• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Breaking the silence : d’anciens soldats israéliens racontent

Breaking the silence : d’anciens soldats israéliens racontent

Tsahal est une armée de conscription. Le service national est obligatoire pour tous les citoyens, hommes et femmes. L’appel sous les drapeaux peut durer jusqu’à trente mois pour les jeunes filles et jusqu’à trente-six mois pour les jeunes garçons. Pour ces derniers, la loi prévoit qu’ils peuvent être appelés à intégrer par la suite le service de réserve à des fins précises, dont l’entraînement en vue d’un état d’urgence, le maintien de la discipline et l’exécution de tâches opérationnelles. Les périodes de réserve peuvent être prolongées si l’état d’urgence est déclaré ou dans certaines conditions particulières.

La plupart des jeunes appelés subissent durant les huit premiers mois de leur service un entraînement très difficile avant de servir, un M-16 en main, dans les territoires occupés. Pour eux, le service militaire ne relève pas seulement du devoir vis-à-vis de l’État d’Israël. C’est aussi un devoir religieux. N’oublions pas que les conscrits sont très majoritairement juifs, les citoyens d’autres religions n’étant pas tenus de servir dans l’armée. Mais ces jeunes appelés ne reviennent parfois jamais totalement indemnes de leur service national. Après le stress des missions à risques et de l’Intifada, certains vont s’éclater en Inde ou en Thaïlande à la recherche de paradis artificiels, se perdant parfois en route… quand d’autres s’occupent de façon plus constructive.

L’association Breaking the silence est composée d’anciens soldats qui n’arrivent pas à vivre avec le poids du mal qu’ils ont infligé aux populations palestiniennes dans les territoires occupés, et qui cherchent un peu de paix intérieure en racontant ce qu’ils ont fait. Des visites guidées sur les lieux mêmes des combats sont même effectuées en autocars à partir de Jérusalem ; à l’intérieur du véhicule, quarante touristes occidentaux, le chauffeur et l’ex-soldat qui montre les lieux exacts où il opérait. Certains n’hésitent pas à aller à Hébron, malgré les violences perpétrées par les colons israéliens au centre-ville, là où se trouve le tombeau d’Ibrahim (Abraham pour les chrétiens).

La peur et le dégoût se dessinent dans les récits de ces ex-soldats. Les jeunes de 20 ans préfèreraient fréquenter les plages de Tel-Aviv ou aller à l’université plutôt que de se retrouver à blesser d’autres personnes. Pourtant, ils l’ont fait. On leur a enseigné que les musulmans étaient dangereux et qu’ils pouvaient mettre en danger la sécurité d’Israël. C’est d’ailleurs pour ça qu’ils se retrouvent, à Hébron ou ailleurs, à surveiller les terres que les colons fanatiques arrachent illégalement aux Palestiniens. L’un de ces anciens conscrits a raconté que la bataille médiatique faisait rage… même en temps de paix. Dans un jargon propre à Tsahal, on parle d’attaque « terroriste » lorsque les Arabes sont aux prises avec les Israéliens, mais il s’agit de « litiges » lorsque les colons s’attaquent à ces mêmes Arabes. Israël est plus que jamais le pays des deux poids, deux mesures.

Mais ces jeunes Israéliens de l’association Breaking the silence espèrent changer les choses… Ils ont pourtant fort à faire face à l’actuelle classe politique et aux mentalités de la société israélienne. Beaucoup de ces ex-conscrits sont en effet considérés comme des traîtres, voire comme des lâches, y compris par leurs propres familles. Mais ils sont peut-être les seuls en Israël à pouvoir dire « shalom » sans se renier.

Capitaine Martin

http://www.resistance-politique.fr/article-breaking-the-silence-d-anciens-soldats-israeliens-racontent-118451920.html

Vidéo :

Israeli soldiers breaking the silence on the occupation of Palestine

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.6/5   (50 votes)




Réagissez à l'article

28 réactions à cet article    


  • Daniel Roux Daniel Roux 13 juin 2013 09:32

    Tant que les USA soutiendront le sionisme, l’apartheid et les assassinats de civil de cet état voyoux, rien ne changera.

    Tant que les monarchies du golf, soutenue par les USA, financeront l’islamisme radical, rien ne changera.

    Tant que les USA garderont cette politique cynique du double jeu et bafoueront les lois internationales, rien ne changera.


    • Alpo47 Alpo47 13 juin 2013 10:23

      Comment un pays, d’abord formé des survivants d’un des plus grands crimes de l’histoire a t-il pu évoluer pour devenir un pays raciste, xénophobe, violant les règles les plus élémentaires de respect des individus, emprisonnant et assassinant ... alors qu’il aurait pu apporter au monde un message de fraternité et d’unité ?
      C’est vraiment la démonstration que connaitre l’histoire ne sert à rien.


      • JL JL 13 juin 2013 12:05

        @ Alpo47,

        vous dites : ’’C’est vraiment la démonstration que connaitre l’histoire ne sert à rien.’

        Quelle histoire ? Sans nier la Shoah, sans nier les faits, il y aurait peut-être un autre regard à porter sur l’histoire officielle, telle qu’elle est racontée dans ses tenants et aboutissants. L’histoire vraie ne ment pas ; celle qui est racontée par les vainqueurs, si.


      • Ruut Ruut 13 juin 2013 15:10

        Pourquoi un peuple si parfait as il pu attirer sur luis tant de haine ?



      • non667 13 juin 2013 21:52

        à alpo47
        israël n’est pas devenu raciste depuis 1945 mais par définition /construction le judaïsme ,/les juifs sont racistes depuis plus de 4500 ans !
        les pogroms (shoa comprise ) qu’ils subissent depuis 4500 ans sont les conséquences inévitables de leur comportement :voir genèse chapitre XVII


      • jaja jaja 13 juin 2013 11:52

        « Tsahal » est le nom hébreu, affectueux, sous lequel les sionistes désignent leur armée coloniale occupant la Palestine... A mon avis autant l’éviter lorsque l’on parle de ces soudards...

        La question qui revient sans cesse est la place qu’occupe le massacre des juifs lors de la seconde guerre mondiale et sa comparaison avec d’autres génocides, dont l’histoire est riche, n’a aucun intérêt. Il y a bien eu crime abject contre les populations juives de la part des nazis et de leurs complices...

        Personne n’a besoin de le nier pour affirmer que la Palestine devra tôt ou tard être décolonisée et que les Palestiniens devront recouvrer leur souveraineté sur leurs terres spoliées depuis 1948. Pour cela il faudra que le rapport de force s’inverse... ce qui est extrêmement difficile vue la disproportion flagrante entre les armes et les soutiens militaires et financiers des uns et des autres à l’heure actuelle....

        La meilleure solution politique serait la création d’un État palestinien unique et désionisé où juifs comme arabe vivraient en paix et avec les mêmes droits...


        • jaja jaja 13 juin 2013 11:56

          arabes avec un s !

          D’autre part et bien entendu le retour des centaines de milliers de réfugiés Palestiniens dans les pays voisins devra être garanti.....pour celles et ceux qui le souhaiteront...


        • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 13 juin 2013 16:32

          Le sens dans lequel va l’histoire en ce moment c’est que les Israeliens vont chasser petit à petit tous les Arabes des territoires entre la mer Médittéranée et la vallée du Jourdain et que les Arabes vont essayer d’y résister de manière désordonnée et inefficace.

          Les Israeliens ont gagné TOUTES les guerres contre les pays arabes et ce n’est pas près de finir quand on voit les pays arabes sans pétrole s’enfoncer jour après jour dans une crise démographico économique de plus en plus grâve tandis que les états arabes qui ont du pétrole n’ont pas la possibilité de transformer ce pétrole en achats d’armements performants susceptibles de changer la donne vu qu’ils sont en conflit avec les Russo-Chinois et que les pays occidentaux ne leur vendront pas de quoi anéantir Israel.

          Il ne faudra pas trente ans pour que la mosquée Al Aqsa soit retransformée en grand temple de Jérusalem.



        • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 13 juin 2013 16:38

          Evidemment, la contrepartie c’est que les Arabes vont pratiquer la guérilla indéfiniment ce qui rendra la vie très pénible aux Israeliens qui devront perpétuellement vivre dans l’insécurité.

          Et cela est également déjà le cas.


        • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 13 juin 2013 17:22

          Allez, un petit lien pour Al Aqsa, pour ceux qui seraient encore incrédules :

          http://www.youtube.com/watch?v=Fzpg4VWfw5w&NR=1&feature=endscreen

          Pouvez également visionner les liens proposés en plus : ils sont assez éloquents !


        • BlackListed BlackListed 13 juin 2013 16:09

          L’association Breaking the silence est composée d’anciens soldats qui n’arrivent pas à vivre avec le poids du mal qu’ils ont infligé aux populations palestiniennes dans les territoires occupés, et qui cherchent un peu de paix intérieure en racontant ce qu’ils ont fait.


          C’est toute l’histoire du MO, d’un coté des gens éduqués dans l’humanisme et qui ont des problèmes de conscience, de l’autre des palestiniens éduqués dans la haine qui se réjouissent du mal qu’ils infligent.

          Les palestiniens enseignent à leurs enfants la haine contre les Juifs, et, au bout du compte, la violence contre les Juifs et les Israéliens.

          Le juif est poussé a la peur, l’arabe a la haine ... l’un empoisonne l’autre et vice versa !


          • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 13 juin 2013 16:47

            Outre le fait que le coran contient des appels à l’anéantissement des Juifs ce qui complique encore plus les choses.

            Les responsables(?) religieux musulmans du proche orient se font d’ailleurs un plaisir de le rappeler à tout bout de champ.

            http://www.youtube.com/watch?v=PPvc-eTym-Q

            Et mon préféré :

            http://www.youtube.com/watch?v=S8Fq9rA4tmI

            Donc, il ne faut pas s’attendre à la MOINDRE justice dans ce conflit mais à la force contre la force jusqu’à ce qu’un des deux camps soit anéanti.


          • BlackListed BlackListed 13 juin 2013 17:40

            Ce qui est marrant sur Avox, c’est la tradition de l’article anti-israélien hebdomadaire avec les mêmes arguments dit et redit, les mêmes intervenant répétant la même chose avec la plus grande conviction.


            On dirait un disque rayé qui reproduit en permanence le même couplet.
            Il est certain que pour l’auteur c’est du tout cuit, il récoltera son lot de points positifs !

            C’est du grand guignol, mais on aime ça dans la France perdante smiley



          • Shade 13 juin 2013 17:47

            Un peu comme avec la Shoa ...


          • BlackListed BlackListed 13 juin 2013 17:50

            Si ça te fait plaisir .... 


            Tu es libre d’écrire des bêtises et je respecte ce droit bien plus que ta personne.


          • Shade 13 juin 2013 17:59

            Et moi je respecte ta personne bien plus que la morgue « libertaire » dont tu te prévaux par tes écrits.

            Pas les mêmes valeurs...

          • Necronomicon 13 juin 2013 21:06

            la tradition de l’article anti-israélien hebdomadaire

            Oui toujours le même problème ici, pour contenter tout le monde on a droit à tout :
            C’est récurrent et lourd.
            - articles anti-israéliens heb-dromadaires,
            - articles anti-USA heb-dromadaires aussi,
            - posts RLB de l’anti-gauche,
            - posts RLB de l’anti-droite,
            - RLB des nanas et des mecs,
            mais des posts créatifs RLB de la connerie, généralement beaucoup moins, bizarrement.
            Le buzz a atteint les limites de l’information. L’esclavage du buzz est une aliénation désormais connue. Ne vous laissez pas piéger.. On sait désormais qu’AVX n’est pas une référence de journalisme mais un étalage marchand.
            Jusqu’où consentirons-nous à ne plus être sondés par des machines à fric, à fins populistes ?
            Quand donnerons-nous ENFIN aucun grain à moudre à laisser notre trace comme on laisse sa carte de visite dans une litière à chat ?



              • BlackListed BlackListed 14 juin 2013 09:02

                Très original !


              • mortelune mortelune 14 juin 2013 17:17

                Même si le sionisme a ses racines dans le judaïsme tous les juifs ne sont pas sionistes et encore moins les juifs qui vivent en Israël depuis longtemps. La plupart des leaders de cette tendance mondialiste criminelle vivent à New York ou ailleurs et parfois ils ne sont même pas juifs et les enfants d’Israëls sont sous le joug de ces gens. Certains rabbins non radicaux ont tendance à les croire sataniques. Il ne faut pas penser que tous les juifs sont des truands paranos psychopathes , il y en a aussi (de moins en moins c’est vrai) des tout à fait sympathiques et humains. 

                En attendant je ne sais pas par quel miracle la mauvaise graine de ces gens sont aussi certains de nos ministres, sieges à l’UE, au congrès US, dans les grandes banques, etc... C’est sans doute la preuve que pour ’réussir’ il vaut mieux être un voyou juif qu’un autre. 

                • BlackListed BlackListed 14 juin 2013 17:33

                  Vous avez un esprit tortueux !

                  Avez-vous des ancêtres juifs ?

                • mortelune mortelune 15 juin 2013 05:47

                  Je ne suis pas extra terrestre (encore que ?) alors nous avons à peu près tous les mêmes ancêtres non ? Qu’ils soient juifs sans doute que non, mais humain certainement. 


                • mortelune mortelune 15 juin 2013 05:49

                  Vous avez un esprit tortueux ! "


                  Ne pas mettre tout le monde dans le même sac, c’est avoir l’esprit tortueux ? Si oui, alors il serait bon que vous l’ayez vous aussi ,o)


                • antyreac 16 juin 2013 15:07

                  L’Israël combat les islamo-fascistes voila pourquoi on doit être reconnaissant à ce peuple courageux.


                  • Shade 16 juin 2013 15:18

                    Qui mieux que le créateur peut détruire sa créature ?

                    Mais pour ce faire, il devra se détruire lui-même.

                  • le moine du côté obscur 16 juin 2013 21:59

                    La guerre est une infamie que je vomis de toute mon âme. Que certains soldats israélites regrettent ce qu’ils ont pu faire montre qu’ils sont humains et ont une conscience pas comme leurs dirigeants. Je pense que tout homme sensé aspire à la paix ! Qui voudrait que ces enfants grandissent dans un monde de haine et de violence ? Moi je ne débats plus sur ces histoires d’holocauste parce que je ne crois pas tellement aux histoires officielles qui sont écrites par les vainqueurs. Que certains juifs aient subi ou non une forme « d’épuration ethnique » (ce en quoi certaines élites occidentales sont des championnes) ne justifie en rien la colonisation de la Palestine. M’enfin les démons qui dirigent l’occident trouvent toujours un prétexte pour aller coloniser ou tenter de recoloniser un territoire et les exemples récents sont nombreux. Qui a oublié les ADM de Saddam ? Oui j’aspire à la paix dans le monde, mais avec des démons tels que les sionistes et leurs semblables, abominables colons ça semble peine perdue. A l’instar des étasuniens qui ont envoyé des jeunes gens pleins de vie mourir physiquement ou mentalement en Iraq, Israël dévore et continuera de dévorer ses propres enfants dans des actions purement démoniaques. Il revient aux israéliens entre autres de se réveiller et de dire non à cette course effrénée vers une situation infernale. Et qu’ils ne s’y trompent si ça chauffe, l’étasunien Netamachin pourra fuir pour aller se réfugier aux Etas-Unis laissant les israéliens crever en Israël. Car comme tout bon apatride il ne reste que là où ses intérêts égoïstes le conduisent. Si les Kouchner, Klarsmachin, Botul et consort aiment tant Israël pourquoi n’y vivent-ils pas dans cette « terre promise » des juifs ? Pauvre de nous et pauvres des victimes de cette folie satanique. 


                    • BlackListed BlackListed 17 juin 2013 08:25

                      ISRAËL est détesté, car il ose voir les choses en face concernant l’Islam, et il ose ne pas se laisser faire, ni ne cède à la dhimitude.


                      ISRAËL est détesté et haï car ce Pays est le Dernier rempart contre le Fascisme(pas seulement islamiste) qui sévit dans le monde.Et les moutons n’aime pas qu’on les rappel à leur devoir.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires