• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Des résultats comme par magie ?

Des résultats comme par magie ?

Je sais. Beaucoup en lisant le titre de cet article vont penser que c'est nécessairement le fruit des élucubrations d'un fou ou d'un complotiste. Je tiens donc à rassurer, je ne suis pas plus fou qu'un autre et les thèses complotistes me font marrer autant qu'elles me semblent inutiles pour comprendre la médiocrité vers laquelle nous évoluons.

Rien y fait : la manière dont nous ont été annoncés les résultats interroge de manière sérieuse la réalité de ces résultats. De nombreux éléments mathématiques, statistiques, que je vais essayer de présenter de la manière la plus simple ici, me poussent à penser qu'il n'est pas inconcevable que les résultats du premier tour de l'élection présidentielle aient été faussés....
Pour être clair, je n'affirme pas que Jean-Luc Mélenchon aurait du être au deuxième tour. Au regard des résultats, c'est peut-être même François Fillon qui s'est fait enflé et cette perspective ne me réjouit pas davantage que le résultat officiel. Je préfère préciser de suite que je pense que Marine Le Pen aurait de toute façon été au deuxième tour car je crois qu'elle peut s'appuyer sur un vrai soutien populaire. Mes doutes se portent sur la présence d'Emannuel Macron au second tour.
Tout d'abord, j'ai été surpris de la manière dont ont été présentés les résultats à 20 heures. Surpris qu'avec des écarts si étroits, de l'ordre de 2%, soit à peu près 720 000 personnes sur les quelques 36 millions de suffrages exprimés, les médias puissent nous affirmer de manière certaine que Macron et Le Pen étaient qualifiés. Cela est mathématiquement impossible ! Je m'explique. Les résultats communiqués à 20 heures dans les médias sont issus d'estimations. Que sont ces estimations. Des instituts de sondages proposent aux médias des projections, c'est à dire qu'ils utilisent les statistiques de bulletins déjà dépouillés dans quelques 300 ou 400 bureaux sur les 69 000 bureaux de vote. Pour faire simple, ils utilisent des outils statistiques pour donner des résultats nationaux qui sont à l'image de ces quelques centaines de bureaux de vote. C'est un peu comme si on prenait un objet et qu'on projetait l'agrandissement de son ombre sur un écran en utilisant une lampe torche.
 
 
Comme vous pouvez aisément l'imaginer, cette mesure ne peut pas être exact. Elle comporte nécessairement des approximations. Résumer 36 millions de votes à quelques dizaines de milliers ne peut être une science exacte. Surtout si l'on considère la méthodologie pour mener ces estimations. Pour les plus courageux, je vous transmets le lien qui explicite la méthodologie même si la cuisine de chacun des instituts de sondage est bizarrement mieux gardée que la Banque de France. Bien sur, nos amis sondeurs nous expliquent que pour les estimations, comme pour les sondages, leur méthode est d'une technicité insoupçonnable. Nous savons pour les sondages qu'ils se trompent très fréquemment. Pour les estimations, ils se targuent d'être très fiables et que l'incertitude est réduite à peau de chagrin. Pourtant...
Pourtant, pas plus loin que l'élection de 2012, ils se sont significativement trompés ! Certaines estimations annonçaient Marine Le Pen a 20% alors que les résultats réels la situèrent à 17,6%. Plus de 2% d'erreur ! De la même manière, d'autres estimations annonçaient Nicolas Sarkozy à 25,5% alors qu'il remporta 27,18% des suffrages, soit 1,68% d'écart ! On constate d’autres approximations sur le tableau suivant.
 
 
Les instituts de sondage nous expliquent dans leur méthodologie qu'ils appuient en partie leurs estimations sur les élections présidentielles précédentes. Au regard des erreurs commises en 2012, les instituts de sondages auraient du tabler sur une marge d'erreur de 2% au moins. Du moins, ils auraient du insister sur le caractère incertain de leurs estimations à 20h. D'autant plus que pour ces élections présidentielles 2017, de nombreux nouveaux paramètres jamais observés lors des précédentes élections ont fait leur apparition. Et cela par définition, nos instituts de sondage ne pouvait pas le paramétrer. Pour ces élections, les bureaux fermaient à 19 heures et non plus à 18 heures et toujours à 20 h dans les grandes agglomérations. Cela laissait beaucoup moins de temps à nos sondeurs pour faire leur cuisine et faire remonter les résultats. De plus, dans ces élections, la configuration politique ne ressemblait en rien à la configuration politique des précédentes élections : les deux grands partis de la Vème république, le PS et Les Républicains, qui ont toujours gouvernés, n'étaient plus dans la course. Un candidat spéculatif, passez moi l'expression, sans ancrage locale, sans assise électorale, marqueter par les médias était annoncé favori et Jean Luc Mélenchon était dans une dynamique plutôt surprenante...Ces éléments suffisent à affirmer que la méthodologie de nos sondeurs qui consiste à notamment choisir les bureaux de vote et à faire leur cuisine statistique en s'appuyant sur les résultats des précédentes élections présidentielles parait très incertaine. 2% d'erreur semble bien un minimum. D'ailleurs, eux-mêmes n'ont cessé de le reconnaître avant le premier tour : il leur sera très difficile de donner des estimations fiables à 20h. Je vous transmets ce lien mais il vous suffit de taper "estimations 20 heures" dans un moteur de recherche et vous constaterez que tous les médias ont parlé des difficulté de communiquer des résultats fiables à 20 heures.
 
 
Pourtant, les médias nous ont transmis les résultats définitifs dès 20 heures. Les sondeurs ne nous avaient pas parlé de leur nouvelle technique révolutionnaire qui malgré tous les biais de cette élection 2017, leur permet de fournir des résultats d'une fiabilité jamais observées à 20 h pétante ! Je vous invite à vous repasser les replay de toutes les émissions de la soirée électorale et vous pourrez vous même constatez que dès 20 heures, tous les médias nous communiquaient sans aucune précaution, les estimations comme s'il s'agissait des résultats définitifs. C'est cette assurance qui d'ailleurs m'interpella car les résultats ne m'ont pas davantage surpris que cela. Comme tout le monde j'y avais été conditionné depuis plusieurs mois. Mais l'assurance des média et leur unanimité lors de cette soirée électorale m’ont interloqué. Il y a, d'après les résultats officiels communiqués par le ministère de l'intérieur, moins de 2% d'écarts entre Jean-Luc Mélenchon et Marine Le pen, et 1,30% d'écart entre Fillon et Le Pen...seulement 4 dixièmes d'écart entre Fillon et Mélenchon. Comment au regard des incertitudes que représentaient particulièrement les estimations de ces élections, Comment les médias ont-ils pu être aussi catégorique dès 20 heures ? En outre, comment ont-ils pu nous proposer des résultats aussi proches de la réalité ? Il est évident que même avec les logiciels les plus puissants du monde, de nombreux éléments nouveaux étaient difficiles à paramétrer et que leur méthode d'échantillonnage était nécessairement obsolète pour cette élection qui n'a jamais eu d'équivalent dans la Vème république. Ne m'en veuillez pas mais je trouve cela plus que douteux ! Pour moi cela reviendrait à trouver une aiguille dans une botte de foin de la taille d'un bâtiment ! L'aiguille, c'est les 2% d'écart et la botte de foin, c'est les 36 millions de suffrages exprimés. 
 
 
D'ailleurs, pour le scientifique que je suis, cela me semble très surprenant d'atteindre déjà juste 2% d'erreur en procédant à de telles estimations. J'aimerai connaitre leur logiciel de calcul car assurément nos instituts de sondages ont des techniques révolutionnaires, presque de l'art divinatoire. Surprenant d'ailleurs qu'ils ne se servent pas davantage de cette technique révolutionnaire pour leurs sondages. Ils devraient même ouvrir des cabinets de voyance électorale. Peut être pourrons nous savoir pour qui nous allons voter avant même d’avoir voté ! Pour le scientifique que je suis, une incertitude de 5% est déjà une belle performance. Pour exemple, on estime à 5% l'incertitude des mesures prises par les instruments de mesure que l'on utilise en physique, en chimie, en médecine. Pour exemple, prenez vos procès verbaux d'infraction pour excès de vitesse et vous constaterez que l'officier du ministère public dévalue de 10% la vitesse mesurée par le radar. C'est cool l'incertitude des instruments de mesures. Pourtant, il s'agit d’instruments très sophistiqués et il s'agit de mesures instantanées... La mesure de résultats électoraux pour 40 millions de votant est un processus approximatif du fait de l'erreur humaine et qui prend un temps assez long. L'incertitude est nécessairement plus grande qu'avec une mesure obtenue par mon microscope. D'ailleurs, il semble que de nombreuses erreurs humaines aient été commises durant ces élections comme ce président de bureau de vote à Marseille qui s'en est allé chez lui avec les bulletins de vote...Cela n'a apparemment pas inquiété la certitude de nos instituts de sondage et de nos médias à 20 heures.
Enfin, un autre élément m'a poussé à me triturer le neurone. Les résultats donnés à 20 heures plaçaient Emmanuel Macron à 23,7%, Marine Le Pen à 21,7%, François Fillon à 19,5% et Jean Luc Mélenchon à 19,5%. Soit 2,2% d'écart entre Mélenchon et Le Pen et entre Fillon et Le Pen. A ce moment de la soirée électorale, les grandes agglomérations n'ont pas commencé le dépouillement puisque les bureaux de vote ferment à peine. ParisMarseille, Lyon, Bordeaux, Toulouse, Nice,Montpellier, Grenoble, Nantes, Lille ou encore Strasbourg fermaient leurs bureaux de vote à 20 heures. C'était aussi le cas de nombreuses villes de ces agglomérations comme Saint-Denis, Neuilly ou Bobigny en région parisienne. Ces bureaux de vote représentent au moins 10 millions de suffrages exprimés sur les 36 millions au total. C'est là qu'une anomalie mathématiques assez grossière intervient : Marine Le Pen est estimé à 20 heures à 21,7% d'intention de vote, à seulement 2,2% de Fillon et à 2,2% de Melenchon. Ces résultats seront sensiblement confirmés par la suite alors que le comportement électoral dans les grandes villes a fortement contrasté avec celui des moyennes et petites communes. Les estimations transmises par les instituts de sondage étaient nécessairement erronées puisque leur méthode s'appuie sur des communes représentatives du comportement électoral des français. Le vote des grandes villes à ces élections n'est en rien représentatif du comportement des français dans le reste des communes de France. Marine Le Pen aurait obtenu de très bons résultats dans la France rurale comme d'ailleurs les médias ne cessent de l'affirmer. Par contre, ses scores ont été particulièrement bas dans les grandes villes. Davantage que lors des précédentes élections. Cela signifie qu'il est quasiment impossible que les estimations transmises à 20 heures n'aient pas évolué après le dépouillement des grandes villes. Sinon, nous ne pourrions pas affirmer que le vote des grandes villes a été sensiblement différent de celui des petites et moyennes communes.
D'ailleurs pour illustrer mon propos, il me suffit de prendre juste deux ou trois villes et la démonstration devient éloquente. On peut ainsi constater que seulement sur Paris, Marine Le Pen accuse un retard de 200 000 voix sur Fillon et de 150 000 sur Mélenchon. Si l’on considère les résultats pour L’Île-de-France qui représente 15% du corps électoral, il y a un différentiel de 500 000 votants. Je rappelle que 1% des suffrages correspond à 360 000 votants. On peut donc affirmer que juste pour l’Ile-de-France, Mélénchon et Fillon refont leur retard hypothétique sur Le Pen à hauteur de 1%, ce qui resserre sérieusement les écarts…Bizarrement, cela n’a pas empêché nos instituts de sondage de tomber pile poil juste sur les résultats définitifs alors que les grandes villes n’avaient pas commencé le dépouillement !
 
 
Un autre détail rend l'escroquerie intelligible : à 20 heures, Mélenchon est annoncé à 19,5%. Comme vous pourrez le constatez par vous même, Méléchon fait des scores totalement imprévisibles dans de nombreuses très grandes villes. Pourtant, le résultat définitif le donne à 19,62% soit un écart de 0,12%... Là, vraiment, on aimerait savoir comment ont-ils fait pour prévoir l'imprévisible, paramétrer l'humain, saisir l'insaisissable ! 
Ce ne sont plus des statistiques mais c’est de la véritable magie comme l’affirme d’ailleurs Carine Marcé, directrice associée du département Stratégies d'Opinion de TNS Sofres  :
 
 
 Là encore, ne m’en veuillez pas, déformation scientifique oblige, mais lorsqu’on me parle de magie alors que l’on manipule des outils mathématiques, j’hésite entre la franche rigolade et la nausée !
 
De surcroît, je me sens injurié par cette magie car comme le dit notre directrice de la Sofres : « ...L'Ile-de-France, ne vote certes pas exactement comme l'ensemble des Français, mais la différence n'est pas massive. A partir du moment où les différences sont minimes et où le vote reste relativement homogène sur l'ensemble du territoire, notre chaîne d'estimation fournit des résultats fiables assez rapidement ». Le propos tenu pas notre sondeuse en chef est tout de même assez insultant pour le peuple français. Le peuple français voterait comme un ramassis de clones, comme une armée de robots. Nous ne serions que de braves moutons prévisibles. L’humain n’aurait aucune place dans la vie démocratique de notre pays. Nous serions comme prédéterminé…
Par exemple, moi, l’abstentionniste convaincu, j’étais destiné à aller voter sans même le savoir ! Les instituts de sondage avaient tout prévu comme par magie. Je dois avoir quelques clones abstentionnistes qui de manière spontanée décidèrent d’arrêter avec l’abstinence pour les élections de 2012… Moi qui me prenais pour un révolutionnaire ! Je ne suis qu’un vulgaire mouton ! Ils sont tellement fort, ces instituts de sondage, qu’ils avaient même paramétré le fait que la ville de Marseille, deuxième ville de France, voterait de manière totalement différente de toutes les élections précédentes et mettrait Jean-Luc Mélenchon en premier !
 
Soyons sérieux ! De nombreux éléments pris en compte par les instituts de sondages n’avaient aucun fondement dans ces élections. Le contraste entre les grandes villes et le reste du territoire n’avait jamais été si important. Les Sondeurs s’attendaient à une abstention record et c’est l’un des paramètres sur lequel ils tablaient. Malheureusement pour leur prédiction, l’abstention a été du même ordre que les dernières élections présidentielles. Je pourrais continuer à énumérer tous les biais douteux qui interrogent sur les résultats de ces élections mais il me semble que la démonstration est déjà assez éloquente : les estimations des instituts de sondage ne pouvaient être justes à 20 h, ni plus à 22h et toujours pas, même le lendemain, au regard de l’imprévisibilité du comportement des électeurs, surtout pour ces élections.
 
Comment se fait-il alors que les résultats définitifs communiqué par le ministère de l’intérieur soient à ce point aussi proches de ces estimations douteuses fournies par les instituts de sondage ? Il faudrait que nos instituts aient eu un coup de chance extraordinaire, comme par magie. Je ne crois pas en la magie. Je pense plutôt que le scénario de l’élection est décidé bien en amont. Je me trompe peut-être mais sachant que les instituts de sondage appartiennent aux même réseaux de Grands argentiers que les médias, sachant que tous les candidats élus depuis 1969 ont pris des mesures qui n’arrangeaient que les dirigeants du CAC 40 qui financent leurs carrières politiques, au détriment des français et sachant maintenant, l’opacité des procédures électorales qui donnent le pouvoir à nos dirigeants…
 
La France est le seul pays à réaliser ces fameuses estimations. C’est « une spécificité française » comme l’annonce, fièrement notre sondeuse en chef de chez Sofres. Pourquoi avons-nous besoin de ces estimations qui en plus coûtent très chers ? Nous passons 12 mois à débattre, pourquoi aurions-nous besoin d’avoir les résultats à 20 heures pétantes. Les français sauraient patienter 48 heures voire plus pour connaître les résultats. Probablement même qu’une grande part d’entre eux, dans la défiance générale, préfèreraient que les opérations de dépouillement soient réalisées avec la plus grande rigueur. Au regard de la manière dont se sont déroulés plusieurs scrutins réalisés par le PS et Les républicains, avec bourrage d’urne, mort qui votent, Procès verbaux introuvables… Il semble normal de procéder au dépouillement de la manière la plus précise, en prenant le temps et non pas en laissant nos instituts de sondage deviner le résultat 30 minutes à l’avance !
Au Etats-Unis et dans plusieurs autres pays « démocratique », le dépouillement dure deux jours parfois plus et malgré cela de nombreuses erreurs sont commises, obligeant souvent à plusieurs recomptages. Il y eut même des épisodes assez surprenant qui virent par exemple Al Gore et Bush remettre en cause les résultats définitifs, rappelez-vous. En France, nos instituts de sondage sont tellement forts. Ils détiennent une formule magique qui leur permet de deviner les résultats en 30 minutes chrono avec moins de 1% de marge d’erreur. C’est assez bizarre d’ailleurs que les Etats-Unis et d’autres pays n’aient pensé à nous acheter cette méthode révolutionnaire plutôt que de s’emmerder à compter pendant une semaine et prendre le risque de faire des erreurs de comptage !
 
Je suis passionné de politique et pourtant, jusque là, je n’avais jamais voté. Je trouvais les débats perpétuels sur l’immigration, l’insécurité, la dette, débiles et quand je voyais les résultats des élections, je me disais que mes concitoyens étaient des moutons décérébrés qui laissaient BFM TV et la SOFRES leur dicter leur choix. Je m’abstenais donc de voter par respect pour la démocratie. Ne me sentant pas concerné par les préoccupation de mes voisins, respectueux de la démocratie, je refusais de voter contre qui que ce soit, je préférais m’abstenir. Je vais reprendre le chemin de l’abstention.
 
Non pas que ces élections me mettent en colère. Au contraire, je suis même heureux d’avoir participé à cette mascarade. Ces élections m’ont réconcilié avec mes concitoyens. Car aujourd’hui, je ne pense plus que c’est une masse informe d’abrutis qui votent comme des veaux. Non, aujourd’hui, je suis certain qu’il n’y a pas de suffrage universel et que les résultats sont décidés en amont, entre dirigeants du CAC 40, financiers de la noblesse internationale et quelques-uns de nos dirigeants de l’ombre qui conseillent nos représentants politiques. Je ne cherche donc rien à dénoncer. Je suis juste heureux d’avoir compris comment cette caste avait réussi à s’accaparer tous les pouvoirs. Heureux aussi d’avoir compris que si nous voulions la démocratie, il faudrait aller la chercher dans la rue et non pas dans un bureau de vote…
 
Ah oui…j’allais oublier. Vive la France, Vive la république et les instituts de sondage !
 
Jean Mohamed De La Bastille

Moyenne des avis sur cet article :  4.1/5   (42 votes)




Réagissez à l'article

322 réactions à cet article    


  • Harry Stotte Harry Stotte 26 avril 2017 17:14

    J’y avais déjà pensé, bien avant !!. Vu la concomitance de l’exposition Vermeer au Louvre, et de l’élection présidentielle, je me suis dit Van Meegeren pourrait bien venir traîner dans le coin. 



    On dirait que ça y’est...


     Quoi qu’il en soit, c’est une piste à ne pas négliger pour les journalistes d’investigation d’AgoraVox. Et ils pourront travailler sur du matériel plus accessible que les vestiges du lointain 9.11.


    • Harry Stotte Harry Stotte 26 avril 2017 20:56

      @Robert Lavigue



      Si c’est des journalistes d’investigation que vous parlez, je vous rappelle que les célébrissimes Bernstein et Woodwar, les saints patrons de la corporation, passaient leur journée à jouer au Texas holdem Poker, en attendant les coups de fil de Mark Feldt. 


      Maintenant si c’est d’autre chose, vous voudrez bien préciser parce que je ne comprensd pas

    • Jean Mohamed De La Bastille Jean Mohamed De La Bastille 26 avril 2017 21:50

      @Robert Lavigue
      Quelle belle prose...Dommage que tu ne publies pas d’article. Au regard du mépris que tu me renvoies, tu dois assurément avoir une analyse bien plus pertinente de la situation...Dommage que tu ne nous en fasses profiter. Peut-etre ne sommes nous pas la hauteur ?


      Ou non peut-etre est-ce les modérateurs d’agoravox qui sont tous trop nuls et qui ne voit pas la grandeur de ton talent...


      Je t’en supplie, écris quelque chose, juyste une strophe pour nous libérer de notre conformisme et de notre bêtise congénitale !

    • Louve de France Louve de France 26 avril 2017 22:55

      @Malatif


      Je n’y avais jamais pensé, mais vous avez raison ! La patte de la CIA est sans aucun doute derrière tous les tableaux de Vermeer, lui même victime d’une expérience de programme mental de MK Utra ! 

      J’ai toujours trouvé que ce tableau était louche, si vous regardez bien il y’a plusieurs pyramides dans les miches de pain posés sur la table de la laitière : 




      Vite, contactons Fifi et Asselineau !

    • Osis Osis 27 avril 2017 08:10

      @Jean Mohamed De La Bastille

      « Ou non peut-etre est-ce les modérateurs d’agoravox qui sont tous trop nuls et qui ne voit pas la grandeur de ton talent... »

      L’on est tout de même en droit de se poser des questions sur la modération Agora...

      Lorsque l’on voit paraitre des articles totalement débiles du Panda, tellement débiles, que, le lendemain, devant la volée de bois vert et les quolibets, qu’il a provoqués, il décide avec la complicité entière et totale de la modération de supprimer son « article » et plus grave encore, tous les commentaires qui l’accompagnent...

      Avouez, que c’est pour le moins curieux...

       

       
       


    • pipiou 26 avril 2017 17:53

      C’est pas très convaincant votre soi-disant démonstration.
      Vous avez pris l’estimation de TF1, mais sur France2 ils annonçaient 23% pour LePen et 23% pour Macron à 20H, donc ce n’est pas si « pile poil » que ça.

      Par ailleurs vous confondez des sondages et des estimations de votes, sans doute en partie basés sur des votes déjà dépouillés.
      ça se passait comme ça déjà aux élections précédentes, les medias ont simplement pris le risque d’annoncer ces résultats incomplets, sachant qu’il n’y avait pas photo pour les 2 qualifiés.


      • Jean Mohamed De La Bastille Jean Mohamed De La Bastille 26 avril 2017 18:18

        @pipiou
        Apparemment tu n’as pas bien compris...Tout d’abord, je ne confonds pas du tout estimations et sondages. Je suis prof de math ! Je fais très bien ce que sont les estimations et je l’explicite dans l’article..Peut être l’as-tu lu de travers...Si tu as besoin de précisions...


        Ensuite, cela ne change en rien mon propos, les estimations présentées par TF1...

      • pipiou 26 avril 2017 19:28

        @Jean Mohamed De La Bastille

        Si, tu confonds estimation et sondage, puisque dans ton article tu dis que les sondeurs ne pouvaient prévoir que tu t’abstiendrais.
        Or ils n’avaient pas besoin de le prévoir, puisque si ils ont utilisé comme bureau test celui où tu n’es pas allé voté ils ont comptabilisé l’abstention réelle, et pas l’abstention envisagée.

        Et tu es gentil d’afficher ton titre qui ne garantit rien ; moi je ne vais pas déballer mon CV mais je connais assez bien la théorie de l’échantillonnage, et quand tu dis plus bas qu’un échantillon de 80 000 personnes c’est beaucoup trop faible eh bien cette affirmation est fausse.
        La théorie mathématique donne une erreur de 0,3%.
        D’ailleurs les sondages habituels sont basés sur un échantillon de quelques milliers pour une erreur moyenne de 3%.

        Bref tu es gentil de dire à tes contradicteurs qu’ils n’ont « pas bien compris » ...


      • Jean Mohamed De La Bastille Jean Mohamed De La Bastille 26 avril 2017 19:33

        @pipiou

        Donc, je confirme, tu n’as pas bien compris : Les sondeurs choisissent leur bureau de vote test et font leur corrélation pour transformer 80 000 bulletins dépouillés en 36 millions de suffrage, en s’appuyant sur les élections précédentes. Or ces élections n’avaient rien à voir avec les élections précédentes et de nombreux éléments étaient imprévisibles et donc non paramètrable par nos sondeurs comme par exemple le niveau de l’abstention qui a été bcp moins forte que ce qu’ils avaient prévu et cela, ils l’on eux-même reconnu !
        Si il y a d’autres éléments que tu ne comprends pas, demande. Je te répondrai avec plaisir.


      • Jean Mohamed De La Bastille Jean Mohamed De La Bastille 26 avril 2017 19:41

        @pipiou

        les téhories mathématiques déterminent l’incertitude d’une estimation qui repose, je le rappelle, sur des bulletins dépouillés et non sur des intentions de sondage, les théories mathématiques définissent donc l’incertitude en fonction de la régression utilisée, de l’échantillon en fonction du nombre réel d’individu, ici 80 000 pour 36 millions de votant et de la variabilité des comportements....

        Pour qu’une incertitude soit de 0,3%, il faut que l’échantillon ne soit pas inférieur à 10% du nombre total d’individu, que les caractère ne soient pas trop aléatoire...

        Le vote d’un électeurs est très aléatoire, surtout lorsqu’il y a 11 candidats et 69 000 bureau de vote pour 36 millions de votant. L’échantillon utilisé ne représenté même pas 1% du nombre total d’individu...Et je te rappelle qu’on parle d’être humain et non de clones..Quoique.

        Pour finir, je peux te présenter le nombre de biais reconnus par les sondeurs eux-mêmes...Comment se fait-il qu’ils reconnaissent ne pas avoir prévu autant d’éléments comme le taux d’abstention relativement faible, le vote Mélenchon dans les grandes villes, Fillon aussi haut...Et que malgré ces erreurs, ils parviennent à des estimations aussi précises aussi tôt ?

      • Doume65 26 avril 2017 21:03

        @Jean Mohamed De La Bastille
        « Comment se fait-il qu’ils reconnaissent ne pas avoir prévu autant d’éléments comme le taux d’abstention relativement faible, le vote Mélenchon dans les grandes villes, Fillon aussi haut...Et que malgré ces erreurs, ils parviennent à des estimations aussi précises aussi tôt ? »
        Ca s’appelle du bol. Les statistiques ont d’autres termes que tu connais puisque tu es prof de maths.


      • Doume65 26 avril 2017 21:07

        @Doume65
        ... et c’est un adepte de « le théorie du complot » qui te dis ça, vu que je ne pense pas que le gouvernement étasunien soit totalement étranger à la réussite des comploteurs officiels dans leur tentative.
        Bref, chacun est le complotiste de quelqu’un d’autre tout comme chacun est considéré comme un con par un autre (ou par soi-même à l’occasion).


      • Jean Mohamed De La Bastille Jean Mohamed De La Bastille 26 avril 2017 21:09

        @Doume65
        Dans un tel contexte, les statistiques même avec du bol obtiennent 5% d’incertitudes...La seule manière possible pour qu’ils puissent avoir été aussi précis alors même que des millions de bulletins n’avaient même pas commencé à être dépouillés, la plupart des bulletins d’ailleurs, c’est qu’ils aient connus les résultats avant...Avant que les citoyens aient voté !


      • Jean Mohamed De La Bastille Jean Mohamed De La Bastille 26 avril 2017 21:10

        @Doume65
        Et surtout, pour qu’ils puissent annoncer les résultats à 20 h avec autant de convictions, sans aucune précaution...


      • pipiou 26 avril 2017 21:58

        @Jean Mohamed De La Bastille

        Allo, tu parles toujours de prévision alors que sur l’échantillon il ne s’agit plus de prévision mais de constaté.
        Là apparemment ce n’est plus un problème de maths mais de français.

        Par ailleurs dans la theorie de l’échantillonnage ce n’est pas la population totale qui est en question mais la taille de l’échantillon.
        Après ce qui est en cause c’est la qualité du choix des bureaux tests : est-ce qu’ils sont suffisamment représentatifs.
        Et d’ailleurs ce ne sont pas les 11 candidats qui comptent mais le groupe de tête.

        Mais au final tout ça c’est un peu couper les cheveux en 4 : il n’y a rien de très sérieux quant à l’hypothèse d’une magouille.
        C’est juste un prisme de réflexion : quand les sondeurs se trompent c’est louche, quand ils ont raison c’est louche.
        Comme quoi même un prof de math peut s’aveugler avec ses préjugés.


      • Jean Mohamed De La Bastille Jean Mohamed De La Bastille 26 avril 2017 22:25

        @pipiou
        Tu dis tellement de conneries que je ne sais pas par où commencer...


        - Je ne parle pas de prévision mais de projection. Tu as du mal à lire ? Et tu me parles de problème de français ? Alors projection : utiliser des évènements réels observés sur une population restreinte et généraliser les fréquences observées à toute la population d’individus...

        - Tu n’arrête pas de parler de théorie de l’échantillonnage. Mon propos et cet article ne touche absolument en rien à la théorie de l’échantillonnage si ce n’est sur, justement, l’évaluation de l’incertitude. Quand on vet faire des estimations à partir de fréquences réelles, on utilise la plupart du temps une régression, c’est à dire qu’on essaie de résumé un nuage de point à un seul point. On fait ce qu’on appelle une projection. Pour cela, on pondère les résultats obtenus par de nombreux biais : CSP, intentions de vote, comportement électorale habituel, implantation locale des candidats...Ainsi, on parvient à approché avec une incertitude assez importante normalement une fourchette de résultats possible. 

        - Dire que ce n’est pas les 11 candidats qui comptent mais le groupe de tête est une énoooooorme absurdité ! Tout les votes qui ne portent pas sur un candidat, se reportent sur un autre !

        -Pour ce qui est de la louchitude des sondeurs, peut-etre faudarit-il interroger l’opportunité de leur omniprésence dans la vie démocratique, jusqu’au dépouillement quand même ! Peut-être faudrait-il savoir quel rôle jouent-ils vraiment ?

      • pemile pemile 26 avril 2017 22:43

        @Jean Mohamed De La Bastille « Pour qu’une incertitude soit de 0,3%, il faut que l’échantillon ne soit pas inférieur à 10% du nombre total d’individu »

        Vous nous donnez la source de cette « loi » ?


      • pipiou 26 avril 2017 23:58

        @Jean Mohamed De La Bastille

        Le simple fait d’utiliser le mot « connerie » montre que tu es dans l’affect, pas dans les mathématiques.

        Je te cite : « Comment se fait-il qu’ils reconnaissent ne pas avoir prévu autant d’éléments ... »
        Tu le vois ou pas, le mot prévu que tu prétends ne pas utiliser ?

        Ici on parle de la représentativité d’un échantillon par rapport à une population totale, il s’agit de ce qu’on appelle en mathématiques la « fluctuation d’échantillonnage ».

        Et la théorie de l’échantillonnage te dit que si un caractère est totalement aléatoire (ce qui n’est bien sûr pas le cas ici) la fenêtre d’incertitude est uniquement liée à la taille de l’échantillon, ici 80 000.
        La taille de la fenêtre d’incertitude est alors de 2*1/racine (80000), soit 2*0,35%.
        Donc mathématiquement il n’y a rien d’impossible à se tromper de moins de 0,35%.

        La seule difficulté réside dans le choix des communes pour éviter un échantillon trop typé qui éloignerait trop de l’aléatoire.

        Maintenant si tu étais honnête tu verrais qu’en général les différentes estimations étaient en dehors de la fenêtre que j’ai évoquée, sauf pour France télévision qui était diablement proche, et « comme par hasard » tu as choisi celle-là parce que cet exemple confortait ta théorie.
        Et l’estimation ne concernait que les 5 premiers candidats.

        Bref tu es un illusionniste, peut-être accessoirement prof de maths.


      • Jean Mohamed De La Bastille Jean Mohamed De La Bastille 27 avril 2017 00:06

        @pipiou

        Tu dis n’importe quoi mais je n’ai pas le temps de reprendre toutes tes conneries. Tu confonds tout :

        Pour les petits candidats avec de petits scores, on comprend évidemment que le processus converge très rapidement. Pour le n° 6 il était estimé partout à environ 5%, il termine à 4.7, le n° 5 à 6.8% au début termine à près de 6.4, pour ces deux la variation ne dépasse pas 0.3 à 0.4%, ce qui autorise à penser que dans le processus les estimations de ces candidats ont aussi très rapidement convergé, ou d’un point de vue poids, le poids statistique des 7 derniers candidats a peu modifié le processus de calcul, ce qui en soit est déjà une 1ère remarque. Dans ces conditions, la forte corrélation entre les 4 premiers au cours du processus itératif devrait laisser apparaître de fortes oscillations dans le processus itératif puisque le système réduit à 4 variables partant avec une estimation a priori grossière de la solution convergée doit en norme devenir en tout temps presque égal à la solution finale ce qui impose aux 4 coordonnées du vecteur de bouger au cours du temps : si la solution convergée est constamment proche de la solution estimée à chaque itération, cela implique que la solution initiale, la projection à 20h était déjà remarquable pour les 4 composantes du système : en effet c’est mathématique.
        Or ce que je pointe notamment, c’est la composante jlm : à 20h, elle était estimée à moins de 0.5% près alors que les résultats des grandes villes, très différents des autres, n’étaient pas connus ; compte tenu du poids statistique de ces villes par rapport au reste du territoire, une variation de au plus 0.5% le long du processus avec une estimation initiale aussi remarquable, est simplement le signe d’un algorithme de calcul dont j’aimerais avoir le code.


      • Jean Mohamed De La Bastille Jean Mohamed De La Bastille 27 avril 2017 00:11

        @pipiou

        Quant à ton calcul sur la fréquence d’échantillonnage, j’ai envie de rie...Reprends tes cours mon ami..Si tu veux je te referais un cour sur ce chapitre....Et je te le redis, écoute sinon tu ne pourra pas te corriger : ce que je remets en cause, ce sont les biais utilisé par nos sondeurs pour passer de l’échantillon aux résultats finaux, c’est aussi le choix des différents échantillons puisque de nombreux biais n’étaient pas paramétrables et c’est enfin le choix de la projection utilisée...

        Que les instituts nous donnent au moins la liste des bureaux de vote test...On risque de bien se marrer. Apparemment, ils prennent des cas extrêmes, des extrapolations...Juste cela est suspect !

      • pemile pemile 27 avril 2017 00:13

        @Jean Mohamed De La Bastille « le signe d’un algorithme de calcul dont j’aimerais avoir le code. »

        Y’a donc plus certitude de triche mais juste un algo performant ? smiley


      • pemile pemile 27 avril 2017 00:15

        @Jean Mohamed De La Bastille « Si tu veux je te referais un cour sur ce chapitre »

        Cela serait la moindre des choses vu ce que vous déclarez sur les tailles d’échantillons nécessaires.


      • Jean Mohamed De La Bastille Jean Mohamed De La Bastille 27 avril 2017 00:18

        @pemile

        C’est de l’ironie bien entendu...Ce qui est bien en mathématiques, c’est que les choses sont carrées ! C’est cela qui m’a interpelé : là c’était pas carré du tout, mais alors pas carré ! Et voir une Léa Salamé dire avec conviction à un interlocuteur qui disaient que ce n’étaient que des estimations : "Mais enfin Monsieur, vous savez que ces estimations sont toujours très fiables...Qu’en sait-elle ? Que connait-elle du processus d’estimations qui par définition n’est qu’une estimation avec une marge d’erreur plus ou moins importante...

        C’est cela qui m’a interrogé et je me suis directement mis au travail : ce qu’ils ont fait est impossible. Plusieurs scientifiques soutiennent mon propos. C’est mathématiquement inconcevable.

      • pemile pemile 27 avril 2017 00:21

        @Jean Mohamed De La Bastille « ce qu’ils ont fait est impossible. Plusieurs scientifiques soutiennent mon propos. C’est mathématiquement inconcevable. »

        Super, je vais donc me coucher et demain matin je lirai votre superbe démonstration mathématique !


      • Jean Mohamed De La Bastille Jean Mohamed De La Bastille 27 avril 2017 01:41

        @Alcyon

        Hey mais vous vous êtes passé le mot sur ce théorème central limite ! Mais il n’est en rien adapté pour ce type d’estimation ! On est pas sur une expérience aléatoire, y a un truc qui s’appelle la l’intelligence humaine. On est pas non plus sur une loi normal ! 

        Va falloir accepter qu’il y a des outils que l’on ne vous a pas présenté en terminal S ! On va un peu plus loin ensuite. Soyez patient, vous verrez ces outils en Master mais je vais pas voous faire un cours tout de suite !

      • pipiou 27 avril 2017 02:00

        @Jean Mohamed De La Bastille

        Toi me faire un cours, fais-moi rire tu ne connais même pas le programme de seconde, tu veux un lien vers un site de soutien scolaire ?

        Tu noies tes arguties dans des explications scientifiques compliquées histoire de te donner des airs connaisseur et de bluffer le gogo.
        Même sur le plan complot ton discours est stupide : si les magouilleurs connaissaient déjà le résultat « truqué » quel intérêt de donner des estimations aussi étonnamment précises ?

        Ce qui me chagrine c’est que tu décrédibilise la profession d’enseignant.


      • Jean Mohamed De La Bastille Jean Mohamed De La Bastille 27 avril 2017 02:22

        @pipiou

        Je t’invites dans ma classe quand tu le veux et tu verra si ton air injurieux est justifié !

      • Jean Mohamed De La Bastille Jean Mohamed De La Bastille 27 avril 2017 02:24

        @pipiou

        Et juste comme ça..Mais le mépris, c’est pas un argument !

      • Jean Mohamed De La Bastille Jean Mohamed De La Bastille 27 avril 2017 02:53

        @Alcyon

        En plus, y sait pas lire. C’est ce que e viens d’écrire le neuneu prétentieux !

      • roby roby 27 avril 2017 10:00

        @Jean Mohamed De La Bastille tu es l’homme qui à vu l’ours... smiley


      • Rodrigue 1er mai 2017 00:30

        @Jean Mohamed De La Bastille
        Est-ce que les sondages effectués à la sortie des urnes toute la journée ne seraient pas de nature à affiner les estimations de 20 heures ??


      • pemile pemile 1er mai 2017 00:40

        @Rodrigue "Est-ce que les sondages effectués à la sortie des urnes toute la journée ne seraient pas de nature à affiner les estimations de 20 heures ??"

        La commission des sondages avaient demandé aux instituts de na pas réaliser de sondages en sortie des urnes

        Voir lien fourni par Jean


      • pemile pemile 1er mai 2017 12:07

        @kader « la marge d’erreur est impressionnante normalement. »

        C’est un peu l’erreur que fait l’auteur de l’article, avoir une marge d’erreur de 3% n’implique pas une obligation de se planter de 3% !


      • Jean Mohamed De La Bastille Jean Mohamed De La Bastille 1er mai 2017 12:39

        @kader


        Laisse tomber Kader, ce ne sont que de pauvres trolls qui èrent sur Agoravox et postent des commentaires sans aucun sens, ni aucun intérêt, juste pour faire chier les auteurs et avoir l’impression d’exister...

        @pemile, @Alcyon, @pipiou...ne sont que les fakes d’une même personne : sleeping-zombie, un auteur médiocre dont les audiences sont ridicules...Du coup, il s’est créé plein de profil pour aller pourrir les articles d’autres auteurs...

        Ne cherche donc à dialoguer avec eux, leur seule objectif est de polluer l’article par simple jalousie..

      • Jean Mohamed De La Bastille Jean Mohamed De La Bastille 26 avril 2017 17:55

        Mes arguments sont étayés ? Quel est votre problème ? Dans de nombreux pays, notamment dits « démocratique », ce problème s’est déjà posé mais en France si on se permet de remettre en cause les résultats de l’élection, c’est blasphème...On est un fou ou un complotiste ou un débile...Alors, je suis prof de math et je sais de quoi je parle....Maintenant si vous avez d’autres argument que votre mépris, je suis à vous.


        • Jean Mohamed De La Bastille Jean Mohamed De La Bastille 26 avril 2017 18:17

          @Sharpshooter - Snoopy86

          Tu serais pas humoriste toi par hasard...Non parce que, je risque l’étouffement en te lisant...Tu me fais tellement marrer...Lol !

        • pemile pemile 26 avril 2017 18:23

          @Jean Mohamed De La Bastille « Non, aujourd’hui, je suis certain qu’il n’y a pas de suffrage universel et que les résultats sont décidés en amont »

          Comment imaginez vous qu’il soit possible de truander les dépouillements ?

          Les résultats de chaque bureau de votes étant publiés par le ministère de l’intérieur, toutes personnes ayant participé au dépouillement peut vérifier les résultats, non ?

          La seule truande possible serait sur la totalisation au niveau national, vous pensez vraiment nécessaire de faire un robot qui télécharge les résultats par commune et par département sur elections.interieur.gouv.fr pour refaire l’addition ?


        • pemile pemile 26 avril 2017 18:26

          @pemile "un robot qui télécharge"

          Si vous avez des notions de programmation et d’HTML, la librairie jsoup est idéale pour ce genre de développement.


        • Jean Mohamed De La Bastille Jean Mohamed De La Bastille 26 avril 2017 18:28

          @pemile
          Qui rerurte tous les résultats au niveau national ? Le ministère de l’intérieur et seulement lui...Admettons que par exemple, les résultats avaient aboutis à un deuxième tour Mélenchon, Le Pen...Hollande aurait laissé faire sans rien dire ? 


          Qui a propulsé Macron et l’a soutenu ?

        • Henry Canant Henry Canant 26 avril 2017 18:33

          @Jean Mohamed De La Bastille
          Je fais confiance au scientifique que vous êtes ; laissez la meute de loups hurlait.

          Sur Agoravox, on rencontre des tas de gens éminents, reconnus par leurs pairs tel le grand écologue et politologue Cabanel, également chanteur compositeur dont la notoriété n’est plus à faire. Ceci fait la réputation d’Agoravox.

          Je me permets néanmoins de porter à votre connaissance, humble cloporte que je suis, qu’il existe des bureaux de vote dits test qui donne assez convenablement le score national.
          Ce sont sur ces bureaux que se basent les sondeurs pour leurs divers calculs.

          Très cordialement et au plaisir de vous lire


        • pemile pemile 26 avril 2017 18:36

          @Jean Mohamed De La Bastille « Qui rerurte tous les résultats au niveau national ? Le ministère de l’intérieur et seulement lui »

          Oui, mais il les publie ce qui permet à tous de les controler, non ?

          « Qui a propulsé Macron et l’a soutenu ? »

          Rien à voir, vous botter en touche le fond de votre article ? smiley


        • Jean Mohamed De La Bastille Jean Mohamed De La Bastille 26 avril 2017 18:42

          @Henry Canant
          Ces 400 bureaux de vote que tu appelle Test, sont des bureaux censés être représentatifs du vote au niveau national. En général, ce sont des bureaux de vote de commune d’un millier d’habitants et les sondeurs prennent des communes assez marquées politiquement pour faire leur corrélation et ainsi aboutir aux résultats nationaux. Les sondeurs prenennt les 200 premiers bulletins dépouillés sur ces 400 bureaux test...


          Là, où le bas blesse, outre le fait que ces bureaux teste ne représente qu’un échantillon très restreint, 80 000 votants sur 36 millions de suffrages exprimés, l’incertitude est très grande. Elle doit être au moins de 10% pour une telle projection, le bas blesse sur le choix fait par les sondeurs pour sélectionner ces bureaux test...

          Les sondeurs choisissent ces bureaux en fonction des résultats des dernières élections. Le problème est que cette élection à plein d’égard n’était en rien comparable aux autres et les sondeurs ne pouvait pas paramétrer de nombreux nouveaux biais : les deux partis de gouvernement en dehors de la course, Mélenchon aussi haut, Un favori sans assise électorale...

          Il est donc impossible statistiquement que ces estimations n’aient pas au moins 5% d’incertitudes et donc empêchent nos sondeurs de donner les résultats avant au moins le lendemain. 5% d’incertitude peut totalement changer le nom des sélectionnés au second tour...

        • Jean Mohamed De La Bastille Jean Mohamed De La Bastille 26 avril 2017 18:48

          @pemile
          Je ne botte pas en touche mais je ne veux accuser personne nominativement, je n’ai pas assez de preuve...Par contre on peut être sur qu’ils peuvent bien faire ce qu’ils veulent, les bulletins étant détruits, il sera très difficile de vérifier !


        • Jean Mohamed De La Bastille Jean Mohamed De La Bastille 26 avril 2017 18:59

          @Sharpshooter - Snoopy86

          Tu n’as pas été voté toi...Non parce que tu aurais sinon constaté qu’il n’y pas d’assesseur représentant chaque candidat dans les 69 000 bureau de vote...D’ailleurs, si tu descendais de ton pied d’estal tu verrais l’énormité de la connerie que tu viens de pondre : Tu penses qu’il y a 69 000 assesseurs pour Cheminade, Arthaud, Lasalle et Poutou...Mort de lol, c’est plus que leur nombre d’électeurs....

          Le mépris rends aveugle et c’est bien là le péché mignons de trop de français qui préfère rester sur leur posture orgueilleuse plutôt que de considérer les arguments de leurs contradicteurs !

        • Jean Mohamed De La Bastille Jean Mohamed De La Bastille 26 avril 2017 19:08

          @Sharpshooter - Snoopy86

          Je vais demander à Ipsos ou à Sofres, il font ça en 30 minutes à peine !

        • pemile pemile 26 avril 2017 20:23

          @Jean Mohamed De La Bastille « Je ne botte pas en touche »

          Mais si, il vous sera plus difficile de trouver comment pourrait s’opérer une tricherie d’ampleur dans une majorité de bureau de vote que de juste mettre en doute les algos de prédiction des instituts de sondages !


        • Jean Keim Jean Keim 27 avril 2017 07:31

          @Henry Canant
          Vous n’êtes pas sérieux, svp relisez-vous : « il existe des bureaux de vote dits test qui donne assez convenablement le score national », mais on n’est plus dans la spéculation, on est dans le déroulement d’une élection et encore plus précisément dans le dépouillement, d’ailleurs durant le déroulement des votes, il est légalement interdit de donner des sondages. La seule information valide que nous sommes en droit d’attendre est le résultat final de l’ensemble des dépouillements, même si pour cela le résultat ne peut pas être connu à 20h** et dépouiller qq. 37 millions de bulletins demande du temps et donc les résultats sont entachés d’un doute légitime que cet article exprime.


        • Bernard Lermite Bernard Lermite 27 avril 2017 13:48

          @pemile
          "toutes personnes ayant participé au dépouillement peut vérifier les résultats, non ?"
           
          Il m’a été dit (mais ce n’est pas fiable) qu’à Boulogne billancourt, le vote était électronique. Il me semble que, dans ce cas là, on ne peut pas vérifier.


        • devphil devphil 26 avril 2017 18:10


          Je me suis fait la même remarque que vous.

          Des résultats aussi rapide , aussi précis et aussi près des sondages initiaux.
          Un vrai copier coller ....

          J’ai vu que certains bureaux de vote avait perdu des voix de Melenchon ou de Fillon , ce n’est pas une généralité.

          Juste quelques voix qui peuvent suffire à faire basculer une élection et à mettre les chevaux dans le bon ordre d’arrivée.

          Sans parler des inscriptions en double ou des radiations dans le département 93 ou on se doute bien que les votes ne vont pas à Macron

          Un faisceau de négligence , impossible à prouver mais une pratique déjà éprouvé lors de précédentes élections.
           
          Les scores de Marine Lepen dans de nombreuses communes ont été très importants , seule une très forte mobilisation sur son redressement de la France pourrait éviter une nouvelle fraude.

           
          Philippe
           


          • pallas 26 avril 2017 19:02
            Jean Mohamed De La Bastille

            Je crains que les gens ne comprennent pas grand chose au monde qui nous entoure.

            Il n’y a pas de « Mondialisation », ça n’existe pas, sur le concret, ça n’est que des conflits et d’intérêts entre États.

            La France est totalement mis hors jeux.

            Monsieur Macron qu’il soit président de la république, face aux dirigeants de la Russie, USA, Chine,Maroc, etc etc, se fera écrasé, ce ne sont pas des enfants de cœurs.

            La France ne représente absolument rien et n’existe pas sur la scène international.

            Monsieur Macron ne connait pas le monde, ça n’est pas un jeu, une fois élu président il sera seul, totalement devant un dirigeant d’une Nation étrangère.

            En France, nous vivons toujours dans une idée de multiculturalisme, de France centre du monde, de mondialisation, alors qu’en vérité, notre nation est mis au ban, mis à l’écart, sans rien.

            Salut


            • captain beefheart 26 avril 2017 20:28

              @pallas
              Mais Président ,il aura toute liberté d’aller bombarder la Syrie,et nous voilà dans un mois en guerre avec la Russie.


            • TSS 26 avril 2017 19:09

              Je ne suis pas un gros admirateur de M.Onfray mais dans une emission

               de sonia Mabrouck il explique, en s’appuyant sur une analyse de

               Chevenement, comment Macron fut fabriqué pour les elections et cela

               apporte de l’eau au moulin des trafiquouillages des urnes... !!


              • pallas 26 avril 2017 19:14
                Jean Mohamed De La Bastille

                J’oubliai la conclusion de mon commentaire, faisant lien avec votre article, qu’il y est triche, et peut importe le candidat qui gagne, le résultat sur la scène international sera le même, la France sera dans l’arrière Ban du Concert des Nations et s’enfoncera encore plus.

                Salut


                • Jean Mohamed De La Bastille Jean Mohamed De La Bastille 26 avril 2017 19:50

                  Pour ceux qui méprisent mon propos ou remettent en cause mes compétences : voici le message d’un physicien en optique :

                  « Je ne suis pas matheux, juste physicien, et pas vraiment expérimentateur, mais je sais qu’en mesures radiatives pour restituer des propriétés thermo-optiques, des erreurs de 10% sont très communément admises compte tenu du nombre de paramètres intervenant dans l’expérience. De toute façon une mesure exacte n’existe pas, il y a toujours un biais (ou plusieurs biais d’ailleurs) : effectivement la proximité du résultat final et des premières estimations issues de résultats réels fait penser aux résultats de la primaire....la comparaison avec les élections précédentes, pour lesquelles les résultats étaient partiellement connus dès 18h est surprenante. Je n’oserais cependant en tirer la moindre conclusion, même si votre analyse m’interpelle. »

                  A bon entendeur !

                  • pallas 26 avril 2017 20:03

                    @Jean Mohamed De La Bastille

                    Votre article sonne juste et concret, pour en revenir à l’article maintenant.

                    Pour Monsieur Macron, il se fera écrasé sur la scène international, face à un dirigeant de type Monsieur Poutine ou le Roi du Maroc.

                    Les élites économiques en France n’ont aucunes importances face à La Chine ou Japon par exemple, ceci n’est qu’une comparaison.

                    Pour Madame Le Pen, c’est d’une même acabit.

                    Le Concert des Nations n’est pas un jeu, en France, les gens n’ont pas compris la réalité de la chose.

                    Salut


                  • Balkanicus 26 avril 2017 20:41

                    @Jean Mohamed De La Bastille

                    Je me suis fait la meme idee que vous en suivant les estimations et le resultat Et effectivement, je pense qu il y a triche effective a la comptabilisation finale Deja les elections des primaires avaient des resultats etranges, vite ettouffer par l affaire fillon Mais cette concordance sur plusieur vote avalise votre analyse J estime que votre demonstrations concernant les grandes villes est la plus parlante et la plus troublante

                    Salutation


                  • Montdragon Montdragon 26 avril 2017 20:39

                    Jean-Mohamed, en tant qu’ex démographe, je peux vous dire oui, que les résultats soient les mêmes à 20h et 21h après dépouillements des bureaux urbains et jeunes...c’est très étrange.


                    • loiseaudefeu 26 avril 2017 20:39

                      donc lepen est volontairement placée face a mac ronds pour LE « légitimé » et le faire élire lui par le peuple quoi qu’ils en pensent .... 


                      • Claire29 Claire29 26 avril 2017 21:58

                        J’ai trouvé bizarre que les résultats confirment à peu de chose près les prévisions des instituts de sondage alors que depuis le Brexit,l’élection de Trump,la victoire de Fillon à la primaire de la droite,on pensait que les sondages se tromperaient encore et que les résultats seraient forcément différents de ceux qu’ils sortaient !

                        Le matin même de l’élection,j’ai dit à deux amies qu’il y avait quelque chose de bizarre avec les sondages,qu’il était impossible que Marine Le Pen ne soit qu’à 22 ou 23% et qu’elle était sans doute plus près de 30% !
                        Mais il n’y a pas eu de surprise et les commentateurs se sont félicités de l’excellent travail des instituts de sondage qui pour une fois ne s’étaient pas trompés !


                        • Claire29 Claire29 27 avril 2017 11:10


                          Pour une commission d’enquête sur le résultats des votes à l’élection présidentielle 2017
                          elle a déjà recueilli près de 110 000 signatures 

                        • Leonard Leonard 26 avril 2017 22:06

                          Je vous remercie d’avoir pris le temps de rédiger cet article


                          Malheursement je ne crains qu’il ne soit noyé dans la masse d’information incommensurable d’Internet

                          • Leonard Leonard 26 avril 2017 22:12

                            @Leonard

                            Si je peux me permettre d’aller plus loin...

                            Une fois que la télévision donne les résultats. Ils sont forcément reçu comme vrai par la plupart des votants. Et c’est bien la le problème.

                            Les urnes ne seront jamais la solution d’un système corrompu...


                            • alinea alinea 26 avril 2017 22:25

                              Si les résultats au niveau national sont magouillés, si, comme tu l’exprimes, les « pros » des évaluations savent le + ou - pourcentage de marge, pourquoi avoir donné à l’exact, les résultats au moment des estimations ? la marge normale suffisait pour « authentifier » le résultat final.
                              Qui s’occupe de centraliser les données de tous les bureaux de vote ?
                              On imagine bien que chaque bureau ne peut, en fonction de ses propres résultats, imaginer le résultat final ; mais les données sont relatées, au bureau de vote ou à la commune ?
                              Si c’est au niveau du bureau de vote, c’est risqué, de magouiller ; mais si dans les villes c’est un résultat global, ça peut passer.
                              Alors, pour synthétiser, je n’arrive pas à savoir ou à comprendre à quel niveau peut se faire la magouille. Et qui peut la faire. J’imagine mal une multitude de complices.


                              • Leonard Leonard 26 avril 2017 22:31

                                @alinea

                                Je suppose qu’il n’y a que quelques instances qui transmettent l’information aux hauts parleurs que représente la télévision.

                                Croire, dans une société et dans une monde plutot corrompu et corruptible que l’élection serait « saine » ne serait-il pas preuve de folie ? (Ou l’inverse...)

                              • Jean Mohamed De La Bastille Jean Mohamed De La Bastille 26 avril 2017 22:35

                                @alinea

                                Il y a des éléments que je n’ai peut-être pas assez bien expliqué dans l’article...

                                Pour moi, le problème, c’est que les instituts de sondage aient pu savoir autant en avance et avec autant de précision les résultats finaux. La seule manière d’un point de vue mathématiques pour qu’ils obtiennent aussi vite ces résultats et avec autant de précision, c’est qu’il les aient eu avant même que l’on vote !

                                Après pour la magouille, je ne connais pas précisémment le cheminement qui fait que le bulletin que l’on met dans l’urne finisse sur un procès verbal puis au ministère de l’intérieur. J’ai mon idée mais n’étant pas spécialiste, je préfère m’abstenir.

                                Ce dont je suis sur, c’est que modifier des procès verbaux après coup ou même ne tout simplement pas retranscrire ce qui est marqué sur ces procès verbaux est très facile quand vous détenez tous les pouvoirs pour le faire...

                                Qui ira vérifier ? Personne ! Il suffit de regarder la réaction de beaucouop de personne qui me traître de baltringue, de complotiste, de conspirationniste...

                              • pemile pemile 26 avril 2017 22:55

                                @Jean Mohamed De La Bastille "je ne connais pas précisémment le cheminement qui fait que le bulletin que l’on met dans l’urne finisse sur un procès verbal puis au ministère de l’intérieur"

                                C’est bien dommage !

                                Participez donc la prochaine fois en tant que scrutateur !


                              • pemile pemile 26 avril 2017 23:02

                                @Jean Mohamed De La Bastille "c’est que modifier des procès verbaux après coup ou même ne tout simplement pas retranscrire ce qui est marqué sur ces procès verbaux est très facile"

                                 smiley

                                Article R52 :

                                Pendant toute la durée des opérations de vote, le procès-verbal est tenu à la disposition des membres du bureau, candidats, remplaçants et délégués des candidats, électeurs du bureau et personnes chargées du contrôle des opérations, qui peuvent y porter leurs observations ou réclamations.


                              • alinea alinea 26 avril 2017 23:06

                                @Jean Mohamed De La Bastille
                                je suis un peu frustrée !!! j’avais envie de me faire un scénario.
                                On suppose que chaque bureau de vote, après x vérifications, envoie ses résultats ( par mail ? site internet ? courrier ?) à une adresse où une équipe s’occupe de les rassembler ; mais au bout du bout, l’équipe est réduite, non ?
                                demandons qui sont ces quelques personnes qui rassemblent in fine, le tout.
                                Est-il plausible que « l’on » décide d’un résultat satisfaisant pour l’oligarchie, plausible au vue de la campagne ? et qu’ensuite on occulte ou multiplie les bulletins ( virtuellement) pour arriver à une correspondance ?
                                Qui peut demander transparence sur le mode opératoire, les étapes, le nombre de personnes concernées par le comptage, précis à chaque étape ?
                                ce qui est curieux ( je suis à 90% intuitive selon les calculs de la psy transactionnelle de Jung !!) quand j’ai entendu les « résultats », en fait estimations, j’ai « capté » le ton du présentateur ; et j’ai été étonnée ( disons du ton affirmatif).
                                Pour corroborer mon étonnement, j’ai entendu peu après que Mélenchon refusait de s’exprimer avant la fin des comptages !!
                                Pour corroborer le tout, des bruits circulent de magouilles, et enfin, votre article !
                                Bizarre ?
                                Alors trêve de parlote, que peut-on faire pour secouer le cocotier et en avoir le cœur net ?
                                Et puis pendant combien de temps les bureaux gardent-ils les bulletins ?


                              • Jean Mohamed De La Bastille Jean Mohamed De La Bastille 26 avril 2017 23:13

                                @alinea
                                Contester le résultats des élections et faire du bruit, partager l’article,n en écrire d’autres, réseauter !


                              • Jean Mohamed De La Bastille Jean Mohamed De La Bastille 26 avril 2017 23:22

                                @pemile
                                Ca, c’est dans les bureau de votes..Ensuite cela est centralisé au conseil constitutionnel..Et là...Personne ne peut savoir ce qu’il s’y passe !


                              • pemile pemile 26 avril 2017 23:33

                                @alinea «  et qu’ensuite on occulte ou multiplie les bulletins »

                                Toute personne ayant participé au dépouillement s’en rendrait compte car les résultats détaillés sont publiés.


                              • pemile pemile 26 avril 2017 23:37

                                @Jean Mohamed De La Bastille "Ca, c’est dans les bureau de votes..Ensuite cela est centralisé au conseil constitutionnel..Et là...Personne ne peut savoir ce qu’il s’y passe !"

                                Même réponse qu’à Alinea, toute personne ayant participé au dépouillement s’en rendra compte.

                                Cela devient pénible votre remise en cause d’un système que vous ne connaissez même pas !


                              • Jean Mohamed De La Bastille Jean Mohamed De La Bastille 26 avril 2017 23:39

                                @pemile
                                Tu as raison pemile mais ensuite les PV sont communiqués aux ministère de l’intérieur..Et là....Quid de ce que deviennent ces résultats...Et puis, il ne faut pas oublier que ceux qui dépouillent sont connus des autorité bien avant et que certains bureaux de vote valent bcp plus que d’autres en terme de suffrage...Il y a de nombreux biais, tellement qu’ils sont innombrables !



                              • alinea alinea 26 avril 2017 23:41

                                Quels résultats détaillés ? Et qui vérifierait des millions de données ? et si un fou s’y collait - déjà faudrait-il qu’il soit suspicieux- aurait-il une chance de ne pas se tromper ?
                                À mon sens, tout ce qui se repose sur la confiance est susceptible d’être falsifié.
                                Je ne dis pas que cela l’a été, je dis que chacun est dans un processus de confiance, et si l’un ou l’autre transgresse, cela ne se verra pas.
                                Combien de faits ont été éventés qui avaient passé inaperçu pendant des années ?
                                On sait les magouilles des élections au PS ; si ça se trouve Aubry avait gagné les primaires ; car là aussi, il y a eu beaucoup d’étrangetés !


                              • alinea alinea 26 avril 2017 23:45

                                @pemile
                                Chaque personne ayant participé au dépouillement s’en rendra compte, mais comment ? Chacun n’a qu’un infime bout du tout !
                                Chez nous, on a 30% Mélenchon, 30% Le Pen, 17 Fillon et 11 macron.
                                le résultat national diffère, nous sommes peu nombreux, pas représentatifs, etc ; mais c’est pour tout le monde pareil !


                              • pemile pemile 26 avril 2017 23:50

                                @alinea « Chaque personne ayant participé au dépouillement s’en rendra compte, mais comment ? Chacun n’a qu’un infime bout du tout ! »

                                Chacun peut contrôler son « infime bout » (son bureau)

                                Pour contrôler la somme totale, il suffit de récupérer sur data.gouv.fr les fichiers contenant les résultats pour tous les bureaux.


                              • alinea alinea 26 avril 2017 23:52

                                @alinea
                                je comprends ; vous voulez dire que si on avait pris notre commune pour cible, on aurait interverti les données ? et, on s’en rendrait compte.
                                mais qui fait le total des données certifiées, bureau par bureau ? le nombre de votants au total.
                                Quand on pense qu’il fallait 600000 voix à Mélenchon pour être au deuxième tour, réparties, ça ne représente rien.
                                Il suffisait de booster Macron, au dépends de Fillon et Mélenchon, et personne n’y verrait rien !
                                Cela ne peut se faire qu’au résultat final. On donne à chacun son compte, et on change la note à la fin !!
                                Alors au boulot !! on prends commune par commune, bureau par bureau, et on refait le compte !!
                                Qui le ferait ?


                              • pemile pemile 26 avril 2017 23:55

                                @Jean Mohamed De La Bastille « Quid de ce que deviennent ces résultats »

                                Ils sont téléchargeables sur data.gouv.fr en csv

                                — Champ 1  : N° tour
                                — Champ 2  : Code département
                                — Champ 3  : Code de la commune
                                — Champ 4  : Nom de la commune
                                — Champ 5  : N° de bureau de vote
                                — Champ 6  : Inscrits
                                — Champ 7  : Votants
                                — Champ 8  : Exprimés
                                — Champ 9  : N° de dépôt du candidat
                                — Champ 10 : Nom du candidat
                                — Champ 11 : Prénom du candidat
                                — Champ 12 : Code nuance du candidat
                                — Champ 13 : Nombre de voix du candidat


                              • pemile pemile 26 avril 2017 23:57

                                @alinea « Alors au boulot !! on prends commune par commune, bureau par bureau, et on refait le compte !! Qui le ferait ? »

                                Le fichier détaillé fait environ 50M et le controle peut se faire en quelque secondes avec un simple tableur


                              • Jean Mohamed De La Bastille Jean Mohamed De La Bastille 27 avril 2017 00:12

                                @pemile


                                Et comment savoir qu’ils n’ont pas été modifiés ? C’est assez simple de les modifier sans que cela ne se voit...

                              • pemile pemile 27 avril 2017 00:18

                                @Jean Mohamed De La Bastille « Et comment savoir qu’ils n’ont pas été modifiés ? C’est assez simple de les modifier sans que cela ne se voit »

                                Vous saoulez avec vos argumentations puériles. Toute personne participant au dépouillement possède ses chiffres !


                              • Jean Mohamed De La Bastille Jean Mohamed De La Bastille 27 avril 2017 00:24

                                @pemile

                                Très bien ...Comment fait-on pour connaitre toutes ces personnes qui ont les chiffres ? Leurs noms sont publiés au journal officiel ? On appelle chaque Mairie pour savoir le nom des personnes présentes que l’on appelera une à une en espérant qu’elle se souviennent des chiffres ou qu’elle aient pris en photo le PV ?

                                C’est marrant : il est inconcevable pour certains que les élections soient truquées ! Aux Etats-unis qui n’ont rien à nous envier en terme de démocratie, il y a eut à plusieurs reprises des truquages etla cour suprème a du intervenir quasiment à chaque élection depuis Reagan ! En Autriche Dernièrement, les élections ont été annulés pour fraudes électorales...Mais nous en France, on est trop fort ! Impossible ! Inconcevable que les élections puissent être truquées !

                              • pemile pemile 27 avril 2017 00:34

                                @Jean Mohamed De La Bastille « Très bien ...Comment fait-on pour connaitre toutes ces personnes qui ont les chiffres ? »

                                Pas besoin, si tu t’impliquais un peu plus dans le dépouillement tu comprendrais que chacun consulte les résultats publiés !

                                « Inconcevable que les élections puissent être truquées ! »

                                Mais si, il y a tous les ans des problèmes dans quelques bureaux.

                                Ce qui est inconcevable avec le système tel qu’il a été conçu c’est d’envisager une triche sur plusieurs milliers de votes pour un bureau ou répartie sur l’ensemble des bureaux de votes ou sur la totalisation générale.


                              • Jean Mohamed De La Bastille Jean Mohamed De La Bastille 27 avril 2017 00:43

                                @pemile

                                Et alors, cela change quoi que chacun consulte les résultats publiés. A 19h, chaque bureau de vote s’occupe de son bureau de vote, pas des autres. Vous ne faites pas une réunion après pour savoir ce que les autres bureaux ont compilé. Tu sais exactement ce qui s’est passé dans les 69 000 bureau de vote ? Tu sais par qui et comment les résultats ont été envcoyés et comilés ? Vous avez pris l’enveloppe à 11 mains ?


                                Ecouté, ça ne sert à rien. Si pour toi, cela est inconcevable, tu continueras à dénigrer mon propos en t’appuyant sur ton expérience de dépouillement.

                                Sache simplement que pour ma part, je me fous du résultat de ces élections. Je suis une personne heureuse, je suis un privilégié, j’ai un super travail, des revenus suffisant et un entourage délicieux...
                                Si j’écris cet article, c’est que je déteste qu’on nous prennent pour des abrutis...

                                Après, peut-être que je me trompe. Mais ce sera alors de bonne foi car mes doutes sont sincères.

                              • Leonard Leonard 27 avril 2017 08:36

                                @Jean Mohamed De La Bastille

                                « Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » - G.Orwell

                                Ils auront beau vous insulter... le déni et le rejet sont des solutions optimums pour les fermés d’esprit

                              • pemile pemile 27 avril 2017 13:29

                                @Jean Mohamed De La Bastille « Et alors, cela change quoi que chacun consulte les résultats publiés. »

                                Ce chacun désignait chaque personne ayant assisté au dépouillement !


                              • Bernard Lermite Bernard Lermite 27 avril 2017 13:59

                                @alinea
                                « Alors au boulot !! on prends commune par commune, bureau par bureau, et on refait le compte !!
                                Qui le ferait ?
                                 »
                                 
                                Je pense que s’il y avait doute la dessus, JLM l’aurait fait. Et surtout Asselineau  !  smiley


                              • laurent 1er mai 2017 18:23

                                @Jean Mohamed De La Bastille

                                ...une méconnaissance de comment sont fait les dépouillement... Personnellement je participe aux dépouillements et je fais une photo des résultats avec mon Smartphone. Je ne suis pas le seul à le faire. Les chiffres sur le site .gov sont exacte par rapport à ma commune. Je ne suis pas le seul à vérifier les résultats. Il peut sans doute avoir de la tricherie mais elle doit être marginale.

                                Pour les statistiques, il est vrai qu’il manque les données des écart-types qui ne sont généralement pas donnés par les instituts de sondage. Ceci donnerai une bonne information.

                                Heureusement que les statistiques existent et il n’y a rien de magique. Quant les statistiques sont faites sur plusieurs décennies, elles sont de plus en plus précises mais elles sont régies par « l’intervalle de confiance » et parfois il y a des plantages et des loupés.

                                Sans doutes les instituts de soudages, comme elles ne peuvent pas interrogés toutes les personnes à la sortie des bureaux de votes, essayent de trouver des bureaux de votes étant représentatifs de la population française. C’est là la difficulté. Il arrive que l’échantillon choisi ne soit pas représentatif (ou que les personnes sortant des bureaux de votes ne disent pas réellement pour qui elles ont votés) et c’est l’erreur d’interprétation et de résultats.


                              • Jean Mohamed De La Bastille Jean Mohamed De La Bastille 1er mai 2017 18:58

                                @laurent
                                Tu parles de ta commune ? Combien y-avait-il de bureaux de votes dans ta communes ?


                                Tiens regarde cette vidéo et tu verra qu’il peut y avoir triches au niveau des communes où il y a plusieurs bureaux de vote :

                                De toute façon, ce n’est pas mon propos : Au regard des biais qui frappait cette élection, les instituts de sondages ne pouvaient connaître les résultats à 20h, pas de manière aussi précise. La seule solution pour qu’ils parviennent à ce résultat est qu’ils aient connus les résultats avant même que les Français votent !

                                Je pense que Hollande, Cazeneuve et Fekel à l’éxécutif aidé de Fabius au conseil constitutionnel ont falsifié les résultats en ne rétribuant pas les résultats annoncés sur les procès verbaux et je pense que certains procès verbaux ont été falsifiés pour les communes avec plusieurs bulletin de vote....

                                J’ai des collègues, chercheurs en maths, des tronches des statistiques qui travaillent sur la biométrie ou l’écologie des populations et ils m’on confirmé avec certitudes que la seule manière pour les instituts de sondage d’atteindre une telle précision est d’avoir connus les résultats bien avant la fin des votes...

                                Pour finir, quand on lis l’article de Gerad Dahan et le reportage d’envoyé spécial sur la cuisine des sondeurs, cela confirme mes soupçons...http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/envoye-special-et-les-secrets-de-192513
                                Je n’ai donc plus aucun doute sur le trucage des élections. Je vous laisse faire vos recherches.

                                Merci dans tous les cas pour cet échange.

                              • pemile pemile 1er mai 2017 21:11

                                @Jean Mohamed De La Bastille « il peut y avoir triches au niveau des communes où il y a plusieurs bureaux de vote »

                                Ben non, il y a un procès verbal par bureau de vote et le site data.gouv.fr, en plus des résultats totalisés par villes, publie aussi le détail des résultats par bureau de vote, cela ne fait donc pas de différence par rapport aux petits villages.


                              • PiXels PiXels 26 avril 2017 22:33

                                Bonjour « Jean Mohamed »


                                C’est marrant, je n’ai pas votre niveau en math mais mon « petit doigt » me disait les mêmes choses que ce que vous expliquez « scientifiquement »

                                Bon, il parait (selon mes profs) que j’étais (plutôt) « doué pour les maths » mais les « hasards de la vie » en on décidé autrement smiley

                                Pas plus tard que ce matin, sur les bases de cette « intuition » (j’ai appris à jouer aux « échecs » à 6 ans) une idée (loufoque ?) m’est venue.

                                Mais pour la mener (scientifiquement) à bien, mes limites en maths (et spécifiquement en « probas ») représentaient un obstacle.

                                N’ayant, pour des raisons que je ne développerai pas, répondu aux attentes portées en moi par mes profs, j’ai du me « contenter » d’un parcours professionnel un tantinet chaotique.

                                Mais (toujours le hasard ?) qui m’a vu embrasser (entre autres) les « métiers de la vente » et, plus spécialement pour ce qui concerne ce commentaire de la « téléprospection ».
                                J’ai appris moi-même puis enseigné à d’autres des « techniques » efficaces permettant de contacter d’illustres inconnus pour leur proposer des services (toujours de qualité) divers et variés.

                                Ces techniques me semblent tout à fait adaptables à une « étude sociologique ».

                                Et ce matin donc, suite à mes réflexions sur ce résultat final de premier tour qui m’a laissé pour le moins dubitatif, je me suis demandé s’il ne serait pas envisageable de démontrer « scientifiquement » au travers d’une « consultation citoyenne » (par « téléprospection ») que cette élection avait été bidonnée.

                                Mon objectivité et mon cartésianisme m’ont fait écarter cette hypothèse.

                                Si je me sens capable de rédiger un questionnaire honnête et objectif, capable d’utiliser mon téléphone et apprendre à d’autres à l’utiliser pour questionner simplement un « échantillon représentatif » (ceux d’une une commune X par exemple) pour tenter de vérifier que les données officielles correspondent bien à ce qui nous a été proposé comme vérité indépassable, j’ai conscience de ne pas être en mesure d’élaborer un « modèle » mathématique irréfutable scientifiquement susceptible d’accréditer la thèse que vous développez et à laquelle j’adhère totalement.
                                Ne serait-il pas possible de créer par exemple une association [type 1901) regroupant des personnes disposant de compétences complémentaires qui pourraient éventuellement mettre en évidence cette supercherie... si elle est avérée) ?

                                En espérant que mon message n’est pas trop « confus »... j’attends votre réponse..et éventuellement votre collaboration à un « projet » doux/dingue QUI POURRAIT... ???!! (rebattre les cartes ?)





                                • Jean Mohamed De La Bastille Jean Mohamed De La Bastille 26 avril 2017 22:38

                                  @PiXels

                                  Et bien écoute, c’est ce que je veux proposer à la France insoumise ou à debout la France ou autres petits partis mais je n’y connais personne.

                                  C’est bien sur une très bonne idée...Il suffirait par exemple de montrer que le nombre de votant pour tel ou tel candidat n’est pas conforme et cela démontrerait le trucage !

                                • PiXels PiXels 26 avril 2017 22:46

                                  N.B. Rien ne vous interdit de remonnter plus ou moins loin deans le fil de mes commentaires pour vous vous faire votre propre opinion de leur « pertinence », de leur ’objectivité« et des »valeurs" que je m’efforce de défendre. smiley



                                • Jean Mohamed De La Bastille Jean Mohamed De La Bastille 26 avril 2017 22:48

                                  @PiXels
                                  AH mais je suis totalement en accord avec ton propos Pixels et je te remercie pour ta participation...Je veux bien qu’on en reparle d’ailleurs, on a eu la même idée !


                                • Rodrigue 26 avril 2017 23:17

                                  Je ne comprends pas très bien le sens de cette polémique . Cependant , étant plus statisticien que matheux , je me demande si les sondages effectués à la sortie des bureaux de vote , le jour des élections , ne permettraient pas tout simplement d’affiner les estimations de 20h .


                                  • Jean Mohamed De La Bastille Jean Mohamed De La Bastille 26 avril 2017 23:19

                                    @Rodrigue
                                    Les sondages à la sortie des bureaux de vote étaient interdits cette année...Et là n’est pas le problème.


                                  • alinea alinea 27 avril 2017 00:30

                                    @Jean Mohamed De La Bastille
                                    C’est très intéressant ça !! parce que je me figurais que les résultats présumés donnés, étaient le fruit de sondages sortie de bureaux de vote !


                                  • alinea alinea 27 avril 2017 14:46

                                    @Jean Mohamed De La Bastille
                                    Elle date de quand cette loi ? ce serait intéressant de savoir si elle est antérieure ou postérieure à la sortie du ministère, de Macron !
                                    Je ne sais pas si ce n’est pas le problème, mais cela pourrait éclairer quelques velléités avant coureuses !


                                  • Jean Mohamed De La Bastille Jean Mohamed De La Bastille 27 avril 2017 14:52

                                    @alinea

                                    Tu as totalement raison...Si ily avait eu ces fameux sondages à la sortie des bureaux de vote, ils auraient eu bcp plus de mal à trafiquer les estimations puis les résultats pusque n’imoporte qui auraient pu sonder à la sortie des bureaux...Lis le commentaire de Balkanicus tout en bas...Lui par exemple n’a pas retrouvé les même résultats entre ceux communiqués et ceux réels...

                                    Je vais regarder l’histoirque de cette loi, mais c’est une très bonneréflexion, merci ALinea !

                                  • pemile pemile 27 avril 2017 15:47

                                    @Jean Mohamed De La Bastille « Les sondages à la sortie des bureaux de vote étaient interdits cette année »

                                    Ah ? Ce n’est pas juste leur publication (en France) qui est interdite avant 20h ?


                                  • Jean Mohamed De La Bastille Jean Mohamed De La Bastille 27 avril 2017 15:57

                                    @pemile

                                    Non, les sondages à la sortie des urnes ont été interdit par une loi de 2014, je crois, à vérifier....

                                  • Gnagnagna 26 avril 2017 23:39

                                    Bizarre, bizarre…
                                    En cette période de ruées dans les brancards des peuples contre les castes G20, UE et Cie et de la finance magouilleuse et voleuse, les sondages se sont tous trompés : pour Trump, pour le Brexit, pour la primaire du PS, pour la primaire de LR.
                                    Et là, pour le premier tour, ils ne se sont pas trompés ?!
                                    De là à se demander s’il ne faudrait pas alors voir la chose sous un autre angle…
                                    Imaginons (ou devinons)...
                                    D’abord pendant la campagne on affiche des sondages qui varient très peu.
                                    Puis on affiche un résultat du premier tour qui colle aux sondages. Rien que de « normal » à priori si les sondages sont bien faits.
                                    Pourtant, les sondages se sont tous trompés auparavant. Pourquoi là ils ne se trompent pas et donnent une prévision si proche du résultat ?
                                    Le directeur d’un institut de sondage ne semblait pas très à l’aise en répondant à une demande d’explication de ce phénomène.
                                    Bizarre, bizarre…
                                    Et si « on » avait prévu le scénario à l’avance et présenté les résultats bidon des sondages en fonction de ce qu’« on » veut, c’est-à-dire propulser à l’Élysée le blanc-bec politicien Macron-qui-se-la-pète et futur-dictateur-de-la-finance afin de bien préparer les gogos-électeurs. Puis on présente le résultat bidon du vote conforme aux sondages bidon.
                                    Les sondeurs sont aux ordres des financiers qui les paient... Et les financiers veulent Macron. Très peu de gens connaissent le résultat final « officiel » d’un sondage.
                                    Les résultats des élections sont contrôlés par le Ministère de l’Intérieur…
                                    Très peu de gens connaissent le résultat final « officiel » d’un vote national.
                                    En ces temps d magouille, de triche et de vol tous azimuts, aucune forfaiture n’étonne plus personne !
                                    Le résultat du second tour sera-t-il pile poil ce que les sondages nous annoncent aujourd’hui ?

                                    Bizarre, bizarre…


                                    • Henry Canant Henry Canant 27 avril 2017 00:13

                                      A moins que je fasse erreur, tout est remonté aux préfectures. S’il y a fraude, ce serait à ce niveau, donc tous les fonctionnaires aux ordres des préfets corrompus seraient mis en cause. Ce serait alors un totalement effondrement de l’appareil d’état.

                                      J’aimerais que tu m’expliqués un tel état des lieux sans que cela transpire.
                                      Je ne dis pas que c’est impossible, étant très proche d’une République bannière, mais je voudrais comprendre comment des fonctionnaires de toutes tendances politiques ne remontent pas la fraude.

                                      • Jean Mohamed De La Bastille Jean Mohamed De La Bastille 27 avril 2017 00:32

                                        @Henry Canant

                                        Tout d’abord, il te faut savoir qu’ un Préfet n’est que le représentant de l’Etat sur le territoire ! Si on le ministre de l’intérieur lui dit qu’il fait jour quand il fait nuit, Pour le préfet, il fait jour !

                                        Ensuite, je ne dis pas à quel niveau le trucage s’est opéré...Est-ce au niveau des préfectures ? Est-ce au niveau du ministère ?

                                        Ce dont je suis sur, c’est que les instituts de sondages et les médias avaient les chiffres avant même que les gens aient voté...
                                        De toute façon, c’est évident ! Je n’ai pas plus d’estime que cela pour une grande part de mes concitoyens que je trouve médiocres, décérébrés..Je sais, c’est pas bien et j’ai honte de dire cela...

                                        Tous les français n’ont pas le même niveau d’instructions, ok...Mais de là à pouvoir prévoir à ce point le comportement de millions de français parce qu’ils auraient d’après les instituts de sondage des comportement électoral homogène...

                                        Cela signifierai que les français seraient plus prévisibles qu’un cheval en pleine course, cela signifierait que nous sommes encore plus prévisible que du bétail.....Presque des robots...

                                        Tu pense vraiment que les français sont à ce point bête et prédéterminé qu’un institut de sondage puisse prévoir en s’appuyant sur le vote de 80 000 personnes, le vote de 36 millions de personnes...
                                        Sio c’est le cas, ouvrons les abattoirs !

                                      • alinea alinea 27 avril 2017 00:35

                                        @Henry Canant
                                        parce que vous pensez que dans les préfectures il y a quelqu’un qui regarde et mémorise tous les résultats ?
                                        Il peut y avoir cent communes qui ont triché, ou cinq départements, ou une seule tricherie au plus haut de l’État... ! ou les trois !!


                                      • pemile pemile 27 avril 2017 00:38

                                        @Jean Mohamed De La Bastille « Ce dont je suis sur, c’est que les instituts de sondages et les médias avaient les chiffres avant même que les gens aient voté. »

                                        Putain de complot avec du monde derrière, tu vas me gâcher ma nuit ! smiley

                                        J’vais essayer de compter les bulletins pour m’endormir smiley


                                      • pemile pemile 27 avril 2017 00:42

                                        @alinea « une seule tricherie au plus haut de l’État »

                                        Ben non, puisque chaque bureau a fait ses comptes !

                                        Cela devient vraiment ridicule comme débat smiley

                                        a tchao bonsoir


                                      • Henry Canant Henry Canant 27 avril 2017 01:21

                                        @Jean Mohamed De La Bastille
                                        Tu veux dire que le ministre de l’intérieur pour lequel je n’éprouve qu’un mépris profond fasse remonter des infos aux institutions de sondages pour qu’ils les publient après la fermeture des bureaux de vote, j’en ai strictement rien à faire. Ce n’est pas une fraude et tous les dieux savent la honte que m’inspire ceux qui nous gouvernent actuellement.

                                        Tu parlais de fraude, apporte des preuves.

                                      • alinea alinea 27 avril 2017 01:25

                                        pelile,
                                        pour moi ce n’est pas un débat !! je n’ai que des interrogations ; je suppose, je pressens, pour ne pas dire je sais, qu’il peut y avoir tricherie à un niveau ou un autre, du simple fait de la confiance. chaque commune reçoit son content, le vérifie si ça se trouve ; mais personne ne peut avoir idée, à partir de son rendu, du résultat général.
                                        Au niveau départemental, la tricherie peut sorti avec + O, 3% de voix de plus pour macron, dans, disons dans cinq départements : qui voulez-vous qui s’en aperçoive ?
                                        En plus ou à la place, l’écart qu’il faut pour que macron passe, tout en haut de la pyramide : qui voulez-vous qui s’en aperçoive ?
                                        Les résultats réels sont rendus, bout par bout, publics, mais comme il est impossible, pour si peu d’écart, que qui que ce soit fasse le compte, la triche est possible.
                                        Tout, vous en conviendrez, ne repose que sur quelques humains en qui nous devons avoir foi !


                                      • Henry Canant Henry Canant 27 avril 2017 01:41

                                        @Henry Canant
                                        De plus, je ne savais pas qu’un prof de math était un scientifique. Je pensais bêtement jusqu’à présent qu’il transmettait un savoir qui lui avait été donné.

                                        Mais comme j’ai été moniteur, j’enseignais entre autres à des officiers qui avaient fait naval voire l’école de guerre des math et physiques appliqués alors que je n’étais que sous officier et que réellement j’étais scientifique. Quel connard que j’étais !

                                      • Jean Mohamed De La Bastille Jean Mohamed De La Bastille 27 avril 2017 02:21

                                        @Alcyon

                                        Et ça ramène sa science alors que ça ne fait que dire de la merde...Et toujours avec la même assurance dédaigneuse !

                                      • Claire29 Claire29 27 avril 2017 15:43

                                        @Henry Canant
                                        Je pense que s’il y a eu de la triche,ça ne peut être que tout en haut au ministère de l’Intérieur et le justifier en invoquant la raison d’Etat,tout faire pour ne pas que le FN arrive au pouvoir !

                                        Le cauchemar de Hollande est que les photos où on le verrait raccompagné sur le perron de l’Elysée par une Marine Le Pen triomphante fassent le tour de la planète !
                                        Toutes les manoeuvres sont alors possibles pour éviter cette humiliation !

                                         

                                      • Jean Mohamed De La Bastille Jean Mohamed De La Bastille 27 avril 2017 01:37

                                        TU persiste ! C’est bien si tu es convaincu !


                                        1 Le théorème central limite n’est pas adapté pour les estimations dont il est question ici.

                                        2) Si tu avais lu l’article plutôt que te gargariser de ton intelligence supérieur, tu aurais remarqué que j’ai mis la photo à 20H00 pile poil des résultats communiqués par les chaines. Si ca ne te suffit pas, repasse toi les replay de la soirée électorale et tu verra qu’ils donnent les résultats pour les 4 premiers candidats, voire les 8 premiers pour certains médias.

                                        3) Ce n’est pas une approximation quelque soit l’insulte que tu utilise. En double ou en quadruple, c’est la même, c’est toi la buse. C’est une projection. Tu parles du BAC ? Ca doit être cela le problème...Tu penses que ton BAC S te suffit à comprendre mon propos et en fait tu pannes rien parce que tu ne connais tout simplement pas les outils utilisés...Mort de LOL. Le gard, y se prend pour un cador et il pense que pour paramétrer le comportement électoral de 36 millions de français, les sondeurs utilisent de vulgaire test de Q2 ou des lois normales à deux balles. Et ça se prend pour un cador !

                                        4) 2% sur 80 000 bulletins de vote représentatif, ça fait 1600, si t’as du mal avec les pourcentages, n’hésites pas. Mais là encore tu fais une grossière erreur..Ou plutôt, tu confirmes ce que je pense : tu ne connais pas les outils statistiques dont il est question ici. Tes 2% sur l’échantillon ne sont pas transposables à un échantillon de 36 millions de personnes. Tu dois appliquer des biais...Laisse tomber, ce serait trop long à t’expliquer.

                                        J’en viens à ton 6) Il est trop drôle ! Une élection présidentielle est pour toi un expérience aléatoire..Bon, je pense que ça ne sert à rien d’en dire plus, je voudrais pas que tu te noies dans ta bêtise !

                                        Alors continue à m’insulter, c’est drôle de se faire insulter par une neuneu persuadé de son intelligence supérieur.



                                        • Onecinikiou 27 avril 2017 15:27
                                          On vous supplie Alcyon, arrêtez vos démonstrations, Jean Mohamed De La Bastille a le fondement suffisamment dilaté à présent.

                                        • Jean Mohamed De La Bastille Jean Mohamed De La Bastille 27 avril 2017 02:19

                                          1 il ne s’agit pas ici d’une expérience aléatoire mais d’une élection présidentielle...Tu sais, il y a un truc qu’on appelle l’intelligence humaine, la liberté...


                                          2 Les chaines, justement dans ce cas, on donné des résultats sans aucune précaution et là, c’est toi qui a perdu une occasion de te taire..Pas qu’une d’ailleurs, tu devrais arrêter parce que là tu t’enfonces, tu vas finir par trouver du pétrole ! Ce que j’affirme, c’est justement la proximité des estimations et des résultats définitifs et le manque de variation justement entre les premières estimations et les résultats finaux.

                                          3 Je te retourne la question : as-tu même déjà entendu parler de stats ? Un échantillon de 80 000 individus pour une population de 36 millions est un échantillon très petit. C’est simple, c’est un échantillon qui ne réprésente même pas 0,25% de la population initiale.

                                          4 Je vais faire l’impasse sur tes cours, ils m’ont l’air...médiocre en terme de contenu. Dans quel cursus reprend on le programme de terminal jusqu’en M1 ? Ca doit être en sociologie ça....mort de Lol !

                                          Quant à ta démonstration, désolé, mais j’ai encore envie de rire ! Pour le coup, tes élèves doivent bien se marrer..Dis moi tes cours tu les prépare avant, tu ne les improvise pas comme ici ?


                                          1) Une élection n’est pas un sondage. Si tu sondes quelqu’un dans la rue, peut être ne te dira pas pour qui elle a voté...En statistique électorale, on appelle cela le vote caché...TU devrais vraiment réfléchir avant d’écrire !

                                          2) Un électeur n’est pas un entier naturel, chacun des électeurs ne peut s’assimiler à une suite numérique, ce que tu proposes de faire. Un électeur n’est pas une variable aléatoire, ’est un être humain avec des choix personnel, des envies, des goûts, un passé, un avenir....Tout les électeurs ne se valent pas en terme statistiques. Le comportement de chacun ne correspond à aucune loi qui pourrait tous les résumer dans leur comportement. Je sais, c’est con, ça s’apelle l’humain !

                                          3) « et que nous notons X_i sa variable aléatoire associée donnez une approximation de la loi somme des X_i/47582183. »...Tu pourrais mieux expliquer ta consigne parce que là, j’ai rien compirs...Bien donner les consignes est l’une des choses les plus importantes pour faire son cours !

                                          « donnez une approximation de la loi somme des X_i/47582183 » :t’as une traduction de ce charabia ?

                                          Et ça parle d’imposteur.

                                          C’est fou, le nombre de mégalo égotique jaloux qui se la ramène sur Agoravox, que tu verra jamais publié un article mais qui sera toujours là pour faire semblant d’avoir quelque chose de pertinent à dire...

                                          Oh les frustrés, insatisfaits du sort que la vie leur réserve, allez jouer plus loin !


                                          • pipiou 27 avril 2017 02:26

                                            @Jean Mohamed De La Bastille

                                            Ouh la la !
                                            Ce n’est pas le fait de voter qui est une experience aléatoire, c’est de tirer aux hasard des bulletins de votes exprimés pour construire l’échantillon.

                                            Je confirme le gars est gros imposteur qui se la pète et veux se rendre célèbre en dévoilant un prétendu complot.


                                          • Jean Mohamed De La Bastille Jean Mohamed De La Bastille 27 avril 2017 02:41

                                            @pipiou

                                            TU devrais te relire parce qu’apparemment tu ne comprends pas ce que tu écris...Et puis je constate que tu manques sérieusement de rigueur dans ta réflexion...ou de réflexion dans ta prétendue rigueur...Il n’y a pas de tirage au sort dans les urnes ! Il prennent les deux cents premiers bulletins dépouillés dans des communes bien spécifiques. Ces communes sont choisies en fonction des résultats des élections précédentes. Il n’y a rien d’aléatoires là dedans !

                                            Les communes choisies sont choisisses par rapport à des attentes. On ne peut pas dire que l’on prend 80 000 bulletins sur 36 millions de manières aléatoire !

                                            J’en ai marre de faire des maths à des élèves trop prétentieux pour écouter et trop borné pour se rendre compte qu’ils se trompent !

                                          • Jean Mohamed De La Bastille Jean Mohamed De La Bastille 27 avril 2017 13:47

                                            @Alcyon

                                            TU vois tu viens de dire une connerie encore plus énorme que les atres et tu ne t’en rends même pas compte : c’est parce que les 80 000 bulletins de vote dépouillés seraient ceux de personnes « honnêtes » comme tu les qualifies que les 35 millions 920 000 personnes restantes seront des personnes « honnête » !

                                            C’est en cela que tes arguments utilisant bêtement une loi normal que l’on rabote aux extrémités sont sans effet : on parle d’être humain dont le comportement n’est pas prévisibles, dont le choix ne se résume pas à un choix aléatoire entre 11 candidats....Donc si tu prends les 80000 premiers bulletins de votes de personnes honnêtes dans un bureau de vote, rien, absolument rien, ni aucun loi statistiques ne pourront te dire comment vont se comporter les 35 millions 920 000 votants auron un comportement analogue !

                                            Alors si en plus que les sondeurs eux-même reconnaissent ne pas avoir prévu un si bas taux d’abstention ou un vote mélenchon aussi élevé dans les grandes villes, on peut se demander comment ont-ils fait pour transposer le rédultats de ces quelques 80 000 bulletins au vote de 36 millions de personnes...


                                            Je sais pas pourquoi je m’échine à t’expliquer, tu m’a l’air trop imbus de toi même pour réedllement discuter...

                                          • Remosra 27 avril 2017 13:58

                                            @Jean Mohamed De La Bastille
                                            Ca sert à rien de vous fatiguer à expliquer quoique ce soit.
                                            Pour ma part, lors de mes études en compta, un prof ce servait fréquemment des pourcentages pour montrer telle ou telle chose et qui est très utile pour expliquer des chiffres concrets en comptabilité.
                                            Mais il nous avait aussi démontré rapidement que l’utilisation de pourcentage a tout va ça devient risqué, encore plus quand on tente de faire des prévisions et encore plus quand il y a des facteurs qui ne sont pas maitrisables comme l’être humain, et donc nous avez démontré que les instituts de sondages n’étaient pas fiable à cause de ça !


                                          • pipiou 27 avril 2017 16:02

                                            @Jean Mohamed De La Bastille

                                            Tu as raison il n’y a rien d’aléatoire : les 200 premiers bulletins ont été déposés par des français qui se lèvent tôt, ceux dont on sait qu’ils votent à droite !  smiley

                                            Bouffon


                                          • Jean Mohamed De La Bastille Jean Mohamed De La Bastille 27 avril 2017 16:04

                                            @pipiou


                                            C’est marrant les gens qui insultent derrière leur écran...Il m’aurait devant eux, ils se pissereaient dessus et bégayerai des excuses...C’est un peu comme les trouduc qui se comportent mal dans leur voiture : quand tu les attrape aux ronds point, ils deviennent blancs comme des cachet d’aspirine !

                                          • pipiou 27 avril 2017 16:50

                                            @Jean Mohamed De La Bastille

                                            Ah mais tu sais que tu es un gros dur toi.

                                            Et les gars planqués derrière leurs écrans à inventer des complots fumeux pour stimuler les ragots tu en penses quoi ?

                                            Et les insultes à l’intelligence que tu débites à longueur de commentaire.


                                          • Jean Mohamed De La Bastille Jean Mohamed De La Bastille 27 avril 2017 18:00

                                            @Blondinette 42

                                            Mais t’es vachement drole dis moi ! Quel calembour ! Respect, vraiment !

                                          • Jean Mohamed De La Bastille Jean Mohamed De La Bastille 27 avril 2017 02:29

                                            Alors maintenant v’la t’y pas que j’ai des soi-disant mathématicien en herbe qui viennent m’expliquer que je n’y connais rien en math et que je suis un imposteur. Ces sommités m’expliquent que tout est normal grâce à la loi normal et à la fréquence d’échantillonnage, blablabla...


                                            Non seulement, ces intelligence supérieur disent de la merde d’un point de vue mathématiques mais surtout...Je ne savais pas que les institus de sondage avaient partagé leur cuisine mathématiques avec des llecteurs d’Agoravox ! Je pensais bêtement que leur outils statistiques étaient un secret inviolable, incommunicable..Du moins, c’est ce qu’ils disent. 

                                            Peut-être avons nous parmi la communauté agoraphyle des taupes de la Sofres, de Harry’s intercative....Non parce qu’en on lis les coms, on a l’impression que certains sont dans le secret !

                                            • Jean Mohamed De La Bastille Jean Mohamed De La Bastille 27 avril 2017 02:33

                                              @Jean Mohamed De La Bastille

                                              Ces abrutis se permettent tout de même de me dire que je suis un mauvais prof de math, que mes élèves sont dans la merde....

                                              Alors qu’ils ne se rendent même pas compte que leur propos est totalement farfelu ! Ils en viennent à noous expliquer qu’ils connaissent la cuisine des sondeurs qui pourtant refusent de la révéler...

                                              Ah, on rencontre de tout sur Agoravox...Et quand je vois, ce que je vois, je me dis que finalement, il n’y pas eu de trucage : y a effectivement beaucoup de débiles fiers de leur connerie en France !

                                            • Jean Mohamed De La Bastille Jean Mohamed De La Bastille 27 avril 2017 02:51

                                              C’est vous qui m’insultez et d’ailleurs, on peut bien se demander qui vous êtes...

                                              Vous ne publiez aucun article, vous dites de la merde mais êtes sur d’avoir raison alors que vous exposer des outils mathématiques scolaires en prétendant que c’est comme cela que procèdent les sondeurs alors que ces mêmes sondeurs affirme ne pas pouvoir révéler leur recette !

                                              Vous êtes devin ? Non, vous êtes des sondeurs ? Ce qui revient au même me direz vous...
                                              En tout cas les imposteurs, c’est vous et c’est très facile prouver : vous avez pollué cette page avec vos soi-disant arguments mathématiques qui n’en sont pas, pour démontrer que j’étais un imposteur en vous appuyant sur des modèles mathématiques.

                                              Il est très facile de vérifier pour tout un chacun que les outils mathématiques utilisés par les sondeurs ne sont révélés à personne, même pas au pouvoir public. J’ai d’ailleurs publié un extrait de la directrice de la SOfres qui le dit noir sur blanc...

                                              Comment faites vous donc pour savoir comment ils s’y prennent ?

                                              C’est qui l’imposteur ?

                                              • Jean Mohamed De La Bastille Jean Mohamed De La Bastille 27 avril 2017 07:49

                                                @Alcyon

                                                Ah mais t’es encore là l’imposteur...va t’inventer une vie, je sais pas moi..ou reprend tes cours de math !

                                                Parce que là après t’avoir relu....

                                                Moi je laisse tomber pour ce qui est de t’expliquer...Et puis, tu es tellement sur de la merde que tu dis. J’ai perdu déjà pas mal de temps à essayer d’éclairer ta lanterne...

                                                Tiens d’ailleurs, si tu veux vérifier par toi meme que tu dis de la merde et que tu es très prétentieux, va sur le site de la sofres...Il semble que tu ne sois pas dans leur petit papier...

                                                ...Mort de lol !

                                              • pemile pemile 27 avril 2017 09:09

                                                @Jean Mohamed De La Bastille « Moi je laisse tomber pour ce qui est de t’expliquer. »

                                                Ben ouais, t’en es incapable !


                                              • franc 27 avril 2017 03:32

                                                Cette histoire du président du bureau de vote à Marseille qui part avec les bulletins de votes non encore dépouillés me fait soupçonner qu’il y a bourrage d’urnes à Marseille et pourquoi pas dans d’autres villes


                                                • Onecinikiou 27 avril 2017 04:00

                                                  @franc


                                                  En faveur de Mélenchon alors, puisqu’à Marseille Mélenchon arrive en tête...

                                                • franc 27 avril 2017 14:18
                                                  @Alcyon

                                                   s’il ya bourrage d’urnes avant le dépouillement ,le dépouillement après sous surveillance ne fait que avaliser la fraude

                                                • pemile pemile 27 avril 2017 14:28

                                                  @franc « s’il ya bourrage d’urnes avant le dépouillement »

                                                  il y aura incohérence avec le compte des émargements.


                                                • franc 28 avril 2017 10:58
                                                  @pemile

                                                  Pas nécessairement si c’est bien fait et même s’il ya incohérence la contestation peut ne pas se faire ni être relevée ,bref la fraude n’est pas relevée par corruption.

                                                • cettegrenouilleci 27 avril 2017 06:12

                                                  Le tableau des résultats qui est présenté ne fait pas apparaître le score de François Asselineau.

                                                  Les propositions du président de l’UPR dérangent-elles également le raisonnement mathématique qui nous est présenté par l’auteur ?


                                                  • Remosra 27 avril 2017 06:30

                                                    @cettegrenouilleci
                                                    Oui j’avais aussi remarqué cette étrange disparition, à croire que l’auteur fait comme l’ensemble des médias, c’est à dire il censure par l’oubli !


                                                  • Ruut Ruut 27 avril 2017 06:41

                                                    Pour une fois que les sondages semblent correct, c’est en effet louche.
                                                    Surtout qu’a chaque fois que c’est hors de France ils ont toujours faux.
                                                    Enfin nous somme en état d’urgence est tout est possible le gouvernement PS ayant la main totale sur tout.


                                                    • demissionaire bonalors 27 avril 2017 07:03

                                                      Bonjour
                                                      J avoue mettre pose sérieusement la même question
                                                      Il est fort possible qu en plus d irregularites locales inevitables et deja prouvees, le gros de la triche soit au niveau de la consolidation,
                                                      Le pb des estimations devenant la réalité aux decimales prets, ainsi que le fait qu aucun audit indépendant ne soit pratiquer sur le décomptage ainsi que le cumul, laisse la porte ouverte a toutes les manipulations, d’autant que les irrégularités n’ont fait l’objet d’aucune investigation.
                                                      Les commentaires debiles qui vous invitent a decompter vous meme, prouve bien que les gens sont deja favorable en majorite a se faire truander, alors alleluia ...

                                                      Le score de Macron est hautement suspect
                                                      La France est une démocratie de façade depuis bien longtemps, devrions nous être surpris ?
                                                      Le pouvoir devra être repris dans la rue de toute evidence


                                                      • Jean Keim Jean Keim 27 avril 2017 07:55

                                                        Cet article pose de bonnes questions, des questions légitimes que d’autres esprits pas trop avachis dans le conformisme se posent également.


                                                        La seule information valide que nous sommes en droit d’attendre est le résultat final officiel de l’ensemble des dépouillements, et pas celui d’un programme informatique, même si pour cela, le résultat ne peut pas être connu à 20h00, car dépouiller qq. 37 millions de bulletins, les transmettre au service du ministère de l’intérieur, les traiter et en faire une ampliation demandent du temps ; et donc les premiers résultats donnés à 20h00 sont entachés d’un doute légitime, doute qui rend suspect le résultat officiel.

                                                        • BA 27 avril 2017 08:09

                                                          1- La France d’en haut :


                                                          Dimanche soir, pour fêter la victoire d’Emmanuel Macron, trois banquiers de la banque Rothschild étaient au premier rang.


                                                          Lisez cet article du Canard Enchaîné :


                                                          Macron et ses groupies de la banque Rothschild.


                                                          Dimanche 23 avril, deux associés gérants de la banque d’affaires Rothschild, avec lesquels Emmanuel Macron a travaillé durant près de quatre ans (de septembre 2008 à mai 2012), se pressent au premier rang du QG du Parc des expositions, porte de Versailles, pour filmer avec leurs téléphones portables l’arrivée du vainqueur du premier tour.


                                                          Accompagné de Laurent Baril, star des fusions-acquisitions de la banque d’affaires, Olivier Pécoux, co-président du comité exécutif du groupe Rothschild & Co, est un brin gêné d’être repéré par une journaliste du Canard Enchaîné.


                                                          « Je suis ici incognito », insiste le bras droit de David de Rothschild, alors qu’il fait partie des récidivistes. Le 13 juillet 2016, Olivier Pécoux avait déjà assisté au premier meeting parisien d’Emmanuel Macron.


                                                          Ce 23 avril, Baril et Pécoux retrouvent un ancien camarade de la maison Rothschild : Lionel Zinsou, ex-conseiller de Laurent Fabius à Matignon et ex-premier Ministre du Bénin.


                                                          Les trois banquiers s’émerveillent à l’idée que Macron, qu’ils ont connu « bébé », puisse l’emporter. Il serait le second Rothschild, après Georges Pompidou, à gravir sous la Ve République les marches de l’Elysée.


                                                          L’Histoire – et les vraies gens – en marche …


                                                          Source : Le Canard Enchaîné, mercredi 26 avril, page 2.


                                                          2- La France d’en bas :


                                                          Chômage : catégorie A, B, C, D, E :


                                                          6 567 000 personnes inscrites à Pôle Emploi.


                                                          http://dares.travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/pi-mensuelle_stj17emm.pdf



                                                          • lloreen 27 avril 2017 08:27

                                                            Bonjour à tous
                                                            Voici un appel d’ Eric Fiorile, porte-parole du conseil national de transition, crée par un collectif de français le 18 juin 2015 que je diffuse. Le conseil national de transition est pour l’heure le seul organe LEGITIME de France, conformément aux dispositions de l’article 35 de la déclaration universelle (au-dessus des lois !) des droits de l’homme et du citoyen de 1789 dont je rappelle les termes :

                                                            "Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs« (Article 35 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du citoyen, et préambule de la Constitution du 24 juin 1793).

                                                             

                                                            Comment sortir de la dictature sectaire et fanatique qui nous dirige ? Edmund Burke nous donne une piste :

                                                             »Les tyrans-Sophistes de Paris déclament bien haut contre feu les tyrans-rois qui dans les siècles précédents ont tourmenté le monde. Ils ne sont si fiers que parce qu’ils sont à l’abri des sanctions de leurs anciens maîtres, des donjons et des cages de fer. Serons-nous plus indulgents pour les tyrans d’aujourd’hui, quand ils nous donnent le spectacle de tragédies plus affreuses encore ? N’userons-nous pas de la même Liberté qu’eux, quand nous pouvons le faire avec la même sûreté ?" (Edmund Burke, Réflexions sur la Révolution de France, 1791, Pluriel Histoire, Paris 2004, p. 136).

                                                            L’ appel d’Eric Fiorile à tous les français conscients du trucage évident des résultats électoraux pour les illusionner entre un choix potentiel. Les français (ni aucun autre peuple au monde) n’ont à choisir entre la peste ou le choléra parce que des escrocs et des criminels ont agi pour trafiquer la réalité. Nous naissons tous libres et égaux et devoirs et droits et personne n’a à se soumettre à des psychopathes qui veulent imposer au monde entier leur perversion et leur criminalité.

                                                            Il est encore possible de sauver la France le 8 mai.

                                                            https://www.youtube.com/watch?v=tls1gibZgKw

                                                            Rappelez-vous les paroles d’un dément, installé dans les fonctions du président de la république française , filiale de la corporation des Etats-Unis, contrôlés et dirigés par la City de Londres (Rothschild), dont un des éléments a été téléguidé pour s’installer dans le fauteuil de cette entreprise privée, enregistrée auprès de la SEC américaine.

                                                            UPIK® Record - L LRegistered company nameREPUBLIQUE FRANCAISE PRESIDENCE
                                                            Non-registered name or business unit
                                                            LD-U-N-S© Number542472212 LRegistered addressPARIS 8 LPost code75008 LCityPARIS
                                                            CountryFrance WCountry code241 WPost office box number55 RUE DU FAUBOURG SAINT HONORE WPost office box townPARIS CEDEX 08
                                                            Telephone number

                                                            Fax number

                                                            Name primary executive
                                                            WActivity (SIC)9199


                                                            Le conseil national de transition est l’outil adéquat reconnu par le droit international qui permettra au peuple français de retrouver sa liberté d’action.

                                                            Les informations sur le conseil national de transition sont disponibles sur son site.

                                                            http://www.conseilnational.fr/

                                                            Vous pouvez contribuer à diffuser cet appel et pour faire connaître l’ outil qui a été mis à la disposition de tous les français comme moyen d’action légitime.


                                                            • lloreen 27 avril 2017 08:38

                                                              Rappel des paroles d’’un des psychopathes, à l’encontre duquel le conseil national de transition a émis un mandat d’arrêt :
                                                              https://www.youtube.com/watch?v=hnIRVXIfNEo*

                                                              Mandat d’arrêt du conseil national de transition pour atteinte à la sûreté de l’état.
                                                              "

                                                              MANDAT D’ARRÊT pour haute trahison et atteinte à la sûreté de l’Etat

                                                              « Pour l’honneur, la patrie et le Droit »

                                                              Le Conseil National de Transition de France, représentant au minimum l’ensemble du peuple délaissé et trahi par le traité de Lisbonne (soit 54,67 % de la population française dépourvue de tout recours contre cette forfaiture), devenu autorité représentative, légitime et compétente de la Nation de par la « Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen », délivre ce jour, vingt-huit juin deux mille seize, AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS, un MANDAT D’ARRÊT concernant messieurs François Gérard Georges Nicolas HOLLANDE, né le douze août mille neuf cent cinquante-quatre à Rouen, fils de Georges Hollande et Nicole Tribert ; Nicolas Paul Stéphane SARKÖZY DE NAGY-BOCSA, né le vingt-huit janvier mille neuf cent cinquante-cinq à Paris 17ème, fils de Paul Sarközy de Nagy-Bocsa et Andrée Mallah ; Manuel Carlos VALLS GALFETTI, né le treize août mille neuf cent soixante-deux à Barcelone, fils de  Xavier Valls et Luisangela Galfetti ; ainsi que les autres personnes figurant dans la « déclaration des 200 » en annexe, dont il est avéré qu’elles ont participé activement à trahir la France et les droits fondamentaux et inaliénables des Français, afin que ces personnes susmentionnées soient arrêtées et remises aux autorités pénitentiaires aux fins de l’exercice des poursuites judiciaires.

                                                              Pour exécution dudit mandat, nous mandons et ordonnons à tous officiers ou agents de la Force publique de rechercher, arrêter et conduire chacun de ces individus à la Maison d’arrêt de Fleury-Mérogis pour être mis à la disposition de la justice.

                                                              Nature des faits incriminants : Haute trahison et atteinte à la sûreté de l’Etat".

                                                              Source :http://www.conseilnational.fr/



                                                                • Lugsama Lugsama 27 avril 2017 09:20

                                                                  @lloreen

                                                                  Ta propagande de petit révolutionnaire tout le monde s’en tape. Il se passera rien, si t’as peur tu peux participer aux dépouillement, basta.

                                                                • lloreen 27 avril 2017 11:04

                                                                  @Lugsama
                                                                  « Ta propagande de petit révolutionnaire ».
                                                                  Je suis libre d’exprimer mon avis, même s’il vous déplaît.
                                                                  Quant à votre jugement à l’emporte-pièce, sachez que je m’en contrefiche. Avez-vous un don de voyance pour « voir » ce qui va se passer ou faites-vous parte de ces téléguidés de la manipulation de masse ?


                                                                • lloreen 27 avril 2017 11:11

                                                                  @Lugsama
                                                                  «  tout le monde s’en tape ».
                                                                  Veuillez ne pas parler au nom des autres, cela ne vous grandit en rien .


                                                                • Lugsama Lugsama 27 avril 2017 09:26

                                                                  Oui ouin j’ai perdu donc c’est un complot, de la triche, ouin ouin. Je vous le dit je suis prof de math, donc je suis un scientifique, ouin ouin.


                                                                  Merci pour cette rigolade, looser. Melenchon a perdu les élections parce qu’il a eu moins de voix que Lepen et beacoup moins que Macron. 80% des électeurs n’ont pas votés pour lui. Il a même eu moins de voix que Fillon avec toutes ses casseroles..

                                                                  Mange ta défaite, tu finiras par la digéré si tu es démocrate.

                                                                  • Remosra 27 avril 2017 09:49

                                                                    @Lugsama

                                                                    Pourquoi autant de haine ? Qu’est ce qui peut vous mettre autant en colère ?
                                                                    Le fait que l’on parle de 12 million de personnes qui ont été radiées des listes vous gêne ?
                                                                    Qu’lil y est autant d’irrégularités ne vous pose pas de problème ?
                                                                    Si c’est comme cela que vous pensez, libre à vous d’avaler les anguilles !


                                                                  • Lugsama Lugsama 27 avril 2017 11:17

                                                                    @Remosra

                                                                    Quelle haine ? Je me moque simplement des idiots qui croient tout ce qui lisent sur Internet, des mauvais perdants et autres complotistes.

                                                                    12 millions de radiés, et vous y croyez vraiment ? C’est hilarant d’être crédule à ce point, vos source ce sont twitter ou bien ? Non seulement le chiffre devraient alerter vos neuronnes de la supercheurie, mais en plus allez voir les témoignagnes, ces personnes sont trés souvent les seuls reponsables de leur radiation. Désolé mais appliquer les règles n’est pas un complot.

                                                                    On ne va pas refaire des élections parce que queslques milliers de personnes n’ont pas régularisé leur situation.

                                                                    Moi j’ai du faire 700km pour voter parque je n’ai pas signalé mon démenagement, je ne me plaint pas, c’est tout à fait normal, c’est de ma faute. Et je le referait pour le second tour.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité