• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Corses Provocations ? Quel but ?

Corses Provocations ? Quel but ?

Corses Provocations ? Quel but ?

Depuis quelques temps une série de provocations secouent les relations entre la Corse et la France. C'est à se demander si cette série n'est pas le fruit d'une concertation médiatico politico judiciaire pour déclencher des incidents plus ou moins graves sur l’Île de Beauté.

Il y a d'abord eu la vague d'interpellations dans le cadre d'une opération anti terroriste le 6 octobre avec la mise en examen de deux avocats dont le bâtonnier de la Corse du Sud.

Les deux seuls noms divulgués aux médias nationaux étaient les leurs.

Les motifs des mises en examen se sont révélés extrêmement ténus au regard du déploiement considérable des effectifs policiers.

Puis le magazine Capital du mois d'octobre qui traite les Corses de privilégiés au même rang que les notaires, les pilotes d'Air France et les cheminots.

Profession : Corse !!!

Ce week-end c'est l'arrêté préfectoral précédent le match Nice Bastia qui est ouvertement outrageant envers toute la Corse sous des prétextes d'ordre public.

Interdire les drapeaux et insignes corses lors d'une rencontre sportive frise le racisme pour ne pas dire plus.

Un joueur bastiais déploie le drapeau de son club et cela dégénère en pugilat sur la pelouse. Les supporters niçois voulant « faire respecter la loi » édictée par le Préfet des Alpes Maritimes. 

Il faut constater qu'aucune ligue anti-raciste, aucun membre du gouvernement, aucun média national ne s'est indigné de tous ces faits. Le seul qui a considéré les incidents de Nice comme étant du racisme est Pierre Menés sur le plateau de Canal Plus.

Quand Manuel Valls déclare que « l'Europe doit respecter la France » on est droit de se demander pour quelle raison la Corse et les corses sont ainsi humiliés sans aucune réaction de la part de quiconque.

Les raisons en sont peut-être purement politiques.

Les récentes élections municipales ont vu la capitale économique de l'île basculer dans le camp nationaliste et les sondages prévoient une avancée significative du vote nationaliste aux prochaines territoriales, voire une prise de contrôle de la région.

Il est plausible de penser que cela n'arrangerait pas les affaires du gouvernement.

La multiplication en si peu de temps de provocations ouvertement racistes n'a qu'un seul but : faire repartir la violence en Corse.

Cette violence ferait reculer probablement le vote nationaliste en radicalisant à nouveau une partie des indépendantistes. L'abandon de la lutte armée a été une avancée majeure et un signe de profonde maturité politique de la part des clandestins mais visiblement ça ne fait pas l'affaire du gouvernement.

Le basculement d'une région dans un camp ouvertement hostile au jacobinisme ouvrira la porte à de nombreuses remises en cause sur les plans constitutionnels et institutionnels.

Sans tomber dans la paranoïa de la théorie du complot, la simple observation de ces faits en deux semaines seulement pose problème.

 

Un vent mauvais souffle sur l'île.

Pour l'instant les réactions des insulaires se limitent à l’indignation sur les blogs, Facebook ou Twitter. Espérons que ça se limitera à cela, ça serait faire la part trop belle aux provocateurs.

 

Malheureusement le fossé se creuse avec le continent, les revendications nationalistes corses deviennent majoritaires et les humiliations successives renforcent ce sentiment d'être à la fois mal aimés, considérés à tort comme des privilégiés dans une région qui détient le record de la pauvreté (19,7%) par une revue nationale qui perçoit 207 000 euros d'aide publique en 2014 et ignorés par les bien pensants de la République.

Le drapeau corse a été considéré comme une provocation par le Préfet des Alpes Maritimes. Que se passera-t-il alors durant un derby Guingamp-Rennes ?

Va-t-on interdire les drapeaux bretons ? Ou la fleur de lys du PSG contre l'OM ?

Rappelons que le juge des référés du tribunal administratif de Nice a condamné vendredi l'État à verser 500 euros dans le cadre du recours déposé par le Sporting Club de Bastia contre l’arrêté du préfet des Alpes-Maritimes.

Christian Estrosi réclame des sanctions contre le joueur qui a brandi le drapeau en oubliant que ce symbole représente aux yeux de tous les corses leur attachement à la liberté, à leurs origines, au respect de leurs ancêtres dont tant se sont sacrifiés pour la France.

Parions que les provocations anti-corses vont continuer dans les semaines qui viennent et si par malheur un drame se déroule sur l'île les médias vont s'en emparer et cela créera une petite diversion pour faire oublier les problèmes bien réels du pays.

Le but sera atteint, noircir le sentiment identitaire insulaire et le culpabiliser pour empêcher qu'une majorité nationaliste ne s'empare à la fin 2015 des leviers de commandes de la Collectivité Territoriale Corse.

Un tel scenario causera de nombreux soucis au gouvernement central puisque les demandes basiques de cette assemblée remettront en cause non seulement la Constitution de la Vème République mais aussi le droit du sol, le droit de propriété et même, O abomination , la fiscalité.

Il n'est pas question de laisser faire ça pour un pouvoir jacobin, parce que si par malheur pour lui ces propositions sont mises en application en Corse elles pourraient remettre en cause l'ensemble de l'édifice institutionnel français et les prérogatives de nos chères élites qui nous contrôlent depuis des décennies.


Moyenne des avis sur cet article :  3.22/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

27 réactions à cet article    


  • jef88 jef88 24 octobre 2014 14:51

    on dirait que cela se corse !


    • Jean Charles Guerrini Jean Charles Guerrini 24 octobre 2014 19:38

      Juste une petite précision.

      L’expression ça se corse vient en fait de la prononciation en vieux français du mot « CORPS qui se prononçait »CORS« avec le S, ça n’a rien avoir avec la Corse.
      Ca se corse signifie »prendre du corps« à l’origine.
      Le seul mot corse de la langue française est le mot »maquis"

    • jef88 jef88 24 octobre 2014 21:49

      waouhhh
      je croyais que cela venait du café


    • devphil30 devphil30 25 octobre 2014 06:32

      @Jef88 Un peu facile celle là............


    • ETTORE ETTORE 24 octobre 2014 15:36

      Cette « ripoux blique » veut un substrat homogène à ses pieds.

      car ce n’est que sur cela qu’elle pourras prospérer
      « Ils » veulent qu’on leur ressemble, c’est à dire plus lâche et plus pourris les uns que les autres
      et ceux qui font de la résistance à ce faux fronton de l’égalité Républicaine sont livrés
      aux lignes incendiaires des journaleux soudards.
      Ce cher Estrosi aurait du mieux protéger son petit cerveau, quand il « courrait » à moto ! lol
      trop tard pour la prothèse, maintenant ;

      • juluch juluch 24 octobre 2014 18:11

        J’ai un petit drapeau corse sur mon bureau a coté du drapeau bleu blanc rouge........j’espère que je ne suis pas hors la loi !


        Salut Corso !!!

        • juluch juluch 24 octobre 2014 18:38

          J’ai aussi deux petits bustes : l’Empereur et un Maure...... smiley


          Un petit éléphant, la louve de Rome, une 2CV et une traction.....

          Salut aux Corses !!!

        • juluch juluch 24 octobre 2014 19:21

          28° !!


          Ici , il a fait froid avec le mistral.....

          Se sera mieux pour ce WE

          Des châtaignes !

          YEEEESSSS !!

        • marmor 24 octobre 2014 19:08

          Et moi une BMW achetée chez Bernardini à Ajaccio !


          • Jean Charles Guerrini Jean Charles Guerrini 24 octobre 2014 19:24

            Je ne sais pas, mais je remarque que du 1er octobre au 30 avril la Corse n’intéresse plus que les corses et quelques autres. L’île de Beauté n’intéresse les français que durant la période des vacances....



            • rocla+ rocla+ 24 octobre 2014 19:33

              Il n’ y a pas plus de cons chez les Corses que dans le restant du monde .


              En plus il parait que c’ est le plus bel endroit du monde .

              Vive la Corse donc .

              • juluch juluch 24 octobre 2014 19:42

                Salut Cap’tain 

                 smiley
                Je confirme, c’est un endroit magnifique, les gens sont sympas et tout est propre.....

              • juluch juluch 24 octobre 2014 23:21

                Des cons il y en a surement comme sur le continent....mais bien moins.




              • juluch juluch 24 octobre 2014 23:22

                Des cons il y en a surement comme sur le continent....mais bien moins.




              • rocla+ rocla+ 24 octobre 2014 20:07

                Juluch  smiley


                • juluch juluch 24 octobre 2014 23:22

                  J’ai un petit drapeau corse sur mon bureau a coté du drapeau bleu blanc rouge........j’espère que je ne suis pas hors la loi !


                  Salut Corso !!!

                  • juluch juluch 24 octobre 2014 23:23

                    Il foire le site j’ai des doublons la plupart du temps !!


                  • Abou Antoun Abou Antoun 24 octobre 2014 23:54

                    secouent les relations entre la Corse et la France.
                    Ah bon, Paris a ouvert une ambassade à Ajaccio ?


                    • devphil30 devphil30 25 octobre 2014 06:44

                      La sécurité , il faut agiter l’épouvantail du sécuritaire pour que les petites gens peu instruits puissent être manipulés à souhait par l’état.

                      Nous votons pour pour des représentants bien servile du capital , ceux nous sont présentés tous les 5 ans , nous votons pour des projets qui ne se réalisent jamais....
                      En fait le discours d’un politique doit être mis à la négation pour être clairement décodé...

                      Après ce petit aparté , je revins sur le sujet , les Français du continent n’ont comme vision de la Corse que les clichés ancré dans la mémoire commune se transmettant au fils des générations avec une couche de médias occulte pour rappeler que « Les Corses sont incontrôlables , leur ile est un repaire de délinquance , de meurtriers , et il est impossible de construire des buildins en bord de mer comme sur la cote d’Azur »

                      Je n’ai pas entendu récemment des problèmes dans les médias mais il est certain que cela fait partie d’une stratégie de de détournement de l’attention vis à vis de point devant être occulté.

                      Sans être paranoïaque , on est étonné du discours similaire et du traitement de la pseudo information , c’est vraiment de la démoralisation organisé avec un concours du nombre de morts par guerre , accident , crash , maladie , terrorisme.

                      Rien de ce qui est présenté n’est beau dans le but de nous faire petit pour vivre loin de ce monde fou.

                      Philippe


                      • ETTORE ETTORE 25 octobre 2014 10:58

                        DEVPHIL 30 @

                        exact ! l’accumulation de mots tragiques, répétés et répétés à l’envi
                        crée un bruit de fond constant, que ces gens s’emploient à moduler selon leurs besoins.
                        Faisant de nous de simples réceptacles à la manipulation contrôlable.
                        ça ne sert qu’à couvrir la faillite du système, à cacher les vraies ficelles 
                        on oblige par ces trames obscures, à faire baisser les yeux des gens sur leurs propre nombril la peur du voisin, qui peut vous contaminer, vous prendre votre travail, vous brûler votre poubelle, vous convertir à une autre religion, ........et pendant ce temps là,les gras et gros dégoulinants comptent leur argent quotidiennement.
                        Argent taché de peurs de frustrations, de larmes, de peines, mais que EUX savent si bien convertir en pouvoir de luxure .

                        BEURKKK !!!!!!

                        • Alren Alren 25 octobre 2014 19:33

                          Je croyais bêtement que la Corse c’était la France (et tous les avantages financiers qu’y trouve cette région insulaire).

                          Mais si ce n’est pas le cas, alors salut et bonne chance ! Ça nous fera des économies à nous les contribuables français !

                          • Jean Charles Guerrini Jean Charles Guerrini 25 octobre 2014 20:38

                            Je me demande pour quelle raison à chaque fois qu’on parle de la Corse il y a toujours des individus qui nous ressortent les mêmes clichés et qui parlent d’économies si la Corse devient indépendante.

                            Une étude très bien documentée de l’Insee nous apprend que les dotations de l’Europe et de l’Etat atteignent en 2013 3,6 Milliards d’€ pour une recette tous impôts confondus de 3 milliards d’€ soit un coût réel de 600 millions.
                            C’est la région qui coûte le moins à la France et elle se situe dans la moyenne exacte par habitant de toutes les régions françaises. Il faudrait donc se séparer aussi de la Bretagne, de l’Alsace, du Pays Basque, de la Savoie, de la Flandre, de la Normandie et comme ça la France pourrait retrouver son triple A !!!
                            Ridicule !
                            Et encore dans ces dépenses on doit y inclure les forces de police, de gendarmerie, les bases militaires.
                            5 policiers pour mille habitants contre 1,2 dans le Nord et 2,2 à Marseille.
                            On oublie aussi ce que rapporte les locations à l’Otan de ces bases bien utiles pour attaquer la Serbie, la Lybie ou autre.
                            Il faut arrêter de croire que la Corse a besoin de la France pour vivre et se développer.
                            Le problème n’est pas financier ou économique, il est purement politique.

                          • juluch juluch 26 octobre 2014 10:28

                            La Corse c’est la France....mais c’est Corse avant tout.


                            Faut pas perdre de vue que c’est une île, comme la Martinique ou la Guadeloupe, avec ses traditions insulaires.

                            c’est normal.

                            Mais ils sont Français et content de l’être.

                            La Corse et ses habitants ont largement contribué à toutes les guerres et souvent en tant que volontaires, faut pas l’oublier.

                            Quand je vais en Corse ni je critique, ni je me moque et ni je sors des propos désobligeants......on est chez eux meme si ils sont Français.
                            On est accueillis ont se doit d’être reconnaissant.

                            J’ai aussi des racines dans un petit village de l’Hérault dans la montagne, je peut assurer que les casses pieds sont assez mal perçus !

                            C’est un peu comme les Parisiens avec la « province », ils sont un peu méprisant, il y a qu’à Paris que l’on travaille, ailleurs on se branle les couilles...... smiley

                            Qu’ils restent chez eux.

                          • rocla+ rocla+ 25 octobre 2014 19:45

                            Corse 


                            Napoléon 

                            Nombre de morts ère Napoléonniène 

                            5 Millions . 

                            • Jean Charles Guerrini Jean Charles Guerrini 25 octobre 2014 20:43

                              Les guerres napoléoniennes ont coûté la vie à environ un million de soldats français et non pas cinq.

                              Mais pour répondre aux ignorants de l’Histoire il faut se rappeler que toutes ces guerres ont été déclenchées par les prussiens, les russes, les anglais et les autrichiens et pas par Napoléon.
                              La France n’a fait que se défendre contre toutes les féodalités européennes déterminées à détruire un pouvoir qui n’était pas issu des dynasties royales.


                            • juluch juluch 26 octobre 2014 10:30

                              Un petit coup de nostalgie :



                              Chanson préférée de la Mater !

                            • rocla+ rocla+ 25 octobre 2014 20:26

                              Et il faut se lever tôt pour que les sars daignent . 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès