• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > A quand une assurance contre le chantage à l’assurance (...)

A quand une assurance contre le chantage à l’assurance ???

 
Par Gérard Faure-Kapper
 
« Vous voulez que l’on paye ce chèque ? D’accord mais il faut penser à prendre notre assurance décès accidentel.
 
Vous désirez notre nouvelle carte ultra sécurisée ? Oui bien-sûr, mais il vous faut une assurance pour les utilisations frauduleuses.
 
Une connexion permanente de votre iphone sur votre compte ? Et l’assurance pour la perte de votre appareil ?
 
Vous avez changé de voiture ? Une assurance perte de clefs est indispensable. Je peux rajouter la perte des papiers.
 
Vos enfants vont à l’université ? Pensez à l’assurance pour les études supérieures de votre poisson rouge. 
 
Vous voulez nous confier la gestion de tout votre patrimoine ? Eh bien cher monsieur, l'assurance vaseline vous est offerte. »
 
 
Certes elles ne sont pas chères en apparence. « 1€ par mois pour votre tranquillité », mais il y a 365 jours par an.
 
Alors ces assurances s’accumulent sur votre compte.
 
 
Quel est le point commun de toutes ces assurances ? Elles ne servent jamais.
 
Parce que, pour qu’elles servent, il y a des conditions et des exclusions.
 
Il faut d’abord vous souvenir que vous avez une assurance.
 
Il faut retrouver le contrat.
 
Il faut faire la déclaration dans les 24 heures.
 
Il faut réunir un dossier énorme avec tous les justificatifs, surtout ceux qui n’ont rien à voir.
 
 
Si vous réussissez, il faut savoir qu’il y a des spécialistes des exclusions dans les assurances, qui sont payés pour trouver une raison de ne pas vous rembourser. Et des exclusions, il y en a des pages dans les conditions générales que vous n’avez jamais reçues.
 
 
A titre personnel, j’avais une assurance décès accidentelle qui traînait sur mon compte.
 
J’avais demandé qu’elle soit annulée. Recommandé 3 mois avant la date anniversaire.
 
Et pour me convaincre, le chargé de clientèle avait cet argument surréaliste : « Mais si il vous arrive quelque chose, vous serez bien content de l’avoir…  » Tu parles, je serais sous terre, mais avec la banane.
 
 
J’ai regardé quand même les exclusions.
 
Il ne faut pas que le décès soit causé par un véhicule à moteur.
 
Il ne faut pas qu’il soit le résultat d’une imprudence manifeste.
 
Il ne faut pas qu’il soit causé par un problème électrique.
 
Il ne faut pas qu’il soit causé par une maladie ni par les conséquences d’une maladie.
 
Pas de rixe.
 
Pas d’état d’ébriété. La limite étant fixée comme pour la voiture, à 0,5%.
 
 
Alors, une question : de quoi peut-on bien mourir pour être l’heureux bénéficiaire de cette assurance.
 
Vous marchez dans la rue. Vous n’avez rien bu ni fumé. Et vous tombez par terre. Votre tête heurte le trottoir. Vous décédez.
 
Votre famille arrive le lendemain.
 
Personne n’est au courant que vous avez cette assurance, donc personne ne va faire la déclaration.
 
Mais admettons que quelqu’un le sache.
 
Il lui faut retrouver tous les papiers et documents pour faire la déclaration dans les 48 heures.
 
Peu probable, mais admettons.
 
L’assurance ne trouve rien à dire sur les clauses du décès.
 
Elle va donc payer ?
 
Il faut compter avec les spécialistes de l’exclusion, payés pour que vous ne le soyez pas.
 
Ils vont trouver dans votre dossier médical qu’à l’âge de 15 ans vous avez eu des pertes d’équilibre.
 
C’est donc une maladie.
 
Et donc votre chute quarante ans plus tard sera la conséquence d’une maladie.
 
Donc exclusion.
 
Tout ceci attesté par le médecin de la compagnie.
 
 
 
Alors, toutes ces assurances inutiles qui vous sont fourguées sur la base d’un chantage. Ces assurances qui ne servent jamais mais qui rapportent une fortune aux compagnies.
 
Toutes ces assurances sont assimilées à un système plus large de racket organisé.
 
Le petit chargé de clientèle qui vous l’a vendu était bien au courant qu’elles ne servent jamais. Il était conscient d’utiliser le chantage pour vous obliger à souscrire.
 
Il est responsable.
 
« Oui monsieur, mais vous savez, nous avons des objectifs de production fixés par la direction. Moi monsieur, c’est pas ma faute, je n’ai fait que mon travail… »
 
Alors, pour tous les gens qui se croient affranchis parce qu’ils ne font que leur travail, qu’ils lisent les attendus du procès de Nuremberg. Il y a des jurisprudences intéressantes.
 

Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • Decouz 10 août 09:23

    J’ai travaillé à une époque dans une assurance, je me souviens d’un cas traité dans la section « sinistres ». Normalement le sociétaire (cette assurance se donne le nom de mutuelle, mais il y a les vraies et les fausses) avait droit à une indemnisation pour je sais quel sinistre.
    Mais l’employée en charge du dossier ne connaissant pas la solution pose la question au chef de service, il lui dit de ne rien faire ou de laisser croire à l’assuré qu’il n’y a rien à attendre, et au cas où l’assuré réclamerait ultérieurement ,de l’indemniser, mais pas avant. On joue ainsi sur l’ignorance des gens pour les priver de leurs droits.


    • Gérard Faure-Kapper Gérard Faure-Kapper 10 août 09:30

      C’est exactement ce qui se passe. Les assurances ont des juristes qui décortiquent le dossier pour trouver une faille pour ne pas payer. 


      Par contre, quand il s’agit de financer des travaux de locaux appartenant à la compagne du patron, il n’y a pas de discussion, tonnerre de Brest. 

      • Loatse Loatse 10 août 11:40

        Avant, car il y avait un avant.. pour la forme, on vous invitait à passer à votre banque, on vous annoncait la couleur (c’est une assurance décés - sans évidemment trop rentrer dans les détails- à savoir que généralement c’est à fond perdu puisque passé un certain age le tarif de la cotisation annuelle triple en même temps que la couverture se réduit à sa moitié soit le décés accidentel et non plus banal si je puis dire...


        Maintenant, et vous faites bien de le dire, on téléphone au client...parfois un étudiant attiré par la fameux contrat jeune « gratuit »..

        - gratuit ca existe pas, vous dites à votre chérie qui vous envoie bouler au passage comme ronchon.

        effectivement, au bout d’un laps de temps, on la démarche sur son portable (bordu ne donne pas ton numéro comme ca, donne plutot ton mail !)

        mamaannnnn ! (oui je sais..)

        et un jour paf, la gamine répond au prospect qu lui vend soi disant un nouveau contrat (d’ou sa stupéfaction quand je lui apprend qu’elle est détenteur d’un contrat obsèque..)

        «  : j’y comprend rien, envoyez moi tout ca par courrier que j’éudie ca à tête reposée.. »

        et paf courrier.. valant ADHESION et cerise sur le gateau avec prélevement daté du jour du contact téléphonique..

        Evidement vous téléphonez (numéro surtaxé bien evidemment)

        a la banque.. la conseillère a disparu d’ailleurs elle ne vous prend plus au téléphone...
        au prestataire (fond de pension ricain ?) au logo de la banque que vous menacez d’un procès..

        ... mais qui sait que pour 12 euros annuels, vous ne le ferez pas... qui plus est IL N Y A PLUS BESOIN DE LA SIGNATURE DU CLIENT (c’est écrit, je l’ai lu sur cette fichue escroquerie qui est arrivée dans ma boite à lettre sachant que ma mome loin pour ses études ne pourra se déplacer jusqu’à sa banque, BREF EST IL E CRIT NOIR SUR BLANC 3c’est au client de faire la preuve qu’il n’a pas accepté verbalement le dit contrat...« 

        evidemment pour rajouter de la difficulté, DANS LES TEMPS (chose impossible déjà le courrier vous parvient trop tard ou anti daté si vous préférez)

        par recommandé évidemment (attention on peut prétendre que l’enveloppe était vide, FAITE UNE ENVELOPPE DE VOTRE COURRIER ! cela seul est légalement valable)

        (perso, pour éviter ce genre de situation je ne répond JAMAIS au téléphone sauf famille) le dernier »sondage« venant d’une plateforme marocaine, m’ayant valu une livraison de 10 kilos de viande surgelés 2 jours après à mon domicile soit disant commandé par ma pomme himself..

        résultat dix coups de fils à la boite de surgelés dont chaque service est étanche, cloisonné.. (10 jours après : serviiiice qualité, etes vous satisfaits de votre colis ? »

        nan mais ta gueule quoi !

        CONCLUSION

        pour revenir à l’escroquerie bancaire GENERALISEE à l’assurance obsèque (taper le mot clé sur google vous pleurerez en groupes) : il vous reste lisieux pour pleurer ou la statue en argile représentant l’animal logo de votre banque qui n’est pas la seule dans le coup, percé d’épingles...


        ca soulage :)

        DEUXIO

        NE REPONDEZ PLUS AU TELEPHONE !

        si l’on veut vous joindre on vous enverra :

        un mail (vous pouvez laisser votre adresse mail)
        un sms
        un courrier




        • zygzornifle zygzornifle 10 août 14:42

          a quand une assurance contre ce gouvernement ?


          • ACR26 ACR26 10 août 15:17

            Bonjour tout le monde.
            Tout à fait d’accord, c’est une pratique qui s’intensifie à outrance.
            En clair : on veut bien vous assurer pour un décès... à condition de ne jamais mourir !
            Vous assurer contre l’incendie... à condition qu’il n’y ait jamais le feu !
            etc...
            Toujours l’arnaque aux assurances mais jamais d’arnaque aux assurés, hein !
            J’avais fait un article sur Agora, voir ce lien :
            http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/que-les-assureurs-respectent-enfin-107767
            NB : suite à l’affaire objet de l’article l’agent général et sa secrétaire ont été devant le juge (juge de proximité qui n’existe plus et c’est dommage). L’agent a été obligé de rembourser les frais liés à l’intervention de la LDDA et les LRAR avec rappel à la loi pour lui et sa secrétaire !!
            L’intégralité du sinistre avait été remboursée par la compagnie d’assurance (y compris papier et encre des correspondances !), conformément aux lois citées dans l’article.


            • Le421 Le421 11 août 09:21

              Parfois, tout de même, il existe des assurances - je dirais plutôt des courtiers, la compagnie importe peu - qui font leur boulot.
              J’ai changé il y a quelque temps pour les véhicules et j’ai été agréablement surpris lors d’un dégât du à une mini-tornade...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires