• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > Coup de théâtre ! Eric Besson se rallie à Hollande (parodie)

Coup de théâtre ! Eric Besson se rallie à Hollande (parodie)

Coup de théâtre à quelques heures du premier tour de l'élection présidentielle. Éric Besson, ministre de l’Industrie, vient d'annoncer cette nuit sa démission du gouvernement afin d'apporter son soutien à François Hollande.

Coup de théâtre à quelques heures du premier tour de l'élection présidentielle. Alors que la côte de Nicolas Sarkozy est au plus bas dans les sondages d'opinion, un nouveau coup sévère vient d'être porté à la campagne du candidat UMP.

Dans une interview accordée à Libération, Éric Besson, ministre de l’Industrie, vient d'annoncer cette nuit sa « démission du gouvernement afin d'apporter son soutien à François Hollande. »

 

FAIRE TOMBER LE MASQUE



EricBesson.jpgInterrogé par Nicolas Demorand, directeur de publication de Libération, M.Besson a déclaré vouloir « faire tomber le masque d'ignominie porté depuis cinq ans » en révélant au grand jour son « rôle d'agent infiltré au sein du gouvernement de Nicolas Sarkozy. »

Membre de l'équipe de campagne de Ségolène Royal en 2007, Éric Besson avait démissionné de son mandat de secrétaire national à l'économie du PS puis rejoint Nicolas Sarkozy peu avant le premier tour de la précédente élection présidentielle. Un acte qualifié à l'époque de "traîtrise".

« Croyez-moi, en 2007, sans en parler à personne, j'ai décidé seul de gagner les rangs de l'adversaire », a confié M.Besson. « J'ai considéré que tout était perdu avec Ségolène, mais je me refusais à laisser la France entre les mains d'un fou dangereux, un maboul complètement cintré qui voulait saigner les pauvres pour goinfrer les riches. Je suis vraiment de gauche, moi, monsieur ! »

 

DES CHIFFRES FAUX


Pressé de s'expliquer sur son zèle à la tête du ministère de l’Identité nationale et de l'UMP, Éric Besson a ensuite lâché une bombe politique. « Que ce soit à la Prospection, à l'Industrie ou à l'Immigration j'ai systématiquement contrevenu aux ordres du malfaisant Nicolas Sarkozy en présentant des chiffres faux, systématiquement faux ! »


L’ex-ministre a rejeté l’accusation de sabotage de l’action gouvernementale en plaidant avec emphase pour son « sens de la dignité et son respect pour la valeur de tous les individus fondée sur la capacité de tout citoyen à déterminer entre le bien et le mal. »

Puis d'ajouter qu'en admirateur du cinéma de Louis Malle, il lui était « évidemment impossible d'être le salaud de l'histoire, un traître. De séparer des familles et d'éparpiller des destins. J'ai trop aimé le film "Au revoir les enfants" pour laisser faire ces horreurs. Non, je ne suis pas un traître, croyez-moi sur parole », a particulièrement insisté M.Besson avant d'ajouter qu'il était toujours de gauche et qu'il ne demandait rien en échange de son ralliement, « sinon un poste de secrétaire d'Etat, de préférence dans un ministère avec vue sur la Seine. »

Interrogé sur son modus operandi, Éric Besson a confié que ses cabinets successifs « ont organisé des réseaux d'exfiltration des familles de sans-papiers avec le concours discret de RESF et de la Ligue des Droits de l'Homme. Des préfets, proprement écoeurés par le projet politique de l'abominable Sarkozy, nous ont spontanément apporté leur concours et depuis cinq ans, à la barbe du pouvoir, plus aucun enfant n'a été raflé à la sortie de son école. »

 

DES RÉACTIONS EN MASSE


besson4.jpgRéagissant sur Europe1 Nathalie Kosciusko Morizet, porte-parole de Nicolas Sarkozy, a provoqué l'effroi par des propos particulièrement maladroits, « si le président est réélu, les traîtres et les mauvais Français seront tous pendus à des crocs de boucher ! »

Le candidat du Modem François Bayrou, à la recherche d'un second souffle dans les sondages, a déclaré que « si tout cela s'avérait véridique, alors M.Besson pouvait légitiment retrouver sa place au sein de la République et intégré son équipe de campagne en vue d'un large rassemblement au centre. »


Jean Luc Mélenchon, candidat du Front de Gauche, n'a pas commenté les déclarations d'Éric Besson mais s'en est pris avec virulence au candidat Sarkozy : « Ces fascistes parfumés, ces vermines, ces rats qui quittent le navire payent leurs dix ans de politiques néolibérales destructrices. Bientôt l'UMP sera aussi insignifiant que le parti des chasseurs. Nous leur ferons les poches ! We are dangerous ! »

Interrogé sur RTL François Hollande, prochain président de République, a estimé que le « destin de traître » d'Eric Besson le suivrait toute sa vie.

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.42/5   (83 votes)




Réagissez à l'article

107 réactions à cet article    


  • jako jako 20 avril 2012 08:25

    Lol , merci Peachy, vous savez ils en seraient capables, lui aussi n’a t’il pas annocé récemment qu’il se retirait de la politique ? surement que le cou les chatouillent un peu trop smiley


    • Traroth Traroth 20 avril 2012 11:13

      Après la branlée, des gens de l’UMP qui vont « spontanément » se retirer de la politique, alors que l’UMP se déchirera à pleines dents, ça risque de se multiplier.

      Mais si on regarde de près, ce n’est pas comme s’ils avaient vraiment le choix. Après les élections, les langues vont se délier dans toute la France et on va en apprendre des choses. Des manteaux vont se retourner, surtout dans les médias et chez les hauts-fonctionnaires. Sarkozy et ses fidèles seront rendus responsables de tout ça par les autres gens de l’UMP Ça risque d’être sanglant. Et les gros courageux vont tout faire pour échapper à ça. Ils quitteront donc la politique, fortune faite.


    • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 20 avril 2012 11:50

      Bonjour à tous.

      Oui jako, ils en seraient capables. Ce n’est qu’une parodie.

      Enfin, pour l’instant.

       smiley


    • Yacine2029 Yacine2029 20 avril 2012 19:36

       Que dire ?
      Merci Peachy pour cette démonstration magistrale de ce à quoi peut mener l’opportunisme.
      De cette mise en lumière de ceux qui discréditent la politique, et par voie de conséquence, la Démocratie elle-même, par leur comportement.

       Merci à toutes ces sentinelles, leur boulot sert à quelque-chose, contrairement à d’autres, qui en font leur pain béni, de ce boulot qu’est d’informer, je veux parler de ceux qui balancent les pires reportages à quelques jours des élections, ils se reconnaitrons.


    • Bracam Bracam 21 avril 2012 00:46

      Ouais, ça ne m’a pas fait rire :( C’est trop vraisemblable pour n’être que parodie et on n’est pas le 1 er avril. Du coup, il a fallu que je sois mis en garde pour comprendre que ma crédulité m’avait abusé...


    • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 21 avril 2012 01:00

      Bonsoir Bracam.

      Oui, au premier abord ça peut prêter à confusion. La prochaine fois j’écrirai en gros et gras « Parodie », comme sur le Nordenstar.com.


    • Bracam Bracam 21 avril 2012 01:54

      Merci, c’est très gentil smiley


    • bigglop bigglop 22 avril 2012 01:17

      Hey ! Peachy, what a tremendous Fake !!!

      Une analogie avec une certaine Affaire CATON ?
      http://www.actualites.fr/francois-hollande-laffaire-caton-histoire-dune-manipulation-politique

      Bonne dégustation


    • sirocco sirocco 20 avril 2012 08:32

      J’espère bien que ce félon, cette pourr..., va croupir dans les oubliettes de la politique.


      • frugeky 20 avril 2012 08:47

        Non, les oubliettes de la politique on s’en fout !

        Maintenant il doit être confronté aux juges français avant de l’être devant la justice internationale.

      • chantecler chantecler 20 avril 2012 11:23

        Et ensuite devant la justice de dieu .


      • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 21 avril 2012 01:06

        La justice des hommes suffira. Celle du bon dieu n’étant qu’une hypothèse.


      • zobbylamouche 20 avril 2012 08:55

        "...Je ne sais faire qu’un seul geste
        Celui de retourner ma veste, de retourner ma veste
        Toujours du bon côté

        Je l’ai tellement retournée
        Qu’ell’ craqu’ de tous côtés
        A la prochain’ révolution
        Je retourn’ mon pantalon"


        • sto sto 20 avril 2012 10:08

          Mettons la en entier, rien que pour le plaisir :

          "Je suis pour le communisme
          Je suis pour le socialisme
          Et pour le capitalisme
          Parce que je suis opportuniste

          Il y en a qui contestent
          Qui revendiquent et qui protestent
          Moi je ne fais qu’un seul geste
          Je retourne ma veste, je retourne ma veste
          Toujours du bon côté

          Je n’ai pas peur des profiteurs
          Ni même des agitateurs
          J’fais confiance aux électeurs
          Et j’en profite pour faire mon beurre

          Il y en a qui contestent
          Qui revendiquent et qui protestent
          Moi je ne fais qu’un seul geste
          Je retourne ma veste, je retourne ma veste
          Toujours du bon côté

          Je suis de tous les partis
          Je suis de toutes les partys
          Je suis de toutes les cauteries
          Je suis le roi des convertis

          Il y en a qui contestent
          Qui revendiquent et qui protestent
          Moi je ne fais qu’un seul geste
          Je retourne ma veste, je retourne ma veste
          Toujours du bon côté

          Je crie vive la révolution
          Je crie vive les institutions
          Je crie vive les manifestations
          Je crie vive la collaboration

          Non jamais je ne conteste
          Ni revendique ni ne proteste
          Je ne sais faire qu’un seul geste
          Celui de retourner ma veste, de retourner ma veste
          Toujours du bon côté

          Je l’ai tellement retournée
          Qu’ell’ craqu’ de tous côtés
          A la prochain’ révolution
          Je retourn’ mon pantalon"

          (Jacques Dutronc)


        • Zanymonk 20 avril 2012 12:19

          Texte de Jacques Lanzmann et Anne Ségalen, musique de Jacques Dutronc.


        • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 20 avril 2012 12:23

          Salut Zanymonk.

          Merci pour ces précisions. Tu salueras le Marquis de la Miaule pour moi.

           smiley


        • Fergus Fergus 20 avril 2012 09:27

          Bonjour à tous.

          On l’a tous compris, Peachy plaisante. Car s’il est vrai que Besson va se détourner de l’UMP, ce n’est pas pour rejoindre le PS où il est personna non grata, mais pour se lancer dans... le théâtre.

          D’ores et déjà, Besson répète, pour une série de représentations d’Othello, le personnage de Iago, rôle qu’il a décroché haut la main : « Même physiquement, il tout du traître ! » s’est exclamé le metteur en scène.

          Tout va d’ailleurs très bien pour Besson l’acteur. Après Iago, il se murmure qu’on pourrait lui confier le rôle de Judas dans une future création intitulée « De Jésus au Che ».

          Le cinéma semble également sourrire à notre homme : Tavernier prépare un film de Charlemagne ; tout naturellement il a pensé à Besson pour incarner Ganelon à l’écran.


          • Emmanuel Aguéra LeManu 20 avril 2012 11:39

            dans la Passion y’a aussi un rôle qui le ferait bien... Mais qui accepterait un baiser de Besson ?


          • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 20 avril 2012 11:55

            Salut Fergus,
            Le Manu.

            « ...il a pensé à Besson pour incarner Ganelon à l’écran. »

            Je le verrais bien incarner Jughurta, le chef de la cavalerie cartaginoise, qui s’est fait « acheter » par Rome pour trahir Hannibal.


          • Fergus Fergus 20 avril 2012 11:59

            Euh... désolé pour les fautes : ... il a tout du traître... / ...sourire... / ...un film sur Charlemagne...

            @ Peachy.

            J’ai oublié de l’écrire, aussi je profite de ce commentaire pour me rattraper : je me suis bien amusé à la lecture de ton papier.

            Et j’espère que je m’amuserai encore plus lors de la soirée électorale de dimanche en observant les mines déconfites des caciques de l’UMP


          • Emmanuel Aguéra LeManu 20 avril 2012 12:19

            Les sympathisants PS de NewYork préparent une petite fête. Le directeur du Sofitel ne viendra pas.


          • reprendrelamain reprendrelamain 20 avril 2012 14:31

            j’espère que dans le casting il y aura Tapi !


          • Anna Kronisme 20 avril 2012 15:33

            Il compte entamer une carrière de commentateur sportif spécialisé dans le foot.


          • laertes laertes 20 avril 2012 17:13

            @Fergus Je suis désolé mais Besson n’est absolument pas comme Iago. Iago, dès le début veut la destruction de son maître Othello, par pure vengeance et il manoeuvre dans ce sens ! alors que Besson a plus de bassesse que Iago, il change de maïtre par pur opportunisme et reste fidèle comme un chien attendant son nonos.....Il aurait été merveilleux que Sarkozy aie eu qualqu’un comme Iago dans son entourage...mais je doute que Sarkozy ait la grandeur d’âme d’un Othello !!


          • gaston gaston 20 avril 2012 18:38

            Oui bien sur on a tous compris la plaisanterie , malgré que venant d’une immonde ordure comme besson tout est possible , ce pauvre type avec sa tête de crétin vendrait père et mère pour une place au soleil , les traitres et les salopards finissent toujours par perdre , et besson trainera toute sa vie sa pitoyable réputation de saloperie ambulante !


          • alphapolaris alphapolaris 20 avril 2012 09:43

            looool !

            avec Peachy,, c’est le poisson d’avril permanent smiley

            celui-ci est bien gratiné, je l’adore !

            Merci Peachy smiley


            • morice morice 20 avril 2012 10:13

              Très drôle.... Bien sûr il est difficile de dire que certains ont la tête de l’emploi, mais celui-là a vraiment une tête de beauf, à danser sur les tables lors des mariages. Ce qu’il a faut d’ailleurs, j’essaierai de retrouver la vidéo dans la journée si j’ai le temps.


              Il serait bon de retrouver son RAPPORT fustigeant Sarkozy, celui qu’il avait faut pour le PS, et où le Napoléon de service s’en prenait plein la tronche. Signé Besson.

              Ce matin Sarko a affirmé que ça ne se faisait pas de parler de traître à son égard..

              Personnellement, le mot me paraît faible. Besson est marqué à vue du sceau de l’infâmie. Il ne l’a fait que par ambition personnelle. Ce qui dévore sa vie. Et son (ancien) couple. C’est le pire du genre : faire passer la politique comme une ascension personnelle et non l’art de représenter ceux qui vous ont accordé leur voix. Une traîtrise, c’est bien le mot, donc. Les électeurs de Besson ont voté pour des idées, celles d’un parti, et non pour son (gros) pif.

              Je ne le plaindrai jamais, ce bâtard, comme on dit dans le Nord et son élégance de graisse à frites bien connue. 

              • Plus robert que Redford 20 avril 2012 11:47

                Ce matin Sarko a affirmé que ça ne se faisait pas de parler de traître à son égard

                Ben, oui !
                En matière de traitrisance, on avait un maitre à la présidence.
                Tous les autres ne seront que de petits joueurs...


              • Defrance Defrance 20 avril 2012 11:49

                 Merci Morice d’avoir résolu l’enigme !

                    La deco Biere 33 autour de la photo c’est effectivement en rapport avec les frites ! ( manque les moules) 


              • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 20 avril 2012 11:58

                Bonjour Morice,
                Defrance.

                C’est dans ce fameux rapport que Besson traitait Sarkozy de « néo-conservateur français à passeport américain ».



              • laertes laertes 20 avril 2012 17:20

                @peachy : non, de néoconservateur américain à passeport français !
                @morice : je ne serai jamais d’accord avec le fait d’insulter le physique de quelqu’un.. c’est bas... Ne vous mettez pas au niveau de la sincérité politique de Besson !


              • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 21 avril 2012 01:13

                « @peachy : non, de néoconservateur américain à passeport français ! »

                C’est exact.


              • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 21 avril 2012 01:20

                « @morice : je ne serai jamais d’accord avec le fait d’insulter le physique de quelqu’un. »

                Laertes. Vous n’êtes pas du Nord. Ici, se moquer du gros pif d’un con ne relève pas de l’insulte, c’est un devoir.


              • Verdi Verdi 20 avril 2012 10:22

                Bonjour Peachy,

                 

                Tordu de rire ! Merci pour mes zygomatiques qui ont fichtrement besoin de se détendre par les temps qui courent ! Le pire, c’est que je l’en crois capable ! Chassez le naturel.... 


                • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 20 avril 2012 11:59

                  Salut Verdi.

                  Ca approche. J-2 pour le premier tour.

                   smiley


                • Emmanuel Aguéra LeManu 20 avril 2012 15:18

                  Calme-toi ou il va falloir t’attacher Peachy...


                • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 21 avril 2012 01:46

                  Pas besoin, le bon vin et le champagne me contenteront.  smiley


                • Pyrathome Pyrathome 20 avril 2012 10:26

                  Salut Peachy,

                  Laissons Besson se noyer dans le grand bleu avec son pote Kouchner et tous les autres....
                  laissons tout ce joli monde sombrer dans les poubelles de l’histoire....
                  Et refermons le couvercle, fissa.....
                  Ejection J-2.... smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires