• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Comment fumer au restaurant et en avion en toute légalité

Comment fumer au restaurant et en avion en toute légalité

Le titre de mon article m’a posé problème.

Ca aurait pu être :

« Comment économiser 2000 euros par an sans se priver ni se fatiguer. »

« Comment cesser de payer 400% de taxes. »

« Comment cesser de puer de la gueule (ou de refouler du goulot). »

« Comment retrouver le goût et le parfum des aliments. »

« Comment cesser de tousser et de crachoter. »

« Comment fumer l’hiver sans être obligé de se geler les couilles sur le balcon ou sur le trottoir du restaurant ».

« Comment entrevoir de longs voyages en avion sans d’atroces souffrances ».

« Comment retrouver plaisir à courir. »

Mais si j’avais titré : « Comment cesser de fumer », personne ne m’aurait lu parce que personne ne m’aurait cru.

Et pourtant, j’ai fumé pendant 48 ans, et cessé il y a 5 jours. Probablement pour toujours.

 

Je ne fume plus, je « vapote ».

Les vapoteurs sont les fumeurs de cigarettes électroniques. C’est un produit d’apparition pas tès récente mais dont on entend encore peu parler, sans doute parce qu’il contrarie un marché florissant, celui du tabac.

Petits rappels (ou prises de conscience) utiles :

Le tabac est une maladie qui autorise l’Etat à vous taxer à mort au prétexte de vous guérir.

Le tabac est une maladie qui touche beaucoup les gens pauvres, les « non-imposables », et qui permet à l’Etat de leur piquer en toute bonne conscience le quart de leurs maigres revenus, pour leur bien, naturellement, et de les taxer de ce fait bien plus lourdement qu’une Mme Bettencourt..

Le tabac est un truc qui permet à une moitié de la population d’emmerder l’autre, au prétexte que ce fut jadis le contraire.

A force d’aller payer ma contribution hebdomadaire aux gabegies de l’Etat à l’enseigne de la carotte (qui devrait plutôt être à l’enseigne du bâton, ou du coup de massue), j’ai fini par me laisser tenter par l’achat d’un de ces petits gadgets que les buralistes présentent timidement sur un coin du comptoir, sans doute par obligation légale, et sans grand enthousiasme, on peut le comprendre. Ne leur demandez pas de renseignements là-dessus, vous aurez des « bof ! », « des je-ne-sais-pas-trop », des « c’est-bien-cher-pour-ce-que-c’est ».

Donc, je me lance, j’achète. Dix euros, c’est pas donné.

Et là, je découvre. On peut dire que ça décoiffe. La première bouffée, lentement aspirée, c’est costaud, c’est chaud, ça irrite délicieusement l’arrière-gorge, et même ça fait tousser un peu parce que j’ai pris un modèle avec nicotine et que j’ai tiré un peu fort. Ensuite, on s’adapte.

J’ai pris un modèle à la menthe, et on a une impression de fraîcheur.

D’un coup, je comprends que je viens de trouver mon chemin de Damas (c’est à la mode, et l’OTAN voudrait bien le trouver aussi, pour y fumer toute la population après avoir enfumé le monde entier).

Pardon, je continue.

Donc, c’est comme le Canada Dry : le goût, la saveur, la belle fumée chaude, le parfum, mais pas une once de tabac. A part la nicotine, qu’on n’est pas obligé de choisir, ce sont d’un coup 4.000 substances plus ou moins cancérigènes dont vous savez qu’elles ne passeront plus par votre carrefour oro-pharyngé ni dans vos bronches. Enfin, pour moi, c’est une certitude immédiate.

Et là, vous remontez en haut de la page et vous comprenez d’un coup que tous ces nouveaux bonheurs sont pour vous. Que peut-être vous allez mourir d’autre chose que d’un cancer.

Le lendemain, je déchante un peu. Le truc au bout rouge qui s’allume quand vous tirez un coup, il ne s’allume plus après à peine plus d’une journée.

Fini, terminé.

Et vous faites les comptes : ça va tourner autour des 3650 euros par an, à ce rythme, de quoi se payer un petit 4x4.

Adieu, veaux, vaches, cochons, couvées.

Ce n’est pas possible, il doit y avoir un remède…

Internet, bien sûr !!!

Et là, c’est l’embarras du choix. Des tas de modèles, du pas cher à l’hyper-cher, mais tous se rechargent sur prise USB ou sur adaptateur secteur en ce qui concerne l’alimentation, et avec des recharges de liquides faits principalement de propylène glycol et de glycérine, qui sont à la base de la réaction chimique qui produit la vapeur d’eau que votre intellect assimile à de la fumée.

De plus, il y a un choix extravagant de parfums, des classiques aux exotiques, tabacs bonds ou bruns, cerise, chocolat, menthe glaciale, citron, coca-cola… la liste est interminable.

C’est dosé souvent à 11, 8 ou zéro mg de nicotine.

Ca vient de France ou de Chine ou d’ailleurs, et ça fait un peu peur.

Les kits vont de 50 à 250 euros. C’est cher, mais quand vous comparez à votre budget tabac, ça parait dérisoire, je vous explique pourquoi plus loin.

Mais ici est la limite d’internet. Une photo, ça ne vaut pas le toucher.

Et un parfum, ça ne se traduit pas bien en mots.

Ce qu’il me faudrait, c’est une boutique, avec une vendeuse, jolie de préférence, et qui va m’expliquer tout ça, me faire goûter tout ce qu’elle propose (je parle évidemment des parfums).

Et, miracle, je trouve : une boutique à La Rochelle, une autre à Poitiers.

75 minutes et 105 kilomètres plus loin, je suis à Poitiers, à deux pas de la gare.

La vendeuse est encore plus mignonne qu’espéré. Elle me montre tout, je goûte à toutes ses saveurs, et finis par conclure (elle m'avait même proposé des cigares et des pipes, sans rire...).

Pour 168 euros, voilà ce qu’elle m’a proposé :

Un kit avec deux e-cigarettes (pour éviter la panne de batterie).

Un mini chargeur autonome, et un chargeur secteur, avec le choix USB.

Un vaporiseur supplémentaire (vous apprendrez ça plus tard, et je donnerai des détails techniques si vous posez des questions).

Six flacons de liquide, avec ou sans nicotine, 4 tabacs, menthe et Capuccino, représentant l’équivalent de 90 paquets de cigarettes (8 euros par flacon de 15 équivalents-paquets, soit ½ euro le paquet).

Le premier mois pour amortir.

Ensuite, dépense annuelle équivalente à un mois de consommation actuelle.

Mais surtout, sacré bon sang de bois, je ne fume plus.

Je vapote, à la maison, à pied, à cheval et en voiture. Et j’emmerde mes anciens persécuteurs à pied, à cheval et en voiture.

Déjà les parfums me submergent, et les goûts me saturent les papilles.

Déjà je respire. Finalement, je crois bien que je vais vieillir.

J’aurais pas cru.


Moyenne des avis sur cet article :  3.8/5   (40 votes)




Réagissez à l'article

62 réactions à cet article    


  • jef88 jef88 12 avril 2012 11:33

    j’ai commencé à fumer , des gitanes sans filtre, en avril 63.
    Tous les soirs de 19h à 23h je fumais un paquet !
    j’ai arrêté fin juin 63........... dégouté

    Ou il m’a fallu de la volonté c’est l’année suivante à l’armée.... clopes gratuites  !!!!


    • foufouille foufouille 12 avril 2012 12:39

      le tabac a rouler reste moins cher


      • doctorix doctorix 12 avril 2012 14:14

        1/2 euro le paquet (équivalent) après 1 mois pour l’amortissement, ou bien 15 euros par mois, ça va être dur de faire mieux. Et puis le tabac à rouler, c’est toujours du tabac.

        Mais la véritable jubilation est de squeezer les hypertaxes.
        Jusqu’ici, les grandes gueules de l’Etat nous assènent jour après jour que les taxes sont dissuasives, contre l’évidence. De plus, elles offrent généreusement 50 euros pour l’aide au sevrage, ce qui est véritablement se foutre du monde quand on sait qu’un fumeur rapporte près de 150 euros de taxes chaque mois depuis des années (48 pour moi, soit, je n’ose calculer, le prix d’une Porsche Cayenne de bon niveau). 
        Si les taxeurs étaient de bonne foi, et pleins de sollicitude pour les fumeurs et la santé publique, ils offriraient le kit.
        Mais là, tu peux courir, ou, si tu as de l’arthrose, tu peux te brosser.

      • foufouille foufouille 12 avril 2012 15:06

        "1/2 euro le paquet (équivalent) après 1 mois pour l’amortissement, ou bien 15 euros par mois, ça va être dur de faire mieux. Et puis le tabac à rouler, c’est toujours du tabac."
        mais ton amortissement est sur plusieurs mois, et si tes e-cigarettes durent plusieurs annees


      • foufouille foufouille 12 avril 2012 15:07

        il y aussi le cas, ou on se fourni au luxembourg ou au noir


      • BlackMatter 12 avril 2012 19:02

        On peut trouver des e-cigarettes performantes pour moins de 80 euros (deux batteries, l’atomiseur, le chargeur, 5 cartouches) garanti 1 an... La durée de vie de chaque batterie est de 300 recharges soit à peu près une recharge par jour (mais vous avez deux batteries).

        Une cartouche est l’équivalent de 15 cigarettes à 20 cigarettes. Le prix des cartouches est de 7 euros les 5 mais vous pouvez utiliser des recharges liquides...

        Bref, même si les e-cigarettes ne durent qu’un an, un fumeur régulier (1 paquet par jour) économisera 75% sur un an. Sans compter que dans certains, vous pouvez avoir une remise de 30% sur un nouvel achat d’une e-cigarette à la condition que vous renvoyez les anciennes batteries (élément le plus couteux).

      • foufouille foufouille 12 avril 2012 20:56

        donc 7€ pour 5x15= 7,5jrs de conso
        pour 30, 28€
        sans compter le replacement chaque annee et si la batterie tient


      • BlackMatter 12 avril 2012 23:59

        Pour quelqu un qui fume 1 paquet par jour à 5.90 €, ca fait passer la facture de 180 euros à 40 euros, sans compter les avantages sur la santé...


        Ça ne vous parait pas assez économique ?
        Après, y a encore la solution d’arrêter définitivement la nicotine...

        Perso j’ai une cigarette électronique qui date de début 2009. Je l’avais acheté 69 euros (je crois). Elle marche encore même si je ne l’utilise pas régulièrement.

      • foufouille foufouille 13 avril 2012 11:28

        par rapport au tabac a rouler comme dit plus haut


      • BlackMatter 13 avril 2012 12:38

        Certes avec le tabac a rouler l’économie est moins importante.

        Mais bon, pour la santé, le tabac a rouler c’est pas bien non plus (surtout que beaucoup les fumes sans filtre).

      • Yanik Yanik 12 avril 2012 12:55

        Merci camarade vapoteur pour cet article. Même si le recul sur la cigarette électronique ne permet pas d’en connaître tous les effets à long terme, c’est toujours mieux que la gauloise à papa niveau santé.
        J’ai arrêté depuis 2 ans du jour au lendemain par ce moyen là, ça convient à certains, pas à d’autres. Je souhaitais conserver un « rituel » lié à l’apport de nicotine, aujourd’hui je ne vapote plus, et je n’ai aucune envie de refumer.

        Il existe une mine d’informations à ce sujet : le forum http://www.forum-ecigarette.com/ repaire de passionnés non sponsorisés !


        • kemilein 12 avril 2012 19:19

          la nicotine ca coute quedalle et pourtant les tabacodrogués ne sont pas contenté par la nicotine, pour une raison simple c’est pas (que) elle qui les rend dépendant, c’est le tabac lui même.

          disons que la nicotine peut être une substance de substitution pour un sevrage, mais que c’est pas elle la cause première de dépendance dans le tabac.

          il n’est absolument pas prouver que fumer de la nicotine aide a arrêter le tabac


        • chapoutier 12 avril 2012 19:32

          je suis passé à la e-cig depuis un an et il vrai que l’apport de nicotine liquide me permet de me passer de tueuses. je fumais plus de 40 cigarettes par jour.

          j’en terminé avec les sucettes à cancer smiley


        • doctorix doctorix 12 avril 2012 20:35

          Voilà comment je vois les chose : dans la cigarette traditionnelle, on a mis, en plus du tabac, un tas de substances chimiques pour instaurer une dépendance. C’est assez documenté. Et c’est criminel.

          Donc avec la e-cig, on commence par se débarrasser de la dépendance à toutes ces cochonneries, en gardant la nicotine comme leurre pour le cerveau, parce que ça arrache.
          Quand cette première dépendance est terminée, on peut envisager de réduire le taux de nicotine pour se défaire de cette dernière dépendance.
          Et les temps de sevrage observés semblent correspondre à ce schéma.

        • Cocasse Cocasse 12 avril 2012 13:56

          Il vaut mieux s’orienter vers des modèles costaud, tel que l’EGO ou des Mods.
          Attention, les cigarettes jetables vendues dans les tabacs (ou certaines pharmacies) sont d’assez piètre qualité, et n’offrent pas un rendu satisfaisant question sensations.
          Il ne faut pas se baser là dessus pour juger de la qualité de l’e-cigarette en général.


          • Nums Nums 12 avril 2012 16:25

            Pareil, je recommande un modèle eGo. 


            J’ai un eGo-c. Question discrétion, c’est pas trop ça mais l’autonomie de la batterie est conséquente tout comme le volume de fumée. L’avantage principal de ce modèle est la possibilité de changer facilement l’atomiseur quand il lâche et le coût est réduit à ce niveau là.

            Je fume quand même encore 2 à 3 « tueuses » par jour mais ce sera bientôt de l’histoire ancienne.

          • Deneb Deneb 12 avril 2012 14:58

            Donc, ça existe à la nicotine, à la menthe ... Pourquoi pas au THC ?


            • doctorix doctorix 12 avril 2012 15:03

              Je suppose qu’on peut faire un cocktail avec de l’huile essentielle de THC, mais c’est pas mon truc...Je ne vais pas sortir d’une dépendance pour m’en coller une autre...


            • Deneb Deneb 12 avril 2012 15:49

              Le THC ne rend pas dépendant, du moins physiquement... Quant à la dépendance psychologique, ça ne doit pas être pire que la fluoxetine. Ca fait du bien de se booster la serotonine ...


            • alain_àààé 12 avril 2012 16:06

              je voudrais que l on arrete de parler du tabac mais je constate que des gens se la péte en voulant faire anuler le tabac partout en france ces gens qui n ont jamais rien de leur vie et veulent encore aller plus loin que les fumeurs soient pris pour une catégorie ou on ne les« soigneraientpus ou difficilement ». je suis fumeur et je vois dans la rue les mauvais regards d avoir ma pipe au bec.on est tellement taxé que l on peu dire que nousremflouent enpartie le securité sociale.


              • doctorix doctorix 12 avril 2012 20:27

                Comme je l’ai dit, ils vendent une superbe pipe en bois, juste faite pour vous. L’avantage, c’est qu’une pipe, c’est gros, et il y a beaucoup de place pour batterie et liquide.

                Mais je jure sur la tête de sarkozy et de tous ses ministres réunis que même devenant un non fumeur, je n’irai jamais emmerder un fumeur : ils m’en ont trop fait baver pour que j’oublie !!!
                Et je sais que les pires sont les ex-fumeurs !
                Quant à ce qu’on coûte : 100.000 euros de taxes par fumeur, et sept ans d’espérance de vie en moins, donc sept ans de retraite en moins, je crois qu’on a largement payé notre écot, si on se base sur leur propagande...

              • Zord Zord 12 avril 2012 16:57

                Ça fait 6 mois que j’y suis sur la clope électronique, et globalement c’est très positif. Pour rien au monde je ne me racheterai un paquet de clope.
                Physiquement je me sent beaucoup mieux, financièrement, j’ai pas encore senti la différence car j’ai fini par racheter un modèle plus performant au bout de 3 mois.
                Par contre, c’est assez chiant car pas encore assez démocratisé, dès qu’on vapote en public, la plupart des gens vous dévisagent ou posent plein de questions, dans les bars ou resto, le patron cherche rarement à comprendre il vous l’interdit,( il voit de la fumée, dc pour lui c’est interdit point).

                Dans mon entourage, je compte bien 5-6 ex-fumeurs qui ont arrêtés d’acheter des paquets de clope du jour au lendemain, une chose est certaine, dans les 10 années à venir, on va assister à une véritable guerre orchestrée par les fabricants de tabac contre l’e-cig, c’est obligé.


                • doctorix doctorix 12 avril 2012 20:45

                  Fumer sainement est forcément un oxymore, on le sait bien.

                  L’E-cig est « moins pire », et permet d’aller en douceur vers le sevrage.
                  Pour le fumeur, c’est mieux, pour son entourage, c’est une révolution : finis l’haleine puante, les vêtements pestilentiels et le mobilier de maison et de voiture imprégnés de goudrons.
                  @Zord, pour le peu que j’ai vu en si peu de temps, le regard des gens est plutôt bienveillant, et s’ils posent des questions, c’est bon signe : ils pensent à un fils ou un frère ou un père qu’ils pensent pouvoir aider en leur suggérant l’usage de la e-cig.
                  Quand à l’intérêt des cigarettiers, je ne le vois nulle part. Il n’y a qu’à voir la tronche de mon buraliste quand je lui ai annoncé la couleur...

                • Zord Zord 13 avril 2012 00:20

                  @Flying zone
                  Je dois dire que je serai curieux d’avoir la source comme quoi c’est Phillip Morris qui a inventé la cigarette électronique. Toutes les infos que j’ai pu voir sur le sujet concerne un inventeur chinois, wiki semble d’ailleurs confirmé cette information.

                  Et je n’affirme en aucun cas que la e-cig est moins dangereuse sur le long terme, ca on a pas le recul nécessaire.

                  Mais quoi qu’il en soit, moi perso j’y trouve mon compte, et toutes les personnes ex-fumeuses qui sont passés sur l’e-cig sont unanimes, ils ressentent une amélioration énorme d’un point de vue physique.

                  Alors il reste toujours l’addiction à la nicotine c’est clair, mais avec l’écig, on a la possibilité de maîtriser les dosages, en 6 mois, j’ai divisé par 2, le taux de nicotine des liquides que j’utilise donc sur le long terme, je pense atteindre des liquides zero nicotines sans soucis alors que pendant des années, patch nicorette et compagnie n’ont servis a rien.


                • doctorix doctorix 13 avril 2012 01:27

                  Wikipedia parle bien d’un chinois en 2005, mais son procédé à ultra-sons n’avait rien à voir (le lien est très intéressant sur les aspects techniques de l’e-cig actuelle) :

                  Quand aux dangers, en 2011 ce n’était pas jugé très risqué par ce site pourtant très suspicieux au début :
                  Amusant de voir l’évolution...
                  Nulle part je n’ai trouvé trace de Philip Morris, qui n’a aucun intérêt à se tirer une balle dans le pied...

                • Alexis_Barecq Alexis_Barecq 12 avril 2012 19:51


                  Fumer tue.

                  Mais que les cons.


                  • Judex Judex 12 avril 2012 20:40

                    Chouette ! un expert ! beau message de l’au-delà... mon premier !


                  • PapaDop PapaDop 12 avril 2012 20:47

                    Merci l’auteur ,

                     Et dans l’avion alors ?

                     Zord disait qu’il y avait de la fumée ?

                    Bonne soirée .

                    @deneb

                     Pour le cannabis il existe des vaporisateurs smiley  :

                    http://www.chanvre-info.ch/info/fr/vaporisez-ne-fumez-pas-la.html


                    • doctorix doctorix 12 avril 2012 20:57

                      Dans l’avion, les avis sont partagés. La fumée n’est que de la vapeur d’eau : légalement, c’est clean. De plus c’est sans odeur.

                      Maintenant il y a les problèmes liés à l’ignorance et à la bêtise.
                      On dit qu’au fond de la cabine, on peut vapoter discrètement, et dans les toilettes la fumée n’est pas assez dense pour déclencher les alarmes.
                      Mais j’aimerais d’autres avis. Je vais voir sur le forum cité plus haut.

                    • Judex Judex 12 avril 2012 21:25

                      Tant qu’on n’imposera pas par prévention précautionneuse un pot catalytique aux bouffeurs de cassoulet...


                      • doctorix doctorix 12 avril 2012 21:43

                        Ce que je ne comprends pas, c’est qu’il y ait 38% de votes contre mon article.

                        Pas que ça me vexe, mais je voudrais savoir ce qui motive les moinsseurs.
                        C’est que vous considérez qu’on est des anormaux de vouloir en sortir ? Ou que ce moyen de le faire est mauvais ? Ou qu’il faut qu’on en bave parce qu’on est coupables ?
                        Vraiment, je ne vois pas ce qui vous défrise dans cet exposé, que j’ai voulu détaillé et objectif, informant et instructif.
                        Expliquez-vous.

                        • Serpico Serpico 12 avril 2012 21:48

                          doctorix

                          C’est comme la DNF, cette association de chacals : ils en ont contre la E-cig MAIS font de la pub pour les patches sous prétexte que la e-cig contient de la nicotine.

                          Ces sagouins voudraient nous entuber pour un produit de l’industrie pharmaceutique qui contient de la nicotine aussi. ils nous prennent pour des clowns alors qu’ils nous pompent notre fric.

                          Et cette DNF, au lieu de se charger des non-fumeurs, veut soi-disant protéger aussi les fumeurs en les empêchant d’arrêter de fumer.

                          Vis et tu verras...


                        • Deneb Deneb 13 avril 2012 08:26

                          Je pense, cher Doctorix, que les votes négatives viennent du fait que cet article vante un produit à l’instar d’une publicité. Je sais que ce n’en est pas et que vos propos sont purement philanthropes, mais comme la philanthropie devient de plus en plus rare, les gens sont on ne peut plus méfiants, une lecture en diagonale peut donner cette impression.
                          Il est rafraichissant de pouvoir assouvir son besoin de nicotine, substance hautement addictive, sans se détruire la santé avec les substances cancérigènes issues de la combustion. Il serait tout de même intéressant de connaître les effets secondaires de la nicotine pure sans qu’elles soient confondues avec les pathologies du fumeur. Excusez-moi de revenir à la charge, mais on pourrait aussi distinguer les pathologies dues au THC par rapport à la nicotine, en effet, si je ne me trompe pas, il n’y a actuellement aucune différence sanitaire entre une population de fumeurs de cigarettes normales et celle des fumeurs de joints. Avec tous le cannabis que l’on consomme en France, pas une seule étude sérieuse n’a été entreprise dans ce sens ; son intérêt serait pourtant enorme.


                        • doctorix doctorix 13 avril 2012 09:05

                          @le gars daffy

                          On peut critiquer le manque d’infos dans mon article, sur les produits, les boutiques.
                          D’abord la publicité est interdite, et on aurait pu me reprocher une telle approche.
                          Ensuite, de nombreux sites parlent de tous ces détails, il y a même un forum indépendant très bien fait : http://www.forum-ecigarette.com/
                          Le niveau est assez technique.
                          Il m’a paru intéressant d’aborder le sujet du point de vue d’un béotien qui découvre l’objet, avec sa candeur et sa fraîcheur d’esprit : je ne m’adresse pas aux pros de la vapote, mais je montre que du jour au lendemain on peut changer sa vie avec ce truc génial.
                          J’ai acheté ma première e-cig jetable il y a ce matin 7 jours, plus novice tu meurs, et pourtant je suis assez dans le bain pour faire un article compréhensible : je ne veux ni ne peux être un spécialiste : je veux juste donner envie, et dire que c’est facile..
                          Et j’en ai appris deux fois plus depuis que j’ai ouvert le sujet : le lien le plus impressionnant étant celui-ci, que j’aurais bien voulu glisser dans mon article : mais c’est trop tard :

                        • BlackMatter 13 avril 2012 13:29

                          @Deneb


                          Tout d’abord, pour respecter la loi, je suis obliger de dire que la drogue c’est pas bien tout ça tout ça...

                          Concernant les e-cigarette et l’huile essentielle de THC...
                          Tout d’abord il me semble que c’est un produit assez rare en tout cas, je n’en ai jamais vu.
                          L’un des problèmes c’est que cette huile est très concentrée en produit actif et donc difficilement dosable... Cela dit, fumer un joint est plus dangereux que fumer une cigarette à cause des produits de combustion...
                          Le problème avec l’e-cigarette vient des atomiseurs... Il existe deux types de liquide qui transporte la nicotine : le propylène glycol et un autre d’origine végétal donc je ne me souviens plus du nom. Chaque atomiseur est adapté à un type de liquide... L’ajout d’huile essentielle risque de modifier les propriétés du dit liquide et risque donc de rendre l’atomiseur inopérant... Deuxième chose : ces liquides sont utilisés parce qu’il s’évapore à des températures pas trop élevés (60°)... Qu’en est il de l’huile de THC ? Je ne sais pas mais je pense que 60° est une température trop basse.


                        • Serpico Serpico 12 avril 2012 21:45

                          Cela fait deux ans et demi que je vapote sur les conseils d’un agoravoxien énervé. Je le remercie.

                          Les modèles qui existent aujourd’hui sont formidables : réservoirs de différentes contenances (autonomie assurée), liquide à gogo, batteries performantes, etc.

                          J’ai 4 batteries et elles sont là depuis que j’ai commencé à vapoter. Plus on en a, plus elles durent.

                          Les atomiseurs sont de plus en plus puissants et les arômes sont formidables.
                          Perso, je préfère les goûts tabac. Parfois un peu de menthe polaire.

                          J’ai retrouvé le sens du goût, de l’odorat et l’appétit (sans grossir du tout). et surtout je peux encore fumer. J’ai fumé dans un vol Lufthansa pour Vienne sans problème.

                          J’ai budget de 25 euros maximum par mois contre 200 euros et plus AVANT. Sans compter le dioxyde de carbone et les 4000 merdes qu’il y a dans le tabac (et le fric que me soutire ce gouvernement de merde).

                          Plus de cendrier ni de briquet ni de nappe trouée ni d’odeur de tabac à vomir. Mes doigts ne sont plus jaunâtres ni mes dents.


                          • doctorix doctorix 13 avril 2012 01:11

                            Merci, Serpico, pour ce vrai message d’espoir ; c’est bon pour le moral, pour moi qui n’ai pas huit jours de sevrage...Mais j’espère bien tout arrêter avant...


                          • byle 12 avril 2012 23:16

                            Vapoteur depuis noel 2011, j’ai arreté definitivement de « fumer » ya une semaine quand ma femme a passé mon e-clope a la machine a laver.. 

                            C’est surtout ca pour moi ce truc là : un paliatif, rapide, pendant l’arret du tabac( c’est tabou, on en viendra tous a bout..) 
                            Et j’dois dire que tout baigne, depuis le debut.. Ca oui, ca les emmerde un truc qui marche pour arreter.. Combien d’articles plus ou moins negatifs lus dans la presse a ce sujet.. ! 
                            Vendre des chewing gum, ce qui ne permet pas d’arreter : oui ; vendre une e-clope !? Oula, vous n’y pensez pas..ca marche !


                            • doctorix doctorix 13 avril 2012 00:33

                              Les mauvaises langues disent que c’est pareil pour le cancer : chercher, d’accord. Mais trouver, surtout pas.

                              Ceux qui connaissent les travaux du Dr Gernez dans les années 60, et qui ont vu son film ’« Le scandale du siècle », savent qu’il y a bien longtemps qu’on a trouvé la solution préventive, et qu’elle coûte peanuts : et c’est bien le problème.

                            • Hijack Hijack 13 avril 2012 00:17

                              Pareil, arrêté de fumer début 2009 ... grâce à l’E cigarette + un peu d’acupuncture ...
                              Là, je n’ai besoin de rien ... même l’électronique, je n’y pense que rarement alors que je fumais depuis l’adolescence plus d’un paquet de brunes par jour.
                              .

                              Mon premier article sur AgoraVox :
                              .

                              La cigarette électronique fait un tabac

                              J’apporte mon témoignage personnel si cela peut aider d’autres à faire pareil, car si j’y suis parvenu, tout le monde (ou presque) peut le faire. Dans quelques jours cela va faire 1 an que j’ai éteint ma dernière tueuse et, à mon grand étonnement elle ne manque pas … je ne comprend toujours pas comment et pourquoi je la pensais indispensable. La cigarette n’est que l’illusion du plaisir, avec des effets réellement néfastes.

                              Ceux qui ne veulent pas s’attarder à mon cheminement avec la cigarette mais uniquement intéressés par la cigarette électronique, allez directement au chapitre « Cigarette Électronique ».


                              • doctorix doctorix 13 avril 2012 00:42

                                Merci HiJack : je me doutais bien que ce n’était pas un scoop sur agora, mais c’est une bonne chose d’en remettre une petite couche.

                                J’ai fumé deux cigarettes aujourd’hui, et encore, c’est pour ne pas retomber demain. Je n’ai ressenti aucun manque qui ne soit comblé par une ou deux bouffées de vapotage.
                                Je pars au Quebec en Août pour voir les baleines, et la perspective de pouvoir vapoter un peu sur le vol me destresse complètement à l’avance.
                                Les cartouches de nicotine que j’utilisais jusqu’ici en vol n’ont rien à voir avec le ressenti que j’ai avec l’e-cig : voir la fumée, ressentir la chaleur du mélange participent beaucoup au bien-être.
                                Je présume que les non-fumeurs doivent nous considérer comme des tarés : mais les fumeurs, eux, comprennent, et c’est à eux que je m’adresse.

                              • Serpico Serpico 13 avril 2012 11:20

                                Doctorix

                                Ma méthode (qui a marché) : je n’ai absolument pas cessé de fumer brutalement. J’ai commencé par un petit défi (je sais, il est minuscule) : ne pas fumer pendant 24 heures.

                                Réussi.

                                Une semaine après, j’ai tenté le « 7 jours » sans fumer.

                                Réussi.

                                Ensuite, je suis resté dans le libre : deux, trois cigarettes par jour. Consommation devenue « normale » pour moi pendant plus d’un an.

                                La révolution était : 3 cigarettes au lieu de 30 par jour. Et ça a marché plus d’un an, preuve qu’on peut vaincre la bête et que la fréquence des cigarettes n’est pas une fatalité.

                                Je faisais ainsi : une cigarette après le petit-déjeuner et le déjeuner. La troisième cigarette était devenue infumable pour moi.

                                A la fin, je ne voyais plus la cigarette que comme une merde sans nom.


                              • doctorix doctorix 13 avril 2012 14:42

                                zéro cigarette ce matin : elles sont là et ne me font plus envie...

                                Incroyable ! après 48 heures.
                                Et je vapote sans excès.
                                J’ai l’impression que l’e-cig est plus forte que la cigarette. Il va falloir réduire le dosage de nicotine....


                              • Hijack Hijack 13 avril 2012 22:26

                                Doctorix,

                                Je te conseille de te passer de nicotine ... tu verras, ça ira tout seul.


                              • doctorix doctorix 13 avril 2012 23:57

                                C’est programmé : mais j’ai 5x30ml investis à finir...


                              • doctorix doctorix 13 avril 2012 23:58

                                Et radin, en plus.

                                Je le dis avant qu’un autre ne le fasse...

                              • Hijack Hijack 14 avril 2012 16:51

                                Non, j’aurai fait pareil !

                                 smiley


                              • Hijack Hijack 13 avril 2012 00:23

                                Une chose importante ...

                                En postant mon article, afin de faire connaître le produit, sans citer de marque, juste le fait qu’on fume de la vapeur d’eau dans des sites anti-tabac ... disant surtout que j’ai pu enfin arrêter de fumer et que j’économise de l’argent ... ils l’ont très mal pris, m’ont supprimé les messages et mon compte, m’ont même menacé si je recommençais ... ça veut dire, qu’ils n’ont en fait qu’un souhait ... continuer à vivre sur le dos des fumeurs et n’ont en rien à foutre de leur sante ...

                                Ces fascistes de la lutte anti-tabac, au lieu de s’occuper de leurs non-fumeurs, veulent maintenant se méler de ce qui arrive à la santé des fumeurs...en essayant de saboter la cigarette électronique.

                                Leur objectif est de rester dans le coup, faire semblant et se faire semblant d’être utiles à quelque chose ... plutôt que de la santé des fumeurs.


                                • doctorix doctorix 13 avril 2012 01:03

                                  Alors que les tabacologues défendent leur bifteck en massacrant l’e-cig :


                                  Les statistiques en montrent au contraire l’extraordinaire efficacité :
                                  « Avez vous arrêté le tabac depuis que vous etes passé a la cigarette electronique ? » 
                                   
                                  Les tabacologues confondent progression des ventes de patch et succès du procédé. Mais 6 mois après les patch, plus de 90% des sujets traités ont replongé.

                                  Sur le forum médical anglais WebMD est publié ce sondage concernant la cigarette électronique :

                                  If you have tried to use an e-cigarette to stop smoking at least a month ago, 
                                  have you smoked any cigarettes or used any tobacco in the past 7 days ?
                                  • Yes, I smoked a cigarette or used tobacco in the past week : 7 % (16)


                                  • No, I have not smoked or used tobacco in the past week : 93 % (209)

                                  En français : 93 % des utilisateurs de cigarette électronique ayant répondu n’ont pas fumé ni consommé de tabac sous une autre forme durant les sept derniers jours.

                                  Toutes les études confirment ce qui n’est ici qu’un sondage : il est légitime d’affirmer que ce dispositif peut être une aide efficace à l’arrêt. Il serait temps de renvoyer à leurs études bidonnées les pseudo-experts ripous piquousés à Big Pharma, de l’Afssaps ou de la Société Française de Tabacologie, le mettant en doute, vous ne croyez pas ?


                                • Serpico Serpico 13 avril 2012 11:24

                                  L’AFSSAPS, c’est bien cette association de malfaisants qui a autorisé Servier et autres empoisonneurs ?

                                  Sans études, sans tests, sans sondages, ils viennent nous emmerder à propos de la E-cig alors que des tas de gens souffrent de leur objective complicité avec les fabricants de prothèses meurtrières, les coupe-faim et autres merdes qui coûtent la peau des fesses.


                                • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 13 avril 2012 01:46

                                  « Le tabac est une maladie qui autorise l’Etat à vous taxer à mort au prétexte de vous guérir. »

                                  Excellent.  smiley

                                  Mais pour être parfaite, cette formule devrait être : Le tabagisme est une maladie qui autorise l’Etat à vous taxer à mort au prétexte de vous guérir.

                                  Car le tabac est une plante (ou à la limite une boutique parfois associée à un bar) et non une maladie.   smiley

                                  • doctorix doctorix 13 avril 2012 08:37

                                    Vous pinaillez, cher ami.

                                    On dit aussi que l’alcool est une maladie, que l’alcool tue...alors que c’est l’alcoolisme.
                                    C’est un raccourci pour frapper les esprits.

                                  • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 13 avril 2012 01:54

                                    Cette e-cigarette peut être assimilée à une cigarette pirate. Je propose qu’Hadopi interdise et sanctionne cet usage qui porte préjudice aux honnêtes fabricants de vraies cigarettes.


                                    • doctorix doctorix 13 avril 2012 08:56

                                      Ce serait fait depuis longtemps si c’était possible.

                                      Mais il se trouve que le mélange propylène glycol et glycérine végétale est d’une grande simplicité, incomparable avec la culture du tabac.
                                      Les arômes sont également faciles à trouver.
                                      Or le propre d’une loi, même scélérate, est de ne pas se proposer d’interdire ce qu’elle ne peut empêcher.


                                    • intercepte 13 avril 2012 09:41

                                      J’ai l’impression que faire des économies d’argent, c’est ce motive à arrêter de fumées et pas sa propre santé ni la santé des autres.

                                      Plus il y aura de gens qui utiliserons la e-cigarette plus le prix des flacons va baisser.

                                      Mais malheureusement je crois que si la e-cigarette marche mieux que la cigarette les grandes marques de cigarette vont s’y mettre aussi et créer des flacons avec plein de cochonnerie dedans et puis l’Etat les taxera aussi.


                                      • doctorix doctorix 13 avril 2012 13:07

                                        L’économie est sûrement une bonne chose. Mais pour tout dire, on a tous la trouille,et on en a marre d’empester.

                                        La trouille est le grand moteur. Et ça a été le mien,même si on n’aime pas en parler ; c’est plus facile de parler d’économie.
                                        Par contre de nombreux vapoteurs fabriquent leur liquide eux-mêmes, pour moins cher, et par souci de qualité. 
                                        Ce que personne ne pourra empêcher, les produits de base étant très courants.

                                      • Soi Même 13 avril 2012 10:54

                                        Entres nous, soit dit le foin, c’est pas mal !


                                        • david333 28 janvier 2014 23:53

                                          He oui, c est genial et ca marche !! La cigarette electronique, c est vraiment bien et ca permet d arreter de fumer et de se sevrer de la nicotine !


                                          • Claude 31 janvier 2014 17:43

                                            Et pourvu que ca dure !!!! Vivie la cigarette electronique !!


                                          • cigarettes electroniques 30 janvier 2014 22:30

                                            J ai lu ce blog sur les cigarettes electroniques, je l ai trouvé très interessant car il aborde beaucoup de point de vue différent. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès