• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Diktats ! Bruxelles somme la France de vendre nos barrages aux banksters (...)

Diktats ! Bruxelles somme la France de vendre nos barrages aux banksters !

En 2010, Fillon s’est engagé auprès de la Commission européenne à privatiser les barrages français. Comme depuis, rien n’a été fait, les satrapes de Bruxelles enjoignent la France de libéraliser les concessions hydroélectriques, actuellement confiées pour l’essentiel à l’opérateur national, EDF. « Vous avez deux mois pour mettre en vente vos concessions hydroélectriques » ! Sinon ils menacent de faire panpan-cucul aux têtes-d’œufs qui nous « gouvernent ». Privatisez ! Privatisez ! PRIVATISEZ ! qu’ils braillent les charognards de Bruxelles au service des banksters ! Et, comble du cynisme, ils prétendent même interdire à EDF de participer à l'appel d'offres !!!

Et qu’est-ce qu’ils vont faire nos Pinocchio (François, président et Ségo, son ex et ministre de l’écologie) qui, visitant actuellement les barrages géants en Chine pour cause de CAP 21, sont décisionnaires sur ce dossiers ? On les attend au virage. L’Allemagne, dans la même situation, a vertement envoyé paître les Euronuisibles, imposant la prééminence de ses länders au niveau de la propriété de ses barrages. Ségo, elle, propose de mettre en place des Sociétés d’économies mixtes (SEM) pour que l’Etat garde la main. Mais ça ne suffit pas aux marionnettes bruxelloises qui veulent à toute force refiler le somptueux gâteau aux multinationales et aux consortiums financiers qui les agitent…

Parce qu’il est bon le gâteau national des barrages ! Il y a longtemps que les gros consortiums privés louchent avec gourmandise l’ouverture à la concurrence des concessions hydroélectriques françaises. Il y a longtemps que leurs lobbies dépensent des montagnes de pognon pour arriver à leurs fins : mettre leurs sales pattes sur ce savoureux gâteau national. Parce qu’ils savent que les barrages - grâce aux investissements accomplis par des générations de bâtisseurs et avec l’argent des contribuables – sont très rentables : l’excédent brut des concessions est de 2,5 milliards par an ! Ce qu'on appelle la « rente hydroélectrique » est d'au moins 1,25 milliard d'euros par an. En voilà de la belle et bonne thune à se mettre dans les fouilles ! Du fric qui nous appartient, à nous, citoyens contribuables !

L'hydroélectricité, c'est une grande histoire française, celle de la « houille blanche » et de l'industrialisation des vallées de montagne. Des ouvrages pharaoniques qui redonnaient de la fierté et de la confiance en leur pays à tous ces Français qui sortaient de cinq années de malheur, de destruction et de honte. Ceux qui ont des cheveux blancs et un peu de bide se souviennent de la fierté nationale des mises en eaux des barrages de Génissiat, de Donzère, de Serre-Ponçon, de Tignes, de Bort-les-Orgues, de Naussac, etc. Actuellement, ces ouvrages sont parmi les piliers de la politique énergétique de la France. Les ouvrages hydroélectriques représentent 20 % de la puissance installée du mix électrique, ce qui est considérable. C'est 12 % de l'électricité des Français et 20 % de la production nationale d'énergie renouvelable ! C'est aussi 66 % de la capacité de pointe, c'est-à-dire un moyen de production flexible, disponible presque instantanément pour faire face à l'évolution structurelle de la consommation électrique. Et c’est tout cela que les Euronuisibles veulent brader au privé !

Et ce n'est pas tout. L'électricité produite par les barrages est de loin la moins chère. De 20 à 30 euros le mégawattheure, soit nettement plus compétitive que le prix de l'électricité nucléaire. Cet avantage profite aujourd'hui à tous les consommateurs d'électricité puisqu'il intervient dans le calcul des coûts de production d'EDF. Mais la mise en concurrence des barrages se traduira obligatoirement par une hausse du prix de l’électricité pour nous, les consommateurs finaux ! Oh ! Ci-devant camarade François, tu crois que c’est pour ça qu’on t’a élu ?

Et puis, il y a une question de sécurité. Peut-on croire, sans être d’une naïveté imbécile, que les fonds privés veulent produire de l’électricité propre ? Peut-on faire confiance au privé pour entretenir et investir dans l’entretien et l’équipement des barrages ? Alors que leur seul objectif est de faire des flots de thunes avec ces ouvrages ! Eh ! Ceux qui habitent en aval des barrages, achetez des gilets de sauvetages, priez si c’est votre truc ou déménagez !

La France va-t-elle sans broncher livrer au « marché » c’est-à-dire à la dictature du profit à court terme une part essentielle de notre souveraineté énergétique ?

Et de notre fierté nationale !

Mais nos "dirigeants" savent-ils encore ce que ça veut dire ?

 

Illustration X - Droits réservés

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.96/5   (71 votes)




Réagissez à l'article

90 réactions à cet article    


  • colere48 colere48 2 novembre 2015 12:20

    En 2010, Fillon s’est engagé auprès de la Commission européenne à privatiser les barrages français

    Voilà une raison suffisante pour l’éliminer de la course à l’Élysée ! 
    Ce politique est clairement un traitre à la nation !

    Aucune confiance au privé pour gérer des ouvrages aussi sensibles.
    En cas de rupture se sont des milliers de morts potentiels

    La cupidité et la vénalité du monde financier est une « garantie » de catastrophe à plus ou moins court terme.

     smiley


    • Dom66 Dom66 2 novembre 2015 19:23

      @colere48
      « Voilà une raison suffisante pour l’éliminer de la course à l’Élysée ! 
      Ce politique est clairement un traitre à la nation ! »

      et les autres ??

      Vous n’avez pas encore compris que nos politiciens sont des pourris, et que l’Europe et la commission de mes deux est une calamité.

      UMPS privatisation des autoroutes et cherchez ceux qui ont gueulé.

      Sortons de l’Europe envoyons chier Bruxelles.


      Et d’accord avec vous pour


      « Aucune confiance au privé pour gérer des ouvrages aussi sensibles.
      En cas de rupture se sont des milliers de morts potentiels »


    • SEPH SEPH 3 novembre 2015 09:54

      @colere48
      Qui était son patron à cette limace : Sarko et sa bande de banquiers et de copains.

      Du PS au FN, ils sont tous des imposteurs qui vous promettent la lune : les promesses n’engagent que ceux qui les écoute disait l’hypocrite cynique Pasqua.

       Ils faut être pour le moins naïfs pour croire tous ces beaux parleurs qui travaillent que pour leur intérêt personnel.


    • zygzornifle zygzornifle 8 novembre 2015 12:10

      @colere48 

      ceux qui habitent a proximité n’ont plus qu’a déménager rapidement......


    • Croa Croa 2 novembre 2015 12:28

      « C’est aussi 66 % de la capacité de pointe, c’est-à-dire un moyen de production flexible, disponible presque instantanément pour faire face à l’évolution structurelle de la consommation électrique. »
      Oui et même presque 100% de la capacité d’apport immédiat (des possibilités immédiates d’appoint.)
      *
      Soyons bon prince : Il est possible de concéder quelques centrales de basses chutes au fin de l’eau MAIS SURTOUT PAS LES GRANDS BARRAGES ET AUTRES RETENUES bien trop précieuses à la gestion des capacités électriques.
      Il y a à Bruxelles des idéologues complètement irresponsables qu’il convient de réduire : Quand verrons-nous enfin leurs têtes sur des piques ? ! smiley


      • malitourne malitourne 2 novembre 2015 17:15

        @Croa
        Déjà sortir de l’UE ça serait-il pas une bonne chose ?


      • Dom66 Dom66 2 novembre 2015 19:26

        @Croa

        " Soyons bon prince : Il est possible de concéder quelques centrales de basses chutes au fin de l’eau"

        NON NON quedal

        " Quand verrons-nous enfin leurs têtes sur des piques ?"

        OUI OUI


      • Le p’tit Charles 2 novembre 2015 12:36

        J’ai lu ça en effet la semaine dernière...l’UE c’est le tonneau des danaïdes...la mafia dans toute sa splendeur..et dire qu’il y en a qui soutienne ce genres d’initiatives.. ?


        • Christian 2 novembre 2015 12:59

          Je suis justement en train de terminer une analyse qui concerne l’hydraulique en Suisse et je suis effaré de constater qu’en 1970 le 89,6 % de l’électricité provenait de l’hydraulique et qu’il aurait suffit de simplement et en douceur augmenter cette source pour parvenir à 100%. Mais c’est à ce moment précis qu’est arrivé en force le nucléaire qui a stoppé nette toute progression de l’hydraulique.
          Vu la configuration et le relief de la France il y a de fortes chances que cela se soit passé ainsi.
          L’hydraulique fait peur car il permet l’indépendance énergétique d’un pays comme la France ou la Suisse alors qu’aujourd’hui on tend à rendre ces pays dépendant....comme vous le signalez.
          Bravo et continuez à vous battre pour l’hydraulique une énergie hyper propre n’engendrant aucune polémique et qui n’agace pas le voisinage. Je sais il y a quelques exceptions et des abus aussi en hydraulique, mais rarement en France ou en Suisse.


          • vfcc 2 novembre 2015 17:19

            @Christian
            J’ai lu dans plusieurs rapports que la France exploite le maximum possible de sa capacité hydro-electrique.
            Cela fait longtemps, donc je ne saurais donner les sources. Mais en cherchant sur internet je pense que l’on trouve facilement cette information.
            Il n’y a pas eu de frein à l’hydro-électrique en France si ce n’est probablement certains riverains qui à l’époque de leur construction ne voulaient pas de certains barrages.


          • sarcastelle 2 novembre 2015 18:01

            @Christian


            La France n’est ni la Suisse ni la Norvège ; son potentiel hydraulique par tête d’habitant la rend tout à fait impossible à satisfaire en électricité avec ses montagnes. 
            La France a misé sur le nucléaire pour se débarrasser de la sujétion pétrolière. 

          • sarcastelle 2 novembre 2015 18:04

            @sarcastelle


            PS : et je suppose que la Suisse a un petit peu elle aussi accru sa consommation d’électricité depuis 1970 que vous prenez comme base de raisonnement avec ses 89% d’électricité hydraulique... 89% de la consommation d’alors. 


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 2 novembre 2015 19:07

            @Christian
            La Suisse est encore un pays indépendant et souverain. Ce n’est plus le cas pour les pays européens. Les questions économiques sont gérées par la Commission européenne pour les 28 pays, c’est l’article 121 du TFUE qui lui donne ces pouvoirs.
            Les euro-atlantistes qui nous gouvernent sont d’accord pour vendre les biens publics.


          • Christian 2 novembre 2015 19:34

            @sarcastelle
            Certes, il n’en reste pas moins que la progression de l’hydraulique a été stoppée nette dès 1970 et ceci sans aucune raison de manque ou d’écologie....
            Aujourd’hui c’est 60% hydraulique et 40% nucléaire.


          • sarcastelle 2 novembre 2015 19:36

            @sarcastelle


            Tiens, le con qui moinsse les faits physiques a encore frappé. 

            Pour lui faire plaisir je déclare donc que les montagnes françaises représentent largement assez de potentiel de production hydro-électrique pour alimenter le pays et même en prime conserver notre volume d’exportation. 

          • sarcastelle 2 novembre 2015 19:38

            @sarcastelle


            Pardon : « les cons » ; ils s’y sont mis à trois à l’heure où j’écris. 

          • colza 2 novembre 2015 13:15

            Ne comptez pas sur nos « élites » pour aller à l’encontre des décisions de l’UE.
            Les riches et les puissants dictent maintenant les règles et les « responsables » politiques ne sont plus là que pour faire passer auprès de leurs populations la potion amère des règles.
            Hollande et son team ne feront, en conséquence, rien d’autre que des discours indignés, tandis que, sous la table, les décisions adéquates seront prises.
            Nous serons un jour tout surpris d’apprendre que nos barrages ont changé de mains...


            • malitourne malitourne 2 novembre 2015 17:16

              @colza
              On peut aussi demander à sortir de cette UE.


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 2 novembre 2015 19:16

              @colza
              Mais c’est en cours, ainsi que les aéroports de Toulouse et de Nice, ainsi que les aéroports grecs, les trains grecs, c’est la grande braderie des biens publics...., on solde !


              Et pour ceux qui n’ont pas encore compris qui donne décide et donne les ordres :
              « La BCE rappelle à la France l’impérieuse nécessité de réformer » .
              Ce sera Macron 2, Macron 3, comme il y a eu Hartz 1, puis 2 , puis 3 , puis 4, et les salaires à 1 euro de l’heure...

              et, cerise sur le gâteau :
              «  Le FMI appelle la France à réduire drastiquement les dépenses publiques ».

              On se demande pourquoi l’auteur ne demande pas à sortir de cette machine européenne organisée contre les peuples et l’intérêt général ??


            • colza 3 novembre 2015 10:06

              @Fifi Brind_acier et malitourne
              Evidemment qu’il faut sortir de l’UE, de l’Euro et de l’OTAN.
              Ne reste qu’à persuader la majorité de français terrorisés par la propagande permanente des médias.
              Regardez comme cela a bien fonctionné en Grèce !


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 3 novembre 2015 12:12

              @colza
              Le cas de la Grèce est un peu différent, elle a bénéficié, contrairement à la France qui est contributeur net, de nombreux financements européens. Personne ne sait exactement où est passé l’ensemble de cette manne, mais cela servi à des infrastructures, à acheter des armes +++ etc. On peut comprendre qu’elle y ait trouvé des avantages sonnants et trébuchants.


              Mais pas la France, qui verse autour de 22 milliards chaque année au budget européen et en récupère seulement 14 milliards ( PAC, dotations aux Régions, à la culture etc). La France a un Etat ancien qui fonctionne à peu près correctement. Ce qui n’est pas le cas de la Grèce qui n’a jamais eu une fonction publique « normale », tout marche aux pots de vin. La France a aussi un modèle social important, et c’était un Etat souverain depuis des siècles. Elle a tout à perdre dans la supra nationalité européenne.

              Evidemment les médias ont expliqué aux Grecs ce qu’on nous explique aussi : « La sortie de l’ UE, c’est l’apocalypse ! »

            • malitourne malitourne 2 novembre 2015 16:51

              Bon ça y est, vous avez enfin pigé pour l’article 50 ?


              • Sozenz 2 novembre 2015 17:03

                Nos dirigeant ils s en fichent que ça passe ou pas , en ce sens que comme ils marchent dans la combine, ils seront à l abri de tous les déboires que cela va engendrer. Même bien au contraire ils se font acheter pour ne jamais être emmerdés....Ils ont signé avec La Bête.


                • vfcc 2 novembre 2015 18:17

                  à l’auteur :

                  Prévenir que le mode de gestion est susceptible de changer et pas nécessairement en bien est une bonne chose.

                  Cela dit, je trouve vos propos incomplet.

                  L’état reste toujours propriétaire des barrages.
                  Il fait un appel d’offre pour la concession sur X années et différentes entreprises répondent.
                  Actuellement, tous les barrages de France ne sont pas exploités par le même concessionnaire, EDF. Une très grande majorité oui mais pas tous.

                  Une concession est donc un « privilège » que l’on obtient en proposant un dossier et vraisemblablement en « payant » une redevance.
                  C’est très important de dire que l’état reste quoi qu’il arrive « propriétaire ».
                  C’est comme les autoroutes, l’état reste propriétaire.

                  C’est difficile de dire à une entreprise énergétique italienne ou allemande, « accepte de partager ton marché intérieur » pour que EDF prenne des parts et de notre coté de la frontière, refuser de partager.

                  Évidemment, je suis pour que les concessions française reste dans le giron d’EDF.


                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 2 novembre 2015 19:18

                    @vfcc
                    Alors, il faut se rassembler pour sortir de cette funeste Union européenne !!


                  • petit gibus 2 novembre 2015 19:17
                    Ben alors,
                    money is money
                    après les autoroutes
                    con-cédons nos aéroports, nos ports, nos barrages, le nucléaire
                    et pourquoi pas nos très gros morceaux...
                    tel que l’armée, et la justice
                    notre sécurité sociale est bien en dépeçage bien entamé
                    la modernisation de la France passe par là,
                    c’est notre troïka Hollande Valls Macron
                    qui l’affirme et nous l’impose smiley
                    J’ai une proposition à leurs faire smiley
                    qu’ils soient rénumérés eux, non par nos impôts
                     mais par tous les lobbys qui les tiennent par la barbichette
                    ils auraient droit sans aucun doute à une belle prime dorée de départ
                     en complément de leur retraite smiley



                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 2 novembre 2015 19:22

                      @petit gibus
                      Hollande et Macron ne sont que des exécutants. Depuis juin 2014, je poste la liste des réformes que la Commission européenne impose à la France pour 2014/2015. Les GOPé, ça s’appelle en langage bruxellois. « Les Grandes Orientations de politique économique », tout y est, la privatisation de la Sécu, la fin des CDI et du SMIC, le gel des retraites , la privatisation de la SNCF etc


                    • jaja jaja 2 novembre 2015 19:24

                      Hollande et Macron ne sont que des exécutants c’est vrai. Mais la Commission européenne aussi. Elle n’est que le bras armé des gouvernants européens au service du capitalisme....


                      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 2 novembre 2015 21:05

                        @jaja
                        Voui, et les USA savent très bien transformer le mécontentement en « révolutions colorées », dont aucune ne débouche sur autre chose que le chaos....
                        Vous serez le premier à vous précipiter, bien sûr... !!


                      • jaja jaja 2 novembre 2015 21:24

                        @Fifi Brind_acier

                        C’est un peu gonflé de la part d’un parti dont le leader est issu de la droite dure et mafieuse des Pasqua Tibéri de se permettre de juger des Révolutions en cours à l’aide de textes écrits par des complotistes réactionnaires !

                        Que vous soyez la première à vous précipiter pour défendre le statut quo et les dictatures de ces pays n’a rien d’étonnant !


                      • malitourne malitourne 3 novembre 2015 07:57

                        @jaja
                        T’en veux toujours pas de l’article 50 ? T’attends que tout soit vendu pour faire ta révolution ?


                      • jaja jaja 3 novembre 2015 08:26

                        @malitourne

                        Et toi t’attend quoi pour faire élire le nouveau Pasqua-Tibéri-Sarkozy sauveur de la France capitaliste par l’article 50 ?


                      • GrandGuignol GrandGuignol 3 novembre 2015 12:04

                        @jaja

                        Mis à part des attaques puériles et facilement démontables ( ici sur le site de l’UPR ) sur le bonhomme, votre argumentaire est finalement pro-USA, prônant une révolution violente qui ne résoudra rien si ce n’est une guerre civile et sèmera le chaos !!... et les mêmes, dont vous faites surement parti, reprendront les rennes et nous manipulerons à qui mieux mieux.
                        Au fait qui finance Le NPA ? C’est pas avec 3 pelés qui forment ce parti ( qui ne veut même pas accéder au pouvoir) que l’on finance des campagnes électorales ? Si ?
                        Ou ben les Soros et Cie( CIA aussi surement) vous aideraient ils pas un peu ?
                        L’UPR, lui, est uniquement financé par ses adhérents et proposent 13 listes aux élections régionales...jaloux ?
                        Le NPA est un parti leurre en voie de décomposition, bientôt, seul vous, Poutou et le postier continueront à brasser du vent pour le compte de l’oligarchie que vous servez consciemment.

                        Et vive la révolution, la vraie , avec l’article 50 !! ...et avec l’UPR bien sur. smiley


                      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 3 novembre 2015 12:20

                        @jaja
                        Depuis quand l’ UPR soutient les révolutions colorées ? Plus le mensonge est gros, plus ça passe, pas vrai ? Quelles dictatures soutient l’ UPR ? Allez-y, donnez la liste !


                        Le Venezuela de Chavez ? La Russie de Poutine ?
                        Oui, l’ UPR reconnaît le formidable travail de Chavez.
                        Oui, l’ UPR a été la seule délégation politique française en Russie en mai pour la commémoration de la victoire sur les nazis. Si ce sont des dictatures, c’est à la mode de Washington, alors ?

                      • malitourne malitourne 3 novembre 2015 14:13

                        @jaja
                        « Et toi t’attend quoi pour faire élire le nouveau Pasqua-Tibéri-Sarkozy sauveur de la France capitaliste par l’article 50 ? »

                        En fait t’en a rien à foutre de la France. T’attends qu’on ait vendu tous les bijoux de famille de la Nation avant de faire ta révolution prolétaire ? T’attends que le peuple soit définitivement à poil, dépossédé de toute souveraineté économique, énergétique, militaire ? T’attends qu’on ait plus que notre bite et notre couteau pour faire la rrrevolucion ?

                        La World Company n’a pas peur toi Jaja.


                      • malitourne malitourne 3 novembre 2015 14:27

                        @jaja
                        Les Che Guevarra en peau de lapin comme toi me fatiguent. Avec votre réthorique marxiste à deux balles, vous faites la leçon socialiste à vos congénères comme des curés. Alors fait ta révolution mais emmerde pas ceux qui veulent essayer de sauver sincèrement ton propre pays.


                      • jaja jaja 3 novembre 2015 14:50

                        @Malitourne

                        Je veux bien discuter politique mais quand j’ai affaire à des crétins insulteurs comme toi que répondre ? la seule chose que je peux te dire c’est viens à nouveau avec ton gros mentor distribuer ta merde de droite dans nos manifs et il ne faudra pas te plaindre d’être à nouveau viré à coups de pompes dans le cul...

                        Parce que question curés vous vous posez là au point qu’Agoravox devient Fifivox qui intervient sans arrêt du soir au matin... Pénible toujours le même catéchisme et les insultes au bec auxquelles j’ai décidé désormais de répondre sur le même ton...

                        Certes votre gourou n’est pas en peau de lapin, lui... Énarque, homme de droite, ex-candidat sur les listes du truand Tibéri, homme de confiance d’un des dirigeants mafieux du SAC, Charles Pasqua, et faux anti-système puisque pro-capitaliste... Croire en lui c’est vraiment avoir un plomb de sauté...


                      • malitourne malitourne 3 novembre 2015 15:06

                        @jaja
                        Tu discutes pas politique. Tu dénigres et après tu t’insurges quand on te le renvoie. Alors fout nous la paix. Et puis si tu veux me mettre un coup de pompe dans le cul, eh bien viens pas tout seul mon bonhomme. Mais les antifas de pacotille comme toi ont beaucoup de gueule quand ils sont seuls et plein de courage quand ils sont en meute.

                        En attendant, sub commandante Jaja, je te suggère de prendre le maquis sans attendre avec tes hermanos revolucionarios, au lieu de faire ta révolution sur internet. Hasta siempre


                      • malitourne malitourne 3 novembre 2015 15:12

                        @jaja
                        « Croire en lui c’est vraiment avoir un plomb de sauté... »

                        C’est bien ça, la rhétorique du cerveau malade. On connaît. La monomanie des grands soirs, ça se soigne aussi. Il suffit d’enlever le poster de Che Guevarra accroché depuis 40 ans au dessus du lit...


                      • jaja jaja 3 novembre 2015 15:16

                        @malitourne

                        Qui est le premier à déniger ? Ton mentor est le premier a avoir dégainé contre le NPA alors que chez nous personne ne connaissait cet énarque de droite... Ce connard nous traitant « d’européïstes » et de « parti leurre »...

                        Dons j’arrête là avec toi dans la mesure où toute discussion est impossible. Oublie moi !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès