• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Atom Heart Fucker (saison 11) : des voleurs de sépulture, et non des (...)

Atom Heart Fucker (saison 11) : des voleurs de sépulture, et non des martiens

Vous connaissez tous ce nanar de la science-fiction, et des soucoupistes : le coup des mutilations sur les animaux, censées avoir été faites par des extra-terrestres. Ça et les crop-circles, ça rempli des tonnes de web inutiles et de magazines foireux. Dans un article pas si éloigné que ça (en juin dernier !), j’en avais rappelé le principe majeur. Les mutilations découvertes orientaient depuis longtemps vers une vérification par des scientifiques des possibles doses de radiations subies par les animaux lors des multiples explosions nucléaires, notamment en Utah ou en Arizona, vous avais-je dit. Et bien ce soir, l’explication véritable on la tient, et de façon fort surprenante, puisqu’elle nous vient non pas des Etats-Unis mais de l’Angleterre. Ce sont bien des hommes et non des extraterrestres qui sont tentés par ce qui est chez eux une vérification scientifique. Rien de paranormal là-dedans. C’est le journal The Independent, un des plus curieux du royaume en investigation, qui nous sert la solution à cette vieille énigme sur un plateau. Ou plutôt dans un cercueil. Récit de la découverte... Pas très réjouissante, à vrai dire.

Bon, je ne reviens pas sur le principe, il est connu. Depuis la mort de la célèbre jument Apaloosa nommée Lady en 1967... c’est toujours le même... rituel. De 1967 à 2005, à ALamosa, dans le Colorado, à Sterling, dans le Comté de Logan, dans le Colorado, à Greeley, dans le Colorado, à Hope, dans l’Arkansas, à Maple Valley, dans l’état de Washington,à Portland, dans l’Oregon,à Plano, dans le Texas, à Caldwell, dans le Kansas, dans le Comté de Benton, dans l’Arkansas, à Leduc, dans l’Alberta,à Albertville en Alabama,à Fyffe, en Alabama encore, a Harmony en Alabama toujours, à Raymer, dans le Colorado, à Alamosa, Colorado (en 1998 après 1967), à North Battleford, dans le Saskatchewan, à St. Paul, en Alberta, dans le Comté Pondera, du Montana, dans la Forêt Nationale Lincoln, au Nouveau-Mexique, à Sandia, auTexas, des animaux, des vaches le plus souvent (sauf le premier cas et son retour en 98) ont été retrouvés morts, avec des mutilations particulières touchant les éléments du corps sensibles aux radiations. "Peau découpée comme au laser, yeux ou organes génitaux prélevés", comme je l’avais précisé. Des mutilations qui n’ont jamais cessé, et qui se sont produites à 90% autour des endroits où des essais nucléaires ont eu lieu ou pas loin d’un centre nucléaire. Le 23 mai de cette année encore, on avait encore retrouvé des vaches mutilées dans la San Luis Valley. Dans le... Colorado : tout près des Great Sand Dunes, qui était l’un des huit sites retenus pour la première explosion nucléaire américaine, avant l’explosion finale d’Hiroshima. 
 
On a eu droit à toutes les théories extraterrestres et leurs lasers découpeurs qui laissient des traces dentelées sur la peau de leur victimes : les soucoupiens auraient donc été victimes de tremblements et auraient fait tressauter leur faisceau ? Ou les terriens qui ont fait ça s’étaient munis d’un bon vieux couteau de trappeur ? Bref, la théorie des soucoupiens a fait dans le genre long feu, autant que celle des des ronds dans les blés, auxquels seuls des illuminés peuvent encore croire aujourd’hui. Mais certains demeuraient encore sceptiques. Les anglais le sont beaucoup moins depuis quelques jours.
 
Figurez-vous qu’un énorme scandale vient de leur tomber sur la tête. Des personnes, après des années de procédures discrètes, en ont eu assez de l’absence de réponse des autorités anglaises à leurs questions sur les conditions du décès de leurs proches. Elles font partie des familles des 64 personnes décédées de cancers typiques de l’exposition au rayonnement après avoir travaillé sur le site nucléaire de Sellafield, qui traîne depuis son inauguration (en 1951 !) l’une des pires réputations question sécurité et envoi dans l’atmosphère de rejets radio-actifs. Ces personnes viennent d’exposer sur la place publique un secret longtemps gardé. Les 64 corps d’employés de Sellafield, par contrat, ont été envoyés dans une morgue pour y être examinés et en sont tous ressortis... mutilés. Il leur manquaient le foie, la langue et parfois même chez certains... les os des jambes. Des os remplacés... par des manches à balai, vient de découvrir sidéré un avocat qui a rassemblé tous les dossiers. Tout avait été fait à l’insu des familles, et c’est lors du transfert de cercueils et d’exhumations que l’on s’est aperçu de ce carnage. Et ce qu’on appris aussi, et ce qui est encore plus sidérant, c’est que certains de ces prélèvements ont été faits... plusieurs années après les décès ! Imaginez maintentant le cirque à mettre en place pour obtenir ce genre de choses le plus discrètement possible : faire changer arbitrairement les tombes de place, prétexter des dégâts d’inondation ou de glissement de terrains : il en faut de l’imagination pour dissimuler aux yeux du grand public ce genre de choses. Imaginez l’anglais qui entend à l’époque l’équipe de Tatcher ou de son successeur Major parler de la sécurité nucléaire "assurée" alors que pendant ce temps là des croque-morts d’une centrale vont enlever le foie de son propre père dans son cercueil ? Répugnante idée, mais bien celle à quoi conduit le nucléaire, qui sous-entend obligatoirement une société policée et capable de tout pour dissimuler ses insuffisances de maîtrise du sujet, qui, au fil des années, deviennent criantes.
 
Selon l’Independent, qui vient de révéler ce scandale, Le responsable de l’extraction post-mortem d’organes à Sellafield était le médecin hygiéniste en chef de la centrale, le Dr Geoffrey Schofield, un expert reconnu en médecine du travail, pourtant. L’enquête a révélé qu’il a été soumis à "peu ou presque pas de supervision de la gestion ou le contrôle de ses activités", et ce, jusqu’avant sa mort en 1985. En somme, un médecin aurait agi seul pour commettre ce genre de choses : voilà qui est bien difficile à avaler, il semble. "Un "arrangement à l’amiable » entre le Dr Schofield et des pathologistes de l’hôpital de l’Ouest de Cumberland avait été conclu pour qu’il puisse être "facilement en mesure" d’obtenir des organes pour l’analyse. Le Dr Schofield et son successeur seraient ensuite rentrés dans leur laboratoire à Sellafield avec les organes dans une glacière. Là, ils ont été pesés, étiquetés et stockés dans un congélateur avant d’être analysés et ensuite amenés au centre des déchets de faible activité de Drigg. Le rapport déclare que le Dr Schofield a pris "des mesures quelque peu douteuses pour obtenir des organes "dans les cas qui présentaient un intérêt particulier pour lui, et il a été accusé de "manipulation du coronial process" (l’identification des personnes décédées en Angleterre faite par un officier de justice (ou "coroner)").
 
En 1973, un homme avait franchi tout ce qu’on pouvait imaginer comme dose de radiation à cet endroit : Stan Higgins, ancien para et joueur de rugby, qui recevra une forte dose de poussière de ruthenium qui aurait tué tout le monde sur le champ. Il survivra pourtant 5 ans encore et mourra dans d’atroces souffrances à... 49 ans seulement, la thyroïde enlevée. Son fils (appelé aussi Stan), interpellé par ce qu’il avait entendu au sujet des autres décédés est tombé il y trois ans sur une expertise du corps de son père. Lui avaient été enlevés des vertèbres, le médiastin, les reins, le foie, le coeur, la rate, le sternum,les poumons et les ganglions lymphatiques... des prélévements effectués trois années après sa mort !

La centrale où il travaillait était un danger public, en réalité : "Dès 1981, les écologistes britanniques avaient tiré la sonnette d’alarme. Mais, à l’époque, personne ne les avaient écoutés. Il a fallu attendre la diffusion, en novembre 1983, d’un long documentaire, baptisé « Windscale : la lessiveuse nucléaire », pour que le gouvernement de Margaret Thatcher ordonne une enquête sérieuse. Une série d’études, confiées à des spécialistes de renom, furent mises en chantier. Deux d’entre elles ont été menées sous la direction du Pr Martin Gardner, responsable du département de statistiques médicales de l’université de Southampton. Elles viennent juste d’être terminées. Aidé d’un épidémiologiste et d’un jeune chercheur, Martin Gardner a épluché les dossiers médicaux de 1 068 enfants nés entre 1950 et 1983, à Seascale, le village le plus proche de Windscale (L’Express, 23 au 29 octobre 1987) "Ses conclusions donnent le frisson : parmi ces jeunes, il y eut, durant cette période, dix fois plus de cas de leucémie que ne le laissait prévoir la moyenne nationale. Et quatre fois plus d’autres cancers. En revanche, le suivi des dossiers de 1 546 enfants qui avaient fréquenté l’école de Seascale, entre 1950 et 1984, mais qui n’étaient pas nés dans la petite commune, ne laisse transparaître aucune anomalie. A l’évidence, c’est durant la grossesse des mères ou très tôt dans la petite enfance que les « événements » responsables des leucémies en surnombre se sont produits. Martin Gardner réclame donc des études supplémentaires. Notamment auprès des enfants nés, depuis 1983, aux alentours de Windscale, puisque la majorité des leucémies enfantines se déclare avant l’âge de 5 ans".


"Sellafield a maintenant trente cinq ans d’existence"
écrivait-on en 1987. "Dès sa mise en service, le centre nucléaire est le théâtre d’une série quasi ininterrompue d’incidents. Les deux plus graves : un incendie dans le réacteur n°1, en 1957, qui envoya dans l’atmosphère d’importantes quantités de produits radioactifs, et une explosion, en 1973, qui contamina 35 personnes dans l’atelier de retraitement. Selon les estimations, l’incendie a dû engendrer au moins 250 cas de cancers de la thyroïde. Aujourd’hui, on s’aperçoit que ce sont les enfants qui sont, sans doute, les premières victimes de cet ambitieux complexe nucléaire." Le site n’a toujours pas été arrêté, bien au contraire : il emploie aujourd’hui plus de 10 000 personnes ! Mieux encore : il n’y a pas 5 ans de cela, on a failli passer à côté d’un accident majeur : "Le 19 avril 2005, 83 000 litres de matière radioactive furent découverts dans une pièce en béton armé(conçue afin de recueillir les fuites) à l’usine de traitement de Thorp suite à une fuite dans une canalisation. Étant donné la quantité de 200 kg de plutonium présente, il y avait un risque élevé de déclenchement d’un accident de criticité. L’enquête a montré" que cela faisait probablement 9 mois que la fuite avait commencé" ... cela frise l’incompétence absolue à ce stade ! Une fois l’accident découvert, on a fait comme à Tchernobyl en fait : on a tout muré et on y a envoyé des robots (en Russie c’était des êtres humains, les "liquidateurs"). Ils en ont extrait 19 tonnes d’uranium et 160 kilos de plutonium qui ont été dissous dans de l’acide nitrique et ensuite pompés. Mais c’est tout ce qu’on a pu faire : la fuite n’a jamais été vraiment colmatée... impossible de le faire. Quant à savoir ce qui a été fait du pompage.... c’est une histoire restée "secret défense", bien sûr. 

C’est bien pour cela qu’il faut refuser le nucléaire : car ce qui nous a été promis comme fiable ne le sera jamais : le démantélement des vieilles centrales, comme en France Brennilis, en est un exemple frappant. L’autre exemple est la continuelle dissimulation de l’information qu’implique le nucléaire. A Lille, on a a pas encore volé des cadavres d’habitants de Gravelines. Mais on a failli faire mieux, semble-t-il. A Lille, on construit un grand stade  : c’était à la mode les années où les stades étaient pleins de gens qui n’étaient pas au chômage et les clubs immensément riches. La crise aidant, on se demande si c’est une si bonne idée que ça de faire "du pain et des jeux" quand on commence à manquer sérieusement de pain dans un bon nombre de familles. Et bien figurez-vous que ce fameux stade a été construit exactement où il ne fallait pas. Lille est truffée de galeries de craie, avec des zones d’effondrement appelées catiches. Pour construire un stade là-dessus, faut être cintré, me direz-vous. Et bien c’est pourtant ce qui est en train de se faire. Mais rassurez-vous : les trous ont été comblés, à-t-on appris de la part des architectes qui se chargent de l’édifice (c’est Effiages). Mouais, à un détail près : ce qu’on a déversé là-dedans, ce sont des déchets radio-actifs, des cendres radio-actives ! Comme on l’avait fait à Saint-Priest-la-Prugne ?

A cet endroit, en effet nous raconte LePoint, le "compteur Geiger s’affole". Et pas qu’un peu" : c’est un village du Cantal où le compteur Geiger s’affole. A Saint-Pierre, les déchets radioactifs de l’ancienne mine d’uranium fermée il y a plus de vingt ans ont été utilisés comme remblai un peu partout. Le terrain de foot a ainsi été construit sur des résidus radioactifs, tout comme un lotissement résidentiel. Dans un terrain contigu au camping municipal affleure du yellow cake . Cette matière pâteuse, ultraconcentrée en uranium, provient de l’usine d’extraction. En aval du site, la commune a aussi creusé un plan d’eau où ruissellent les eaux contaminées. Quant au mur de l’ancien concasseur d’uranium, il avait été reconverti en mur d’escalade !"

Les joueurs du Losc, et les spectateurs vont fouler quoi ? Peut-être bien ceci : "on estime à 700 000 tonnes la quantité totale de remblais radioactifs sortis de terre en France. Une caillasse qui affiche en moyenne une radioactivité 20 fois supérieure à celle du granit, avec des points chauds. C’est le cas autour de Saint-Priest-la-Prugne. Dans cette commune de la Loire, le CEA puis la Cogema, devenue Areva, ont fait tourner pendant plus de vingt ans, jusqu’en 1980, des mines d’uranium et une usine d’extraction. Là encore, les remblais radioactifs ont été dispersés sans contrôle. Sur le parking d’un foyer de ski de fond, la Criirad a ainsi décelé récemment des morceaux de minerai qui « crachaient » 500 fois la radioactivité naturelle. Laquelle, d’après une étude de l’Inserm, serait responsable de 2 500 décès par cancer chaque année". Dans le Nord, on finit par avoir l’habitude remarquez. Au Stade de Lille, il est vrai, ce ne sera pas aussi radioactif qu’à Saint-Priest-la-Prugne, rassurons-nous : les déchets proviennent tout simplement du terril EDF des Ansereuilles, (situé entre Allennes-les-Marais et Wavrin), et sont (faiblement) radioactifs, mais surtout chargés en métaux lourds. Ce que craignent les écologistes locaux, c’est surtout la contamination de la nappe phréatique située à quatre kilomètres à peine du futur Grand Stade ! 

Verra-t-on dans quelques années des taux de cancers anormaux chez les champions du Losc ? Peut-être pas, donc, c’est déjà ça. Mais on apprend un jour que dans les environs de Gravelines il s’en passe de belles dans les cimetières avoisinants... pas la peine d’essayer de me faire croire à une vague d’OVNIS au dessus de Ghyvelde. Là-bas, il n’y a que des Piper PA-28 "Warrior II" qui volent. J’ai même survolé Arcelor dans l’un d’entre eux, il y a quelques années. Et n’y ai pas croisé une seule soucoupe volante ! 

 

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.62/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

33 réactions à cet article    


  • morice morice 11 décembre 2010 15:37

    merci à la modération d’avoir supprimé le post insultant.


    • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 11 décembre 2010 19:05

      Article potentiellement intéressant, mais assez confus.


      En relisant plusieurs fois, je n’ai pas saisi la relation entre ces voleurs de sépultures et les « martiens » (les habitants de la planète Mars, donc) ou les « soucoupistes » (terme un peu démodé depuis que les ovnis ont une forme plutôt triangulaire)

      La piste du « gouvernement américain faisant des prélèvements secrets en rapport avec les essais nucléaires » pour expliquer le cas du bétail mutilé, c’est un classique de la thèse du complot. Mais Il n’existe aucune preuve de cela, et surtout on se demande pourquoi il serait utile d’agir d’une manière si sensationnaliste et « abracadabrandesque » plutôt que d’acheter simplement aux fermiers le bétail nécessaire (sans leur dire l’usage qu’on en fera). 

      Sinon, d’accord avec vous pour dénoncer les méfait du nucléaire et le secret entourant les affaires concernant les fuites des centrales et l’impossible gestion des déchets. Bref, dommage que le message soit brouillé. 

      • morice morice 11 décembre 2010 20:38

        En relisant plusieurs fois, je n’ai pas saisi la relation entre ces voleurs de sépultures et les « martiens » 


        RELISEZ ENCORE, et documentez vous.

        et changez de pseudo, ici on en a assez d’anti loi Gayssot

        « Je crois effectivement que Moix est une truffe, mais cela ne doit pas nous dissuader de soutenir cette pétition afin de supprimer cette stupide et honteuse loi Gayssot (un autre truffe). »


        vous êtes grotesque :
        « Mais Il n’existe aucune preuve de cela, et surtout on se demande pourquoi il serait utile d’agir d’une manière si sensationnaliste et »abracadabrandesque« plutôt que d’acheter simplement aux fermiers le bétail nécessaire (sans leur dire l’usage qu’on en fera). »

        vous voyez vous le FBI demander à des éleveurs d’acheter leur bétail ? Vous êtes ridicule ou quoi ?


      • rocla (haddock) rocla (haddock) 11 décembre 2010 19:52

        dommage que des perturbateurs perturbent sans arrêt un si bon auteur , vraiment c ’est dommage .....


        • morice morice 11 décembre 2010 20:39

          Haddock, on vous a supprimé vos posts injurieux du jour et vous y revenez encore . Vous n’avez donc rien d’autre à foutre de vos journées ?


          • Yohan Yohan 11 décembre 2010 21:19

            .T’es mal placé pour donner des leçons au Captain, lui c’est un boulangman, toi t’es rien,


          • morice morice 11 décembre 2010 23:30

            son post insultant a été viré : et vous y revenez aussi ?


          • brieli67 12 décembre 2010 06:58

            L’entreprise suisse Mann dooooooooo a au moins eu le mérite d’avoir fait accoucher la montagne

            le « ça va scier »  avec du Clay, il sait déjà .....

            pathétique l’ homme en noir minute 8 et plus loin...

            un bouLange-man ? allons allons 

          • Tall 11 décembre 2010 20:52

            Ah là, morice marque un point !

            Ce n’est pas lui qui passerait ses journées sur avox !
            Alors morice, c’est pour quand cette série d’articles sur l’art de vivre heureux ?

            • morice morice 11 décembre 2010 20:54
              Par Tall (xxx.xxx.xxx.142) 11 décembre 20:21

              tiens, j’ai signalé un abus sur le post de morice où il veut me faire passer pour un malade sexuel
              vu qu’on m’a censuré pour bien moins que ça, j’attends de voir

              votre post d’origine :

              « Jamais vu un auteur aussi obsessionnel que ce »morice«  

              ma réponse :

              on vous ressort tous vos posts avec les allusions au sexe, à
              l’homosexualité ou l’islamophobie ? Question obsédé, je suis semble-t-il
              largement battu. Par votre achernement également sur ma personne et non sur
              mes propos.

              Pour info, sachez qu’aujourd’hui, des gens très bien placés viennent de
              s’en remettre à mes conclusions de 2008 sur le Bulgaled Breizh. Et ça, ça
              ne peut que vous clouer le bec. 

              ça ne suffit pas ? très bien, quelques rappels :

              par TALL (IP :xxx.x19.158.2) le 5 mars 2008 à 23H27 
               
              Rapetout 
              Cʼest à la fin dʼun show de cloclo que momo a perdu ses tifs. Une clodette avait 
              lancé son slip dans la foule, et il est tombé juste sur la tête de momo au beau 
              milieu des fans en furie. 
              Résultat : 2 jours de coma, et plus un poil sur le caillou, le pôv momo. Depuis lors, 
              il ne sait plus piffer cloclo. Dʼoù cet article, 30 ans après. Tu comprends 
              maintenant ? 
              A noter pour lʼanecdote, quʼil y a des fans de cloclo qui gardent encore dans un 
              petit plastic ce quʼils pensent être un poil de clodette, alors quʼen fait cʼest un tif à 
              momo... 
              Mais bon, faut pas casser le rêve 
               
              par TALL (IP :xxx.x19.135.192) le 5 mars 2008 à 17H09 
               
              castor, extra ton pict. 
              Y a quand même une différence entre feu la Pravda et les articles de momo, cʼest 
              que pour emballer les épluchures de patates, cʼest moins facile avec lʼécran. 
               
               par TALL (IP :xxx.x19.135.192) le 5 mars 2008 à 18H52 
               
              Moi jʼai regardé ARTE, un doc historique sur lʼorigine du casque à pointe. 
              Cʼest le papy de momo qui lʼa inventé. Il était souvent constipé. Alors, au début il 
              essayait de se dégager avec son doigt, mais cʼétait pas facile. Ensuite lui est venu 
              lʼidée du casque à pointe où il nʼy avait plus quʼà sʼasseoir dessus. 
              Le seul blème, cʼest quand juste après, il y avait une alerte, et quʼil fallait remettre 
              son casque direct. 
               
               par TALL (IP :xxx.x19.135.192) le 5 mars 2008 à 20H07 
               
              Cʼest comme ça que momo a perdu ses tifs. Le slip de la clodette était tombé juste 
              sur sa tête au beau milieu des fans en furie. 
               
              par TALL (IP :xxx.x19.135.192) le 5 mars 2008 à 18H13 
               
              Dans le calcif de momo, ils deviennent pédés, les morbaks. 
               
              par TALL (IP :xxx.x19.134.56) le 6 mars 2008 à 08H42 
               
              Franie 
              Vous avez raison, car Mr Morice casse tout ce qui lui déplaît ( grosso modo la terre 
              entière ) dans un déferlement de bile continue. Exemple récent : je lui avais 
              toutouillé le menton il y a une semaine, et 2 jours après il publiait un article cassant 
              du belge ( jʼen suis un ) les traitant de nazis et de cathos pédophiles. Et ce nʼest 
              pas un hasard, puisquʼil en a encore tenté un autre juste après parlant aussi des 
              nazis belges ( Degrelle ) mais celui-là nʼa pas passé la censure ( trop décousu ). 
              Et cʼest ainsi que Mr Morice fait du »journalisme" : il vise une cible quʼil déteste, 
              puis il google bien dessus, et ensuite il brode un peu tout ça pour donner un 
              semblant de cohérence et il vous sert une merde bien fumante. 
              Mais bien sûr, chaque fois quʼil tombe sur quelquʼun qui connaît vraiment le sujet 
              ( vous avec Polnareff, Yltes avec la Colombie lʼautre jour ) vlan ! : il se fait retourner 
              comme une crêpe de contrebande. 

              par Calmos (IP :xxx.x14.247.125) le 6 mars 2008 à 18H16 
               
              Fait lièche Momo ......faut faires les poubelles pour le retrouver 
              Les poubelles et les égouts......ça fatigue à la longue....... 
               
              par TALL (IP :xxx.x09.97.24) le 6 mars 2008 à 18H31 
               
              Jʼai vu une famille de rats qui faisaient la valoche à lʼégoût du coin de lʼimpasse.... 
              A mon avis, on tient une piste là 
              par TALL (IP :xxx.x19.188.124) le 9 mars 2008 à 10H29 
               
              morice 
              Cʼest avec la cybernétique, que dʼautres et moi-même, on va vous niquer. 
              Pas ici. 
               
              par TALL (IP :xxx.x19.188.124) le 9 mars 2008 à 10H35 
               
              Tʼes né en Flandre, morice ? 
              Ils ont bien fait de te foutre dehors. 
              Les Flamands, cʼest comme les Ricains, ils nʼaiment pas les islamistes et ceux qui 
              font leur jeu, volontairement ou non. 
              Dommage pour la France quʼelle ait hérité de ça.côté de ça.De la pseudo- 
              guéguerre pour gugusses qui sʼy croient. 
              50 ans minimum de suprématie technologique et militaire US, vous allez prendre 
              dans la poire. 
              Autrement dit, ton petit-fils pourra continuer de râler ici contre les ricains sous lʼoeil 
              bienveillant du petit-fils de Carlo Revelli. Cʼest pas mimi ça ? 
               
              par TALL (IP :xxx.x1.10.145) le 9 mars 2008 à 13H26 
               
              Le fait que des muslmans affichés soient les potes de momo montre toute 
              lʼétendue de sa connerie. 
              Y a pas + clair. 
              Avec les Lumières on a pu régler le compte de lʼéglise chrétienne en France. Alors 
              ce nʼest pas pour recommencer aujourdʼhui avec une autre religion à la con, bien + 
              violente encore que l 


              • Tall 11 décembre 2010 21:09

                mais tout le monde s’en fout de ton cinoch, morice

                puisque tu sers la même tambouille à tous tes détracteurs, on sait à quoi s’en tenir

                on pourrait aussi sortir des copié-collés kilométriques de toutes tes agressions verbales
                Il y en a à la tonne ... on pourrait y passer des journées entières
                mais c’est inutile car tout le monde le sait


              • morice morice 11 décembre 2010 23:30

                mais c’est inutile car tout le monde le sait


                que vous êtes d’extrême droite nationaliste déclaré, islamophobe et homophobe, et tenez ici des propos dignes du Vlaams, et que vous avez encore triché avec deux posts en « Par » sans nom : 

                par TALL (IP :xxx.x1.10.145) le 9 mars 2008 à 16H36 
                 
                A poropos du laxisme belge vis-à-vis de lʼislam, il est justement lʼoeuvre des 
                gauchistes trouillards dans ton genre ( le PS dʼici ). Une bande de lopettes qui a 
                été jusquʼà enlever le sapin de noël traditionnel dans le hall du palais de justice de 
                Bxl pour ne pas froisser les musulmans. 
                A gerber ! 
                Je vais dʼailleurs quitter la Belgique pour les USA lʼan prochain ( cybernétique ).

                par TALL (IP :xxx.x19.162.2) le 10 mars 2008 à 00H40 
                 
                Parsital. 
                « morice » ʼest un intégriste musulman propagandiste très actif . 
                Cʼest un imposteur et un menteur. 
                Mais cʼest vrai quʼen dehors de ça, je nʼai aucun reproche à lui faire 
                 
                 par TALL (IP :xxx.x19.162.2) le 10 mars 2008 à 00H49 
                 
                Non, muhamad morice, ce sera bien pire que tout ce que vous pouvez imaginer. 
                Je vais contribuer à vous faire subir toute votre vie la suprématie militaire des USA 
                grâce à la cybernétique. 
                Sur votre lit de mort, vous en baverez encore. 
                Et maintenant, je vous souhaite une douce nuit sous la protection du Très Grand 
                Allah ( ce ne sera pas du luxe ). 
                 

                • Tall 12 décembre 2010 01:53

                  oui, oui, morice, c’est ça .... à part que :


                  - je suis anti-clérical généraliste ( les cathos d’ici le savent bien )
                  - il y a un homo dans ma famille
                  - le Vlaams Belang rêve d’annexer Bxl dont je souhaite qu’elle devienne ville-état indépendante
                  - j’ai soutenu Obama à fond, ce qui la fout plutôt mal pour néocon raciste
                  - et je suis économiquement à gauche

                  ah oui, j’oubliais : j’ai aussi mes 2 yeux, je n’ai jamais été condamné pour meurtre, et je n’ai jamais fait 5 ans de taule

                  et donc, si quelqu’un devait se fier à toutes tes âneries pour se faire une idée de qui je suis réellement, il serait complètement dans la steppe

                  seulement voilà comme tu fais ça avec tous tes détracteurs, et que tes articles sont du même tonneau, tout le monde le sait

                  alors je le répète ici car le post a évidemment été censuré, comme tous ceux qui te discréditent : si la censure au bulldozer d’avox ne te protégeait pas systématiquement depuis 2 1/2 ans, tu serais la risée du web avec 500 à 1500 posts de zozotage par article te ridiculisant tous les jours

                  là-dessus, bonne nuit, et surtout, ne change rien ... ( tu ne le pourrais pas d’ailleurs )

                • LeGus LeGus 12 décembre 2010 10:34

                  « ah oui, j’oubliais : j’ai aussi mes 2 yeux, je n’ai jamais été condamné pour meurtre, et je n’ai jamais fait 5 ans de taule »

                  Bien sur Tall et c’est bien pour ça que vous nous avez un jour exhibé cette pièce édifiante de votre CV
                  http://www.dhnet.be/infos/faits-divers/article/148867/max-avait-tue-son-agresseur.html


                • armand armand 12 décembre 2010 10:42

                  Quatre ans ferme pour avoir descendu un mec qui te crève un oeil ?
                  C’est cher payé, à mon sens.
                  Notre (y compris la Belgique) justice déconne dès lors qu’elle compare les faits sans du tout les situer dans la chronologie ou le contexte.


                • LeGus LeGus 12 décembre 2010 11:19

                  Se faire descendre pour avoir donné du bourre pif dans une bagarre de bistrot c’est très cher payé je trouve. Bon évidemment le défunt a devant lui, un mec assez con pour s’en mêler avec ces lunettes sur le nez, et assez pleutre pour avoir besoin d’un flingue en poche quand il se balade.


                • Tall 12 décembre 2010 12:37

                  Salut armand


                  Oui c’est cher payé, mais c’est à cause de la cavale. Si je m’étais rendu de suite, j’aurais pris 2 à 3 ans avec sursis ( à cause du port d’arme surtout ), et je n’aurais fait que de la préventive, ce qui n’aurait guère dépassé 3 à 6 mois, le temps de l’instruction.
                  L’inculpation officielle était « meurtre excusé par provocation par violence grave » : ce qui est un délit correctionnel avec 5 ans max.

                  Ce qui m’a coûté les 4 ans ferme ( dont 2 faits réellement - loi lejeune ) c’est ma cavale de 2 mois, où je me suis carrément payé la gueule des flics avec des faux papiers ..etc ... pour finalement quand même me rendre moi-même après avoir appris par un avocat que je m’en sortirais pour pas trop cher. Alors entre 20 ans de cavale ( car ils ignoraient que j’avais l’oeil crevé pendant la cavale ) et puis 2 ans, j’ai fait mon choix.
                  Un choix que je ne regrette pas. A 25 ans, la taule belge, c’est rien du tout. Une simple parenthèse, et où on apprend plein de choses qu’on apprend nulle part ailleurs. Très instructif sur le plan humain, sociologique, etc ..


                • Tall 12 décembre 2010 12:49

                  à mon avis, la vraie cause de la mort du type, c’est qu’il était aussi con que toi



                • Tall 12 décembre 2010 12:51

                  c’était à legus, bien sûr ...


                • Tall 12 décembre 2010 13:03

                  car être pleutre tout en étant sergent de réserve aux para-commandos belges, ça colle pas

                  mais bon, peut-on demander au fan-club à momo d’avoir une once d’intelligence ?



                • Tall 12 décembre 2010 13:10

                  dernier détail, j’ai récupéré mon oeil il y a 15 ans grâce à un implant de cornée

                  la rétine n’ayant pas été touchée, j’ai depuis lors une vue binoculaire à nouveau parfaite



                • Pyrathome pyralene 12 décembre 2010 14:54
                  la rétine n’ayant pas été touchée, j’ai depuis lors une vue binoculaire à nouveau parfaite


                  Non, mais le cerveau a été sérieusement atteint, t’as pas encore l’eau et le gaz à tous les étages........hein ? Pluto  !!! smiley

                • Tall 12 décembre 2010 18:11
                  ran-tan-plan
                  Si je pouvais descendre à ton niveau, , j’aurais au moins une chance de trouver du pétrole
                   smiley

                • Pyrathome pyralene 12 décembre 2010 18:47

                  Ou de sucer les pissenlits par la racine.....c’est ce que disaient tes anciennes victimes ?


                • morice morice 12 décembre 2010 21:10

                  vous avouez être Max, le même que celui de Libre.be.


                • Pyrathome pyralene 12 décembre 2010 13:21

                  Passionnant article !
                   Les charognards dans leurs œuvres....., en étant un fervent défendeur de l’hypothèse extra-terrestre (ou autre...) je n’ai jamais imputé ces mutilations de bestiaux aux « Marsiens » , il est sorti, d’ailleurs, de nombreux livres mettant en cause cette vision des choses à laquelle je n’ai jamais adhéré...le phénomène OVNI mérite bien mieux que ces frasques de boucherie ou de nécrophilie ....mais de grâce, ne jetez pas le bébé alien avec l’eau du bain radioactif !
                  Et merci de montrer les horreurs du nucléaire ainsi que les cachoteries perpétrées par la plupart des états ayant recours à cette technologie depuis bien trop longtemps, je suis totalement d’accord avec vous, le nuke n’a aucun avenir serein , ni en civil et encore bien moins en militaire !!


                  • morice morice 12 décembre 2010 21:19

                    , le nuke n’a aucun avenir serein , ni en civil et encore bien moins en militaire !!


                    pour moi c’est TRES clair : vous ne POUVEZ pas assurez des déchets sur 100 000 ans sinon plus : c’est prendre les gens pour des cons.

                    Au fait j’ai un scoop : selon des milieux TRES TRES informés, Sarko va faire monter la sauce Areva-EDF, puis virer Lauverfeon (c’est déjà en cours) faire mousser Proglio (qui se fait mousser tout seul) et se faire nommer après sa défaite responsable d’Areva-EDF, là où il y a le plus de fric à se faire en ce moment (avec les télécoms). Tout ce qu’il fait avec les centrales actuellement, c’est de PREVOIR de revenir après comme VRP pour toucher un max. Si vous épluchez le contrat avec l’Inde, vous vous apercevez qu’on s’est bien fait couillonner : les indiens paieront quand l’électricité sortira des deux centrales, pas avant : si les réacteurs ne marchent pas ou mettent 20 ans à se mettre au point, comme ceux en cours, on paiera 20 ans des impôts pour les indiens... c’est finaud, hein ! 

                  • grangeoisi 12 décembre 2010 16:37

                    Il y a des « souteneurs » qui ont du mal à apporter leur soutien ! Sans doute victimes des irradiations...

                    Par ailleurs, on sait maintenant de quoi souffre l’entité ! L’a sans doute trop travaillé près de terrains contaminés à installer ses petits réseaux qui lui permettent d’être tant disponible pour la rédaction des articles. Le monde entier nous les laisse volontiers, faut dire que ces rouleaux n’ont plus guère d’utilité avec les fuites juteuses de wikileaks.

                    On fête quand vos 60 balais chère entité ?

                    Parlez-nous un peu de votre temps de rédac-chef de la revue Icônes...


                    • morice morice 12 décembre 2010 21:26

                      Parlez-nous un peu de votre temps de rédac-chef de la revue Icônes...


                      pas de problèmes, vous pouvez demander aux journalistes avec qui j’ai travaillé : ils sont disséminés partout : dans l’automobile, dans la musique, dans la programmation. Achetez donc un numéro chez les collectionneurs : mais je vous préviens, ça vaut cher, car ça n’existe plus depuis 1996, date du décès de son directeur. Vous voulez le nom et la photo de celui-ci ? C’est là...

                      Vous pourriez essayer autre chose comme basse insinuation, j’ai participé au total à plus de 15 numéros (il était bimensuel, calculez).


                      • morice morice 12 décembre 2010 21:30

                        essayez autre chose « Laureline ».. votre premier post vous repère tout de suite



                        • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 13 décembre 2010 18:19

                          Morice a écrit : « vous voyez vous le FBI demander à des éleveurs d’acheter leur bétail ? Vous êtes ridicule ou quoi ? »


                          Est-ce moins ridicule de les imaginer, par souci de discrétion, venir de nuit découper des vaches et laisser les cadavres mutilés sur place, en attirant ainsi la curiosité du monde entier sur l’opération ? Croyez-vous qu’à chaque fois que le FBI a besoin d’acheter quelque chose, il soit obligé de se présenter comme le FBI en faisant une facture du FBI ? Cette thèse du FBI complotant contre les fermiers américains me semble bigrement conspirationniste. 

                          • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 15 décembre 2010 18:58

                            (L’allusion au « conspirationnisme » est une plaisanterie, bien sûr.)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires