• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Contenu de l’ACCORD DE PARIS : un peu de modestie s’impose

Contenu de l’ACCORD DE PARIS : un peu de modestie s’impose

Nous apprenons que l’accord de Paris serait une réussite, pourtant le texte définitif ressemble à s’y méprendre au projet initial paru fin novembre. Belle opération de communication, il n’est pas contraignant et ne change rien. Le pragmatisme l’a emporté. Ce qui a été signé était connu depuis longtemps. Une comparaison de l’accord aux textes antérieurs rend bien modeste. Belle leçon du nécessaire recul qui s’impose face à l’égard de l’information

 

http://unfccc.int/resource/docs/2015/adp2/eng/4infnot.pdf

http://www.lefigaro.fr/sciences/2015/10/23/01008-20151023ARTFIG00320-climat-le-projet-d-accord-peine-a-voir-le-jour.php

http://unfccc.int/resource/docs/2015/cop21/fre/l09f.pdf

 

1°) chaque pays a indiqué ce qu’il a l’intention de faire, pas de contrainte par le haut

Le texte entérine les contributions nationales (INDCs) qui conduisaient vers un réchauffement supérieur à 3°C selon les climato pessimistes. Chaque pays avait mis sur la table ce qu’il souhaitat

L’objectif d’1,5°C, qui n'est pas contraignant, il n’y a pas d’engagements chiffrés de réduction d’émissions de GES pour les années à venir (art. 2) ;

Aucune date n'est mentionnée pour le pic des émissions et, l'objectif de long-terme, attendu pour 2050, ne concerne que la seconde partie du siècle.

L’article est consacré aux grandes orientations, déjà repérables, de l’accord climatique qui sera signé à Paris en décembre 2015, pour devenir effectif à partir de 2020. L’Accord – promu par le G2 États-Unis/Chine – est fondé sur les seules « politiques nationales » ; il tourne le dos à la première politique climatique, celle du protocole de Kyoto, et donc à l’architecture ancienne « par le haut » et à l’ambition d’un accord international contraignant.

 Des « contributions nationalement déterminées » pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre, de nature hétérogène et d’ambitions modestes à moyen terme – et non plus des engagements sont attendues de la part de tous les États, y compris ceux inclus par le protocole de Kyoto, comme la Chine, dans la liste des pays en développement.

 L’accord de Paris devrait constituer un tournant. Il inaugure une nouvelle gouvernance climatique, dans la continuité de la gouvernance centrée sur les États, mais cette fois à l’échelle globale, c’est-à-dire tenant compte des préférences des 196 parties signataires de la Convention-cadre sur les changements climatiques de 1992 et, en particulier, des plus puissants d’entre eux. On soutient que cet accord, dont il ne faut cependant pas attendre de réduction conséquente des émissions de gaz à effet de serre pour les prochaines décennies, marquera le paysage de la lutte contre le réchauffement

 

2) tout reste à faire

Les Etats se sont engagés moralement à faire quelque chose mais…

 Les secteurs de l'aviation civile et du transport maritime, près de 10 % des émissions mondiales (= Allemagne + Corée du Sud) sont exemptés de tout objectif ;

De nombreuses contributions des Etats (INDCs), notamment des pays les plus démunis, dépendent de financements additionnels pour mener à bien leur transition énergétique et politiques d'adaptation : ces financements ne sont pas là et pas garantis pour le futur ;

Des inventaires (stocktaking) sont prévus tous les 5 ans, mais la mise en œuvre reste dépendante de l'interprétation du texte et de la bonne volonté des Etats ;

L’accord ne tranche pas encore la question du financement des actions de réduction des émissions de gaz à effet et de traitement de leurs conséquences, principalement des Pays développés vers les Pays en voie de développement. A l’article 6, une phrase précise que les ressources financières sont revues à la hausse à partir d’un plancher de 100 milliards d’USD par an à compter de 2020.

La compétence de la « conférence des Parties » est encadrée par la Convention cadre des Nations-Unies sur les changements climatiques (CCNUCC). Cette instance délibérante ne peut adopter que certains actes dans le seul champ d’application de la Convention. A Paris, la conférence de Paris prendra une « décision » laquelle aura pour objet d’acter l'« accord » qui lui sera joint. Ni le contenu exact ni la valeur juridique de cet accord ne sont aujourd’hui définitivement arrêtés.

 

3) effet d’aubaine

Il n’est pas très contraignant de… ne pas s’engager. Pour la Chine au bord de l’asphyxie la sortie du charbon est une nécessité. Les dirigeants peuvent donc utiliser l’accord pour habituer leur population à une croissance bien plus modeste et lui faire espérer une sortie du brown asian cloud. Les Etas Unis d’Obama sont dans l’attente des prochaines élections présidentielles. Le principal bénéficiaire est peut-être François Hollande...


Moyenne des avis sur cet article :  4.57/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

67 réactions à cet article    


  • AlbertGam AlbertGam 12 décembre 2015 23:44

    Eh oui... l’accord vient d’être adopté par tous les pays présents. Tout le monde va sabler le champagne et faire la fête. Et les journalistes de tous les magazines confondus vont annoncer à toute la population « L’accord est fait ! C’est un jour historique pour la Terre ! »

    Sauf que... c’est totalement bidon.

    Pourquoi ?

    D’abord parce que l’accord ne sera pas signé aujourd’hui mais le 22 avril 2016. D’ici là les parties en présence vont relire le document plus en profondeur et continuer à pinailler...

    ... Mais surtout en raison de l’article qui a mis tout le monde d’accord. Et cet article c’est l’article 28 qui figure tout au bas du document :

    En français :

    http://unfccc.int/resource/docs/2015/cop21/fre/l09f.pdf

    En anglais :

    http://unfccc.int/resource/docs/2015/cop21/eng/l09.pdf

    Cet article, qui est tout en bas du document (à la dernière page du PDF), stipule qu’un pays pourra se désengager de l’accord, donc renoncer à sa signature même après avoir signé.

    Alors évidemment, tout le monde va signer, puisque ça n’engage personne.

    En gros cet article revient à dire "Vous signez un contrats, les gars... mais vous pourrez ensuite vous désengager à tout moment sur simple lettre et sans aucune sanction. On vous demande juste de rester au moins trois ans".

    Comme les magazines refusent manifestement tout commentaire de lecteur mettant en lumière cet article 28 (j’ai essayé, mon commentaire a été censuré partout (j’en ai essayé une dizaine)... même par les journaux opposés au PS, et un seul l’a accepté : et curieusement c’est 20 Minutes), ces mêmes journaux vont donc annoncer à la population entière que l’accord est conclu et que c’est un « grand jour historique ». Les journaux son tous aussi foireux les uns que les autres. On assiste à une magnifique démonstration de la pensée unique, de la propaganda.

    Donc Champagne, petits gâteaux, restaurants, papa fera ce soir un nouvel enfant à maman, liesse générale dans toutes les villes du monde, etc. Tout le monde est ce week-end entubé bien profond et sans s’en rendre compte ! La vaseline a été généreusement appliquée. Faut avouer que c’est un coup de manipulation des masses qui est magistral dans l’histoire de l’homme !

    De plus ce n’est évidemment pas par hasard que ce 12 décembre, veille du second tour des Régionales, a été choisi de longue date pour être le jour décisif de la COP21. Hollande a réussi là un scoop qui va lui amener demain des voix supplémentaires (pouvant totalement faire basculer le scrutin à son profit) par les citoyens euphoriques ne sachant pas ou ne se rendant pas du tout compte qu’ils ont été entièrement empapaoutés par ce magistral article 28 dont personne ne parlera avant lundi.


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 13 décembre 2015 01:26

      @AlbertGam


      On se moque de nous


      PJCA

    • davrange 13 décembre 2015 09:19

      @AlbertGam
      1°) l’article 28 est une clause standard de fin d’accord, qui prévoit les conditions de sortie de l’accord ; elle ne présuppose en rien queles Etats parties ont l’intention d’en sortir avant même de l’avoir signé ; c’est une clause qui permet la sortie de l’accord, c’est tout. l’interpréter comme le signe de la volonté de ne pas signer est un témoignage d’ignorance ou de mauvaise foi, ou les deux ...

      2°) les dates des COP sont fixées par la conférence des parties à la Convention cadre des nations unies sur les changements climatiques, un ou deux ans auparavant ... alors prêter au Président de la République un tel calcul est tout simplement ... un témoignage d’ignorance ou de mauvaise foi, ou des deux ... En outre, s’il avait vraiment fait ce calcul, compte tenu des risques considérables d’échec de la conférence (cf toutes les précédentes conférences depuis Copenhague, sauf peut-être Cancun et Durban) ç’aurait été un énorme pari, donc un témoignage d’ambition et de vrai courage politique ... vous voilà coincé, non ? 

    • o.man 13 décembre 2015 12:11

      @AlbertGam

      Y a pas à dire ... en tant que président de la cop21 , Fabius a fait du bon boulot .

      De père en fils , c’est écrit dans leurs gènes .


    • christophe nicolas christophe nicolas 13 décembre 2015 15:01

      Heureusement qu’on peut sortir de la Cop21, qui accepterait d’aller au wc si la porte ne s’ouvrait pas dans le sens de la sortie ?


      Qui croit encore que le CO² est responsable du réchauffement ? C’est devenu un outil politique pour influencer les peuples et obtenir des budgets pour la recherche mais le cheval de bataille est un hoax. C’est un tort de mentir !

    • Homme de Boutx Homme de Boutx 13 décembre 2015 15:21

      @o.man
      responsable mais pas coupable... l’histoire se répète, ... dommage !
      Il y avait tellement à faire pour la planète et le partage de la planète . Peut-être aurait-il du relire son manuel du parfait socialiste !


    • doctorix doctorix 13 décembre 2015 18:04

      @AlbertGam

      Cet échec attendu est une bonne chose.
      D’ici cinq ans, dix ans, on aura constaté que le plateau de température observé depuis 17 ans se sera prolongé d’autant, tandis que le taux de CO2 aura continué à grimper, preuve qu’il n’est pour rien dans l’affaire.
      Mais tout de même, réussir à faire avaler une taxe de 100 milliards par an à toute l’humanité pendant 85 ans pour contrer un problème qui n’en est pas un (fabriqué de toutes pièces, tout comme le terrorisme), cela nous donne une idée de la puissance du Nouvel Ordre Mondial, dont on vient de voir une grand-messe.
      C’est plutôt effrayant.
      Sur Arte, on a pu voir le faux-cul Quatremer affirmer sans vergogne que désormais, plus personne ne remettait en question le réchauffement climatique anthropique.
      De plus, les journaleux se lâchent à fond, et reprennent maintenant à tout de bras le terme de « réchauffement » plutôt que de « changement », pourtant péniblement regagné par les sceptiques.
      Ils semblent convaincus d’avoir course gagnée.

    • Croa Croa 12 décembre 2015 23:45

      Ils ont bonne mine avec leur COP21 ! Sauver la planète sans rien foutre ?
      Flamby se prenant pour Jésus Christ :  smiley Miracle !  smiley 
       
      Leur déesse c’est la croissance pas la Terre.
      Adorer une sorcière ça n’ouvre pas de porte. Pour le PS comme pour les Républicains c’est toujours plus d’autoroutes, plus d’aéroports, plus de tunnels, ce sont des signatures au bas de traités scélérats pour toujours plus de commerce transocéaniques, etc... Bref la COP21 c’est bien pour l’image mais ça gène un peu : Si les transports maritimes et les transports aériens ont été expressément exclus du texte à deux jours de l’échéance ce n’est pas un hasard.

      J’ESPÈRE FORTEMENT QUE CES SALAUDS DU FRONT RÉPUBLICAIN VONT S’EN PRENDRE UNE DEMAIN !
      ... Mais bon ne rêvons pas trop, même pas de ça,... de juste ça... smiley smiley


      • Parrhesia Parrhesia 12 décembre 2015 23:59

        >>> Le principal bénéficiaire est peut-être François Hollande...<<<

        Bien vu jusqu’à la dernière ligne.

        Ce qui est certain, c’est que ce soir 12 Décembre, vieille du second tour des régionales, tout le monde se félicite à la télé, la main sur le cœur et des sanglots dans la voix, d’un accord tout à fait miraculeux mais dont chacun se doute bien qu’il ne changera pas grand chose sur le fond...

        Les électeurs seraient donc bien ingrats, les bougres, de ne pas voter demain pour des hommes et des femmes aussi efficients ... et providentiels !

        Rendez-vous demain soir pour savoir ce qu’ils auront pensé d’une semaine médiatique aussi « prenante ». Car il est clair qu’ils commencent à comprendre ce qui se passe !!!


        • izarn izarn 13 décembre 2015 00:15

          @Parrhesia
          Bien comme bénéficiaire, tu me files le François, je votes Sarko !
          Mais ça existe le taré du cerveau qui va voter la limace CO2 ?
          Je reve !
          Ou sont les vrais problèmes,
          Oui...Par hasard le chomage ?
          Les mecs qu’on fout à la porte à Air France et ailleurs ?
          C’est une victoire le COP21 ?
          Une victoire dans leur trou du cul ?
          Ils n’ont aucune moralité, aucun sens des valeurs humaines.
          Que dire de ces déchets politicards de la dernière heure, avant la capitulation sans condition face à Adolph Hitler ?
          Non...Hitler ce n’est pas Marine...Mais Obama !
          Les temps ont changé, comme dit la chanson....Le bon devient méchant, et vice versa.
          Poutine devient le bon pour 80% de l’humanité....
          Mais la pauvre limace Hollande n’a rien compris....
          Il persiste dans sa connerie génétique....
          Il faudra l’éliminer au Round Up....
          Légalisé par l’UE ! smiley smiley


        • AlbertGam AlbertGam 13 décembre 2015 00:27

          @izarn
          Ben tu sais, en politique je crois que personne n’est tout bon (ah si, il y en a eu un, il s’appelait Jacques mais ça ne s’écrivait pas comme ça).

          C’est dingue le nombre de hitlers qui s’ignorent... C’est en les mettant à l’épreuve qu’on les découvrent.

          En politique il faut faire à chaque instant comme quand avant de traverser une route : toujours bien regarder avant ! Parce qu’on risque toujours de se faire écrabouiller par un chauffard venant autant de la gauche que de la droite.

          Et puis soyons heureux, maintenant que la COP est terminé et que tous ces formidables touristes du Bourget sont repartis, les pressions sur les libertés vont se réduire un peu (un peu, hein, juste un peu) dans la rue et sur le web puisqu’il est évident que ces mesures prises il y a quinze jours n’avaient aucune destinée à nous protéger, nous citoyens, mais à protéger ces chers invités de marque.


        • Croa Croa 13 décembre 2015 11:11

          À Parrhesia,
          Oui juste un coup de ’’com’’ pour François Hollande !
          Nous aurions préféré Plus de vérités et (ou : au moins) Plus d’Exemplarité  ! Nous n’avons ni l’un ni l’autre, juste un gouvernement menteur et qui, de toute façon, ne fait rien pour le climat : Si ne pays qui organise ne fait rien par quel miracle les autres feraient quelque chose ???


        • Croa Croa 13 décembre 2015 11:15

          Oups ! smiley
          Il faut lire « le pays » et non ne pays, évidemment !


        • Parrhesia Parrhesia 13 décembre 2015 21:03

          @izarn
          Bonsoir Izarn,

          Le 13/12 à 0H 15, vous avez clairement posé la question : « Mais ça existe le taré du cerveau qui va voter la limace CO2  ? »

          Et bien voilà ! Nous sommes le 13/10 à 21 H et le monde entier a la réponse. Cela va accélérer la montée de notre cote !!

          Et comme je suis à peu près d’accord avec vous sur le reste de votre post, je vous souhaite une bonne fin de soirée, mais je comprends que ça risque d’être difficile !!!


        • AlbertGam AlbertGam 13 décembre 2015 00:02

          http://www.youtube.com/watch?v=JTYsBExxxuE

           smiley

          Bien se concentrer sur les paroles, surtout les couplets si vous ne vous souvenez pas de leur contenu particulièrement adapté à la situation...


          • HELIOS HELIOS 13 décembre 2015 00:58

            ouais, ben il faut croiser les doigts pour que la tendance au refroidissement de perdure pas, car nous allons nous retrouver dans une période mini-glacière sur la cinquantaine d’années qui vient.


            Et ne rêvez pas, même si on décide de larguer le max possible de CO2 pour se réchauffer, c’est quand même une énorme dose d’orgueil pour penser que nous pourrions changer la nature... vers le chaud, comme vers le froid et vice versa... surtout vice d’ailleurs !

            • jef88 jef88 13 décembre 2015 10:58

              @HELIOS
              ben oui !
              ils sont trop nombreux à ignorer se bon vieux soleil !
              et s’il se mettait en gréve ?


            • AlbertGam AlbertGam 13 décembre 2015 01:15

              Ce qui me plaît bien dans ce texte, c’est son côté très contraignant. On voit partout « Les parties devraient » mais pas une seule fois « Les parties devront ». Archement contraignant comme texte ! A mon avis les contraintes sont sous-entendues, ou écrites à l’encre sympathique (un adjectif tout à fait à propos dans ce contexte, n’est-ce pas ?)

              Bon, je vais faire une projection marrante. Imaginons que chaque pays se dise « On est 195 pays et on doit limiter la hausse à 2 degrés. Donc je me contenterai de limiter pour ma part la hausse à 2 divisé par 195 égale 0,01 degré. Chouette ! Ca ne sera pas trop difficile. Et si je n’y arrive pas, ben je n’aurai qu’à me punir moi-même puisque dans ce texte il faut tout imaginer, depuis les actions à entreprendre jusqu’aux punitions en cas de manquement. » Les USA vont probablement alors se passer sur la chaise électrique, la Chine va probablement enfermer quelques contestataires au frais, et les pays du Golfe vont probablement s’autoflageller ou décapiter un peu plus de prisonniers en priant Allah pour qu’il ramène un peu de fraîcheur dans leur fournaise.

              Et puis trois ans après la signature tout ce beau petit monde va envoyer sa lettre de démission à l’ONU conformément à l’Article 28. Tchao, bonsoir ! Un texte en effet trèèèèès contraignant...

              Tout ensemble !!! Tous ensemble !!! Ouais !!! Ouais !!! Ouais !!!
               smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley


              • AlbertGam AlbertGam 13 décembre 2015 01:23

                On voit aussi le merveilleux fourre-tout de ce texte comique au possible où le rédacteur en profite pour évoquer des tas de sujets qui n’ont strictement rien à voir avec le réchauffement climatique, par exemple cette très belle prose qui constitue le premier paragraphe de la page 2 :

                « Considérant que les changements climatiques sont un sujet de préoccupation
                pour l’humanité tout entière, les Parties devraient, lorsqu’elles prennent des mesures
                pour faire face à ces changements, respecter, promouvoir et prendre en considération
                leurs obligations respectives concernant les droits de l’homme, le droit à la santé, les
                droits des peuples autochtones, des communautés locales, des migrants, des enfants,
                des personnes handicapées et des personnes en situation vulnérable, et le droit au
                développement, ainsi que l’égalité des sexes, l’autonomisation des femmes et l’équité
                entre les générations, »

                A ce demander si le rédacteur n’a pas oublié le but précis de cette réunion lors de son délire probablement induit par la fumée des joints qui circulaient dans les couloirs...
                 smiley


                • elpepe elpepe 13 décembre 2015 07:01

                  ah non, il y a eu beaucoup de changement en ce qui concerne les avances par rapports au texte antérieur, ils ont remplace le violoncelle par une contrebasse.


                  • elpepe elpepe 13 décembre 2015 09:15

                    question de mettre le contenu en adéquation avec le nombre smiley


                  • Séraphin Lampion M de Sourcessure 13 décembre 2015 07:31

                    Très ému, Laurent Fabius aurait déclaré en petit comité, hors micro :


                    « Cet accord est un hommage à Rémi Fraisse et nous avons désormais l’outil pour arrêter pendant qu’il est encore temps la mise à exécution du projet de Notre-Dame des Landes. »

                    Et il a bu un verre de champagne avec mon copain qui en avait déjà bu plusieurs et qui n’est finalement pas très sût d’avoir bien compris.

                    • doctorix doctorix 13 décembre 2015 18:09

                      @M de Sourcessure

                      Les médicaments du Parkinson enfument le cerveau.
                      Plus encore les cerveaux malades au départ.
                      Fabius a de la chance : il sera gâteux avant son procès pour haute trahison, apologie du terrorisme et crime contre l’humanité.

                    • Le p’tit Charles 13 décembre 2015 08:00

                      Ce traité est à la hauteur des mensonges de Hollande et de ses sbires...De l’enfumage électoral..du vide dans du vide..Juste la mentalité foireuse du PS...

                      Tous les sujets importants ayant été mis de côté..genre : la pollution des avions (plus de 30%)...la surpopulation grandissante...etc.

                      • Séraphin Lampion M de Sourcessure 13 décembre 2015 09:26

                        Une fois de plus, c’est France-Info qui a le pompon du lèchecutage avec ce titre :


                        « Le monde a écrit une nouvelle page de son histoire ».

                        Obama parle d’un « énorme » accord, ce qui en dit long sur le contenu. 

                        • mmbbb 13 décembre 2015 11:26

                          @M de Sourcessure et oui lorsqu il s’agit d employer des formules emphatiques, la nous sommes les meilleures Il a note que ces ecolos qui parlent le plus de la protection de la planete sont des ecolos bo bo hedoniste dont le premier d’entre eux est N Hulot Alors ces declarations je m en tape complètement Quant a Con Bendit c’est un fouteur de merde de genie et un atlantiste qui est pour le libre echange Je ne l’ai jamais vu chez un producteur de viande francais optant pour la qualite et le circuit court par exemple Ces discours sont en complet dephasage avec cette economie mondialisee imposee C’est debile et ils nous prennent vraiment pour des cons . Et pour finir j’ai regarde le cote coulisse de cette conference M lewino du Point a rapporte dans une video les comportements de ces somites Exemple les certains fumeurs jettent leur megot et les poubelles de tris selectifs ont des detritus melanges Qu ils commencent a avoir des gestes « eco responsables » avant de nous faire chier avec leurs oukases


                        • Le p’tit Charles 13 décembre 2015 09:39

                          L’accord qu’il brandit, c’est la feuille de papier que brandissait Daladier à sa descente d’avion...on connait la suite... !


                          • Le p’tit Charles 13 décembre 2015 10:09

                            @sarcastelle...Pourtant il existe à son arrivée au Bourget a sa descente d’avion..posant pour la presse (actualités de l’époque)...comme pour Champ_Bêlant... !


                          • Séraphin Lampion M de Sourcessure 13 décembre 2015 10:09

                            @sarcastelle

                            « Ah les cons ! S’ils savaient... »

                          • baldis30 13 décembre 2015 11:56

                            @sarcastelle
                            bonjour,

                            Daladier lui a eu un réflexe politique de grande lucidité lorsque à son retour, la foule l’appaludissait pour avoir « sauvé la paix »..... il déclara tout bas en regardant ces gens « les c.... ».


                          • JC_Lavau JC_Lavau 14 décembre 2015 18:32

                            @sarcastelle.
                             Les anglais ont mis en court métrage le gag du vent :
                            - And here I have a piece of... Shit !


                          • jjwaDal jjwaDal 13 décembre 2015 10:20

                            On n’a pas gagné 0,3°C en 35 ans (deux bases de données satellitaires et 4 de ballons-sondes sont en accord sur ce point). En projection linéaire on aurait +1,5°C en fin de siècle. On a surestimé la sensibilité du climat aux GES et chaque décennie à venir le prouvera sans doute un peu plus encore. Donc, du papotage.On ne va pas casser l’outil industriel (centaines de centrales à charbon récentes) qui émet, juste nous casser les c... Pas de développement à marche forcée des renouvelables non plus, vu qu’on est tous fauchés à mort. Le con sommateur (j’aime bien) paiera ces foutaises pour « sauver le monde ». Qu’ils arrêtent de nous pomper l’air et pompent le carbone à la place ! smiley


                            • rhea 1481971 13 décembre 2015 11:39

                              Nous vivons dans des nations dont le système politique qui est la démocratie mais qui de fait a un inconscient collectif totalitaire. Les leaders politiques, quelques soit leurs tendances omettent consciemment d’aborder les problèmes que posent le paradigme scientifique actuel. On ne touche pas au transport aérien il faut que la population puisse s’évader en voyageant, l’esprit est occupé et les égos sont satisfaits. La cause de se changement climatique est la surpopulation mondiale, nous avons atteint l’empreinte écologique maximum pour notre espèce sur la planète terre. Il est impossible de dire qu’il faut rapidement diminuer de beaucoup la population mondiale pourtant cela devrait être la conclusion de la COP21.


                              • baldis30 13 décembre 2015 11:51

                                faudrait-il encore que le problème existât .... !

                                Postulons, postulons ..... Postulons que la terre est plate ..... cela a duré plusieurs millénaires !

                                D’abord un peu d’histoire ... et la lecture ou la relecture de l’excellent ouvrage de Le Roy Ladurie « Histoire du climat depuis l’an mil ».... pour fixer l’histoire ! et nous parler de l’optimum climatique du moyen-âge comme du petit âge glaciaire apparu trois siècles plus tard.

                                certes dans le premier cas le réchauffement peut être attribué sans aucune hésitation aux hérétiques brûlés sur les buchers  smiley

                                par contre pour le cas glaciaire on se perd en conjectures de savoir si quelque savant fou n’avait pas inventé la réfrigération avant sa commercialisation à partir de 1850/1900.

                                Dommage que l’on ait pas commencé par se dire, comme on le fait en mathématiques : le problème a-t-il un sens ? Et n’a-t-on pas pris les vessies pour des lanternes ... ce qui dans mon esprit renvoie à un sketch des regrettés Pierre DAC et Francis BLANCHE.

                                 Dommage qu’on avalise une démarche on ne peut plus politicienne, sur un problème inexistant par le vote inconscient de personnes incompétentes.

                                A-t-on consulté un paléo-palynologue, un sédimentologue, un astronome spécialiste du Soleil, des spécialistes de la circulation océanique............au départ effectivement.... et depuis on peut mettre bien des noms de spécialistes démissionnaires du GIEC.

                                On devrait se rappeler en permanence une grande phrase de Lincoln :

                                « On peut tromper tout le monde quelque temps, on peut tromper une personne tout le temps.... on ne peut pas tromper tout le monde tout le temps » 

                                Le RCA rejoindra immanquablement dans un temps proche : l’homme de Piltdown, les fouilles de Glozel, le moteur à eau, l’antigravitation, et autres scoubidous et compteurs bleus.

                                Au fait en même temps que l’on s’occupait d’un problème inexistant à grands renforts de financement, on faisait la quête pour le Téléthon.....

                                Effectivement ce dernier problème dépasse la géopolitique ! 


                                • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 13 décembre 2015 12:09

                                  Pour le monde de la politique et du spectacle dont la différence tend d’ailleurs à s’estomper, la COP21 était bien sûr l’événement qu’il ne fallait pas manquer. Les véritables professionnels l’ont bien compris et avaient tous préparé leur petite phrase qu’ils récitaient dans leur tenue savamment étudiée.
                                  Nous avons pu admirer Sean Penn dans une tenue sombre et très sobre, avec une légère réminiscence à la Raspoutine pour marquer la solennité du moment, prononcer quatre phrases. Leonardo De Caprio arborait une tenue un peu monacale dans une interview avec Christiana Figueres, la secrétaire Climat de l’ONU, pour son prochain documentaire.
                                  Mais les véritables stars furent les responsables politiques venus du monde entier. Fabius en maïtre de cérémonie, fit preuve une fois de plus de ses talents de comédien, en concluant la conférence les larmes aux yeux, et présentant un catalogue de père Noël comme un ensemble de mesures contraignantes, quel talent !
                                  C’est ainsi que le monde entier constatait de visu que les meilleurs illusionnistes sont français, car qui aurait pu imposer un objectif de réchauffement maximum à 1.5° alors que celui de 2° est depuis longtemps jugé inatteignable ?


                                  • Vipère Vipère 13 décembre 2015 12:30

                                    Le choix entre 1.5° et 2° a dû être cornélien !

                                    On imagine pas un demi degré en plus ou en moins, peut changer la survie planétaire... quelle lourde responsabilité que de trancher !


                                    • papijef papijef 13 décembre 2015 12:34

                                      un des points qui m’ont fait réfléchir est la langue de travail, qui semble avoir été l’anglais pour tous les participants.
                                      je doute qu’ils maitrisaient l’anglais, au moins pour une partie d’entre eux. même fabius, qui semble parler anglais, portait des écouteurs lors des interventions en anglais.
                                      une des questions que je me pose, c’est ce que peut donner la traduction dans des langues aussi foncièrement différentes que le chinois, l’arabe.
                                      pour ne pas parler des langues des peuples amazoniens, du peul, de l’éthiopien, du tagalog, etc etc etc

                                      je doute même que la plupart de mes concitoyens puissent comprendre quelque chose à ce texte en français dont les médias à la botte nous vantent le caractère historique.
                                      mes concitoyens avaient-ils lu le texte du traité de maastricht avant de voter pour ?

                                      en tout cas, merci pour le déchiffrage


                                      • goc goc 13 décembre 2015 12:55

                                        le plus drôle de cette histoire ce serait que le FN demande l’annulation du second tour des régionale au motif de discours (très politiques) , dans les médias, de membres du PS (hollande et fabuis en tête) alors que la procédure de campagne électorale interdit qu’ils puissent s’exprimer, même s’ils ne sont pas des candidats directement impliqués.
                                        Comme le FN va perdre (aussi à cause de cela), je pense qu’ils le feront
                                        Ce qui serait drôle (et juste) c’est qu’ils obtiennent gain de cause. Peut-être même que le nabot va aussi y aller de sa plainte, surtout si ses candidats seront battu. Ça lui permettra de faire oublier l’échec de stratégie et ça le positionnera en victime, ce qu’il adore être

                                        bref comme chantait l’autre.. « va y avoir du sport, et moi j’aime ça !!! »


                                        • AlbertGam AlbertGam 13 décembre 2015 13:53

                                          @goc
                                          Le FN aurait aussi une autre raison de demander l’annulation de ce second tour : les journaux continuaient hier et continuent aujourd’hui à publier des articles faisant campagne contre le FN dans ce second tour. Or il ne faut pas oublier que ces journaux reçoivent des subventions du gouvernement. La loi n’est donc pas respectée.


                                        • AlbertGam AlbertGam 13 décembre 2015 13:35

                                          Il y a au moins un article lucide dans la presse de ce matin :

                                          http://www.lepoint.fr/environnement/cop21-un-immense-succes-diplomatique-mais-un-echec-climatique-13-12-2015-1989602_1927.php

                                          Ca fait plaisir de voir qu’il y a encore quelques journalistes honnêtes.


                                          • baldis30 13 décembre 2015 21:08

                                            @AlbertGam
                                            bonsoir,

                                            il y a quelque chose d’excellent sur le plan scientifique dans cet article du Point : la mesure du gaz carbonique .....je vois très bien les contrôleurs en chef de l’ONU se pointer chez Héphaïstos (pseudonyme Vulcain) et le prier gentiment de bien vouloir réduire ses émissions de CO2 par exemple pour l’Etna, et quelques autres grands émetteurs fournissant du travail au noir !

                                            Et je les vois bien partir faire une croisière en Antarctique vérifier si l’Erebus veut bien se calmer !

                                            Mais ce n’est pas tout ... 90 % des volcans sont sous-marins, ce qui veut dire que 90 % des infractions ne seront constatés qu’après des séjours sous toutes les mers du globe, voire par plongée par exemple sur l’île Halmaera où sévit le terrible volcan portant le doux nom de .... Dukono .

                                            Et toutes les fissures qui émettent le CO2 à quel propriétaire va-t-on envoyer les notifications de réduction ? Pour l’Islande ça peut encore se faire, mais pour les dorsales océaniques ne serait-ce pas l’ONU qui en est responsable ? il va y avoir obligatoirement un conflit juridique puisque les contrôleurs sont nommés par l’ONU ...

                                            Une COP22 s’impose pour régler ce problème, et pour bénéficier du calme nécessaire, hors du vrombissement des avions du Bourget plusieurs lieux peuvent convenir : Tahiti n’est pas mal mais des esprits chagrins voudraient que l’on restaurât rapidement les installations de Cayenne pour ne pas laisser fuir d’aussi belles intelligences...

                                            fuir ? fuir ?. le terme est-il bien choisi ?.. divaguer conviendrait mieux


                                          • christophe nicolas christophe nicolas 13 décembre 2015 15:22

                                            Un succès diplomatique qui se fonde sur du vent est une moquerie. C’est comme si un conducteur de travaux qui sait que le boulot est foireux pour une raison qui n’est pas forcément de sa faute regardait le responsable de la communication faire l’éloge du travail à des futurs utilisateurs qui ignorent tout.


                                            Plus rien n’a de sens si le subjectif ne respecte pas ce qui est objectif, c’est du foutage de gueule...

                                            • baldis30 13 décembre 2015 21:15

                                              @christophe nicolas

                                              bonsoir,

                                              La question est très dérangeante, parce que cela ne se peut pas !

                                              Jamais, au grand jamais on n’a vu de pont s’écrouler avant sa mise en service, jamais !

                                              On n’a jamais vu un mouvement de terrain s’effondrer dans un barrage avant que celui-ci soit en service, on n’a jamais vu un barrage s’écrouler lors de sa mise en service.

                                              De la pure spéculation intellectuelle  smiley 


                                            • macarel macarel 13 décembre 2015 15:30

                                              Le resultat de cette mascarade est bien à la hauteur de ce que l’on pouvait en attendre, c’est à dire absolument rien. Ne soyons pas credule au point de croire que l’ordre du monde allait en etre changé. Peu de gens on le pouvoir d’agir reellement pour un resultat qui serait malgré tout presque insignifiant.
                                              Ces gens, ce ne sont pas nos dirigeants, prisonniers de trop de lobbies, prisonniers et serviteurs..
                                              Ces gens, ce ne sont pas les peuples démunis, qui sont les plus nombreux et qui consomment tout ce qu’ils peuvent, petitement, à la mesure de leurs moyens.
                                              Ces gens ce ne peut etre que nous, ceux qui ont la possibilité de consommer beaucoup, et donc, par voie de consequence, qui auraient la possibilité de consommer beaucoup moins. Moyennant quelques efforts.
                                              Car qu’est ce qui pollue finalement, sinon notre soif jamais assouvie de consommer à outrance, justifiant par notre petit confort le ronronnnement des machines qui nous polluent la vie.
                                              Même moi qui ecrit ces lignes, je ne fais pas beaucoup d’effort dans le bon sens. Alors de quoi vais je me plaindre des autres...
                                              bien à vous


                                              • doctorix doctorix 13 décembre 2015 18:26

                                                @macarel

                                                 c’est à dire absolument rien
                                                Mais si !!!
                                                Cent milliards de taxes annuelles sur 85 ans, ce n’est pas rien...
                                                Surtout des taxes sur les courants d’air...
                                                Il fallait le trouver !


                                              • Croa Croa 13 décembre 2015 18:40

                                                À macarel,
                                                « Peu de gens on le pouvoir d’agir reellement »
                                                FAUX : Si, tout à fait ! Si le gouvernement Valls-Hollande avait osé faire faire un 180° à sa politique : Arrêt des grands projets, forte taxation soudaine des carburants (quitte à mettre en place des compensations sociales), fermeture de réacteurs (là on déborde du problème climatique mais c’est lié), mise en place de mesures protectrices afin de relocaliser, etc., il aurait pu dire aux autres pays « Nous, pays organisateur voilà ce que nous faisons :« Nous faisons NOTRE PART, maintenant à vous Messieurs ! »
                                                À supposer dans ces conditions que la COP21 ait été tout de même un échec, au moins aurions nous agit dans le bon sens !
                                                 smiley Mais là on rêve, hélas ! smiley


                                              • Claude Simon Gandalf 13 décembre 2015 16:30

                                                Apparement, vous seriez en train de me jouer une belle portée de violons à Tanatos.


                                                On peut être jaloux du succès de nos politiques, on ne peut pas se coltiner les informations en mode merdia tout les jours.

                                                Le processus reste souverain, mais effectivement le biais temporel entre la lecture de l’accord et sa signature apporte des doutes.

                                                L’apport Tesla/Rossi industriel- : 0° à température 1850.

                                                • doctorix doctorix 13 décembre 2015 18:31

                                                  @Gandalf

                                                  L’apport Tesla/Rossi industriel- : 0° à température 1850.

                                                  On peut avoir des détails, je ne trouve plus rien sur le sujet.
                                                  Un lien ?


                                                • Claude Simon Gandalf 13 décembre 2015 19:28

                                                  @doctorix



                                                  Je ne comprends pas bien les fondements théoriques de Rossi, mais ceux de Tesla, grâce au guigampais Mario Bevia, et beaucoup d’autres scientifiques, si :


                                                • Claude Simon Gandalf 13 décembre 2015 19:29

                                                  Rossi, c’est de la fusion froide/transmutation nickel en cuivre.



                                                • Claude Simon Gandalf 13 décembre 2015 19:32
                                                  Sinon, il y a la pile à hydrogène, et l’emDrive (résonance de micro-ondes).


                                                • doctorix doctorix 13 décembre 2015 19:53

                                                  @Gandalf

                                                  Merci.
                                                  Je connais bien rossi. C’est mon meilleur article avec 51300 visites, un record sur agora.
                                                  J’essaye de m’inscrire sur le moteur magnétique, mais c’est face de bouc, j’aime pas trop...
                                                  Pas d’autre lien ?

                                                • Claude Simon Gandalf 13 décembre 2015 20:06

                                                  @doctorix


                                                  Il a écrit des papiers sur scridb et posté des videos sur dailymotion.
                                                  C’est basé sur l’interaction d’échange de Dirac. 

                                                  En fait, puisque le courant alternatif est plus efficace que le courant continu, il en est de même si tu contrôles le spin de l’électron en le faisant osciller par un circuit électrique. Les formules de Bevia s’adaptent à toutes sortes de flux électrique (courant électrique, chimique, solaire, bobines de cuivre, etc).

                                                  Mais les formules pour résoudre les circuits sont bels et bien dans ce groupe facebook.

                                                  Si tu avais le temps d’écrire un article dessus, ça serait sympa.

                                                  Il trouvait que son invention était trop gourmande en cuivre pour être généralisé. Mais grâce à Rossi, elle peut être développée (en plus le marché du cuivre est saturé).




                                                    • baron 13 décembre 2015 17:10

                                                      Accord modeste peut être, mais qui va bien contribuer à nous ruiner encore plus.

                                                      Attendons les taxes, les fermetures d’usines, la fin de notre liberté de déplacement etc ....1
                                                      Tout cela pour un hypothétique réchauffement qui n’a quasiment aucune chance d’être lié aux activités humaines, c’est à présent quasi officiel.
                                                      Dans quelques temps le réchauffement sera éludé ne resteront plus que les séquelles de cette fantastique arnaque.


                                                      • Croa Croa 13 décembre 2015 18:44

                                                        À baron,
                                                        C’est la « concurrence libre et non faussée » qui oblige les usines à fermer DUCON !


                                                      • Claudec Claudec 13 décembre 2015 17:24

                                                        INDÉCENT, quand les pouvoirs (et leurs séides, du plus petit au plus grand) ne savent que profiter de leurs privilèges et d’exploiter la situation catastrophique qui est celle ce la planète et de l’humanité à leur profit politique immédiat, sachant pertinemment que leurs grandes envolées ne les engagent à strictement rien.

                                                        Il jouiront – peut-être – de leur grasse retraite lorsque l’inanité de leurs proclamations n’offriront plus que quelques fruits desséchés à une fourmilière dont ils ne se seront même pas soucié de freiner la prolifération.


                                                        • baron 13 décembre 2015 19:52

                                                          @croa

                                                          Je suis peut ètre Ducon, mais pas un ignare comme vous, la concurrencce à joué certe, mais une grande partie de l’industrie à disparu en raison des nomes environnementales. 
                                                          Les normes étant de plus en plus draconienes les usines ont été déplacées vers des cieux moins exigeants.
                                                          Je ne vous demande même pas votre avis, c’est un fait indiscutable et largement vérifiable de nos jours.

                                                          • Odin Odin 13 décembre 2015 19:53

                                                            Si j’ai bien compris, 196 pays se sont réunis pour un hypothétique

                                                            problème climatique et un accord qui ne sera contraignant que

                                                            pour les contribuables de chaque pays.

                                                             

                                                            Bonjour les priorités des gouvernement mondiaux (NOM).

                                                             

                                                            Nombres de populations n’ont pas d’eau potable, ce n’est pas

                                                            primordial, d’autres, souvent les mêmes, meurent de faim ce n’est

                                                            pas prioritaire, d’autres meurent de guerre que bien souvent nous

                                                            créons, d’autres servent de cobayes pour l’industrie pharmaceutique

                                                            etc… et ils se réunissent pour signer ce torche cul !

                                                             

                                                            Cette COP 21 est de l’enfumage médiatique de ploutocrates pour

                                                            faibles d’esprit, 100.000.000.000 $ pour qui à votre avis ? 

                                                            Le nom de code subliminal de cette fumisterie est GODE 21 cm.

                                                             


                                                            • TSS 14 décembre 2015 10:25

                                                               Ils n’ont même pas parlé du Méthane qui pollue 4 fois plus que le CO2 !

                                                               Aucunes contraintes juridiques donc accords = PQ... !!


                                                              • Claude Simon Gandalf 14 décembre 2015 15:13

                                                                @TSS
                                                                Une plante du permafrost consomme du méthane (source Science et Vie), donc le méthane n’aurait que 20 ans de vie dans l’atmosphère.


                                                                C’est ce que l’on appelle le principe de contradiction du vivant.

                                                              • Claude Simon Gandalf 14 décembre 2015 15:14

                                                                Sans parler de tout les fumeurs et les feux de notre planète...


                                                              • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 14 décembre 2015 16:47

                                                                C’était juste une comédie, c’est une affaire classée et les surproductions de toutes les pollutions industrielles et de tous les pays s’affairent à trouver de nouveaux marchés !!! 


                                                                Fabius peut à présent boire un hectolitre de vin, lui qui apparaît somnolent et ivre dans toutes les réunions officielles !!! 

                                                                Foutaises ... Aucune recommandation sérieuse n’a été formulée et aucun pays n’avait senti une quelconque contrainte : La Nature fera son travail en dehors de la politicaillerie politicienne et au diable la Banquise et les glaciers !

                                                                • Claude Simon Gandalf 14 décembre 2015 18:39

                                                                  @Mohammed MADJOUR


                                                                  Attention tout de même au littoral algérien ^^

                                                                • AlbertGam AlbertGam 14 décembre 2015 21:41

                                                                  @Mohammed MADJOUR
                                                                  Eh oui... Mais de toutes façons il ne fallait rien en attendre. Dans les semaines qui précédaient le début de la COP j’avais écrit que je n’attendais pas d’accord ou que si accord il y avait ce serait un accord bidon. Je ne m’étais pas trompé. Et beaucoup d’autres en étaient convaincus aussi et l’avaient écrit aussi. Aucune boule de cristal là-dedans... simplement le fait qu’on ne croit plus en la politique, parce que la politique n’a plus pour vocation de gérer le bien-être humain. Sa seule vocation est de gérer des profits pour une classe de personnes qui sont les dirigeants eux-mêmes et les multinationales qui leur permettent de mener à bien leurs profits.

                                                                  La planète, ils n’en ont rien à foutre (d’ailleurs rappelons-nous de « bon mot » de Sarkozy il y a quelques années : « L’environnement ça commence à bien faire ! »)

                                                                  Le déséquilibre social ils n’en ont rien à foutre non plus.

                                                                  Et le déséquilibre entre pays riches et pays pauvres ils n’en ont rien à foutre non plus.

                                                                  La vocation d’un politicien et d’un patron de grande multinationale c’est uniquement son profit personnel tant qu’il est vivant. Le reste ne l’intéresse pas.

                                                                  Ca signifie qu’il ne faut absolument rien attendre des politiciens. On n’a même pas à espérer quoi que ce soit d’eux... on ne fait pas du tout partie de leur monde. Et la planète peut bien disparaître, ça ne leur fait ni chaud ni froid. L’important c’est que tant qu’ils sont vivants ils puissent en profiter. Point final.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité