Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile
  • Agoravox TV

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Le jardin extraordinaire

Le jardin extraordinaire

C’est un bien étrange personnage qu’ont  découvert par hasard Marie Ange Baratier et Yvo Perez Baretto, en se rendant au Mexique pour tourner un documentaire sur la médecine traditionnelle.

Il s’appelle Don Jose Carmen Garcia Martinez, et tous les légumes qu’il cultive prennent des proportions géantes : des choux de 35 kilos, des oignons gros comme une tête humaine, des maïs de 5 mètres de haut, des blettes d’un mètre et demi. lien et lien

Ils ont essayé de comprendre comment il arrivait à de tels prodiges, et Don José leur a affirmé que son secret, c’était de leur parler. lien

« Les gens qui ne développent pas leur culture sont ceux qui ne changent pas leur manière de penser. Les plantes ont une vie comme n’importe quelle personne, n’importe quel animal, n’importe quelle chose. Il faut apprendre à les connaître, les traiter avec douceur, elles le comprennent, elles savent ».

Il ajoutait : « je ne crois pas aux fertilisants chimiques parce qu’ils brûlent la terre. Pour moi, le meilleur fertilisant, c’est la conversation avec les plantes. La terre s’alimente avec les déchets de la dernière récolte ».

Devant l’incrédulité de ceux qui découvrent ce jardin extraordinaire, les autorités mexicaines délèguent des experts du Ministère de l’Agriculture.

Ceux-ci prélèvent des échantillons de terre, pensant leur découvrir des substances miraculeuses.

Les analyses n’ont donné aucun résultat particulier qui aurait pu expliquer ces récoltes géantes.

Alors, ils ont proposé une expérience à Don José Carmen : ils lui ont demandé s’il acceptait de cultiver selon sa méthode dans une autre vallée : la vallée de Tamaulipas. Cette terre, très différente que celle que travaillait notre agriculteur donna les mêmes résultats. 

Don José y a planté des oignons.

Au lieu des 8 tonnes à l’hectare habituellement produits, il a obtenu une production de 150 tonnes et un certificat des fonctionnaires du Ministère, éberlués.

Pour voir le documentaire intégral : lien

Il rejoignait sans le savoir les théories des jardiniers de Findhorn, et celles de Sir Georges Treyvelyan.

Ce dernier nous a quittés en 1996, après avoir reçu le « Right Livelihood Award » équivalent « alternatif » du prix Nobel. lien

Findhorn, c’est un petit village perdu au fond de l’écosse, pas très loin du célèbre Loch Ness.

Une dizaine de botanistes distingués ont assisté à une étrange cérémonie : une vingtaine de personnes, jeunes et moins jeunes, se tiennent par la main, formant un grand cercle qui entoure le jardin. Ils regardent la terre et méditent dans l’unique but de faire pousser les fleurs et les légumes. lien

Les résultats sont spectaculaires. Les récoltes abondantes donnent des choux qui peuvent peser jusqu’à 21 kg. Les légumes semblent atteints de gigantisme. lien

Ailleurs, Vivan Wyley, une tranquille américaine, a mèné une étrange expérience. Elle a cueilli deux feuilles de saxifrage, ignorant l’une, et plaçant l’autre à la tête de son lit.

Chaque matin, elle lui parlait, l’encourageait à survivre, lui prodiguant des mots d’amours.

Au bout d’un mois, la feuille oubliée était jaune et racornie, alors que l’autre était pleine de vigueur et bien verte.

Bien sur la saxifrage est une herbacée vivace bien connue pour sa résistance, mais aucune explication scientifique ne peut être donnée à ce phénomène que n’importe qui peut expérimenter.

Un pasteur, Franklin Loehr,  à écrit un livre sur le pouvoir bénéfique de la prière sur les plantes, après avoir mené une expérience avec ses paroissiens. (The power of prayer on plants/1969).

Le professeur Cleve Backster, travaillant sur les détecteurs de mensonge, à fait, des 1966 des expériences sur les plantes prouvant que les cellules, même végétales, sont sensibles aux émotions humaines. Lien 

En 1996, au Sénégal, une petite exploitation avait testé les effets de la musique de la protéine TAS 14 sur quelques milliers de plants de tomates, afin de leur permettre de résister à la sécheresse. Le résultat fut positif, puisque d’une part la production fut beaucoup plus importante, et qu’a l’autre bout du même champ, pour des tomates non exposées à la musique, et bien plus généreusement arrosées. lien  

Joël Sternheimer, ancien élève d’Oppenheimer, professeur à l’université européenne de la recherche, s’est intéressé aussi aux effets de la musique sur les plantes.

Il affirme : « une mélodie spécifique peut stimuler ou inhiber la synthèse d’une protéine au sein d’un organisme », et que « chaque protéine peut être caractérisée par sa musique, qui est une vision de la protéine à une autre échelle ».

Il est soutenu en cela par Jean Marie Pelt, le célèbre scientifique qui pense que Joël Sternheimer nous donne peut-être la clef, ou l’une des clefs des effets de la musique sur les plantes lien et déclare : « lorsque les plantes « écoutent » la mélodie appropriée, les ondes acoustiques sont transformées « microphoniquement » en ondes électromagnétiques elles-mêmes sources « d’ondes échelle » et elle se mettent à produire la protéine spécifique à cette mélodie ».

Dans son livre « les langages secrets de la nature  » (paru en livre de poche) Il consacre un chapitre aux rapports entre la musique et les plantes, et confirme, après expérience, que les plantes sont effectivement sensibles à certaines mélodies.

Le plus pittoresque, c’est que Sternheimer a connu le succès comme artiste sous le nom d’Evariste, en 1967 et qu’il a participé à l’aventure d’Hara Kiri.

Sur ce lien vous pourrez écouter l’un de ses tubes « la faute à Nanterre ».

Comme disait un vieil ami africain : « la musique et l’amour sont les deux ailes de l’âme », à moins que ce ne soit Berlioz qui ait dit çà ?


Moyenne des avis sur cet article :  4.5/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

59 réactions à cet article    


  • sentinelle 21 décembre 2009 11:27

    @ l’auteur

    c’est comme cela qu’on vous aime olivier Cabanel

    en insoumis et adepte de la santé et de la spiritualité....

    j’ai failli dire bienvenue au club....mais je suis souvenu que vous y etiez bien longtemps avant mon humble personne...

    ps : j’attends toujours un papier cher auteur sur les chemtrails et les orgones...


    • olivier cabanel olivier cabanel 21 décembre 2009 11:32

      Sentinelle,
      oui, mais il faut de tout pour faire un monde,
      au sujet des chemtrails et les orgones, mon article proposé l’an dernier a été recalé, mais je ne perd pas espoir.
      d’ailleurs, c’est ce qui s’est passé pour celui là, que j’avais proposé il y a près de deux ans... et qui passe aujourd’hui, c’est vrai, légèrement complété.
      ceci expliquant peut être cela ?
       smiley


      • sentinelle 21 décembre 2009 11:43

        je vous remercie pour votre travail d’eveil des conscience.... mais je crois qu’il y a tant a dire et a ecrire, les sujets ne manques pas......que pensez vous de l’energie libre...

        http://www.dailymotion.com/video/x6kamj_moteur-magnetique-a-energie-mono-po_tech....

        quelques malheureux cherchent, pendant que certains nous amusent avec copenhague et le rechauffement climatique.....

        par petite touches, vous ferez changer de paradigme a un grand nombres de zombis......

        celui-ci est passé il donnera a nos con-citoyen a reflechir et songer qu’un autre monde est possible.....


      • olivier cabanel olivier cabanel 21 décembre 2009 13:45

        sentinelle,
        j’en pense le plus grand bien,
        j’avais en son temps évoqué le travail de Stanley Meyer,
        et depuis, les choses avancent,
        rendez vous dans quelques semaines,
        et si vous avez des pistes, je suis bien sur preneur.
         smiley


      • sentinelle 21 décembre 2009 14:16

        @ olivier cabanel

        je suis entrain de faire des essaies de chembuster et d’orgonites...

        j’ai un dossier sur le sujet, mais je prefere tester moi meme pour voir les resultats.....beaucoup autour de moi n’en disent du bien....mais comme saint thomas....etc

        je ne manquerai pas de vous tenir au courant de l’avancement des travaux , et surtout des resultats...sur un de vos tres bon fil .. ;inch’allah


      • olivier cabanel olivier cabanel 21 décembre 2009 14:23

        Sentinelle,
        ok,
        je suis preneur, et espère que les résultats seront convaincants,
        à+


      • zelectron zelectron 21 décembre 2009 11:46

        Là nous sommes bien en dehors des sentiers battus (caressés ?), c’est vrai Olivier un peu d’irrationnel et tout est repeuplé ? merci pour ce bel article. yves .


        • olivier cabanel olivier cabanel 21 décembre 2009 13:47

          Zelectron,
          de plus, j’ai du « écrémer », car sur ce sujet, il y a d’innombrables expériences, toutes autant questionnantes,
          à +


        • cathy30 cathy30 21 décembre 2009 11:56

          bonjour Olivier
          incroyable cette histoire.

          je peux témoigner du contraire, dans certains bureaux où je bosse depuis 20 ans, les plantes qui crèvent ou qui végètent sont celles où il y a une ambiance detestable. Vérifiable à chaque fois. Depuis quelques années on ne nous les changent plus. Nous apportons nous même notre verdure. 


          • olivier cabanel olivier cabanel 21 décembre 2009 13:49

            Cathy,
            tu devrais essayer avec le saxifrage, (évoquée dans l’article)
            c’est une plante facile à trouver, et ce serait marrant de voir, dans ton contexte, si elle réagit différemment suivant son voisinage.
            imaginer que tes voisins de travail aient la même plante, et qu’elle périclite là, ou se trouve mieux ailleurs.


          • ddacoudre ddacoudre 21 décembre 2009 12:57

            bonjour olivier

            souvent je dis que ce n’est pas la raison qui commande difficile à faire comprendre, ton article le l’illustre parfaitement.
            bien qu’ils serait utile d’en faire rentrer un peu dans nos systèmes aliénants.

            cordialement.


            • olivier cabanel olivier cabanel 21 décembre 2009 13:51

              ddacoudre,
              c’est évident que c’est un domaine assez inexploré,
              mais je pense que c’est en train d’évoluer à vitesse grand V
              cordialement aussi,
               smiley


            • ddacoudre ddacoudre 21 décembre 2009 23:39

              re olivier

              je vais te demander un service, généralement quand je rédige des articles je ne me préoccupe pas de savoir s’ils sont retenus ou pas. mais j’en ai écrit un que j’aimerai qu’il passe pour analyser les réactions des lecteurs d’ago. tu serais sympath si tu voulais aller faire un tour en modération pour le pulser. le titre est « du rat jusqu’à moi l’expérience de Calhoun ». excuse moi de cette demande incongru.

              cordialement.


            • olivier cabanel olivier cabanel 22 décembre 2009 06:34

              ddacoudre,
              sans problème,
              à+


            • olivier cabanel olivier cabanel 22 décembre 2009 09:54

              c’est fait !
              j’espère que çà permettra la publication,
              à+
              cordialement.


            • kitamissa kitamissa 21 décembre 2009 13:33

              est ce que ce serait cette musique et ces ondes bénéfiques qui ont fait croitre le « caoutchouc » du salon jusqu’à ce qu’il envahisse le living,les stores ...

              alors que je ne l’ai pratiquement jamais arrosé et que mes enfants ( grands) balançaient leurs mégots dans le pot ( ce qui me faisait gueuler ) ....

              à la fin,j’en ai eu marre je l’ai coupé pour le foutre à la poubelle ,mais jamais je n’avais vu une plante s’étendre à cette dimension alors que je n’en n’avais pratiquement jamais pris soin .....

              peut être grâce à Bach,ou Pachelbel,ou Chopin ?  smiley smiley


              • olivier cabanel olivier cabanel 21 décembre 2009 13:55

                Kitamissa,
                c’est dommage pour ce « caoutchouc »,
                j’en ai aussi un,
                jamais je ne pourrais me résoudre à le mettre à la poubelle sous prétexte qu’il envahit.
                faut croire que les mégots, ou Pachelbel lui allaient bien ?
                par contre ce qui me surprend , c’est qu’en principe, il aime bien l’eau...
                peut-être que d’autres l’arrosaient en douce ?
                 smiley


              • kitamissa kitamissa 21 décembre 2009 14:35

                ah oui,l’arrosage à la bière ou le café ,même le pinard ( un Vouvray qui avait le goût de bouchon ) ....

                pour la flotte,ce devait être ma femme qui l’arrosait en cachette ...

                ce putain de caoutchouc,c’était ma belle soeur qui déménageait qui nous l’avait refilé,et ça m’emmerdait ! je voulais le faire crever en douce ..et bien que dalle !


              • olivier cabanel olivier cabanel 21 décembre 2009 17:38

                kitamissa,
                dans le fond, t’as peut être fait une découverte involontaire, un effet de sérendipité en quelque sorte,
                la bière ou le vouvray bouchonné sont peut etre une bénédiction pour les caoutchoucs ?
                allez , à la tienne !
                 smiley


              • LE CHAT LE CHAT 21 décembre 2009 14:06

                Merci Olivier , la photo apporte la preuve que ce sont les filles qui naissent dans les choux ! 

                As tu été voir Avatar ? la musique doit être extra sur Pandora pour avoir des arbres aussi grands !  smiley

                 


                • olivier cabanel olivier cabanel 21 décembre 2009 14:21

                  au Chat,
                  j’attends avec une grande impatience qu’il passe dans nos villages reculés pour aller le voir,
                  je suis sur que ce film est un vrai moment à ne pas rater,
                  à+
                   smiley


                  • Patapom Patapom 21 décembre 2009 15:57

                    Bonjour, article très intéressant !

                    Cela coïncide étrangement avec ce que j’ai pu lire et comprendre de la « mémoire de l’eau » ainsi que le très bon bouquin de Jérémy Narby, « Le serpent cosmique ».

                    Peut-être qu’avec un peu d’ouverture d’esprit, nos braves scientifiques éclaireront ce mystère un jour ?

                    C’est extrêmement passionnant !
                    En tout cas mes plantes se portent très bien grâce aux bisous que je leur prodigue depuis des années ! ^_^


                    • olivier cabanel olivier cabanel 21 décembre 2009 17:40

                      bravo Patapom,
                      c’est important d’ouvrir tous les liens, car ils nous emmènent sur d’autres pistes, que je n’ai pas utilisé pour ne pas allonger l’article, mais il y a beaucoup de chercheurs qui travaillent sur le domaine,
                      bisous à vos plantes,
                       smiley


                    • trevize trevize 21 décembre 2009 16:12

                      Sujet très intéressant. J’avais vu la vidéo il y a plus d’un an. Quel dommage qu’elle ne soit plus accessible ! (comme c’est bizarre aussi)

                      Alors j’ai bien cherché, et j’ai trouvé ça :
                      première partie (il en manque peut être un peu) : http://www.youtube.com/watch?v=NILytyvVivo
                      deuxième et troisième parties : http://espanol.video.yahoo.com/watch/5798277/15178604


                      • olivier cabanel olivier cabanel 21 décembre 2009 17:42

                        Trevize,
                        çà m’a surpris aussi,
                        mais je pensais qu’avec un peu d’obstination, on pouvait la retrouver, même si c’est en morceau,
                        merci de nous avoir aidé a reconstitué le puzzle,


                      • blibgnu blibgnu 24 janvier 2010 13:59

                        Les vidéos ont de nouveau disparues du web mais en cherchant bien vous les retrouverez... en dehors de l’Europe ! Viva Don José Carmen Garcia Martinez smiley

                        Apparemment les auteurs ont lancés une offensive sur Internet aidés par d’autres « bonnes âmes » pour qui le profit espéré est plus important que la re - découverte de ces méthodes. Bien sûr une majorité d’acteurs de la malbouffe actuelle sont aussi contre ce genre d’information révolutionnaire : peurs encore, perte de leurs jobs, brevets & profits etc. smiley

                        Pourtant quand on constate que la faim dans le monde et la crise alimentaire pourrait être stoppés grâce à ces méthodes et à une approche différente je trouve cette « censure » de la vidéo presque criminelle ! Donc MERCI Olivier pour cet article d’intérêt publique, que dis-je, mondial smiley

                        N.B. Pour la musique, voici des informations scientifiques :
                        http://www.tagtele.com/videos/voir/42049/


                      • olivier cabanel olivier cabanel 21 décembre 2009 17:43

                        Léon,
                        s’il s’agit du Voris auquel je pense, je ne suis pas sur que vous ayez raison,
                        voire même tort,
                         smiley


                      • herbe herbe 21 décembre 2009 17:38

                        Merci pour cet article !
                        Les plantes ont encore tant à nous apprendre.

                        Je redonne le lien vers un article d’un botaniste passionné :

                        http://www.telerama.fr/monde/francis-halle-les-arbres-peuvent-etre-immortels-et-ca-fait-peur,34762.php


                        • olivier cabanel olivier cabanel 21 décembre 2009 17:43

                          Herbe,
                          merci pour ce lien supplémentaire, qui je suis sur, va passionner les lecteurs,
                          à+


                        • jamaa jamaa 21 décembre 2009 17:47

                          Merci pour cet article rafraichissant ! les plantes nous apportent beaucoup et inversement, dommage que l’homme, obnubilé par le profit, ne prenne pas plus soin de ces cadeaux de la terre !


                          • olivier cabanel olivier cabanel 21 décembre 2009 17:57

                            Jamaa,
                            c’est tout à fait exact,
                            si par malheur un jour, vous êtes un peu déprimé/e
                            allez voir un arbre, de préférence vénérable, et enserrez le tronc avec vos bras,
                            vous serez surpris/e du résultat,
                            à+


                            • jamaa jamaa 21 décembre 2009 18:15

                              En effet, Olivier, tous les matins je traverse un parc pour aller à mon travail, et sans même enlacer les arbres, je me sens apaisée et revitalisée de les regarder et de les « habiter » en esprit , mon coté animiste sans doute !


                            • olivier cabanel olivier cabanel 21 décembre 2009 19:02

                              Jamaa,
                              faites l’expérience que je vous ai proposé, et vous serez étonnée des sensations que vous allez éprouver..
                               smiley


                            • olivier cabanel olivier cabanel 21 décembre 2009 19:00

                              Actias,
                              déjà vu ?
                              c’est possible,
                              il y a tant de publications sur internet, qu’il est probable que d’autres en parlent,
                              c’est même souhaitable, car je crois qu’il y a vraiment quelque chose à en tirerr,
                              ne serait-ce que pour aider à colmater la faim dans le monde, non ?

                              pour la scientologie, je ne sais pas,
                              vous dites qu’ils utilisent cette technologie, et l’enseignent ?
                              mais laquelle ? la musique et les plantes, ou l’art de « communiquer » avec elles ?

                              par contre, je ne vois pas pour quelle raison on ne pourrait comparer la souffrance d’une plante et celle d’un animal ?
                              puisque les scientifiques pensent qu’elles peuvent avoir de « l’émotion », pourquoi ne pas envisager qu’elles ressentent la souffrance ?


                            • olivier cabanel olivier cabanel 21 décembre 2009 22:36

                              Actias,
                              ma conviction n’est pas forgée, non plus,
                              mais je préfère en rester à ce que décrit Jean Marie Pelt, et Joël Sternheimer, qui évoque plutôt « l’émotion », le ressenti,
                              et puis j’ai trouvé sur internet des articles qui faisaient mention d’expérimentation sur les plantes, on peut y accéder en ouvrant le lien sur cleve Backster, qui travaille/ait(?) sur les détecteurs de mensonge.

                              ceci dit, toutes les plantes ne sont pas statiques :
                              j’ai en tout cas l’exemple bien connu d’un champignon qui se déplace,
                              lentement, c’est vrai, mais il se déplace.
                              sauf qu’il ne se déplace pas pour fuir un danger, mais seulement pour se nourrir...


                            • olivier cabanel olivier cabanel 21 décembre 2009 22:44

                              Actias,
                              je vous propose ce nouveau lien, ou non seulement on évoque de nouveau Backster, mais aussi des expérimentations soviétiques, tout a fait convaincantes,
                              voici le lien :
                              http://fr.clearharmony.net/articles/200402/12134.html


                            • olivier cabanel olivier cabanel 22 décembre 2009 10:37

                              Actias,
                              c’est vrai, mais c’est quand même intéressant, non ?
                              j’en ai apercu récemment, il se déplace sur les troncs d’arbres, et est d’une magnifique couleur jaune, mais son nom m’échappe, peut-etre de la famille des dacrymyces ?


                            • olivier cabanel olivier cabanel 22 décembre 2009 10:41

                              Actias,
                              oui, et il y en a pas d’autres sur le net,
                              à+


                            • jefounet 21 décembre 2009 19:38

                              pas moyen de voir la vidéo sur alternativesanté, et le 2è lien aboutit à des légumes géants qui ne sont pas ceux de josé carmen.

                              tu ne donnes aucune date, comme si l’histoire de don josé datait d’aujourd’hui, or elle date des années 70. on trouvera ici des photos des légumes de don josé :
                              http://www.anomalia.org/perspectivas/in/verdurasgigantes.htm

                              il n’est pas impossible que les photos soient truquées.

                              sur le même site il est dit qu’une expérimentation eut lieu, mettant en compétition des agronomes et les méthodes de don josé, et que les résultats produits par don josé furent sans intérêt. le ministre de l’agriculture Merino Rábago laissa tomber l’affaire.

                              une recherche google montre que la plupart des sites parlant de don josé commencent par la même phrase. enfin, la vidéo me parait postérieure à cette date des années 77 et 78 où eut lieu l’expérience (qui avait peut-être pour but de montrer que le lieu est infesté d’extraterrestres ; les infos sur ces légumes géants sont en effet reprises sur de nombreux sites ufologues).


                              • olivier cabanel olivier cabanel 21 décembre 2009 22:30

                                Jefounet,
                                oui, c’est exact, la rencontre entre les réalisateurs et don José s’est passée au milieu des années soixante dix,
                                la première trace que j’en ai eu était sur une revue médicale,
                                ceci dit, il y a le livre (on le trouve facilement, il a été réedité plusieurs fois) et le film est disponible,
                                l’adresse pour l’obtenir est sur l’un des liens.

                                au sujet des photos
                                non, elles ne sont pas truquées,
                                d’ailleurs le travail de don José Carmen n’est pas isolé, comme je l’ai écrit dans l’article,
                                les jardins écossais cités, par exemple,
                                et tu devrais ouvrir le deuxième lien de l’article,
                                les photos et explications sont nombreuses,
                                le ministre de l’agriculture qui proposa l’expérimentation a même fourni un poste à don José afin qu’il enseigne dans un établissement agronomique,
                                c’est raconté en long et en large sur plusieurs articles,

                                j’ai la conviction qu’il n’est pas possible que ce soit un hoax.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès