Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile
  • Agoravox TV

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Qui a peur de 2012 ?

Qui a peur de 2012 ?

Le premier temps, c’est l’évidente convergence historique des civilisations anciennes sur 2012.
 
Le second, ce sont les convergences scientifiques dans des domaines de compétence très différents.
 
Au-delà des querelles de chapelles qui opposent cartésiens fermés, et curieux ouverts, essayons au moins de comprendre.
 
Il y a quelques mois, un article du professeur Chems Eddine Chitour faisait sur Agoravox un tour passionnant de la question, établissant des convergences entre les textes anciens, du Coran à la Bible, en passant par les Mayas, et évoquant les recherches archéologiques prouvant qu’il y avait déjà eu sur notre terre des bouleversements atmosphériques d’une violence extraordinaire. lien
Pourquoi ne pas ajouter à ces convergences indéniables d’autres éléments scientifiques ?
 
Les chercheurs du NCAR (centre national pour la recherche atmosphérique) à Boulder, (Colorado) dirigé par Joachim P.Kuettner ( lien) ont publié en 2006 un rapport inquiétant.
 
Il prévoit que le prochain cycle d’activité solaire parviendra à son apogée à la fin 2012, et qu’il y aura des pics d’une intensité maximale de 30% à 50% plus puissants que ceux du cycle précédent. lien
 
Les conséquences annoncées sont le ralentissement des orbites des satellites, la perturbation des communications, et une altération des réseaux électriques.
Benjamin Levrard, de l’Institut de la Mécanique Céleste, à l’Observatoire de Paris, a évoqué dans un rapport de 2005 les cycles de Milankovitch et les variations climatiques qui y sont liées. lien
 
Il affirme, que le cycle de la terre est de 26000 ans (cycle proposé aussi par les Mayas (lien)) : « La Terre n’étant pas sphérique mais légèrement aplatie sur les pôles, les forces gravitationnelles exercées par le Soleil et la Lune tendent à faire tourner et précesser l’axe de rotation de la Terre (comme une toupie) autour de cette perpendiculaire à l’écliptique. Le cône décrit alors par l’axe de rotation fait un tour en environ 26000 ans ». lien
 
Ceci est à rapprocher de la théorie de Otto Walter Schuman qui a découvert en 1957 les ondes transversales magnétiques terrestres.
C’est un phénomène atmosphérique naturel et permanent qui se propage autour de la Terre sous la forme d’une Onde Radio-électrique.
 
Schuman a calculé les fréquences de la résonance Terre/Ionosphère (7,83 Hz), et qui depuis 1980, se sont mise à s’accélérer dans premier temps lentement, puis depuis 1997, rapidement, pour atteindre aujourd’hui 12 Hertz, pour aller jusqu’à un maximum de13 à la fin 2012.
Il affirme que cette augmentation est susceptible de provoquer des séismes, et autres tsunamis.
 
Si l’on observe les statistiques sur les catastrophes naturelles publiées par l’université catholique de Louvain (Belgique) on constate une augmentation régulière des catastrophes de 1900 à 2007. lien
Elles sont passées en un peu plus d’un siècle de 71 à 3232.
Gregg Braden, ingénieur aérospatial affirme que les rotations de la terre ralentissent et que, lorsque la fréquence de la Terre atteindra 13 cycles, la terre s’arrêtera. lien
 
Récemment, la Nasa a constaté que l’axe de rotation de la terre avait bougé de 8 cm, mais elle l’attribue au séisme qu’a connu le Chili. lien
Si les rotations de la terre s’arrêtent nous serions d’après Gregg Braden au point zéro du champ magnétique.
 
Ce n’est pas impossible, puisque notre planète à déjà connu plusieurs renversements de son champ magnétique ainsi que l’affirme le CEA. lien
Lors du congrès de l’American Geophysical Union à San Francisco de 2003, des scientifiques ont constaté une diminution de 10% depuis 1845 de la force du champ magnétique terrestre et envisagent que cette faiblesse puisse être le prélude à une inversion des pôles. lien
Certains en sont convaincus. lien
Mais pour d’autres scientifiques, les changements que nous découvrons viendraient de l’arrivée dans notre « environnement » de Nibiru.
Cette planète qui vient nous visiter tous les 3600 ans sera au plus près de nous, fin 2012.  lien
 
Walter Alvarez, dans sa théorie Némésis, (l’un des nombreux noms de Nibiru) évoque en 1985 la possibilité qu’une comète « tueuse » revienne visiter notre ciel. lien et lien
 
L’astronome Alessandro Morbidelli déclare « je m’attends à ce qu’un jour nous découvrions une telle planète » (« Sciences et Vie » février 2003 pages 86/87)
La possibilité de l’existence de cette planète a été confirmée par la NASA dans le Newsweek du 13 juillet 1987, puis dans Sciences News le 7 avril 2001. lien
En 2003, trois astronomes, M.Brown, C.Trujillo, D.Rabinowitz l’ont enfin découvert à l’observatoire du mont Palomar.
 
« 2003 UB 313 », baptisé Eris (appelée aussi Nibiru, Xena, Sedna)
Elle est 30 à 40 fois plus grosse que Pluton, et son cycle est de 25968 ans. (les Mayas évoquaient un cycle de 26000 ans)
L’arrivée d’une planète tueuse était la thèse de Velikovsky.
Celui-ci dans son livre « MONDES en collision  » (Stock.1961) parle « d’amnésie collective  » et écrit qu’il y a environ 3600 ans, une comète rouge est venue frôler notre terre, provoquant des bouleversements géologiques et responsables, selon lui, des dix plaies d’Egypte, et d’autres événements géologiques. lien
Il remarquait qu’aux quatre coins du globe, les écrits anciens évoquaient au même moment cet évènement : les Mayas (dans le manuscrit Quiché), les Hébreux (dans l’Exode/la Bible), Ipuwer, le scribe égyptien, Apollodore, le Thrace, mais aussi les Finnois, (dans le Kalevala), les Tartares de l’Altaï, les Vogouls en Sibérie, les Babyloniens, les Bouddhistes (dans le Visuddhi-Magga), les Mexicains (dans les Annales de Cuauhtitlan) et d’autres.
 
Dans le « bulletin of the atomic scientist » Carl Sagan affirme en 1964 que cette théorie ne respecte aucune loi physique.
 
Or ce même Sagan, onze ans après, pense que Velikovsky pourrait bien avoir eu raison et il écrit ceci : « le plus navrant dans l’affaire Velikovsky n’est pas que ses idées aient été fantaisistes, discutables ou manifestement contraires aux faits. C’est que certains scientifiques aient essayé de le censurer. Si la mise à l’index d’idées dérangeantes est courante en religion ou en politique, ce n’est pas le chemin vers la connaissance et ce genre de pratique est indigne de la véritable science. Nous ne savons pas a priori d’où les prochaines découvertes fondamentales au sujet du système solaire proviendront et l’histoire montre clairement qu’à différentes époques les idées les mieux acceptées ont souvent été fausses et que les conceptions les plus révolutionnaires peuvent provenir de n’importe où ».  lien
 
Un autre scientifique, le docteur John T. Hollin de l’université du Maine affirme qu’il y a 7200 ans, la Terre a connu de brutaux changements de température qui correspondraient au fameux « déluge de Noé ». lien
(à mettre en correspondance avec le cycle de Nibiru de 3600 ans).
Térence Mc Kenna est un mathématicien disparu en 2000. Il s’est intéressé au Yi King (ou Iching), appelé aussi le livre des mutations.
Ce livre conçu il y a 5000 ans contient 64 hexagrammes qui se répètent 64 fois au cours de notre histoire. Mc Kenna en a fait un tableau. Or, chaque pic ou creux de son tableau correspond à des événements marquant de notre histoire. lien
Mais le plus troublant est que ce tableau prend fin à une date bien précise, le 21 décembre 2012.
 
Mais le 21 décembre 2012 ne serait-il pas « la fin d’un monde », plutôt que « la fin du monde » ?
 
En tout cas, voici un lien. pour faire le décompte seconde après seconde.
Tous ces évènements éventuels sont décrits sur cette vidéo : lien
Ce qui n’empêche pas l’astrobiologiste David Morrison, de la NASA d’affirmer crânement « il n’y a aucune menace qui pèse sur la terre en 2012 (…) Toutes les thèses liées à l’apocalypse ne sont qu’une vaste rumeur ».
Sur cette vidéo, il propose des réponses à une vingtaine de questions.
Mais, même auréolé de son appartenance à la NASA, ses réponses sont sujettes à caution, comme quand il prétend que Nibiru était inconnue des Sumériens. lien Ou comme lorsqu’il affirme que la fin du monde prévue en 2003 était de même nature que celle de 2012.
 
Ce n’est pas très correct de sa part, car l’astéroïde qui menaçait la Terre à cette époque avait un diamètre de 2 ou 3 kilomètres. lien
Le reste de ses réponses sont à l’avenant, et j’en laisse le lecteur juge. lien
Mais comme disait mon vieil ami africain : « Même si c’était mon dernier jour à vivre, je planterais un arbre ce jour là ».
 

Moyenne des avis sur cet article :  3.2/5   (69 votes)




Réagissez à l'article

198 réactions à cet article    


  • yoananda 18 mars 2010 10:09

    Article très complet ! Bravo.
    On peut rajouter ceci (a moins que j’ai loupé votre lien) : http://www.space.com/scienceastronomy/nemesis-comets-earth-am-100311.html
    L’hyppothèse Nemesis d’une naine brune qui perturbe le nuage d’oort périodiquement.
    Ca rapelle l’émission sur 2012 qui faisait aussi le point sur cette question, mais qui était restée au niveau des prophéties.
    Les aspect scientifiques sont intriguant.
    De toute manière, on sera bientôt fixé.
    La conjonction avec la crise économique est aussi troublante. Je ne pense pas qu’on évitera la catastrophe avant 2012 vu ce qui se prépare dans ce domaine. On est en sursis.


    • olivier cabanel olivier cabanel 18 mars 2010 10:37

      yoananda,
      merci,
      complet, pas sur, mais j’ai vraiment essayé de fouiller toutes les pistes,
      si çà peut permettre aux uns et aux autres de proposer des commentaires ouverts et constructifs, ce sera gagné,
      ensuite, chacun choisit sa « vérité »...
       smiley


    • Gasty Gasty 18 mars 2010 10:20

      Soupe aux fins du monde

      Préparation :

      - affirmer que susceptible

      - ajouter que la terre va s’arrêter de tourner

      - constaté que l’axe n’est pas droit

      - attribué à ce que vous voulez

      - mettre une pincée de ce qui n’est pas impossible

      - une poignée de scientifiques qui ont ( lesquelles, on ne sait pas)

      - une autre poignée que d’autre scientifique ont aussi...

      - Touillé en rajoutant l’arrivée de Nibiru qui vient tous les 3600 ans...Au fait ? ou est-elle en ce moment, elle ne doit pas être très loin ?

      - une noix de théorie

      - une évocation de possibilité

      -s’attendre au pire

      - une pincée de 64 hexagramme se répétant 64 fois

      Faites revenir à feu doux un David Morrison qui dit que c’est une vaste rumeur, Ah ah ah, alors que ses réponses sont sujette à caution.

      Bonne fin du monde à tous.


      • jako jako 18 mars 2010 10:32

         smiley sacré Gasty de koi faire une belle jacquette non ?


      • jako jako 18 mars 2010 10:33

        Bonjour Olivier ,le plus probable pour 2012 n’est ce pas l’implosion de la planéte finance ?


      • olivier cabanel olivier cabanel 18 mars 2010 10:39

        gasty,
        on vous sent désemparé,
        j’aurais apprécié un commentaire construit, qui prenne parti pour ou contre, en explicitant le tout,
        vous nous proposez une recette un peu indigeste.
        mais on comprend que dans le fond, vous teniez seulement à mettre « votre grain de sel »,
         smiley


      • olivier cabanel olivier cabanel 18 mars 2010 10:56

        Jako,
        je pense que cette implosion se produira bien avant 2012,
        persuadé que la crise est en train d’arriver...


      • Gasty Gasty 18 mars 2010 11:00

        Oui, il me manque un ingrédient, ayant un astronome amateur pas très loin de chez moi, j’aimerais pouvoir observer Nibiru, hors je ne sais pas ou la situer. En admettant que les officiels refusent de donner sa position.... de par le monde, il doit bien y avoir un amateur qui sait ?


      • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 18 mars 2010 12:44

        M’excuseriez -vous une minute pour un message d’intérêt géneral ? Qu’est-se que cette bêtise de avoravox-tv qui ne reconnait pas mon identifiant ?  


        Pierre JC Allard

      • Gasty Gasty 18 mars 2010 13:08

        Probable qu’il s’agisse d’un problème de mot de passe. En utilisant le mot de passe original, le premier identifiant d’Agoravox, ça devrait passer.
        J’avais changé mon mot de passe mais pour Agoravox TV c’est resté l’ancien.


      • Humphrey Binsucet 18 mars 2010 23:05

        Pas du tout !

        C’est un signe de l’arrivee imminente de l’apocalypse selon AV smiley

      • BisonHeureux BisonHeureux 19 mars 2010 10:23

        Ce qui est fascinant,c’est qu’un grand nombre de prophéties convergent à cette même date !Personnellement je suis dans la conviction de « La Prophétie Du Huitième Feu »

        PROPHETIE DU PEUPLE ARC EN CIEL

        "Les prophéties amérindiennes disent que des métissés et des blancs qui laissent pousser leur cheveux long et portent des colliers viendront vers les guérisseurs indigènes et demanderont des directives....
        >
        > Les prophéties disent qu’ils reviendront comme le peuple de l’Arc-en-ciel dans des corps de différentes couleurs : rouges, blancs, jaunes ou noirs.
        >
        > Les Anciens ont dit qu’ils reviendront et s’uniront pour aider à restaurer l’équilibre de la terre.
        >
        > L’histoire de ces Guerriers de l’Arc-en-ciel est racontée par plusieurs peuples de plusieurs manières différentes. Nous sentons que nous sommes maintenant à cette époque où les Guerriers de l’Arc-en-ciel arrivent.
        >
        > C’est donc un temps où nous devons reconnaître que nous sommes tous des êtres humains sur la même planète et c’est ce en quoi consistent les Guerriers de l’Arc-en-ciel« . Sun Bear.
        >
        > »Au temps du Septième Feu, un Nouveau Peuple émergera. Ils retraceront leurs pas pour retrouver la Sagesse qui a été laissée derrière le long de la route il y a longtemps.
        >
        > Leurs pas les mèneront vers les Anciens, auxquels ils demanderont de les guider dans leur voyage. Si le Nouveau Peuple demeure fort dans sa quête, le tambour sacré fera de nouveau entendre sa voix. Il y aura un éveil des gens et le feu sacré sera de nouveau allumé.
        >
        > En ce temps-là, la race à la peau claire devra choisir entre deux voies. Une des voies est la voie de l’avidité et de la technologie sans sagesse, ni respect pour la Vie. Cette voie représente une course à la destruction. L’autre voie est la spiritualité, un sentier plus lent impliquant le respect pour toutes les choses vivantes.
        >
        > Si nous choisissons le sentier spirituel, nous pourrons allumer encore un autre feu, le Huitième Feu et commencer une longue période de Paix et de croissance saine".
        >
        > Extrait de la prophétie des Sept Feux des Anishnabés, inscrite sur l’ancienne ceinture de Wampum. Conservée sous la garde du Grand-père William Commanda, nommé chef des Indiens d’Amérique en 1957 et fondateur du Cercle de Toutes les Nations.
        >
        > « Le temps est venu d’allumer le huitième Feu »
        >
        > (Grand-père William Commanda)

        L’humanité est aliénée par une mauvaise force,les implants reptiliens que Castaneda appelle les Flyers :
        http://erenouvelle.nous-les-dieux.org/newsnagu.htm
        Aldous Huxley en parle également explicitement dans ses oeuvres « L’Eminence Grise »,« Les Portes De La Perception » et « Le Ciel Et L’Enfer »,Timothy Leary en parle également dans son livre "La Politique De L’Extase !Il y a également de nombreux scénaristes de bande dessinée qui en parlent,parmi les plus remarquables il y a Alexandro Jodorowsky qui a atteint la Kundalini depuis plus de 45 ans(lire Après l’Incal et Les Armes Du MétaBaron) et également Pat Mills avec Ledroit comme dessinateur:Sha (en trois tomes) et Requiem Chevalier Vampire(9 tomes por le moment) !
        Ces implants énergétiques,les Groin-Groin comme je les appelle sont invisibles dans notre perception visuelle normale.Il semblerait que la baisse du champ magnétique terrestre permettra à tous de les voir !Ils ressemblent un peu à certaines gargouilles que l’on peut voir sur les églises et cathédrales !
        L’humanité actuelle est sous leur contrôle,leur but est de détourner l’être humain de sa finalité c’est à dire que l’être humain est un être spirituel et qu’actuellement il n’en a plus conscience !
        On peut se débarasser de l’implant en quelques mois mais pour celà il est nécessaire de développer sa force mentale !La méditation est la seule solution car elle permet aux deux hémisphères cérébraux de travailler conjointement et petit à petit de se neuro-reconnecter à l’organisme !Méditer avec de belles musiques permet rapidement d’accéder à ce que l’on appelle l’extase !Devenir Maitre de Soi c’est devenir Maitre de son extase !
        C’est dans ces moments d’extase que l’on ressent et comprend réellement ce qu’est l’âme,l’innocence lumineuse chez les Lakotas !
        Tolkien dans Le Seigneur Des Anneaux fait également allusion à cette aliénation de manière fort subtile mais très claire,dans Les Deux Tours,on y voit le roi Théoden avachi sur son trône complètement vampirisé par l’homme-serpent,Gandalf le libère de sa malédiction et il redevient le beau roi fier et noble allant défendre son peuple !


      • olivier cabanel olivier cabanel 19 mars 2010 11:18

        Bisonheureux,
        merci d’avoir évoqué cette autre source et de nous avoir fourni ce texte tout à fait intéressant,d’autant que c’est une découverte pour moi,
        à+
         smiley


      • John Lloyds John Lloyds 18 mars 2010 10:27

        Bon article, que j’ai plussé même si je suis en désaccord à peu près total :

        Quelques rectificatifs :

        1/ Tout d’abord 2003 UB 313 dite Eris est à peine plus grosse que Pluton (qui vient d’être débaptisée planète tellement elle est petite). Son orbite est très excentré et ne va jamais en deça de celui de Neptune. Aucun risque de ce côté.

        2/ La théorie de Nibiru de Sitchin ne me semble pas crédible. La dernière grande catastrophe, dite « moyen âge grec) est survenue vers -1200 ou -1000 AV JC, où certaines civilisations ont mystérieusement disparues, ainsi qu’une grande partie de la population européenne. Un trou noir de plusieurs siècles qui reste pour l’instant inexpliqué. Mais ça nous ferait une période de 3200 ans, et non 3600. Par ailleurs, si une planète Nibiru devait arriver à notre voisinage en 2012, celà ferait longtemps qu’elle aurait été détectée, même par des amateurs, car elle serait déjà en deça de l’orbite de Saturne.

        Je pense que le 2012 maya est faux. Cette date est le résultat d’une erreur de méthodologie qui consiste à interpréter un texte mythologique en un texte historique. Le cinquième soleil n’est rien d’autre que la version maya des 4 âges grecs ou orientaux (les yugas), qui sont eux-aussi faussement transposés dans une interprétation historique. De même que l’apocalypse biblique, qui devrait être lue comme »révélation" a-temporelle.

        Ce qui n’empêche pas, pour autant, qu’on se dirige droit vers une catastrophe, qui a d’ailleurs déjà commencé, puisque la plupart des gens commencent à crever lentement et silencieusement la gueule ouverte. En France, Sarko est plus malin que le président grec : il étrangle insidieusement et à grand rythme dans le silence médiatique le plus total. Nous nous dirigeons droit vers une catastrophe qui va probablement dégénérer en guerre mondiale, on voit mal qui payera la facture de cette astronomique pyramide de Ponzi. Mais tout ça durera très longtemps, et dans les plus grandes souffrances, il faudra des décennies pour s’en remettre.


        • olivier cabanel olivier cabanel 18 mars 2010 10:45

          john Lloyds,
          merci pour votre argumentation,
          je dirais « pourquoi pas »,
          mais, pour avoir ouvert des multitudes de liens, lu beaucoup d’articles, il ressort quant même que tous ces coïncidences mises bout à bout me portent à croire que quelque chose se prépare,
          à moins que les scientifiques cités dans l’article se soient tous trompés,
          ce qui reste possible,
          mais tout de même peu crédible.
          et puis il y a l’accumulation des catastrophes mise en graphique par les chercheurs de Louvain (voir le lien), et là, que dire ?
          çà n’est pas contestable.
          depuis un siècle, il y a une énorme augmentation, et je ne croie pas une seule seconde qu’ils aient « manipulé » des chiffres,
          quel en serait l’intérêt ?


        • katalizeur 18 mars 2010 11:16

          @ l’auteur

          bonjour Olivier Cabanel

          tres bon sujet d’article, bien traité....

          je pense plus a une apocalyose comme le dit tres bien John...une revelation qui a déja commencée et qui va en s’accelerant et dont l’apogée sera peut etre 2012.....un eveil des consciences, long, lent, mais ineluctable..au grand damne des elites cosmopolites

          s’il y avait un reel risque de fin du monde ( au sens disparition de l’homme) les elites qui elles sont mieux informés que nous autres ne feraient pas autant d’efforts pour «  »preparer«  » le nouvel ordre esclavagiste mondialisé....plus dangereux pour nous que toutes les nuburus et tremplement de terre....

          quand aux scientifiques et a leurs revelations...reportons nous aux eminents scientifiques au sujet de la gripette...une des revelations de cette fin de leur monde est la question sur les scientistes ...combien y en a t il d’honnetes ? meme question pour les pourritiques, pour les pharmaciens ...etc..etc.. toutes ces questions ne sont elle pas la fin d’un monde ?


        • Bardamu 18 mars 2010 13:33

          @Lloyds :

          Salut à toi, je quitte ce média !... j’ai demandé ma suppression de compte !
          Pas assez libre pour moi, le machin !
          Pas de temps à perdre !
          Je reviendrai t-y lire, l’ami ! 


        • Massaliote 18 mars 2010 13:39

          Olivier, les statistiques de l’université catholique de Louvain sont certainement truquées. C’est une manipulation vaticanesque que Morice nous démontrera bientôt en soixante articles. Les autres calculs résultent d’une vaste entreprise d’intoxication menée conjointement par la CIA et le Mossad. A lire prochainement sur Avox smiley smiley smiley

          Sinon, article intéressant.


        • olivier cabanel olivier cabanel 18 mars 2010 13:40

          Katalizeur,
          merci,
          j’ai du « sarcler » pour enlever tout ce qui pouvait présenter un aspect non scientifique,
          et pour ne pas lasser le lecteur,
          mais çà me fait plaisir de voir que cette « compil » peut servir aux uns et aux autres de se forger (ou pas) une conviction,
          à+
           smiley


        • olivier cabanel olivier cabanel 18 mars 2010 13:41

          Massaliotte,
          eh bien, il va en avoir du boulot le morice,
          attendons le de pieds ferme !
          merci de ton humour,
           smiley


        • no_move no_move 18 mars 2010 16:07

          "mais, pour avoir ouvert des multitudes de liens, lu beaucoup d’articles, il ressort quant même que tous ces coïncidences mises bout à bout me portent à croire que quelque chose se prépare,
          à moins que les scientifiques cités dans l’article se soient tous trompés....
          "

          si des scientifiques avaient vraiment des preuves de la fin du monde ils ne se seraient pas permis de les dévoiler aussi ouvertement. Les chaines télés n’auraient pas fait de reportage tape-à-l’oeil sur ce thème, La colombia n’aurait pas sortis une bouze commerciale intitulée 2012, Il n’y aurait pas de débats médiatiques ou peu sur le sujet, ceux avançant une théorie de fin du monde pour 2012 seraient ridiculisés etc...

          Là c’est beaucoup trop gros pour être crédible et les preuves avancées sont du raclage de fond de tiroir...

           


        • olivier cabanel olivier cabanel 18 mars 2010 16:09

          no_move,
          une fois de plus, vous avez lu « fin du monde », alors que la seule chose éventuellement évoquée, c’est la fin d’un monde, la fin d’un cycle, et en tout cas pas la fin du monde,
          c’est étrange cette persistance chez beaucoup de commentateur à faire l’amalgame,
          pourtant la nuance est importante.
          non ?


        • no_move no_move 18 mars 2010 16:36

          @ l’auteur

          pardonnez mon manque de rigueur smiley

          mais que l’on parle de l’un ou de l’autre ( « du » ou « d’un ») cela ne donne pas plus de crédibilité aux « preuves » avancées. Si ?


        • olivier cabanel olivier cabanel 18 mars 2010 17:26

          no_move,

          je ne suis pas juge de la crédibilité que vous apporterez aux affirmations des scientifiques proposées dans les liens,
          ce sont des chercheurs, des scientifiques, mais vous avez le droit de les contester,
          ce qui serait intéressant, c’est que vous développiez vos arguments,
          avec des liens si possible,
           smiley


        • no_move no_move 18 mars 2010 18:05

          je n’ai pas d’arguments pour réfuter les preuves avancées par ces scientifiques, simplement de l’aversion et de la méfiance naturelle à destination du monde scientifique. Personnellement ça me suffit amplement pour me sauvegarder de leurs théories divagatoires....

          Oui je sais ça ne fait pas avancer le débat smiley


        • lesdiguières lesdiguières 18 mars 2010 18:21

          Moi je pense que sous ce pseudo « John Lloyds » qui a réponse à tout ce cachent les chroniqueurs officieux d’AgoraVox. Sciences, Finances, Politiques, Histoire,  etc. etc. non là c’est trop.

          Bon, pour ce qui est de 2012, rien à craindre, nous mourrons tous, c’est prévu. Sauf Bill Gates et encore … avec de l’argent on peut même se payer l’éternité.


          Car le Soleil sera Rouge :

          http://www.lesdiguieres.tk

           


        • Capone13000 Capone13000 18 mars 2010 18:52

          Les spécialistes se savent pas prévoir !
          Y’a qu’a voir la CRISE, le CLIMAT, etc...


        • John Lloyds John Lloyds 18 mars 2010 18:54

          @L’auteur
          Les hypothèses scientifiques, c’est comme les spermatozoïdes, 1000 fois plus de prétendants que pour le départ du marathon de New York, et un seul vainqueur. La plupart des hypothèses scientifiques finissent dans la poubelle (ou sur le plancher pour continuer mon image), c’est le jeu, ça ne remet en cause ni la qualité de leurs défenseurs, ni le jeu spéculatif qui reste le seul possible. Nous en sommes au stade des hypothèses, chacun fait ses jeux.

          @Bardamu
          A mon avis tu fais une bêtise. Ici, les paramêtres sont un peu complexes, et il faut du temps même pour en avoir seulement une idée. Il y a une équipe qui tente de faire pression sur la ligne éditoriale du site et joue de toutes les ressources à sa disposition, qui vont de la démarche diplomatique auprès de CR jusqu’aux menaces à faire valoir l’éventualité de poursuites juridiques, tu sais celles qui régissent « la liberté d’expression », obligeant la modération à éviter tout risque.

          Ce dont tu as probablement été victime, bien que tu ne figures pas sur la liste des auteurs à abattre qu’ils ont établi. Mais ils repèrent les gêneurs assez vite (d’autant un nouveau qui vient avec Céline en référence, ce qui m’arrange bien, je n’aurais aucun besoin de rentrer dans les détails). Crois-moi, si tu pars, c’est une victoire pour ces mecs là. Il y a une solution très simple, c’est de peser chacun de ses mots au gramme près. ça ne devrait pas être très difficile pour un esprit aussi fin que le tien. Reviens sous un autre pseudo, c’est une pratique très courante ici, et fais attention à bien slalomer entre les mines.

          J’ai plussé ton article cette nuit, du très haut niveau, quelle perte si tu partais. Mais là aussi, ces mecs là chassent en meute sur la modération des articles, et peuvent à eux seuls te coller -10 d’un coup, empêchant ton article de paraître, ce pourquoi ils ont demandé plus de transparence sur son fonctionnement. Peut-être bientôt réussiront-ils à imposer leur ligne sur ce site pour en faire un forum du Figaro, ce jour là je partirai aussi, mais entre temps on aura essayer de préserver ce rare espace de liberté qui reste sur le net. Enfin, j’espère avoir toujours l’occasion de te lire, toi un des rares qui peut encore faire valoir ce qu’est un esprit libre.

          A bientôt j’espère.


        • olivier cabanel olivier cabanel 18 mars 2010 18:58

          no_move,
          effectivement...
          ce qui ne vous empêche pas de donner votre sentiment, fatalement donc subjectif...


        • olivier cabanel olivier cabanel 18 mars 2010 19:03

          capone,
          c’est vrai que la plupart des spécialistes n’avaient rien vu venir,
          crise, réchauffement planétaire, etc
          sauf quelques uns, tout de même qui « criaient dans le désert » depuis longtemps.
          souvenez vous, rené Dumont, c’était en 1974...(je crois ?)
          même moi, qui ne suis pas « spécialiste », j’avais lors d’une campagne cantonale, bombardé candidat écolo par mes pairs, annoncé dans les années 70 qu’un accident nucléaire ferait 60 000 morts dans un rayon de 500 km autour du site,
          ce qui m’avait valu tous les quolibets du monde.
          aujourd’hui, les certitudes ont changé de camp.


        • John Lloyds John Lloyds 18 mars 2010 19:27

          "Moi je pense que sous ce pseudo « John Lloyds » qui a réponse à tout ce cachent les chroniqueurs officieux d’AgoraVox. Sciences, Finances, Politiques, Histoire,  etc. etc. non là c’est trop« 

          Et tout ça gratos, c’est pas beau le don de soi ? smiley

          @L’auteur
          Ha oui, j’oubliais, j’ai été voir le lien indiqué, il faut se méfier du site notre-planète info, c’est une secte de réchauffistes & écolos intégristes, dont les forums sont biaisés par des modérateurs maison.

          Les graphiques relèvent de l’escroquerie intellectuelle, on mélange des tremblements de terre avec des épidémie et des inondations, aucune pondération n’est indiquée (une catastrophe = une autre catastrophe), et vous aurez remarqué que plus de 60% des »catastrophes" sont d’ordre climatiques. Or personne n’a jamais contesté qu’il y avait de profonds changements climatiques. Les débats ne portent pas sur eux, mais sur leurs causes.


        • olivier cabanel olivier cabanel 18 mars 2010 20:34

          john Lloyds,
          au sujet des graphiques, êtes vous en train d’évoquer ceux des chercheurs de Louvain ?


        • boris boris 18 mars 2010 21:03

          Salut John ,

          Excellent article d’Olivier, pour ma part et tu le sais, nous en avons discutés, je pense que non seulement la crise va perdurer mais hélas l’enchainement des catastrophes en tous genres sont bien réelles, des catastrophes bien physiques, liées en partis à l’augmentation vibratoire, nous en sommes actuellement à 12 Hertz, de la planéte.

          Ne te focalise pas seulement sur les crises humaines qui sont bien réelles mais aussi sur les soubressauts de notre globe qui actuellement vont en augmentant.

          - Séisme Haïti
          - Séisme Chili
          - Tsunami Chili
          - Froid de plus en plus vif sur tous les continents de l’hémisphére nord
          - Tempête Xénia
          - Record de chute de neige sur tous les continents de l’hémisphére nord
          - Déréglement climatique de plus en plus marqué

          Ces quelques exemples, juste sur les derniéres semaines, ça fait beaucoup, non ?

          Il y a une convergence trés inquiétante et je suis d’accord avec Olivier.

          Va falloir prévoir le plan « B » , heureusement il y a « la Tour »

          @ plus John.


        • John Lloyds John Lloyds 18 mars 2010 21:48

          @L’auteur

          J’évoquais ce lien

          @Boris

          Ce que je contestais dans ces graphiques, c’était le nivellement des données, présentées en « nombre de catastrophe » indépendemment de leur importance, et comble de tout, en mélangeant les poires et les carottes. L’éruption secondaire d’un volcan, genre Mayon aux Philippines en 2004, comptabilisée « une unité », au même niveau que la crise humanitaire du Biafra ... ça n’a strictement aucun sens. Tout comme la comptabilisation des victimes. Un Typhon en plein océan ne fera jamais autant de victime qu’un typhon qui traverse la Floride.

          De plus, ce graphique montre bien que le tendance est au changement climatique (2/3 des causes dans leur comptablité), et le changement climatique, personne ne le conteste. Mais aucun lien à faire avec 2012.

          Oui, le plan B, les belles sucettes smiley


        • mac 18 mars 2010 10:28

           Article qui n’est pour moi qu’un étalage d’hypothèses plus ou moins fumeuses et qui surfe sur la vague 2012 tant médiatisée ?
          Je prends l’exemple le plus flagrant :

          " ...on constate une augmentation régulière des catastrophes de 1900 à 2007. lien

          Elles sont passées en un peu plus d’un siècle de 71 à 3232 ..."


          Mais qu’est-ce qu’on appelle catastrophe ? Avait-on les mêmes moyens de les recenser, de se déplacer pour les constater et de les médiatiser en 1900 qu’en 2007 ?


          Ma question est simple, quel intérêt ont certains à colporter de telles rumeurs ? De tout temps, le mythe de la fin du monde n’a-il pas servi les intérêts de quelques organisations plus ou moins obscures (religions, sectes, sociétés de productions cinématographiques...) au dépends des plus crédules ?

          La terre disparaîtra un jour, c’est scientifiquement indéniable mais pour ma part, il me semble qu’au siècle dernier la cruauté humaine a fait bien plus de morts que toutes les catastrophe naturelles réunies... et si un jour un astéroïde vient à frôler la terre de façon dangereuse ce n’est pas en se lamentant ni en priant qu’on parviendra à la détourner de sa trajectoire et je ferai plus confiance aux ingénieurs qu’aux gourous, à ce moment là.


          • olivier cabanel olivier cabanel 18 mars 2010 10:47

            mac,
            c’est votre droit d’avoir tous les doutes du monde,
            mais pour l’étude des chercheurs de Louvain, concernant l’accumulation des catastrophes depuis un bon siècle, je ne suis pas d’accord que vous puissiez la contester.
            cette recherche est pointilleuse, elle est basée sur des évenements incontestables,
            avez vous ouvert le lien ?
            avez vous découvert tous les graphiques qu’ils proposent ?
            j’en doute, sinon vous n’auriez pas écrit ce commentaire.
            désolé.


          • mac 18 mars 2010 11:07

             Effectivement je doute, c’est le propre d’un scientifique.

            Pensez-vous vraiment que le nombre de catastrophes naturelles ait pu être multiplié par près de 50 en un siècle ?

            J’ai parcouru votre lien mais cela ne m’empêche pas de penser que les statistiques peuvent parfois être interprétées de différentes manières.

            Je prends l’exemple du nombre de morts par catastrophes naturelles qui est effectivement en augmentation. Il me semble évident qu’avec une population qui a quadruplé, le risques sont plus grands d’avoir des morts en raison notamment de la densité de population et par le fait que certains sont obligés d’habiter dans des lieux à risques vu qu’il y a de moins en moins de place ailleurs.

            Blague à part, si vous croyez vraiment à ce cataclysme que faites vous ? J’espère que vous ne restez pas tranquillement dans votre fauteuil ?

            Le mieux est peut-être de vous donner rendez-vous à cette date si une guerre mondiale ne s’est déclenchée d’ici là, la chose étant du domaine du possible...


          • olivier cabanel olivier cabanel 18 mars 2010 13:37

            merci mac d’avoir ouvert (enfin) ce lien,
            rien ne vous empeche de questionner les chercheurs de Louvain sur leur méthodologie,
            il y a une adresse mail,
            et je suis certain qu’ils vous répondront
            ils ont fait, à mon avis, un travail de fourmi remarquable,
            et comment ne pas les en remercier ?
            en attendant de vos nouvelles ?
             smiley


          • mac 18 mars 2010 21:37

             Un travail de fourmi remarquable, qu’est-ce qui vous permet d’en juger exactement ?

            Moi personnellement, ce que je vois sur ce lien ne me donne aucune certitude.

            De plus des études scientifiques basées sur les statistiques on peut parfois leur faire dire a peu près ce que l’on veut. Beaucoup n’ont pas forcément un grand intérêt même lorsqu’elles émanent des plus grandes universités.

            Au fait, n’est-ce pas en Belgique qu’un scientifique ameute les foules sur la fin du monde en 2012 jusqu’à les amener à acheter des terrains paumés en Sierra Névada parce que ce serait une des seules zones épargnées ?
            On s’aperçoit souvent que derrière ces rumeurs, le business n’est jamais bien loin et je m’aperçois que la mayonnaise pourrait bien prendre quand on voit les votes relatifs à cet article et à ses commentaires.


          • Voris 18 mars 2010 10:31

            Pour la peur de l’An 2000, nos bons dirigeants avaient trouvé un remède pour faire diversion : le fameux bug informatique. C’était du pipeau bien sûr mais cela a bien fonctionné marché : les gens ont tourné leur préoccupation vers de questions pratiques : est-ce mon ordinateur ne marcher plus ? Est-ce que ma banque va tomber en panne ? Etc.

            Pour 2012, c’est raté puisque H1N1 est arrivé trop tôt...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès