )

      4 Je commande un verre de blanc puis un deuxième ( j’absorbe les vitamines )

      5 Je prends le menu du jour arrosé d’une bouteille de Bordeaux ( j’active ma circulation )

      6 Je termine le repas par un grog au rhum ( infusion tonifiante )

      7 Je fume un joint ( je respire des herbes aromatiques )

      8 Je rentre chez moi et je m’endors sur le canapé ( repos réparateur )

      Comme disait ma grand mère : Un p’tit coup dans l’nez vaut mieux q’une piqûre dans l’cul


      • olivier cabanel olivier cabanel 15 septembre 2009 11:01

        Au chat,
        merci de cette belle promenade édifiante,
        tout est bon, à condition de ne pas en abuser, sauf peut-être en ce qui concerne le galbe de la serveuse ?
        j’aime beaucoup les dictons de ta grand mère qui était manifestement d’une grande sagesse.


      • zelectron zelectron 15 septembre 2009 15:03

        @Olivier et aussi @le Chat
        Je vais vous dénoncer aux grands laboratoires pharaoniques pardon pharmaceutiques pour livraison de secrets d’apothicaires, c’est pas bien d’instruire les clients de la façon dont on les b....


      • olivier cabanel olivier cabanel 15 septembre 2009 15:10

        Zelectron,
        effectivement, je pense qu’il serait temps de nous dénoncer,
        on peut imaginer les retombées qu’auraient notre emprisonnement médiatiquement,
        c’est un procès auquel je serais heureux d’assister,
        d’ailleurs, dans ce cas, j’y assisterais évidemment.


      • Atlantis Atlantis 15 septembre 2009 21:23

        on ira tousse(r) avec toi smiley


      • JL JL 15 septembre 2009 10:45

        Merci pour ces conseils et infos.

        Vous dites : « le Tamiflu contient entre autres de la Badiane, appelé aussi anis étoilé, anis de Sibérie, fenouil de Chine ou même anis de Chine.. la Badiane peut se révéler mortelle à haute dose. En 2005, un enfant est mort en Alsace pour avoir bu une décoction d’anis étoilé mal dosée. »

        Serait-ce l’explication à ce décès ?

        "Un homme de 26 ans atteint par la grippe H1N1 est décédé dimanche en fin d’après-midi au CHU de Saint-Etienne. Des prélèvements effectués samedi soir, chez cet homme qui s’était présenté vers 18 heures aux urgences hospitalières avec des symptômes grippaux et des difficultés respiratoires, « ont mis en évidence une grippe de type H1N1 », précise-t-on à l’hôpital.

        La direction du CHU de Saint-Etienne évoque « une possible surinfection bactérienne pulmonaire » et indique que « des examens bactériologiques sont encours d’investigation ». Elle précise que ce jeune homme domicilié à Saint-Etienne, qui présentait depuis quatre jours des symptômes grippaux, a reçu, « dès le diagnostic de grippe A effectué, un traitement associant du Tamiflu et des antibiotiques ».

        « Malgré des prises en charge lourdes de suppléances respiratoires, il est décédé au service de réanimation (...) Une complication d’une telle gravité reste exceptionnelle », ajoute-t-on de même source."

        http://www.leparisien.fr/grippe-a/loire-un-homme-atteint-de-la-grippe-a-decede-a-l-hopital-14-09-2009-638359.php


        • olivier cabanel olivier cabanel 15 septembre 2009 10:59

          JL,
          les médias ont largement évoqué le cas de cet homme décédé des suites du h1n1,
          mais ils n’ont pas développé le reste de votre commentaire, à savoir qu’il avait été soigné par des antibiotiques, et du Tamiflu.
          le tamiflu dont j’ai fait récemment un article « alerte au Tamiflu ».
          il y était question d’une « prolongation de sa date de validité »
          cette décision n’a (à ma connaissance) pas fait l’objet de vérification.

          la mort de cet homme est-elle due au Tamiflu ?
          au fait que ce Tamiflu était périmé,
          au mélange des deux (antibiotiques et tamiflu) ou simplement du virus de la grippe ?
          je n’ai bien sur pas la réponse,
          çà serait plus qu’intéressant de l’avoir, non ?


          • JL JL 15 septembre 2009 11:44

            Mais nous ne le saurons pas. Pas plus que nous ne saurons de quoi est mort réellement ce jeune homme :

            "Les autorités grecques ont annoncé mardi la mort d’un touriste français qui avait contracté la grippe A/H1N1, portant à deux le nombre de décès dus à cette souche dans le pays.

            Dans un communiqué, le ministère grec de la Santé précise que le jeune homme âgé de 29 ans n’avait aucune autre pathologie aggravante connue et il a succombé à la défaillance de plusieurs organes vitaux dans un hôpital d’Athènes.

            La victime, qui n’a pas été identifiée (C’est moi qui souligne), était soigné pour une pneumonie causé par le virus A/H1N1.

            Plus de 2.000 personnes ont contracté le virus A/H1N1 en Grèce, la plupart d’entre elles présentant des symptômes de la maladie. " 

            http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/international/20090915.FAP3332/grip pe_ah1n1_deces_dun_touriste_francais_en_grece.html


          • olivier cabanel olivier cabanel 15 septembre 2009 13:36

            JL,
            ce qui est certain, c’est que les médias traditionnels nous plongent dans un « flou artistique » volontaire ou pas ?
            quand l’on songe au près de 100 millions de doses de vaccin que l’état français à acheté, çà ferait mauvais genre qu’une grande majorité (ce qui est le cas d’après les derniers sondages) n’envisagent pas de les utiliser.
            même, si comme on nous le répète à l’envie, ils sont gratuits, on oublie de nous dire que nous les avons déjà payés.
            avec nos impots.
            1,5 milliards dépensés pour rien, par les temps qui courent, çà ferait mauvais genre.
            une autre question que l’on peut se poser : pour inciter les uns et les autres de se faire vacciner, pourquoi le gouvernement, président en tête, ne se ferait-il pas vacciner ?
            en présence bien sur de la presse télévisuelle...naturellement.


          • JL JL 15 septembre 2009 14:51

            « De nombreuses études épidémiologiques montrent que le vaccin contre la grippe saisonnière ne marche pas sur les enfants, pas sur les vieillards et peu sur les adultes. Pourquoi voulez-vous que celui contre la grippe A soit plus efficace ? Sans compter que les adjuvants –l’aluminium, le mercure, le squalène– qu’il contient sont dangereux pour la santé. ( Jean-Marie Mora président de la Ligue nationale pour la liberté des vaccinations)

             »Notre association ne reçoit pas plus d’appels que d’habitude, quatre à cinq par jour. Mais ils concernent tous la grippe A. Nos interlocuteurs s’imaginent que le vaccin pourrait devenir obligatoire. C’est de la psychose, puisque le gouvernement a toujours dit que l’injection serait volontaire".


          • olivier cabanel olivier cabanel 15 septembre 2009 15:13

            JL,
            injection volontaire ?
            je commence à en douter,
            ce que je commence à lire, ici ou la, me laisse penser le contraire,
            il est question de vacciner d’office les enfants dans les classes,
            sans leur demander leur consentement bien sur,
            ce n’est pas une surprise, ni une nouveauté.
            quand aux personnes agées, « piégées » dans une maison de retraite, je pense qu’ils seront vacciner aussi, et je doute un tout petit peu qu’on leur demande leur avis...


          • olivier cabanel olivier cabanel 15 septembre 2009 15:25

            JL,
            j’avais évoqué le squalène et sa dangerosité dans un article récent (alerte au tamiflu)
            merci d’avoir rappelé ceci.
            il était dit qu’il avait mission de lever les barrières immunitaires,
            si il y a double vaccination (ce qui a été dit maintes fois) on imagine les dégats que ferait la seconde vaccination.
            affaire à suivre.


          • Atlantis Atlantis 15 septembre 2009 21:30

            « qui n’a pas été identifiée » , mais que l’on sait être française, trop fort ! il y en a qui ont du abuser de tamiflu au petit déjeuner ...


          • Voltaire Voltaire 15 septembre 2009 12:54

            « Pour lutter contre le Sida, les plantes médicinales sont considérées comme une réelle alternative thérapeutique »

            Ce type d’affirmation est potentiellement très dangereuse ; si des traitements complémentaires à base de plantes peucvent aider à lutter contre certaines affections opportunistes liées au SIDA, ou aider à traiter certaines conséquences (comme le canabis qui redonne de l’apétit aux malades du SIDA ou de cancers), il n’existe aucune autre alternative thérapeutique efficace que les trithérapies antivirales pour éviter l’évolution de la maladie. Je vous suggère de modifier votre texte en conséquence, faute de quoi vous pourriez même vous exposer à des poursuites.


            • olivier cabanel olivier cabanel 15 septembre 2009 13:31

              Voltaire,
              votre réaction laisse à penser que vous n’avez pas pris le soin d’ouvrir les liens proposés,
              ceux qui s’expriment dans ces liens sont des scientifiques incontestés,
              ouvrez les, et on en reparle ?


            • 1984 15 septembre 2009 15:30

              Tiens donc pseudo Voltaire pourriez vous nous expliquer ce qu’est le sida (preuve à l’appui bien-sur.).


            • olivier cabanel olivier cabanel 15 septembre 2009 15:34

              1984,
              j’appuie votre demande avec la plus grande énergie,
              et je suis impatient d’en connaitre le résultat.


            • patroc 15 septembre 2009 14:08

               Bon article.. Je suis un peu surpris d’apprendre qu’une personne est décédée d’un trop grande ingestion de badiane, ou alors était-ce sous forme d’essence d’anis étoilé, ce qui me paraît bien étrange également.. En ce qui concerne grippe A, des tisanes régulières de badiane associée aux plantes que vous suggérez suffiront à éloigner ou éliminer le virus, mais, encore une fois, si la grippe vous surprend, pensez à l’ail !.. Quatre ou cinq gousses piléées à avaler pendant le repas du soir (le vin rouge apaise le feu naturel de l’ail dans la bouche) et vous voilà paré pour un nuit bienfaitrice pour le corps qui, dès le petit matin, se sentira bien mieux.. Bien entendu, cette cure peut se prolonger durant quelques jours (matin et soir, deux à trois gousses) sans aucun danger sinon que votre odeur prendra celle de l’ail.. A ma connaissance, pas de cas d’overdose !.. L’ail a des vertus antibactériennes, antivirales, une action immunitrice sur les cellules pulmonaires et sanguines (vos artères vont « respirer »), et si des chaleurs au ventre surviennent, réaction naturelle des effets de l’ail sur un désordre corporel interne, elles disparaîssent spontanément lorsque la forme revient.. En ce qui concerne le jeune patient en « pleine forme » décédé de la grippe, je reste prudent dans la véracité de l’information et circonspect quant à l’efficacité du tamiflu comme du vaccin qui lui ont été administrés sans le guérir.. Pour le ricard, ben oui, il est clair que ceux qui en boivent modérément sont avantagés sans le savoir, mais je lui préfère le génépi, autre « sirop » aux effets réparateurs à petite dose, sans à abuser car pouvant devenir très dangereux à forte dose !..
               


              • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 15 septembre 2009 14:20

                Salut patroc,



                Quand j’ai fais ma réponse... je n’avais pas lu la tienne, je confirme l’ail question anti virus, c’est le top !


                @+P@py



              • olivier cabanel olivier cabanel 15 septembre 2009 15:16

                Patroc,
                cette info (pour la personne décédée) est vérifiable,
                vous avez le lien,
                je doute que ce soit un hoax,
                si vous trouvez quelque chose de bizarre, n’hésitez pas à nous en faire part,
                on oublie trop souvent que, même pour les plantes, (je dirais même aussi pour les plantes), le dosage n’est pas une affaire à prendre à la légère.
                nombre de plantes sont dangereuses a haute dose, et peuvent soigner avec un certain dosage,
                je pense, entre autres, à la digitaline.
                mais les exemples ne manquent pas.
                ce ne serait pas étonnant qu’un surdosage de badiane ait pu provoquer la mort.


              • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 15 septembre 2009 14:15

                Salut olivier,



                L’un des meilleurs anti virus se trouve peut être dans..... notre cuisine, car il s’agit de l’ail !


                D’ailleurs l’ail rentrait dans la composition du vinaigre des 4 voleurs

                ( ces derniers durant l’épidémie de peste en 1630 dévalisaient les maisons inoccupées, et ils détroussaient également les cadavres )

                ( d’après Wikipédia ce vinaigre serait encore commercialisé ... je me renseigne !!!)


                voir aussi mes deux articles sur mon blog :( ou sont résumés les nombreuses vertus de l’ail)


                http://spagnolo.unblog.fr/grace-a-lail-jai-gueri-mon-rhume-en-48-heures-chromo/


                http://spagnolo.unblog.fr/grippe-mexicaine-lail-peut-etre-un-allie/



                @+P@py



                • olivier cabanel olivier cabanel 15 septembre 2009 15:18

                  Gilbert Spaniolo,
                  bien sur, l’ail est un puissant bactéricide,
                  de plus il est conseillé pour la soupe de poisson, et tant de mets délicieux.
                  je recommande personnellement de le mettre en fin de cuisson pour en conserver tout l’arôme.
                  encore merci pour les liens proposés.


                • amipb amipb 16 septembre 2009 07:54

                  Il faudrait tout de même rappeler qu’un virus n’a rien à voir avec une bactérie. Un virus n’est pas un organisme vivant. http://fr.wikipedia.org/wiki/Virus


                • krolik krolik 15 septembre 2009 14:34

                  En fait les labos pharmaceutiques sont très équipés pour faire très rapidement des « screenings » de nouvelles molécules et déceler rapidement des actions potentielles.
                  Ils peuvent passer 1000 molécules par jour.
                  La nature a inventé un nombre très considérable de molécules complexes qui ont ne relation avec la vie pisqu’elles sont onstitutives d’une plante d’un organisme vivant.
                  La démarche ensuite c’est de concentrer le produit actif.
                  Mais comme la ressource naturelle est bien souvent trop faible, trop diluée, et bien ils font des répliques de synthèse de la molécule.
                  On peut aire à peu près n’importe quoi comme molécule complexe.
                  La pervenche a des effets anti-cancer, mais chaque plul que l’on absorbe contient en fait l’équivalent de l’extrait de 10 000 pervenches...Alors la molécule de synthèse est beaucoup plus rapide, efficace.

                  Fleming avait repérer que le pénicillum tuait les bactéries, mais sa publication scientifique est resté dans les étagères pendant pas mal d’années, jusqu’à la guerre. Les Américain ont décidé de chercher qu’est-ce que l’on pouvait bien faire pour endiguer les inectons suite à blessure des GI’S. Alors ils ont repis toutes les publications, et ils ont développé le procédé de production à grande échelle. Cla a été le début du screening et de l’industialisation à grande échelle.

                  @+


                  • olivier cabanel olivier cabanel 15 septembre 2009 15:20

                    Krolik,
                    je vous dire une chose, nous avons tant de point de désaccord, notamment en ce qui concerne l’énergie, et surtout le nucléaire, que lorsque nos avis convergent, je ne vais pas me priver de vous le faire savoir,
                    dites, çà fait la deuxième fois.
                    récemment sur la voiture électrique, et maintenant sur les plantes.
                    méfiez vous, vous prenez de mauvaises habitudes,
                    je plaisante bien sur.
                    mais vous l’aviez deviné.


                  • brieli67 16 septembre 2009 01:34

                    à Krolik.... 

                    Pour la Péni : c’était surtout protéger le fantassin contre la syph et la chaude_pisse. L’ Europe était si vérolée.

                    En fait, c’est la Strepto  également dans le havresac des Alliés qui mériterait les éloges. Actif contre les Gram- et le premier anti-tuberculeux efficace !


                  • olivier cabanel olivier cabanel 15 septembre 2009 18:01

                    Philippe Renève,
                    votre dernier paragraphe laissant à penser que je ne suis pas d’accord avec ce que vous avez écrit m’interroge.
                    ou avez vous lu que je pensais le contraire ?
                    je suis bien sur totalement d’accord avec le fait qu’il ne faut jamais se dispenser d’une véritable consultation médicale lorsque le problème est sérieux,
                    lorsque vous écrivez celà, vous m’attribuez des choix qui ne sont pas les miens.
                    ce n’est pas honnête de votre part.
                    au sujet de l’éléphant, je pense au contraire que le chef du groupe demande au vieil éléphant s’il peut en boire.
                    mais, chacun voit midi à sa porte, n’est-ce pas ?


                  • olivier cabanel olivier cabanel 15 septembre 2009 19:19

                    Philippe Renève,
                    pas d’accord pour les éléphants,
                    j’ai lu en son temps un article sur un peuple d’indiens d’Amazonie,(de mémoire je crois que c’étaient les Punans)
                    il y avait le « meilleur chasseur », qui était considéré comme le chef,
                    et il y avait le sage, souvent un vieil indien, qui n’avait aucune responsabilité, et que l’on venait au besoin consulter,
                    comme pour les éléphants.
                    la bonne nouvelle c’est que nous ne sommes pas malhonnêtes, ni vous ni moi, si j’ai bien compris votre propos ?


                  • olivier cabanel olivier cabanel 16 septembre 2009 06:18

                    philippe Renève,
                    je ne suis pas non plus spécialiste « en éléphant », mais je peux vous affirmer que si vous allez taquiner une éléphante avec ses petits, vous allez rapidement vous faire chasser,
                    plus sérieusement, les éléphants ne sont bien sur pas des chasseurs, au terme propre du mot, ce qui ne doit pas empêcher de faire le parallèle avec l’homme.
                    en effet, personnellement, je n’ai pas le gout de la chasse, je serais plutôt un cueilleur.


                  • gege061 gege061 15 septembre 2009 16:55

                    Bonjour,
                    oui les plantes sont indispensables et un des premiers anti-cancéreux est extrait de la pervanche de Madagascar.
                    Oui les vaccins sont indispensables et on permis d’éradiquer polio, tuberculose ...

                    Mais aujourd’hui le « soucis » c’est la course au profit qui laisse peu de temps aux essais cliniques.
                    Oui il existe des antiviraux naturels et je souhaite ajouter a ceux cités le ravintsara.En particulier l’huile essentielle de Ravintsara qui à montré son action anti-virale (Jasmin:2003 - Wang:2004) sur la destruction des nucléotides viraux.
                    Mais pour une efficacité maximale il faut un produit non dénaturé c’est a dire 100% pour naturel et bio.
                    D’autre part la composition doit être connu puisqu’il faut pour cette efficacité maximale qu’un des composants actifs le 1,8 cineale soit présent pour au moins 50% car il existe au moins 3 sortes de Ravintsara et tous les vendeurs ne proposent pas le même produit



                    • olivier cabanel olivier cabanel 15 septembre 2009 19:16

                      Gege061,
                      merci de ces infos supplémentaires qui enrichissent le débat, et qui prouvent s’il le fallait encore que des alternatives sérieuses à la vaccination existent,
                      madame Bachelot est en ce moment sur canal, et s’est lancé dans de laborieuses explications pour nous convaincre du bien fondé de la vaccination.
                      au passage, répondant à la question perfide de Denisot, elle même ne s’est pas fait vacciner...
                      étonnant,non ?


                    • Surya Surya 15 septembre 2009 17:10

                      J’ai beau être une utilisatrice régulière des plantes (exemple, si j’ai une toux sèche je me fais des infusions de thym, et c’est vrai que c’est très efficace, si je suis nerveuse, une infusion de lavande...) des huiles essentielles que j’adore utiliser mais que j’utilise toujours avec une extrême précaution (diffusion d’eucalyptus radiata l’hiver par exemple, pour assainir la maison), et si je les ingère, ce qui n’est pas recommandé par certains, par exemple dans un yaourt, je ne mets jamais plus d’une seule goutte), je suis un peu moins utilisatrice d’homéopathie en raison du côté contraignant des prises (pas de menthe etc... j’ai du mal à ne pas oublier de prendre mes granules) et même s’il m’est arrivé de soigner des petits bobos grâce à la phytothérapie, l’aromathérapie ou l’homéopathie, ou de prévenir leur apparition, et même si un jour je suis venue à bout d’une lombalgie qui me clouait au lit en prenant des gélules de bambou (le traitement du médecin n’avait pas fait d’effet).

                      Mais il y a quatre ou cinq ans, je me suis chopée une grosse grippe bien carabinée, et après avoir essayé tous les traitements phyto homéo aroma etc... parce que je me disais, bah, je vais quand même pas aller consulter pour une grippe, j’ai fini par me trainer dans un sale état chez le médecin pour une ordonnance de bons vieux antibiotiques qui m’ont remise sur pieds en quelques jours.

                      Je ne pense pas que ces médecines alternatives peuvent guérir des maladies graves comme le sida, ou des formes sérieuses de grippe H1N1 (au fait, l’article ne nous dis pas ce que sont devenus les 284 personnes qui n’ont pas été guérie de la grippe A)

                      Guérir le sida ne serait-il pas débarrasser totalement l’organisme du virus qui l’infeste ? (et qui mute en plus, non ?) Bref, qu’il n’y ait plus aucun virus ?

                      Le drame de l’Afrique est de ne pas pouvoir supporter le coût des trithérapies. Quel choix leur reste-t-il à part considérer les plantes comme une réelle alternative, du coup ? Si les plantes peuvent aider le malade à se sentir mieux, par exemple en stimulant le système immunitaire, c’est très bien, mais je crainds qu’aucune ne puisse débarrasser le corps des malades du virus lui même qui les détruit.

                      Sur ce site, expliquant la trithérapie, j’ai lu ceci : "En associant trois médicaments, les médecins parviennent à faire baisser la charge virale (la quantité de virus dans le sang) jusqu’à rendre le VIH indétectable.« Certes, les effets secondaires sont très durs à supporter, mais visiblement c’est la seule thérapie vraiment efficace, et on améliore d’année en année le traitement. Qu’on distribue donc aux malades Africains les traitements qu’ils n’ont pas les moyens de se payer !!!

                      Il y a plusieurs choses que je pense être inexactes dans la façon dont vous avez rédigé votre article.
                      Là je viens d’ouvrir vos liens, notamment le blog »tout sur la Chine« 
                      (http://toutsurlachine.blogspot.com/2009/09/des-plantes-chinoises-contre-h1n1.html)

                      et il est dit que les malades de la grippe A qui ont été soignés par les plantes traditionnelles chinoises avaient tous des symptômes mineurs. J’ai quand même l’impression que s’ils étaient arrivés avec des complications sérieuses, ils auraient également reçu un traitement allopathique pour les sauver.

                      La Chine a beau avoir développé depuis des millénaires une médecine traditionnelle efficace, qui englobe de nombreuses spécialités comme la phytothérapie, l’accupuncture etc... (par contre, petite parenthèse, je n’aime pas du tout quand ils se mettent à tuer les requins juste pour récupérer leurs ailerons, ou vider les mers des hippocampes) cela n’empêche pas ce pays d’utiliser aussi la médecine allopathique »occidentale« en cas de besoin. Mais si les plantes peuvent compléter, même un tout petit peu, afin d’apporter un confort supplémentaire au malade, il ne faut évidemment pas s’en priver.

                      De plus, dans votre article, vous dites : »Il y a six ans, 3000 malades du SRAS avaient été soignés et guéris grâce à la pharmacopée chinoise.« 

                      Or dans ce même article sur le lien que j’ai rappelé plus haut, il est écrit :
                       »Il y a six ans, 3 000 malades chinois du SRAS avaient déjà bénéficié d’un traitement combinant molécules chimiques et plantes traditionnelles.« 

                      Je voulais donc vous signaler cette erreur.

                      Alors je ne sais pas quelles sont les mollécules chimiques dont ils parlent, mais en tout cas pour conclure mon commentaire, je dirai que je suis tout à fait pour l’utilisation des médecines dites »alternatives« , »douces", appelons les comme nous voulons, mais en aucun cas de manière exclusive, et encore moins en cas de pathologie grave. Si la maladie est grave, alors l’allopathie, même si elle présente des effets secondaires, doit être utilisée.

                      Je pense que le refus (ou la peur, ce qui est bien compréhensible) de subir des effets secondaires ne justifie pas que l’on mette sa vie en danger en cas de maladie grave et potentiellement mortelle.


                      • olivier cabanel olivier cabanel 15 septembre 2009 17:52

                        Surya,
                        merci d’avoir signalé cette erreur.
                        les malades du sras signalé dans le lien auraient donc aussi bénéficié d’un traitement à base de molécules chimiques.
                        ce qui reste assez vague.
                        ce qui est sur, c’est qu’ils ont aussi été soignés par des plantes traditionnelles,
                        dans votre cas de grippe, le médecin vous a prescrit des anti-biotiques.
                        je ne me permettrais pas de juger sa décision, mais elle ne me surprend pas.
                        malgré la campagne médiatique sur le thème « les antibiotiques c’est pas automatique », ils continuent d’être largement utilisés.
                        or il ne faut jamais oublier que l’utilisation de ceux-ci permettent de guérir, bien sur, mais rendent le corps plus fragile, et au premier virus qui passe, la maladie reprend de plus belle.
                        ce qui n’arrive pas lorsque l’on se soigne avec des plantes.
                        mais, çà je n’ai pas besoin de vous le dire, vu votre témoignage à ce sujet.


                      • Surya Surya 15 septembre 2009 19:54

                        Ce que je reproche un peu à cette campagne du ’c’est pas toujours automatique’, c’est qu’elle semblait ne s’adresser qu’aux familles, comme si c’étaient les patients qui passaient commande auprès des médecins de ce qu’ils souhaitaient prendre comme médicaments (du genre, vous me donnerez trois boites de ceci, et puis tiens, tant qu’on y est, des antibiotiques), et que les médecins ne faisaient qu’exécuter leurs demandes.

                        Par exemple, on mettait en scène un jeune couple dont le gamin avait un rhume, et le papa disait, l’air complètement affolé : ’quoi ?? Tu lui as même pas demandé des antibiotiques ?? (autrement dit, t’es une mauvaise mère, non je rigole, là...) Et la maman de répondre, en levant presque les yeux au ciel : ’ben non, les antibiotiques, c’est pas automatique !!’

                        C’était plutôt aux médecins que cette campagne de pub aurait dû s’adresser, c’est quand même eux qui décident des traitements. Mais bon, vous imaginez l’effet que ça aurait eu...

                        Mais quoi qu’il en soit, je crois que la campagne a tout de même fait son effet. Dans mon cas, le médecin m’a dit que vu mon état (il s’est même demandé comment j’avais réussi à venir jusqu’à son cabinet !) il était vraiment obligé de m’en filer, il m’a demandé si j’acceptais, et comme c’est pas non plus automatique de les refuser, j’ai accepté, et je pense que j’ai bien fait.

                        J’essaye de prendre aussi peu de médicaments que possible, mais je leur laisse toujours la porte grande ouverte pour les cas où ils s’avèrent absolument necessaires.

                        J’en profite du fait que je parle de médicaments pour dire qu’il y a un truc qui m’a vraiment énervée, c’est qu’on nous avait dis que les médicaments génériques étaient là pour réduire les coûts, puisqu’il étaient aussi efficaces... et qu’il n’y a pas de marque. On nous a presque fait du chantage en nous disant que les autres allaient être moins bien remboursés si on les achetait.

                        Et puis un jour, on a vu apparaître à la télé une pub avec un monsieur à l’air aussi respectable que possible (blouse blanche etc...) vantant les mérites des précieux médicaments génériques de la marque « machinchouette »...

                        On nous prend pour des idiots, ou quoi ??


                      • olivier cabanel olivier cabanel 15 septembre 2009 21:46

                        Surya,
                        pour des idiots dites vous,j
                        il y a un mot plus cru et plus court (3 lettres) pour résumer le tout.
                        tout çà c’est de la com du plus bas niveau,
                        et avec le prez, on y est habitué,
                        on ne s’en lasse pas.


                      • Gollum Gollum 16 septembre 2009 09:51

                        Je réagis à la prose de Surya : Par exemple, on mettait en scène un jeune couple dont le gamin avait un rhume, et le papa disait, l’air complètement affolé : ’quoi ?? Tu lui as même pas demandé des antibiotiques ?? (autrement dit, t’es une mauvaise mère, non je rigole, là...) Et la maman de répondre, en levant presque les yeux au ciel : ’ben non, les antibiotiques, c’est pas automatique !!’

                        C’était plutôt aux médecins que cette campagne de pub aurait dû s’adresser, c’est quand même eux qui décident des traitements. Mais bon, vous imaginez l’effet que ça aurait eu...


                        C’est très bien vu... Cela illustre la façon dont la société industrialo-scientiste traite ses citoyens en leur faisant porter sur le dos une responsabilité avec la culpabilité qui va avec, alors que c’est ELLE qui est à l’origine d’un comportement aberrant..

                        Il en est de même du traitement des déchets où c’est à nous de choisir la bonne poubelle, la grise, la verte, et sans doute d’autres à l’avenir, alors que nous ne sommes pas responsables, ni coupables, des emballages produits en surnombre par les industriels...

                        Bien d’autres exemples pourraient être fournis..

                        Cette campagne de pub visait effectivement à préserver le statut du médecin, qui fait partie d’une élite, et il faut surtout pas remettre en question l’élite car où irait-on ? On pourrait peut-être avoir l’envie de remettre en question le scientifique, le banquier, le politique ? Bref, tous ceux qui sont nos élites... et nos experts qui nous tiennent des propos rassurants sur tel ou tel domaine en nous emmenant vers un avenir dominé par la science, radieux..

                        Car bien sûr le progrès est toujours en marche, n’est-ce pas ?



                      • olivier cabanel olivier cabanel 15 septembre 2009 17:55

                        Le Furtif,
                        votre esprit caustique aura remarqué que je ne suis en la matière qu’un modeste rédacteur, construisant un article avec des liens, et n’avançant dans ce domaine qu’avec la plus grande prudence,
                        ce qui n’a rien a voir avec mon métier de saltimbanque auteur compositeur.
                        pour la lévitation, si vous avez des pistes, n’hésitez pas à nous les signaler.


                      • JL JL 15 septembre 2009 18:15

                        Oui Olivier, le drame c’est que des gens vont être vaccinés « à l’insu de leur plein gré ».

                        Je trouve que l’on devrait acter à Mme Bachelot qu’elle a très bien fait son boulot en commandant tous ces vaccins. Que ce n’est vraiment pas la peine de rajouter de la dépense (un milliard pour la Com) à la dépense : s’il lui reste des vaccins sur les bras, on ne lui en voudra pas, c’est juré ! Par contre, si des personnes vaccinées sans leur consentement éclairé développent des effets secondaires au vaccin, on lui en voudra terriblement. Et j’espère que l’Etat dédommagera les victimes, puisque ce ne sont pas ses copains qui le feront : ils sont absous d’avance.

                        Pour les spécialistes de l’attaque ad hominem quand il s’agit de vaccination (entre autres), il va de soi que la vaccination est parfois une bonne chose. Ce qui est contestable c’est le mélange des genres : le profit, la santé et le rapport de force. Un amalgame digne des pires obscurantistes. La santé ne doit pas être conditionnée aux profits. Ici certains défendent la vie, d’autres le profit. Ce n’est pas nous - je dis nous, j’englobe ceux qui pensent comme moi - qui apologisons les profits.



                      • brieli67 15 septembre 2009 18:56

                        http://santenature.over-blog.com/article-32599824.html

                        vous connaissez le docteur Rath  ???

                        Les actions entreprises par le Docteur Rath afin de persuader les Sud-Africains d’utiliser ses compléments vitaminiques pour renforcer le système immunitaire restent également controversés, d’autant que le Docteur Rath préconise l’arrêt des traitements antirétroviraux pour soigner le SIDA. Il prétend notamment que certaines personnes, dont le test de dépistage du VIH est positif, ne développent jamais de symptômes et restent en vie s’ils ne sont pas traités par les antirétroviraux. Il affirme par ailleurs que si ces personnes sont traitées par antirétroviraux, ces dernières finissent systématiquement par développer le SIDA. Il remet ainsi en cause la toxicité des traitements antirétroviraux, qu’il accuse de détruire le système immunitaire.Cette attitude est unanimement condamnée par la communauté scientifique.

                        Un autre qui adooooooooooooooooooore Dr Rath c’est Géniiiiiiiiiiiie le sourcier  avec son collaborateur CIRDAV M. Richard Haas


                        Un week-end chantant .... merci Richard 



                      • olivier cabanel olivier cabanel 15 septembre 2009 19:06

                        brieli67,
                        merci de cette info supplémentaire qui vient apporter de l’eau au moulin de mon article,
                        c’est çà qui est génial avec internet,
                        cet interaction qui dynamise le débat, et l’enrichit sans arrêt,
                        encore merci


                      • olivier cabanel olivier cabanel 15 septembre 2009 19:07

                        JL,
                        j’avais aussi aperçu cette info,
                        d’ailleurs il me semble bien qu’un article a été publié sur AV,
                        la question se pose sur « une gaffe involontaire », ou « un choix déterminé »
                        je ne sais pas pourquoi, mais mon petit doigt me fait penser à la deuxième possibilité.


                      • olivier cabanel olivier cabanel 15 septembre 2009 19:10

                        Le Furtif,
                        très en forme à ce que je vois,
                        merci de la légèreté de vos réactions qui parsème avec bonheur ce fil tout au long des commentaires,
                        une touche de fraîcheur bienvenue


                      • olivier cabanel olivier cabanel 15 septembre 2009 19:13

                        JL,
                        mâme Bachelot en effet porte sur ses épaules une énorme responsabilité,
                        tout comme le gouvernement qui dépense allègrement l’argent de nos impots pour nous inciter à nous faire vacciner,
                        mettons nous à leur place, ils ont dépensé 1,5 milliards d’euros pour le Tamiflu, les vaccins, et s’ils se retrouvent avec des stocks inutilisé, les critiques vont très justement pleuvoir.


                      • JL JL 15 septembre 2009 19:23

                        Mme Bachelot se discréditerai beaucoup moins en admettant qu’elle avait surestimé la dangerosité de ce virus. Non seulement elle a dépensé beaucoup d’argent public, non seulement elle en dépense encore plus en s’obstinant à faire la promo de ce vaccin, mais en plus elle s’apprète à empoisonner nombre de victimes innocentes et nous prépare inutilement, pire, scandaleusement une lourde dette envers ces personnes.


                      • olivier cabanel olivier cabanel 15 septembre 2009 21:35

                        le furtif,
                        courir le cachet,
                        pas vraiment mon genre,
                        généralement , dans mon cas, c’est plutôt le contraire,
                        et je ne suis pas toujours d’accord de l’accepter.


                      • zelectron zelectron 15 septembre 2009 23:47

                        @ JL
                        Roseline est définitivement tranquille : après son passage à la santé elle s’en fera une belle au paradis fis... qu’ « on » lui aura préparé. Toute ressemblance ...etc...
                        Entre les vaccins défectueux (fabriqués dans la précipitation), les incompatibilités et rejets, les lots mal conservés et périmés et le reste, nous risquons un beau scandale financier heureusement que la tradition républicaine veillera à l’étouffement (que ceci se produise à gauche ou à droite, puisqu’en général les pharmacos arrosent les 2 camps pour ne pas faire de jaloux)


                      • Gollum Gollum 16 septembre 2009 10:02

                        A cabanel le furtif,
                        courir le cachet,
                        pas vraiment mon genre,
                        généralement , dans mon cas, c’est plutôt le contraire,
                        et je ne suis pas toujours d’accord de l’accepter


                        Laissez tomber Cabanel, Furtif, est un expert en calomnies tout azimuth.. il se prend pour Zorro en charge de défendre la science qui va nous mener à l’abîme incessamment sous peu, mais il n’en a cure.. 
                        Ses méthodes, absolument détestables, révèlent le psychisme dérangé et perfide du personnage. Méthodes digne du fascisme le plus éhonté tout en prétendant défendre Dame Raison et la Démocratie. Bref, un de ces « purs », digne héritier des coupeurs de têtes de 1793.

                        Mais je ne vous apprend rien.

                      • olivier cabanel olivier cabanel 16 septembre 2009 10:26

                        Gollum
                        c’est vrai que le furtif est un personnage haut en couleurs, et manie un langage parfois surprenant, mais il faut de tout pour faire un monde,
                        ne soyons pas à notre tour des « hortefeux »
                        cordialement


                      • brieli67 15 septembre 2009 18:32

                        La honte au Docteur Olivier 

                        OUBLIER LE CONIUM MACULATUM L.

                        Parmi les plantes antivirales. C’est impardonnable !

                        Cette carotte même jeune et humble achève virus et animal porteur à ensevelir illico sous de la chaux-vive, comme d’hab

                        A ta place, je me renseignerai sur cette matière


                        • olivier cabanel olivier cabanel 15 septembre 2009 19:04

                          Brieli,
                          je n’ai pas honte,
                          ce n’est pas un oubli,
                          j’en ai énuméré quelques unes, mais il y en a tant...
                          merci d’avoir ajouté celle là à cette longue liste


                        • kitamissa kitamissa 15 septembre 2009 18:49

                          je vais encore vous titiller Cabanel ..

                          vous écrivez à propos de la badiane qu’on a fait absorber à des grippés que sur 1040 malades il y a eu 756 guéris sans vaccin ..

                          et les 284 autres ,ils sont morts ? smiley smiley


                          • olivier cabanel olivier cabanel 15 septembre 2009 19:02

                            kitamissa,
                            il faudrait leur poser la question,
                            j’ai bien peur qu’ils ne puissent nous répondre
                            vous aurez surtout remarqué que les guérisons ont été plus nombreuses pour ceux la, que pour ceux qui avaient pris le vaccin,
                            du moins j’espère que vous l’aviez remarqué ?


                          • kitamissa kitamissa 15 septembre 2009 18:56

                            comme disait mon vieil ami Africain :

                            celui qui meurt écrasé par un éléphant ne peut pas monter au ciel ....


                            • olivier cabanel olivier cabanel 15 septembre 2009 19:00

                              Kitamissa,
                              merci de celui là, je ne le connaissais pas,
                              permettez moi de le rajouter à ma liste


                              • Paradisial Paradisial 15 septembre 2009 19:17

                                Voici un bon moyen pour traiter les infections ORL, y compris celles grippales :

                                • un grand verre d’une boisson chaude : thé, lait, lait au thé, café (selon les goûts de chacun)

                                • deux gousses d’ail (pour l’adulte, sinon une pour personne plus jeune)

                                • une bonne cuillère (à café) de gingembre moulu (ses effets liés aux sphères digestive et neurologique s’additionnent à ceux de l’ail pour un résultat accentué, et en plus, il atténue énormément l’allergie de l’estomac quant à l’ail)

                                • mixer le tout avec un plongeur (dans un ustensile approprié)

                                • laisser réagir entre 1 et deux minutes

                                • boire encore chaud et tout doucement (désinfecte déjà par contact direct le larynx et son pourtour, avant d’agir par voie interne sur l’ensemble du corps)

                                • prendre le soir, dès la rentrée, et au moment de se coucher, et au réveil

                                • continuer le traitement autant que c’est nécessaire, voire davantage, voire même faire une cure prolongée avec (on sera surpris de constater que ça éliminera pas mal de maux et de troubles connexes sans s’y attendre)

                                • très important : pris de la sorte ça ne laisse pas de mauvaise haleine, cela n’empêchera pas de mâchouiller quelques pétales de graines d’anis pour enlever toute susceptibilité (dans la psyché) quant à la résurgence d’une quelconque mauvaise haleine.

                                L’idéal serait d’appliquer cette méthode dès que l’on sent les premiers signaux d’un mal orl, pour l’éradiquer le plus tôt et au plus vite.

                                Avec cette boisson désormais je ne me rend plus chez le médecin.


                                • olivier cabanel olivier cabanel 15 septembre 2009 19:24

                                  Paradisial,
                                  merci de votre intéressante contribution,
                                  j’espère que les lecteurs en prendront bonne note,
                                  comme vous, pour ma part, il y a longtemps que je n’ai pas vu un docteur,
                                  dans le fond, on contribue au sauvetage de la sécurité sociale, non ?


                                • Paradisial Paradisial 15 septembre 2009 19:37

                                  Oui, mais surtout, on ne s’intoxique pas le corps avec toutes ces molécules chimiquement recomposées qui ne manquent pas de ’trouer’ l’estomac et les reins.

                                  Et comme indiqué : ça guérit toutes sortes de choses à la périphérie, sans aucuns effets indésirables, tout en tonifiant bonnement le corps.

                                  ^ __ ^


                                • Paradisial Paradisial 15 septembre 2009 19:41

                                  J’avais déjà essayé l’ail mixé dans une boisson froide, c’est pas efficace.

                                  C’est la boisson chaude qui lui fait ressortir (semble-t-il) tous ses effets. N’oubliez pas de couvrir le court temps que la mixture reposera, pour conserver la chaleur de la boisson.


                                • olivier cabanel olivier cabanel 15 septembre 2009 19:47

                                  Paradisial,
                                  un petit conseil en passant,
                                  une cure d’argile verte au printemps,
                                  une cuillerée à soupe d’argile verte dans un verre d’eau, on laisse diluer, on boit le tout avant de se coucher, et en quelques mois l’organisme s’en trouve singulièrement nettoyé.
                                  mais j’imagine que vous le saviez ?


                                • Paradisial Paradisial 15 septembre 2009 19:57

                                  Olivier Cabanel,

                                  Il y a les cure au charbon actif aussi.

                                  Personnellement, je le constate souvent : quand on multiplie les conseils à une personne, elle est tellement dispersée, qu’elle n’en pratique aucun (si c’est déjà elle accorderait du crédit au moindre d’en eux).

                                  Aussi, je préfère conseiller un seul truc, trèèèèèèèès utile, et à la portée de la cuisine, au lieu d’embrouiller l’interlocuteur.


                                • Paradisial Paradisial 15 septembre 2009 20:19

                                  Personnellement je suis un fou du gingembre, je ne rate pas la moindre occasion pour faire des éloges sur son sujet.

                                  Le gingembre soigne (tous essayés) :

                                  • le vertige

                                  • la migraine

                                  • la nausée

                                  • le mal des transports

                                  • les vomissements (indépendants de la nausée)

                                  • les remontées gastriques

                                  • l’intoxication alimentaire

                                  • le coup de froid au ventre (se sentant comme des coups de couteau)

                                  • la diarrhée

                                  • les ulcères et maux gastriques (sur mon conseil ma mère s’est complètement dispensée du gastroentéologue et des médicaments quelle prenait depuis des lustres à chaque crise / désormais plus de crises ni de vomissements)

                                  • et toutes sortes de troubles digestifs

                                  Abuser du gingembre est tout bénéf. Il n’a aucune toxicité même à fortes doses. A abuser donc à volonté, d’autant qu’il a d’excellentes influences sur la sphère psychologique et nerveuse.

                                  Quand on tombe adicte du gingembre confit le chocolat ne tente plus. Miam miam.

                                  Personnellement, dès le moindre mal ou la moindre douleur au ventre :

                                  • un bon verre d’eau froide

                                  • une bonne cuillère à soupe bien remplie de gingembre moulu

                                  • je mélange, et hop, un bon coup sec

                                  Le mal disparaît presque sur le champs. Quand ça touche à la tête je peux également sucrer bonnement cette eau.

                                  Très important : ma mère souffre d’hypothyroïdie. Elle devait carrèment enlever sa thyroïde, sur mon conseil elle commença à prendre du gingembre moulu (bu dans de l’eau) et du gingembre frais rappé en quantité et reposé dans du miel. Depuis, ses troubles se sont atténués, sa hypothyroïdie est en recul, et l’ablation n’est plus indiquée.

                                  Ma maman et le pot de gingembre sont désormais inséparables.

                                  Le gingembre pris en longue cure pourrait éliminer les ballonnements, l’aérophagie et les chroniques troubles digestifs. Pour la cure : consommer à volonté du gingembre moulu (une cuillère à soupe) dilué dans un verre d’eau à chaque fois, plusieurs fois par jour, pour une assez bonne durée.

                                  Gingembre à volonté :

                                  • purée de banane avec du gingembre, hummm, c’est très très gouteux
                                  • orange coupé en tranche, et saupoudré à volonté de gingembre
                                  • jus de fruits, épicés et mixés avec un sacré morceau de gingembre frais, pouah, le goût change exotiquement
                                  • lait frais avec une cuillère moyenne de gingembre, à boire avec des dattes, hummmmm
                                  • gingembre confit à volonté, c’est l’addiction assurée

                                  On dit que le gingembre atténue l’arthrite.

                                • Paradisial Paradisial 15 septembre 2009 20:25

                                  Erratum :

                                  Oups, je retire l’adjectif froide à eau, car l’eau froide ne peut être tolérée qu’en saison chaude. Donc je dis eau tout simplement.


                                • olivier cabanel olivier cabanel 15 septembre 2009 21:38

                                  Paradisial,
                                  comme vous, et beaucoup d’autres, j’aime le gingembre,
                                  a essayer broyé, pour accompagner un plat de poissons crus,
                                  avec un peu de lait de coco, et quelques quartiers de mangue,
                                  hummmmmmmmmmmmm
                                  surtout, si la sauce qui l’accompagne est à base de citron vert bio (bien sur)


                                • olivier cabanel olivier cabanel 16 septembre 2009 06:23

                                  Paradisial,
                                  il est certain qu’en multipliant les conseils, on risque d’égarer un peu le lecteur,
                                  mais il lui reste un avantage, c’est qu’il a l’embarras du choix,
                                  en tout cas, avec les diverses contributions, il y a de quoi bien se soigner.


                                • jcm jcm 15 septembre 2009 19:20

                                  Ouf... tout cela et fort bien mais ne me dit pas si je vais me tirer de cette grippe qui m’assaille, et dont je ne sais si elle est cochonne...

                                  Pour l’instant, c’est whisky, potion magique, spiruline, et comme d’habitude badiane et curcuma/poivre.

                                  Potion magique : 30 ml d’alcool à 90° + 16 gouttes d’huile essentielle de lavande et 16 gouttes d’huile essentielle de poivre noir.

                                  On prend quelques gouttes de cette potion dans un verre d’eau, en ajoutant de l’extrait de pépin de pamplemousse (une bonne dizaine de gouttes) 1 à 2 fois par jour selon l’état.

                                  La spiruline apporte de nombreux éléments de diverses natures et renforce les défenses : en cas de fatigue, d’anémie, de maladie.

                                  Badiane : j’en ai toujours dans une boîte, dans une poche, et aime bien me glisser près des gencives un rayon d’étoile.

                                  Le couple curcuma/poivre : le curcuma contient un principe actif, la curcumine, dont l’effet est multiplié par 20 environ si consommée avec un peu de poivre.

                                  La curcumine est anti-inflammatoire et possède bien d’autres propriétés : antioxydant plus actif que la vitamine E, puissant antiseptique et antibactérien, anti-cancéreux...

                                  Une cuiller à café de curcuma par jour serait un gage de longévité, ou au moins de moins mauvaise santé...

                                  A noter : je ne suis pas un adepte systématique des « médecines alternatives » et des solutions bricolées, seulement alors que différents toubibs m’affirmaient que je « n’avais rien » et sous entendaient des troubles psychologiques... et qu’un autre toubib me disait « je ne vais tout de même pas vous mettre une maladie de Crohn ? » (absolument véridique...) j’ai dû me débrouiller seul et le Net m’a sauvé la vie (après pas mal de temps perdu...).

                                  Des années de souffrance et de tentatives pour finir par soupçonner le gluten, arrêter d’en consommer et, petit à petit, revenir à la vie.

                                  Pour paraphraser un dicton : « les toubibs (amis dans le texte d’origine) de l’heure présente ont le naturel du melon : il faut en essayer 50 pour un trouver un bon ».

                                  Je me suis peut-être arrêté trop tôt...

                                  Dans d’autre cas j’ai dû la vie à des toubibs... qui sont un peu comme les rédacteurs d’Avox : parfois contestables et contestés, à juste titre ou non...


                                  • olivier cabanel olivier cabanel 15 septembre 2009 19:28

                                    JCM,
                                    merci d’évoquer le curcuma qui a effectivement beaucoup de propriétés,
                                    pour ma part, je fais du sel de curcuma
                                    c’est une recette que je conseille à tous les amoureux de la bonne cuisine,
                                    si vous avez la chance d’avoir un mortier, mettez une poignée de gros sel marin de guérande de préférence, ajoutez y l’épice de votre choix : cardamone, baies rouges, champignons secs, curcuma, curry etc... pilez le tout bien finement,
                                    vous aurez ainsi toujours sous la main un sel parfumé, bien pratique pour enrichir vos plats,
                                    il ne faut jamais oublier que la meilleure manière de se soigner, c’est de bien se nourrir.
                                    deviner de quoi notre corps à envie...
                                    et sur un marché, se laisser guider par son intuition.


                                  • snoopy86 15 septembre 2009 19:28

                                    Il parait aussi que les gens qui croquent de l’ail avant d’aller draguer attrapent beaucoup moins de MST que les autres smiley smiley


                                    • olivier cabanel olivier cabanel 15 septembre 2009 19:43

                                      snoopy86
                                      très juste,
                                      on peut même ajouter que ceux qui forcent la dose de fleur d’oranger ou de tilleul avant d’aller danser risque bien de se trouver endormi debout sur la piste de danse,
                                      ceci dit, pour l’ail, il suffit de convaincre l’éventuelle partenaire d’en croquer à son tour, et tout sera plus simple.


                                    • kitamissa kitamissa 15 septembre 2009 19:45

                                      c’est comme ceux qui mangent des fruits encore verts ,après la digestion,ils se retiennent de tousser ! smiley



                                        • olivier cabanel olivier cabanel 15 septembre 2009 21:41

                                          Brieli67,
                                          j’en prend bonne note,
                                          et rendez vous peut être près de chez vous,
                                          il y aurait un rassemblement anti nuc début octobre que le gouvernement essaye d’empêcher, ou du moins de délocaliser,
                                          au nom de la démocratie et de la liberté de penser ?


                                        • xray 15 septembre 2009 21:43


                                          Médical terreur !
                                           

                                          Le but est de pourrir la vie du plus grand nombre. 

                                          La grande contagion médiatique 
                                          Il est normal qu’une maladie imaginaire se répande très vite sur la planète. Les journalistes sont payés pour cela. 


                                          La grippe porcine, encore des salades pour les limaces. 
                                          OMS : Organisation mondiale de la Mal-Santé publique est l’outil d’un système qui gagne à fabriquer des malades.  

                                          Ce qui est à craindre, ce ne sont pas les virus imaginaires colportés par les journalistes. 
                                          Ce qui est à craindre, ce sont les toxines bien réelles avec lesquelles on va nous vacciner. 


                                          Générer de la misère et fabriquer des malades pour produire du PIB. 
                                          Quand le PIB augmente, c’est de la croissance. Quand le pays fait de la croissance, le pays s’enrichit. Quand le pays s’enrichit, c’est de l’argent pour ceux qui en ont besoins. Va sans dire, de l’argent pour les riches. Pour être pauvre, on n’a pas besoin d’argent. 

                                          Les virus de curés 
                                          http://levirusmachin.hautetfort.com/
                                           

                                          La grippe porcine, la grande contagion cérébrale. 
                                          http://www.lepost.fr/article/2009/06/29/1598950_la-grippe-porcine-la-grande-contagion-cerebrale.html 


                                          Trois documents rarissimes sur le Sida.  Le doute !
                                           

                                          Le VIH n’est qu’une image qui n’a rien à voir avec le Sida. 
                                          http://www.dailymotion.com/video/x8f7sg_documentaire-rarissime-sida-le-dout_news 

                                          Business is business, Tu empoche le fric et tu fermes ta gueule ! 
                                          http://www.dailymotion.com/video/x8f7tr_documentaire-rarissime-sida-le-dout_news 

                                          Un test à la tête du client 
                                          http://www.dailymotion.com/video/x8f7vb_documentaire-rarissime-sida-le-dout_news 


                                          On ne le répètera jamais assez !  
                                          On prend un risque considérable en allant consulter un médecin pour savoir si l’on est malade. On peut en mourir. 

                                          Un bien portant est un malade qui s’ignore. 


                                          • olivier cabanel olivier cabanel 15 septembre 2009 21:49

                                            xray,
                                            merci de votre contribution et des liens proposés,
                                            et bravo pour la lucidité,
                                            c’est si rare par les temps qui courent


                                          • pigripi pigripi 16 septembre 2009 00:16

                                            Moi, j’utilise beaucoup de gingembre pour apaiser ma colopathie et en adjuvant, rapé frais dans de l’eau chaude avec du miel contre les rhumes
                                            C’est un antiseptique naturel qui a aussi un effet reconnu scientifiquement sur la reproduction des spermatos (on confond cette action avec la « virilité »)

                                            Chez mon grand-père il y avait un petit livre intitulé : Les 4 merveilles : aîl, citron, thym, oignon. Elles ont fait leurs preuves depuis longtemps ces merveilles.

                                            Contre le rhume : une goutte d’essence de serpolet (thym sauvage) sur un morceau de sucre. Si c’est pris à temps, c’est radical.

                                            Pour les conjonctivites et irritations oculaires : décoction de plantain (mauvaise herbe qu’on trouve partout, même à Paris)

                                            Pour se vacciner contre la grippe : oscillococcinum. J’ai déjà commencé ce traitement homéo.

                                            J’utilise toujours d’abord huiles essentielles, plantes et homéopathie et quand ça ne marche pas au bout de 3 jours, je consulte. Résultat, je consulte très rarement smiley)))

                                            Oui, la guérison par les « simples », c’est une réalité pour énormément de choses mais leur utilisation dans la médecine nécessite leur transformation moléculaire pour dynamiser leur action et leur assimilabilité.

                                            Oui, certaines plantes peuvent être toxiques si elles sont mal utilisées.

                                            Oui, les plantes ne peuvent pas tout guérir comme la tuberculose, l’arthrose, le Sida ou le cancer mais elles peuvent être associées à des traitements médicaux classiques. Elles peuvent aussi aider à renforcer l’organisme à titre préventif.

                                            C’est l’automne, traditionnellement les grands mères ont toujours utilisé des purgatifs à cette saison. La purge est d’ailleurs très à la mode : drainer, nettoyer avec des potions diverses et variées. La cure de raisin en cette saison est d’ailleurs recommandée. Sinon, il y a le mélange de poivre de cayenne avec du sirop d’érable et du citron ou la Jouvence de l’abbé Soury smiley))


                                            • olivier cabanel olivier cabanel 16 septembre 2009 06:25

                                              Pigripi,
                                              vu le nombre de réactions, la diversité des commentaires, les choix proposés par les uns et les autres, je ne peux faire qu’une seule chose, remercier sincérement tous les contributeurs de nous avoir distillé tous ces précieux conseils,
                                              merci à tous


                                            • pigripi pigripi 16 septembre 2009 00:29

                                              Pour retrouver le sommeil et améliorer sa qualité à long terme : Tilia tomentosa, une macération de bourgeons de tilleul qu’on trouve en pharmacie. en plus, c’est légèrement alcoolisé, sucré et très parfumé.

                                              L’eau distillée (pas aromatisée) de fleurs d’oranger est aussi un excellent calmant et dans les boissons ou la pâtisserie, c’est divin.

                                              L’eau d’hamamélis est un excellent tonique pour la peau et prévient de la couperose car elle active la circulation. A mélanger avec de l’eau de fleurs d’oranger ou de roses car sinon, ça dessèche la peau.

                                              L’infusion de feuilles de laurier calme les maux de tête.

                                              Pour avoir la pêche le matin : du gingembre frais râpé dans du jus d’orange. Aussi stimulant que le café sans les effets secondaires.

                                              Le café : facilité la digestion et calme les maux de tête.

                                              Le thé : digestif et excellent pour nettoyer les yeux.

                                              l’essence de menthe : contre les troubles intestinaux, facilite la digestion, calme les nausées (eau des Carmes Boyer)

                                              Essence de lavande : détend, amélioire la respiration.

                                              Je n’ai pas recopié un livre, la plupart des recettes que je donne sont celles que j’utilise moi-même en cas de besoin smiley))


                                              • brieli67 16 septembre 2009 01:48

                                                Dites Madame z’avez pas dans vot’ Pharmacie de bonne fâme : une graine, une racine, une tige pour soigner le périné de Chouchou. La gymn imposée par Carla ne porte pas encore ses fruits. Trop précoce ! La Nation entière en souffre... 


                                              • brieli67 16 septembre 2009 01:17

                                                @ l’ ARCHI une visite du Haut_Lieu de l’Arnica s’impose 

                                                http://www.youtube.com/watch?v=OWX8-L65PRU


                                                NB : Question la grand-mère des Centrales -Fessenheim 

                                                Dr Rivasi et Dr Voynet, au pouvoir, n’ont rien fait ! Alors un peu tard, cette mobilisation ! Va comme ancien de Wyhl, j’y serai !


                                                • olivier cabanel olivier cabanel 16 septembre 2009 09:20

                                                  Brieli67
                                                  vos critiques sur Voynet ne sont pas injustifiées,
                                                  elle n’a pas laissé de bons souvenirs avant ou pendant son ministère,
                                                  après pas mieux,
                                                  mes amis la surnomme bécassine,
                                                  c’est tout dire.
                                                  mais j’ai quelques réserves sur le fait que vous l’associez a michelle Rivasi, qui a fait jusqu’à présent un travail remarquable, et que je suis fier d’avoir rencontré à plusieurs reprises.
                                                  n’oubliez pas qu’elle est avec quelques autres, à l’origine de la criirad.


                                                • brieli67 16 septembre 2009 10:16

                                                  Ok pour le Criirad et le Crirem. Dans le Sud... On ne pensait pas que les nuages avaient traversé les Alpes

                                                  L’ Eurodéputée qu’elle bosse ! Voir son passage à la tête de Green-Peace France.... Mal conseillée ou ne fait qu’à sa tête ? 


                                                • Lucrezia 16 septembre 2009 08:04

                                                  Par manque de n’avoir vécu tant de drames humains tels que rencontrés après guerre : décès d’enfants par suites de maladies enfantines, ou paralysies dues à la Polio, ou décès diphtéries ou grippes etc. ... La génération actuelle est tellement persuadée, que notre pharmacopée pourra de toute façon au dernier moment nous sauver !

                                                  C’est Faux !

                                                  Le seul moyen de se prémunir efficacement et sans jouer à la « roulette Russe » est la vaccination ...


                                                  • beneolentia beneolentia 16 septembre 2009 08:25

                                                    Aprés lecture d’un article, dont je vous livre un extrait ci-dessous, je me demande si finallement, les masques, ne sont pas une bonne chose.

                                                    "

                                                    Vers le vaccin à inhaler

                                                    Mais un nouveau venu fait d’énormes efforts pour rattraper son retard : les Etats-Unis. Pendant les années 1990, les Américains ont pratiquement laissé tomber leur industrie des vaccins. Changement de stratégie en 2003, quand la grippe aviaire, provoquée par la souche H5N1, autrement plus agressive que le H1N1, fait son apparition en Asie. Sous l’impulsion du ministère de la Santé (HHS), Washington met 1 milliard de dollars sur la table pour regagner son indépendance.

                                                    D’ici à 2011, Sanofi Pasteur va tripler sa production nord-américaine. Novartis sera également présent en 2011, alors que le spécialiste des biotechnologies Medimmune (repris par AstraZeneca) met le paquet sur une formule originale : le vaccin inhalé (et non injecté). Les Américains investissent aussi des montants considérables dans une nouvelle technologie de production par culture cellulaire très prometteuse."

                                                    source : http://www.lesechos.fr/journal20090916/lec1_les_strategies/020137249442.htm

                                                    ben, vi portez des masques braves gens, car bientôt nos scientifiques fous seront a même de vous vacciner sans votre consentement par voie aérienne ! sans même que vous le sachiez...bienvenue dans l’ére de la guerre bactériologique.

                                                    (mon conseil : achetez vous dés aujourd’hui une combinaison NBC, avant que les prix n’explosent !)


                                                    • Lucrezia 16 septembre 2009 08:52

                                                      Ces mêmes qui discréditent la vaccination qui a permis de sauver tant de millions de personnes sur des bases scientifiques, prônent bien souvent l’utilisation de solutions alternatives homéopathiques, basées elles, sur aucun fondement scientifique et utilisant pour principes actifs, certes dilués « homéopatiquement », les plus grands poisons existant sur la Terre !

                                                      A ni rien comprendre .....


                                                      • olivier cabanel olivier cabanel 16 septembre 2009 09:16

                                                        Lucrezia,
                                                        mon article est seulement fait pour éclairer les lecteurs à propos des effets bénéfiques des plantes,
                                                        libre à vous de ne pas vouloir les utiliser et d’alourdir votre budget en choisissant d’autres manières pour vous soigner,
                                                        et libre à vous de préférer la vaccination,
                                                        dans un article récent sur ce sujet, (soigner ou vacciner) et dans un autre (alerte au tamiflu) vous pourrez découvrir quelques informations inquiétantes.
                                                        c’est à vous de voir.


                                                      • olivier cabanel olivier cabanel 16 septembre 2009 16:47

                                                        Newick,
                                                        pourquoi inquiétant ?
                                                        avec les trois articles récents, vous avez tous les liens possibles et imaginables, vous avez des commentaires construits et approfondis, vous avez des témoignages directs,
                                                        je suis désolé, je ne peut rien faire de plus pour vous,
                                                        sans aucun mépris, soyez en sur.
                                                        essayez au moins une fois l’homéopathie, et on en reparle,
                                                        par exemple, au premiers symptômes de grippe, prenez 10 gouttes d’infludo toutes les heures, et vous aurez fait la preuve par vous même.
                                                        je crois que c’est le plus simple.
                                                        la balle est dans votre camp.


                                                      • olivier cabanel olivier cabanel 19 septembre 2009 13:35

                                                        Newick,
                                                        vous êtes convaincu que l’homéopathie n’est pas efficace,
                                                        c’est votre position,
                                                        de nombreux commentateurs vous ont expliqué en long, en large et en travers que vous aviez tort.
                                                        je n’ai rien a ajouter,
                                                        désolé,
                                                        à vous le vaccin,
                                                        a moi la médecine responsable.


                                                      • Tyner 16 septembre 2009 09:01

                                                        La phytothérapie est une allopathie et, à bonne dose, elle aura donc plus d’effets (positifs mais aussi secondaires) qu’un simple placebo.

                                                        Il y a toutefois des choses à redire sur votre article. En particulier, au sujet de cette histoire des 1040 patients grippés de Chine. Je passe sur le fait que vous écrivez « soignés sans vaccin » alors que, par définition, il n’y avait pas de vaccin contre ce virus utilisé en routine à la date de votre info et qu’un vaccin est préventif et pas curatif, mais bon ; ce n’est pas là le vrai souci... Le problème réside dans la manière de rapporter cette info. « Citoyen » ou pas, un journaliste aura intérêt à rechercher la source d’une info plutôt que s’inspirer d’un compte rendu secondaire pas forcément impartial...

                                                        C’est assez facile : http://www.china.org.cn/health/swineflu/2009-07/06/content_18080117.htm

                                                        ---------------------------------------------------------------------------------------

                                                        The Beijing municipal government has allocated 10 million yuan (about 1.46 million U.S. dollars) to support the use of traditional Chinese medicine (TCM) in treating the A/H1N1 influenza, the Beijing Administration Bureau of TCM (BJTCM) confirmed to Xinhua Monday.

                                                        Of the 10 million yuan, four million would be spent on clinical tests and the rest on lab research to find or develop proper TCM for the disease, Monday’s The Beijing News reported.

                                                        Wang Yuguang, a director of the Chinese and Western medicine center in Beijing Ditan Hospital, one of the capital’s main hospitals admitting A/H1N1 patients, told Xinhua Monday that they are working hard to prepare the right TCM before possible A/H1N1 outbreaks in autumn and winter.

                                                        « It is very likely that we can make it, » he said.

                                                        Tu Zhitao, a director in the BJTCM, was quoted by The Beijing News as saying that Beijing had treated more than 30 A/H1N1 patients with TCM only and over 10 of them had been discharged from hospital.

                                                        « But those cured by TCM only showed minor symptoms when they were admitted to hospital, » Wang said.

                                                        TCM is commonly used by the Chinese to treat regular flu, but its effect is often a couple of days slower than Western medicine. Also, for strong regular flu, patients tended to choose Western medicine.

                                                        China had 1040 confirmed A/H1N1 patients by Sunday and 756 of them had been discharged from hospital, according to the Ministry of Health. There have been no deaths directly caused by the influenza reported so far.

                                                        (Xinhua News Agency July 6, 2009)
                                                        ---------------------------------------------------------------------------------------

                                                        Bilan  : ce n’est pas 1040 patients atteints de grippe A H1N1 qui ont été traités par médecine traditionnelle chinoise seule début juillet mais, parmi eux, uniquement 30. En outre, il s’agissait de patients avec des symptômes mineurs. Ceux-là même qui, comme vous et moi, guérissent de la grippe en une petite semaine avec ou sans doliprane.


                                                        • Tyner 16 septembre 2009 09:07

                                                          Vous noterez au passage que quiconque ressent un minimum de responsabilité vis-à-vis de la biodiversité devrait lutter fermement contre l’usage de la pharmacopée chinoise, grande destructrice de flore et de faune. Tenter d’en tirer des principes actifs à rationnaliser est une chose mais la présenter comme LA solution à généraliser en est une autre...


                                                          • olivier cabanel olivier cabanel 16 septembre 2009 09:12

                                                            Tyner,
                                                            vous avez l’air d’oublier que les plantes, on peut les cultiver, et donc laisser tranquille celles qui poussent en liberté.


                                                          • Tyner 16 septembre 2009 09:24

                                                            Sous l’expression « rationnaliser après détermination de principes actifs », je place bien évidemment la culture aussi bien que la synthèse ou l’hémi-synthèse (qui implique une récolte pour obtenir un principe actif de base ; cf. taxotère).

                                                            La pharmacopée tradi n’en est pas là pour la grande majorité des produits, d’où un impact écologique dramatique. 


                                                            • illuminato 16 septembre 2009 10:56

                                                              pour ce qui est du thym attention ne surtout pas le faire bouillir !!


                                                              • kaykhanittha kaykhanittha 5 octobre 2009 22:37

                                                                Bonjour je cherche des infos sur le vin de serpent et j’ai trouve votre site, mais je ne vois pas ou vous en parlez plus que ca, merci de votre aide.
                                                                Le vin de serpent c’est ca :
                                                                http://www.asian-snake-wine.com/

                                                                (j’oubliais, j’ai trouvé votre site en cherchant vin de serpent / médecine chinoise naturelle)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès