• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Colorado : armes et bons sentiments

Colorado : armes et bons sentiments

 ____Pour que rien ne change...

Aux USA, les drames se répètent à intervalles réguliers .
Une banalisation effrayante.
On se souvient encore de  Columbine, du drame en Arizona, etc...
Dans cette société en proie à une culture de la violence,le colt fait la loi, grâce à un lobby des armes puissant, chaque fois, on pleure, on prie, on espère...mais rien ne change
Malgré les soul-searching, on ne cherche pas les causes, on ne s'interroge pas sur l'histoire.
D'un côté la douleur et le désarroi de bon père de famille, de l'autre, l'intérêt des marchands d'armes.
L'hypocrisie est totale.
 
Obama et Romney ne sont pas chauds pour contrôler mieux les armes. Trop risqué.
___NRA, ce n'est pas rien : un lobby à 2,9 millions de dollar...« Nous voulons une autre Amérique, où un jeune comme Trayvon Martin puisse aller au magasin s’acheter des bonbons sans se faire tirer dessus », explique Dan Gross en référence au meurtre en Floride, il y a quelques semaines, d’un jeune garçon noir qu’un voisin avait pris pour un rôdeur.« Pour avoir vécu une telle tragédie, je vous dis que nous ne voulons plus des marques de sympathie (des hommes politiques), nous voulons des actions concrètes », prévient-il sur le site de son association. « La lâcheté politique n’est plus une excuse sur cette question de vie ou de mort. » 
 
Il est temps que le Congrès suive les recommandations des lobbys comme la NRA  », explique-t-il. Selon le site opensecrets.org, qui étudie les lobbys à Washington, la NRA aurait ainsi dépensé 2,9 millions de dollars en 2011 pour convaincre les membres du Congrès de les soutenir. À l’inverse, les lobbyistes favorables à une législation plus stricte auraient à peine dépensé 10 % de cette somme (240 000 dollars)… Si 88 % de ces sommes ont été utilisés pour soutenir des républicains, 12 % l’ont été pour des démocrates.Obama est certes d’ores et déjà assuré de ne pas avoir les votes des plus radicaux du lobby pro-gun, les 4 millions de membres affichés de la NRA. Mais dans un pays où 32 % des foyers possèdent au moins une arme à feu, certains d’entre-eux, plus modérés, ont voté pour le président démocrate en 2008. La question est toutefois si sensible pour eux, que s’il décidait de prendre une mesure allant à l’encontre de leurs convictions, il y a fort à parier qu’ils se tourneraient vers Mitt Romney en novembre prochain.« Il est des combats qui valent la peine de perdre en politique. Éviter qu’un tel carnage ne se reproduise en fait partie », estime pour sa part Ed Randell, ancien gouverneur de Pennsylvanie et principal critique du président Obama au sein du parti démocrate, qui refuse tout calcul sur cette question. Il est toutefois bien seul. Si le massacre de Columbine, la tuerie de Tucson dans l’Arizona et le meurtre de Trayvon Martin n’ont pas fait changer les mentalités, il y a peu de chances que cette nouvelle catastrophe y parvienne plus aisément..." (Mediapart)

Moyenne des avis sur cet article :  2.94/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

60 réactions à cet article    


  • mrdawson 25 juillet 2012 10:35

    Les arguments type « si tous les spectateurs ce soir la avaient été armés, il y aurait eu moins de mort car le tueur aurait été descendu rapidement » fusent déja.

    Il n’y a pas de réflexion, pas d’argumentation qui tienne fasse à un tel aveuglement. Je ne sais pas si les hommes politiques (démocrates tout au moins) sont laches ou s’ils ont tout simplement baissé les bras.


    • foufouille foufouille 25 juillet 2012 12:17

      c’est deja arrive
      tireur fou en haut d’un immeuble
      il a pas eu le temps de tuer beacoup de monde


    • Le péripate Le péripate 25 juillet 2012 10:48

      Article dégoulinant de bien pensance... Il est évident que les truands vont acheter leurs armes à l’épicerie du coin.



      • ZEN ZEN 25 juillet 2012 10:59

        Réaction péripathétique dégoulinante d’ignorance et de déni
        Une lecture des liens aurait fait du bien...
        Soyons ultralibéral jusqu’au bout, is it not ? smiley


      • Anaxandre Anaxandre 25 juillet 2012 12:32

         Encore et toujours une pseudo-analyse à courte vue. Combien de massacres par ans aux USA type Colombine ? Breivik ne fait pas partie de la NRA et n’est même pas américain ! Un malade déterminé trouvera toujours le moyen de se procurer une arme, et ce n’est pas une législation plus ou moins « dure » sur l’accès aux armes qui y changera quelque chose.

         Par contre, qu’on garde bien à l’esprit qu’un peuple armé est bien plus difficile à mater par un pouvoir illégitime et représsif qu’un peuple désarmé. Les Pères fondateurs américains le savaient bien, ainsi que certains dirigeants révolutionnaires en France qui armèrent à un moment le peuple de Paris avant de se raviser et de leur racheter les fusils offerts plus tôt, des fois que le vent ne tourne...

         Dans un pays comme la France, qui est armé ? Le pouvoir et une bonne partie des délinquants, entre les deux, le « bon peuple » n’étant bon qu’à se faire tondre, par l’un et parfois par les autres. Tout est toujours plus compliqué qu’un certain discours « bien-pensant » qui voudrait nous imposer une vision manichéenne des choses.


      • mrdawson 25 juillet 2012 13:03

        " Par contre, qu’on garde bien à l’esprit qu’un peuple armé est bien plus difficile à mater par un pouvoir illégitime et représsif qu’un peuple désarmé.« 

        La ronde des paranoïaques... ce type d’argument, largement repris par le mouvement du tea party aux usa, est absolument ridicule.
        Vous croyez que parce que les armes y circulent en toute liberté que les USA ne sont pas une dictature molle ? Vous ne pensez pas qu’un peuple est bien plus malléable bien nourri et armé que affamé et désarmé ?

        Quand à l’autre argument »Un malade déterminé trouvera toujours le moyen de se procurer une arme", je vous renvoi aux commentaires de cogno. Ce n’est pas parce qu’un désaxé finira par commettre son crime que j’ai envie que tout le monde se ballade armé et que ma prochaine, potentielle, altercation avec un mec qui a trop picolé samedi soir se termine à coup de feu. Bande de malades.


      • Leo Le Sage 25 juillet 2012 17:24

        @Par mrdawson (xxx.xxx.xxx.40) 25 juillet 13:03
        Vous dites : « Bande de malades »
        Sans même pousser vers de telles extrémités, un pays qui permet l’armement des populations sans contrôle n’ira pas bien loin...
        Le problème c’est que ce ne sont pas tout le monde qui peut payer ces armes.
        Seuls ceux qui en ont réellement les moyens, il ne faut pas se leurrer.

        Je suis donc contre la circulation des armes, qui est plus une insulte au droit d’expression qu’autre chose.
        Si on pointe une arme sur quelqu’un, il la bouclera...

        J’imagine Olivier avec une arme, je serais déjà mort... smiley smiley

        @Par Le péripate (xxx.xxx.xxx.42) 25 juillet 10:48
        Vous dites : « l est évident que les truands vont acheter leurs armes à l’épicerie du coin »
        C’est de l’humour ? smiley

         
        Cordialement

        Leo Le Sage
        (Personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées)


      • Anaxandre Anaxandre 25 juillet 2012 17:37

          Le problème n’est pas tant l’arme en elle-même qu’un certain type de société. Renseignez-vous par exemple sur les armes en Suisse, ce vilain petit pays belliqueux rempli de « malades » ! Souvenez-vous aussi qu’un authentique Citoyen doit pouvoir défendre la Patrie ou sa famille l’arme au poing.


          Vous devez faire partie des pleutres lobotomisés qui tremblent autant en croisant une bande de jeunes que devant la terrible menace du terrorisme islamiste qui fait tant de ravages en France depuis le « 09/11 » ! Dangers au nom desquels on réduit chaque jour un peu plus, aux USA et en Europe, nos libertés.

      • wesson wesson 25 juillet 2012 23:17

        Bonsoir le péripate,


        «  Il est évident que les truands vont acheter leurs armes à l’épicerie du coin.  »

        presque : Le meurtrier présumé semble avoir tout commandé par Internet, et s’être fait livrer la camelote.

        Le plus marrant : cet étudiant sans travail et sans revenus a emprunté tout le pognon pour acheter ses armes et munitions (environ 15000 $) à l’aide de cartes de crédit révolving (sic), et de prêt étudiant, tout ça fait en ligne, sans même avoir à se déplacer et rencontrer quelqu’un....

        Et vive le crédit comme béquille permanente à la baisse des revenus dans les pays modèles du libéralisme.

      • raymond 26 juillet 2012 18:03

        absurde, je crée une arme pour détruire un humain et je suis surpris que cela détruise des humains, imbécile



      • ZEN ZEN 25 juillet 2012 10:55

        Bonjour,
        Aveuglement, oui, mais aussi affaires très substantielles, entretenues par les mythes du passé et une culture de la violence très particulière.
        Il y a le droit constitutionnel « sacré » de posséder des armes, dont l’accès est très facile dans certains Etats et aussi le poids politique de ce lobby, le NRA, qui peut financer ou torpiller une élection locale ou même présidentielle.
        Brady Center peine à se faire entendre...


        • bigglop bigglop 25 juillet 2012 20:00

          Tout cela vient de l’entretien culturel de la mythologie de la conquête de la Frontière, même s’il n’y a plus de frontière, bien que l’on pourrait l’assimiler à l’Afghanistan, Irak, Libye et maintenant la Syrie.
          Ce mythe est inscrit dans la Constitution (2ème amendement), tout comme la liberté d’expression dans le 1er amendement qui autorise l’existence de partis néo-nazis notamment.
          Mais chaque Etat de l’Union est libre de définir les conditions de l’exercice de ce droit ou de l’interdire.
          Donc avant d’écrire un article larmoyant, réfléchissez !!!


        • Leo Le Sage 25 juillet 2012 17:32

          @Marc Gelone/Par schweizer.ch (xxx.xxx.xxx.193) 25 juillet 16:21
          Vous dites à Cogno3 : « La possession d’une arme légalement détenue est un privilège d’homme libre et la légalité de sa détention est la marque de la confiance que lui témoignent les autorités civiles. Si cette double dimension vous échappe, je ne peux rien pour vous. Et ça ne me navre pas »

          Il n’y a que Marc Gelone pour oser dire une chose pareille...

          Puisque l’arme n’est pas bénéfique, pourquoi soutenir les armes alors ... ? Hmm ? smiley

          La confiance des autorités ? Vous êtes sûr ?
          Quand on sait que les USA aimeraient bien réguler les armes plus sérieusement et il dit çà pour la Suisse !
          Vous n’avez pas compris que la suisse n’étant pas très riche sur le plan militaire a fait le choix d’armer sa population tout simplement ?

          Vous n’avez pas compris que ceux qui possèdent une arme ne veulent pas s’en débarasser tout simplement ?

          J’ai une arme, et croyez moi je n’ai pas envie de m’en séparer...
          Je ne soutiens pas pour autant le laxisme...

           
          Cordialement

          Leo Le Sage
          (Personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées)


        • epicure 26 juillet 2012 03:26

          C’est vrai que al possession d’arme chez soi, est le premier signe de liberté, grâce à cette "liberté, la liberté primordiale de 30 000 américains chaque année , celle de vivre est atteinte par des armes à feux. C’est à dire les meurtres, mais aussi les accidents.
          Les armes à al maison, c’est des milliers de disputes qui se terminent tragiquement parce que l’un des protagoniste énervé, sort son flingue et tire., sans compter les gamins qui se retrouvent avec l’arme de la maison dans les main et tire accidentellement sur un membre de la famille.

          Si tu ne protège pas al vie des gens, ton discourt sur al liberté, c’est bidon.
          En général d’ailleurs chez les partisans du port sans règlementation d’arme, la notion de liberté est théorique, et surtout très égoïste, c’est à dire se fichant des droits et libertés réelles des autres.

          Les états-unis ne sont pas le pays occidental le plus démocratique, c’est une ploutocratie, puisque le seul critère pour ganger une élection, c’est d’ammasser les souscriptins des 1% les plus riches, et de plus il n’y a le choix qu’entre deux partis qui sont d’accord sur l’essentiel.
          Les états-unis ne sont pas le pays le plus sûr, il y a plus d’homicides, et d’accidents par arme à feu que dans l’ensemble de l’europe occidentale.
          SI le port d’arme ne protège ni la démocratie, ni la sécurité, au contraire la libre circulation favorise les décés aux états-unis, quel peut être l’argument rationnel pour le port d’arme non contrôlé aux états-unis ?


        • ricoxy ricoxy 25 juillet 2012 12:10

          Les fusillades n’ont pas comme seule raison la vente libre d’armes ; les Étasuniens ont dans l’ensemble des mentalités d’assassins (voir les nombreux films ou séries télévisées). C’est leur mentalité qu’il faut remettre en question. Les Étasuniens sont «  le peuple le plus assassin, pervers et immoral de la planète  » selon Hugo Chavez.


          • francesca2 francesca2 25 juillet 2012 12:29

            Les Étasuniens sont «  le peuple le plus assassin, pervers et immoral de la planète » selon Hugo Chavez


            Zen, ce genre de propos ne gêne pas le philosophe que vous êtes ? 
            Non, tout est normal ?                         

          • ZEN ZEN 25 juillet 2012 13:00

            Chère Italienne

            Je ne tire pas plus vite que mon ombre.. smiley
            Excessifs, bien sûr, ces propos, donc insignifiants
            Et vous, que pensez-vous du fond ?
            Tout est normal....(?)


          • francesca2 francesca2 25 juillet 2012 14:02

            Cher Hun,


            Insignifiants ? Vous ne manquez pas de dénoncer le racisme lorsque celui-ci heurte vos sensibilités...comme l’autre, vous avez le chocage séléctif. 

            Le reste ?
            Merah, il les a trouvés où ses armes ? Et celui qui en a buté deux à Lille ? Et celui juste avant, à Paris, toujours pour une histoire de boite de nuit ? 
            Zen, on se demande si ces gens savent qu’en France IL EST INTERDIT d’acheter des armes comme ça, librement ?? 

            (J’y pense...tous ces torves assassins sont d’origine maghrébine...si je dis que tous les maghrébins sont des assassins sanguinaires, je suis juste « excessive », Zen ? ) 

          • ZEN ZEN 25 juillet 2012 14:10

            francesca
            Vous ne savez pas lire
            « excessifs » s’adressait aux propos cités de Chavez..
            Pour le reste, c’est une autre sujet, vous faites diversion
            Votre avis sur les tueries en série aux USA ?
            ça vous gêne d’en parler ?


          • francesca2 francesca2 25 juillet 2012 14:14

            Non zen, c’est vous qui ne savez pas lire. Ces propos ne sont pas « excessifs », ce sont des propos RACISTES, que cela vous plaise ou pas. 

            Et que vous refusiez par trois fois de les condamner en essayant la minimisation ça en dit long sur ce que vous êtes réellement. 

          • ZEN ZEN 25 juillet 2012 12:12

            Je sais, je sais, cher Helvète

            Mais, une arme de service ça n’a rien à voir avec la libre détention d’armes de tous calibres, achetables à peu près n’importe où, dans une culture complètement différente, comme le souligne bien Cogno3.


            • ZEN ZEN 25 juillet 2012 12:27

              L’occasion ( et la tradition) fait le larron...
              La première photo de l’article est d’une grande et triste banalité
              Il s’agit d’un rassemblement « pro-gun » dans le Maine(© Renaud Ceccotti-Ricci), comme il y en a très souvent
              Les narcos mexicains viennent aussi s’approvisionner sans problème dans les nombreux supermarchés d’ armes des villes frontalières du sud des USA
              Business is business !


              • LaEr LaEr 25 juillet 2012 12:47

                Les narcos ont surtout été approvisionnés par le gouvernement Américain, qui pensait pouvoir suivre à la trace les armes qu’il a sciemment fournis aux trafiquants.
                http://en.wikipedia.org/wiki/ATF_gunwalking_scandal

                « grande et triste banalité ».
                Je me suis déjà retrouvé avec des dizaines d’homme et de femmes, civils et armés, et je me suis senti plus en sécurité que dans n’importe quelle banlieue française.


              • ZEN ZEN 25 juillet 2012 13:15

                Je me suis déjà retrouvé avec des dizaines d’homme et de femmes, civils et armés, et je me suis senti plus en sécurité que dans n’importe quelle banlieue française.

                Je suis rassuré pour vous smiley


              • LaEr LaEr 25 juillet 2012 12:42

                Liège, décembre 2011, l’assassin tire sur la foule avec un Fal en Full-Auto et des grenades, le tout étant interdit de détention en Belgique comme partout en Europe.
                A Marseille, pas une semaine sans une fusillade à l’AK-47, elle aussi interdite à la vente (en version full-auto).

                Bref, faîtes toutes les lois sur les armes que vous voulez, un assassin trouve toujours du matériel, vous n’emmerdez que ceux qui sont honnêtes.

                Les tueurs de masse sont en quête de reconnaissance, et les journalistes leur apportent celle-ci sur un plateau d’argent. Là est le vrai problème.

                Mais ces mêmes journalistes prefèrent se concentrer sur l’outil que sur la cause, blâmant le stylo pour leurs fautes d’orthographe, et la cuillère pour leur obésité, plutôt que d’admettre que le problème des tueurs de masse provient de leur avidité au scoop.

                Citons le frère d’une victime de ce drame, qui malgré la douleur, a su trouvé la réponse au journaliste :

                "If somebody wants to do harm to somebody, they’re going to find a way to do it. Whether it be with a weapon, such as a rifle or whether it be with any sort of means we should actually start to think about why people are doing this. And the reason why they’re doing this is because they want their names out there."


                • LaEr LaEr 25 juillet 2012 12:58

                  Cogno3, insulte et aucune argumentation. Comme d’habitude...

                  Quel est le but d’une loi sur les armes ? Réduire sois disant l’accès aux armes à ceux qui sont mal intentionnés. Je vous prouve qu’il n’en est rien, et vous n’avez aucun arguments contre. D’où l’insulte et les poncifs...

                  Il n’y a pas beaucoup de tuerie en France, mais il y en a encore moins dans des pays bien plus libre matières d’arme, que ce soit en Finlande où en Suisse.
                  Votre explication ? Enfin bon, je ne m’attends à aucun argument de votre part...


                • foufouille foufouille 25 juillet 2012 13:13

                  les armes ca se trouve
                  on peut meme commander des pieces detaches, voire des plans pour en fabriquer


                • LaEr LaEr 25 juillet 2012 16:03

                  Mais quels arguments Cogno ?

                  Vous vous contentez de balancer les poncifs anti-armes qui nous innonde depuis 30 ans !
                  Et surtout, vous ne répondez absolument pas à mes interrogation.

                  Quid de la Suisse, de la Finlande, du Canada ?
                  Quid du fait que les États US les plus permissifs avec les armes connaissent le moins de mort, au point d’avoir des taux d’homicides inférieurs à celui de la France.
                  Et que dire du Nigeria, qui est l’un des pays les plus violent du monde avec à peine une arme pour 100 habitants.

                  Vous ne cherchez absolument pas à vous informer ou à débattre. Non, il vous faut juste éructer sur le fantasme sexuel des possesseurs d’armes, et vivre sur vos idées reçues que vous pensez tellement parfaites car émanent de votre intellect.

                  Vous êtes un troll pathétique, Cogno.



                • foufouille foufouille 25 juillet 2012 13:14

                  un pistolet a poudre noire est en vente libre, en france
                  6 coups en 44


                  • foufouille foufouille 25 juillet 2012 14:49

                    @ famine
                    on verra ........
                    la dangerosite est subjective
                    mon AC de moins de 10 joules est deja « dangereuse »


                  • foufouille foufouille 25 juillet 2012 14:50

                    et le diesel 32000
                    le « tabac » 60000
                    l’amiante ........


                  • Waf-Waf 25 juillet 2012 18:58

                    Salut Cogno ...

                    TF1 la chaine de déformation ...

                    Quand on parle d’arme en voilà une belle de destruction massive ...


                  • Yvance77 25 juillet 2012 14:07

                    Si le fait d’avoir des armes en sa possession apportait la sécurité, alors les USA serait le pays le plus sûr du monde.

                    Paradoxalement...


                    • foufouille foufouille 25 juillet 2012 14:52

                      33% de pauvres, ca aides un peu
                      ca serait peut etre pire sans


                    • ZEN ZEN 27 juillet 2012 19:33

                      Monsieur Colignon

                      En supposant l’Europe comme une terre épargnée par la violence il se voile la face

                      Je ne dis pas cela
                      il semble que vous ayez mal lu l’article et surtout les liens
                      Voyez aussi mes derniers posts
                      Votre boy-scout préféré smiley


                    • easy easy 25 juillet 2012 16:26


                      Les individus ont toujours été fascinés par la Force centrale de leur Etat. Dès Babylone, bien des garçons des cités ont rêvé de pouvoir égaler la Force centrale.

                      Lorsque cette Force centrale ne procédait que d’épées avec mille hommes, les enfants et ados ne fantasmaient que d’une épée, ils ne pouvaient fantasmer avoir mille bras ni tuer mille fois.

                      Dès que cette Force centrale a comporté des soldats utilisant des armes tuant plusieurs fois d’une simple pression sur une détente, pourvu que ce soit par surprise, les enfants et ados se sont mis à fantasmer d’en faire autant.

                      Reste que pour passer du fantasme à un projet concret, il faut à ces jeunes accéder d’abord à des armes à feu. Il y aura toujours moins de jeunes accédant aux armes à feu dans un pays qui les prohibe que dans un pays où elles sont en vente libre.



                      Pour autant, il faut que la culture s’y prête pour qu’un jeune ait des fantasmes de surpuissance puis qu’il en vienne à concevoir de faire un carnage de jalousie ou paranoïaque.



                      Le Vietnam est un endroit où il y a eu énormément d’armes en circulation mais dès la fin de ses guerres, tout est devenu calme. C’est que la critique que faisaient les adultes, devant les enfants, avait été exclusivement dirigée contre les Français puis les Américains ainsi que contre leurs adversaires politiques de même ethnie. Entre Viets on se détestait selon le clivage communiste / nationaliste.
                      Un enfant pouvait alors éventuellement fantasmer tuer mille Blancs mais comment concevoir de tuer mille communistes ou nationalistes puisque la différence ne se voit pas sur leur visage et que somme toute, ils vivent pareillement et fréquentent les mêmes endroits ? 
                      Du coup, dès les Blancs partis, aucun Viet n’a pu poursuivre un éventuel fantasme de tuer en masse s’il avait viré parano.

                      Dans nos pays, le plus grand clivage se situe autour de inclus / exclu d’un point de vue matérialiste. Ici, il est donc possible, pour un jeune ou un infantilisé se sentant exclu, de considérer que tous ceux qui grenouillent au collège, qui sont dans une galerie marchande, au cinéma, sur une plage ou dans un endroit festif, sont ses ennemis. Tous ceux qui se rassemblent plombent le moral des exclus qui ont alors envie de leur rendre la pareille.

                      Dans nos pays, il existe aussi un autre front de lutte autour de natif / immigré. Mais alors que ce sujet est le plus médiatisé, il est en réalité secondaire par rapport au clivage exclu / inclus. Alors qu’il existe clairement des endroits où sont regroupés des immigrés, personne n’y fait de carnage même si on entend souvent des gens dire qu’il faudrait en faire un 

                      Exclu / Inclus est donc très important dans nos pays dits de pointe. Ici, l’écart des richesses est énorme. Mais la raison essentielle est qu’ici on est plus matérialiste et que nous avons installé des esthétiques liées à l’argent. Un jeune se retrouve donc exclus quand il ne dispose ni d’un pack de technologie ni d’un pack de cette esthétique bling bling. 
                      (La génération Beat avait créé une esthétique ne coûtant rien. Il suffisait par exemple de ne pas dépenser en coiffeur ou de ressortir les robes des greniers. De nos jours, l’esthétique à la mode a forme de CB)



                      Dans un pays pauvre, il y a toujours des arguments d’inclusion qui ne coûtent rien. 

                      Dans cette Espagne pourtant riche mais où le quart des jeunes se sentent exclus du travail, n’importe qui peut se retrouver inclus en participant à toutes sortes de lâchers de taureaux. Ces fêtes en l’honneur du courage permettent à mille cancres de se faire valoir d’une manière plus virile. Ca équilibre leurs autres sentiments d’exclusion.

                      Au Vietnam, il y a une fête où tous les jeunes se retrouvent à trimbaler un lampion à travers la ville et les campagnes en pleine nuit. Absolument n’importe qui peut se fabriquer un lampion et c’est tellement excitant à faire qu’il y en a qui en font des dizaines pour les offrir. La nuit, tous les chats sont gris, beaux vêtements ou guenilles, on ne voit plus la différence et des millions de jeunes chantent en farandole, se donnant courage face à la nuit et ses fantômes par la force du nombre et par leurs lumignons. Ca aussi ça inclut tout le monde. 


                      • TicTac TicTac 25 juillet 2012 17:10

                        Je me fous de savoir si ces victimes ont été tuées par un fou qui avait un port d’armes et l’autorisation pour l’achat de celle-ci, de la même manière que je me fous de savoir si les autres tueurs cinglés vivaient dans un pays autorisant ou non les armes.

                        Il me suffit de savoir que ces délires deviennent de plus en plus fréquents pour savoir qu’il y a un problème bien plus urgent à régler que celui de savoir s’il faut, ou non, priver le citoyen lambda de cette autorisation.

                        A quand un article sur les bons sentiments et les couteaux de cuisine, les tronçonneuses et autres barres à mine ?


                        • COVADONGA722 COVADONGA722 25 juillet 2012 19:29

                          yep à tous , dans le monde révé des gentils et bons seuls les truands et les forces de l’ordre
                          peuvent etre armés.
                          Sauf qu’il est juste et bon que les truands sachent qu’une victime potentielle puisse leur causer un « accident du travail » cf le dernier agresseur d’un bijoutier. Il nest pas inutile de garder à l’esprit que les force de l’ordre puissent servir l’oppresseur .Cela nous est démontré vias des armes dites non létales tous les jours les forces de l’ordres de l’EUROsont au service des banksters et des apparatchiks cooptés bruxellois.
                          En acceptant comme naturel que nous ne puissions ne pas posseder d’arme
                          nous sommeset seront asservis.
                          En acceptant par confort que le service militaire « l’apprentissage des armes » soit abolis
                          nous avons perdus la capacité a nous soulever , en lieu et place de soldats citoyens et d’officiers républicains nous avont accéptés l’idée d’avoir des reitres et des prétoriens.
                          « Le cinquième et dernier droit d’avoir une arme pour sa défense, souhaitable à leur condition et degré, et comme cela est permis par loi. , du droit naturel de la résistance et de l’instinct de conservation, quand les sanctions légales sont jugées insuffisantes pour retenir la violence de l’oppression«  
                          voila ce que disaient les peres de la constitution américaine, ils ne voulaient plus etres des
                          Sujets etres des serfs. Cet etat je parles ici de la France , non seulement nous refuse le droit d’etre armés mais la caste qui rend la justice en son et notre nom a trs clairement choisis la racaille contre le peuple le criminel contre la victime et le plus beau c’est que notre élité bienpensante et ses affidés lui servant de relais nous livre tel des moutons
                          quand elle garanti sa propre securité en concentrant les force de l’ordre dans ses seuls zones d »habitations et pour son propre usage.
                          L’un des intervenants soulmanfred pour ne pas le nommer me disait que la proliferation des armes ferait disparaitre des grandes gueules .Je suis tout à fait de son avis le jour ou le peuple de ce sol ou la majorité invisible de ce pays se souleveras en armes nous perdrons définitivements quelques grandes gueules et donneurs de leçons !!
                          Asinus : ne varietur


                          • Bilou32 Bibi32 25 juillet 2012 20:47

                            Bon, moi j’ai un cal 12 à pompe, un cal 16, une carabine 22LR, une arbalète Barnett, des arcs (le tout en règle).
                            Je sais ou son mes armes, et leurs munitions. Pour le moment je ne suis pas dangereux...
                            Les problèmes liés aux armes sont des problèmes de société. Actuellement on considère que le peuple (pas assez responsable) ne doit pas posséder d’armes, mais tout change en cas de mobilisation générale, chacun aura son flingue et ses munitions, même classé P3, pour aller se faire étripper ... Tout çà est très logique.
                            Un petit complément pour ceux qui n’ont rien à faire : http://lesurvivaliste.blogspot.fr/2012/03/bienvenue-en-enfer.html
                            PS : vous pouvez venir sans crainte, je ne sort le flingue qu’en cas de nécessité, mais frapper et présentez vous, au cas où....


                            • foufouille foufouille 25 juillet 2012 21:12

                              et tu as un stock de briquets aussi ?


                            • Bilou32 Bibi32 25 juillet 2012 21:29

                              Les briquets, c’est vrai que c’est très utile... et pour le moment, c’est encore en vente libre. smiley


                            • jef88 jef88 25 juillet 2012 21:37

                              Et la SUISSE ?
                              tous les hommes possèdent une arme !

                              un pays de tueurs sanglants .....................


                              • ZEN ZEN 25 juillet 2012 22:35

                                Bon, je vois que l’article n’a pas été lu ou a été lu avec myopie ou des lunettes très particulières.
                                Les liens étaient à mes yeux essentiels, notamment celui-ci, pour ne pas éluder le problème politique et économique spécifique que pose le rapport entre la puissante NRA et les élus US


                                • foufouille foufouille 25 juillet 2012 23:17

                                  33% de pauvres, ca aides
                                  en france, on pendrait les bourgeois ................


                                • Annie 25 juillet 2012 23:55

                                  Bonsoir Zen,
                                  J’ai survolé les commentaires parce que je n’ai pas trop le temps, mais ce que Bowling pour Colombine nous a appris est que le nombre d’armes est moins important que le contexte dans lequel les armes sont utilisés. Le droit de posséder une arme aux États-Unis est vécu comme un droit humain, celui de se défendre en cas de danger. On peut ne pas être d’accord, mais toute médaille a un revers, et l’attachement à certaines libertés aux États-Unis, notamment la liberté d’expression qui dépasse de loin ce que nous entendons par là, à tort ou à raison, englobe celle de posséder une arme. Il ne faut pas confondre les lobbies et l’argent qu’ils dépensent pour maintenir le statu quo avec ce que les Américains, instinctivement, considèrent être une liberté et un droit.


                                  • lsga lsga 26 juillet 2012 00:09

                                    derniers buzz de 4chan sur le sujet :
                                    http://s11.postimage.org/cnocmje2p/1343233222108.png

                                    et c partit pour toutes les théories possibles et imaginables !


                                    • XanderDjiff XanderDjiff 26 juillet 2012 00:20

                                      « Ce ne sont pas les armes qui tuent des gens, ce sont les hommes qui les utilisent ».

                                      « Une société en sécurité, c’est une société bien armée ».

                                      Chez nous en France, pays qui exerçont un controle très strict sur les armes, les citoyens honnetes sont désarmés, face aux bandits qui eux vont s’acheter un fusil d’assaut chez leur contrebandier. Meme la police se fait massacrer par des voyous, mieux équipés.

                                      L’hypocrisie est là : c’est ne pas admettre qu’il y a des gens prets à vous tuer, que ce soit pour vous voler vos richesses durement accumulées, par plaisir sadique, et j’en passe. Le monde est dangereux, et chaque citoyen de ce monde se devrait d’etre armé et équipé pour se défendre soi meme, et sa famille et sa propriété, en cas d’abscence ou defaillance de l’autorité régalienne de l’Etat.
                                      Quelqu’un pret a vous faire du mal ou a vos proches, quelles que soient les raisons, merite que vous lui donniez la mort, s’il faut aller jusque là pour proteger ce que vous avez de plus cher.

                                      Les marchands de mort ne sont pas ceux qui vendent, ce sont ceux qui provoquent des conflits pour pouvoir vendre leurs avions de chasses, et autres matériels utilisables seulement dans ces contextes de guerres.


                                      • XanderDjiff XanderDjiff 3 août 2012 11:12

                                        Je n’ai pas peur, et il n’y a pas besoin de regarder tf1, pour voir que la violence existe, meme dans les lieux les plus reculés.
                                        De plus, il n’y a pas besoin d’etre en guerre civile pour etre en danger. Je ne sais dans quel forteresse bourgeoise vous habitez pour vous sentir si invincible, mais on ne vit pas dans le monde des bisounours.

                                        Au quotidien, je ne suis pas sans défense face a une menace classique, mais dans une situation plus extreme où en face il y a une arme à feu, il ne me reste en effet plus qu’une solution, à savoir comme vous dites « chier dans mon froc » et prier pour que la gendarmerie arrive suffisament rapidement pour sauver mes miches... Fascinante perspective.

                                        Si l’Etat n’est pas assez efficace pour assurer votre defense en toute occasion, c’est a vous de prendre la releve, et etre equipé et formé, ça aide. Avoir une arme, c’est un peu comme une assurance, on espere ne jamais avoir a connaitre de situation exigeant son utilisation, mais en présence d’un tel cas de force majeure, on est bien content de l’avoir.

                                        J’ai beau etre loin d’etre un fan des Etats-Unis, mais s’il y’a bien quelque chose qu’ils ont bien compris et enraciné dans leur culture, c’est la place et la valeur des armes au sein de la société.
                                        Et dans ce genre de fait divers dramatique comme celui du Colorado, il ne faut pas oublier que ce ne sont pas les armes qui tuent, mais les personnes qui sont derrière, et qui appuient sur la détente.


                                      • Zobi Aldo Rifort 26 juillet 2012 00:36

                                        Tout ceci provient de la PEUR causée par l’ignorance du sens de la vie.


                                        • Zobi Aldo Rifort 26 juillet 2012 00:44

                                          Besoin de sécurité, besoin d’amour, besoin de confort : nous projetons nos manques et nos frustrations à travers nos actes. Tout cela pour éviter de faire face à la vérité  : la fin inévitable de notre corps, de notre conscience. Nous devons nous détacher de l’éphémère pour épouser notre éternité.


                                          • mortelune mortelune 26 juillet 2012 01:00

                                            Pour Alex Jones il s’agit davantage du danger de la manipulation mentale que du danger des armes en elles mêmes. Dans cette vidéo reprise sur Agora il y a quelques jours, il dénonce ouvertement la manipulation mentale qui mène quelques individus a devenir des tueurs (surtout avant les élections).

                                            Pour le reste la loi sur la vente d’arme en France est assez bien faite... Mais il faut se rappeler qu’une arme à feu est faite pour tuer. La question est donc, êtes-vous prêt à tuer ? Il faut aussi se rappeler que le nombre de suicides réussis est lié à la possession d’une arme à feu. 
                                            La Suisse par exemple détient le record européen de suicide par arme à feu. 
                                            Au final ceux qui possèdent une arme s’en servent davantage contre eux même que pour se défendre. Force est de constater que notre pire ennemi c’est nous....


                                            • Michel Maugis Michel Maugis 26 juillet 2012 01:44

                                              Mais quel est le problème exactement ?


                                              Que les étatsuniens s’ entretuent, ce ne peut qu’ être très bon pour l’ humanité,
                                              Et encore, vous allez voir quand la crise économique va s’accélérer...
                                              Il faudra bien bouffer dans ce monde de la « liberté » chérie. Celle de tuer de par le monde pour assurer son niveau de gaspillage monumentale


                                              • COVADONGA722 COVADONGA722 26 juillet 2012 06:29
                                                « Que les étatsuniens s’ entretuent »

                                                quand ce vocable sert à nommer des femmes des hommes des enfants abattus dans un cinema ou un lycé que cela soit des indiens des palestiniens des juifs des noirs des blancs des ect.... on sait que l’auteur de tel propos est à l’image des nazis, des tueurs salafistes ou des kmers rouge . Il peu couvrir sa haine de l’autre des oripaux de la revolution ou de grands idéaux moribonds
                                                ça nest jamais qu’un ennemi de l’ Humain .

                                                Asinus : ne varietur 

                                                • mortelune mortelune 26 juillet 2012 10:32

                                                  @Sabine,

                                                  «  C’est un pays qui est encore dans son enfance »

                                                  Taratata, ce pays là est loin, très loin de l’enfance. Je rappelle que les enfants (moins de 10 ans) ne savent pas vraiment ce que sont le bien et le mal. Ils l’apprendront en devenant adultes parfois à leur dépend. 
                                                  Les ’étasunistes ’ sont à l’age mure sans qu’ils en aient ni la sagesse ni la raison, dans le sens où ils ne sont pas raisonnables. La pensée collective, le cerveau global de ce pays est malade sous bien des aspects et bon nombre de leurs victimes pourraient le confirmer. Au plan international ce pays fait figure de crapule et c’est rien de le dire.

                                                • Michel Maugis Michel Maugis 26 juillet 2012 18:00

                                                  Mon pauvre, c’ est un peu facile comme argumentation.


                                                  les USA forment le nouvel Empire Hitlérien qui veut asservir le monde.

                                                  Ils sont en train de pourrir de l’ intérieur, c’ est forcément très bon pour l’ humanité.

                                                  Qu’ ils s’ entretuent, cela ne peut qu’être bénéfique, pour l’ Humanité et pour eux même.

                                                  CQFD. Ma position est cohérente.

                                                  Si vous avez une opinion contraire, que ce n’ est pas bénéfique, dîtes le et démontrez le.





                                                • Waf-Waf 26 juillet 2012 12:17

                                                  Salut Zen ...

                                                  Ton article n’a apparemment pas encore franchi l’Atlantique ... business


                                                  • ZEN ZEN 26 juillet 2012 12:30

                                                    Salut Waf
                                                    Bon lien
                                                    La psychose gagne, comme à chaque fois.
                                                    Sarah Pahlin donne l’exemple aux cinglés des armes de guerre
                                                    Heureusement 40% des Etatsuniens sont pour une réglementation plus stricte et une extension à tous les Etats : certains n’ont aucune règle. L’organisation Brady Center milite en ce sens.
                                                    Les dernières déclarations de Obama sont très (trop ?) prudentes :

                                                    «  »Toutes les trente-six heures, le nombre de jeunes gens que nous perdons dans ces violences est approximativement le même que le nombre de personnes que nous avons perdues dans ce cinéma", a-t-il affirmé.  « Je vais continuer d’œuvrer avec des membres des deux partis (démocrate et républicain), de groupes religieux et d’organisations civiques pour parvenir à un consensus sur la réduction de ces violences », a poursuivi le président américain, qui s’est rendu dimanche auprès des victimes de la tuerie d’Aurora.

                                                    Il a même insisté sur son adhésion au deuxième amendement - qui garantit à tout citoyen le droit de porter une arme à feu - en déclarant : "Nous reconnaissons les traditions de la possession d’arme qui ont été transmises de génération en génération, que la chasse et le tir font partie de notre héritage national le plus cher." Alors qu’il s’efforce de rallier une partie des suffrages de la classe ouvrière blanche, le président démocrate n’a pas vraiment d’intérêt politique à adopter une approche trop favorable à un contrôle des armes à feu.

                                                    "Mais je crois aussi qu’un grand nombre de propriétaires d’armes à feu conviendraient que des AK-47 doivent être entre les mains de soldats, pas de criminels. Que ces armes de guerre appartiennent aux champs de bataille, pas aux rues de nos villes", a-t-il nuancé. Obama a également déclaré que depuis son arrivée à la Maison Blanche, les vérifications effectuées sur les antécédents des Américains désireux d’acquérir des armes à feu étaient plus minutieuses....


                                                    • ZEN ZEN 26 juillet 2012 12:40

                                                      Un lien sur la vie quotidienne à Chicago
                                                      Bien évident que cela n’a rien à voir avec Zürich ou Genève ...
                                                      Ni même avec Marseille...
                                                      Rien à voir non plus avec l’arme de chasse ou de service
                                                      La facilité de se procurer des armes (de guerre !) aux USA, facilitée par la propagande de la NRA n’y est pas pour rien...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès