• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Contenu de l’ACCORD DE PARIS : un peu de modestie s’impose

Contenu de l’ACCORD DE PARIS : un peu de modestie s’impose

Nous apprenons que l’accord de Paris serait une réussite, pourtant le texte définitif ressemble à s’y méprendre au projet initial paru fin novembre. Belle opération de communication, il n’est pas contraignant et ne change rien. Le pragmatisme l’a emporté. Ce qui a été signé était connu depuis longtemps. Une comparaison de l’accord aux textes antérieurs rend bien modeste. Belle leçon du nécessaire recul qui s’impose face à l’égard de l’information

 

http://unfccc.int/resource/docs/2015/adp2/eng/4infnot.pdf

http://www.lefigaro.fr/sciences/2015/10/23/01008-20151023ARTFIG00320-climat-le-projet-d-accord-peine-a-voir-le-jour.php

http://unfccc.int/resource/docs/2015/cop21/fre/l09f.pdf

 

1°) chaque pays a indiqué ce qu’il a l’intention de faire, pas de contrainte par le haut

Le texte entérine les contributions nationales (INDCs) qui conduisaient vers un réchauffement supérieur à 3°C selon les climato pessimistes. Chaque pays avait mis sur la table ce qu’il souhaitat

L’objectif d’1,5°C, qui n'est pas contraignant, il n’y a pas d’engagements chiffrés de réduction d’émissions de GES pour les années à venir (art. 2) ;

Aucune date n'est mentionnée pour le pic des émissions et, l'objectif de long-terme, attendu pour 2050, ne concerne que la seconde partie du siècle.

L’article est consacré aux grandes orientations, déjà repérables, de l’accord climatique qui sera signé à Paris en décembre 2015, pour devenir effectif à partir de 2020. L’Accord – promu par le G2 États-Unis/Chine – est fondé sur les seules « politiques nationales » ; il tourne le dos à la première politique climatique, celle du protocole de Kyoto, et donc à l’architecture ancienne « par le haut » et à l’ambition d’un accord international contraignant.

 Des « contributions nationalement déterminées » pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre, de nature hétérogène et d’ambitions modestes à moyen terme – et non plus des engagements sont attendues de la part de tous les États, y compris ceux inclus par le protocole de Kyoto, comme la Chine, dans la liste des pays en développement.

 L’accord de Paris devrait constituer un tournant. Il inaugure une nouvelle gouvernance climatique, dans la continuité de la gouvernance centrée sur les États, mais cette fois à l’échelle globale, c’est-à-dire tenant compte des préférences des 196 parties signataires de la Convention-cadre sur les changements climatiques de 1992 et, en particulier, des plus puissants d’entre eux. On soutient que cet accord, dont il ne faut cependant pas attendre de réduction conséquente des émissions de gaz à effet de serre pour les prochaines décennies, marquera le paysage de la lutte contre le réchauffement

 

2) tout reste à faire

Les Etats se sont engagés moralement à faire quelque chose mais…

 Les secteurs de l'aviation civile et du transport maritime, près de 10 % des émissions mondiales (= Allemagne + Corée du Sud) sont exemptés de tout objectif ;

De nombreuses contributions des Etats (INDCs), notamment des pays les plus démunis, dépendent de financements additionnels pour mener à bien leur transition énergétique et politiques d'adaptation : ces financements ne sont pas là et pas garantis pour le futur ;

Des inventaires (stocktaking) sont prévus tous les 5 ans, mais la mise en œuvre reste dépendante de l'interprétation du texte et de la bonne volonté des Etats ;

L’accord ne tranche pas encore la question du financement des actions de réduction des émissions de gaz à effet et de traitement de leurs conséquences, principalement des Pays développés vers les Pays en voie de développement. A l’article 6, une phrase précise que les ressources financières sont revues à la hausse à partir d’un plancher de 100 milliards d’USD par an à compter de 2020.

La compétence de la « conférence des Parties » est encadrée par la Convention cadre des Nations-Unies sur les changements climatiques (CCNUCC). Cette instance délibérante ne peut adopter que certains actes dans le seul champ d’application de la Convention. A Paris, la conférence de Paris prendra une « décision » laquelle aura pour objet d’acter l'« accord » qui lui sera joint. Ni le contenu exact ni la valeur juridique de cet accord ne sont aujourd’hui définitivement arrêtés.

 

3) effet d’aubaine

Il n’est pas très contraignant de… ne pas s’engager. Pour la Chine au bord de l’asphyxie la sortie du charbon est une nécessité. Les dirigeants peuvent donc utiliser l’accord pour habituer leur population à une croissance bien plus modeste et lui faire espérer une sortie du brown asian cloud. Les Etas Unis d’Obama sont dans l’attente des prochaines élections présidentielles. Le principal bénéficiaire est peut-être François Hollande...


Moyenne des avis sur cet article :  4.57/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

77 réactions à cet article    


  • AlbertGam AlbertGam 12 décembre 2015 23:44

    Eh oui... l’accord vient d’être adopté par tous les pays présents. Tout le monde va sabler le champagne et faire la fête. Et les journalistes de tous les magazines confondus vont annoncer à toute la population « L’accord est fait ! C’est un jour historique pour la Terre ! »

    Sauf que... c’est totalement bidon.

    Pourquoi ?

    D’abord parce que l’accord ne sera pas signé aujourd’hui mais le 22 avril 2016. D’ici là les parties en présence vont relire le document plus en profondeur et continuer à pinailler...

    ... Mais surtout en raison de l’article qui a mis tout le monde d’accord. Et cet article c’est l’article 28 qui figure tout au bas du document :

    En français :

    http://unfccc.int/resource/docs/2015/cop21/fre/l09f.pdf

    En anglais :

    http://unfccc.int/resource/docs/2015/cop21/eng/l09.pdf

    Cet article, qui est tout en bas du document (à la dernière page du PDF), stipule qu’un pays pourra se désengager de l’accord, donc renoncer à sa signature même après avoir signé.

    Alors évidemment, tout le monde va signer, puisque ça n’engage personne.

    En gros cet article revient à dire "Vous signez un contrats, les gars... mais vous pourrez ensuite vous désengager à tout moment sur simple lettre et sans aucune sanction. On vous demande juste de rester au moins trois ans".

    Comme les magazines refusent manifestement tout commentaire de lecteur mettant en lumière cet article 28 (j’ai essayé, mon commentaire a été censuré partout (j’en ai essayé une dizaine)... même par les journaux opposés au PS, et un seul l’a accepté : et curieusement c’est 20 Minutes), ces mêmes journaux vont donc annoncer à la population entière que l’accord est conclu et que c’est un « grand jour historique ». Les journaux son tous aussi foireux les uns que les autres. On assiste à une magnifique démonstration de la pensée unique, de la propaganda.

    Donc Champagne, petits gâteaux, restaurants, papa fera ce soir un nouvel enfant à maman, liesse générale dans toutes les villes du monde, etc. Tout le monde est ce week-end entubé bien profond et sans s’en rendre compte ! La vaseline a été généreusement appliquée. Faut avouer que c’est un coup de manipulation des masses qui est magistral dans l’histoire de l’homme !

    De plus ce n’est évidemment pas par hasard que ce 12 décembre, veille du second tour des Régionales, a été choisi de longue date pour être le jour décisif de la COP21. Hollande a réussi là un scoop qui va lui amener demain des voix supplémentaires (pouvant totalement faire basculer le scrutin à son profit) par les citoyens euphoriques ne sachant pas ou ne se rendant pas du tout compte qu’ils ont été entièrement empapaoutés par ce magistral article 28 dont personne ne parlera avant lundi.


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 13 décembre 2015 01:26

      @AlbertGam


      On se moque de nous


      PJCA

    • davrange 13 décembre 2015 09:19

      @AlbertGam
      1°) l’article 28 est une clause standard de fin d’accord, qui prévoit les conditions de sortie de l’accord ; elle ne présuppose en rien queles Etats parties ont l’intention d’en sortir avant même de l’avoir signé ; c’est une clause qui permet la sortie de l’accord, c’est tout. l’interpréter comme le signe de la volonté de ne pas signer est un témoignage d’ignorance ou de mauvaise foi, ou les deux ...

      2°) les dates des COP sont fixées par la conférence des parties à la Convention cadre des nations unies sur les changements climatiques, un ou deux ans auparavant ... alors prêter au Président de la République un tel calcul est tout simplement ... un témoignage d’ignorance ou de mauvaise foi, ou des deux ... En outre, s’il avait vraiment fait ce calcul, compte tenu des risques considérables d’échec de la conférence (cf toutes les précédentes conférences depuis Copenhague, sauf peut-être Cancun et Durban) ç’aurait été un énorme pari, donc un témoignage d’ambition et de vrai courage politique ... vous voilà coincé, non ? 

    • o.man 13 décembre 2015 12:11

      @AlbertGam

      Y a pas à dire ... en tant que président de la cop21 , Fabius a fait du bon boulot .

      De père en fils , c’est écrit dans leurs gènes .


    • christophe nicolas christophe nicolas 13 décembre 2015 15:01

      Heureusement qu’on peut sortir de la Cop21, qui accepterait d’aller au wc si la porte ne s’ouvrait pas dans le sens de la sortie ?


      Qui croit encore que le CO² est responsable du réchauffement ? C’est devenu un outil politique pour influencer les peuples et obtenir des budgets pour la recherche mais le cheval de bataille est un hoax. C’est un tort de mentir !

    • Homme de Boutx Homme de Boutx 13 décembre 2015 15:21

      @o.man
      responsable mais pas coupable... l’histoire se répète, ... dommage !
      Il y avait tellement à faire pour la planète et le partage de la planète . Peut-être aurait-il du relire son manuel du parfait socialiste !


    • doctorix doctorix 13 décembre 2015 18:04

      @AlbertGam

      Cet échec attendu est une bonne chose.
      D’ici cinq ans, dix ans, on aura constaté que le plateau de température observé depuis 17 ans se sera prolongé d’autant, tandis que le taux de CO2 aura continué à grimper, preuve qu’il n’est pour rien dans l’affaire.
      Mais tout de même, réussir à faire avaler une taxe de 100 milliards par an à toute l’humanité pendant 85 ans pour contrer un problème qui n’en est pas un (fabriqué de toutes pièces, tout comme le terrorisme), cela nous donne une idée de la puissance du Nouvel Ordre Mondial, dont on vient de voir une grand-messe.
      C’est plutôt effrayant.
      Sur Arte, on a pu voir le faux-cul Quatremer affirmer sans vergogne que désormais, plus personne ne remettait en question le réchauffement climatique anthropique.
      De plus, les journaleux se lâchent à fond, et reprennent maintenant à tout de bras le terme de « réchauffement » plutôt que de « changement », pourtant péniblement regagné par les sceptiques.
      Ils semblent convaincus d’avoir course gagnée.

    • Croa Croa 12 décembre 2015 23:45

      Ils ont bonne mine avec leur COP21 ! Sauver la planète sans rien foutre ?
      Flamby se prenant pour Jésus Christ :  smiley Miracle !  smiley 
       
      Leur déesse c’est la croissance pas la Terre.
      Adorer une sorcière ça n’ouvre pas de porte. Pour le PS comme pour les Républicains c’est toujours plus d’autoroutes, plus d’aéroports, plus de tunnels, ce sont des signatures au bas de traités scélérats pour toujours plus de commerce transocéaniques, etc... Bref la COP21 c’est bien pour l’image mais ça gène un peu : Si les transports maritimes et les transports aériens ont été expressément exclus du texte à deux jours de l’échéance ce n’est pas un hasard.

      J’ESPÈRE FORTEMENT QUE CES SALAUDS DU FRONT RÉPUBLICAIN VONT S’EN PRENDRE UNE DEMAIN !
      ... Mais bon ne rêvons pas trop, même pas de ça,... de juste ça... smiley smiley


      • Parrhesia Parrhesia 12 décembre 2015 23:59

        >>> Le principal bénéficiaire est peut-être François Hollande...<<<

        Bien vu jusqu’à la dernière ligne.

        Ce qui est certain, c’est que ce soir 12 Décembre, vieille du second tour des régionales, tout le monde se félicite à la télé, la main sur le cœur et des sanglots dans la voix, d’un accord tout à fait miraculeux mais dont chacun se doute bien qu’il ne changera pas grand chose sur le fond...

        Les électeurs seraient donc bien ingrats, les bougres, de ne pas voter demain pour des hommes et des femmes aussi efficients ... et providentiels !

        Rendez-vous demain soir pour savoir ce qu’ils auront pensé d’une semaine médiatique aussi « prenante ». Car il est clair qu’ils commencent à comprendre ce qui se passe !!!


        • izarn izarn 13 décembre 2015 00:15

          @Parrhesia
          Bien comme bénéficiaire, tu me files le François, je votes Sarko !
          Mais ça existe le taré du cerveau qui va voter la limace CO2 ?
          Je reve !
          Ou sont les vrais problèmes,
          Oui...Par hasard le chomage ?
          Les mecs qu’on fout à la porte à Air France et ailleurs ?
          C’est une victoire le COP21 ?
          Une victoire dans leur trou du cul ?
          Ils n’ont aucune moralité, aucun sens des valeurs humaines.
          Que dire de ces déchets politicards de la dernière heure, avant la capitulation sans condition face à Adolph Hitler ?
          Non...Hitler ce n’est pas Marine...Mais Obama !
          Les temps ont changé, comme dit la chanson....Le bon devient méchant, et vice versa.
          Poutine devient le bon pour 80% de l’humanité....
          Mais la pauvre limace Hollande n’a rien compris....
          Il persiste dans sa connerie génétique....
          Il faudra l’éliminer au Round Up....
          Légalisé par l’UE ! smiley smiley


        • AlbertGam AlbertGam 13 décembre 2015 00:27

          @izarn
          Ben tu sais, en politique je crois que personne n’est tout bon (ah si, il y en a eu un, il s’appelait Jacques mais ça ne s’écrivait pas comme ça).

          C’est dingue le nombre de hitlers qui s’ignorent... C’est en les mettant à l’épreuve qu’on les découvrent.

          En politique il faut faire à chaque instant comme quand avant de traverser une route : toujours bien regarder avant ! Parce qu’on risque toujours de se faire écrabouiller par un chauffard venant autant de la gauche que de la droite.

          Et puis soyons heureux, maintenant que la COP est terminé et que tous ces formidables touristes du Bourget sont repartis, les pressions sur les libertés vont se réduire un peu (un peu, hein, juste un peu) dans la rue et sur le web puisqu’il est évident que ces mesures prises il y a quinze jours n’avaient aucune destinée à nous protéger, nous citoyens, mais à protéger ces chers invités de marque.


        • Croa Croa 13 décembre 2015 11:11

          À Parrhesia,
          Oui juste un coup de ’’com’’ pour François Hollande !
          Nous aurions préféré Plus de vérités et (ou : au moins) Plus d’Exemplarité  ! Nous n’avons ni l’un ni l’autre, juste un gouvernement menteur et qui, de toute façon, ne fait rien pour le climat : Si ne pays qui organise ne fait rien par quel miracle les autres feraient quelque chose ???


        • Croa Croa 13 décembre 2015 11:15

          Oups ! smiley
          Il faut lire « le pays » et non ne pays, évidemment !


        • Parrhesia Parrhesia 13 décembre 2015 21:03

          @izarn
          Bonsoir Izarn,

          Le 13/12 à 0H 15, vous avez clairement posé la question : « Mais ça existe le taré du cerveau qui va voter la limace CO2  ? »

          Et bien voilà ! Nous sommes le 13/10 à 21 H et le monde entier a la réponse. Cela va accélérer la montée de notre cote !!

          Et comme je suis à peu près d’accord avec vous sur le reste de votre post, je vous souhaite une bonne fin de soirée, mais je comprends que ça risque d’être difficile !!!


        • AlbertGam AlbertGam 13 décembre 2015 00:02

          http://www.youtube.com/watch?v=JTYsBExxxuE

           smiley

          Bien se concentrer sur les paroles, surtout les couplets si vous ne vous souvenez pas de leur contenu particulièrement adapté à la situation...


          • malko malko 13 décembre 2015 00:46

            Il y a encore un autre enfumage dans cette arnaque historique, c’est la subtile différence faite entre « influence carbone » et « émission de carbone » ;


            Pour les émissions, c’est clair, ok ... mais « l’influence carbone » c’est un % compté relativement à la croissance du pays !

            • malko malko 13 décembre 2015 08:03

              Correction, c’est « intensité carbone » le nom du bidule. Et c’est ça que la Chine et l’Inde ont accepté.


              Ce qui veut dire : « pas touche » à la croissance, mais en gazant un peu moins pour le même rendement de production.

            • HELIOS HELIOS 13 décembre 2015 00:58

              ouais, ben il faut croiser les doigts pour que la tendance au refroidissement de perdure pas, car nous allons nous retrouver dans une période mini-glacière sur la cinquantaine d’années qui vient.


              Et ne rêvez pas, même si on décide de larguer le max possible de CO2 pour se réchauffer, c’est quand même une énorme dose d’orgueil pour penser que nous pourrions changer la nature... vers le chaud, comme vers le froid et vice versa... surtout vice d’ailleurs !

              • jef88 jef88 13 décembre 2015 10:58

                @HELIOS
                ben oui !
                ils sont trop nombreux à ignorer se bon vieux soleil !
                et s’il se mettait en gréve ?


              • AlbertGam AlbertGam 13 décembre 2015 01:15

                Ce qui me plaît bien dans ce texte, c’est son côté très contraignant. On voit partout « Les parties devraient » mais pas une seule fois « Les parties devront ». Archement contraignant comme texte ! A mon avis les contraintes sont sous-entendues, ou écrites à l’encre sympathique (un adjectif tout à fait à propos dans ce contexte, n’est-ce pas ?)

                Bon, je vais faire une projection marrante. Imaginons que chaque pays se dise « On est 195 pays et on doit limiter la hausse à 2 degrés. Donc je me contenterai de limiter pour ma part la hausse à 2 divisé par 195 égale 0,01 degré. Chouette ! Ca ne sera pas trop difficile. Et si je n’y arrive pas, ben je n’aurai qu’à me punir moi-même puisque dans ce texte il faut tout imaginer, depuis les actions à entreprendre jusqu’aux punitions en cas de manquement. » Les USA vont probablement alors se passer sur la chaise électrique, la Chine va probablement enfermer quelques contestataires au frais, et les pays du Golfe vont probablement s’autoflageller ou décapiter un peu plus de prisonniers en priant Allah pour qu’il ramène un peu de fraîcheur dans leur fournaise.

                Et puis trois ans après la signature tout ce beau petit monde va envoyer sa lettre de démission à l’ONU conformément à l’Article 28. Tchao, bonsoir ! Un texte en effet trèèèèès contraignant...

                Tout ensemble !!! Tous ensemble !!! Ouais !!! Ouais !!! Ouais !!!
                 smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley


                • AlbertGam AlbertGam 13 décembre 2015 01:23

                  On voit aussi le merveilleux fourre-tout de ce texte comique au possible où le rédacteur en profite pour évoquer des tas de sujets qui n’ont strictement rien à voir avec le réchauffement climatique, par exemple cette très belle prose qui constitue le premier paragraphe de la page 2 :

                  « Considérant que les changements climatiques sont un sujet de préoccupation
                  pour l’humanité tout entière, les Parties devraient, lorsqu’elles prennent des mesures
                  pour faire face à ces changements, respecter, promouvoir et prendre en considération
                  leurs obligations respectives concernant les droits de l’homme, le droit à la santé, les
                  droits des peuples autochtones, des communautés locales, des migrants, des enfants,
                  des personnes handicapées et des personnes en situation vulnérable, et le droit au
                  développement, ainsi que l’égalité des sexes, l’autonomisation des femmes et l’équité
                  entre les générations, »

                  A ce demander si le rédacteur n’a pas oublié le but précis de cette réunion lors de son délire probablement induit par la fumée des joints qui circulaient dans les couloirs...
                   smiley


                  • elpepe elpepe 13 décembre 2015 07:01

                    ah non, il y a eu beaucoup de changement en ce qui concerne les avances par rapports au texte antérieur, ils ont remplace le violoncelle par une contrebasse.


                    • elpepe elpepe 13 décembre 2015 09:15

                      question de mettre le contenu en adéquation avec le nombre smiley


                    • Clark Kent M de Sourcessure 13 décembre 2015 07:31

                      Très ému, Laurent Fabius aurait déclaré en petit comité, hors micro :


                      « Cet accord est un hommage à Rémi Fraisse et nous avons désormais l’outil pour arrêter pendant qu’il est encore temps la mise à exécution du projet de Notre-Dame des Landes. »

                      Et il a bu un verre de champagne avec mon copain qui en avait déjà bu plusieurs et qui n’est finalement pas très sût d’avoir bien compris.

                      • doctorix doctorix 13 décembre 2015 18:09

                        @M de Sourcessure

                        Les médicaments du Parkinson enfument le cerveau.
                        Plus encore les cerveaux malades au départ.
                        Fabius a de la chance : il sera gâteux avant son procès pour haute trahison, apologie du terrorisme et crime contre l’humanité.

                      • malko malko 13 décembre 2015 07:43

                        Ce sera +3° au minimum si tous les engagements sont tenus ( ce qui n’est pas sûr ).


                        • elpepe elpepe 13 décembre 2015 09:18

                          @malko
                          Je vis au Canada, 3 degrés c est pas suffisant il faudra faire un effort supplémentaire, on se gèle grave ici ...


                        • malko malko 13 décembre 2015 09:27

                          @elpepe


                          Ne vous en faites pas, avec les incendies de forêt, vous pourrez faire des barbecues en torse nu.

                        • doctorix doctorix 13 décembre 2015 18:18

                          @malko

                          J’ai adoré le débat de marchand de tapis...
                          « Pas plus de 3 degrés ! »
                          « Ah non, deux degrés ! »
                          « Pour finir, on est tombés d’accord sur 1,5 degré. »
                          C’est tout à fait grotesque, alors qu’on ne sait rien de l’influence de la mégatonne de CO2 sur le moindre dixième de degré.
                          Comme si on avait trouvé un thermostat dans une pochette surprise ou au fond d’une poubelle...
                          Quelle prétention, à l’échelle d’un siècle, et quelle naïveté de la part de ceux qui prêtent attention à ces âneries dignes de Mme Soleil !

                        • Le p’tit Charles 13 décembre 2015 08:00

                          Ce traité est à la hauteur des mensonges de Hollande et de ses sbires...De l’enfumage électoral..du vide dans du vide..Juste la mentalité foireuse du PS...

                          Tous les sujets importants ayant été mis de côté..genre : la pollution des avions (plus de 30%)...la surpopulation grandissante...etc.

                          • sarcastelle 13 décembre 2015 08:40

                            Un large avenir s’ouvre pour l’électonucléaire, qui devra en plus du reste assurer les transports, que ce soit pour recharger les batteries ou synthétiser des carburants liquides. 


                            • Clark Kent M de Sourcessure 13 décembre 2015 09:26

                              Une fois de plus, c’est France-Info qui a le pompon du lèchecutage avec ce titre :


                              « Le monde a écrit une nouvelle page de son histoire ».

                              Obama parle d’un « énorme » accord, ce qui en dit long sur le contenu. 

                              • mmbbb 13 décembre 2015 11:26

                                @M de Sourcessure et oui lorsqu il s’agit d employer des formules emphatiques, la nous sommes les meilleures Il a note que ces ecolos qui parlent le plus de la protection de la planete sont des ecolos bo bo hedoniste dont le premier d’entre eux est N Hulot Alors ces declarations je m en tape complètement Quant a Con Bendit c’est un fouteur de merde de genie et un atlantiste qui est pour le libre echange Je ne l’ai jamais vu chez un producteur de viande francais optant pour la qualite et le circuit court par exemple Ces discours sont en complet dephasage avec cette economie mondialisee imposee C’est debile et ils nous prennent vraiment pour des cons . Et pour finir j’ai regarde le cote coulisse de cette conference M lewino du Point a rapporte dans une video les comportements de ces somites Exemple les certains fumeurs jettent leur megot et les poubelles de tris selectifs ont des detritus melanges Qu ils commencent a avoir des gestes « eco responsables » avant de nous faire chier avec leurs oukases


                              • Le p’tit Charles 13 décembre 2015 09:39

                                L’accord qu’il brandit, c’est la feuille de papier que brandissait Daladier à sa descente d’avion...on connait la suite... !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès