Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > En 2017, comme je l’ai fait en 2012, je voterai pour Jean-Luc (...)

En 2017, comme je l’ai fait en 2012, je voterai pour Jean-Luc Mélenchon

Choisir la France insoumise ou continuer à subir

 

Chacun ici dira ce qu’il veut, à sa guise et dans le respect des autres contributeurs. Je vais user de ce droit pour rapporter ce que j’ai vu, ce que je sais, ce que je crois et ce que je ferai aux élections présidentielles de 2017.
Je m’adresse ici surtout à ceux qui, aux présidentielles, ont souvent voté communiste (même pour Robert Hue !), ou socialiste (au moins au second tour), parfois pour les « Verts », ou pour LO, ou pour le NPA, voire, une fois (inoubliable !) pour Chirac.

Jean-Luc Mélenchon ?

Je l’ai vu, alors qu’il était sénateur socialiste, mener le combat contre un projet de motion ignominieuse que l’UE a fini par voter contre Hugo Chavez, grand démocrate s’il en fut, révolutionnaire et qualifié de « dictateur », de « caudillo » par l’essentiel de la classe médiatico-politique européenne qui en avait convaincu l’opinion (vous aussi ? Un peu ?).

Je l’ai vu, lui, dix fois refuser de clouer Cuba au pilori quand d’autres, se prétendant plus à gauche que lui, lâchaient l’île assiégée par la plus grande puissance militaire que le monde ait jamais connu.

Je l’ai entendu, en 2008, invitant Elkabbach à lire mon livre sur Reporters sans frontières pour que tombe le masque de Robert Ménard, alors intouchable à gauche et à droite et désormais maire FN de Béziers.

Je l’ai entendu dire ce qui devait être dit sur l’imposteur dangereux qu’est le dalaï lama, tout entier arc-bouté sur son projet de rétablir une théocratie moyenâgeuse dans une région chinoise grande comme cinq fois la France.

Je l’ai entendu dire aussi que la Chine et la Russie n’étaient pas des pays ennemis de la France et qu’il fallait discuter avec eux dans un respect mutuel.

Je l’ai entendu dire que l’immigration était une chance pour le pays.

Je l’ai vu mener mille autres combats dont la plupart le desservaient électoralement, mais qui sauvent l’honneur de la classe politique.

Je l’ai entendu dire que la politique extérieure des Etats-Unis constitue un vrai danger.

Je l’ai entendu dire qu’il ne faut pas retourner dans l’OTAN.

J’ai participé avec lui et André Chassaigne en 2011, dans un théâtre de Bordeaux, à un meeting «  Contre le capitalisme vert, unir l’écologie et la justice sociale » où chacun était plus attaché à l’écologie que les éléphants d’EELV qui se bousculent pour des postes, des honneurs, de l’argent.

Je l’ai vu, assailli par les médias de sarcasmes, de mensonges, d’attaques. J’ai vu leur bassesse dans le choix des photos de lui qui visent « à créer un effet de peur chez le passant » comme les portraits de l’Affiche rouge.

Et j’assiste à son procès permanent où se délectent ceux qui ignorent que 95 % des grands médias français appartiennent à des banquiers, industriels, marchands d’armes. Ah ! Malcom X : « Si vous ne faites pas attention aux médias, ils vous feront détester l’opprimé et aimer l’oppresseur ». Justement Jean-Luc Mélenchon est l’homme qui dit dans les médias ce que sont les médias (et cela ne lui sera pas pardonné). Qui d’autre le fait ?

On se tire une balle dans le pied ?

Par quel néfaste miracle, en ce pays, les petits, les obscurs, les sans-grades (« Nous qui marchions fourbus, blessés, crottés, malades, – Sans espoir de duchés ni de dotation ». Edmond Rostand,L’Aiglon), les chômeurs, les vieux ouvriers maintenus au travail quand l’âge est là, les femmes sous-payées, les jeunes sans avenir, tous ceux pour qui la vie est plus dure que celle de leurs parents, les petits commerçants écrasés par les grandes surfaces, les paysans qui travaillent à perte, tous ceux qui désespèrent d’acheter un appartement, d’avoir un jour une retraite, les professeurs au pouvoir d’achat en chute libre depuis 25 ans, tous les fonctionnaires, indispensables et méprisés et dont le statut est menacé, tous ceux-là, qui sont l’écrasante majorité des Français, par quel mystère votent-ils si nombreux pour les prédateurs ou leurs complices matois badigeonnés en vert ou en rose ? Ou en bleu-blanc-rouge sur du vert-de-gris ?

La vérité est que les médias font les élections. Je connais (vous connaissez) des villages ou des quartiers sans immigrés, sans pic local de chômage, sans incivilité, sans militants du FN, mais où le FN recueille plus d’un quart des suffrages sur des noms d’inconnus qui n’ont jamais organisé une réunion ou collé une affiche.

La vérité aussi est que les électeurs ont besoin d’un projet visible qui annonce enfin la rupture avec les solfériniens, lesquels n’ont rien de socialistes et qui ne peuvent être absous de leur trahison par la froide raison mathématique des reports de voix qui fait élire (pas toujours) des candidats de gauche.

Les « toutourienistes »

Les propriétaires des médias, aujourd’hui comme hier, préfèrent n’importe quoi au Front populaire. Ils barbouillent les panneaux électoraux de leur plus dangereux adversaire. Des toutourienistes relaient leurs salades empoisonnées et nous voyons, contre l’annonce de la candidature de Jean-Luc Mélenchon, un (relatif) pilonnage mécanique venant de ceux qui devraient être avec lui. Certes, un proverbe japonais dit que le clou qui dépasse appelle le marteau. Mais le marteau ne réfléchit pas. Or, LA question qui devrait se poser est la suivante : quel est le programme rassembleur, acceptable par toute la gauche, que Jean-Luc Mélenchon pourrait porter ?

Il y en a un peu plus (4%) je vous le laisse ?

Pourquoi lui ? Parce qu’un(e) autre obtiendra 3 % (allez, 4,9 % si vous voulez). Ne me dites pas que je ne sais rien des résultats possibles, que si l’on se rassemble, que si l’on s’y met tous… Vous savez que ce n’est pas vrai. Les élections présidentielles requièrent une tête d’affiche connue et si possible un tribun. La Sixième République proposée par Jean-Luc Mélenchon mettra fin à l’élection publicitaire d’un monarque élyséen, mais en attendant, il faut un candidat.

Portrait du candidat idéal

Il le faudrait immaculé. Dans ce cas, on lui reprochera son manque d’expérience, de stature internationale (a-t-il rencontré Obama, Merkel ?).

Il le faudrait assez âgé, avec l’épaisseur nécessaire à la charge. Mais attention, il convient aussi que, dans son passé, il ait accompli un sans-faute, que nulle part dans un de ses articles, une de ses déclarations, un de ses votes, on ne puisse trouver matière à heurter la pureté révolutionnaire. On exigera de lui des décennies d’infaillibilité, vertu dont sont désormais exemptés le pape et (restons sur le sujet) tous ceux dont les médias nous suggèrent qu’ils feraient mieux l’affaire que Jean-Luc Mélenchon, ainsi que tous ceux qui approuvent les médias qui disent ça.

Reste vierge : un jour, ton Prince viendra.

L’intégriste politique (comme le religieux) ne veut épouser qu’une vierge (néanmoins experte dans les jeux de l’amour). Et comme on en manque sous nos latitudes, l’intégriste renonce à fonder un foyer, à procréer. Il préfère être seul que mal accompagné, même si la marche en commun qu’on lui propose conduit hors du désert et l’éloigne de l’onanisme politique, forcément stérile.

C’est l’apanage des puceaux de n’avoir jamais mal fait l’amour et quiconque a un jour élevé des enfants, participé à la gestion d’une association, d’une commune, d’un pays, s’est exposé à l’erreur, à la faute, au compromis, voire à la compromission.

« Quoi je me suis trompé cent mille fois de route » écrit Louis Aragon qui ajoute, trop optimiste : « On sourira de nous pour notre dévouement ».
Et aussi : 
« On sourira de nous pour le meilleur de l’âme
On sourira de nous d’avoir aimé la flamme
Au point d’en devenir nous-mêmes l’aliment
Et comme il est facile après coup de conclure
Contre la main brûlée en voyant sa brûlure. »

Et où sont ceux qui ne se sont pas trompés, au moins une fois ?

La France insoumise

Il serait temps que la France se souvienne qu’elle émerveilla le monde au siècle des Lumières, en 1789, en 1936, pendant la Résistance, en 1968, en 2005 en rejetant le Traité constitutionnel européen.

En 2012, elle a raté son nouveau rendez-vous avec l’Histoire. Il est probable que les peuples d’Europe, asservis par la puissance de l’argent, attendent un signal français qui ne serait pas la ruée du « parti de la trouille » vers les urnes pour y lâcher avec dégoût un bulletin de vote contre le FN, puisque le choix ne serait pas donné de voter « pour » un projet avec quelque chance de le voir s’imposer.

Nous avons d’abord besoin d’être ensemble. Ensemble dans la diversité, chaque pièce du puzzle étant un bout de l’Hexagone. Il suffit de les assembler. Chacun de nous y trouvera sa place dans le respect de ce qu’il est et qu’il entend continuer à être.

Si l’on ne s’échappe pas des mâchoires de la tenaille forgée par la droite et les Solfériniens, nous aurons à choisir l’an prochain entre leurs candidats. Tel citoyen qui n’a pas aidé à faire émerger un autre projet votera en 2017 pour un des programmes conçus contre lui.

Quant à moi, je voterai pour Jean-Luc Mélenchon au premier et au deuxième tour des présidentielles. S’il s’avérait que le choix ne m’est pas donné de le faire deux fois, je me tiendrai à l’écart des isoloirs le dimanche du second tour.

J’ai écrit depuis 10 ans des livres, des articles sur la droite, la fausse gauche, les fascistes. Si la fille Le Pen, si Juppé ou Hollande s’installent à l’Elysée en 2017, merci de ne pas en faire reproche à tous ceux qui, s’étant battus, sont dans le fossé et comptent leurs blessures,vaincus par les leurs qui chantent en permanence les vertus négatives du doute et vantent les chemins que la prudence suit (merci encore, Aragon ; ah ! camarade, que serais-je sans toi ?).

Maxime Vivas

(Ecrivain non encarté).

NB. Les raisons de ne pas voter Jean-Luc Mélenchon, nous les connaissons par les médias qui les déversent par tombereaux. Au besoin ils en inventent. Il suffit d’y ajouter des raisons personnelles (son physique, son style…) et ainsi sera creusé le sillon de dérivation qui empêchera un peuple de s’unir pour renverser la table sur laquelle vont festoyer pendant 5 ans ceux dont nous voulons plus.

URL de cet article 29958 

Moyenne des avis sur cet article :  3.76/5   (51 votes)




Réagissez à l'article

338 réactions à cet article    


  • César Castique César Castique 20 février 12:59

    A condition qu’il obtienne les 500 signatures, ce qui, sans l’apport des cocos, est loin d’être acquis.


    • Fergus Fergus 20 février 17:37

      Bonjour, César Castique

      Oui, et c’est bien là le principal écueil pour Mélenchon car il semble évident à l’écoute des caciques du PC que ce parti entend bien être présent dans la primaire qui se dessine. Une primaire sans Mélenchon, mais avec des communistes qui vendront leur ralliement au vainqueur PS de cette primaire pour tenter de sauver ce qui reste de leurs meubles dans le désastre annoncé.


    • Shawford Shawford 20 février 17:42

      @Fergus

      Bon j’ai décidé pour de bon que j’allais delete MERLUCHON du logiciel 3.0 demain à midi !!!!!!!

      Donc tous ses clones, extensions de neurones toussa toussa, ça fera pshhiiiiitt avec l’eau du bébé

      Dommage, je t’appréciais bien fergie, bon courage en tout cas quand tu auras récupéré ton statut de smartie dont je n’aurai plus rien à secouer.


    • Shawford Shawford 20 février 17:44

      @ tous ceux qui écrivent sur Agoravox

      Ça va être a priori le même tarif pour tous ceux qui vont se succéder à Fergus dans l’ordonnancement des derniers commentaires.

      Tchao les pitits smarties, bon karma !


    • Onecinikiou 20 février 19:09

      « Je l’ai entendu dire que l’immigration était une chance pour le pays »


      Ca, ça vaut 6% dans les urnes pas plus. 

      Moi je l’ai entendu dire autre chose, je l’ai entendu notamment appeler à voter sans condition pour Hollande et pour prétendument faire « battre Sarközy », dont chacun constate désormais que ce premier mène une politique au moins aussi néfaste, voire sans doute même plus néfaste. 


    • Le421 Le421 21 février 09:46

      @Onecinikiou
      Vous rebattez sans cesse une histoire dont il s’est parfaitement expliqué. Sortie de son contexte, une parole veut tout et rien dire, sauf pour les timorés. D’accord, ça ne manque pas.

      Mais sur cette histoire de choix, vous oubliez consciencieusement de dire que c’est le seul, à gauche, qui a appelé Hollande « Capitaine de Pédalo », et que vous deviez faire partie de ceux qui aboyaient avec les loups.
      Oui, entre Hollande et Sarko, j’ai voté Hollande au second tour. Moi aussi. Sans illusion, parce que grâce à JLM, j’étais prévenu.


    • Jade4230 ZEUS 42 21 février 09:51

      @Le 421

      Un de tes trois bas de contention vient d’être levé smiley

      Bonne chance pour la suite smiley


    • Le421 Le421 21 février 11:01

      @ZEUS 42
      Allez !!
      Un troll de plus.
      J’espère qu’ils vous payent bien au Bloc Identitaire...
      Avec la valeur de vos interventions !!
      C’est du lourd* !!

      *Quand on a 28 de QI, bien sûr !!


    • Jade4230 ZEUS 42 21 février 11:08

      @Le421

       smiley

      Pour un trader t’es une perle toi, vu comme tu fais le yoyo en bourse smiley

      Il ne tient qu’à toi de faire fissa tout ce qui est en ton pouvoir temporel ici et maintenant pour que le vrai Yoyo, mon frère Lionel (expert en brochets et quenelles), daigne lui même attraper un clavier et un bouzin pour faire accélérer un peu ( smiley ) le temps, et surtout venir beaucoup me cirer les pompes pour tout le travail que j’ai accompli si péniblement en son absence smiley smiley

      PS : ah je vais peut être enfin m’intéresser de nouveau à l’actualité du monde ici présent, si y’a rien au 13h derechef tu en déduis ton Qi à la bourse d’en haut, on fera les calculs à la fin de la Foire vis à vis de tes amis politichiens smiley


    • Jade4230 ZEUS 42 21 février 11:19

      @Tous les shinny happy people

      Je vous invite toutes et tous à prendre vos calculettes pour mesurer la valeur de l’indice CAHUZAC à la Bourse de la Vie smileysmiley ? )

      Bibi et tous ses pairs se soumettent sans alternative possible à cette épreuve, et je clôture ainsi la version 1.0 du logiciel vegemite où c’est moi qui décide tout seul comme un grand.


    • Martha 21 février 15:40


       @César Castique,

       Ces élections présidentielles 2017, si elles se présentent sous la même configuration que celles de 2012, n’ont aucun intérêt : il ne s’agira que de choisir, pour la troisième fois notre préfet national, chargé d’appliquer les diktats de la commission européennes et ceux en ce qui concernent l’OTAN, de Washington. Mieux vaut s’abstenir. C’est le seul moyen qu’il nous reste de dire que l’on refuse ce système totalitaire.

       Pour Mélenchon, imaginons qu’il soit élu : dans la configuration 2012 vu le contexte 2017 (PS et ex-UMP anéantis), c’est peut-être bien possible. Le voilà nommé préfet français de la commission européenne, que pourra-il faire, vu l’exemple grec ?

       Seul vraie alternative à ce piège : voter pour un candidat dont le programme et avant tout une libération nationale : sortir de l’Europe, de l’Euro et de l’OTAN. Donc pour l’UPR.

       Arriver dispersés au premier tour, c’est aller à l’échec.
       Mélenchon, Cheminade, Dupont-Aignan, munis de leurs signatures, après avoir averti les maires concernés de cette stratégie, devraient se rallier à l’UPR, puisque le débat politique réel ne pourra avoir lieu que lorsque la France aura retrouvé son entière souveraineté.
       
       Il s’agit là de réunir nos force pour libérer la France.


    • Le421 Le421 21 février 17:49

      @Martha
      Que pourrait faire Mélenchon en tenant compte de l’exemple grec.
      On voit bien que vous n’avez pas daigné écouter ne serait-ce que le quart du début de son argumentation à ce sujet.
      Pour bien critiquer quelqu’un, il faut bien le connaître.
      Pas se contenter de ce qui se dit dans les gazettes à deux balles aux ordres...


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 21 février 18:29

      @Le421
      J’ai lu le projet de Mélenchon, je ne vois pas comment il compte sortir des Traités ?
      Et pas un mot sur l’ euro.


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 21 février 22:44

      @Fergus

      Il n’y a plus de vote protestataire valable et l’électoralisme est dépassé. En ne laissant pas le FN aller au bout de sa démarche aux Régionale, on a fermé la dernière issue démocratique. On ne prend pas assez au sérieux la réaction voulue ambigüe de l’ Armée aux gestes insurrectionnels des Calaisiens. Et je crois que ceux qui croient qu’il n’y a aucun rapport entre ce que font Cameron en UK, Poutin à Alep, Trump aux USA et ce qu’on va vivre en France, ne lisent pas très bien dans la boule de cristal. Donnez un dernier baiser a la démocratie... et fermez lui les yeux.


      PJCA


    • Martha 22 février 05:47


       @Le421,

       Agoravox nous a donné l’occasion, récemment, d’écouter la conférence du 15/02/2016 où J.L.Mélenchon nous a présenté ses buts et les raisons de son entrée en campagne Présidentielle pour les élections présidentielles 2017.

       Je n’insisterai pas sur la place excessive qu’il donne à notre possibilité de maîtriser le changement climatique, jusqu’à parler d’une régulation à un ou deux degrés près sur 100 ans, alors que de toute évidence celui-ci ne dépend pas de nous*.

       Ce qui me parait important c’est qu’a aucun moment il n’a évalué les degrés de liberté du président de la « république » française dans le contexte actuel, post Sarkosy, c’est à dire après que celui-ci ai ratifié le traité de Lisbonne, n’ai pas remis en cause la conception de l’euro, tel qu’il est actuellement, qui nous prive de la faculté d’ajuster notre monnaie à notre économie et pour finir nous ai intégré totalement dans l’OTAN.

       C’est nettement plus important que de nous parler du climat, sur lequel on ne peut rien. Le traité de Lisbonne nous prive de notre démocratie** et nous oblige à appliquer des règles qui sont complètement contraires aux intérêts des citoyens français et de leurs entreprises. L’euro est surdimensionné et n’est pas ajustable à notre activité économique. Notre intégration totale dans l’OTAN a des conséquences très graves : notre armée (terre, air, mer) devenue entièrement « de métier » est maintenant commandée depuis Washington.
       => Si il y a bien une institution pour laquelle notre président doit avoir la PLEINE maitrise, c’est bien, justement,l’armée***

       Tant que les Français n’auront pas pris conscience que actuellement élire notre Président de la république dans ce contexte, c’est accepter de cet état de fait.
       => Leur vote légitime cette triple vassalisation : Les Français reconnaissent là, tous les cinq ans que pour les cinq ans suivants notre Président élu aura tout pouvoir pour faire appliquer en France les directives (anciennes ou nouvelles) de la commission Européenne (non élue et de plus hors responsabilité civile etc..), de la BCE**** et de l’OTAN.
       Si en plus ils donnent à ce Président une forte majorité à l’assemblée législative en pensant lui donner les moyens de gouverner(5*), on obtient ce que l’on a vu depuis bientôt dix ans : un état facho + ou - mou qui oblige les Français à tout avaler, « réformes » , « modernisations » ou « assouplissement » du droit du travail, les nouvelles pilules européistes.

       Pour l’OTAN, c’est extrêmement grave. Nous sommes entrainé dans des guerres qui vont contre les intérêts fondamentaux de notre Pays(6*) et contre le droit international : elles ont rendues notre Pays criminel. L’OTAN détruit notre armée(7*) et l’engage dans des conflits idiots hégémoniques perdus d’avance qui mettent la paix du monde en danger.
       Sarkosy nous a mis « dans le commandement intégré de l’OTAN » alors qu’il savait sans doute le fond des choses au sujet du 911 et que les néo-cons tenaient le pouvoir aux US et qu’ils avaient attaqué sous de faux prétextes l’Afghanistan et l’Iraq. Après la Côte d’Ivoire, la Libye puis la Syrie, il ne faut pas s’étonner de la position criminelle et imbécile de notre Pays par rapport au droit international et de la fragilité de cette OTAN qui a perdu toute légitimité et toute la confiance des peuples qui la finance et qui devraient en avoir le contrôle.

       Vous comprenez que si J.L.Mélenchon n’aborde pas en premier lieu ces points fondamentaux et qu’il ne cherche pas à se donner les moyens de les maîtriser, puisque c’est ce pouvoir que notre vote doit lui donner, il se compromet une fois de plus dans le rôle du leurre, comme le fait d’ailleurs le FN, pour que rien ne change.

       Comprendrez-vous enfin pourquoi le vote UPR, au printemps 2017, à tant d’importance ?

       


    • Shawford Shawford 22 février 06:10

      @Martha

      OUI c’est très important !

      Mais je ne parle qu’à Marthia la cosmic dancer pour ce genre de choses aussi sérieuses et pour le moins potentiellement brulantes, et ce comme il se doit dans une alcôve accueillante et à l’abri des regards indiscrets.

      Il y aura tout loisir ensuite de rapporter ou pas les échos d’une entrevue diplomatique d’une telle importance !!!

      Bonne journée et bon Greluchon au cumin. smiley


    • Martha 22 février 06:37


       PS :
       1* On en a déjà débattu. Ma conviction, appuyée sur des faits scientifiques avérés, est faite. On ne reviendra pas sur ce point. Le climat varie, sans aucun doute, il l’a toujours fait, mais pas pour des raisons anthropiques.

        2* Ce que ne dit pas clairement le Traité de Lisbonne (ce qui aurait dû être fait, si le processus avait été honnête) c’est que :
       - notre souveraineté nationale serait mise entre les mains de la commission Européenne non élue et que cela irait crescendo.
       - notre Pays acceptait les règles du jeux prévues par ce traité, qui vont contre nos intérêts nationaux.

       Et contre l’avis du peuple consulté par référendum, le Congrés, réunis à Versailles, l’a signé !

       3* Pour sa modernisation et la conception de son matériel, pour avoir la maitrise complète de son approvisionnement MAIS SURTOUT pour avoir la maîtrise totale de ses engagements. Si ces trois principes ne sont plus respectés, notre armée perd son sens et sa puissance, elle n’est plus là pour défendre notre nation ou ses principes républicains. Notre Pays part à la dérive.

       4* BCE : Banque Centrale Européenne.

       5* On s’est bien fait avoir ! Mais ça y est, maintenant on sait à quoi s’en tenir !

       6* Ce machin très mal ficelé (l’OTAN) part dans des guerres imbéciles qui menacent à chaque instant la Paix Mondiale.
       C’est particulièrement idiot, cela pervertit l’économie mondiale, ruine nos pays et, vu l’équilibre des forces, va les mener à leur perte.

       7* cf 3*


    • Mahamat Seid Abazène Seid 22 février 07:14

      @Martha

      Voilà qui est très bien dit. La république vendue, l’armée mercenarisee, la diplomatie ridiculisée telle est l’image de la France transformée en vassale d’une puissance devenue folle.


    • xantrius 22 février 10:22

      @Fifi Brind_acier

      « ...Reste vierge : un jour, ton Prince viendra.

      L’intégriste politique (comme le religieux) ne veut épouser qu’une vierge (néanmoins experte dans les jeux de l’amour). Et comme on en manque sous nos latitudes, l’intégriste renonce à fonder un foyer, à procréer. Il préfère être seul que mal accompagné, même si la marche en commun qu’on lui propose conduit hors du désert et l’éloigne de l’onanisme politique, forcément stérile. … »

      Tout est dit et bien dit 


    • foufouille foufouille 20 février 13:20

      « Les propriétaires des médias, aujourd’hui comme hier, préfèrent n’importe quoi au Front populaire »
      un mec qui voyage en première classe est loin du peuple.
      ton merlan est un faux cul et un menteur qui gagne 19000 et non 6000


      • Connolly 20 février 15:25

        @foufouille
        Des preuves s’il vous plaît ?


      • foufouille foufouille 20 février 17:33

        @Connolly
        tous les députés européens reçoivent les mêmes indemnités, merlan compris.
        l’avion en 1° pour son « dos ».
        il le dit dans deux vidéos, ton dieu.


      • Connolly 20 février 19:30

        @foufouille
        Ils reçoivent chacun une enveloppe avec laquelle il se rémunère, rémunèrent leurs associés, et financent leur frais de transport et d’hébergement. De cette enveloppe, les députés perçoivent 6000 euros mensuel.

        Les liens des deux vidéos svp.

        Mélenchon n’est pas mon dieu. Je dénonce votre absence d’objectivité, voilà tout !

        Attaquez le bonhomme sur ses idées (en êtes-vous capable ?) et non sur sa personne ! Autrement dit, soyez constructif !

      • Connolly 20 février 19:32

        @foufouille

        Qui est proche du peuple selon vous ? Et selon quels critères ?

      • foufouille foufouille 20 février 22:00

        @Connolly
        « rémunèrent leurs associés, »
        faux ! payé par l’europe 19000€ env

        "et financent leur frais de transport et d’hébergement.« 
        encore faux ! en dehors de ce qui est gratuit, ces frais sont remboursés.

         »De cette enveloppe, les députés perçoivent 6000 euros mensuel."
        encore encore faux ! c’est près de de 19000 de perçu directement en comptant tout, dont les fameuses signatures à 300 pour faire semblant de voter. aucun contrôle sur le pognon.
        bon larbin de ploutocrate. menteur et faux cul comme ton merlan.


      • fatallah 20 février 23:07

        @foufouille
        ah Monsieur Foufouille, que la misère vous va bien ! Et peut être aussi les chaines de la servitude volontaire....
        Bien sûr qu’il touche son salaire. Il en reverse aussi probablement une partie à son parti.
        Et bien sur que c’est plus élevé que des allocations chômage ou maladie. Et bien sur que ce salaire lui permet de vivre assez bien. Enfin j’espère.

        Et que devrait-il faire ? Renoncer à ses idées et renoncer à souhaiter vous sortir de la merde UMP LR PS en essayant de restaurer les acquis du CNR ? 
        Peut être ... il y a bien un dicton qui dit « Fait du bien à un vilain, il te crache dans la main ».
        Il lui serait plus facile de faire du Macron et d’empocher de la tune, sans scrupules.


      • foufouille foufouille 21 février 00:46

        @fatallah
        nan il reverse rien à son parti.
        il pourrait juste éviter de dire des grosses conneries devant une caméra.
        c’est un minimum quand on ne veut pas passer pour un ploutocrate.


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 21 février 09:14

        @foufouille
        Quand on attaque une personne, c’est qu’on n’a aucune analyse politique à proposer.


      • Le421 Le421 21 février 09:55

        @foufouille
        D’ailleurs, j’ai remarqué que le « hoax » présentant Mélenchon comme l’homme politique le plus riche de France a disparu.
        Vous savez parfaitement, dans la « fachosphère », que Mélenchon n’a pas de valise de billets ou de lingots en Suisse comme vos chéris (transférés aux Bahamas, d’accord !!) et pas de château familial non plus.
        Ses enfants, gendre, petits-enfants et amis ne sont pas cadres du Front de Gauche. Il ne défends pas un système népotique et affairiste. Ses indemnités de parlementaire européen (et quoi d’autre ?) ne sont pas détournées pour autre chose...
        Bref, attaquer JLM sur ses biens, à part fleurir les sites spécialisés des allumés d’extrême droite, ça ne distraira personne.
        En plus, plus on racontera de conneries, plus ça prouvera sa bonne foi dérangeante...
        Les français adorent les vendus tricheurs. C’est génétique.


      • alinea alinea 21 février 10:23

        @foufouille
        10% de ce qu’il gagne,+ le revenu de ses bouquins !
        Les dix pour cent, c’est dans le règlement du parti pour tous les élus ; les bouquins, c’est son choix.
        En première classe, au calme, il travaille ; il écrit son blog, prépare ses discours, peut-être de temps à autre pousse-t-il un petit roupillon ! smiley
        foufouille, j’aimerais mieux que tu dises : je ne peux pas blairer Mélenchon, je ne sais pas pourquoi mais c’est comme ça ; mais faire un procès sur son fric, c’est carrément con !


      • foufouille foufouille 21 février 11:00

        @alinea
        c’est faux, le PG ajuste prévu une cotisation plus élevé pour ses élus.
        c’est vrai pour ses livres.
        je ne dis pas qu’il est riche mais c’est un arriviste menteur et faux cul, manipulateur.
        un ploutocrate comme les autres juste là pour la gamelle comme boveste.
        il ne fera rien pour les français comme il ne dénoncera jamais le siècle. il préfère bouffer au dîner de GQ.
        il prend les gens pour des cons.


      • foufouille foufouille 21 février 11:03

        @alinea
        et sa fausse guerre à la con anti FN me fait bien rire quand on le voit tout gentil en off avec marine.
        un bon comédien, oui.


      • Connolly 21 février 13:09

        @foufouille
        C’est pour faire « peuple » que vous êtes vulgaire foufouille ? Tout ce que vous avancez est archi faux !! Vous êtes un menteur éhonté. Le pire est que vous n’avancez aucune preuve. Tout n’est que diffamation. 

        Mélenchon touche exactement 6200 euros net par moins. Point barre !!


        Maintenant répondez à ma question : qui selon vous est représentatif du peuple ? Et selon quels critères ? Marine Le Pen ? Elle qui a passée une bonne partie de sa jeunesse dans un hôtel particulier de Saint-Cloud avec « domestiques » à son service ?

      • Connolly 21 février 13:11

        @foufouille
        « nan il reverse rien à son parti »


        Des preuves svp.

      • alinea alinea 21 février 13:24

        @foufouille
        C’est pas une fausse guerre, mais je l’ai trouvée conne et mal à propos.
        Je comprends exactement ce qui te fais dire ça ; Mélenchon est exactement issu du même milieu que moi, petite classe moyenne de parents fonctionnaires ; il n’y est pour rien, moi non plus. Mais sa mère a élevé seule ses gamins et une paye d’instit, c’est pas Byzance !
        C’est un mec très intelligent, branché sur la philosophie, la littérature et la politique, et dès l’âge de quinze ans, pas sur la culture des poireaux. Il y en a comme ça, et je pense qu’il en faut.
        Quand il avait vingt cinq ans, le PS était un lieu, encore, où il pensait pouvoir faire de la politique intelligemment. Il doit à son charisme, sa culture et son caractère ( bel ego, va sans dire) sa carrière pantoufle au Sénat, ses belles payes, mais, ce n’était pas son but ni son ambition.
        Comme le dit cet article, il a toujours ouvert sa gueule à la gauche de ce parti ; mais comme il l’a dit lui-même, il a cru au mirage de l’Europe unie.
        Et comme on le constate, il a mis du temps à le quitter ( le PS), puis à mettre dans sa poche, sa fidélité, ses attaches de jeunesse.
        Il faut comprendre que quand on navigue, même à l’intérieur d’un parti, mais à un poste de responsabilité, le quotidien n’est plus le même, sûr que des tas de choses lui passent par dessus la tête, mais c’est le cas pour tous : la situation fait l’individu !
        J’aurais aimé voir ce qui se serait passé si au PC Marie-George Buffet était restée !
        Il est honnête, souvent maladroit par honnêteté, dans son monde, qui n’est pas le nôtre, mais là où nous en sommes, il faut juste être attentif au projet. Voir si, en gros ou pour la plupart de ses aspects, nous y adhérons.
        Nous n’avons absolument plus le temps des reproches, au fond, bien insignifiants.
        Et si tu « n’adhères » pas à ce projet, qu’envisages-tu ? Laisser faire ? Donner ton accord ailleurs, où ?


      • foufouille foufouille 21 février 13:52

        @Connolly

        Évolutions

        En 2004, les députés élus en Italie touchaient 11 779 euros, quand les eurodéputés élus en Espagne touchaient moins du quart, avec 2 540 euros. Avec l’élargissement, les écarts sont encore plus prononcés (760 euros mensuels pour les députés hongrois).

        Depuis les législatives européennes de 2009, tous les eurodéputés de l’Union européenne touchent la même indemnité, qui sera fixée à 7 665 € brut soit 5 963 € net, plus 4 202 € d’indemnité de frais généraux et une indemnité journalière de subsistance de 298 € ainsi que le remboursement de leurs frais de voyage8.

        En 2011, la rémunération mensuelle des députés est de 7 956,87 € brut, soit 6 200,72 € net9. L’indemnité de frais généraux est de 4 299 € par mois et l’indemnité journalière de subsistance de 304 € par jour de présence10.

        sale manipulateur, c’est tout. et menteur ton dieu.


      • foufouille foufouille 21 février 14:00

        @alinea
        je sais qu’il est franc maçon depuis longtemps, bouffe avec hortefeux son pote, au dîner de GQ : magazine de bourgeois. je ne le voit pas dénoncer la ploutocratie du siècle ou le système. ce qui ramasserait pas mal de voix abstentionnistes.
        le projet est bidon car ce mec est bidon.


      • Connolly 21 février 15:02

        @foufouille
        C’est vous le manipulateur ! Stupide avec ça : le passage que vous citez reprend les chiffres que j’ai moi-même avancé !

        Mélenchon, comme tous les députés européens, perçoit 6200 euros net / mois et non 19000 euros comme vous l’assénez bêtement !

      • foufouille foufouille 21 février 16:59

        @Connolly
        tu sais pas compter : 300 par signature, etc, on est très loin des 6000. l’ancienne version avec tous les chiffres a été supprimer par tes amis larbins de ploutocrates.
        http://www.journaldunet.com/economie/magazine/le-salaire-des-politiques-et-des-elus/depute-europeen.shtml
        http://droit-finances.commentcamarche.net/faq/33654-salaire-d-un-depute-europeen-combien-gagne-t-il
        6200 + 6000 + 4200 + 4343
        bon croyant de ton dieu vivant.
        au pire, il sait pas lire son relevé de compte et n’encaisse aucun chèque.
        larbinou


      • Le421 Le421 21 février 17:52

        @foufouille
        19000... Vous lisez trop Minute, mon ami.
        J’ai bien peur que le qualificatif de menteur ne convienne plus souvent à celui qui traite que celui qui est traité.
        Comment vous les calculez ces 19000 ??
        A la louche, comme les millions d’immigrés de la blonde...

        Des liens, SVP.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès