• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Les avancées de l’immobile

Les avancées de l’immobile

Un champignon, un arbre, une pierre sont pour nous des éléments stables et immobiles, et pourtant...

Qui connait  le fuligo septica (lien), champignon d’une magnifique couleur jaune vif ?

 

Ce champignon a l’originalité étrange de se déplacer.

Entendons bien, il ne s’agit pas d’un champignon qui s’étend, mais bien d’un champignon qui change de place, même si c’est à une vitesse toute relative : 1m/m à l’heure. lien

Il y a aussi des arbres qui « se déplacent », certains palétuviers, et surtout le Cashapona, (Socratea exorrhiza) palmier d’Amérique du Sud.

Il a des racines échasses, et lorsqu’un obstacle l’handicape, il produit de nouvelles racines échasses, qui lui permettent de se déplacer, afin de survivre. lien

Mais voici venir le temps des pierres qui bougent toutes seules.

Cela se passe dans la vallée de la mort, en Californie.

Dans cette vallée ou rien ou presque ne pousse, on trouve des pierres, parfois de grande taille, approchant les 500 kilos.

Elles sont posées çà et là.

Or curieusement, on observe derrière ces pierres des trainées longues de plusieurs dizaines de mètres, amenant à l’évidence la preuve que ces lourdes pierres se déplacent. lien

Il n’y a guère d’explications rationnelles.

En 1955, Georges M.Stanley à proposé une théorie, celle des feuilles de glace, dans laquelle il imagine que la glace serait responsable du mouvement de ces pierres. lien

Lorsque le lieu est inondé, jusqu’à 7 cm de profondeur, et que la température tombe en dessous de zéro, et il expliquerait ainsi le mouvement de ces pierres.

Plus tard, deux scientifiques Robert P. Sharp, professeur de géologie, (lien) et Dwight Carey ont essayé de comprendre et ont proposé en 1976 une autre théorie expliquant le déplacement de ces pierres.

Ils ont mis en place un programme de surveillance et ont étiqueté une trentaine de pierres, et ont étudié pendant 7 ans le déplacement de ces pierres.

Ils ont constaté que certaines pierres ne se déplaçaient pas, alors que d’autres avaient parcouru jusqu’à 64,5 mètres.

Après une forte pluie, et sous l’effet des vents violents qui balayent ces lieux hostiles, les pierres pourraient être poussées.

Les tempêtes d’hiver ou les orages d’été inondent une partie du Racetrack (c’est ainsi qu’est nommé ce lieu de la Death Valley).

Une fine couche de terre se transforme en une boue extrêmement glissante, et les vents violents qui atteignent parfois les 150 km/h déplaceraient ainsi les pierres. lien

Mais alors, comment expliquer que ces pierres suivent des parcours différents ?

Il leur arrive même de se croiser. lien

Comment expliquer que certaines ne bougent pas ?

Paula Messina et Phil Stoffer continuent d’enquêter et ont placé en 1997 des balises GPS sur les pierres vagabondes et continuent d’étudier le problème.

Le professeur John Reid, accompagné de six étudiants de Hampshire College, et de l’Université du Massachusetts se sont penchés à leurs tours sur ces pierres baladeuses.

Ils ont trouvé des empreintes similaires de pierres qui se déplaçaient dans les années 80, et pendant l’hiver 92/93. Ils sont arrivés à la conclusion qu’au moins une partie des pierres ont été déplacés par des bancs de glace mesurant jusqu’à 800 mètres.

Ainsi les vents violents qui balayent cette vallée de la mort, ont pu être, avec la présence de la glace des forces motrices suffisantes pour déplacer ces énormes blocs de pierre. Le vent et la glace sont donc l’hypothèse privilégiée.

Il reste toujours un mystère :

Si le vent et la glace sont bien les responsables du déplacement des pierres, il reste à expliquer pourquoi elles prennent des chemins différents, puisqu’il leur arrive régulièrement de se croiser, l’une bifurquant, l’autre continuant tout droit, ainsi que le prouvent de nombreuses photos. lien

Pierres à suivre donc…

Car comme disait un vieil ami africain : « la pierre lancée avec bonté ne siffle pas ».


Moyenne des avis sur cet article :  4.81/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

64 réactions à cet article    


  • Triodus Triodus 14 janvier 2010 17:26

    Merci pour cette bouffée d’air frais !
    Cdt,
    T.


    • olivier cabanel olivier cabanel 14 janvier 2010 17:41

      Triodus,
      et merci a vous de l’avoir apprécié,
      cdt aussi
       smiley


    • Gollum Gollum 14 janvier 2010 17:46

      Pierres qui roulent n’amassent pas beaucoup de mousse sur Av.. dommage..


       smiley

      • olivier cabanel olivier cabanel 14 janvier 2010 17:48

        Gollum,
        comme j’ai toujours préféré la qualité à la quantité, c’est plutôt une bonne nouvelle,
         smiley


      • sissy972 14 janvier 2010 17:55

        Bonsoir Gollum
        Les lecteurs et trices se réunissent par affinités et c’est aussi bien. Quand je vois les trolls qui polluent les articles de Morice ou de Paul Villach s’en est pesant pour ne pas dire autrement.
        Papybom n’a pas supporté et a renoncé,
        Bonne soirée
        Sylvia


      • sissy972 14 janvier 2010 17:49

        Bonjour Olivier,
        Je viens de lire récemment cette histoire de pierres qui se déplacent dans un numéro « le monde de l’inconnu » de décembre 2009/janvier 2010.
        on y parle d’ une araignée végétarienne et du retour de la déesse précieuse.
        Bonne soirée
        Sylvia


        • olivier cabanel olivier cabanel 14 janvier 2010 18:01

          Sylvia,
          lors de mon dernier article (iran, nucléaire « sous roche »), j’ai eu ma part de troll, mais bon, il faut bien que tout le monde s’occupe,
          sinon, j’avais cet article sous le coude depuis quelques temps, mais merci de me signaler cet article, je vais de ce pas me le procurer.
          bonne soirée
           smiley


        • sissy972 14 janvier 2010 18:31

          Le monde de l’inconnu N° 341 il y a des articles interessants dans ce magazine que je me procure régulièrement.


        • olivier cabanel olivier cabanel 15 janvier 2010 11:11

          Sissy,
          merci de cette info,
          à mon tour de vous en donner une autre,
          à la suite de l’article, un ami m’a parlé d’un documentaire
          « le monde de l’invisible »
          je vais le visionner, et je vous donne le lien à tout hasard
          http://www.youtube.com/watch?v=FylHb1bEinY
           smiley


        • sissy972 16 janvier 2010 00:25

          Bonsoir Olivier,
          Merci pour le lien, désolée d’avoir réagi tardivement
          Bonne nuit il est tard déjà chez vous
          Sylvia


        • olivier cabanel olivier cabanel 16 janvier 2010 07:19

          bonjour Sylvia,
          oui, ici le jour se lève, et si je comprend bien, c’est le contraire pour vous ?
          laissez moi deviner : vous êtes au Canada ?
          alors bonne nuit et à bientot
           smiley


        • sissy972 16 janvier 2010 15:51

          Bonjour Olivier,
          Il y a 5H de décalage en hiver et 6 en été avec la métropole.
          Je suis à la Martinique, et actuellement il est donc 15h51 chez vous et seulement 10h51 ici
          Et il fait un magnifique soleil
          Bonne journée
          Sylvia


        • olivier cabanel olivier cabanel 16 janvier 2010 17:18

          Sylvia,
          hummmmm
          du soleil ! smiley
          ici, on gère 40 cm de neige,
          et pourtant, on est à 300 m d’altitude,
          si j’ai bien compris, le soleil doit être couché depuis quelques temps chez vous,
          et votre lit n’est pas très loin,
           smiley


        • sissy972 16 janvier 2010 22:49

          Bonsoir Olivier,
          C’est l’inverse. En ce moment il est pas loin de 22h46 chez vous, et seulement 17h46 chez moi, il fait encore jour mais le soleil commence à décliner. Les fenêtres sont grandes ouvertes et j’entends les oiseaux se chamailler pour les dernières graines qui restent dans la mangeoire. 
          Bonne nuit à vous.
          Sylvia


        • olivier cabanel olivier cabanel 16 janvier 2010 22:50

          Sylvia,
          vénarde,
          embrassez vos oiseaux pour moi,
           smiley


        • olivier cabanel olivier cabanel 14 janvier 2010 19:08

          Razzara,
          je suis comme vous,
          j’ai découvert ce champignon cet automne, en Chartreuse, et c’est un ami mycologue qui me l’a fait découvrir,
          quant aux pierres, j’espère qu’un jour ou l’autre, nous aurons une explication, car même si on accepte l’idée que de forts vents, liés à un sol glacé, puisse pousser ces énormes blocs, j’aimerais comprendre pourquoi elles prennent des chemins différents !
          et là c’est un mystère.
           smiley


        • olivier cabanel olivier cabanel 14 janvier 2010 19:00

          Razzara,
          rassurez vous, je ne vous ai jamais considéré comme « troll », et même si nous n’avons pas été d’accord sur le dernier sujet, vous avez eu l’intelligence de développer vos arguments, contrairement à quelques extrémistes seulement capables de m’injurier,
          désolé si vous l’avez pris pour vous,
           smiley


        • olivier cabanel olivier cabanel 14 janvier 2010 19:02

          Razzara,
          j’ai un un bug !
          je ne pouvais lire que la première page,
          celà n’est jamais arrivé, et je ne me l’explique pas,
          et j’ai tenté de répondre à tous les messages qui me sont parvenus, lorsque la page s’ouvrait,
          désolé,
          à+


        • olivier cabanel olivier cabanel 14 janvier 2010 19:21

          Razzara,
          c’est très sympa à vous de m’avoir permis d’ouvrir votre commentaire sur l’article précédent,
          je vais tenter de me procurer le livre en question, (chauprade), et me renseigner sur cet homme qui semble particulièrement bien informé,
          sur la phrase concernant la volonté d’éradiquer l’état d’Israël de la carte, je conçois facilement qu’une traduction mal faite puisse orienter la réflexion, mais je suis certain que vous avez lu le commentaire de « frère voiture » qui a produit un autre texte, venant d’authentiques écrits islamiques, et là, la parole est très claire,
          pour en revenir à l’article j’en ai quand même tiré une conclusion, avec un peu de distance, j’ai eu le sentiment qu’il y avait de la part de beaucoup de commentateurs, (et vous n’etes pas de ceux la) du partisianisme,
          j’ai eu le « malheur » de m’attaquer (pour eux) à l’Islam,
          ce n’était pas ma volonté,
          j’ai seulement essayé de faire vivre le débat, et en échange j’ai eu mon lot d’insultes,
          il est d’ailleurs amusant de voir que pour un article dans lequel je mettais en cause le Pape, j’ai eu des réactions de même nature,
          encore plus drôle, les catholiques qui se sentaient blessés, me demandaient de m’en prendre plutot aux islamistes, ou aux juifs, et de les laisser tranquille avec leur Pape.
          il faut dire que j’avais mis le doigt là ou çà fait mal
          l’église catholique et Hitler,
          la fuite organisée, avec la complicité de l’église espagnole catholique, des nazis vers l’amérique du sud,
          les prètres pédophiles protégés, et la levée de l’excommunication d’un éveque négationiste,
          et là ils n’ont pas du tout aimé,
          mais ce n’était pas le but,
          le but, tout comme pour l’article sur l’Iran, c’était de lancer un débat.
          il semble que j’ai échoué, mais qu’importe.
          il n’en reste que je continue de croire que l’énergie nucléaire est néfaste pour la planète,
          que la prolifération de l’arme nucléaire amènera fatalement un jour ou l’autre un conflit, et il sera majeur,
          et que donner la possibilité de cette arme au président Iranien multiplie les risques,
          parlons plutôt des pierres qui bouges !
           smiley


        • olivier cabanel olivier cabanel 14 janvier 2010 19:22

          oups...
          des pierres qui bougent (bien sur !)


        • olivier cabanel olivier cabanel 15 janvier 2010 08:16

          Razzara,
          non, je ne l’ai pas fait,
          j’aurais du,
          ce sera pour la prochaine fois !
          à+
           smiley


        • Bélial Bélial 14 janvier 2010 18:26

          Des pierres qui se déplacent toutes seules, le mystère des statues de l’ île de Pacques est résolu !


          • Bélial Bélial 14 janvier 2010 18:26

            Non plus sérieusement c’est intéressant.


            • olivier cabanel olivier cabanel 14 janvier 2010 19:05

              Bélial,
              je partage ce point de vue smiley
              je vous avoue que ce qui m’intrigue le plus, c’est que ces pierres même si on accepte l’idée qu’elle soient poussées par le vent, sur un support glacé, je n’arrive pas à comprendre pourquoi elles prennent parfois des chemins différents !
              mais comme la science explique tout, il suffit d’être patient !
               smiley


            • Fergus Fergus 14 janvier 2010 20:01

              Très intéressant, cet article, Olivier. Moi qui, dans ma jeunesse, m’intéressait à la géologie et à la minéralogie (je me déplaçais souvent avec mon marteau en acier cadmié), cela me donne envie d’en savoir plus sur ces pierres qui se déplacent.

              Etonnant également, ce champignon ; Presqu’aussi intéressant, mais à un titre différent, que le « Phallus impudicus » et le « Satyre puant » !

              Bonne soirée.


              • olivier cabanel olivier cabanel 14 janvier 2010 20:59

                Fergus,
                oui, mais le phallus impudicus et le satyre puant sont le même champignon,
                phallus impudicus étant le nom latin,
                ce champignon a l’originalité de se manger cru, lorsqu’il est à l’état d’œuf, mais dégage une odeur épouvantable lorsqu’il éclot, d’ou son nom...
                ceci dit, je n’ai jamais été tenté de le gouter !
                 smiley


              • fhefhe fhefhe 15 janvier 2010 05:23

                En lisant vôtre atricle , j’ai pensé au dicton ....« Méfie Toi de l’Eau qui dort » ?
                La Nature est pleine de mystères , mais le problème est que la Nature Humaine se croit supérieure .
                Même si les scientifiques percent le « Pourquoi du Comment » ses pierres bougent , ils auront toujours du mal à expliquer pourquoi l’Etre Humain s’autodétruit ....(Guerre , Pollution , etc....) en se déplaçant ou en déplaçant ce qui le gêne (Indiens , Traite des Noirs , Expulsions d’étrangers etc....)
                « Le monde que nous avons crée est le résultat de nôtre niveau de réflexion , mais les problèmes qu’il engendre ne sauraient-être résolus à ce même niveau » (Einstein)


                • olivier cabanel olivier cabanel 15 janvier 2010 08:15

                  Fhefhe
                  merci de la sagesse de votre commentaire,
                  en voyant la multiplication des centrales nucléaires, le nombre toujours plus important de pays ayant accès à l’arme atomique, le peu de conscience de l’état de la planète de la part des dirigeants de chaque pays (remember Copenhague), on finira par croire que nous ne méritons pas cette planète.
                  le seul problème est que l’être humain, par sa folie meurtrière, fera disparaitre avec lui, tous les autres animaux, qui eux n’avaient rien demandé, sinon de pouvoir continuer à vivre en harmonie, les uns avec les autres.
                   smiley


                  • L'enfoiré L’enfoiré 15 janvier 2010 09:46

                    Salut Olivier,
                     Belle énigme que tu nous envoies là.
                     Il faudrait peut-être demander aux Rolling-Stones J’ai cherché, j’ai pas trouvé.
                     L’expression « Pierre qui roule n’amasse pas mousse » devrait-elle être revue ? smiley
                     Moi, qui suit une période assez peu « mouvante », je devrais m’y intéresser.


                    • olivier cabanel olivier cabanel 15 janvier 2010 10:42

                      Bonjour Guy,
                      oui, j’ai tourné la question dans tous les sens, sans trouver de réponse vraiment rationnelle, et je me suis dit qu’en proposant l’enigme aux lecteurs, nous allions pouvoir avancer...
                      mais pour l’instant c’est au point mort,
                      au contraire des pierres, qui continuent d’avancer.
                       smiley


                    • Yena-Marre Yena-Marre 15 janvier 2010 09:47

                      Bonjour,
                      Savez vous que chez nous aussi les pierres bougent ?
                      Tous les mille ans les menhirs vont boire un coup à la riviere et si vous avez le bonheur de vous trouver là au bon moment vous pouvez vous emparer d’un tresor. Toutefois il faut faire tres vite, car si le menhir revient avant que vous ne soyez parti, vous serez ecrasé.
                       smiley 


                      • olivier cabanel olivier cabanel 15 janvier 2010 11:09

                        Yena-Marre,
                        êtes vous bien sur que c’est de l’eau que vos menhirs vont boire ?
                         smiley


                      • Triodus Triodus 15 janvier 2010 09:52

                        Bonjour à toutes/tous,

                        Quels dénivelés mesurés en suivant les traces ?


                        • olivier cabanel olivier cabanel 15 janvier 2010 11:08

                          Triodus,
                          c’est une vallée, et en relisant les infos en ma possession, il n’y a pas une déclivité qui puisse expliquer le mouvement de ces pierres,
                          à la suite de l’article, un ami m’a parlé d’un documentaire récent (le monde de l’invisible)
                          je ne l’ai pas encore visionné,
                          il est assez long,
                          mais voici le lien :
                          http://www.youtube.com/watch?v=FylHb1bEinY
                          peut être y aura-t-il des éléments de réponse,
                          parce que je n’arrive pas à me satisfaire de l’hypothèse glace+vent,
                          car dans ce cas, les trajectoires des pierres devraient être identiques, or comme vous avez pu le voir sur les liens « photos », il leur arrive même de se croiser.


                        • Vilain petit canard Vilain petit canard 15 janvier 2010 10:54

                          Très intéressant, votre article !


                          • olivier cabanel olivier cabanel 15 janvier 2010 11:04

                            Vilain petit canard,
                            à la suite de l’article, un ami m’a indiqué un documentaire réalisé il y a quelques temps, et que l’on peut voir sur youtube,
                            voici le lien
                            http://www.youtube.com/watch?v=FylHb1bEinY
                            je ne l’ai pas encore visionné, mais çà a l’air intéressant.
                            à+
                             ;-/


                          • Vilain petit canard Vilain petit canard 15 janvier 2010 11:23

                            Merci j’irai voir dès mon retour de stage.


                          • liebe liebe 15 janvier 2010 12:03

                            Merci olivier,
                            Cet article est vraiment très intéressant. J’ai visionné le lien , et j’avoue que j’aimerai bien voir le film car , je suis assez d’accord avec ce qui est dit dans cette bande annonce, on ne peut voir que ce quel ’on veut bien voir, et on ne voit qu’avec nos yeux, il faudrait voir avec ses autres sens..

                            Nous élevons nos propres barrières pour permettre à nos croyances de croitre mais cela limite automatiquement nos capacités..
                            J’avoue que moi aussi j’ai du mal à accepter l’action du vent et de la glace dans le déplacement de ces pierres.
                            .


                            • olivier cabanel olivier cabanel 15 janvier 2010 13:53

                              liebe,
                              vous êtes comme moi,
                              il vous manque une partie de l’explication ;
                              je ne doutes pas qu’elle existe, mais celle proposée par les chercheurs n’est pas totalement convaincante,

                              en attendant, je me propose de faire un article sur h1n1 (qui n’a rien à voir), grace aux infos que vous m’avez fait parvenir, (à moins que vous ne vouliez le faire ?)
                              d’où vient donc ce virus ?
                              amicalement
                               smiley


                            • Pyrathome pyralene 15 janvier 2010 13:34

                              Article passionnant , j’ avais déjà vu cette énigme il y a longtemps , c’est très intriguant ,en effet , il y a une explication , forcément !.....
                              Il semblerait que sur la lune aussi ,des rochers se deplacent , mais avec la faible gravité (1/6 de celle de la terre ) l’explication est plus aisée..... smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès



Partenaires