• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > Grand Emprunt National - Lettre du Président aux Français

Grand Emprunt National - Lettre du Président aux Français

Françaises, Français,
Mes chers compatriotes,

J’ai décidé d’avoir recours à un Grand Emprunt National.

Pour votre plus grand plaisir, naturellement, puisque quand il y a de la GEN, il y a du plaisir à retrouver deux prestigieux anciens premiers ministres au service de la République.

C’est Barack Obama qui m’a donné l’idée d’une commission bi-partisane. Il m’a dit "si tu veux faire passer une réforme d’ampleur, appuie-toi sur des grands noms de chaque camp, des vieux lions comme Ted Kennedy ou John McCain".

Bon. Mon ambition n’est pas de faire passer une réforme d’ampleur mais de faire avaler une arnaque d’ampleur. Par ailleurs, le père Ted vient de casser sa pipe, le brave John McCain n’est plus très étanche, et des vieux lions ça ne court pas vraiment nos rues : VGE est grillé depuis que l’Europe est morte, Chirac pige que pouic aux questions financières depuis qu’il ne gère plus sa mairie et ses Méry... et la seule crinière blanche que j’aperçois à l’horizon est celle de ce fourbe de Villepin.

J’ai donc choisi en mon âme et conscience (c’est à dire sur un site de paris en ligne) Alain Juppé et Michel Rocard : ces deux croutons n’ayant aucun pouvoir législatif et parlant une langue qu’aucun Français ne comprend, ils chaponneront idéalement les 22 autres gusses que jusqu’à présent, je n’avais pas réussi à caser dans une commission bidon.

Pour encadrer la fine troupe, j’ai dépêché Christine Lagarde et Eric Woerth Michard : ces gardiens du temple ont pour mission de s’assurer que le dérapage budgétaire supplémentaire de 80 à 100 milliards d’euros soit avalé par Bruxelles.

Mes chers compatriotes, ma mission à moi, c’est de la faire avaler par vous.

Pour commencer, à quoi vont servir tous ces milliards ?

Il s’agit déjà de payer à leur injuste valeur les cabinets de conseil retenus par la commission pour dépanner les copains. Je compte également compenser la disparition de la taxe professionnelle, et j’ai même déjà trouvé un joli nom à cet effet : "lutte contre le déclassement", pas mal, non ? Je dois aussi offrir une nouvelle guitare à Carla en peau de pécari signée Berluti, mais ça c’est un secret.

Pour affecter les quelques millions restant, j’ai fixé à la Commission Juppé-Rocard trois directions politiquement consensuelles : l’économie de la connaissance, la compétitivité des entreprises, et les équipements industriels innovants - vous savez, ces nouvelles technos non virtuelles, qui plantent de belles cheminées et de beaux emplois au milieu de nos campagnes.

En fait, ce Grand Emprunt National reprend ce qui était déjà prévu au budget mais que l’on ne pouvait plus s’offrir après avoir laissé le déficit se creuser. Donc pour combler le trou j’en creuse un autre plus profond juste à côté, c’est pas plus compliqué que ça.

Je compte par ailleurs poursuivre les efforts dans le cadre de mes autres grands emprunts nationaux et dans les mois qui viennent, il n’est pas impossible que j’emprunte un ou deux nouveaux ministres au PS, ou que Henri Guaino emprunte quelques nouvelles figures historiques pour mes discours.

En vous remerciant pour votre incompréhension, je vous prie d’agréer, mes chers compatriotes, mon pied de nez le moins distingué.

Votre hyper hype président adoré,

Nicolas Sarkozy

Agence Fausse Presse - blogules 2009 - voir le texte original

Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • JL JL 27 août 2009 11:40

    Rien à ajouter, c’est parfait ! Merci Stéphanemot, pour ce moment de détente.


    • HandyKp 27 août 2009 12:13

      En fin de compte :
      Copier-coller (sous Word ou autre)
      Impression du texte
      Envoi de la lettre à : Monsieur le Président de la République
      Palais de l’Elysée
      55 faubourg St Honoré
      75008 Paris
      Envoi SANS TIMBRE donc gratuit
      Si 30 millions de français font la même chose :..... Que dira-t-il ?


      • stephanemot stephanemot 27 août 2009 13:03

        30 millions ? Les facteurs vont devoir y aller piano.

        Sur l’air de « Lettre a Elysee » ?

        Ludwig van B.


      • Gabriel Gabriel 27 août 2009 14:26

        Françaises, Français,
        Mes chers compatriotes,
        J’ai décidé d’avoir recours à un Grand Emprunt National. 

        Pourquoi ? j’vais vous le dire !

        Parce qu’après avoir creusé le trou avec les dépenses faramineuses du budget de fonctionnement de mon château (l’Elysée), après mettre payé de nouveaux avions, après avoir protégé fiscalement mes amis milliardaires, après avoir donné de généreuses augmentations à moi-même et mes fidèles etc.. Et puis c’est la crise, c’est tout de même pas de ma faute !

        J’ai décidé de vous empruntez votre argent afin de vous le rembourser avec des intérêts dans quelques années (Enfin si je suis toujours là !). Et pour vous y encourager, j’ai décidé de baisser au maximum les rendement des livrets A pour que vous achetiez mon petit emprunt.

        Madame Lagarde, va me chercher le tube de vaseline que j’ai oublié à l’usine de Gandrange.

        Comme cela, ça passera mieux !

        Bon c’est compris les blaireaux, et oublié pas de voter pour moi en 2012 !


        • Paul Cosquer 27 août 2009 15:24

          Monsieur le Président
          nous écrit une lettre
          que nous lirons peut-être
          si nous avons le temps...

          Voris Bian.


          • nowak 27 août 2009 15:48

            Rien que du bonheur à lire cet article...et si juste !!!


            • ZEN ZEN 27 août 2009 21:52

              Bien enveloppé !


              • stephanemot stephanemot 28 août 2009 03:20

                complètement timbré, tu veux dire !


              • fhefhe fhefhe 28 août 2009 06:29

                J’ Emprunte vôtre Confiance ....et je vous rembourserai en Promesses.

                Mes « Chers » compatriotes , je vous :

                G arantis (un)
                N ouvel
                E spoir....

                Celui , d’être le

                G ardien (des)
                N antis
                E ternellement.



                • CMB 28 août 2009 10:00

                  Rassurez-vous le grand emprunt ne va concerner que les entreprises... Enfin si ça marche, les citoyens seront toujours là pour rattraper les pots cassés...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès