• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Sports > L’incroyable cynisme de Tsonga

L’incroyable cynisme de Tsonga

Jo-Wilfried Tsonga n’est pas content des organisateurs du Tournoi de Roland-Garros et il l’a fait savoir à la presse lors de la conférence qui a suivi son 2e tour victorieux contre Josselin Ouanna. Ce faisant, l’ex-Manceau a fait preuve d’un rare cynisme...

Extrait de la conférence : « J’avais demandé à ne pas jouer dimanche, car j’avais fait ma préparation de façon à arriver lundi ou mardi en grosse forme. Je suis déçu. J’attendais un peu mieux de l’organisation. Si j’avais perdu dimanche parce que je n’étais pas bien, ça en aurait déçu plus d’un et ça aurait été un peu bête… À Wimbledon, on demande à Murray le jour et l’heure à laquelle il veut jouer, on ne lui impose pas. Pour Federer, dans son pays, c’est la même chose. Aux États-Unis, c’est la même chose pour leurs meilleurs joueurs. Lleyton (Hewitt) joue toujours sous le cagnard à l’Australian parce qu’il aime ça et pas les autres… On est en France, je suis N°1 français, j’aurais trouvé légitime qu’on m’écoute un peu, qu’on me laisse choisir quand commencer »

Ainsi, ce sont les joueurs vedettes et pas les organisateurs qui élaborent le tableau de participation en prenant soin de favoriser leurs nationaux. Rien de nouveau dans cette affirmation – qui vaut pour la plupart des grands sports professionnels – si ce n’est qu’il est peu fréquent qu’un joueur expose aussi directement, et sans la moindre pudeur, la manière dont est cuisinée la ratatouille à l’office.

Sans pudeur mais avec une mauvaise foi rare car ce même Tsonga, engagé le mardi au lieu du dimanche, et battu par son adversaire du 2e tour, se serait alors tourné vers ces mêmes organisateurs pour leur reprocher de n’avoir pu bénéficier d’un délai de récupération suffisant alors qu’untel à l’US Open ou tel autre à l’Open d’Australie disposent systématiquement de 48 heures de repos entre deux tours lors de la première semaine !

Le plus irritant dans les propos de Tsonga n’est toutefois pas là, mais dans sa nationalité brandie comme un étendard pour justifier un traitement de faveur à Roland-Garros. Qu’on se le dise : Tsonga est français et doit, à ce titre, pouvoir bénéficier de petits arrangements de confort de nature à favoriser son parcours vers le Graal sportif et le juteux chèque qui accompagne le trophée : 1,120 million d’euros !

Français, Tsonga ? Vraiment ? Oui, s’il est solidaire de nos concitoyens en grande détresse, réduits à recevoir des aides de l’État ou des collectivités pour simplement subsister et offrir un toit à leurs enfants. Oui, s’il participe à la construction et à l’entretien des infrastructures de transport, des lycées et collèges, des hôpitaux et des maternités, des équipements culturels et sportifs. Oui, s’il contribue à l’existence des corps indispensables au fonctionnement de la nation, à sa sécurité et à l’avenir de ses enfants : enseignants, personnel hospitalier, militaires, policiers, pompiers.

Non, s’il n’a pas renoncé à son statut d’exilé fiscal. Ce statut qu’il a choisi tout jeune, à peine entré sur le circuit professionnel alors que ses prédécesseurs en égoïsme avaient au moins eu la décence d’attendre deux ou trois ans avant de sauter le pas et de franchir la frontière suisse pour faire un bras d’honneur aux institutions françaises. Aux institutions, mais surtout à la solidarité avec tous ceux, modestes ou précaires, qui n’auront jamais les moyens – ni, par sens civique, l’envie pour la plupart – de soustraire le moindre centime à l’administration fiscale. Un bras d’honneur à tous ceux qui peuvent, à juste titre, percevoir cette attitude comme une gifle méprisante, une insupportable insulte à leur condition.

Tsonga doit pourtant beaucoup à son pays, depuis son arrivée à 13 ans au Pôle espoirs de Poitiers jusqu’à son intégration en 2002 au Centre national d’entraînement de Roland-Garros après trois années passées à l’INSEP. Des structures publiques gérées avec des deniers publics où le jeune sportif a pu bénéficier d’entraîneurs, de soigneurs et de médecins rémunérés eux aussi sur des fonds publics.

Jo-Wilfried Tsonga est, à n’en pas douter, un athlète accompli et un redoutable compétiteur. Mais il n’est, sur le plan humain, qu’un tout petit monsieur, un calculateur minable, indigne de cette nationalité qu’il revendique, de ce drapeau dans lequel il se drape avec un écœurant cynisme quand cela sert ses intérêts.
 

Moyenne des avis sur cet article :  4.52/5   (75 votes)




Réagissez à l'article

120 réactions à cet article    


  • TSS 28 mai 2010 11:22


    M’etant promené de Genève à Thonon sur la rive sud du Léman le long de toutes ces villas

    appartenant aux plus grands sportifs français je constate qu’il n’est pas le seul !!

    ce qui ne retire rien à la pertinence de votre article !!

    Ex : Prost qui exige de Fillon un circuit de F1 en France aux frais du contribuable et qui ne paie pas

     un centime d’impots en France... !!


    • Fergus Fergus 28 mai 2010 12:09

      Bonjour, TSS.

      Il n’est effectivement pas le seul tennisman : Benneteau, Clément, Gasquet, Mathieu, Monfils, les néo-retraités Mauresmo et Santoro et même le capitaine de l’équipe de France (!) Forget pont partie de ces gens sans éthique qui préfèrent accumuler le fric aux dépens de leurs concitoyens dans la difficulté et du fonctionnement d’un Etat dont ils se vantent d’être les fleurons. Il est vrai que les politiques sont complices puisqu’ils décorent ces personnages qui ne méritent pourtant que le mépris du peuple français.


    • pingveno 28 mai 2010 21:51

      Il est vrai que les politiques sont complices puisqu’ils décorent ces personnages qui ne méritent pourtant que le mépris du peuple français.

      Evidemment qu’ils sont complices. Car prétendre vouloir lutter contre l’évasion fiscale, faut bien ça pour justifier une politique de bouclier fiscal pour les riches à payer par les pauvres...


    • Papybom Papybom 28 mai 2010 11:41

      Bonjour Fergus,

      Comme le disait Monsieur Mélenchon sur les expatriés fiscaux : « ce sont des traitres à la patrie »

      Je me posse la question : doit-on jouer l’Hymne National pour la victoire d’un « Traitre à la Patrie »  ?

      Cordialement.


      • Fergus Fergus 28 mai 2010 12:12

        Bonjour, Papybom.

        Je suis 100% d’accord avec Mélanchon sur ce point. Et je trouve scandaleux que le capitanat de l’équipe de France de tennis ait été confié à l’exilé fiscal Forget. Il est même scandaleux que des joueurs dans le même cas puissent être sélectionnés en Coupe Davis et s’afficher sous le drapeau national au son de la Marseillaise.


      • Lapa Lapa 28 mai 2010 14:57

        Je me posse la question : doit-on jouer l’Hymne National pour la victoire d’un « Traitre à la Patrie »

        ne vous inquiétez pas tant que ça, leur victoire dans un torunoi majeur n’est pas pour demain. C’est généralement la pantalonnade complète.
        Etre autant payé pour si peu de résultats...


      • Fergus Fergus 28 mai 2010 16:40

        Bonjour, Lapa.

        Il ne faut pas minimiser les qualités soprtives de ces athlètes. Tsonga, Monfils (et Rezaï chez les filles) ont indiscutablement le potentiel pour remporter un jour un tournoi du Grand Chelem.


      • LE CHAT LE CHAT 28 mai 2010 11:49

        c’est vrai qu’il ont oublié de mettre un distributeur de Kinder bueno sur le court ! 
        scandaleux !  smiley

        comme dit papybom , c’est l’hymne suisse qu’il faudra jouer si il gagne ! qu’il demande à Jauni de faire ça à la guitare !


        • Fergus Fergus 28 mai 2010 12:15

          Bonjour, Le Chat.

          L’hymne suisse, interprété par Johnny, serait effectivement plus indiqué. Ou plutôt « Money » de Pink Floyd.


        • Gabriel Gabriel 28 mai 2010 11:51

          Tant qu’il y aura des gens pour les applaudir, les admirer et les encourager pourquoi changeraient-ils ? Les fans sont les principaux coupables car ils en ont fait des Dieux !


          • Fergus Fergus 28 mai 2010 12:18

            Bonjour, Gabriel.

            Vous avez entièrement raison. Mais les « supporters » détestent qu’on casse leur jouet et même qu’on montre du doigt les agissements, pathétiques de cupidité, de leurs idoles. On est par conséquent très loin du boycot que l’on devrait observer à l’encontre de ces minables.


          • docdory docdory 28 mai 2010 11:53

            @Fergus


            On voit mal quelle « préparation » permettrait à un sportif d’être en forme le lundi et le mardi , mais pas le dimanche ...
            Deux hypothèses parmi d’autres :
            - il s’était saoulé le samedi soir et avait besoin de soigner sa gueule de bois , ce qu’il n’a pas pu faire en jouant le dimanche 
            - ou alors cette « préparation » se présentait sous forme d’une ... « préparation » !
            Effectivement , ce tennisman, par cette bien peu glorieuse déclaration, perd une bonne part du capital de sympathie qu’il pouvait inspirer ! 

            • Fergus Fergus 28 mai 2010 12:25

              Bonjour, Docdory.

              Au delà de toutes les questions que l’on peut se poser la « préparation » des sportifs, il est un fait que certains d’entre eux accumulent les tournois précédant les épreuves majeures dans un but de préparation physique, mais également pour alimenter leur compte en banque. Si Tsonga avait été raisonnable, il aurait pu, à l’image de joueurs plus raisonnables (ou moins rapaces financièrement !) faire un break de quelques jours avant le début de Roland-Garros et, après un entraînement parfaitement dosé, arriver dans le tournoi au sommet de ses moyens.


            • non666 non666 28 mai 2010 12:40

              Je crois que ce que suggerre ce bon docdory c’est qu’il faut du temps pour eliminer les dernières traces de certains produits dans les urines et le sang...
              Est ce que cela aurait a voir avec le fait que les medecins et veterinaires belges et hollandais impliqués dans les affaires de « pot belge » soient eux aussi, tous resident en Suisse ?

              a langue de pute, langue de pute et demi.


            • Fergus Fergus 28 mai 2010 13:05

              Bonjour, Non666.

              Il est évident que l’emploi de molécules illicites est une pratique courante dans le tennis, sport qui peut se révéler physiquement très exigeant. Mais au delà des précautions prises par les joueurs pour éviter des désagréments en matière de contrôle, force est de reconnaître que les fédérations qui gèrent ce sport ne sont pas au premier plan de la lutte contre le dopage.


            • King Al Batar King Al Batar 28 mai 2010 16:01

              Ben une journée ca change beaucoup de choses.

              Si le mec il a poussé le sameid, qu’il a couru trente bornes, et qu’il a des putain de courbature, mieux vaut patienter une journée pour pouvoir reprendre.

              Je suis surpris qu’un médecin ne sache pas cela. Il faut toujours un jour ou deux d’inactivité ou de décrassage après un gros effort pour la récupération...

              Après c’était à lui de planifier sa préparation. Mais de la a parler de dopage, en parlant de votre statut de médecin, en disant « je ne vois pas ce que cela peut changer. » POur avoir été sportif à un assez bon niveau, oui ca change une ou deux journée, et il n’est pas forcément question de dopage.


            • brieli67 28 mai 2010 12:45

              panem et circenses

              Le peu de Nation et de Patrie adooooooooooooooooooooooooooooore
              les vitrines, tout parti politique au pouvoir en est convaincu.

              Comme si Aldi était allemand, Danone français, Nestlé suisse

              Fergus,
              t’as tes packs de bière ( d’Alsace j’éspère) au frais ; les glaçons du Jaune au froid, des bretzels, des Crackers Belin au sec ?
              L’Afrique du Sud, ça approche...

              onffffff fan foooooooooooooote ....


              • Fergus Fergus 28 mai 2010 13:11

                Salut, Brieli.

                Eh oui, panem et circenses, on en revient toujours là. Et, millénaire après millénaire, cela fonctionne toujours.

                Non, je n’ai pas de bière au frais, fût-elle alsacienne. Je reste sur les pintes que je viens d’écluser dans les pubs irlandais durant deux semaines. Et je ne regarderai de la Coupe du monde de football que quelques moments ici et là, principalement pour voir durant la première phase ces équipes que l’on ne voit jamais et que l’on prend plaisir à voir, de loin en loin, vaincre les favoris.

                Bonne journée.


              • geo63 28 mai 2010 13:47

                Bonjour Fergus,

                Parmi les récentes déclarations de Tsonga, il semblerait qu’il ait regretté que le prochain tour de Coupe Davis se jouent à Clermont-Ferrand, il aurait « préféré une grande ville ». Inutile de dire que les auvergnats ont apprécié, après cela il s’étonnera d’être accueilli avec des noms d’oiseaux.
                Les matches doivent se dérouler au Zénith et par le passé un tour de la Coupe Davis a déjà eu lieu au même endroit et les joueurs avaient apprécié et l’avaient dit, me semble-t-il.
                Lorsque j’étais jeune...il y a de cela des décennies...le sport était pour moi une passion, actuellement tous ces sportifs surpayés et cons me laissent de marbre. Ils sont tout à fait dans l’esprit du temps.


                • Fergus Fergus 28 mai 2010 14:12

                  Bonjour, Geo63.

                  L’Auvergnat de Bretagne que je suis a apprécié comme il se doit cette déclaration condescendante d’un joueur, lui même provincial, parvenu sans doute trop tôt au sommet de son sport. Trop tôt pour avoir eu le temps d’apprendre le respect des autres et la solidarité, des valeurs dont il ne connaît manifestement pas le sens.

                  Qui plus est, ce monsieur devrait s’estimer heureux d’être sélectionné malgré son statut d’exilé fiscal en équipe de France de Coupe Davis, et par conséquent adopter un profil bas. Quand on préfère le fric à l’éthique sociale, le seul droit que l’on devrait avoir devrait être de se taire.


                • Papybom Papybom 28 mai 2010 13:58

                   

                  Fergus,

                  Merci d’avoir proposé cet article. On pourrait épiloguer à la lecture de la liste des «  traites  ». Fin d’article http://fr.wikipedia.org/wiki/Expatriation_fiscale

                  Je remets le lien de M Mélenchon (pardon pour la pub.) http://www.dailymotion.com/video/xd6tt2_melenchon-expatfiscaux-sont-des-tra_news

                  Mais en contre-arguments, j’aime bien ce calcul trouvé sur la toile  :

                  Petite leçon sur le bouclier fiscal français pour les nuls.

                  Il était une fois dix copains qui aimaient la bière. Chaque jour, ils allaient prendre un demi et l’addition se montait à 100 euros. Et comme ils payaient leur part respective selon les critères qui servent à payer nos impôts, cela donnait ceci : les quatre premiers (les plus pauvres) ne payaient rien, le cinquième payait 1 euro, le sixième, 3 euros, le septième, 7 euros, le huitième, 12 euros, le neuvième, 18 euros, et le dixième, le plus riche, payait 59 euros.

                  Or voici qu’un jour le patron leur fit la proposition suivante : « Puisque vous êtes tous d’excellents clients, je vais vous faire une réduction de 20 euros sur le prix des bières que vous consommez chaque jour. L’addition se montera donc à 80 euros Le groupe accepta, et continua à payer de la même façon que nous payons nos impôts. Rien ne changea donc pour les quatre premiers. Ils continuèrent à boire gratuitement. Mais pour les autres, ceux qui payaient, comment pouvaient-ils répartir équitablement les 20 euros de réduction pour que chacun en profite ? Ils prirent leur calculette : 20 divisé par 6, cela fait 3,33 euros ; mais s’ils soustrayaient cette somme à chacun, le cinquième et le sixième seraient payés pour boire leur bière.

                  Le patron suggéra donc qu’il serait équitable de réduire la note de chacun dans les mêmes proportions et il calcula donc ce que chacun devrait payer. Le cinquième n’avait plus rien à payer, comme les quatre premiers (100 % d’économie) ; le sixième paierait 2 euros au lieu de 3 (33 % d’économie), le septième, 5 euros au lieu de 7 (28 % d’économie) ; le huitième, 9 euros au lieu de 12 (25 % d’économie) ; le neuvième, 14 euros au lieu de 18 (22 % d’économie) ; le dixième, 49 euros au lieu de 59 (16 % d’économie). Chacun d’eux y gagnait et les quatre premiers continuaient à boire gratuitement.

                  Mais une fois sorti du bar, les amateurs de bière commencèrent à comparer leurs économies respectives. « J’ai seulement gagné un euro sur 20, déclara le sixième homme, alors que le dixième a gagné 10 fois plus ! – C’est vrai, s’exclama le cinquième, j’ai économisé seulement 1 euro ! Ce n’est pas juste qu’il ait eu 10 fois plus ! – C’est vrai, s’écria le septième, pourquoi devrait-il avoir une réduction de 10 euros alors que la mienne est de 2 euros ? C’est toujours les plus riches qui sont avantagés ! - Une minute ! Tempêtèrent les 4 premiers d’une seule voix. Nous n’avons rien eu du tout. Le système exploite les pauvres. » Les neuf tombèrent à bras raccourci sur le dixième.

                  Le lendemain, ce dernier ne vint pas au bar et les neuf autres s’assirent et prirent leur bière sans lui. Mais quand vint le moment de payer, ils découvrirent quelque chose d’important : ils n’avaient pas assez d’argent à eux tous, pour payer ne serait-ce que la moitié de la note.

                  Bonne réflexion  !

                  Cordialement.







                   


                  • Firedog Firedog 28 mai 2010 15:48

                    Sauf que les 9 premiers travaillent pour le dixième, qui est un riche oisif. Donc, dans la boîte, pour qu’il y ait une bonne ambiance, il semblerait logique que le 10e paie la tournée pour remercier les 9 premiers de l’enrichir.


                  • Fergus Fergus 28 mai 2010 16:48

                    Merci pour ces liens, Papybom, et pour le rappel de cette parabole fiscale qui serait une excellente démonstration si ne dominait pas, comme le remarque Firedog (que je salue), la probabilité que le 10e buveur soit un riche oisif.


                  • titi 28 mai 2010 22:44

                    Dans votre liste des expatriés il manque :

                    Yannick Noah résident aux USA.
                    Renaud résident au royaume uni.

                    Je suis assez d’accord pour dire que les sportifs et les artistes ne devraient pas se mêler de politique.


                  • LE CHAT LE CHAT 28 mai 2010 15:09

                    salut cousin ,

                    les vrais riches de chez riche jouent eux au golf , selon la règle que plus la position sociale est élevée , plus les boules sont petites ( les chomeurs jouent au basket de rue , les prolos aiment le foot ) .

                    Sarko joue t il aux billes avec Jacques Ségala ?


                  • Fergus Fergus 28 mai 2010 16:57

                    Bonjour, Calmos.

                    J’éprouve également une certaine réticence à regarder le tennis tant ce sport est depuis fort longtemps vérolé par le fric.

                    A cet égard, je me souviens d’une exhibition organisée à Londres au profit d’une oeuvre caritative avec sur le court Chris Evert face à Jimmy Connors. On aurait pu croire que ces deux-là avaient donné gratuitement leur temps. Eh bien non, ils avaient été logés dans un hôtel de luxe et défrayés pour une prestation caritative pourtant présentée comme « bénévole ». Les comptes faits, il n’était resté que des clopinettes à l’association.
                     
                    Dans le même temps, le sale gosse du tennis, John McEnroe, participait, gratuitement, à des rencontres avec des gosses des rues de New York. L’élégance n’est pas toujours dans le sourire marketé, les habits impeccables et la maîtrise du langage !


                  • Dzan 28 mai 2010 19:28

                    Bonjour Calmos
                    Quel plaisir de puvoir vous plusser.
                    Bon WE


                  • cathy30 cathy30 28 mai 2010 15:01

                    bonjour Fergus
                    j’adore le tennis et j’en arrive à me réjouir de la défaite des français à présent, c’est grave, dont celles de tsonga et Monfils par un grand inconnu. Quelle suffisance... Ils devraient se faire siffler sur les cours pour leur traîtrise.


                    • Fergus Fergus 28 mai 2010 17:02

                      Bonjour, Cathy.

                      J’aime également beaucoup ce sport, bien que l’ayant fort peu pratiqué. Et comme vous, je suis déçu par les comportements des jeunes Français. Peut-être ne sont-ils pas pires que les autres, mais au moins, concernant ces derniers, nous ne sommes pas au courant de leurs turpitudes, de leurs caprices et du peu de cas qu’ils font de leur concitoyens moins favorisés.


                    • Yohan Yohan 28 mai 2010 15:06

                      Salut Fergus
                      Selon l’appréciation de la chose par les professionnels, (Mats Wilander en têtet qui trouve la requête parfaitement fondée), la demande de Tsonga est parfaitement légitime car elle procède d’us et coutumes qui veut que les pays organisateur protègent leurs joueurs nationaux, ce que tous les autres tournois font volontiers quand ils sont sollicités par les leurs.
                      Certes, du point du vue de l’équité, c’est discutable, mais comme tous les tournois acceptent cette règle depuis des lustres, autant faire pareil. Il serait idiot que la France soit la seule à y déroger.


                      • Fergus Fergus 28 mai 2010 17:07

                        Salut, Yohan.

                        Je sais grosso modo cela. Mais la règle non écrite veut également qu’un champion du pays organisateur joue dès le premier jour sur le court principal, en présence des personnalités venues se faire filmer par les caméras du service public. D’où, sans doute, la participation de Tsonga dès dimanche. Evincé de cet honneur, lui n°1 français, aurait alors pu reprocher vertement aux organisateurs de l’avoir écarté au profit d’un second couteau. Quand les joueurs érigent le caprice en dogme, ce sont toujours les organisateurs qui ont le mauvais rôle !

                        Bonne journée.


                      • Mycroft 28 mai 2010 17:18

                        Pourquoi donc ?

                        Au pire, on risque quoi ? de voir nos équipe défavorisé ? Ca permet d’économiser sur leur salaire.

                        On y gagne en éthique, et financièrement. Il n’y a que sur le plan du chauvinisme ridicule et stupide à la 98 qu’on y « perd ».

                        On s’en fout que les sportifs de tel ou tel nation gagne, quand on est un poil intelligent, on veut juste voir du beau sport.

                        Et le sujet de l’article est double, car non seulement ce monsieur demande un traitement de faveur, mais il le demande à un pays qu’il trahis ouvertement.


                      • Fergus Fergus 28 mai 2010 18:43

                        100% d’accord avec vous, Mycroft : on se fiche royalement (au moins vous et moi) que le vainqueur d’un match soit français ou étranger, pourvu qu’il offre un spectacle de qualité et qu’il se conduise dans le respect des règles et de l’esprit du jeu.

                        Bonne journée.


                      • PtitLudo PtitLudo 28 mai 2010 15:49

                        Tennis, Foot, maintenant Rugby, même combat, tous ces traîtres gagnent de l’argent grâce à des infrastructures que nous leur payons, ils vont dépenser cet argent à l’étranger et après ils reviennent nous faire la leçon, et pour celà obtiennent des décorations (légions d’honneur et autres).

                        Ah oui ils sont invités aussi dans tous les grands shows caritatifs pour faire verser une larme au bon peuple quand ils promettent un don ridicule en proportion de leurs revenus, et pour celà sont adulés par les faibles d’esprit. Au passage ils ne manquent pas de faire leur auto-promo bien sûr, ils sont pas venus pour des prunes non plus !


                        • Fergus Fergus 28 mai 2010 17:14

                          Bonjour, Ptit Ludo.

                          Constat, hélas ! assez lucide sur les pratiques actuelles de nos sportifs.

                          Pour ce qui est de leur participation aux oeuvres caritatives, je vous renvoie plus haut à une anecdote racontée en réponse à un commentaire de Papybom. Bien qu’elle ait concerné Evert et Connors, elle reste d’actualité tant les moeurs, non seulement ne se sont pas améliorées, mais bel et bien dégradées.

                          Quant aux décorations, outre le fait que je trouve ridicule d’en épingler au veston du premier athlète qui décroche un titre, il me semblerait légitime d’en déchoir tous les récipiendaires qui ont choisi l’exil fiscal et se sont ainsi détournés sans vergogne de leurs devoirs vis-à-vis de la société française.


                        • iris 28 mai 2010 16:10

                          grève du foot -du tennis à la télé et dan les stades-aller marcher dans la nature et jouer avec vos enfants§
                          CELA LES PUNIRA BIEN+ DUREMENT


                          • Fergus Fergus 28 mai 2010 17:17

                            Bonjour, Iris.

                            Entièrement d’accord avec vous : rien de tel que la randonnée pour réussir son sevrage du sport-fric télévisé.


                          • King Al Batar King Al Batar 28 mai 2010 16:20

                            Moi je vous trouve un peu durs tous là quand même....

                            Dnas la mesure ou tout le monde le fait, c’est vrai que c’est scandaleux, mais pourquoi Tsonga se génèrait il plus que Johny, Michelle Laroque ou bien d’autres.

                            Pourquoi lui serait il moins francais que Michelle Laroque. J’ai un semblant de réponse qui trotte dans ma tête mais si je le dis, on va hurler à la parano.

                            Alors j’ai envie de poser deux questions. Auriez vous tenu le même type de Discours s’il avait gagné Rollan Garros ? Et s’il avait été blanc ?

                            Sinon oui le tennis est un sport de riche, et d’individuel. Bref tout ce que je ne suis pas, mais même si RG ne m’interesse pas, et que je considère Tsonga comme un tennisman prommetteur mais pour l’instant pas terrible, je ne suis pas aussi critique que vous...


                            • chams 28 mai 2010 17:18

                              arrete !

                              je hurle pas mais effectivement la je dis : parano !

                              jaunit est plutot pale non ? pourtant il me semble qu’il en prend plus que jwt dans la gueule au sujet de son adresse fiscale.

                              faut arrêter de tout le temps tout ramener au racisme des français visage pale colonialiste et vilain pas beau. ça devient n’importe quoi a la fin.
                              je dégueule autant sur un français blanc qui crache sur la france que sur un deuxième ou troisième génération qui en fait autant.
                              et inversement celui qui aime la france et ses valeurs est pour moi français quelques soit sa couleur. même violet.
                              et je me crois représentatif de la majorité.

                            • Fergus Fergus 28 mai 2010 17:26

                              Bonjour, King Al Batar.

                              Il existe une colossale différence entre Tsonga et Johnny ou Laroque : il a bénéficié durant des années d’infrastructures et de services entièrement gratuits sans jamais renvoyer l’ascenseur car il a pris la clé des champs hélvètes quasiment dès qu’il a commencé à gagner du fric sur le circuit.

                              Je ne peux évidemment pas parler pour les autres intervenants du fil, mais en ce qui me concerne, il est évident que mon discours aurait été strictement le même si Tsonga avait été blanc (ce qu’il est à 50%), jaune, rouge et même vert si l’on venait à découvrir des humains de cette couleur. Au demeurant, je mets tous les tennismen exilés fiscaux dans le même sac, quelle que soit leur couleur et quel que soit leur palmarès. A ce propos, en quoi un vainqueur de tournoi serait-il plus respectable qu’un second couteau ?


                            • King Al Batar King Al Batar 28 mai 2010 18:21

                              Ecoute Fregus, je suis désolé de te contredire, mais le tennis ce n’est pas comme le foot c’est payant. Et cher même ! les cours ca se loue, et le matos ca s’achete. c’est pour cela qu’il n’y a que des gosses de riches qui y jouent.

                              Après s’il a commencer a faire des tournoi et beneficier d’infrastucures gratuite, c’est parce qu’il faisait gagner de l’argent en gagnant, rien de plus.


                            • Shaytan666 Shaytan666 28 mai 2010 18:26

                              Il n’y a pas que les gosse de riches qui jouent tennis, faut pas non plus généraliser, en Belgique, Justine Hennin que je n’aime pas spécialement, vient d’une famille tout à fait modeste.
                              Un joueur de Foot en activité sait difficilement s’expatrier fiscalement, il a de nombreuses contraintes, entraînements et matchs, ce qui est bien sûr tout à fait différent pour un joueur de tennis, un cycliste, un pilote de voiture etc...


                            • King Al Batar King Al Batar 28 mai 2010 16:28

                              Allz je sais que vous allez tous me moinser,

                              Mais vous pourriez arreter d’être des jaloux envieux, tous autant que vous êtes, avec vos soit disant principe à la mord moi le noeud.

                              Vous seriez à place votre pognon il serait aussi certainement ailleurs. Il a 25 ans, c’est malheureux qu’il ne soit pas solidaire des pauvres Francais c’est vrai, c’est même déguelasse. Seulement ce n’est pas lui qu’il faut critiquer mais le système. Que je sache il n’est pas celui qui a inventé l’évasion fiscale. Si d’autres ont fait la même choses que lui avant lui, pourquoi est ce que lui ne ferait pas pareil.

                              Pour des principes moraux, dont vous vous targuez parce que vous n’avez pas le choix... Vous n’avez pas de pognon a envoyer en Suisse. Avant de dire, lui ce qu’il fait c’est pas bien, posez vous la question qu’arais je fait à sa place ?

                              Payer 40 000 euros en plus ou faire comme tout le monde, quand on a 22 ans comme lui (et certainement un conseiller fiscal) , à mon avis on ne se pose pas la question. C’est con mais si le système est pourri de l’interieur je trouve cela un peu facile de cracher sur un gosse, qui en profite.

                              Je vous laisse me moinser à foison !


                              • PtitLudo PtitLudo 28 mai 2010 16:41

                                Qu’ils se barrent en suisse planquer leur pognon, soit, mais au moins qu’ils aient la décence de ne pas venir ensuite faire la leçon à ceux qui ont du mal à boucler les fins de mois, comme on a vu nombre de leurs illustres prédécesseurs le faire.

                                Enfin c’est vrai j’ai oublié on est dans une France « décomplexée ».


                              • King Al Batar King Al Batar 28 mai 2010 16:44

                                A quel moment il fait la lecon Tsonga ?


                              • PtitLudo PtitLudo 28 mai 2010 16:58

                                Je ne vise pas Tsonga en particulier, il ne faut pas me prêter des intentions que je n’ai pas, je vise les sportifs en général. Liste de soutien à Sarkozy en 2007 par exemple, on trouve :
                                David Douillet
                                Bernard Laporte
                                Henry Leconte
                                Richard Virenque
                                Fabrice Santoro
                                Basile Boli
                                ...

                                Et en 2012 ... ?


                              • King Al Batar King Al Batar 28 mai 2010 17:07

                                Ca pour le coup je suis plutot d’accord avec vous.

                                J’ai du mal a comprendre pourquoi les sportif se mèlent de politique.... Chacun son domaine, et s’il suffisait de savoir foutre un mec par terre (judo) pour gerer une région ou quoique ce soit ca se saurait. C’est quand même bien la preuve que c’est la politique qui est malade dans notre pays....

                                L’exemple qui me choque le plus en ce qui me concerne, c’est Chamack.

                                Pour ceux qui ne le savent pas c’est l’attaquant des Girondins de Bordeaux. Le mec il s’est présenté second de liste pour le modem. Suaf que de 1, il joue avec l’équipe Nationale Marocaine (avouez que ca la fout mal) et de deux ca fait 6 moi squ’on sait qu’il a signé l’anné prochaine pour jouer à Arsenal (à Londres).
                                Je n’arrive pas à comprendre comment est ce qu’on peut être con comme ca au Modem. Le mec, il est meme pas patriotte et en plus il n’aurait même pas été là pour faire le boulot qu’on lui aurait demandé....

                                Vraiment pour le coup je suis d’accord avec vous, sport et Politique ca ne doit pas se mélanger.


                              • chams 28 mai 2010 17:20

                                on serait a leur place on ferait surement pareil. et toi aussi. et on se ferait aussi insulter sur les forum. et ca serait normal ;)

                                c’est pas cher payé en meme temps quelques insultes sur un forum. vca doit pas les empecher de dormir notre avis de pauvre gueux.

                              • Fergus Fergus 28 mai 2010 17:30

                                @ Ptit Ludo.

                                Belle brochette, dans cette liste de soutien à Sarkozy, d’exilés fiscaux, de tricheurs et de magouilleurs ayant eu maille à partir avec la justice.


                              • Shaytan666 Shaytan666 28 mai 2010 17:31

                                Et bien moi King je t’ai plussé  smiley car tu as tout à fait raison, je dirais même plus, que celui qui n’a jamais fraudé ou tout du moins essayé de frauder le fisc jette la première pierre à Tsonga, Johnny ou tout autre sportif et artiste.


                              • King Al Batar King Al Batar 28 mai 2010 18:26

                                Chams tu n’a pas tort.

                                Mais le probleme c’est que t’en qu’on n’est pas confronté à la tentation on ne sait pas comment on va réagir.

                                ON a des principes sur l’evasion fiscale quand on a pas une thunes a foutre en Suisse, le jour ou on est milliardaire on en reparle.

                                @ Sheitan,

                                Merci pour ton plussage, mec ! C’est telllement facile de critiquer.


                              • Fergus Fergus 28 mai 2010 18:54

                                Désolé, Shaytan et King, mais je n’ai pas le souvenir de la moindre tricherie fiscale. Et si je n’ai pas les moyens de placer mon fric en Suisse, je connais des gens qui les ont et qui pourtant payent leurs impôts (élevés) rubis sur l’ongle. Tous les gens aisés ou fortunés ne sont pas des salauds désireux de se soustraire à leurs devoirs.

                                Je vais même vous raconter une anecdote parfaitement véridique : un Français parti travailler en Suède avec son seul diplôme en poche a, lorsque sa situation est devenue prospère, spontanément envoyé un chèque de 10 000 francs (1500 euros) à la RATP en compensation des nombreux trajets qu’il avait effectués frauduleusement durant ses études à Paris. La somme a été reversée à une association caritative.

                                Morale de l’histoire : Ne jamais mettre tous les gens dans le même panier !


                              • Firedog Firedog 28 mai 2010 21:02

                                Alors là, pas du tout d’accord avec toi, AB !! Et je te trouve beaucoup trop provocateur à mon goût...


                              • Firedog Firedog 28 mai 2010 21:15

                                Mais que tu dises vous râlez, avec votre morale à la con, mais si vous étiez à sa place, vous feriez pareil, je trouve ça très facile. Dans ce cas, tout est justifiable et justifié, dans tous les domaines, notamment le domaine politique. Dans ce cas, tu es d’accord avec l’exploitation des salariés par les financiers, parce que si tu étais à leur place, tu ferais pareil. Alors là, déçu...


                              • King Al Batar King Al Batar 29 mai 2010 09:49

                                Firedog, bonjour,

                                La provocation fait parti du personnage.

                                Attention je ne dis pas que c’est normal que tous les riches placent leur pognon en Suisse, c’est même franchement déguelasse.

                                Quand je dis qu’auriez vous fait à sa place, ca veut dire qu’auriez vous fait à 23 ans, déjà riche parce que sportif de haut niveau, quand votre conseiller fiscal et financier (parce que ce n’est pas lui qui gère son pognon) vous dit si tu signe là t’inquiète tu economise 260 000 euros.

                                Il n’a certainement pas la sagesse d’un mec qui en a chié toute sa vie par le boulot, et qui n’a pas de pognon a foutre en Suisse. Mais voilà c’est un gosse qui se plaint de ne pas être favorisé par les organisateurs d’une compétition du pays qu’il represente, parce qu’il estime que les autres le sont plus que lui.... Et là l’auteur remet l’histoire d’évasion fiscale en disant « espece de petit con ».
                                Alors ca n’a rien a voir avec le sport. D’autant que si il gagne Rolland Garros, y en a qui seront bien content quand même.
                                Et de deux, je dis quit à critiquer, je trouve l’homme politique largement plus critiquable q’un gosse qui est conseillé, donc je trouve la critique facile et surtout très dur pour un gosse.


                              • PtitLudo PtitLudo 28 mai 2010 16:37

                                Le comportement des acteurs, chanteurs et autres baltringues médiatiques ne justifie pas celui des sportifs.

                                Le sport porte en lui des valeurs qui sont en l’occurrence reléguées à 1000 lieues. Et pourtant on ne manque pas de nous les présenter en exemple lorsque l’on demande au peuple de faire des efforts (se rappeler la lecture de la lettre de Guy Mocquet pendant la CDM de rugby 2007).


                                • King Al Batar King Al Batar 28 mai 2010 16:52

                                  OUi et bien ca ptit Ludo,

                                  Permettez moi de vous le dire, malgrè le respect que je vous dois, mais vous dites une belle connerie !

                                  Effectivement le Sport comporte des valeurs et balblabli blablabla. Néanmoins un être humain, jeune et sportif (on a vu des esprit plus eclairé) n’est pas responsable de toutes le vertues du sport.
                                  Le mecs sont des êtres humains, avec des qualités et des défauts, et c’est pas parce qu’ils sont sportifs de haut niveau que leur défaut d’être humains sont plus graves que s’ils étaient charpentiers....

                                  Si l’esprit du sport est noble (et encore, le grand Pierre de Coubertin etait pour la suppression des discipline sportive feminine au JO...), on ne peut pas demander à un gosse de porter cette noblesse sur ses épaules. C’est différent d’un homme politique qui s’engage pour les francais. Le sportif comme Tsonga par exemple, il est là parce qu’il sait taper avec sa raquette dans la balle. Il n’est pas là parce qu’il a le coeur à Mere Theresa...

                                  Les mecs sont des gens ordinaires, qui sont forts dans leur discipline, et vous voudirez qu’ils aient une grandeur d’ame, tout simplement parce que vous vous en servez comme modèles pour les gamins. Mais non, le mec il est pas payé pour être un modèle, il est payé pour gagner (ou pour essayer quand on s’appelle Tsonga).

                                  Si vous aviez fait de la boxe vous comprendriez ce que je veux dire.


                                • PtitLudo PtitLudo 28 mai 2010 17:04

                                  Je suis d’accord mais alors qu’ils disent franchement qu’ils sont là pour faire du fric et qu’ils pensent d’abord à leur pomme.

                                  Mais qu’ils ne viennent pas faire les hypocrites ensuite quand il s’agit de les montrer en exemple au moment des sacrifices. Et encore une fois je ne vise pas Tsonga en particulier, c’est une remarque générale.


                                • King Al Batar King Al Batar 28 mai 2010 17:15

                                  Ben ouais mais je crois que le sportif n’a pas forcément demandé à être un model. Lui il est la pour gagner (en plus ca lui rapporte du pognon) mais je coris sincèrement que l’objectif premier du sportif c’est la compétition.

                                  Après le fric ca vient avec....

                                  Et l’exemplarité, il ne l’a pas demandé, on lui fout dans les pates en lui disant voilé t’es l’exemple de million de gamins. C’est pour cela que normalement il y a un grand silence sur les vie privée des artistes. Je pense que des footballeurs qui consomment de la pute, à mon avis il n’y a pas que Ribery, mais normallement c’est silence total (d’ou l’interet d’une pute par rapport à une nana normal, le silence s’achete). Quand on voit ce qu’un commercial en déplacement se tape en tapin, pourquoi le footballeur qui n’est jamais chez lui (match à l’exterieur au moins 2 fois par mois) qui a 20 ans et qui est millionaire se génerait...

                                  Le mieux c’est de garder le silence pour que l’exemplarité perdure, mais dans la rélaité tout le monde sait que ce n’est pas comme ca. Mais il ne faut pas le dire. C’est un peu comme le père Noel, c’est un truc de grand.

                                  C’est un peu con ce que je dis, mais je suis sur que ce n’est pas faux.


                                • chams 28 mai 2010 17:24

                                  @ludo

                                  aujourd’hui les sportif (pros) sont des peoples comme les autres.
                                  et un cretin de la starac est autant un modele pour les jeunes qu’un sportif.
                                  a mon grand dam.

                                • Fergus Fergus 28 mai 2010 18:58

                                  Bonjour, Chams.

                                  Sur les prétendus modèles, vous avez, hélas !, raison. Sans oublier les animateurs de télévision, aussi affligeants soient-ils. Au début du 20e siècle, bien avant la télévision et le matraquage commerciale, les modèles s’appelaient plutôt Pierre et Marie Curie. Cherchez l’erreur !


                                • rocla (haddock) rocla (haddock) 28 mai 2010 17:13

                                  Bonjour Fergus .

                                  Désolé de ne pouvoir dire quoi que ce soit .

                                  J’ ai arrêté de regarder le sport dans les années 70 , jusque là , naif je croyais que l’ on faisait du sport pour le plaisir du geste , l’ épanouissement du corps .

                                  Une fois que j’ ai compris que l’ argent était lié , je n’ ai plus appelé celà sport .

                                  Je garde néanmoins un souvenir ému de Roger Hassenforder , de Poulidor et de Fausto Coppi . Et du Suisse Kübler .

                                  Bien à vous .


                                  • Fergus Fergus 28 mai 2010 17:44

                                    Bonjour, Capitaine.

                                    Merci pour ce commentaire quelque peu désabusé. Effectivement, c’est dans les années 70 que les choses ont commencé à se dérégler sérieusement avec l’émergence du marketing, le début de la marchandisation des sports et des athlètes, et l’émergence d’effrayants systèmes de dopage. Personnellement, j’ai continué à regarder, avec des illusions chaque année plus en berne. Plus beaucoup le tennis et de moins en moins le football, restant toutefois fidèle au rubgy, alors moins touché. Désormais, je dispose de beaucoup plus de temps pour la randonnée, la lecture ou la musique, et c’est très bien ainsi...

                                    J’ai bien aimé Poulidor, son allure et son bons sens de paysan du Limousin, un homme très proche de certains de mes cousins auvergnats. Quant à Roger Hassenforder, il était encore visible il y a quelques années à Kaysersberg, et facile à brancher sur les anecdotes de sa carrière sportive. Que devient-il ? 

                                    Cordiales salutations.


                                  • Michel DROUET Michel DROUET 28 mai 2010 17:40

                                    Bonjour Fergus

                                    Il n’y a pas que les sportifs, même s’ils sont en tête de la liste que je vous invite à consulter :
                                    http://www.etoile-rouge.fr/argent/petite-liste-non-exaustive-des-francais-exiles-fiscaux/

                                    il y a aussi des chanteurs qui ont fait l’essentiel de leur carrière en France et qui crachent désormais dans la soupe, ainsi que des acteurs, des auteurs et surtout (ce sont apparemment les plus nombreux) des patrons et des actionnaires de sociétés qui ont passé leur temps à demander des subventions, des primes des dégrèvements, à l’état français, c’est à dire à nous.
                                    Comme il est indiqué dans le lien : liste non exhaustive...ce qui veut dire qu’il y en a d’autres, des gens plus discrets, des rentiers cupides, assis sur leurs billets et leurs lingots, et qui tremblent chaque jour à l’idée qu’on pourrait les en déposséder.


                                    • Shaytan666 Shaytan666 28 mai 2010 17:47

                                      Les Français n’ont pas de chance, une loi leur interdit de résider à Monaco, donc la plupart choisissent la Suisse, tandis que les Belges aiment mieux le Rocher.


                                    • Fergus Fergus 28 mai 2010 17:53

                                      Bonjour, Michel.

                                      Merci pour ce lien.

                                      Il est vrai qu’il n’y a pas que des sportifs parmi les exilés fiscaux, mais leur cas est d’autant plus choquant qu’ils appartiennent à un milieu théoriquement fait de règles et d’éthique. Un milieu où les valeurs de respect des autres et de solidarité devaient être au premier rang de leur comportement.

                                      Ancien éducateur de sport, je trouve cela révoltant, particulièrement dans le cas de Tsonga, le Lucky Luke de l’exil fiscal, quasiment exilé avant d’avoir amassé ses premiers gains significatifs. Que ce monsieur sans honneur vienne ensuite présenter des exigences et puisse mettre en avant sa nationalité me laisse pantois.


                                    • titi 28 mai 2010 22:19

                                      « Lucky Luke de l’exil fiscal, quasiment exilé avant d’avoir amassé ses premiers gains significatifs. Que ce monsieur sans honneur »

                                      « chacun se bat pour acquérir ce qu’il n’a pas » Robert Charles SURCOUF.


                                    • Fergus Fergus 28 mai 2010 23:16

                                      Bonsoir, Titi.

                                      Il est également qui se battent pour que les démunis puissent acquérir ce qu’ils n’ont pas !


                                    • Noor Noor 28 mai 2010 18:45

                                      Bon c vrai que ce n’est pas trés citoyen , de s’exiler en suisse , mais bon , ce n’est pas le seul , tous les joueurs francais (gasquet , monfils etc / le sont également , ne l oublions pas .

                                      Aprés pour sa demande , moi je pense qu elle est justifiée , qd on joue chez soi , et qu’on est numero 1 français....surtout que c etait surtout pour rentrer a roland dans les meilleurs conditions physiques et psychologiques. Sans compter que , vous avez beau tous vous indigner , les joueurs français eux , le soutiennent tous dans dans cette démarche !

                                      Cet article m a un peu irrité , je dois l avouer sans douter parce que j adore ce joueur et que je suis totalement fan de son jeu , mais objectivement , qd on voit a quel point les autres joueurs sont favorisés chez eux , que ce soit roddik , hewitt ou murray , c est bien lui faire un mauvais procès que de le critiquer par rapport a ca !!!


                                      • Fergus Fergus 28 mai 2010 19:03

                                        Bonjour, Noor.

                                        Ce que je lui reproche essentiellement, c’est son exil fiscal, et la manière dont il a fait un bras d’honneur à son pays pour des raisons vénales sitôt entré sur le circuit. Cela suffit à mes yeux à le disqualifier durablement et à ne pas le reconnaître comme un joueur français alors que tant de ceux dont il se prétend le concitoyen sont dans la souffrance sociale et économique.


                                      • Noor Noor 28 mai 2010 19:20

                                        vous faites fausse route là !
                                        Jo s est exilé en décembre 2007 en suisse , bien avant sa finale a l open d’australie en 2008 et tout le tapage médiatique qui a suivi ... 
                                        Apres , si c ’est uniquement par rapport a cet exil en suisse que vous avez écrit cet article , la moindre des choses aurait été de citer tous les autres joueurs français qui se sont également fait la malle en suisse , dans un souci d objectivité ...


                                      • Fergus Fergus 28 mai 2010 20:21

                                        @ Noor.

                                        L’article portait sur Tsonga qui avait lui-même attiré les projecteurs sur sa personne. Cela dit, vous avez raison pour les autres sportifs, et notamment les tennismen. C’est pourquoi j’en ai cité quelques-uns dans mon premier commentaire du fil.

                                        Bonne soirée.


                                      • Hijack Hijack 28 mai 2010 18:49

                                        Quelle diatribe pour un tout petit truc ... on n’en a rien à faire de ce petit caprice ...

                                        Le fait qu’il soit ou pas français ne change rien, il y a pleins de sportifs qui ont fait les mêmes revendications. Le fait qu’il souligne le sort réservé aux champions d’autres pays est nécessaire puisque c’est vrai !

                                        On devrait être en colère contre d’autres comportements que ceux d’un sportif ma foi peut être un peu trop gâté ... mais dont on s’en fout !


                                        • Fergus Fergus 28 mai 2010 19:06

                                          Bonsoir, Hijack.

                                          Je vous renvoie à ma précédente réponse. L’exil fiscal de Tsonga, particulièrement scandaleux relativement aux autres joueurs français, devrait lui interdire toute revendication sur le territoire national, par simple pudeur.


                                        • Hijack Hijack 29 mai 2010 00:45

                                          Bonsoir Fergus,

                                          J’entends bien, mais l’évasion fiscale tout le monde la pratique. Je ne l’ai pas entendu insulter la France. Si pour des raisons qui le regardent il place sa tune ailleurs, il est libre de le faire.

                                          Je pense qu’il faut en France s’inquiéter d’autres attitudes bien plus troublantes, comme le fait que DSK soit presque favori à gauche (ou soi disant gauche) ... pour les présidentielles 2012, ait dit clairement, que chaque matin en se réveillant penser à ce qui pourra faire de bien pour Israël (je le cite de mémoire, mais il dit à peu près cela à Radio « J »)... perso je trouve ça plus que troublant ... encore plus troublant le fait que les français n’en tiennent pas compte, ou ne sont pas informés.
                                          La question, n’est pas qu’il soit juif, attention ... mais le fait qu’il se considère comme israëlien avant d’être français ... et son cas très grave s’il devenait président des français.
                                          Alors, les petites évasions fiscales ou caprices du tennisman, je trouve ça sympa à côté... erreur de jeunesse je dirai.


                                        • Fergus Fergus 29 mai 2010 08:34

                                          Bonjour, Hijack.

                                          Désolé, mais je ne peux pas vous laisser dire que tout le monde (sous-entendu parmi les gens qui en ont les moyens) pratique l’évasion fiscale. Je connais des personnes qui disposent de patrimoines et de revenus importants et qui pourtant mettent un point d’honneur à payer rubis sur l’ongle leurs impôts en France.

                                          Contrairement à cette idée véhiculée par la droite pour justifier les mesures fiscales de protection des classes supérieures de la société française, les exilés fiscaux ne constituent pas, loin s’en faut fort heureusement, la majorité du genre.

                                          D’accord pour voir en Strauss-Kahn un pro-Israélien épidermique, mais nous aurons sûrement l’occasion d’en débattre dans les prochains mois. 

                                          Enfin, je coince en tant qu’ancien éducateur sportif de jeunes sur l’idée que l’exil fiscal des champions nationaux serait une peccadille. L’exemplarité est particulièrement importante dans l’éducation des gamins et il est catastrophique de leur offrir comme modèles des gens qui s’exonèrent de leurs devoirs civiques les plus élémentaires pour grossir une pelote qu’à l’image des autres jeunes de leur âge, ils n’auraient jamais pu envisager, même en rêve, s’ils n’avaient eu, par chance, quelques dispositions athlétiques.

                                          Dans les milieux sportifs, il semble malheureusement que le mot « éthique » ait dispru du vocabulaire, et c’est une catastrophe !


                                        • Hijack Hijack 30 mai 2010 00:47

                                          Bonsoir Fergus,

                                          Si j’ai dit ou sous-entendu que la majorité des gens aisés pratiquent l’évasion fiscale, je me suis mal exprimé. Je voulais dire que bcp la pratiquent tout simplement, et ne font pas tous la une des médias.
                                          Johny Hallyday c’était plus connu. J’ignorais moi même que Tsonga pratiquait l’évasion fiscale et j’en suis certain les gamins qui le suivent aussi.
                                          La différence avec toi, c’est que je pense que l’évasion fiscale à ce niveau ce n’est que pour faire parler, même s’ils sont mille, ça ne change rien dans l’économie française.

                                          Pour DSK, c’est plus idéologique qu’épidermique ... et tu as raison, on en parlera le moment venu.


                                        • Fergus Fergus 30 mai 2010 10:26

                                          Bonjour, Hijack.

                                          Bien d’accord sur ce point : il est évident qu’en masse financière, l’exil fiscal de quelques sportifs ou gugusses pipoles ne change rien pour l’économie française.

                                          Mais ces cas médiatisés (je parle des sportifs) n’en sont pas moins désastreux en terme d’exemplarité car ils banalisent l’individualisme et la recherche de l’intérêt privé chez les jeunes pratiquants alors que le message que tentent de faire passer les éducateurs est basé sur les valeurs de solidarité et d’esprit d’équipe. Des valeurs en l’occurence bafouées avec la complicité des médias et des politiques qui déroulent le tapis rouge à ces individus dénués d’esprit civique.

                                          Accepter l’exil fiscal de Tsonga (et des autres tennismen) dans une société où galèrent des millions de Français, c’est justifier le coup de boule de Zidane ou la main d’Henry, autres comportements déviants de sportifs qui devraient être stigmatisés et condamnés avec la plus extrême fermeté.

                                          Bonne journée.


                                        • Hijack Hijack 30 mai 2010 23:31

                                          Bonsoir,

                                          Pour le coup de boule de Zidane ... et c’est là que notre discussion s’arrête .... car le coup de boule est la meilleure action que Zidane a faite durant toute sa super carrière de premier plan au plus haut niveau sportif.
                                          C’était un Titan et il fallait qu’il termine sa carrière par une action de Titan !

                                          Il a tout risqué pour le coup et c’est pas permis à tout le monde ... il ne donne pas l’exemple, car peu de gens seront capables d’en faire autant à ce niveau ... aussi, peu seraient même capables de penser qu’un gars puisse être capable de tout lâcher ... Zidane oui, il n’est pas Zidane pour rien... et c’est pas à la portée de tout le monde.


                                        • Fergus Fergus 31 mai 2010 09:08

                                          Zidane a été un grand joueur, techniquement parlant, mais également un petit monsieur dont la carrière a été trop souvent entachée par des gestes anti-sportifs. Bref, un anti-modèle à certains égards, et c’est bien dommage !


                                        • Fergus Fergus 28 mai 2010 20:18

                                          Les sportifs et... les contribuables qui vont devoir mettre la main au protefeuille pour la majorité des investissements prévus (1,6 milliard qui deviendront comme d’habitude 2,5 milliards) alors que la Fédération française de football et les clubs professionnels regorgent de fric pour construire et entrentenir des stades qui devraient cesser d’être la propriété des villes. Que l’Etat et les collectivités investissent pour le sport de masse, cent fois oui ; pour le football pro c’est désormais totalement dépassé et injuste dans la situation économique actuelle. Quant aux milliers d’emplois dans les travaux qui pourront être créés pour cet évènement le temps des travaux, ils le seraient tout autant avec des financements strictement privés. 


                                        • Elsass Elsass 28 mai 2010 21:41

                                          En trois mots : on en a rien à foutre.


                                          • senior meteo senior meteo 28 mai 2010 22:12

                                            "Si nous avons à faire un effort commun dans le domaine sportif, comme dans bien d’autres, c’est un effort de moralité. J’ai écouté avec grand intérêt M. Temple qui a fait apparaître les dangers redoutables du développement du sport professionnel. Hélas ! lorsqu’on accepte qu’un geste humain qui, par nature doit être désintéressé, devienne la source de profits importants, la juste mesure est très difficile à déterminer.
                                            Je crois que le jour où l’on a admis que le jeu sur le stade pouvait être l’occasion de profits importants, on a fortement atteint la moralité du sport.
                                            Aussi, de toutes mes forces et quelles que soient les critiques, parfois sévères, dont mon action pourra être l’objet, je m’opposerai au développement du sport professionnel dans notre pays. Je détiens au Parlement la charge de servir les intérêts de toute la jeunesse française, et non de créer un nouveau spectacle de cirque."
                                            Léo Lagrange, Ministre des Sports du Front Populaire, extrait d’un discours du 3 décembre 1937.


                                            • Fergus Fergus 28 mai 2010 22:59

                                              Bonsoir, Senior meteo.

                                              Merci d’avoir cité cet extrait de ce discours prononcé par Léo Lagrange lors d’une discussion budgétaire. A plusieurs reprises déjà, le ministre s’était exprimé dans le même sens, celui de la pratique du sport comme un élément d’équilibre pour le plus grand nombre de pratiquants et non comme une discipline élitiste menacée d’une dérive professionnelle porteuse de dangers pour l’éthique et la morale.

                                              Leo Lagrange a eu raison bien avant les autres, comme l’a démontré l’évolution du sport dans la seconde moitié du siècle.


                                            • titi 28 mai 2010 23:27

                                              Mouais, faudrait peut être laisser un peu les réflexions d’il y a 70 ans à ce qu’elles sont : des réflexions adaptées au monde d’il y a 70 ans et en particulier des diciplines sportives d’il y a 70 ans.

                                              Je vous laisse vous renseigner sur le prix des VTT Cannondale (marque qui prétend ne rien délocaliser en Asie) ou simplement d’une paire de chaussure pour de la course à pied.
                                              Aujourd’hui le cout du matériel induit forcément la nécessité de « financement » et donc la recherche de sponsoring.

                                              Et ce même à des niveaux régionaux où il n’y a pas d’argent à gagner mais simplement des trophés en plastique et une éventuelle photo dans la gazette locale.


                                            • Fergus Fergus 29 mai 2010 08:38

                                              Bonjour, Titi.

                                              Vous avez raison, mais ce qui est en cause, ce n’est pas ça mais l’exponentialité des revenus des champions et les magouilles que l’arrivée massive du fric dans le sport a engendrées. Sans compter le dopage !


                                            • asterix asterix 28 mai 2010 22:26

                                              Moi je vous dit que Tsonga boit de la potion magique ! Si elle fait ses effets le lundi, un bon gaulois doit pouvoir s’arranger pour jouer le lundi.
                                              Mais ce n’est pas un bon gaulois, c’est un helvète.
                                              Tout à fait d’accord avec l’intervenant qui a dit qu’aucun exilé fiscal ne pouvait jouer dans une quelconque sélection nationale.


                                              • Fergus Fergus 28 mai 2010 23:08

                                                Bonsoir, Asterix.

                                                Pour la potion magique, je ne sais pas, mais il semble qu’il en circule dans tous les sports professionnels, et le tennis, par les efforts intenses qu’il demande et par la répétition des matches durant les grands tournois, se prête à l’évidence à ce type de soupçon.

                                                Pour ce qui est de la sélection nationale, il me semble en effet choquant que l’on puisse faire appel à des exilés fiscaux, aussi performants soient-ils. Mieux vaut, et de très loin, perdre avec des joueurs respectueux de leur pays et de leurs concitoyens que gagner avec des joueurs qui s’exonèrent des principes de solidarité par pure vénalité. De la même manière, tous ceux qui se sont exilé après avoir été décorés devraient être ipso facto déchus de l’ordre dans lequel ils ont été nommés.


                                              • Christoff_M Christoff_M 28 mai 2010 22:59

                                                Jo traine la patte, a mal le pauvre il souffre sur un court dont le public (ingrat) ne l’applaudit pas à tout rompre...

                                                En plus il a des adversaires inconnus et difficiles !! quelle dure vie pour un pur produit de la fédération parisienne de tennis !! on se croirait avec les nouveaux chanteurs de la téléréalité, le mec payé des millions qui fait la gueule quand on ne lui déroule pas un tapis rouge, et qu’on lui fait remarquer qu’il joue un peu facile, et qu’il faudrait qu’il se bouge un peu le train !!

                                                Mais s’il n’y avait que Jo, il y a ses potes, depuis Noah et Forget, certains ont du mal à comprendre qu’un coach sportif, c’est quelqu’un qui vous fait travailler, et que Roland Garros n’est pas une base du club med pour sportif et journalistes dilettantes... avec France Television nous sommes particulièrement gâtés avec Mauresmo qui nous explique comment bouger et gagner, une vraie référence !!

                                                A quand Henry comme consultant sur TF1 au football pour nous dire comment faire une passe arrière seul face au but pour éviter d’avoir à tirer !! la plupart du temps il n’y a personne derrière, bien sur !!!


                                                • Christoff_M Christoff_M 28 mai 2010 23:15

                                                  Quand on gagne plus d’argent à faire de la pub pour une barre de chocolat américaine, ou pour des rasoirs et déodorants divers, on peut s’inquiéter sur l’avenir du sport et la motivation des sportifs...

                                                  Nous sommes en train de créer la génération starac du sport, avec les dérives qui s’en suive, monsieur Monfils, héros des d’jeuns qui passe plus de temps en boite ou dans un club de poker que sur un terrain, les résultats de cette année sont un peu le début de la fin...

                                                  Que dire de footballeur illettrés et incultes qui n’ont que leur Ferrari à montrer et qui ne savent pas aligner deux mots, le brutus à l’état brut, vous croyez qu’ils sont un exemple, combien finiront ruinés, alcooliques, quand ce n’est pas la crise cardiaque dues à des substances que les médecins officiels n’osent pas trop citer....

                                                  Il faudrait peut être expliquer aux jeunes que Nadal et Federer sont des exceptions, Nadal pour sa capacité à travailler , son entrainement de gladiateur, Federer pour son talent inné doublé d’une hygiène de vie impeccable...

                                                  La Fiesta, les minettes, les boites, c’est bon pour les clichés du parvenu riche véhiculé par le cinéma américain financé par les pognonistes !! la réalité est tout autre et elle peut vite vous rattraper, n’est ce pas Ribéry !! il faut êtreassez malin pour ne pas se faire prendre en flagrant  délit...

                                                  J’ai vu un de ces jeunes de la téléréalité ^parterre en train de vomir soutenu par sa copine, dans une petite rue parisienne, quand le succès tant mis en avant n’est pas au bout des spots et des photos, le retour au caniveau est rapide et anonyme, dur dur pour des petits jeunes à qui on a fait miroiter un reve plein de paillettes de retomber ds l’anonymat et l’inconnu....


                                                • Fergus Fergus 28 mai 2010 23:25

                                                  Bonsoir, Christoff, et merci pour ces commentaires, et notamment pour le deuxième avec lequel je suis totalement en phase.

                                                  A titre anecdotique, on a appris cette semaine que Thierry Henry possède... 200 paires de baskets. Dont sans doute quelques dizaines qu’il n’aura portées que pour faire trois pas dans le magasin le jour où il les a essayées. Cette information, en apparence insignifiante, ne l’est pas tant que cela car elle montre l’état de déliquescence mentale des sportifs de haut niveau qui exigent des contrats mirobolants alors qu’ils ne sont pas capable de dépenser utilement la majorité d’un fric qui manque si cruellement à tant de gens.

                                                  Choquant, lamentable et pathétique !


                                                • Christoff_M Christoff_M 28 mai 2010 23:28

                                                  A noter que pour le cas Tsonga, ce n’est pas le seul, c’est un type qui a profité de toutes les instances de la fédération française, de toutes les aides possible, pour aller en Suisse dès qu’il a commencer à gagner de l’argent, qu’il ne soit pas très applaudi cette année, s’il se posait un peu de questions....

                                                  Mais en plus monsieur râle et critique l’accueil qu’on lui fait, il a bien de la chance vu son attitude nonchalente et raleuse « les ça me fait chier bien fort sur le court ».... de ne pas se faire siffler, qu’il continue sur cette voie arrogante t prétentieuse, le type qui se croit déja arrivé, et qui révèle son peu d’intelligence par la, et les sifflets ne devraient pas tarder à arriver....

                                                  S’il y en a un qui aurait pu se plaindre c’est Gasquet finaliste victorieux le dimanche à Nice et qu’on fait jouer contre Murray le lundi à Roland, lui ne fait pas partie des petits chouchous du stade et de la bande à Forget...

                                                  Mais pour France Television la bande à Chamoulleau, Boetsch, Holtz, Monfort, il n’existe que Tsonga et Monfils.... les autres français sont annexes et Bartoli est logée à la même enseigne !!

                                                  En attendant je souhaite du plaisir a Tsonga avec son futur adversaire russe Yousni...
                                                  La il va falloir faire autre chose que de gémir et de se plaindre...


                                                • Fergus Fergus 29 mai 2010 08:42

                                                  Merci, Christoff, pour ce commentaire qui résume parfaitement la situation. Rien à ajouter.

                                                  Bonne journée.


                                                • Fergus Fergus 28 mai 2010 23:31

                                                  Bonsoir, Alchimie.

                                                  Mentalement, les footballeurs ne sont évidemment pas mieux que les tennismen, mais leur organisation de vie n’est pas la même et ceux qui jouent en France ne peuvent s’exiler en Suisse, faute de pouvoir justifier les 6 mois passés dans ce pays pour bénéficier des conditions fiscales locales. A l’inverse, les tennismen, en tournée 9 mois sur 12, peuvent aisément atteindre ces 6 moins en imputant la durée de la plupart de leurs tournées planétaires sur les mois « officiellement » passés en Suisse ;

                                                  Quand à espérer que les uns ou les autres perdent, quasiement personne ne l’a écrit ici.


                                                • Christoff_M Christoff_M 28 mai 2010 23:39

                                                  non mais qu’ils se prennent une bonne correction contre une bonne équipe pour qu’on arrete de montrer en France des gens qui ne se foulent pas, surpayés comme des héros...

                                                  effectivement je préfère voir des « sportifs » qui se défoncent et qui le méritent plutôt que des gens qui ne bougent pas leur cul sur un cours, j’applaudis un français s’il joue bien et s’il cravache...

                                                  je ne participe pas à cet encensement obligatoire douteux bien entretenu par les médias depuis Sarkozy pour masquer le néant d’un gouvernement qui nous présente le futur surendettement pour le championnat de foot de 2016 ; moi je dis merde ras le bol, de créer des idoles bidons de tous leur permettre en alignant les milliards, dans un pays qui a autre chose à faire !!

                                                  On voit le résultat ds le sport les médias ou la chanson, des gens poussés en avant artificiellement, tellement on a besoin de héros, mais des gens qui n’ont ni la hauteur, ni l’engagement, ni l’implication, tellement ils sont conscients de l’argent facile qui peut tomber sans trop lever le petit doigt....

                                                  L’argent est en train de tuer le sport, on voit bien la différence entre le hand et le foot, sans commentaires... et comment le sport spectacle a tué le cyclisme....


                                                • Fergus Fergus 29 mai 2010 08:47

                                                  Une nouvelle fois d’accord avec vous, Christoff.

                                                  Et si l’Euro 2016 est une excellente nouvelle pour les entreprises du BTP, notamment pour les amis de Sarkozy, c’est aussi l’annonce de nouvelles charges pour les contribuables français qui devront financer les travaux voulus par la Fédération et quelques présidents de club, ravis de pouvoir disposer, dans la majorité des cas sur fonds publics, de stades flambant neufs pour accueillir leurs équipes.


                                                • fifilafiloche fifilafiloche 28 mai 2010 23:22

                                                  Je suis toujours étonné par les pères la morale de la génération des baby boomers qui utilisent le verbe haut pour dénoncer, oubliant totalement de regarder le bilan de leurs propres actes. Quelle solidarité auront ils eux même montré envers les générations futures, s’attribuant des retraites généreuses, se gavant de loyers pharaoniques, bref, vivant de rentes toujours plus confortables sur le travail de leurs enfants et petits enfants.


                                                  Mais peut être est ce là que réside la clé du mystère. Une desertion massive des jeunes générations à l’esclavage de la dette collective, des engagements de l’Etat et de la bulle immobilière viendrait ruiner tout un système fait pas les baby boomers pour les baby boomers. 

                                                  Fergus, attendez vous à ce que ces galériens se rebellent contre leurs anciens, suivant l’exemple de ces jeunes sportifs. La solidarité ne peut être à sens unique.



                                                  • Fergus Fergus 28 mai 2010 23:39

                                                    Bonsoir, Fifilafiloche.

                                                    Vous avez raison en général, mais cela n’a strictement aucun rapport avec nos exilés fiscaux. Personnellement, je suis pour une meilleure répartition entre les générations, ce qui supposerait une refonte complète de notre système social et, le cas échéant, une diminution significative du niveau des retraites les plus confortables. Mais cela est un autre débat... 


                                                  • Christoff_M Christoff_M 28 mai 2010 23:46

                                                    A noter que pour le cas Tsonga, ce n’est pas le seul, c’est un type qui a profité de toutes les instances de la fédération française, de toutes les aides possibles, pour quitter la France dès qu’il a commencer à gagner de l’argent, qu’il ne soit pas très applaudi cette année, s’il réfléchissait un peu au lieu de se regarder le nombril, encore faudrait il qu’il aie des gens critiques autour de lui, et pas des lèches bottes et des intéressés....

                                                    Mais en plus monsieur râle et critique l’accueil qu’on lui fait, il a bien de la chance vu son attitude nonchalante et râleuse "les ça me fait chier bien fort sur le court".... de ne pas se faire siffler, qu’il continue sur cette voie arrogante t prétentieuse, le type qui se croit déjà arrivé, et qui révèle son peu d’intelligence par la, et les sifflets ne devraient pas tarder à arriver....

                                                    S’il y en a un qui aurait pu se plaindre c’est Gasquet finaliste victorieux le dimanche à Nice et qu’on fait jouer contre Murray le lundi à Roland, lui ne fait pas partie des petits chouchous du stade et de la bande à Forget...

                                                    Mais pour France Television la bande à Chamoulleau, Boetsch, Holtz, Monfort, il n’existe que Tsonga et Monfils.... les autres français sont annexes et Bartoli est logée à la même enseigne !!

                                                    En attendant je souhaite du plaisir a Tsonga avec son futur adversaire russe Yousni...
                                                    La il va falloir faire autre chose que de gémir et de se plaindre...


                                                  • chouchou69 29 mai 2010 00:06

                                                    Franchement, je ne comprend pas le reproche qu’on fait à Tsonga ; enfin...je comprend : cet article a été rédigé par un raciste, qui ne supporte pas qu’un noir, fut-ce t-il un champion qui représente la France ouvre sa gueule.
                                                    Je l’aime bien Tsonga. il n’est pas hypocrite au moins. Ce que vous nommez finesse c’est pour moi de l’hypocrisie. Pour vous il aurait fallu qu’il la ferme. Au moins je sais maintenant que les vedettes des différents pays sont avantagé dans leur contré. Le soleil doit briller pour tous ; et s’il ne brille que pour certains, il vaut mieux l’éteindre !


                                                    • Christoff_M Christoff_M 29 mai 2010 00:52

                                                      ça y est le coup du racisme quand on ne sait pas quoi dire !!

                                                      si tu l’aimes bien n’empeche pas les autres de penser que ce n’est pas l’idéal le mec qui traine la patte et qui critique tout comme emblème pour un sport qui n’avait pas jusqu’à présent de traine savatte fonctionnaires comme n football....

                                                      bon que ça ne t’empeche pas de partager ta barre ou les miettes plutot que vas te laisser Tsonga !! la naiveté est merveilleuse et permet d’aduler les nouveaux héros du buiseness qui s’éloigne ts les jours du sport...

                                                      la lucidité de l’auteur gène ds un pays ou depuis Sarkozy, des experts en com veulent absolument nous faire revenir à l’époque black blanc beur sous Zidane, héros jusqu’à la défaite du mondial et le mauvais geste...

                                                      Tsonga lui a déja les mauvais gestes et les ça me fait chier dès les premiers tours !!
                                                      A chacun ses héros, je dirais que c’est plutot louche comme Monfort de se précipiter comme une pom pom girl en furie avec son micro dès qu’il voit des noirs à Roland, Chamoulleau n’est pas mieux !!!

                                                      Par contre voir Beneteau, Mahu, Serrat et les autres français qui ne sont pas noirs ce serait peut etre trop demander à l’équipe des sports de France Television ???


                                                    • Fergus Fergus 29 mai 2010 08:56

                                                      Bonjour, Chouchou69.

                                                      Je me disais bien que cette accusation tomberait tôt ou tard. La voilà !

                                                      Je vous invite à lire mes précédents articles ou les commentaires que j’ai déposés sur AgoraVox et je vous mets au défi d’y trouver le moindre couplet raciste. J’ajoute à cela que j’ai joué durant des années au football (j’étais gardien de but) dans une équipe composée presqu’exclusivement d’Antillais, faisant sans doute preuve ainsi d’un masochisme délirant.

                                                      Plus sérieusement, Tsonga (qui est tout aussi blanc que noir) serait 100% blanc que j’aurais évidemment rédigé le même article. Et je vous pose une question : accusez-vous de mysoginie les gens qui critiquent l’attitude politique de Martine Aubry ou d’antisémitisme ceux qui condamnent l’attitude de Strauss-Kahn ?


                                                    • Christoff_M Christoff_M 30 mai 2010 03:15

                                                      Quand on fait des analyses froides on est raciste !!! u peu facile

                                                      Ça ne vous gène pas que Gasquet, Bénetteau et autres soient sortis sans aucun commentaires et à peine une interview de vos « fans journalistes hytériques » qui trouvent tout fantastique dans la nonchalence et les « ça me fait chier » de Tsonga....

                                                      Et nous envoyer N Monfort dans la tribune le soir à coté de la tribu Monfils, une trentaine de personnes invitées alors qu’un classé a droit normalement à quinze invitations....
                                                      Mais cela c’est sans doute normal en France !!!

                                                      Ne vous étonnez pas de revoir des mouvements d’extrême droite en France, avec des crétins de journalistes pseudo français qui mettent en avant le traitement de faveurs de certains, ne vous étonnez pas d’avoir des « petites têtes » aux comportements limites, à l’entrainement fantasque tellement on leur monte la tète de manière douteuse dans nos médias...

                                                      Personne ne semble savoir sur F2, le service des sports qui idolâtre Tsonga et Monfils, que Chardy et Simon existent, il faut dire que Chamouleau l’archétype du glandeur de la télé française comme Holtz demande à sa direction ou il doit faire caca avant de parler...


                                                    • Bleu Montréal 29 mai 2010 01:06

                                                      C’est vraiment quelqu’un de minable et pitoyable ce joueur de tennis.

                                                      Mais avec un tel esprit, il ne sera jamais un grand champion.


                                                      • Fergus Fergus 29 mai 2010 09:58

                                                        Bonjour, Bleu Montréal.

                                                        Il est vrai que l’attitude de Tsonga est, à bien des égards, décevante. Cela n’enlève rien à ses qualités athlétiques. Il garde donc ses chances de gagner de grandes épreuves. On souhaite seuement qu’il le fasse en amendant son comportement pour revenir à plus d’humilité et, au risque de me répéter, à plus de solidarité avec ceux qu’il prétend ses concitoyens.


                                                      • georges 29 mai 2010 03:58

                                                        l ISF , seul impot qui rapporte moins que ce qu il coute , mais en France on aime tellement les usines a gaz pour sauver les apparences . si on le supprimait nombre de sportifs et autres reviendraient on le sait tous mais avec ces cons gauchos d une betise crasse que compte notre pays c est politiquement marcher sur des oeufs .
                                                        alors vous voudriez que les sportifs francais soient les gogos du sport mondial , des etres uniques , , les seuls a rester sagement dans un pays qui leur suce leur pognon avec un impot special pour eux comme pour dire « vous etes riche donc coupable » . le rapport de la france avec l argent rapelle exactement celui du sexe dans l amerique puritaine d une bonne partie du siècle dernier


                                                        • Fergus Fergus 29 mai 2010 10:05

                                                          Bonjour, Georges.

                                                          Je suis plutôt d’accord pour que l’on supprime l’ISF à condition que l’on augmente le seuil d’imposition des plus hautes tranches de l’impôt sur le revenu. Même à droite, de très nombreuses personnalités s’expriment dans ce sens. Cela dit, je ne crois pas que cela soit suffisant pour faire revenir les tennismen qui, au contraire des autres exilés fiscaux, ne sont pas obligés, du fait de leurs nombreux déplacements planétaires, de résider physiquement 6 mois sur le territoire hélvétique.

                                                          D’autre part, est-il nécessaire de critiquer un adversaire politique, fut-il « gaucho », en le traitant de « con » ?


                                                        • zadig 29 mai 2010 06:47

                                                          Bonjour, Fergus.

                                                          Merci pour cet article pédagogique.

                                                          Malheureusement le comportement du joueur en question se généralise.
                                                          C’est un peu une des conséquences du système dont nous sommes
                                                          prisonniers.
                                                          Regardons autour de nous et nous verrons :
                                                          .Des hommes et des femmes simples et respectueux.
                                                          .Des êtres cupides (élite ou pas)

                                                          Par pudeur, je ne cherche pas à évaluer la proportion.

                                                          Cordiales salutations.


                                                          • Fergus Fergus 29 mai 2010 10:12

                                                            Bonjour, Zadig.

                                                            Oui, ce type de comportement se multiplie car il est à l’image des discours dominants dans les médias, les grandes écoles et chez la plupart des caciques de la droite politique : en résumé chacun pour soi et tant pis pour les autres, les faibles, les diminués physiquement ou intellectuellement, les malchanceux, les accidentés de la vie. 

                                                            Pas sûr que l’on bâtisse une société solidaire avec de telles perspectives pour nos jeunes. Proud’hon et Fourier doivent se retourner dans leurs tombes ! 


                                                          • zadig 29 mai 2010 07:13


                                                            Fergus,

                                                            A part une minorité l’homme est cupide et non raisonnable.
                                                            Des gardes fous doivent exister.

                                                            Parmi ces gardes fous :
                                                            .La loi (difficiles à doser)
                                                            .Et surtout l’attitude de chacun :
                                                             .Mépris affiché
                                                             .« boycott »

                                                            Mais comment faire avec toutes ces élites encensant ou profitant du système.

                                                            Ps. Rude tache pour saint Michel.


                                                            • jack mandon jack mandon 29 mai 2010 07:19

                                                              Fergus

                                                              Les êtres humains anonymes ou célèbres sont des espèces de prisme qui décomposent la lumière solaire.
                                                              Chacun de nous selon son caractère et sa recherche personnelle, projette sur autrui ce qu’il aime ou dénonce en fonction de l’interrogation qu’il opère sur lui même.
                                                              Cependant, dans tous les cas, c’est de nous même dont il s’agit.

                                                              Merci de me donner l’occasion de réfléchir, une fois de plus, à cet aspect essentiel de la psyché.


                                                              • Fergus Fergus 29 mai 2010 10:17

                                                                Merci pour cet intéressant point de vue, Peachy.

                                                                Je crois qu’il résume bien la réalité psychologique qui nous anime dans ce type de réflexion. La question qui se pose : la projection est-elle le reflet de ce que nous sommes ou de ce que nous voudrions être ? A votre tour, vous me donnez l’occasion d’y réfléchir pour moi-même, et c’est un excellent exercice !

                                                                Bonne journée.


                                                              • jack mandon jack mandon 29 mai 2010 12:02

                                                                Fergus,

                                                                La projection nous est plus que familière, en fait elle est permanente car elle est le produit de notre émotivité.
                                                                La projection peut être lumineuse nais aussi négative.
                                                                Par exemple, dans le premier cas, elle prend la forme du fanatisme qu’un adolescent peut avoir pour un champion sportif, un footballeur par exemple au point que celui-ci occupe une grande partie de l’espace psychique de l’ado. La solution serait qu’après la modélisation naturelle et salutaire, l’ado se lance dans le foot pour devenir lui même un footballeur, modeste peut être mais lui même.
                                                                Le problème le plus fréquent est que le champion constitue une ombre gigantesque dans l’esprit de l’ado. qui trouve un moyen de défoulement dans la violence pour oublier sa frustration d’admirateur impuissant.
                                                                C’est le résultat d’une projection positive ou lumineuse qui souvent dégénère.
                                                                La projection négative consiste a souligner les défauts du voisin qui au fond nous sont familiers mais refoulés parce que refusés. C’est plus facile de les combattre chez l’autre.
                                                                C’est l’histoire de la poutre et de la paille.
                                                                Au fond Fergus nous souffrons tous de cette critique systématique car elle s’accompagne d’une réelle fraternité, d’où l’ambivalence. Les hommes sont en mal d’amitié.


                                                              • Fergus Fergus 29 mai 2010 12:48

                                                                @ Peachy.

                                                                Bien que non spécialiste, tout cela me semble fort bien vu. Et la recherche d’amitié, souvent inconsciente, est bien réelle et, non aboutie, source elle-même de frustration. Toutefois le mot « amitié » me semble fort pour les relations humaines les plus courantes ; peut-être pourrions nous parler plus généralement d’empathie ?


                                                              • zadig 29 mai 2010 07:28


                                                                Fergus,

                                                                Une fiction :
                                                                Un avocat « talentueux » dans le passé était spécialisé dans l« escort suisse ».
                                                                 (pour les riches contribuables)
                                                                Cet avocat depuis est devenu le président d’un pays limitrophes de la Suisse.

                                                                D’ailleurs les journaux suisses évoquent à mots couverts les dossiers
                                                                détenus par certaines grandes banques suisses.

                                                                Question : Ce président est il apte à faire cesser cesser cette évasion fiscale.

                                                                Salutations


                                                                • Fergus Fergus 29 mai 2010 10:29

                                                                  @ Zadig.

                                                                  La question est moins « Est-il apte à faire cesser cette évasion fiscale ? » que « A-t-il la volonté de faire cesser cette évasion fiscale ? »


                                                                • tchoo 29 mai 2010 09:01

                                                                  Voyez le pataquès avec l’état de santé de Johnny,

                                                                  Il a même été envisagé des obsèques nationales

                                                                  et puis quoi encore !


                                                                  • Fergus Fergus 29 mai 2010 10:25

                                                                    Bonjour, Tchoo.

                                                                    Le cas Johnny, et notamment ces obsèques nationales envisagées par l’Elysée en cas de décès, est intéressant car il montre en effet que le pouvoir en place a perdu tout sens des réalités, de la hiérarchie des valeurs et tout simplement de l’éthique la plus élémentaire. Car de qui parlait-on ? D’un simple chanteur, certes à succès, mais n’ayant jamais écrit la moindre mesure de la musique ni la plus petite ligne des paroles de ses chansons. Un chanteur de surcroît expatrié fiscal alors qu’il croule sous les biens dans un pays qui compte près de 5 millions de chômeurs.

                                                                    Parfois nos politiques marchent sur la tête, et l’actuel locataire de l’Elysée en est un caricatural exemple !


                                                                  • Christoff_M Christoff_M 30 mai 2010 03:26

                                                                    Nous sommes dans la fabrication d’idoles en platre que les médias nous désignent comme géniaux, ceci vaut pour les starac et les sportifs !!!

                                                                    il faudrait mieux dire à Tsonga et à nos footballeurs qu’ils sont loin du compte pour les motiver et les faire travailler...

                                                                    Plutôt que de les aduler avant qu’ils foulent le terrain...

                                                                    le comportement fanatique et idolatre rappelle les jeux du cirque, il y a une mise à mort des médias et du public fanatique si le héros présupposé perd (les paris sur internet sont un indice inquiétant des dérives du sport actuel...)

                                                                    La classe aisée avait ses idoles et ses champions pour occuper le peuple, mais désignée par une élite, grace à Sarkozy nous sommes revenus aux jeux romains à un besoin d’idolatrer et surtout à une société tres violente qui porte aux nues celui qui peut gagner et qui jette aux oubliettes celui qui n’assure pas ou pire qui perd, la mise à mort médiatique étant d’une violence sans pareil et désignant à la foule la personne sur qui il faut se défouler !!


                                                                  • Fergus Fergus 30 mai 2010 10:34

                                                                    Bonjour, Christoff.

                                                                    Je ne suis pas sûr que Sarkozy soit responsable de cette dérive car elle a été engagée avant lui. Cela dit, il est tout à fait en phase avec elle tant est grande sa fascination foncière pour une culture américaine où le mépris du faible et la glorification du vainqueur sont proches, en effet, des usages de la Rome antique et du « vae victis ».

                                                                    Bonne journée.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès