• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > En menaçant les USA, la monarchie saoudienne a signé son arrêt de (...)

En menaçant les USA, la monarchie saoudienne a signé son arrêt de mort...

Le compte à rebours a commencé. En menaçant les USA de sévères représailles économiques si le congrès votait la loi sur la fin de l’immunité des Etats étrangers en ce qui concerne les attaques sur le sol américain, l’Arabie Saoudite vient de faire une erreur qui lui coûtera cher et ce n’est pas le départ d’Obama qui y changera quelque chose surtout qu’Obama est contre cette loi par principe car, belle pirouette, ce serait mettre en danger les diplomates américains à l’étranger si d’autres pays faisaient de même.

Pauvre Obama toujours humilié par les protégés des USA… Humilié par Netanyahu devant le congrès et maintenant humilié en arrivant à Riyad car le roi a refusé de se déplacer lui envoyant le gouverneur alors qu’Obama est prêt à mettre son véto contre cette loi. Le roi se déplace même pour recevoir le président mauritanien.

Finalement la monarchie connaît mal le système démocratique américain et surtout le rapport entre l’état fédéral et les autres états, le rapport entre l’élite qui dirige le pays et les citoyens américains. Pire ! La monarchie ne se rend pas compte que pour les citoyens américains le 11 septembre c’est sacré ! Et quiconque menace les USA de représailles si 28 pages d’un certain rapport sont publiées alors c’est qu’il craint le contenu...

La machine est lancée et l’administration américaine ne pourra rien faire pour sauver les saoudiens face au peuple américain qui va demander ce qui se passe ! La monarchie traite depuis 80 ans sereinement avec les USA. Elle en sait des choses et elle sait la fragilité du système financier américain avec ces milliards de bons du trésor américain dispersés un peu partout dans les états dominés. L’Arabie croit qu’on peut impunément menacer les américains ainsi.

Eh ! bien elle se trompe bêtement. Le peuple américain est sous contrôle des médias américains qui sont eux-mêmes sous contrôle d’un système politico-financier comme un peu partout en occident où la presse est devenue une industrie. L’état américain sera toujours gagnant quand il faudra souder le peuple contre celui qui menace de faire mal à son économie sous prétexte de se sentir concerné par un rapport secret sur le 11 septembre.

En fait, il s’agirait tout simplement d’apprendre aux américains que la monarchie aurait versé des millions de dollars à Al-Qaïda dans les années 1990 mais surtout ce serait mettre une lumière sur cette monarchie à la mentalité politique moyenâgeuse qui pense qu’avec l’argent on peut acheter tout le monde pendant qu’on impose de fait aux musulmans du monde une vision archaïque de l’islam sous couvert de bonhommie à l’étranger.

La monarchie est menacée de l’intérieur car la famille régnante n’est pas de la tribu du prophète psl, elle est menacée à l’ouest et au sud avec les alliés de l’Iran. Sa seule force ce sont les pétrodollars avec lesquels elle fait taire certains occidentaux en leur achetant des armes et en offrant des marchés à leurs entreprises pour qu'ils aient bonne figure devant leurs électeurs fauchés pendant qu'elle embrigade aussi quelques arabos complexés du Maghreb pour étaler l’influence des intérêts des monarchies arabes ennemies de toute démocratie et tout progrès humain en matière de science et de droits de l’homme.

Voilà qu’elle menace les USA sans pincettes, sans diplomatie et sans protocole, voilà qu’elle humilie Obama, le pacifiste, l'anti-Netanyahu par excellence, en croyant que demain lui reviendra un Bush.jr et consorts. C’est mal connaître les USA. Quand le peuple cherche à comprendre certaines choses qui touchent à un traumatisme national, menacer les USA revient à dire que l’administration américaine qui a détruit l’Irak pour rien sans parler du reste, reculerait devant cette monarchie arriérée alors que cette fois-ci, il est question de vérité présumée à propos du 11 septembre.

Si les USA étaient fragiles, la Chine aurait déjà dégainé l’arme des bons du trésor mais les chinois ne sont pas encore prêts, ils sont militairement encore faibles pour dominer le monde autrement qu'avec leur pacotille tuant ainsi l'emploi de l'intérieur mais ça viendra. L’Iran a plié car même l’Allemagne nazie n’a pas eu droit aux sanctions financières que l’Iran a subies. Les Russes vacillent mais tiennent bon car ils ont les moyens armés de leur orgueil et la guerre est encore froide.

Le jour où les américains se sentiront menacés sérieusement et surtout par des régimes tyranniques arriérés et corrupteurs avec sans autre arme que le propre dollar, le cow-boy refera surface car depuis la nuit des temps, le monde est dominé par la loi du plus fort. Ce n’est pas demain la veille que les américains plieront face à une menace venant du tiers-monde car si le peuple américain dort, l’élite elle ne dort pas et sait que le dollar est en danger et la démocratie américaine a été corrompue de l’intérieur par des administrations criminelles mais là-bas, on crucifie un président pour une gâterie avec une stagiaire mais on ne touche pas à l'administration coupable de mensonges envers les américains ayant entrainés des guerres gratuites, des millions de morts musulmans innocents, 500.000 enfants irakiens au bas mot à cause d’un embargo sans parler d’une région dévastée condamnée à brûler encore longtemps.

Tout ça pour dire que la monarchie saoudienne vit ses dernières années. C’est un régime qui implosera ou explosera et nul doute que la monarchie saura vendre chèrement sa peau mais cela ne va pas la sauver car si les USA tôt ou tard déclineront aussi, ce sera bien après la chute de la monarchie saoudienne.

 

Pour comprendre l’affaire qui envenime les relations entre les USA et la monarchie lire cet article qui dit l’essentiel.


Moyenne des avis sur cet article :  3.32/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

37 réactions à cet article    


  • Arthur S M de Sourcessure 22 avril 2016 10:39

    Le déclin des Etats-Unis a déjà commencé, ce qui ne fait que renforcer votre analyse, car le fauve, blessé au portefeuille (son talon d’Achille) va perdre sa nonchalance habituelle.

    Il commence à devenir nerveux, et c’est pas bon pour ceux qui l’énervent !


    • Pere Plexe Pere Plexe 24 avril 2016 18:02

      @M de Sourcessure
      En fait les saoudiens savent déjà qu’ils ont perdu le soutien de l’oncle Sam.

      Celui ci n’a plus besoin de leur pétrole.
      Et il devient de plus en plus difficile de soutenir une dictature théocratique qui finance le terrorisme islamiste.
      Que ce fut un temps avec la bénédiction de Washington ne changera rien à l’épilogue.

      Reste à savoir si ces crétins de bédouins avaient pensé à garder quelques preuves bien choisies de la complicité US.
      Ce pourrait être savoureux mais je doute

    • Habana Habana 25 avril 2016 09:32

      @Pere Plexe
      Moi j’avais cru comprendre qu’il fallait soutenir cette dictature ?

      J’ai vu des truffes qui décernaient des légions d’honneurs !
      J’ai mal compris ?

    • Zolko Zolko 22 avril 2016 11:37

      Vous faites une grossière erreur : les américains ont déjà commencé à se re-centrer sur eux-mêmes, la preuve en est les succès de Trump et Sanders. Ils veulent moins jouer les gendarmes du monde, et panser leurs blessures. Même Wall-Street et les militaires savent qu’ils ne pourront rien faire contre la prochaine déflagration, alors ils prennent leurs distances. La guerre perdue en Irak et le succès de la Russie en Syrie leur a montré de quel côté souffle le vent. Le tempo est : sauvons les meubles.
       
      Que l’Arabie Saoudite benne ses bons du Trésor, et ils se tirent une balle dans le pied. Il n’y a qu’à voir le crétinisme de là-bas avec leur politique de pétrole pas cher, ou encore leur terrorisme de la Charia pour voir qu’ils vont couler. L’Arabie Saoudite est un état débile de bédouins milliardaires,


      • amiaplacidus amiaplacidus 22 avril 2016 16:36

        @Zolko

        Les bons du trésor ou les créances en dollars, c’est une arme à double tranchant. Si l’on en met trop sur le marché, la valeur du dollar chute et la valeur des créances également.

        C’est la raison pour laquelle les Chinois ne l’utilise pas. Ils préfèrent, avec leurs dollars, acheter, lentement mais continuellement, des valeurs tangibles : des entreprises occidentales.


      • V_Parlier V_Parlier 22 avril 2016 21:44

        @Zolko

        Les USA qui se recentrent sur eux mêmes, j’aimerais bien et ce serait la nouvelle du siècle. Mais sincèrement j’attends de voir, parce-que quand on voit ce qu’ils ont été capables de créer comme catastrophes ces quelques dernières années...

        N’oublions pas que quand on veut dissimuler un échec humiliant on préfère masquer la catastrophe par une autre, et c’est bien ça le danger...


      • cathy cathy 22 avril 2016 12:08

        Les USA n’iront pas eux mêmes. Ils vendront l’Arabie Saoudite pour rien aux pays arabes. Ils n’ont pas choisi la famille Saoud au hasard.


        • COVADONGA722 COVADONGA722 22 avril 2016 12:25

           le régime saoudiens ne tiens au pouvoir qu’avec l’appui de la garde nationale composée des tribus bédouines de la région d’origine des Séouds.

          Cette fidélité ne tiens qu’aux prébendes distribués par la monarchie le jour ou la main des Séouds ne distribuera plus le sel les bédoins se retourneront contre elle !!!!

          • Loatse Loatse 22 avril 2016 12:34
             « Le dernier rapport de l’Arabie saoudite au FMI, en 2007, a montré que leurs réserves d’or étaient passées de 143 tonnes à 322,9 tonnes. L’Arabie saoudite pourrait bientôt annoncer que ses réserves d’or ont encore doublé, au minimum. L’Arabie saoudite détiendrait alors environ 600 tonnes d’or en réserves officielles. »

            « Des récentes découvertes technologiques ont fait diminuer la dépendance des États-Unis envers le pétrole du Moyen-Orient.  »

            Tableaux en lien source :




            • colere48 colere48 22 avril 2016 13:18

              Les idiots utiles devenu inutiles !

              Les poubelles de l’histoire sont remplies de crétins de cet acabit ....


              •  Mohamed Takadoum. Mohamed Takadoum (alias Bouliq). 22 avril 2016 13:25

                Le peuple américain est sous contrôle des médias américains qui sont eux-mêmes sous contrôle d’un système politico-financier...

                Tout est dit dans cette phrase, chez les ricains c’est l’argent qui compte et qui dirige tout. Une pagaille chez les Al Soud c’est la déstabilisation du monde entier ; le pays dispose de plus de la moitié des réserves mondiales en pétrole. 
                 D’un autre coté il ne faut pas mésestimer ces bédouins il ont mis en faillite les producteurs américains de pétrole avec la dégringolade qu’ils ont orchestré dans les prix de pétrole. 

                • OMAR 22 avril 2016 16:51

                  Omar9

                  El hamdou li Allah, @Mohamed Takadoum, vous devenez lucide.

                  Regardez ce que ces débiles bédouins font du Yémen et de son peuple.
                  Et ce qu’ils comptaient faire de la Syrie....

                  Alors, méfiez-vous de tous ces dons et investissements fait au profit du Maroc.

                  Ce sont des diables et leur wahhabisme et salafisme ne sont que les sectes barbares apparentes.

                  Aujourd’hui, ils rêvent de mettre à feu et à sang le Maghreb...


                •  Mohamed Takadoum. Mohamed Takadoum (alias Bouliq). 23 avril 2016 19:51

                  @OMAR Nous pousserons ensemble  dans tout le Maghreb un grand الحمد لله lorsque l’Algérie officielle arrêtera la guerre qu’elle nous mène par ce Polisario (séquelle de la guerre froide) interposé depuis des années et que j’ai explicité de long en large sur ce site. 


                   En attendant le Maroc s’alliera avec le diable s’il le faut pour récupérer définitivement son Sahara car il y va de sa survie en tant que pays.

                   


                • Loatse Loatse 22 avril 2016 14:16

                  L’or jaune, l’or noir tout est bon pour la cie rapetous and co... M’enfin tout ce ramdam en irak pour se faire souffler le marché par les chinois (qui paieront certainement en yuan, la prochaine monnaie d’échange internationale), ca la fiche mal...



                  • franc 22 avril 2016 17:11

                    l’Arabie saoudite ne tient que grâce aux Etats-Unis ,le jour où les Etats-Unis lâchent l’Arabie Saoudite ,celle-ci est foutue


                    • Le p’tit Charles 22 avril 2016 17:34

                      2eme....mais..NON..pourquoi raconter des histoires... !


                      • J.MAY MAIBORODA 22 avril 2016 18:14

                        Les Américains, qui ont largement contribué à installer et conforter cette dynastie en 1932 au détriment de la dynastie Husseinite, elle-même protégée par l’Angleterre, et qui avaient conclu une sorte de « pacte pétrolier » leur assurant un traitement de faveur jusqu’à l’exploitation récente et massive des schistes bitumineux sur leur propre sol, semblent effectivement enclins à ne plus tolérer les diktats saoudiens.

                        Les E.U sont en quelque sorte habilités à dire au monarque saoudien : « Qui t’a fait roi »  ?
                        P.S : Dans les années 30, l’Angleterre s’est en quelque sorte « rabattue » sur l’Irak, d’où elle a été progressivement évincée ..... par les Américains.

                        • escoe 22 avril 2016 18:18

                          Il y a déjà plus de quinze ans que les néocons américains et leurs amis de Tel-Aviv ont concocté un plan de partition de l’Arabie Saoudite. Evidemment les zones pétrolifères resteraient sous contrôle américain. La monarchie saoudienne va peut être devoir se rapprocher de Moscou.
                          De la même époque date un plan de liquidation de la Syrie. Le résultat n’est pas acquis.
                          Il y a aussi un plan de liquidation de l’Algérie qui tardait à se manifester. Mais Bernard-Henry Levy vient d’intervenir à ce sujet. Il y aura du « regime change » dès le décès de Bouteflika, les kabyle servant de cheval de Troie.


                          • habitant du tiers monde (---.---.27.184) 18 mai 2016 03:33

                            @escoe
                            vous le dites avec une telle nonchalance, je vous pose la question, et si sa arrive que pensez vous que seront les consequences sur l’Europe et la France tout particulièrement ? en connaissance du nombre de la population originaire de ce pays deja presente... réfléchissez bien, aux années qui vont suivre si cela rrive


                          • edouard 22 avril 2016 19:02

                            USA :
                            Hold-up dans une station service....750 milliards de dollars de butin....


                            • fredleborgne fredleborgne 22 avril 2016 19:38

                              Bonsoir,
                              si pour moi, vous surestimez beaucoup la puissance américaine réelle, je partage avec vous l’exitence de ce sentiment de cowboy dans la population, qui va laminer le pouvoir saoudien. Ce pouvoir, en effet, est bien fragile, assis sur une petite oligarchie décadente et complotiste. Même ses alliés sionistes vont se couvrir du stetson pour ne pas sombrer avec eux. Car eux aussi craignent le peuple américain quand il redécouvre sa force démocratique sans complexe, même couleur d’une certaine imbécilité de boy scout.
                              Ces cons sont armés, et la seule valeur qu’ils ont comprise, à la différence des vieux peuples européens, c’est liberté individuelle. La-bas, si la justice semble aller de travers, si le politique les ennuie, ils ne délèguent plus et tirent à vue ; Voilà pourquoi le consommateur américain est gavé.
                              Et avec le World Trade Center, si on les a trop pris pour des jambons, le prix du porc va augmenter considérablement.. Et puis, les entreprises américaines savent qu’ils vont encore affaiblir l’europe avec ça ; Alors, messieurs les saoudiens, bougez votre gros cul et filez vous planquer dans un Hilton quelconque, c’est le seul endroit à l’abri des bombes pour vous.Vous y gagnerez le même sursis que le billet vert, pour lequel l’automne est déjà bien entamé.


                              • Montdragon Montdragon 22 avril 2016 19:53

                                Imaginez les arabes saoudiens réfugiés climatiques et économiques...leurs coreligionnaires, voisins directs, les égyptiens par ex. vont-ils les accueillir ?
                                La répons est pas oui.


                                • Parrhesia Parrhesia 22 avril 2016 20:47

                                  Les conditions climatiques de certains saoudiens risquent aussi de changer... avec le gel de leurs avoirs  !!!


                                  • Abou Antoun Abou Antoun 22 avril 2016 22:50

                                    @Parrhesia
                                    Exact, mais si la monarchie prend l’eau, l’Arabie va reverdir.


                                  • V_Parlier V_Parlier 22 avril 2016 21:40

                                    "menacer les USA revient à dire que l’administration américaine qui a détruit l’Irak pour rien sans parler du reste, reculerait devant cette monarchie arriérée alors que cette fois-ci, il est question de vérité présumée à propos du 11 septembre."

                                    Et bien je n’en suis même pas sûr. Des bons médias aux ordres ou auto-disciplinés, ça fait tout passer, vraiment tout. Et seuls 10-20% des gens s’en préoccupent, en passant pour des marginaux.


                                    • eau-du-robinet eau-du-robinet 22 avril 2016 21:59

                                      Bonjour,
                                      .
                                      Malgré les tensions actuelles entre les États-Unis et l’Arabie saoudite, Washington n’a jamais vendu autant d’armes à son allié du Golfe que sous la présidence Obama.
                                      .
                                      « Beaucoup d’Américains seraient surpris d’apprendre que l’administration Obama est celle qui a vendu le plus de contrats d’armements à l’Arabie saoudite depuis 70 ans », analyse William Hartung , directeur du programme «  Sécurité et armements  » au Center for International Policy . «  Pendant les six premières années de Barack Obama, les États-Unis ont vendu 190 milliards de dollars de contrats d’armements à l’Arabie saoudite. »
                                      .
                                      L’Arabie saoudite devrait plutôt s’attaquer au fond du problème : son régime politique moyenâgeux, prônant le wahhabisme, une forme particulièrement intolérante de l’islam sunnite, dans lequel les USA se retrouvent de moins en moins.
                                      .
                                      Mais, pour la famille des Al Saoud au pouvoir, réformer son régime politique signifierait la perte de l’emprise totale qu’elle a sur le pays. Rien de notable n’a été fait en terme de démocratisation du régime depuis les attentats du 11 septembre 2001. Pire, le régime donne l’impression de s’être enfoncé un peu plus dans l’obscurantisme depuis l’émergence de l’État islamique. Par exemple, le nombre d’exécutions capitales au sabre a commencé à augmenter en Arabie saoudite au moment où l’État islamique s’est mis à décapiter des journalistes américains, soit en août 2014.
                                      .
                                      Ces exécutions capitales, symboliquement trop liées à la mort de citoyens américains, deviennent insupportables pour Washington. Il y avait pourtant un moratoire, du Roi Abdallah, sur l’application de la peine capitale pour certains crimes religieux. Lors de l’arrivée sur le trône du Roi Salmane, en janvier 2015, le moratoire fut levé et les sanctions appliquées. L’état islamique reprochait à l’Arabie saoudite son laxisme dans l’application de la charia.
                                      .
                                      De plus, Ryad a adopté de nouvelles lois contre le terrorisme. Ces lois ont juste un seul objectif : lutter plus efficacement contre les opposants au régime et renforcer encore ce côté absolu de la monarchie en place.
                                      .
                                      L’Iran : l’élément décisif destructeur du couple Arabie saoudite-USA
                                      Ces derniers mois, la diplomatie américaine s’est dépensée sans compter pour conclure un accord sur le nucléaire iranien. Le congrès américain a avalisé cet accord début septembre, ce qui laisse maintenant au président américain la voie libre pour réintégrer l’Iran dans la Communauté internationale et de se trouver par la même, un nouveau partenaire dans la région du golfe Persique.
                                      .
                                      Ce nouveau partenaire va affaiblir l’influence que l’Arabie saoudite a sur le monde du pétrole, cette influence qui lui permet de s’attirer les bonnes grâces des USA.
                                      .
                                      Tout d’abord, sans sanctions, l’Iran va pouvoir exporter plus de pétrole. Or si l’Arabie saoudite a su arrêter l’expansion de la filière pétrole de schiste américain en faisant chuter les prix, elle ne saura pas empêcher la croissance de l’industrie pétrolière iranienne qui a des coûts de production bien plus bas.
                                      .
                                      De plus, l’Iran va sans doute accentuer prochainement son influence sur la zone chiite irakienne. Et, ce sera fait avec la bénédiction de Barak Obama qui a déjà signifié en juillet 2015 que ce nouveau partenaire aura un rôle important à jouer en Irak face à l’État islamique.
                                      .
                                      L’Iran pourrait alors de facto contrôler des réserves de pétrole plus importantes que celles de l’Arabie saoudite et, par la même, rendre moins inquiétant pour l’Occident tout problème politique grave dans les régions du Proche-Orient contrôlées par les sunnites.
                                      .
                                      Voilà près de 70 ans qu’États-Unis et Arabie saoudite entretiennent une solide relation stratégique, huilée par le pétrole et le champagne des contrats d’armements. Une alliance qui a résisté aux guerres du Golfe, au conflit israélo-palestinien et même aux attentats du 11 septembre… Mais qui est de plus en plus minée par les épineux dossiers syrien et iranien.
                                      .
                                      En réalité, depuis qu’un accord a été conclu sur le nucléaire iranien, les dirigeants saoudiens ne dorment plus ou presque. Téhéran est devenu à nouveau fréquentable, les sanctions sont levées, et donc, l’Iran bénéficiera à nouveau de ressources financières considérables, qui permettront de renforcer son influence à la fois au Liban, en Syrie, en Irak et au Yémen.
                                      .
                                      L’ancien chef du renseignement saoudien, le prince Turki al-Fayçal, aujourd’hui libre de toute fonction officielle et célèbre pour ne pas mâcher ses mots, a déclaré que « les bons vieux jours » de l’alliance historique entre les États-Unis et l’Arabie saoudite était terminés, et que la relation bilatérale devrait être « recalibrée ». Et il ajoutait : « Nous ne pouvons pas compter sur un retour aux bons vieux jours d’autrefois. »
                                      .
                                      Lors d’un entretien avec le journaliste Jefferey Goldberg pour le magazine The Atlantic un échange entre le Premier ministre australien, Malcolm Turnbull, et Obama est cité. À la question de Turnbull « Les Saoudiens ne sont-ils pas vos amis ? » le Président américain répond « C’est compliqué ». La relation entre ces deux pays n’était pas jusqu’alors si compliquée.
                                      .
                                      Le fait qu’aujourd’hui il y ait un changement d’attitude et que l’acceptation plus ou moins tacite des crimes, commis par des Saoudiens, soit remise en cause marque un tournant significatif qui dépasse la seule attitude d’Obama. Il y a là une règle géopolitique : si l’allié proche est moins utile ou désobéit de façon trop flagrante alors il peut être puni, marginalisé ou même détruit. C’est ce qui était arrivé à Saddam Hussein, allié puis ennemi.
                                      .
                                      L’Arabie s’est déjà, en partie, tournée vers d’autres puissances et fournisseurs d’armes. Elle s’est rapprochée d’Israël et de l’Égypte et se désintéresse des Palestiniens pour lesquels elle avait proposé un plan de paix ambitieux en 2002.
                                      .
                                      Les relations entre Hilary Clinton (si elle est élu) et B. Netanyahou promettent d’être meilleures qu’avec Obama mais dans la fracture naissante entre les États-Unis et l’Arabie saoudite il y a aussi une leçon ou un avertissement pour Israël, aujourd’hui allié indéfectible des États-Unis et à qui Obama a tout donné. Obama l’intellectuel a dit des choses très critiques vis-à-vis de l’Arabie saoudite comme de la politique israélienne de colonisation qu’Obama l’homme de pouvoir n’a pas traduit en actions spécifiques. Cependant, lorsque les conditions changent les alliances évoluent et peuvent mener à des révisions importantes.
                                      .
                                      C’est intéressant de constater quel virage la géopolitique américaine sous B. Obama à pris ses dernières années.
                                      Il y encore peu de temps on craignait encore une nouvelle guerre entre les pays de l’OTAN et l’Iran alors Benyamin Netanyahou avait mis tout son poids politique, le lobbying, etc. pour entrainer les États-Unis dans une nouvelle guerre contre l’IRAN.
                                      .
                                      Les plan sioniste de la ré-modélisation du proche et moyen orient ne semble pas tout à fait aller à son terme. Les sionistes rêvent d’élargir leur territoire (colonisation) pour établir le grand Israël s’étendant du Nil à l’Euphrate !
                                      https://www.youtube.com/watch?v=__2F9alAL9w
                                      .
                                      Député devant le Parlement belge dénonce le projet du Grand Israël
                                      https://www.youtube.com/watch?v=jDtqtOYI_gc
                                      .
                                      Kerry presse l’UE d’accepter le Grand Israël
                                      https://blogs.mediapart.fr/stephane6/blog/080913/kerry-presse-lue-daccepter-le-grand-israel
                                      .
                                      Après la chute du bloc de l’Est, Zbigniew Brzeziński réactualise sa théorie en s’inspirant du principe de l’« arc de crise » (zone géopolitique allant de l’Égypte au Pakistan) de l’islamologue britannique, Bernard Lewis (sioniste). Il préconise une stratégie « islamiste » dans la zone d’influence russe allant de la Turquie à l’Afghanistan, proposant de « balkaniser » le Moyen-Orient musulman pour créer des mini États pétroliers plus faciles à contrôler que les États souverains à forte identité. De la même manière, établir des régimes islamistes en Afrique du Nord permettrait d’ériger un autre rempart entre l’Europe d’une part, et l’Afrique-Asie de l’autre. Cerise sur le gâteau, des régimes pro-terroristes aux flancs de l’Europe, de la Russie, de la Chine et de l’Inde ne peuvent qu’affaiblir ces grands concurrents des USA.
                                      http://www.politique-actu.com/debat/moyen-orient-plan-americano-israelien/514643/


                                      • Le Sudiste Le Sudiste 22 avril 2016 22:25

                                        @eau-du-robinet
                                        Bonjour eau-du-robinet,
                                        soyez raisonnable, ce n’est pas sous un article sur le 11 septembre que l’on peut se permettre de tenter la moindre embrouille ! Il est où le problème de citer les sources ?

                                        http://blogs.ulg.ac.be/damien-ernst/arabie-saoudite-et-etats-unis-un-divorce-annonce/
                                        http://algerienetwork.com/algerie/discorde-entre-les-usa-et-larabie-seoudite/
                                        http://www.rfi.fr/moyen-orient/20160421-obama-riyad-ccg-fin-relation-speciale-arabie-saoudite-salman

                                        Vous vous intéressez, vous lisez, vous fouillez, sélectionnez, compilez... Croyez-le bien, ça me ravit, si 10% faisaient le quart du boulot que vous faites on n’en serait pas là.
                                        Mais citez vos sources, d’abord pour les auteurs et ensuite parce que cela pourrait permettre à d’autres d’aller lire ce que vous lisez. Pensez-y.


                                      • Hermes Hermes 22 avril 2016 22:54

                                        Le fait que depuis février l’Arabie Saoudite dispose de l’arme nucléaire n’est sans doute pas étranger à ces comportements....
                                        Effectivement, il y a des risques de conflits.


                                        • franc tireur 22 avril 2016 23:29

                                          Les americains ne feront pas de mal a l’Arabie , sauf a devoiler leur propre duplicité .

                                          Obama,qui ne porte pourtant pas le royaume dans son coeur, le sait trop bien


                                          • Claude Simon Gandalf 23 avril 2016 10:00

                                            L’aggressivité entre nations et concernant le terrorisme se règle par la gestion de la flore intestinale.


                                            • izarn izarn 23 avril 2016 10:33

                                               Cette histoire d’Arabie impliquée dans le 911 est aussi rigolote que de croire que seulement cette Arabaie est impliquée dans Daesh....A la barbe des USA. smiley
                                              Faudrait arreter de se foutre de la tronche des gens :
                                              Qui est le maitre et qui est l’escalve dans les faits ?
                                              Vous avez deviné....


                                              • soi même 23 avril 2016 19:56

                                                Bonne analyse des amitiés paradoxales qui sens la fin du pétrole facile..... !


                                                • Milan Jouve 23 avril 2016 20:44

                                                  J’ai lu parmi les coms que l’Arabie Saoudite disposerait de l’arme nucléaire ;j’en suis fort étonné. Quelqu’un pourrait -il citer des sources crédibles à l’appui ,ou à la contestation de cette assertion ? De tout ce que j’ai lu,ce point me semble le plus important à considérer. Merci d’éclairer ce débat sur ce « détail ».


                                                  • franc 24 avril 2016 23:47

                                                    @Milan Jouve

                                                    c’est tout simplement un bluff.

                                                    comme d’ailleurs le Pakistan pour se protéger de l’Inde qui elle a réellement l’arme nucléaire ;


                                                  • Jean Keim Jean Keim 24 avril 2016 18:47

                                                    Dans toutes les analyses politiques, sociétales, économiques et autres sujets du monde sans oublier le système, sans exception, nous oublions que ce sont des individus qui agissent, qui dominent ou qui subissent et que le seul espoir de changement est qu’un maximum d’entre nous deviennent des personnes agissante, responsable d’elles-mêmes et se sentant responsable des autres ; je ne vois pas d’issue.


                                                    • Jean Keim Jean Keim 25 avril 2016 07:50


                                                      Je ne vois pas « d’autre » issue.


                                                    • habitant du tiers monde (---.---.27.184) 18 mai 2016 03:22
                                                      de toutes facons ces guerres ont fait comprendre au monde, qu’il n’a rien a attendre des US ni de l’Europe vassale, les modeles de developement autrefois glorifiés ce sont averes faux, de plus en plus de pays s’allie a la russie et a la chine car clairement l’occident a un probleme d’avarice et de races, vs chercherez tout le temps a dominer, vous vivez par le sabre ; quoi que vous fassiez de biens, c’est ensuite pour decouvrir que cetait une tromperie et quil yavait un interet caché au fait... Aussi vous ne retenez rien de vos lessons, alors laissez moi vous dire : si vous croyez que la vague dattentats terroristes que vous venez de subir etait la pire, attendez de voir quand ils vont attaquer l’arabie saoudite, où la mecque et la plupart des lieux saints de l’islam s’y trouve... A ce moment la je vous promets que vous allez regrettez « lepoque des attentats » et quand on chiait sur les refugiés , et je suis persuadé que sa va arrivé c’est même inévitable, malheureusement les intérêts du peuple américain et israelien imposent d’en arriver là... courrez partez ouvrir la boite de pandore, courez a votre perte écorchés de la terre

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

vlane

vlane

.


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès