• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Deepwater : le pire est a venir

Deepwater : le pire est a venir

Voila maintenant plus de 2 mois que le pétrole fuit à gros bouillon à 1600 mètres de profondeur, dans le Golfe du Mexique.

Il reste beaucoup d’inconnues, mais nous avons aussi des certitudes.

Il semble bien que le pire soit à venir.

L’action BP a perdu 50 % de sa valeur, et l’entreprise n’est pas à l’abri d’une faillite, laquelle aurait, on s’en doute, des conséquences sur l’économie de la Grande Bretagne.

De plus, une tempête tropicale s’annonce. lien

Elle pourrait compliquer encore un peu plus le travail des ingénieurs qui tentent de colmater la fuite.

On sait aussi que la cause de la catastrophe vient de la volonté d’avoir voulu creuser trop profondément, à plus de 9000 mètres à une profondeur de 1600 mètres par rapport à la surface de l’océan.

BP savait le danger que représentait ce forage, en zone sismique instable, avec la présence d’énormes poches de gaz méthane.

Les géologues avaient prévenu Transocean du risque pris, plus d’une année avant le début du forage.

Ils avaient clairement expliqué que des poches de gaz présentes à cet endroit, étaient sous une énorme pression (100 000 psi), alors que les vannes d’arrêt et les mesures de sécurité ne pouvaient contenir une pression au delà de 1000 psi.

Aujourd’hui, ces géologues constatent de nouvelles fissures au fond de l’océan, à proximité du forage.

BP est accusé d’avoir déclenché un volcan de pétrole de grande profondeur, qui ne pourrait être arrêté en août, comme annoncé, et est susceptible de jaillir encore pendant des années.

lien

Pour l’expert Matthew Simmons, la fuite pourrait même durer 24 ans. lien

Certains plus optimistes évoquent la fin de la fuite en décembre prochain.

A ce jour, 3,6 millions de barils de pétrole ont été déversé dans le Golfe du Mexique. lien

Les experts constatent qu’au lieu de s’affaiblir, la pression, bien au contraire a augmenté.

Ils pensent que le risque aujourd’hui est bien plus grand maintenant,

Ils ont découvert une énorme bulle de gaz, si importante qu’elle pourrait provoquer une explosion de gaz sous marine aussi importante que celle du volcan Ste Hélène.

La libération de ces gaz enverrait un nuage toxique sur les régions peuplées de Louisiane et provoquerait un tsunami qui menacerait la Floride en se déplaçant à 600 miles à l’heure. (Plus de 1000 km/h)

On voit bien que la promesse de BP de donner 20 milliards de dollars pour réparer les dommages, et 100 millions de dollars pour dédommager le personnel mis au chômage pendant au moins 6 mois, suite à la catastrophe, risquent d’être largement insuffisants. lien

Ce sont des petits robots envoyés sur le fond marin qui ont pu prendre des images des fissures qui sont en train de se créer tout autour du site du forage.

Cette catastrophe pourrait donc tuer des millions de personnes, malgré le plan d’évacuation qui aurait été pris, la vitesse à laquelle cette nouvelle catastrophe se produirait ne permettrait pas d’épargner la vie des personnes menacées. (lien)

Sur ce lien, d’autres articles parus récemment aux USA, évoquent les inquiétudes des américains.

Dans un article paru le 23 juin dernier dans le « Washington Post » Joël Achenbach envisage maintenant le pire.

Pour lui, à l’évidence, ce forage intempestif, lequel à déclenché la catastrophe, à bouleversé la géologie souterraine.

Le débit de sortie du pétrole continue d’augmenter, augmentant chaque jour un peu plus le danger, et l’évacuation de 20 millions de personnes parait très complexe.

Alors qu’au début, BP affirmait que la fuite était de 1000 barils par jour, ils ont revu à la hausse cette quantité en évoquant 5000 barils, mais aujourd’hui, d’après Edward J.Markey, l’un des experts en la matière, la fuite serait de l’ordre de 100 000 barils par jour. (Soit 4,2 millions de gallons).

Un sénateur, Charles E.Grassley a récemment communiqué un document non daté, estimant la quantité de pétrole fuyant au fond de l’océan à 162 000 barils par jour.

L’estimation du gouvernement, basée sur les photos satellites, et les vidéo sous marines, se limite à une fourchette entre 35 000 et 60 000 barils par jour, en ce qui concerne le pétrole stagnant en surface. lien

Sur ce lien, on peut constater, par image satellite l’étendue de la nappe de pétrole.

Au sujet de la controverse sur le pétrole relâché abiotique, ou non, un article paru dans agoravox est à découvrir sur ce lien.

Qu’il soit abiotique ou pas ne modifie en rien la situation de millions d’américains qui sont aujourd’hui sous la menace d’une catastrophe majeure.

Le pire est peut-être à venir, car comme disait mon vieil ami africain :

« Quand les éléphants se battent, c’est toujours l’herbe qui est écrasée ».


Moyenne des avis sur cet article :  4.9/5   (77 votes)




Réagissez à l'article

214 réactions à cet article    


  • LE CHAT LE CHAT 28 juin 2010 10:15

    la Tempête Alex ne devrait pas toucher la zone , mais des ouragans , il y en aura d’autres , c’est tout le golfe du Mexique qui va ressembler à une sortie d’égoûts ! smiley


    • olivier cabanel olivier cabanel 28 juin 2010 10:45

      Au Chat,
      c’est vrai que, si l’on ouvre le lien proposé (l’image satelitte du golfe) çà ressemble de plus en plus à une sortie d’égout !
      et si la poche de gaz toxique éclate, ils auront l’odeur en plus.
       smiley


    • Meth 28 juin 2010 14:49

      Le problème étant qu’ils ne seront plus là pour la sentir l’odeur...(Si explosion)
      Je suis tombé sur une vidéo très explicite d’une citoyenne zunienne qui lors d’une conférence explique ce qu’il se passe sur place.... Mieux que les médias ;)
      http://www.youtube.com/watch?v=ivlYGTMECeM&feature=player_embedded


    • olivier cabanel olivier cabanel 29 juin 2010 13:08

      meth,
      merci de cette vidéo
      heureusement quand les médias traditionnels sont un peu courts, il y a internet.



    • Alpo47 Alpo47 28 juin 2010 10:22

      Cette fuite, qui a d’abord pour origine la cupidité, devrait rapidement dépasser les plus grandes catastrophes écologiques de l’histoire.
      D’abord, la Floride et environs, mais qu’en sera t-il dans un-trois-six ... mois ?
      Et comme indiqué par « LE CHAT », lorsque arriveront les premiers ouragans qui vont bien disperser tout cela, y compris à l’intérieur des terres ?

      C’est effectivement un grand danger pour l’humanité, dont nous n’avons pas encore pris la mesure.


      • olivier cabanel olivier cabanel 28 juin 2010 10:48

        Alpo47,
        je crois aussi que nous n’avons pas pris la mesure de ce qui est en train de se passer,
        les médias s’en tiennent à estimer la quantité de pétrole qui s’échappe, et qui va s’échapper, mais personne (ou presque) ne parle du risque avec la poche de gaz, et le sol marin en train de se fissurer...
        je ne comprends pas ce silence.
         smiley


      • eugène wermelinger eugène wermelinger 28 juin 2010 17:07

        J’ai entendu récemment le Président Obama dire : prions ! 

        Et je communique ceci :
        Ce qui se passe dans le Golf du Mexique est une catastrophe mondiale.

        Environ 16 000 000 de litres de pétrole brut très toxique se déversent chaque jour dans le Golf, soit l’équivalent du naufrage d’un navire comme l’Exxon Valdez tous les 3 jours  !!

        Et ça n’est pas prêt de s’arrêter car la pression est telle que personne ne sait colmater une telle fuite.

        En 1950 les russes avaient employé la bombe atomique pour colmater une fuite d’une telle importance car ils avaient foré à grande profondeur, mais sur terre.

        Des spécialistes disent que si BP emploie la même méthode, ce qu’ils envisagent de faire, la fissure serait encore plus grande et la catastrophe bien plus importante.

        Le pétrole est entrain de couler dans le Gulf Stream avec des conséquences dramatiques sur tous les océans de la terre et bien entendu sur le climat : réchauffement accéléré = fonte des glaces = monter des eaux etc etc......


        Sans parler de la destruction de milliers d’animaux et de la flore marine.

        SI LA MER MEURT, NOUS MOURRONS AUSSI !

        QUE POUVONS-NOUS FAIRE  ?

        Le Dr EMOTO A LANCE UN APPEL D’URGENCE

        NOUS AVONS LES MOYENS D’AGIR TRÈS SIMPLEMENT  !

        Voici le message du Dr EMOTO


        Prière de guérison - prière pour le Golfe du Mexique du Dr Masaru Emoto

        J’envoie l’énergie d’amour et de gratitude à l’eau et à toutes créatures vivantes dans le Golfe du Mexique et ses environs. Au baleines, dauphins, pélicans, poissons, coquillages, plancton, coraux algues et toutes créatures vivantes....
        Je suis désolé
        S’il te plait, pardonne-moi
        Je t’aime
        Merci

        Nous ne sommes pas impuissants, Nous sommes puissants. En disant cette prière à plusieurs reprises dans la journée, nous agirons sur l’Esprit des eaux. 

      • olivier cabanel olivier cabanel 28 juin 2010 18:21

        .Eugène,
        merci de nous rappeler l’existence du docteur Emoto,
        j’en avais fait un article (la mémoire de l’eau) il y a plusieurs mois...

        ces forces de l’esprit qu’il évoque par la prière sont-elles les mêmes dont parlait Mittérand ?
        en tout cas, le fait qu’Obama envisage la prière comme solution n’est pas encourageant pour la suite.


      • Gollum Gollum 28 juin 2010 19:12

        Hmm je ne suis pas loin de partager le post d’eugène.. 


        Je pense en effet que les dégâts seront tels que l’humanité entière se traînera à genoux en demandant pardon à Celui qu’elle n’a cessé d’ignorer depuis l’époque des Lumières.. A ce moment peut-être auront nous droit à un déluge de Compassion.. C’est d’ailleurs comme cela que se termine l’Apocalypse après les déluges de maux du chapitre 16 évoqués plus bas par Pyralène..

        Comme dirait Gandalf alors que tout semble perdu et que le Mordor semble l’emporter :
        « Finalement tout ne va pas si mal.. »

      • eugène wermelinger eugène wermelinger 28 juin 2010 19:31

        Alors je donne la suite concernant EMOTO :

        notre énergie unifiée peut littéralement inverser l’issue de cette catastrophe qui est entrain de se passer. Nous n’avons pas besoin de savoir comment ....Nous avons juste besoin de reconnaître que le pouvoir de la prière et des pensées sont plus grands que n’importe quel pouvoir actif en ce moment dans l’univers.

        Un aspect de la croyance du Dr Emoto est que nous devons communiquer directement avec l’eau. Il réussit à dépolluer l’eau d’un lac avec un petit groupe de personnes en priant et en chantant sur le rivage de ce lac. Quelques jours après, la communauté scientifique constata que ce lac, le plus pollué du JAPON, était propre.

        A la lumière de ceci il serait plus utile d’offrir cette prière à de l’eau qui se déverse dans le Golf.



        Le Dr Emoto dit qu’il est mieux que cette prière reste simple, il ne faut pas surcharger le message. Le langage employé est très important car la réponse physique est due à la « lecture » de l’intention du langage qui est dirigé vers le problème à traiter. Il semblerait que les images soient changées en mots puis transmis. C’est pourquoi il vaut mieux dire « santé » que « aller bien » ou « arrêter les dommages »

        http://www.masaru-emoto.net/english/dr.emotos_message_2.html



        http://www.youtube.com/watch?v=yYU4yVbGxjc&feature=related




      • HELIOS HELIOS 28 juin 2010 22:33



        Il y a quelque chose qui me gene beaucoup dans la gestion actuelle de ce problème...

        Nous sommes habitué a voir des foreurs qui maitrisent toujours « a la brute » leur travail, parce qu’ils sont face a des forces de la nature sans limites. Lorsqu’ils envoient la pression, si 1000 psi ne suffisent pas ils passent 5000, il n’est pas nécessaire pour eux de faire des demi-mesures.

        Or, que voyons-nous ? nous voyons des foreurs, qui sont devenus des scientifiques qui vous expliquent qu’il faut etre prudent dans la gestion technique du pb. Je ne les reconnais. plus.

        J« ’ai donc tendance a soupçonner, une fois de plus, la gestion des entreprises comme BP, qui ont petit a petit perdu leurs »pros« et qui versent maintenant dans une soupe d’ecologie, d’incompetence et de frilosité economique et de gestion financiere plutôt que de production de petrole.

        Je precise au passage pour les moinsseurs, qu’il faut imperativement defendre l’ecologie, mais il faut aussi etre realiste face aux dimensions de problemes. on ne creuse pas, par exemple, les fondations de sa maison avec une pelle, une pioche et une brouette, on appelle un tracto-pelle.

        Dans le golfe, c’est pareil ,il faut ce qu’il faut, plancher fissuré ou pas ! et je me propose d’aider les vrais pros de ce genre de travaux, qu’ils soient russes ou martiens, peu importe.
        En reflechissant, on voit tres bien que lorsque le golfe du mexique sera bien pollué, le petrole se laissera tranquillement transporter par le gulf stream vers NOS cotes et dans 6 mois on va le tretrouver en Betagne. Les plages de l’été 2011 seront bien polluée ...

        Je ne sais pas comment il faut faire, bombe atomique, peut-etre multi-puits pour diviser la pression, possible aussi, mais ce dont je suis sur c’est que seul, Obama, aura du mal a convaincre PB et (par derriere) les autres petroliers qui le soutienne (soutienne BP).

        Il faut, si j’ose dire, mettre la pression sur BP, pour qu’ils sachent qu’il ne vont pas s »’en sortir cette fois ci, même si Cameron se propose de ne pas tuer la poule aux oeufs d’or.

        Ma proposittion est donc, d’ores et déjà, porter plainte contre les consequences futures de l’arrivée du petrole en Europe. Que les plages anglaises soient polluées, bon, apres tout, qu’ils se demerdent entre eux. Mais que chez nous, le golfe de Gascogne, la Bretagne et probablement une partie de la Normandie soient polluées c’est innaceptable.

        Si cette epée de Damocles est au dessu de leur tête, je crois que BP, qui malgre tout a l’air de « bricoler » actuiellement, aura une motivation economique de plus pour se grouiller de regler le probleme.

        De mon point de vu, et comme les vrais pros ont disparus et qu’ils ne vont pas aller les chercher, ils sont vieux, ou bien ils sont en Australie et en Chine, BP va rester une societe plus que frileuse, attachée a quelques debris financier, ne fera rien. autant dire tout fort, que la France exige un engagement de leur part pour arreter cette fuite et d’autre part leur presenter par avance la facture ou le devis des travaux de protection qu’il faudrait engager TOUT DE SUITE, vu que ce n’est pas en claquant des doigts que les entreprises vont fabriquer les protections necessaires et les produits de nettoyage ensuite.

        Mais c’est vrai, je rève un peu ! Où est le temps ou la France etait une nation serieuse avec des gouverants defendant le pays. je vois mal Sarkozy demandant a Cameron de s’ennerver un peu sachant que la facture va arriver. Je suppute surtout que ces deux là doivent s’entendre comme Laron en foire... sur le dos des peuples.

        Bon, allons, tout ce que je raconte c’est comme pisser dans un violon... Bonne nuit a tous


      • Kim Kim 29 juin 2010 02:28

        @ helios. 

        Cabanel fait une erreur quand il écrit qu’ : « Ils avaient clairement expliqué que des poches de gaz présentes à cet endroit, étaient sous une énorme pression (100 000 psi), alors que les vannes d’arrêt et les mesures de sécurité ne pouvaient contenir une pression au delà de 1000 psi. »
        Faux, Le BOP (blowout preventer) utilisé par la platforme Deepwater Horizon était 20,000psi nominale. A cela il faut ajouter une marge de sécurité qui peut dépasser cette valeur de façon significative. Alors quand il dit que "les mesures de sécurité ne pouvaient contenir une pression au delà de 1000psi, c’est de la rigolade.

      • Kim Kim 29 juin 2010 03:00

        La seule solution sur laquelle tout repose pour stopper les fuites et le forage d’un (ou plusieurs) « relief well ». Mais il y a un « petit » problème. D’abord on nous parle du mois d’aout pour atteindre l’objectif, ce qui n’est pas sur du tout car le plus difficile est de connaitre le niveau exacte de la fuite de façon à injecter un bouchon de ciment au dessus dans le casing, mais à l’heure actuelle personne ne sait exactement à quelle profondeur elle se situe. De plus si le phénomène de « cratering » (fuite en dehors du casing à travers les sédiments) est avéré il n’y a plus qu’à prier Dieu pour les croyants et pour les autres il ne leur restera plus que leurs yeux pour pleurer.


      • olivier cabanel olivier cabanel 29 juin 2010 10:18

        Alpo47
        sur le site « cent papiers », ou mon article a été passé, j’ai trouvé ce lien, qui donne pas mal de détails supplémentaires historiques,
        très intéressant.
        http://les7duquebec.wordpress.com/2010/05/11/le-tchernobyl-des-petrolieres/
        bonne lecture.


      • olivier cabanel olivier cabanel 29 juin 2010 10:28

        kim,
        non seulement mes chiffres sont bons,
        (il suffit d’ailleurs d’ouvrir les liens pour s’en apercevoir), ;
        mais je suis même d’après d’autres liens en dessous de la réalité :
        selon le lien qui suit, le pétrole, mélangé au gaz sort à plus de 135-165 000 psi.
        http://www.internationalnews.fr/article-deepwater-horizon-le-tchernobyl-americain-des-petrolieres-par-fran-ois-marginean-video-50423823.html
        un autre lien le confirme :
        http://refreshingnews9.blogspot.com/2010/05/gulf-of-mexico-oil-spill-begins-to-wash.html
        désolé.


      • Kim Kim 29 juin 2010 12:00

        @ Cabnel

        On ne parlais pas des 135/165 000psi mais de ce que vous écrivez et qui n’est pas clair « alors que les vannes d’arrêt et les mesures de sécurité ne pouvaient contenir une pression au delà de 1000 psi. »
        1000 psi pa rapport à quoi ? Saviez vous que le BOP (vannes de sécurité comme vous l’appelé) utilisé par le Deepwater Horizon est de 20 000 psi. Que vouliez vous donc dire ? Parce qu’il est évident qu’un BOP de 20 000 psi ne peut pas résister à 135/165 000 psi. 

      • JET67 JET67 29 juin 2010 12:40

        Hé ouais... Eugène !

        Prions ensemble... c’est l’unique « avantage » que cette inéluctable catastrophe mondiale apportera à l’humanité en guise de solution pour l’aider à retrouver une forme d’unité avec la nature et avec elle-même !

        Je crains cependant qu’il ne faille encore attendre la fin du « Mondial » pour qu’une « masse spirituelle » suffisante ne mobilise sa capacité d’action vers autre chose que le « morcellement de prières » que représente la victoire d’une équipe favorite.

        D’ici là, beaucoup d’encre aura coulé dans le Gulf ( n’était-ce pas aussi, ironie du sort, le nom d’une compagnie pétrolière ?! ) Stream... Prions !

        POST TENEBRAS... LOVE !


      • le naif le naif 29 juin 2010 12:56

        @ Jet67

        Entièrement d’accord avec toi, au hasard de mes recherches sur le net, je suis tombé par hasard (mais le hasard existe t-il ??) sur ce très beau texte qui donnera surement un certain réconfort aux plus désespérés

        http://www.lespasseurs.com/arcturius/index.php?post/28/06/2010/Annales-Akashiques-au-sujet-de-la-Mar%C3%A9e-Noire-du-Golfe-du-Mexique

        Bonne lecture à tous
        Salutations
        Bob


      • olivier cabanel olivier cabanel 29 juin 2010 13:10

        kim,*
        on ne va pas polémiquer sur les psi,
        l’essentiel est que vous reconnaissiez que l’installation n’était pas prévue pour résister à de telles pressions,
        qu’elle en avait la connaissance, et qu’elle s’en est moqué.
        non ?


      • JET67 JET67 29 juin 2010 18:02

        @ le naïf

        Merci pour le « passage » vers le contenu de ce « lien » trouvé au « hasard » !

        Cela me conforte dans l’idée qu’une réconciliation de l’humanité « civilisée » avec « la » nature, passe également par une réconciliation de l’homme avec « sa » nature profonde, à savoir celle qui, en complément aux instincts fondamentaux de sa condition « animale », lui permet, par le développement de la conscience collective et individuelle, d’atteindre sa nature d’essence spirituelle.

        En ce sens, ce qui se passe actuellement, sous « l’Horizon des Eaux Profondes », au large de la Louisiane, est symboliquement comparable à un écoulement du « Sang de la Terre », nous signalant la présence d’une « blessure » et nous signifiant, par la « souillure » qui en résulte, la nécessité d’une prise de conscience, émergeant des tréfonds de notre inconscient collectif, à la « surface » de la conscience humaine.


      • olivier cabanel olivier cabanel 1er juillet 2010 16:47

        à tous :
        dernières nouvelles en provenance du golfe du mexique :
        http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article14068


      • Nomade 28 juin 2010 10:23

        Bonjour Olivier,
        le seul point positif de cet catastrophe sans précèdent c’est que cela va accélérer la prise de conscience écologique des Américains.
        Mais à quel prix ?


        • Pascain Pascain 28 juin 2010 10:41

          Je crois qu’avec ce qui les attend, « la prise de conscience écologique des Américains » passera après...


        • olivier cabanel olivier cabanel 28 juin 2010 10:49

          Nomade,
          la facture va être salée, évidement, mais si la poche de gaz toxique éclate, comment va-t-on mettre à l’abri 20 millions d’américains ?
           smiley


        • olivier cabanel olivier cabanel 28 juin 2010 10:55

          Pascain,
          si la catastrophe scénarisée dans mon article se produit, je crois au contraire qu’il va y avoir une grosse prise de conscience des américains,
          mais elle sera bien tardive.
           smiley


        • le naif le naif 28 juin 2010 10:55

          @ Nomade

          Il n’y a pas de point positif face à une telle catastrophe et croire que seul les américains seront touchés est une grave erreur. Comme le dit Alpo, nous n’avons pas encore pris la mesure de cette catastrophe quasi biblique (apocalypse de St Jean) trop occupé que nous sommes par les turpitudes de nos footballers.....

          Quand à la prise de conscience, lorsque je vois le silence assourdissant des médias en général, des écolos en particulier Quid des réactions de Gore, YAB, Hulot et consorts ????
          Quand aux organisations tel Greenpeace, elle semble plus occupée à se battre contre les pêcheurs que contre les pollueurs.....

          Slts


        • Pascain Pascain 28 juin 2010 11:09

          Je voulais dire, au vue de la catastrophe qui s’annonce, qu’ils vont d’abord penser à leurs survies plutôt qu’aux petites fleurs...


        • olivier cabanel olivier cabanel 28 juin 2010 11:19

          Pascain,
          oui, bien sur.
          ceci dit, il faut, parait-il, déjà évacuer 350 000 américains directement menacés,
          mais on évoque aussi le chiffre de 20 millions !
          j’ai l’impression qu’en Europe, on a pas pris la mesure de cette catastrophe.
          on préfère s’occuper des fautes d’arbitrage du mondial.
           smiley


        • BisonHeureux BisonHeureux 28 juin 2010 14:24

          Petit florilège photographique du désastre en cours,maintenant les animaux morts sont récupérés la nuit !

          http://thegoblincave.com/winnipegpunks/category/news/world-news/gulf-oil-disaster/oil-disaster-pictures/

          Les médias ne montrent effectivement pas grand-chose !


        • stephanie stephanie 28 juin 2010 17:29

          les pluies toxiques (en anglais, mais les images parlent d’elles-même) :
          http://www.youtube.com/watch?v=iMK9muJZeYE&feature=player_embedded


        • olivier cabanel olivier cabanel 28 juin 2010 18:22

          Bison Heureux
          merci de nous avoir proposé ces photos accablantes,
          on peut etre indigné du silence des médias.
          à quel jeu jouent-ils ?


        • le naif le naif 28 juin 2010 10:47

          Bonjour Olivier

          Merci pour cet article

          Comme vous le dite en préambule, il est très difficile de se faire une idée précise de la situation tant la désinformation règne. J’ai pour ma part passé des heures à lire tout ce que j’ai pu trouver sur la question et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il est très difficile de dénouer le vrai du faux.

          Cette catastrophe sans précédent laisse la part belle à toutes les supputations et elle est déjà suffisamment alarmantes pour ne pas porter crédit aux scénarios les plus apocalyptiques.

          Ce qui est à peu près sur : Le pire est à venir

          - Personne ne maitrise la technique de forage en grande profondeur et à plus forte raison les moyens de contenir les fuites
          -Il y a plusieurs fuites et le plancher océanique semble fissuré.
          - Aucunes vannes ne peut résister à la pression incroyable qui sort du puits.
          - BP et l’administration Obama ont sous-estimé et sous estime encore l’ampleur de la catastrophe.
          - Les quantités de pétrole rejeté ne cessent d’augmenter à noter que BP parle en Barils (159 litres) ça parait moins grave....
          - Les produits dispersant sont encore plus toxique que le pétrole et le mélange des deux une vraie bombe chimique, sans parler des nappes enflammées en pleine mer .
          - Le pétrole visible est moins important que la grande masse qui reste entre deux eaux.
          - La fuite va perdurer au minimum jusqu’en août (estimation BP) mais certainement pour plus longtemps.
          - Les russes ont été confrontés au même genre de problème sur un puits terrestre, et n’ont réussi à « l’éteindre » que par l’usage d’une bombe atomique !! Mais dans le cas présent personne ne sait si cette solution ne serait pas pire que le mal....

          Un lien avec un dossier très complet :
          http://www.internationalnews.fr/categorie-10186167.html

          http://www.internationalnews.fr/article-deepwater-horizon-le-tchernobyl-americain-des-petrolieres-par-fran-ois-marginean-video-50423823.html

          Salutations


          • olivier cabanel olivier cabanel 28 juin 2010 10:54

            Le Naïf,
            merci d’avoir fait le point de ce dont nous sommes surs.
            j’ai aussi lu ce scénario envisage de faire éclater une charge nucléaire pour éteindre tout.
            mais comme tu le dis, le remède risque d’être pire que le mal actuel, d’autant que tout le fond marin est fissuré, ainsi que les sous marins robots ont pu le filmer.
            la plus grande crainte que l’on puisse avoir restant la possibilité d’explosion de cette énorme de poche de gaz toxique, qui mettrait en danger 20 millions d’américains,
            comment pourraient-ils évacuer autant de monde très rapidement ?
            sans compter sur le risque du tsunami évoqué par les experts...
            merci de ton commentaire, et des liens supplémentaires.


          • le naif le naif 28 juin 2010 11:11

            @ Olivier

            "la plus grande crainte que l’on puisse avoir restant la possibilité d’explosion de cette énorme de poche de gaz toxique, qui mettrait en danger 20 millions d’américains,
            comment pourraient-ils évacuer autant de monde très rapidement ?
            sans compter sur le risque du tsunami évoqué par les experts..."

            Pour la poche de gaz, je ne sais pas quoi en penser, en fait le scénario actuel est déjà suffisamment apocalyptique pour ne pas en rajouter. Comme je l’ai évoqué dans mon précédent post, Quelque soit le scénario, il n’y a pas que les américains qui seront touchés, le Golf du Mexique est un peu comme la méditerranée, une mer fermée, à la nuance près que c’est une région cyclonique ( d’après les experts la saison 2010 serait une des plus active) et surtout , Le Gulf Stream passe au large de cette zone, longe la côte Est des USA pour traverser l’atlantique et rejoindre l’Europe..... bref c’est tout l’atlantique Nord qui est menacé.


          • olivier cabanel olivier cabanel 28 juin 2010 13:05

            Le Naïf
            bien sur, cette énorme poche de gaz toxique en remet une couche.
            mais elle est là, et je suis surpris qu’elle ne fasse pas l’objet de plus d’attention.
            c’est tout de même la vie de millions d’américains qui est en danger.
            pourquoi ce silence ?
             smiley


          • le naif le naif 28 juin 2010 18:49

            @ Olivier

            "bien sur, cette énorme poche de gaz toxique en remet une couche.
            mais elle est là, et je suis surpris qu’elle ne fasse pas l’objet de plus d’attention.
            c’est tout de même la vie de millions d’américains qui est en danger.
            pourquoi ce silence ?
            "

            Parce qu’envisager un tel cataclysme et toutes ses conséquences est tout bonnement inimaginable. Même moi qui ne suis guère optimiste sur les évolutions futures de la situation, je me réfuse à y penser.

            Il faut tout de même garder un peu d’espoir smiley


          • olivier cabanel olivier cabanel 28 juin 2010 18:52

            Le Naïf,
            bien sur il faut garder espoir,
            mais ce qui m’inquiète le plus, c’est le silence médiatique sur cette catastrophe annoncée.
            enfin, on verra bien.
             smiley


          • le naif le naif 28 juin 2010 19:39

            Il ne faut surtout pas alerter le petit peuple, c’est les vacances, Surtout ne pas contrarier la croissance négative Lagardienne.....

            C’est pathétique, heureusement que nous avons internet, mais pour combien de temps encore ???


          • pallas 28 juin 2010 10:56

            Mais pourquoi les américains ce plaignent ?

            Ils ont tout plein de pétrole, ils n’ont qu’a se baisser pour en ramasser.

            Ils sont jamais content les ricains, ils vont détruire l’Irak pour du pétrole et quand ils en ont tout plein sur leurs cotes, ils sont pas content.

            Des éternels râleurs les américains.

            Les riches de Floride ont juste a aller au bord de la mer, récolter un peut de pétrole, le traité et hop un peut d’essence pour le gros 4x4.

            Ah oui ??, peut être trouvent ils, qu’ils n’en ont pas assez.

            Ils sont impatient, du pétrole pour tout le monde, ils sont impatient, un bel océan de pétrole, comme ça nous français ont aura notre part, il n’y a pas de raison que les ricains garde tout pour eux, non mais !!!!!!!!!!!!!!!!!!!.

            Une catastrophe ? ???, une bénédiction, en plus c’est écologique, naturel, gratuit.

            Voila que la Planète concurrence les multinationales pétrolières, il y a vraiment une concurrence déloyal, car livré gratuitement.


            • Alpo47 Alpo47 28 juin 2010 13:28

              Peut être, même, livré ... loin à l’intérieur des terres ?
              Parce que si un gros ouragan passe par là, et il va y en avoir, on peut se demander comment ça va se passer. Est ce que le pétrole sera soulevé et projeté dans les terres ? Logiquement, oui.
              Ce pourrait donc être tout une région rendue stérile et inhabitable.

              Et question en suspens : Combien de temps encore la fuite va t-elle continuer ? Combien de millions/milliards de tonnes ?


            • pallas 28 juin 2010 13:39

              Mon bon monsieur vous n’y connaissez rien en apocalypse, oups pardon libéralisme.

              Les camions citerne c’est dépassé de mode.

              Un ouragan a un stockage de pétrole très important, en terme de chiffrage c’est du bénéfice.

              Certes je vous l’accorde, la Planète Terre fait une concurrence déloyale.

              Mais c’est la mondialisation mon bon monsieur, du libre échange, la Planète a le droit de participer a ce petit jeu.

              Qui va lui faire un procès ?, il me semble que c’est elle qui crée le pétrole, donc c’est sa propriété intellectuel.

              C’est le libre marché, la libre concurrence, la planète a le droit de participer.

              L’important est que le consommateur soit satisfait.


            • liberta 28 juin 2010 11:00

              Il se dit que Obama avait donné feu vert à BP pour accélerer le nombre de baril/jour et cela supposait de forer toujours plus profondément
              La raison de ce « feu vert » serait qu’ainsi les Etats Unis pourraient être indépendants du pétrole iranien et de ce fait engager le processus d’attaques contre l’Iran
              L’accident BP retarde donc une attaque sur ’Iran
              D’autre part, Goldman Sachs a vendu peu avant la fuite BP 44% de ses actions BP
              Cette affaire est certainement plus compliquée que ce que présentent les médias et encore en France, on en parle peu


              • olivier cabanel olivier cabanel 28 juin 2010 11:10

                Liberta,
                c’est aussi un aspect de la question qui parait tout à fait recevable,
                je me pose encore la question de savoir si Obama avait vraiment autorisé un forage à une telle profondeur ?
                certains disent que non.
                si les lecteurs ont des pistes ?
                merci de votre commentaire.


              • stephanie stephanie 28 juin 2010 16:56

                J’ai lu qu’ils avaient un autre forage presque aussi profond.



              • olivier cabanel olivier cabanel 29 juin 2010 13:13

                stéphanie,
                le forage à grande profondeur est devenue la panacée,
                sauf qu’avec cette catastrophe, ils vont peut être (?) y réfléchir à deux fois.
                 smiley


              • Radis Call 28 juin 2010 11:17

                Je ne suis pas géologue mais par rapport « aux fissures » je voudrais prappeler que la région irakienne était connue depuis l’antiquité pour laisser sourdre du pétrole, sans même qu’il y ait forage... Il me semble que ce pétrole était utilisé pour toute sortes de raisons dont l’éclairage , le chauffage ?

                J’essaierais de faire des recherches la dessus , mais d’autres peuvent y contribuer...

                Je ne dis pas cela pour minimiser la catastrophe absolue qui se déroule actuellement au large de la Floride et dans le golfe du Mexique .

                D’autant que beaucoup de forages existent pas plus fiables actuellement et que cette catastrophe risque de se renouveler .

                De plus légalement la responsabilité de BP est limitée à quelques centaines de millions de $ , ensuite je suppose que ce sont les assurances et l’état qui doivent prendre le relais...

                Je rappelle qu’un jugement américain de la cour suprême s’est opposé au moratoire exigé par B.Obama d’interdiction de forages en eau profonde , pour pouvoir revoir les dispositifs de sécurité , au nom des « intérêts stratégiques supérieurs américains »...

                Pour le gaz, je ne sais pas : si du gaz jaillit par la fuite logiquement il devrait remonter à la surface et se dissiper dans l’atmosphère , ce qui ne serait pas bon pour le réchauffement climatique ....

                S’il existe des poches de gaz interne , je ne vois pas comment elles pourraient exploser spontanément et en tous cas , ça devrait faire l’effet d’une grosse bombe et créer un mini tsunami , pas plus mais c’est déjà pas mal...

                Je dis ça car si la situation est très grave , je ne vois pas l’intérêt d’en faire des projections apocalyptiques...

                Par contre l’empoisonnement des océans est bien réel et totalement préoccupante .

                Certains ont déja parlé de « faire sauter » le puits :.absurde ! On utilise les explosifs pour souffler la flamme d’un puits terrestre en feu ...

                La seule parade raisonnable est effectivement de réussir un forage en amont pour détourner le flux , mais vues les pressions , je ne sais pas si ça règle tout ! Car il faudra bien réussir à obstruer ce puits . Disons qu’une dérivation diminuera la pression de sortie et favorisera la mise en place d’un bouchon...

                Sacré défi !

                En même temps , nul doute que plein de chercheurs , d’ingénieurs du monde entier se coltinent à ce problème qui une fois résolu auront fait avancer la technologie des futurs forages .


                • olivier cabanel olivier cabanel 28 juin 2010 11:27

                  Radis Call,
                  si vous avez ouvert tous les liens proposés, vous découvrirez que le plus grand danger est cette poche de gaz toxique énorme, et la pression (elle était de 100 000 psi) et les experts disent que cette pression augmente.
                  le sol sous marin est fissuré manifestement sous la poussée des gaz, et pas seulement suite à l’accident.
                  cette énorme « bulle de gaz » a été localisée, et les experts affirment que si elle explose, elle déclenchera un tsunami,
                  et pas un « mini tsunami ».
                  de plus ce gaz est toxique,
                  il se répandrait sur tout le golfe du Mexique, et on a de la difficulté à imaginer les conséquences d’un tel scénario.
                  d’où ce plan d’évacuation qui concernerait 20 millions d’américains.
                  http://www.helium.com/items/1864136-how-the-ultimate-bp-gulf-disaster-could-kill-millions
                   smiley


                • le naif le naif 28 juin 2010 11:32

                  @ Radis Call

                  « Certains ont déja parlé de »faire sauter " le puits :.absurde ! On utilise les explosifs pour souffler la flamme d’un puits terrestre en feu ..."

                  Ici l’idée serrait plutôt de vitrifier la roche en profondeur afin de créer un bouchon. Le risque étant de tout faire péter...... une sorte de quitte ou double, espérons qu’il ne traîne pas dans le coin un docteur Folamour.....

                  Slts


                • HELIOS HELIOS 28 juin 2010 23:21

                  Permettez que je m’inscrive en faux dans les affirmations que vous faites, notament sur l’aspect pression et dangerosité du gaz a ces profondeurs.

                  Oui, vous pouvez objecter que je ne suis pas un chercheur en ceci ou cela, mes diplomes datent un peu.
                  mais mes cours sont encore bien presents dans ma tête et cela me permet de mettre en doute ce que vous racontez, sans ni pouvoir demontrer le contraire, ni prouver quoi que ce soit... ce sera ma parole contre la votre, car vous n’etes pas plus « calés » que moi.


                  En prealable, disons tout de suite que vous vous exprimez en Psi ce qui maximise l’effet de la valeur pression. Commençons par parlez en Bar, qui est la bonne mesure pour cela et nous revenons a des valeurs plus raisonnables. donc, soyons clair, une colonne d’eau de 1600 mettre, la profondeur de la mer a la sortie du forage, c’est 1600 bars soit 23 200 psi. Et si le petrole ou les gaz se trouvent a -6000 metres cela fait 87 000 psi.
                  On est deja loin des 100 000... mais ce n’est pas tout... passons a la suite 87 000 psi c’est bien suffisant !
                   
                  Donc, je conteste les consequences des fuites de gaz et je m’appuie sur deux points precis pour indiquer cela, tous les deux basés sur le bon sens et un peu de physique.

                  Premier point, le gaz n’est pas pur, du moins a sa periphérie. a cette pression, le melange de matieres comportant tout reducteur (le gaz contenant des oxydants) exploserait immediatement au moindre mouvement du substrat dans lequel il est emprisonné ! exactement comme le fait le GPL melangé a l’air dans le moteur de votre voiture. Donc, j’en conclu que les poches de gaz ne sont pas « libres » mais en combinaison chimique ou en melange physique dans un substrat bien neutre vis a vis de ce gaz.
                  A ma connaissance, mais vous pouvez m’eclairer, je ne connais pas de substrat de ce type....

                  Deuxieme point, imaginons le gaz comprimé a ce genre de pression, sa nature même l’oblige a etre a l’etat liquide pour occuper le moins d’espace possible. Que devrait-il se passer selon vous, si le gaz se libere ? il va se « deprimer » c’est a dire s’expanser... et pour cela il a besoin de beaucoup, beaucoup d’energie... on pourrait la calculer par gramme de gaz si on cannaissat sa formule réelle, mais en tout etat de cause, l’energie qu’il lui faut, il va la recuperer dans le milieu ambiant.
                  Que ce soit dans son forage, sa fissure ou son arrivée dans la mer, il va pomper toute les calories et faire un gros bloc de glace, bouchant immediatement l’orifice par lequel il s’echappe.

                  Voila, vous voyez, un peu de bon sens aide toujours a se faire une opinion. je ne pense pas que les fuites de petrole ou de gaz soient a des pressions telles que vous les decrivez. Par contre, il y a manifestement un probleme, c’est clair. reste a savoir si c’est un vrai probleme technique ou si c’est un probleme economique. je verse pour cette derniere solution et j’agirais comme je vous l’ai expliqué dans une reponse plus haut en demandant DEJA a BP et aux anglais de provisionner et de financer les premieres mesures de protection des cotes européennes et de s’engager vraiment a bloquer cette fuite.


                • olivier cabanel olivier cabanel 28 juin 2010 23:29

                  helios,
                  c’est marrant, j’ai l’impression que vous cherchez à vous rassurer ?
                  j’espère que vous ne faites pas du lobbyng pour PB ?
                  ce serait vraiment trop nul.
                  oublions cette alternative.
                  on peut à loisir tenter de créer la confusion sur la pression (psi) et proposer d’autres unités de mesure,
                  mais çà ne change rien.
                  d’abord, vous faites une erreur sur la profondeur du forage.
                  il est effectué à 1600 metres de profondeur,
                  a partir de là, il a été de 9000 metres...bien loin des chiffres que vous donnez.
                  si vous avez ouvert les liens (?) vous en aurez confirmation.
                  ensuite, il est dit, par les experts, (que vous pouvez contester, si vous en êtes un) qie la pression était de 100 000 psi.
                  il a été dit que l’installation de forage ne pouvait résister à une pression supérieure à 1000 psi
                  j’en déduis sans être expert, qu’elle a été 100 fois plus forte, et que fatalement on allait au devant d’ennuis sérieux.
                  la question que je me pose, c’est :
                  puisqu’ils connaissaient le risque, pourquoi ont-ils persisté ?
                  c’est une putain de bonne question.
                  non ?
                   smiley


                • le naif le naif 28 juin 2010 11:24

                  Deux liens intéressant

                  http://www.alterinfo.net/L-administration-Obama-etait-au-courant-du-puits-de-35-000-pieds-de-Deepwater-Horizon_a47582.html

                  http://www.alterinfo.net/Golfe-du-Mexique-zone-morte_a47642.html

                  Il n’est pas douteux d’envisager que l’administration Obama utilisera cette catastrophe à des fins politique comme l’administration Bush avait utilisé en son temps le 11/09.... Ne pas oublier que le patriot act est toujours en vigueur....

                  Toujours la stratégie du choc si bien décrite par Naomi Klein

                  Slts


                  • olivier cabanel olivier cabanel 28 juin 2010 13:32

                    le Naïf,
                    c’est inconcevable de réaliser que, pendant que ce drame ce continue, BP est en train de forer un autre puits, encore plus profond !
                    il serait temps d’arrêter les conneries.
                     smiley
                    merci de tes liens.


                  • Pyrathome pyralene 28 juin 2010 11:27

                    Oui Olivier, c’est un cataclysme sans nom....plus de 100 000 barils/jour, c’est à dire 20 000 tonnes qui sort à une pression entre 1500 et 7000 bars, et on est peut-être en dessus de ces chiffres faramineux.....Obama et BP mentent d’une manière éhontée depuis le début !!!
                    Toute la côte Est des états-unis et des pays adjacents risquent de devenir inhabitable et impropre à toute vie , l’évacuation à 500 km à la ronde de 30 millions d’Américains va se poser dans les prochains mois car, outre le pétrole, les pires gaz toxique sont libérés, sulfure d’hydrogène , benzène, chlorure de méthylène ......



                    • olivier cabanel olivier cabanel 28 juin 2010 13:09

                      Pyralène,
                      je sais qu’il est notable que les « écolos » tombent facilement dans le « catastrophisme »,
                      j’ai longuement hésité avant de publier l’article,
                      il faut dire que j’ai bénéficié de l’aide de nombreux commentateurs, dont tu es, avant de le publier, mais la situation est là.
                      la réalité est cruelle.
                      comment faire l’impasse ?
                      j’ajouterais, sans avoir l’intention de noircir inutilement le tableau, qu’avec les agents dispersants utilisés par BP pour « éliminer » le pétrole, on n’a fait que cacher la vérité.
                      ce pétrole est maintenant « entre deux eaux », et la vie sous-marine est bien sur en danger, pour ne pas dire condamnée.
                      l’addition risque d’être lourde, et ce qui me surprend le plus, c’est le silence médiatique sur tous ces éléments.
                      encore merci de ton aide, et de ton commentaire.


                    • foufouille foufouille 28 juin 2010 11:47

                      meme plus besoin de gueurre mondiale
                      les elites se planqueront dans leurs bunkers souterrains


                      • olivier cabanel olivier cabanel 28 juin 2010 13:11

                        foufouille,
                        bien sur, mais quel est la finalité de leur vie ?
                        tous les bunkers souterrains du monde ne changeront rien.
                        cette politique de l’autruche n’a aucun avenir.


                      • Gollum Gollum 28 juin 2010 12:05

                        Ce qui est symptomatique dans cette histoire, c’est que BP est actuellement en négociation avec le gouvernement chinois en vue de faire des forages en eau profonde, en partenariat avec Chevron, en mer de Chine


                        Le moins que l’on puisse dire, c’est que le complexe d’apprenti-sorcier de nos brillants ingénieurs, n’est pas près de s’arrêter..

                        Une grande majorité d’Américains continuent de penser que les forages en mer sont nécessaires pour assurer leur indépendance énergétique..

                        Bref, ils n’ont encore rien compris... Je pense que le climat mental sera très différent dans 6 mois, d’autant que sur le plan financier l’administration américaine est à bout de souffle AUSSI.

                        Et que le tsunami financier sera révélé dans toute son ampleur..

                        Bref, fera pas bon être américain bientôt, et même terrien sans doute aussi..

                        Lire début chapitre 16 de l’Apocalypse...

                        • Pyrathome pyralene 28 juin 2010 12:12

                          le tsunami financier n’est rien à côté de cette horreur......c’est le coup de grâce !

                          Lire début chapitre 16 de l’Apocalypse...

                          Chapitre 16
                          1. Et j’entendis une voix forte qui venait du temple, et qui disait aux sept anges : Allez, et versez sur la terre les sept coupes de la colère de Dieu.
                          2. Le premier alla, et il versa sa coupe sur la terre. Et un ulcère malin et douloureux frappa les hommes qui avaient la marque de la bête et qui adoraient son image.
                          3. Le second versa sa coupe dans la mer. Et elle devint du sang, comme celui d’un mort ; et tout être vivant mourut, tout ce qui était dans la mer.
                          4. Le troisième versa sa coupe dans les fleuves et dans les sources d’eaux. Et ils devinrent du sang.
                          5. Et j’entendis l’ange des eaux qui disait : Tu es juste, toi qui es, et qui étais ; tu es saint, parce que tu as exercé ce jugement.
                          6. Car ils ont versé le sang des saints et des prophètes, et tu leur as donné du sang à boire : ils en sont dignes.
                          7. Et j’entendis l’autel qui disait : Oui, Seigneur Dieu tout puissant, tes jugements sont véritables et justes.
                          8. Le quatrième versa sa coupe sur le soleil. Et il lui fut donné de brûler les hommes par le feu ;
                          9. et les hommes furent brûlés par une grande chaleur, et ils blasphémèrent le nom du Dieu qui a l’autorité sur ces fléaux, et ils ne se repentirent pas pour lui donner gloire.
                          10. Le cinquième versa sa coupe sur le trône de la bête. Et son royaume fut couvert de ténèbres ; et les hommes se mordaient la langue de douleur,
                          11. et ils blasphémèrent le Dieu du ciel, à cause de leurs douleurs et de leurs ulcères, et ils ne se repentirent pas de leurs oeuvres.
                          12. Le sixième versa sa coupe sur le grand fleuve, l’Euphrate. Et son eau tarit, afin que le chemin des rois venant de l’Orient fût préparé.
                          13. Et je vis sortir de la bouche du dragon, et de la bouche de la bête, et de la bouche du faux prophète, trois esprits impurs, semblables à des grenouilles.
                          14. Car ce sont des esprits de démons, qui font des prodiges, et qui vont vers les rois de toute la terre, afin de les rassembler pour le combat du grand jour du Dieu tout puissant.
                          15. Voici, je viens comme un voleur. Heureux celui qui veille, et qui garde ses vêtements, afin qu’il ne marche pas nu et qu’on ne voie pas sa honte ! -
                          16. Ils les rassemblèrent dans le lieu appelé en hébreu Harmaguédon.
                          17. Le septième versa sa coupe dans l’air. Et il sortit du temple, du trône, une voix forte qui disait : C’en est fait !
                          18. Et il y eut des éclairs, des voix, des tonnerres, et un grand tremblement de terre, tel qu’il n’y avait jamais eu depuis que l’homme est sur la terre, un aussi grand tremblement.
                          19. Et la grande ville fut divisée en trois parties, et les villes des nations tombèrent, et Dieu, se souvint de Babylone la grande, pour lui donner la coupe du vin de son ardente colère.
                          20. Et toutes les îles s’enfuirent, et les montagnes ne furent pas retrouvées.
                          21. Et une grosse grêle, dont les grêlons pesaient un talent, tomba du ciel sur les hommes ; et les hommes blasphémèrent Dieu, à cause du fléau de la grêle, parce que ce fléau était très grand.
                           smiley smiley smiley ....

                        • Gollum Gollum 28 juin 2010 12:26

                          Merci pour la citation j’avais la flemme de m’en occuper... smiley


                        • olivier cabanel olivier cabanel 28 juin 2010 13:13

                          Gollum,
                          nous sommes en train de tourner les pages d’une logique sans issue.
                          l’homme malgré son « intelligence » n’a pas pris, semble-t-il les mesures de l’ampleur des conséquences de ses actes.
                          l’addition risque d’être bien plus lourde que tout ce que les économistes ont, à ce jour, envisagé.
                          merci de ton commentaire.


                        • furio furio 28 juin 2010 12:06

                          Que les états-uniens soient menacés ça on s’en tape joyeusement !! ils n’ont que le MILLIEME de ce qu’ils méritent ces génocideurs ! Malheureusement le monde entier sera affecté ça c’est une certitude.


                          • le naif le naif 28 juin 2010 12:36

                            @ Furio

                            L’américain moyen, n’est ni plus, ni moins responsable que l’européen moyen de ce qui arrive aujourd’hui, se réjouir d’une telle catastrophe ne nous apportera guère de soulagement lorsque nous aurons mesuré l’ampleur exacte de cette catastrophe....

                            Slts


                          • foufouille foufouille 28 juin 2010 12:38

                            on a pas de bouclier anti petrole ni anti chimique


                          • Didier 67 Didier 67 28 juin 2010 12:41

                            Oh Furio,

                            Peut-être qu’il y a en Amérique des gens qui désapprouvent les comportements inhumains des multinationales mais qui n’en peuvent...


                          • sisyphe sisyphe 28 juin 2010 12:38

                            Par kronfi (xxx.xxx.xxx.202) 28 juin 12:28

                            on fait tout un plat de ce désastre ,


                            ... alors qu’il y a vraiment pas de quoi, pas vrai kronfi ? 

                            Juste une petite nappe de pétrole de 3 fois rien ; pffffff.... une broutille...

                            Tu vas d’ailleurs passer tes vacances dans le Golfe du Mexique, j’espère, pour tordre le cou à toutes ces rumeurs catastrophistes , n’est-ce pas ? 


                          • olivier cabanel olivier cabanel 28 juin 2010 13:16

                            kronfi,
                            merci de nous avoir rappelé çà,
                            les dommages dont l’humain est responsable sont largement sous estimés,
                            et pendant ce temps,l’opinion se cristallise sur les fautes d’arbitrage.
                            quel étrange monde.


                          • sisyphe sisyphe 28 juin 2010 13:19

                            Sinon, Kronfi, vous avez raison ; cette catastrophe écologique au Niger est également passée sous silence, honteusement. 

                            Pourquoi ? 

                            cf votre lien ; je cite : 

                            (...)

                            Comme d’autres avec elle, l’association met en cause l’industrie pétrolière et plus précisément le géant Shell. La plupart des sites touchés par les marées noires se situent dans les périmètres exploités par Shell Petroleum Development Company (SPDV), un consortium dirigé par la multinationale. Le manque d’entretien des installations serait à l’origine de ces multiples fuites.

                            « Aucune opération de dépollution n’est réellement menée, constate Jacques Viers. Shell fait la sourde oreille. » Pour sa défense, la compagnie anglo-néerlandaise argue qu’entre 53% et 85% des accidents seraient dus à des sabotages ou des attentats.

                            Au fil des années, la frustration et la misère des communautés locales ont nourri la violence et une multitude de groupes armés, mélanges de milices indépendantistes et de bandes mafieuses trafiquant dans le pétrole. Le Mouvement d’émancipation du delta du Niger (Mend), la plus organisée et la plus puissante de ces milices menace régulièrement Shell et le gouvernement.

                            (...) 


                            Merci, les trusts pétrochimiques !!..


                          • Mathilda 28 juin 2010 23:57

                            @konfri

                            "on fait tout un plat de ce désastre , mais le désastre est PERMANENT Dans le delta du NIGER
                            Et personne ne dit RIEN..."

                            Bizarre..Quand j’ai parcouru Télérama ce matin, j’étais sûre de voir leur exemple précis et unique, cité ici sur cet article.

                            Article de Télérama qui rejoint celui du Figaro, et votre approche. Leur message : il y a eu des catastrophes ailleurs qui vous indiffèrent , détournez votre attention du Golfe du Mexique pour vous racheter.

                            Curieux. Moi je dirais au contraire : mentionnez EN PLUS tout le reste de ce que la presse française se contrefout : Darvaza (Turkmenistan), Biopal (Inde)...


                          • Pyrathome pyralene 28 juin 2010 12:34

                            L’évacuation est sérieusement envisagée.....


                            • sisyphe sisyphe 28 juin 2010 12:35

                              Merci, Olivier, pour cet article, et les liens, mettant en évidence sans doute LA catastrophe écologique majeure jamais parvenue. 

                              Significatif qu’elle arrive au large des côtes américaines, le pays qui, depuis des années, bloque toute mesure écologique au nom de la sacro-sainte croissance et du dieu économie. 

                              Les américains sont en train de payer, et de faire payer au monde, leur aveuglement pour garantir l ’ « american way of life » ; faite d’une expansion pétrochimique sans frein, organisée et imposée par les trusts qui ont la mainmise, depuis plus de 50 ans, sur la politique US...

                              Décidément, « l’or noir » aura été la cause majeure des conflits, guerres, et catastrophes écologiques du XXème et XXIème siècle ; le véritable poison de l’humanité...

                              A part ça, on continue comme si de rien n’était, laissant en jachère toutes les recherches et mises au point des énergies renouvelables et non-polluantes (solaire, marémotrice, biomasse, hydraulique), et de la mise au point de véhicules non polluants (électriques, à hydrogène, etc..) sous prétexte que ce n’est pas rentable. 

                              Quand on fera le compte de la « rentabilité » de l’industrie pétrochimique et de ses dérivés, qu’on comptabilisera l’argent que ça a rapporté (à une minorité de trusts) et celui que ça a coûté (en termes de catastrophes, de pollution, de guerres, de conflits) à l’ensemble de l’humanité, en y laissant une trace de dégradation de la terre indélébile, il sera beaucoup trop tard pour en contrecarrer les effets définitivement nuisibles. 

                              Mais, à part ça, les imbéciles (associés , évidemment à tous les lobbies pétrochimiques et aux néolibéraux) continuent à fustiger le « fascisme vert », les « khmers verts », les « ayatollahs verts ».............. 

                              Allez, patron, tu nous remets un baril... 


                              • le naif le naif 28 juin 2010 12:48

                                Bonjour Sisyphe

                                Je suis d’accord avec toi, à un point près :

                                "Mais, à part ça, les imbéciles (associés , évidemment à tous les lobbies pétrochimiques et aux néolibéraux) continuent à fustiger le "fascisme vert« , les »khmers verts« , les »ayatollahs verts« .............. »

                                Ils disent quoi, ils font quoi actuellement pour alerter l’opinion publique les Cohn Bendit, Duflot, Lepage, Hulot, YAB, Gore and co ???? De foot, j’ai entendu parler Dany le Vert/Rouge.... mais de cette catastrophe.... Rien, Nada, que Dalle. De même, je m’étonne de l’absence de réaction de Greenpeace (et je ne suis pas le seul) eux si prompt d’habitude pour les actions spectaculaires et l’appel au boycott..... là rien.... étrange !!!

                                Slts


                              • foufouille foufouille 28 juin 2010 12:52

                                tous pourris
                                des ecobobos plein de fric


                              • sisyphe sisyphe 28 juin 2010 12:57

                                @ le naïf 

                                quand je parle d’écologie, je ne me réfère pas nécessairement aux « têtes de pont » de l’écologie médiatique. 

                                Néanmoins, que peuvent-ils dire ou faire, maintenant que la catastrophe est enclenchée ? 

                                Aller écoper le pétrole avec des petits seaux ? Soyons sérieux... 

                                C’est AVANT qu’il fallait écouter leur message, et continuer à l’écouter, pour que de telles catastrophes ne se multiplient pas. 

                                On ne va quand même pas faire porter le chapeau à ceux qui disent, depuis des années, qu’on court à la catastrophe, quand elle est là, non ? Ce serait un comble !! 


                              • le naif le naif 28 juin 2010 13:17

                                @ Sysiphe

                                " Néanmoins, que peuvent-ils dire ou faire, maintenant que la catastrophe est enclenchée ? Aller écoper le pétrole avec des petits seaux ? Soyons sérieux... "

                                Simplement utiliser leur notoriété pour alerter le grand public, car il ne vous aura pas échapper qu’à part le net, cette catastrophe ne fait guère la une des journaux...

                                "On ne va quand même pas faire porter le chapeau à ceux qui disent, depuis des années, qu’on court à la catastrophe, quand elle est là, non ? Ce serait un comble !! "

                                Le comble, c’est justement qu’au moment ou les faits leur donne raison et viens justifier des années de combats, pas un mot ou presque....


                              • sisyphe sisyphe 28 juin 2010 13:24

                                Mais, le naïf, que veux tu qu’ils fassent, ou disent ? 

                                Cette catastrophe est suffisamment médiatisée, parce qu’elle touche le géant US ; et, à part, jouer les « prophètes de malheur » en disant : « On vous l’avait bien dit » ; quel est leur pouvoir d’action ? 


                              • le naif le naif 28 juin 2010 14:12

                                @ Sysiphe

                                "Cette catastrophe est suffisamment médiatisée, parce qu’elle touche le géant US ; et, à part, jouer les « prophètes de malheur » en disant : « On vous l’avait bien dit » ; quel est leur pouvoir d’action ? « 

                                La seule chose qui soit médiatisée en ce moment,à part la coupe du monde, c’est le cours de l’action BP et ce que cette marée noire leur a déjà couté. Pour le reste Black-out total, les journalistes n’ont pas accès, la zone est interdite de survol, très peu d’informations précises, en fait ce que BP veut bien divulguer. Il n’est qu’à voir les différences d’estimation de la fuite entre le 20 avril et aujourd’hui.

                                 »Que veux tu qu’ils fassent, ou disent ? "

                                Qu’ils fassent pression sur les autorité US pour que nous ayons des informations précises, savoir à quels danger sont exposés les populations locales, comment s’en protéger etc..... Pour l’instant, nous naviguons à vue entre les mensonges de BP et ceux de l’administration Obama. C’est tout ce que je demande de leur part et en d’autres circonstances, c’est ce qu’ils font très bien, mais pas dans ce cas.

                                A leur décharge, la situation est peut-être si terrible, qu’il n’est tout simplement pas envisageable d’en informer le grand public, il la découvriront bien assez tôt.....


                              • sisyphe sisyphe 28 juin 2010 15:12

                                Bon ; d’accord ; donner des informations précises sur les conséquences ; mais je pense que c’est, essentiellement, le travail des médias, et je suppose (je n’en sais rien) que les gens, sur place, doivent avoir des sources d’information (notamment par le net). 

                                Maintenant, s’il y a une omerta , c’est, effectivement, entre les dirigeants de BP et l’administration Obama que ça s’organise ; dès lors, à part l’autre couillon de’Al Gore, qui est sur place, qu’y peuvent les « écolos médiatiques » d’ici ? 

                                Il ne faut pas oublier le nombre de scandales tenus sous l’étouffoir aux USA, avec la complicité des médias ; cf les films de Michael Moore, qui ne rencontrent, là-bas, guère de succès.... 

                                Je crois que les Américains n’ont pas envie de voir la réalité en face, de peur que ne s’écroule l « ’american dream » ; sauf que là, ils la reçoivent en pleine tronche, la réalité ; ce qu’on appelle un retour du réel, particulièrement violent...

                                Aux médias de faire leur boulot, et aux hommes politiques de faire payer aux responsables ; mais ça, c’est une autre histoir, vu le poids (financier et politique) des trusts pétrochimiques dans toutes les administrations US depuis plus de 50 ans... 


                              • sisyphe sisyphe 28 juin 2010 15:16

                                vote : 0
                                Par kronfi (xxx.xxx.xxx.202) 28 juin 15:09

                                sisyphe s’insurge des que le monde montre du doigt l’amerique

                                mais des qu’il s’agit di NIGER ( c’est a dire trois fois plus par an que cette infecte pollution au large de la Louisiane) , sisyphe demande a ses voisins « OU c’est le delta du NIGER ? »


                                Kronfi ; totalement à côté de la plaque... 

                                Et d’une, j’ai approuvé ET CITE votre lien sur le delta du Niger (cf plus haut ; vous ne savez pas lire ?)

                                Et de deux, je connais parfaitement le Niger, pour y avoir navigué pendant une semaine, sur le « Colonel Soumaré » 

                                Et, de plus, j’ai cité une autre catastrophe ; celle là à Java, en Indonésie ; faut vraiment apprendre à lire, Kronfi... 

                                Une occasion de se taire de perdue... 




                              • stephanie stephanie 28 juin 2010 17:12

                                Si, on parle seulement de ce que cela va couter à BP !



                                • sisyphe sisyphe 28 juin 2010 12:53

                                  Il faut ajouter, à cette catastrophe, un évènement dont pratiquement plus personne ne parle ; l’éruption continue (Entre 5 000 m3 et 150 000 m3 de boue se déversent quotidiennement.), depuis un forage gazier, en Mai 2006, de millions de tonnes de boue à Java (Indonésie), qui a enseveli déjà plusieurs villages, isolé 2million 600 000 personnes), qui va sans doute se prolonger pendant encore plusieurs dizaines d’années

                                  Ici, les photos satellite 

                                  ici, l’évaluation des risques 


                                  Les Conséquences sur l’environnement

                                  Les ouvriers sur place ont construit des digues autour du cratère, et des pelleteuses brassent la boue. Le courant ainsi créé entraîne la boue vers un dispositif qui, après l’avoir mélangé à de l’eau, la rejette dans la rivière. Aujourd’hui, le lit de la rivière a déjà diminué de moitié, et d’après les pêcheurs locaux, il n’y a plus de signes de vie. Néanmoins, les responsables de ce projet de « détournement » assurent qu’ils peuvent encore continuer à rejeter la boue dans la rivière durant une année. De plus, cette boue, riche en hydrocarbures et métaux lourds, a contaminé les élevages de crevettes. Il en résulte que la production a beaucoup diminué, et plusieurs pays ont décidé de ne plus importer ces crevettes. La plupart des éleveurs sont désormais au chômage technique. La compagnie Lapindo n’a pour l’instant versé que 20% des sommes promises pour les dédommager.

                                  En tout, 5 villages ont déjà été engloutis, ainsi qu’une autoroute, et plus de 15 000 personnes ont dû être déplacées. La plupart vivent pour l’instant dans les villages voisins, dans des conditions de vie souvent déplorables. Par exemple, dans une échoppe aménagée pour l’occasion, ce sont 25 personnes qui cohabitent ; la plupart dorment à même le sol7.

                                  Une autre conséquence de ce volcan de boue est l’affaissement du sol. Résultat, les digues construites se fissurent, et menacent de céder à tout moment. Une ligne à haute tension, qui passe en plein milieu du lac de boue, s’enfonce également. Les ouvriers indonésiens sont obligés de rehausser inlassablement les digues et les poteaux électriques, au fur et à mesure de l’enfoncement dans le sol.

                                  Des scientifiques prédisent que la boue pourrait continuer à se déverser pendant des décennies.


                                  Le torrent de boue gazeuse, par le biais de la rivière, est déversé dans la mer de Java, entrainant une pollution qui touche maintenant les côtes de l’île de Bali, voisine...

                                  Aucune solution pour y remédier n’est, jusqu’à présent envisagé, et la Compagnie Gazière qui a provoqué cette éruption lors d’un forage ; PT Lapindo Brantas est une filiale du groupe Bakrie, qui appartient à Aburizal Bakrie, ministre du Bien-Etre Populaire, et ses frères, a, dans un jugement rendu par le gouvernement Indonésien............. été acquittée.... 


                                  • sisyphe sisyphe 28 juin 2010 15:35

                                    Qu’est-ce qu’il est con..... mais qu’est-ce qu’il est con !! 

                                     smiley


                                  • AniKoreh AniKoreh 28 juin 2010 15:57


                                    Pas mieux, Sisyphe !


                                  • fonzibrain fonzibrain 28 juin 2010 12:53

                                    le programme à venir :


                                    évacuation des états du golfe du mexique
                                    nationalisation de bp pour payer les dégats
                                    faillite de l’angleterre
                                    faillite des usa

                                    et comme ils n’onront plus rien à perdre

                                    ils attaqueront l’iran

                                    bon programme ....




                                    • foufouille foufouille 28 juin 2010 13:07

                                      gros tsunami « accidentel »
                                      heureusement les graines sont a l’abri en arctique ........



                                      • olivier cabanel olivier cabanel 28 juin 2010 13:34

                                        foufouille,
                                        au point ou on en est, effectivement, on peut tout envisager.
                                        en tout cas, c’est le silence médiatique sur le risque encouru par les américains qui m’inquiète le plus.


                                      • foufouille foufouille 28 juin 2010 13:41

                                        @ olivier
                                        si ca continue de fuir, le gulf stream va nous ramener ce petrole


                                      • AniKoreh AniKoreh 28 juin 2010 15:52


                                        Salut foufouille !

                                        Si ca continue de fuir, le gulf stream va nous ramener ce pétrole.

                                        Ca va méchamment continuer de fuir, et le Gulf Stream VA nous ramener ce pétrole, aussi sûr que 2 et 2 font 4.


                                      • morice morice 28 juin 2010 17:29

                                        non, il coulera avant en se dégradant....


                                      • AniKoreh AniKoreh 28 juin 2010 17:39


                                        On verra bien.. Emulsion, écume, etc.


                                      • olivier cabanel olivier cabanel 28 juin 2010 18:27

                                        morice,
                                        je veux bien positiver, mais j’ai bien peur que l’énorme quantité de pétrole qui s’échappe jour après jour, j’ai bien peur que tout ne sera pas dégradé rapidement.



                                        • Radis Call 2 juillet 2010 08:31

                                          Enfin un nouveau et grand complot à se mettre sous la dent ! Il est vrai que la 11 septembre commence à lasser et que les preuves font toujours cruellement défaut sauf naturellement pour nos valeureux truthers !


                                        • le naif le naif 28 juin 2010 13:39

                                          une information en provenance du Blog de pierre Jovanovic

                                          "BP : UNE SECONDE FUITE POUR TONY BLAIR ?
                                          L’histoire de la seconde fuite prend de plus en plus de poids, voyez ici cette page. Les amendes données par les gardes côtes ont commencé très tôt. De plus, on sait maintenant qu’Obama a été informé dès le 14 février des graves problèmes rencontrés par BP, ce qui explique pourquoi Goldman Sachs a vendu ses actions AVANT l’explosion. Le Secrétaire à l’Energie le savait, et l’info est remontée dans les banques...
                                          Mais voici le plus intéressant : le Mirror rapporte que Tony Blair pourrait bien être le prochain patron de BP, lire ici

                                          Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com


                                          • olivier cabanel olivier cabanel 28 juin 2010 14:56

                                            Le Naïf,
                                            à la place de Blair, je m’investirais ailleurs,
                                            vu que la boite risque bien de couler, aussi vite que sa plate forme.
                                             smiley



                                            • olivier cabanel olivier cabanel 28 juin 2010 14:58

                                              merci foufouille d’attirer notre attention sur cet autre problème dont j’ignorais tout,
                                              et je ne dois pas être le seul !


                                            • Login Login 28 juin 2010 13:43

                                               Un tsunami dans le golfe du Mexique. Juste qq heures avant d’atteindre les cotes d’Europe....

                                              • Login Login 28 juin 2010 13:50

                                                 premiers touches les antilles....

                                                • olivier cabanel olivier cabanel 29 juin 2010 13:03

                                                  Login
                                                  vous avez des liens ?
                                                  c’est une supposition ou une info ?


                                                • Clojea CLOJEA 28 juin 2010 14:28

                                                  Salut Olivier : Merci pour ton article qui nous rappelle que ça fuit toujours, et qu’ils n’ont toujours pas de solution. Curieusement les médias s’épanchent moins sur le sujet. Bidouilleurs pseudo scientifiques, ca m’énerve. C’est toujours les mêmes qui trinquent, la faune, la flore, les être humains. Les scientificos/technicos/crétinos/stupidos, ils en mangeraient du varech au gasoil, ou ils soigneraient les oiseaux empoisonnés ??? C’est vraiment une bande de nazes. A part être tranquillement assis dans leurs bureaux, ils font quoi ?


                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 28 juin 2010 15:02

                                                    Clojea,
                                                    ils font quoi ?
                                                    bonne question.
                                                    je pense qu’ils ne peuvent rien faire.
                                                    un peu comme pour le problème signalé par foufouille.
                                                    http://www.newsoftomorrow.org/spip.php?article8506
                                                    un cratère qui brule depuis près de 40 ans suite, manifestement, à un autre forage de grande profondeur.
                                                    mais quelle bande de cons.
                                                     smiley


                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 29 juin 2010 13:04

                                                    kronfi
                                                    être indemnisé est une chose,
                                                    mais l’argent est-il une réponse suffisante ?


                                                  • Frabri 28 juin 2010 14:48

                                                    La plus grande catastrophe écologique et humaine planétaire c’est le capitalisme.

                                                    « décroissance ou barbarie »

                                                    http://www.google.fr/search?hl=fr&source=hp&q=%22d%C3%A9croissance+ou+barbarie%22&meta=&btnG=Recherche+Google


                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 29 juin 2010 13:05

                                                      Frabri
                                                      bien évidemment,
                                                      il serait temps de changer de modèle.


                                                    • no_move no_move 28 juin 2010 15:17

                                                      Nous nous indignons face à ce genre de catastrophe. Mais avons nous vraiment des raisons de l’être (indigné) ?

                                                      d’après les différentes estimations données dans l’article en prenant la plus haute de 162 000 barils par jours qui fuient dans l’océan, ce n’est pas grand chose par rapport à la consommation française de pétrole qui est de 90 millions de barils par jours !

                                                      C’est beau est noble de jouer la carte de l’indignation mais je poserais une seule question : qui est prêt à changer son mode de vie maintenant ?


                                                      • Pyrathome pyralene 28 juin 2010 15:42

                                                        consommation française de pétrole qui est de 90 millions de barils par jours !

                                                        NON !! ÇA C’EST LA CONSOMMATION MONDIALE....
                                                        20 000 tonnes de brut qui s’écoule dans la mer tous les jours depuis deux mois, c’est pas grand-chose ?? les mensonges de Obama et BP.....
                                                        tu prends les gens pour des cons ou quoi ?
                                                        c’est un désastre biblique...en sus, des gaz toxiques 1000 à 2000 fois supérieurs aux doses admises, rendez-vous dans quelques mois, hélas........ smiley
                                                        Quant à changer son mode de vie, j’ai bien peur que l’on ait plus le choix......il fallait y penser il y a trente ans...


                                                      • AniKoreh AniKoreh 28 juin 2010 15:43


                                                        Bien plus de gens que vous ne semblez le croire.. !

                                                        (voyez les manifestations contre le G20 à Toronto, par exemple)


                                                      • no_move no_move 28 juin 2010 15:55

                                                        @pyralene

                                                        ne fais pas semblant de ne pas comprendre ce que je dis ou d"essayer de détourner mes propos. J’ai dis que ce n’était pas beaucoup comparé à la consommation de pétrole faites seulement en france. j’ai donné les sources de mes chiffres plus bas si tu veux bien prendre la peine de les consulter !

                                                        Enfin garde tes enfumages bibliques pour toi. On n’est pas à la messe mais sur un site d’info citoyen !


                                                      • Pyrathome pyralene 28 juin 2010 16:30

                                                        Non, on est pas à la messe !! elle déjà dite, je crois.....
                                                        20 000 tonnes/jour directement dans le golfe avec pléiades de gaz mortels , ça ne t’émeut pas !
                                                        dans un an, tu verras les conséquences de l’inconscience....certainement même avant !!


                                                      • no_move no_move 28 juin 2010 17:19

                                                        Cela fait plus que m’émouvoir....

                                                        Mais je ne peux m’empêcher de penser que nous sommes des consommateurs en puissance de ce pétrole et à partir de ce constat il est difficile de nous trouver des circonstances atténuantes puisque nos consommation de pétrole par habitant augmente chaque année.

                                                        Mon point de vue est qu’une fois de plus, c’est de la pure hypocrisie de s’indigner. Si nous ne voulons plus que ce genre de chose se produise, il faut que chacun de nous modifie son comportement et ses habitudes de consommations. Pourquoi attendre qu’on décide cela à notre place quand ce sera trop tard.

                                                        Nous avons les moyens tout de suite de lutter contre l’avidité de ces sociétés en réduisant considérablement notre consommation de pétrole.

                                                        Combien de baril de pétrole mettez vous dans votre (vos) voiture(s) chaque année ?

                                                        Pour ma part ma consommation de pétrole annuelle est très proche de celle d’un indien. et vous ? 


                                                      • no_move no_move 28 juin 2010 17:30

                                                        rectificatif sur mon post au dessus :

                                                         la consommation de pétrole de la france n’est pas de 90 millions de barils par jours mais de 90 millions de tonnes par an .

                                                        Ce qui correspond à environ 1.9 millions de barils/jours.


                                                      • no_move no_move 28 juin 2010 15:35

                                                        Un point rapide sur la consommation de pétrole dans le monde :

                                                        " Les principaux pays consommateurs sont, sans surprise, les pays développés d’Amérique du Nord, d’Europe et d’Asie. Champions de la consommation de pétrole : les Etats-Unis. Avec un peu moins de 5 % de la population mondiale, ils consomment le quart du pétrole produit chaque année. Et leur consommation ne ralentit pas : + 22 % en 15 ans depuis 1990, un petit peu moins que la moyenne mondiale.

                                                        Parmi les pays développés, on distingue des gros consommateurs par habitant (Etats-Unis, Canada, Pays-Bas et Belgique) et des consommateurs plus raisonnables, comme les grands pays européens, dont chaque habitant consomme en moyenne 2 fois moins de pétrole que les plus demandeurs.

                                                        En Asie, c’est l’explosion de la consommation. La Chine a quasiment doublé la sienne en 15 ans, et elle ne s’arrêtera pas là. Durant cette période, la consommation de l’ensemble de la zone Asie-Pacifique a dépassé celle de la zone Amérique du Nord. Avec + 73 % d’augmentation en moyenne en 15 ans, l’Asie fait figure de nouvel ogre pétrolier. Mais qui pourrait blâmer ces pays en développement de vouloir offrir à leurs populations le même confort que dans les pays riches ? D’autant qu’en moyenne, un chinois consomme 13 fois moins de pétrole qu’un américain et un indien 32 fois moins. "

                                                        En france la consommation de pétrole par habitant est de 12 barils/an ce qui représente environ 1900 litres de pétrole...

                                                        source


                                                        • no_move no_move 28 juin 2010 15:48

                                                          petits calculs de bases sur la consommation de pétrole d’un français :

                                                          - 15 fois plus qu’un indien
                                                          - 2 fois moins qu’un américain ou un canadien
                                                          - 6 fois plus qu’un chinois
                                                          - 4 fois plus qu’un turque ou un égyptien
                                                          ....
                                                           


                                                        • AniKoreh AniKoreh 28 juin 2010 15:37


                                                          Tiens, Vincent Bénard, qui vous appliquez contre vents et marées à nous seriner vos théories de libéralisme - on n’a pas le (dé)plaisir de vous lire sous cet article.. ?

                                                          Pas plus tard que la semaine passée, vous nous expliquiez encore, ignorants que nous sommes, combien la recherche du ’profit’ devait mériter notre respect.

                                                          Moi, à votre place, Vincent Bénard, j’aurais honte, et je la fermerais, voyez-vous.. !


                                                          • Alpo47 Alpo47 28 juin 2010 15:41

                                                            La seule (en tout cas la plus facile) manière de mettre fin à ce désastre ... c’est que la poche s’épuise d’elle même.
                                                            Et cela arrivera bien un jour ???


                                                            • Pyrathome pyralene 28 juin 2010 15:50

                                                              dans 10 ans lorsque la poche sera épuisé ou pour l’éternité si le pétrole est réellement abiotique ??...en outre, le méthane, le benzène, le chlorure de méthylène, le sulfure d’hydrogène et bien d’autres réjouissances pour la faune et la flore, dont nous-même.....Tchernobyl ne fût peut-être pas grand-chose à côté ! c’est l’arrêt de mort de l’empire, comme l’URSS en son temps..


                                                            • inès 28 juin 2010 15:59

                                                              Pyralene

                                                              Les anciens forages de pétrole pourraient être réactivés :
                                                              http://www.techno-science.net/forum/viewtopic.php?f=5&t=11261&start=0&nbsp ;&nbsp ;

                                                              Vous avez déjà mis votre masque.


                                                            • olivier cabanel olivier cabanel 28 juin 2010 17:00

                                                              Alpo47
                                                              d’après un expert en matière de pétrole cité dans l’article, la fuite pourrait durer 24 ans !
                                                              çà promet.


                                                            • Radis Call 28 juin 2010 15:50

                                                              Ci joint un lien récent sur la politique de BP et ses rapports avec B.Obama :

                                                              http://www.legrandsoir.info/BP-Le-Roi-de-la-Diversion.html

                                                              Pas facile de s’y retrouver avec toutes ces infos contradictoires...

                                                              Il semblerait que l’empire BP assume mal ses responsabilités et en permanence enfume et corrompt ...


                                                              • inès 28 juin 2010 15:51

                                                                No move
                                                                Indignation. si l’on veut. tout le monde le sait même c’est relayé par les médias traditicionnels comme France Inter « Téléphone sonne » que les forages déjà existants dans le golfe du Mexique n’ont jamais été sécurisés comme il le fallait. Ainsi de même d’aller forer si profond !

                                                                Changer de mode de vie ! Je veux bien.

                                                                Donnez- moi du matériel viticole fonctionnant avec une autre énergie en remplacement du mien, je suis partante.


                                                                • no_move no_move 28 juin 2010 16:11

                                                                  sinon lance toi dans le business de l’eau minérale en bouteille en verre.


                                                                • inès 28 juin 2010 16:32

                                                                  no move

                                                                  Réponse stupide .


                                                                • olivier cabanel olivier cabanel 28 juin 2010 17:03

                                                                  Ines,
                                                                  dans un article récent, j’évoquais les possibilités que nous avions avec la production de méthane.
                                                                  des stations d’épurations, aux site de traitement de déchets, en passant par la méthanisation des déchets animaux, nous avons théoriquement la possibilité de faire tourner tous les véhicules français, tracteurs viticoles y compris.
                                                                   smiley


                                                                • inès 28 juin 2010 17:08

                                                                  Cabanel
                                                                  En Dordogne, il n’y a pas beaucoup de stations d’épuration et il y en aurait il assez d’énergie pour tout le parc de matériel agricole ?

                                                                  Et la vogue actuelle, c’est l’épandage avec plantes absorbantes pour le tout à l’égout.


                                                                • foufouille foufouille 28 juin 2010 17:42

                                                                  @ olivier
                                                                  les tracteurs sont en diesel
                                                                  donc pas de gaz
                                                                  l’huile est possible par contre


                                                                • inès 28 juin 2010 17:55

                                                                  foufouille

                                                                  Dans le Lot et Garonne, ils utilisent l’huile avec le colza cultivé sur place et font du tourteau pour leurs bêtes, une fois filtrée.

                                                                  En Dordogne, il n’y a pas assez de surfaces cultivables et puis, il y a peu d’élevage de bovins.


                                                                • foufouille foufouille 28 juin 2010 18:29

                                                                  de plus ines, pour fabriquer de l’huile il faut des terres
                                                                  a moins de trouver un arbre a huile !


                                                                • foufouille foufouille 28 juin 2010 18:31

                                                                  sinon, il y a des algues qui produisent de l’hydrogene en pourissant

                                                                  faudrait changer tous les tracteurs !


                                                                • olivier cabanel olivier cabanel 28 juin 2010 18:32

                                                                  Ines,
                                                                  puisque la totalité des besoins peuventt être comblés avec la production de méthane, (je ne parle pas des bio-carburants, bien sur), des régions en auront plus que d’autres, et on peut faire jouer la solidarité régionale.
                                                                  au sujet de l’épandage, c’est bien sur la meilleure solution, avec des espaces de lagunages, je suis bien d’accord.


                                                                • olivier cabanel olivier cabanel 28 juin 2010 18:35

                                                                  foufouille,
                                                                  la solidarité régionale n’est pas un vain mot,
                                                                  les régions qui pourraient surproduire du méthane, le proposerons à ceux qui en manqueront.


                                                                • foufouille foufouille 28 juin 2010 19:54

                                                                  @ olivier
                                                                  oui, mais un diesel ne peut fonctionner au methane


                                                                • inès 28 juin 2010 15:52

                                                                  Cabanel

                                                                  Vous n’avez pas d’autres catastrophes à nous annoncer ?


                                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 28 juin 2010 17:04

                                                                    Ines,
                                                                    si, il parait que 2012 approche et que sarkozy aurait l’intention de briguer un nouveau mandat.
                                                                     smiley
                                                                    c’est pas une catastrophe, çà ?
                                                                     smiley


                                                                  • inès 28 juin 2010 17:13

                                                                    Cabanel

                                                                    Ne parlez pas de malheurs. lorsque l’on pense que beaucoup d’ouvriers ont voté pour lui !

                                                                    Dites, avez-vous reçu les cigales ?


                                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 28 juin 2010 18:33

                                                                    Ines,
                                                                    toujours pas de cigales, mais le nombre de merles a sensiblement augmenté.
                                                                    c’est peut être les oiseaux qui s’occupent des cigales ?
                                                                    attendons.


                                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 28 juin 2010 20:14

                                                                    Ines,
                                                                    ou alors c’est un problème avec la poste,
                                                                    vous aviez affranchi a combien ?
                                                                    le mieux serait de les amener, ces cigales.
                                                                     smiley


                                                                  • inès 28 juin 2010 20:31

                                                                    Cabanel
                                                                    Fichu pour aller dans les vignes effeuiller cette nuit..

                                                                    La météo, c’est gourré , c’était pour l’après midi et c’est maintenant que ça va pêter mais enfin de l’air.

                                                                    Je plains les gens qui vivent en ville dans des immeubles. Bonjour la chaleur.


                                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 28 juin 2010 23:05

                                                                    Ines,
                                                                    vous devriez me donner quelques renseignements sur cet effeuillage,
                                                                    je suis novice en la matière,
                                                                    je n’ai qu’un pied de vigne, mais il couvre la maison,
                                                                    faut-il que j’éffeuille ?
                                                                    çà me ferait de la peine pour la vigne,
                                                                    mais l’effeuillage, surtout de nuit, doit être une activité passionnante.
                                                                    oups
                                                                     smiley


                                                                  • inès 28 juin 2010 23:28

                                                                    Cabanel
                                                                    Pas besoin d’effeuiller pour vous .surtout si elle est le long d’un mur ;

                                                                    C’est du raisin de table ou bien pour la déco ?

                                                                    Effeuiller la vigne la nuit, c’est pas une obligation mais lorsqu’il fait trop chaud dans la journée avec un tracteur +effeuilleuse à 3 km heure . c’est pas terrible.
                                                                    Effeuiller, cela consiste à enlever les feuilles pour permettre au soleil de faire mûrir les grappes . on effeuille dans un premier temps que sur la face la plus ensoleillée . Mais aussi d’ aérer et d’empêcher l’humidité de stagner.
                                                                    Il faut compter encore 2 passes pour juillet et aout .

                                                                    Il faut 2 heures pour faire 1 hectare ;
                                                                    de plus en plus même, on vendange la nuit à cause des chaleurs . .Et aussi pour une meilleure tenue du raisin.


                                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 28 juin 2010 23:36

                                                                    Ines
                                                                    merci pour ces précieux conseils,
                                                                    dites, franchement, imaginez vous que j’ai pu planter une vigne juste pour la déco ?
                                                                    la vérité est plus simple.
                                                                    j’ai découvert dans le coin une vigne abandonnée, prise dans les ronciers, et tous les automnes je remplis mon panier non pas pour faire des économies,mais pour être sur de manger du raisin pas traité.
                                                                    je fais çà depuis des années (des siècles ?)
                                                                    je recrache délicatement les pépins, n’ayant pas envisagé d’en faire de l’huile, et par hasard un pépin s’est décidé à pousser.
                                                                    l’an dernier, il y avait dix grappes, tout au plus,
                                                                    cette année, il y en a 1000 (au moins)
                                                                    je me dis que la vigne a du trouver de l’eau en profondeur ?
                                                                    et je m’en réjouis.

                                                                    alors, ces cigales, vous me les amenez ?
                                                                     smiley


                                                                  • inès 28 juin 2010 23:43

                                                                    Cabanel

                                                                    Je les garde en fin de compte. Ca chante bien avec les grillons .


                                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 29 juin 2010 07:14

                                                                    Ines,
                                                                    bon, tant pis, je ferais avec.
                                                                    et puis j’ai mes grillons, mes merles, et c’est déjà pas mal.
                                                                     smiley


                                                                  • inès 28 juin 2010 16:07

                                                                    kronfi
                                                                    BP va payer et probablement y laisser sa peau...
                                                                    et ce sera tant mieux ;

                                                                    Tant mieux si vous voulez mais l’économie anglaise va en prendre un coup ainsi que les pensionnés des fonds de pensions anglais. ceux ci ayant beaucoup investi dans BP.

                                                                    La TVA à 24 % est elle passée chez vous ?


                                                                  • inès 28 juin 2010 16:44

                                                                    kronfi
                                                                    pour ce qui est de BP c’est le cadet de mes soucis.

                                                                    Vous n’aimez pas les anglais ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès