• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Fabricants de terreur : 2) les villes souterraines

Fabricants de terreur : 2) les villes souterraines

Hier, nous avons vu des choses bien étranges aux USA : ces accumulations invraisemblables de tombes en plastique dans des endroits disséminés dans tout le pays et appartenant tous à un organisme d’état, la FEMA, pour Federal Emergency Management Agency. L’organisme américain chargé de la gestion des catastrophes naturelles ou non. Un organisme impressionnant par sa taille, et dont vous avez peut-être appris l’existence lors de ses ratés durant l’épisode désastreux de l’ouragan Katrina en 2005 qui avait ravagé la Louisiane et détruit une bonne partie de la Nouvelle-Orleans. L’organisme est né en pleine guerre froide, sous une forme éclatée, rassemblée en 1979 seulement, et présente bien d’autres aspects inquiétants que je vous propose de voir en détail. Après les camps, place aux villes souterraines. La FEMA, c’est un des grands mystères américains, en définitive.

L’organisme qui a précédé la FEMA, la Reconstruction Finance Corporation, datait de 1930 et s"occupait des désastres en général, en 1934 un organisme supplémentaire le Bureau of Public Roads lui fût ajouté. Alors que de terribles inondations ravageaient le pays, provoquant la création du Flood Control Act, qui permettait déjà à l’armée de diriger des ingénieurs civils en cas de problème majeur. Progressivement, on s’aperçut qu’il fallait étayer tout cela avec des lois : pour permettre de choisir qui des militaires ou des civils, devaient prendre la direction des opérations en cas de désastre majeur. C’est Kennedy lui-même, en pleine crise de Cuba, par exemple, qui avait signé l’ordre 11051, qui prévoyait quoi faire en cas d’attaque nucléaire russe :  "Executive Order 11051, signed by President Kennedy on October 2, 1962, states that "national preparedness must be achieved as may be required to deal with increases in international tension with limited war, or with general war including attack upon the United States." Mais dès 1969, un autre ordre a été rajouté : " However, Executive Order 11490, drafted by Gen. George A Lincoln (former director for the Office of Emergency Preparedness, the FPA’s predecessor) and signed by President Nixon in October 1969, tells a different story. EO 11490, which superceded Kennedy’s EO 11051, begins, "Whereas our national security is dependent upon our ability to assure continuity of government, at every level, in any national emergency type situation that might conceivably confront the nation..." Or ce nouvel ordre exécutif était troublant, car on passait alors de l’attaque nucléaire à "any situation"... Vingt ans après, on va s’apercevoir avec effroi du volet "social" de cet ordre 11051.

La première fois en effet que la FEMA avait été citée au grand jour, c’était lors des émeutes de Los Angeles de 1992, qui avaient suivi le lynchage de Rodney King par des policiers de la ville, qui venaient tous d’être acquittés. Six jours d’émeutes et une bonne cinquantaine de victimes avaient suivi, ou s’étaient illustrés les Gardes Nationaux, réquisitionnés et mis à disposition... de la FEMA. Le 5 juillet 1987, le Miami Herald avait auparavant publié les nouveaux textes établissant de nouvelles capacités pour la FEMA, destinées à répondre davantage à ce genre de problèmes., justement. Personne n’y avait trop prêté attention : or dedans, il y avait par exemple la possibilité de suspendre la constitution en cas de crise majeure. Une loi sidérante, dont personne n’avait noté l’importance réelle. Les faucons ne datent pas de W.Bush, et chez les dirigeants américains pas mal peuvent être soupçonnés dans les années cinquante et soixante d’être davantage que seulement anti-communistes. Certains seraient bien tentés par un pouvoir fort, qui selon eux éviterait "la décadence" du moment. La façon ont on a vilipendé le "flower power" des hippies est très symptomatique. Tout, sauf le pacifisme. Parmi les cas de crise, on avait discrètement ajouté au classique conflit nucléaire, les émeutes sociales d’opposition, ou une invasion militaire extérieure. Et en ce sens renforcé la construction de camps destinés à contenir les dissidents ou les prisonniers. En cas d’émeutes, les camps s’imposaient d’eux-mêmes.

Les lois nouvelles reprenaient une directive de 1969, à laquelle on en avait ajouté d’autres en 1982, qui avaient donné à la Garde Nationale des prérogatives nouvelles en cas de violences urbaines : "National Security Directive Number 52 issued in August 1982, pertains to the "Use of National Guard Troops to Quell Disturbances". L’homme qui avait conçu les textes n’était pas un inconnu : c’était Olivier North, celui qui sortira lourdement chargé lors de l’affaire des "contras", la vente d’armes aux opposants iraniens de l’époque. Il n’était pas seul : à la tête de la FEMA on trouvait Louis Giuffrida et... le père de G.W. Bush, George Bush lui-même. Giuffrida était un ancien colonel de l’armée (grade obtenu en 1968), devenu spécialiste de la lutte antiterroriste sous Reagan. Sous sa direction, la FEMA s’orienta vers l’organisation de la surveillance des citoyens et la possibilité d’établir une sorte de gouvernement parallèle en cas de conflit grave. Giuffrida rencontra pour cela Edwin Meese, lui aussi provenant des services d’intelligence, devenu en 1969 le secrétaire général de Reagan, alors encore gouverneur de Californie. C’est à lui qu’on doit la répression féroce d’une réunion de protestation étudiante à Berkeley en Californie, devenu le "Bloody Thursday". Déchaîné contre les étudiants protestataires taxés de "communistes", armant les Gardes Nationaux de balles réelles, il avait réclamé l’instauration de l’état d’urgence, alors que le maire de la ville s’y refusait. Une fois Reagan élu, on retrouva Meese comme conseiller gouvernemental... à la sécurité. Spécialiste des coups tordus, il se mouilla alors avec North dans l’histoire que l’on sait, vendant des armes aux iraniens et finançant avec la contre-rebéllion au Nicaragua (les "Contras"). Sous G.W. Bush, on le rappela à la place de Guliani, pressenti au départ, pour établir en 2006 un rapport sur l’Irak, écrit en compagnie de James Baker. A côté d’eux un démocrate peu connu : Léon Panetta, devenu depuis peu chef de la CIA.... le rapport biparti recommandait de déverser des troupes de l’Irak vers l’Afghanistan, exactement ce qui est fait aujourd’hui par Obama. On comprend mieux pourquoi Panetta a été appelé à la tête de l’organisme.

Tout un monde, donc. En 1984, le plan North de la FEMA en cas de problème majeur prenait le nom de "Readiness Exercice", qui prévoyait la création de camps de regroupement des opposants au sein même du pays. "During the Iran Contra hearings in the 1980s, the existence of a plan called Readiness Exercise 84 (Rex 84) was revealed. Rex 84 outlined a plan for concentration camps which would be placed under the operational control of FEMA should martial law need to be implemente". La loi martiale appliquée en cas de problème d’opposition au pouvoir en place : on était loin déjà de la gestion des catastrophes majeures ! L’exercice Rex 84 avait un autre volet assez inattendu : il prévoyait déjà la mise en camps de détention des immigrés mexicains ayant franchi illégalement la frontière. "The Rex 84 Program was originally established on the reasoning that if a "mass exodus" of illegal aliens crossed the Mexican/US border, they would be quickly rounded up and detained in detention centers by FEMA." Le problème n’était pour autant pas encore aussi crucial qu’aujourd’hui, ou un mur a été construit au sud de la Californie. En 2003 sous G.W. Bush, dernière modification de taille : la FEMA est rattachée avec 21 autres agences au Department of Homeland Security, à savoir intègre une gestion globale incluant autant la gestion des catastrophes que la surveillance individuelle : en ce sens, sa boucle initiée par Meese et Giuffrida est bouclée (Giuffida ayant lui terminé sa carrière éjecté de la FEMA, ayant détourné l’argent de l’agence pour se bâtir une maison !). 

Deux ans plus tard, l’ouragan Katrina va révéler au monde entier que la FEMA est une gabegie véritable, incapable de prévoir et d’anticiper, la faute il est vrai à un patron totalement incompétent, Mike Brown, avocat de formation choisi par pur copinage par le président Bush et n’ayant jamais eu à traiter de catastrophe auparavant. "Before joining the Bush administration in 2001, Brown had spent a decade as the stewards and judges commissioner of the International Arabian Horse Association". The Washington Post reported earlier this month that the top three FEMA officials had ties to Bush’s 2000 presidential election campaign. Five of eight top FEMA officials had no crisis management experience, the newspaper said." En virant avec fracas Brown juste après, Bush faisait l’économie de faire la même chose avec le directeur du Homeland Security, Michael Chertoff, un homme-clé de son pouvoir dont il ne voulait pas se séparer. Un membre de la FEMA résumait ainsi le problème :  "FEMA’s biggest problem is that too few people in the agency are trained to help in emergencies. We have good soldiers but crummy generals." Voilà qui promettait en effet : sur place les gens étaient compétents mais recevaient des ordres ineptes.

La FEMA avait pendant ces trente dernières années passablement dérivé, passant de la gestion des catastrophes à l’art de juguler des émeutes et d’enfermer les récalcitrants, si besoin dans des camps. Mais ce n’était pas totalement terminé : le 3 mars dernier, Le New York Times jetait un énième pavé dans la mare. Un texte, sobrement intitulé "Authority for Use of Military Force to Combat Terrorist Activities Within the U.S." transmis par William J. Haynes du Defense Department General Counsel à John Woo, l’Assistant de l’Attorney General, et au DOJ Special Counsel de Robert Delahunty. Or le contenu de ce texte se résumait aux pleins pouvoirs pour le président en exercice, rien d’autre : "The essence of this document was to declare that George Bush had the authority (a) to deploy the U.S. military inside the U.S., (b) directed at foreign nationalsand U.S. citizens alike ; (c) unconstrained by any Constitutional limits, including those of the First, Fourth and Fifth Amendments. It was nothing less than an explicit decree that, when it comes to Presidential power, the Bill of Rights was suspended, even on U.S. soil and as applied to U.S. citizens". Depuis huit ans, les américains avaient donc vécu sous un régime au-dessus des lois usuelles : "Over the last eight years, we had a system in place where we pretended that our "laws" were the things enacted out in the open by our Congress and that were set forth by the Constitution. The reality, though, was that our Government secretly vested itself with the power to ignore those public laws, to declare them invalid, and instead, create a whole regimen of secret laws that vested tyrannical, monarchical power in the President. " Un arsenal de textes restés secrets, et un éventail de lieux qui l’étaient tout autant pour diriger le pays en cas de coup de force. A deux doigts de la dictature, voilà où en étaient les USA à l’avènement surprise d’Obama.

Des camps en cas d’émeutes graves, ce à quoi on peut ajouter en effet une bonne soixantaine de quasi-villes souterraines (pour mettre à l’abri les seuls dirigeants !), les américains ne faisant rien dans le détail. Devraient y accéder en priorité en effet le gouvernement, les réserves fédérales d’or, et les documents gouvernementaux. Parmi ces quasi-villes sous terre, l’une d’entre elles avait déjà retenu notre attention lors d’un reportage télévisuel de WSLS-TV,une filiale virginienne de NBC, assez sidérant où on avait pu apercevoir des clichés de Marylin Monroe enfermés dans des bacs refrigérés, voisinant les résidus et les débris du Wolrd Trade Center (qui n’avaient pas été montrés pour l’occasion !). Les coffres-forts d’état révèlent parfois d’étranges choses. Le secret entretenu à propos du centre de Mount Weather, visible dans le reportage, est tel que le dernier journaliste qui avait alors enquêté dans la ville la plus proche s’était fait rabrouer de partout, les gens ayant été visiblement sévèrement brieffés depuis deux générations pour ne pas piper mot des activités du lieu. FEMA et secret vont en effet parfaitement ensemble. Mount Weather végétait depuis la fin de la guerre froide ou depuis l’ère Reagan : W.Bush l’a entièrement remis à neuf. On connaissait le site depuis le milieu des années 70 pourtant : "In March, 1976, The Progressive Magazine published an astonishing article entitled "The Mysterious Mountain." The author, Richard Pollock, based his investigative report on Senate subcommittee hearings and upon "several off-the-record interviews with officials formerly associated with Mount Weather." His report, and a 1991 article in Time Magazine entitled "Doomsday Hideaway", supply a few compelling hints about what is going on underground". 

Le site a toujours existé, depuis plus de cinquante ans maintenant, mais à l’arrivée de W. Bush son activité à soudainement été décuplée. "Following the collapse of the USSR, Mount Weather seemed like an expensive cold-war relic. Then came September 11. News reports noted that “top leaders of Congress were taken to the safety of a secure government facility 75 miles west of Washington” ; another reported “a traffic jam of limos carrying Washington and government license plates. As the phrase “undisclosed location” entered the vernacular, Mount Weather, and a handful of similar installations, flickered back to life. Just two months ago, a disaster-simulation exercise called Forward Challenge ‘06 sent thousands of federal workers to Mount Weather and other sites" nous apprend un site, nous apprenant par la même que la FEMA est à nouveau dans le coup avec un "exercice". Le 11 septembre 2001, toute la montagne semblait en ébullition , rapporte une habitante : At the facility itself, he says, “The Mount Weather guards were not only armed, they had their guns in firing position.” John Staelin, a member of the Clarke County Board of Supervisors, says that on September 11, the county’s 911 line received a call from an agitated local woman. “She said, ‘I wouldn’t have believed it if I hadn’t seen it with my own eyes, but the whole mountain opened up and Air Force One flew in and it closed right up. I wouldn’t have believed it if I hadn’t seen it with my own eyes.’ So they said, ‘Yes, ma’am.’ ” 

Ce jour-là, on ne sait pas vraiment où était passé Cheney (il était à la Maison Blanche paraît-il) : mais le troisième homme du pays avait bien été expédié à Mount Weather : "Speaker of the House Dennis Hastert (R), who is third in line for the presidency, is evacuated from the US Capitol building and flown to a secret underground bunker in Virginia, where he remains until late in the afternoon. [ABC NEWS, 9/11/2001 et ABC NEWS, 9/15/2002]" . C’est le poste occupé aujourd’hui par Nancy Pelosi. Le plan de la FEMA sur la "continuité de l’état" (Continuity of Government” -COG-) avait bien été activé. En cas de disparition présidentielle et du vice-président, en 2001, c’est au chef du Congrès des Représentants (en France ce serait Gérard Larcher, le Président du Sénat, chez nous le second homme des institutions). Hastert y avait été déposé par hélicoptère en moins de 20 minutes : il n’y a que 48 miles de route entre la capitale et Mount Weather. Dans l’hélico, il n’était pas seul : "Members of Congress taken to the facility include House Majority Leader Dick Armey (R), House Majority Whip Tom DeLay (R), House Minority Leader Dick Gephardt (D), House Minority Whip David Bonior (D), Senate Majority Leader Tom Daschle (D), Senate Minority Leader Trent Lott (R), Assistant Senate Majority Leader Harry Reid (D), and Senate Minority Whip Don Nickles (R)". En réalité, pour revenir à Cheney, on sait où il aurait pu se cacher en cas de seconde attaque, après le 11 septembre, et ce, depuis hier (le 18 mai) :  "Selon la journaliste de Newsweek, Eleanore Clift, le vice-président américain Joe Biden aurait fait une nouvelle gaffe, en révélant, au cours d’un dîner, l’existence et l’emplacement d’un bunker, sous sa résidence officielle, à l’Observatoire naval de Washington. Une information jugée potentiellement classifiée. Ce bunker aurait été construit par son prédécesseur, le républicain Dick Cheney, en décembre 2002 après les attaques du 11 Septembre". On n’est jamais trop prudent, et Biden... toujours aussi gaffeur.

Un autre site est lui à 60 miles de Washington : c’est le site "R" de Fountain Dale, en Pennsylvanie, qui date lui de l’ère Truman. A deux pas du fameux Camp David : "the most famous of the federal "retreats" is Camp David, located in Catoctin Mountain Park, a National Park Service area near Thurmont, Maryland, and only a few miles from Site R, and the Federal Emergency Training Center in Emmitsburg". A deux pas de là un centre de formation un peu spécial : "A few miles from Site R and Camp David, the National Emergency Training Center in Emmitsburg, Maryland, is a training campus for the Federal Emergency Management Agency. The Center was established in 1979, at a 107 acre site originally occupied by St. Joseph’s College,(...) The emphasis is training for civilian emergency professionals, such as fire fighters, and emergency response managers and coordinators. A sample of training course titles includes : "Advanced Radiological Accident Assessment - Post-Plume Phase," "Use of Auto-Injectors by Civilian Emergency Medical Persoonnel to Treat Civilians Exposed to Nerve Agent," and "Mass Fatalities Incident Course." Bigre, voilà qui refroidit. A deux pas encore, un autre "WTC" : "part of the communication infrastructure designed to support the federal government, is the mysterious and extensive complex known as the Warrenton Training Center (WTC), located in rural Virginia. Warrenton’s, Station B, the largest of the four locations that make up the WTC, is a 346 acre communications center operated by the Defense Department, with underground bunkers, of unknown extent, for the protection of federal communications infrastructure and for the personnel assigned to protect it (and possibly for other purposes as well)". Et ce n’est pas tout : reste les communications  : "The Olney Federal Support Center, near Laytonville, Maryland, is a communications and data network site, with known and unknown functions. Located at a former Nike missile base, this location consists of a vast field of antennas, with several surface buildings. It is next to a National Guard detachment, and a large landfill, which has helped fuel suspicions that extensive digging has taken place at the site (the disposal of the dirt from secret subterranean excavation projects is always an issue for the builders of these sites, according to some underground researchers). It is known to be part of FEMA’s National Radio System, a high-frequency radio network that links FEMA’s emergency operations centers. Rumors about multiple levels underground have been circulated primarily by UFOlogists and conspiracy theorists." On a bien quelques traces en effet de visibles de ce réseau de Google Earth : ce sont les couloirs de répartition de lignes à haute tension, bien dégagés, et qui semblent bien relier les anciens pas de tir des missiles Nike, transformés en station de conversion de courant. Si c’est le cas, le réseau est... colossal.

A côté encore le bunker du Mount Pony, qui devait recevoit l’argent du Trésor, mais qui ne sert plus : trop cher à entretenir ! "As an example, the Federal Reserve Board had its relocation site in Culpeper, Va., until it was mothballed in July 1992. The 43,000-square-foot radiation-proof bunker was reported stocked with enough freeze-dried food to last 30 days. The new relocation site for the board appropriately remains a mystery." Le site bunker de la réserve fédérale, racheté par une fondation et entièrement remis à neuf depuis, est devenu depuis le National Audiovisual Conservation Center, géré par la célèbre librairie du Congrès.

Le Pentagone possède aussi sa ville enterrée : "For instance, the Pentagon’s safe house is located at a site called Raven Rock in Maryland. This sprawling 716-acre installation lies 650 feet below the surface. The staffers (about 350) go to work via portals in the mountainside. Amenities include shopping, a barbershop, medical clinic, dining, fitness facilities and a chapel." Ce qu’on peut noter d’étonnant, c’est que le jour du 11 septembre, Donald Rumsfeld est présent dans l’aile opposée à celle touchée par l’attentat du Pentagone. Or selon les directives, dès les attentats du WTC, il aurait dû être expédié directement à Raven Rock, en suivant les procédures écrites de longue date. A la moindre attaque du territoire, le Pentagone se retrouve à 650 pieds (200 m !) sous terre ! En 1992, un autre bunker avait été détecté en Virginie toujours : "In May 1992, revelations came to the surface that a large secret government bunker was located under the rich Greenbrier Hotel in White Sulphur Springs, West Virginia. It had been hidden there for years. Only six members of Congress knew about the living quarters, meeting rooms and banks of computers and communications equipment installed underneath the posh hotel. It contains two giant blast doors, each weighing more than 20 tons, supplied with water, electricity and even a sewage treatment system. It also had an infirmary, shower facilities, a television studio, radio and communications equipment, phone booths and code machines, a dining and kitchen area, a power plant and even a crematorium for disposing of the corpses of those who might die inside the sealed bunker". L’hôtel avait bien été réquisitionné pendant la crise de Cuba : "Though it was never used, the $12 million facility was in place and functional during the Cuban Missile Crisis in 1962. It remained an integral part of the nation’s contingency plan until the 1990s".

Des hommes avaient donc mis la main sur la gâchette ce jour-là en plein milieu de la Virginie, au beau milieu des Blue Ridge Mountains, nullement touchée par les événements ? Des hommes en armes pour protéger quoi ? Une ville souterraine, possédant toutes les commodités et totalement autonome qui recevait un "gouvernement en exil" ou tout comme (à noter l’absence criante de Dick Cheney et de Donald Rumsfeld). Une ville souterraine qui offrait toutes les commodités comme le note sa description :

  • private apartments and dormitories
  • streets and sidewalks
  • cafeterias and hospitals
  • a water purification system, power plant and general office buildings
  • a small lake fed by fresh water from underground springs
  • its own mass transit system
  • a TV communication system
Bush, au 11 septembre, ne s’était pas rendu à Mount Weather ni au fief du Norad, mais à Ofutt, après être passé par Barksdale en Louisiane. "Offutt is the home of the U.S. Strategic Command". On peut se poser des tas de questions sur ce parcours, notamment le fait que lorsqu’il décolle de Sarasota, en Floride, personne n’a songé à lui adjoindre des chasseurs de protection. Ce qu’il y a de plus étrange, c’est qu’il disposait du choix, même si effectivement il n’y en avait pas en Floride même. Et encore plus étrange de ne pas être resté sagement à Barskdale qui dispose de tout ce qu’il faut, notamment un bunker.
 
La dernière en date est à Napa, en Californie, une ancienne base d’hydravions Catalina  : "According to the Napa Sentinel, an underground installation with a COG function is under construction near the Oakville Grade in Napa County, Calif. Mysterious helicopter flights go in and out of the area. The Sentinel says "the secret government site is replacing other installations and combining them into one underground center.” In any event, the real issue is how to get key personnel out of Washington and to these places of safety". Napa, dernière base secrète, est une des plus intrigantes.
 
Selon les mêmes souces, des hélicoptères noirs, sans signe distinctifs, étaient souvent vus dans les parages. Or ces hélicoptères n’étaient pas pilotés par des militaires mais par de véritables mercenaires privés : "A Chicago-based source with high credentials in such investigations, claims that the black helicopters are not a military operation, but rather are operated by the Wackenhut Corporation and FEMA. Wackenhut is a private company that provides security in prisons, hospitals, government installations and other facilities. It was founded by former FBI agents and has been called the modern "Robocop" organization". "The helicopters used in Napa are olive drab and also black, all unmarked. The olive drab helicopters originate from Hamilton Air Force Base and operate generally in late afternoon and in the evening. The black helicopters generally operate in the late evening and early morning hours. The olive drab helicopters are providing supplies to the secret installation, but the black helicopters are providing direct laser communication satellites". "Hamilton Air Force base has confirmed that the helicopters originate from their area and that the mission is classified" : on nage en plein secret. Mais demain, nous verrons que ces hélicos noirs ont une belle histoire derrière eux. Enfin, belle...
 
Il y a aussi Dulce dans le Nouveau-Mexique : "There is Dulce Base, in New Mexico. Dulce is a small town in northern New Mexico, located above 7,000 feet on the Jicarilla Apache Indian Reservation. There is only one major motel and a few stores. It’s not a resort town and it is not bustling with activity. But Dulce has a deep, dark secret. The secret is harbored deep below the brush of Archuleta Mesa. Function : Research of mind related functions, genetic experiments, mind control training and reprograming. There are over 3000 real-time video cameras throughout the complex at high-security locations (entrances and exits)". L’endroit, très à l’écart, se prête à toutes les rumeurs (évidemment celles d’OVNIS !), mais on retiendra surtout le matériel utilisé pour construire cette base entièrement souterraine : des tunneliers, et pas des petits, estampillés "Air Force", le genre de logo que l’on imagine plutôt sur des avions...
 
La liste des lieux enfouis est loin d’être exhaustive... Mais Mount Weather est très représentatif en fait des activités de la FEMA : c’est le nœud central de coordination d’autres sites du même type . "Mount Weather is the self-sustaining underground command center for the Federal Emergency Management Agency - FEMA. The facility is the operational center of approximately 100 other Federal Relocation Centers, most of which are concentrated in Pennsylvania, West Virginia, Virginia, Maryland and North Carolina. Together this network of underground facilities constitutes the backbone of America’s "Continuity of Government" program. In the event of nuclear war, declaration of martial law, or other national emergency, the President, his cabinet and the rest of the Executive Branch would be "relocated" to Mount Weather". Mount Weather, qui héberge un gouvernement fantôme (’le fameux "Continuity of Government Program") au cas où, est une résurgence des pires heures de la guerre froide. Une ville sous terre protégée par le secret et cachée aux yeux des citoyens américains, the "federal government back-up system". Or, d’après ce que l’on sait, on y a enfermé les vestiges des attentats du 11 septembre : or pourquoi donc là, sinon pour ne pas pouvoir librement y accéder, et lesquels ? Ceux qui montrent une radioactivité qu’on a cherché à masquer durant tout le nettoyage intensif du site du WTC ?

 

 

 

Documents joints à cet article

Fabricants de terreur : 2) les villes souterraines Fabricants de terreur : 2) les villes souterraines Fabricants de terreur : 2) les villes souterraines Fabricants de terreur : 2) les villes souterraines

Moyenne des avis sur cet article :  3.6/5   (57 votes)




Réagissez à l'article

114 réactions à cet article    


  • John Lloyds John Lloyds 19 juin 2009 14:03

    Je rajouterais un petit complément qui me semble aller avec cette étude des villes souterraines, c’est celui du projet arche de Noé

    Ce frigo souterrain situé à Svalbard, présenté comme oeuvre humanitaire est en réalité un projet privé tenu par les grands noms de l’OGM, dont les coûts de fonctionnement sont assurés par la fondation Bill Gates dont « les principaux partenaires de sont Monsanto, la plus grande société mondiale de biotechnologie, la Fondation Sygenta, géant des semences OGM et des produits de l’agrochimie ainsi que la Fondation Rockefeller ».

    On notera le récent intérêt de l’Otan pour le grand nord en général et la scandinavie en particulier, puisque le National Security Presidential Directive 66, qui a été promu le 12 janvier 2009 à Washington, s’est traduit par des exercices récents de l’Otan dans ces régions. Très récemment, le 2 juin, la Norvège vient d’annoncer qu’elle transférait son commandement au nord du pays, en concertation avec l’Otan, accord donnant lieu aux exercices pratiqués au nord du pays fin mars.

    Sans que cela soit spécifié littéralement, l’Otan va bien devenir le gardien de ce grenier planétaire privé, si l’on peut parler de grenier souterrain, détenu par la haute sphère agroalimentaire américaine qui impose, à l’image de Monsanto, son monopole alimentaire au monde entier avec l’aide des gouvernements, notamment par la technologie de stérilisation des semences, le GURT. La commercialisation de la technologie Terminator sonnera le glas des semences traditionnelles.

     

    http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/terre-3/d/une-arche-de-noe-vegetale-enfouie-dans-les-glaciers-de-larctique_9157/

    http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=8211

    http://www.globalresearch.ca/index.php?context=va&aid=13975

    http://www.globalresearch.ca/index.php?context=va&aid=12524

    http://www.monde-solidaire.org/spip/spip.php?article2857


  • morice morice 19 juin 2009 15:17

    John, j’avais fait un article là-dessus en décembre 2007 et effectivement vous avez raison de le relier à cette étude !!!



  • morice morice 19 juin 2009 16:30

    écoutez Papy vous êtes pénible : votre parking perso enterré à ras du sol peut-il nourrir 5 000 personnes pendant 2 ans ? Non ? Contient-il les vestiges du WTC ? non ? alors fermez-la donc, et arrêter de troller : votre présence ici est PESANTE.


  • Noel Flantier 19 juin 2009 16:33

    Les abris anti atomiques (les vaults) aux etats unis, ca n’est pas nouveau !

    Au moins l’amerique fait l’effort de se preparer au pire.
    Nous , on prefere construire des hlm dans les cités ...


  • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 19 juin 2009 20:39

    @ Papy : vous êtes un emmerdeur. C’est une question de privilège, pour moi qui suis vieux, de demander à AGV de vous assigner un autre avatar que celui que vous mettez en évidence et qui semble insinuer que les gens d’un certain âge sont séniles. 


    Peut-être votre véritable photo nous permettrait-elle de découvrir s’il y une lien entre apparence physique et performance intellectuelle, mais j’en doute. Donc, l’idéal serait de ne mettre q’un symbole. Un bonnet d’âne, par exemple.

    Idéalement, un texte de vous, préférablement écrit quand vous étiez dans le force de l’âge, rassurerait tous les aînés, en montrant que vous n’êtes pas un vieux con, mais seulement l’imbécile que vous avez toujours été.
     
    Mes sympathies à vos proches


    PJCA

  • Calito XIV 19 juin 2009 20:44

    Mais dites moi, vous ne seriez pas un des fameux « sept du quebec »... qui vote pour les articles de morice systématiquement, détournant ainsi le bon fonctionnement d’av ?


  • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 19 juin 2009 22:57

    @ Calito XIV. Je suis bien l’un des « 7 du Québec ». Je vote les articles de Morice parce que je les trouve intéressants. Certain de ses articles sont publiés sur notre site ; ils y sont à l’abri des remarques niaises de gens comme vous. Je ne me souviens pas de vous avoir attaqué, ni même remarqué. Je vérifierai si vous avec écrit quoi que ce soit de remarquable.

     
    Si en attendant vous voulez engager une controverse, présentez un argument ou au moins une idée. Si vous ne voulez que dire que mon nez est long, c’est vous qui serez mouché. 

    PJCA

  • Calito XIV 19 juin 2009 23:38

    Oh mon cher, je vous souhaites en tout cas la bienvenue.
    Voter ami morice, (j’imagine que c’est votre ami ?) s’est bien distingué aujourd’hui en commençant sa journée par des insultes envers les dames. Je ne recopie pas ici le nom d’oiseau qu’il a adressé à multiples reprises.

    C’es que voyez-vous quand on s’adresse à une personne qui insulte les dames, suggère à certain de changer de religion car elle serait honteuse, ou considère qu’il est normal d’avoir un proche qui fréquente un groupe facebook qui se moque de la shoah... on n’a pas vraiment besoin d’arguments.

    Non ?

    Alors, si se sont vos fréquentations et que vous partagez les opinions de notre cher morice, nous n’allons pas être copain copian. Mais figurez vous que nous avons déjà échangé avec courtoisie il ya plus d’un an, et que j’en était ressortit enchanté.

    Oserais-je me permettre de vous faire remarquer que morice m’accuse de bloquer ses articles en votant contre lui. De cela point de preuves, comme il n’y a pas non plus de preuves que vous favorisez morice par pure sympathie idéologique.


  • lavabo 19 juin 2009 13:44

    Salut Papy,
    On en remet une couche ?

    C’est très étrange, mais le coup du « fascisme vert », certains chez Agoravox n’ont eu de cesse de l’utiliser comme terme récurrent : serions nous envahis ici même par des adeptes du même Club ? Une pensée un peu tordue que Libération résume en un superbe : « Voilà l’équation posée : être anti-anti-Américain, c’est être anti-islamiste, donc antitotalitaire. CQFD ». Exactement ce à quoi nous sommes confrontés ici chez Agoravox dès que l’on émet la moindre idée contre les Etats-Unis, déclarés sacro-saints par une poignée de contributeurs néo-conservateurs devenus pesants harceleurs journaliers. Vous noterez à la clé l’antisémitisme, vraie tarte à la crême du débat. On y a droit aussi, à croire qu’ils se sont donnés rendez-vous ici... ce n’est plus un site citoyen, c’est bien devenu l’annexe de l’Observatoire. 

    Je sais toujours pas ce que c’est mais d’après morice je fais partie de l’observatoire...
    J’observe ouai, mais uniquement ce qui se passe dans mes creusets, c’est déjà assez complexe comme ca


    • Gollum Gollum 19 juin 2009 15:05

      Ben c’est quoi ce bin’s ? Je répondais à un msg qui a disparu... ça n’a plus de sens maintenant..


    • lavabo 19 juin 2009 15:09

      Pyralène,
      arrête la parano, c’est fatiguant à la longue


    • Gollum Gollum 19 juin 2009 15:01

      Non, les Néphilim ce sont « qui ont chutés », vient du mot Néphilah, la Chute.


    • Pyrathome pyralene 19 juin 2009 15:04

      ça devient gore quand-même ! des cercueuils en plastoc,des villes souterraines,.......là on peut pas dire que les barbus sont responsables,tu as vu le film « Matrix », Papy ??.......


    • lavabo 19 juin 2009 15:05

      Nephilim,
      Le travail de morice est baclé. point barre

      débattre avec lui revient à pisser dans un violon, c’est pas facile croyez moi

      De plus la mise en forme est catastrophique, résultat le message (s’il y en a un) est complétement invisible.


    • morice morice 19 juin 2009 16:54

      et encore, vous n’avez pas lu les autres épisodes !


    • lavabo 19 juin 2009 17:06

      C’est pire ?


    • LE CHAT LE CHAT 19 juin 2009 14:16

      il s’en passe de belles dans les labos souterrains d’Umbrela corp ! ça craint ! smiley


      • Pujol 19 juin 2009 14:22

        Les plus grandes villes souterraines sont celles de Montréal et de Toronto, au Canada. Le Montréal souterrain possède le plus grand réseau au monde. Le PATH de Toronto est le plus grand complexe commercial mondial. Au niveau national, le réseau souterrain du Japon est le plus étendu, avec plus de 75 centres commerciaux construits en sous-sol.

        Canada [modifier]
        • Edmonton : Pedway, petit système de tunnels et de passerelles reliant les immeubles et les gares du LRT dans le centre ville.
        • Halifax : Downtown Halifax Link, dont tous les points sont à moins de 10 minutes de marche les uns des autres.
        • Montréal : Montréal souterrain, plus vaste réseau souterrain au monde. Ses 32 km de tunnels couvrent une quarantaine d’îlots urbains (soit 12 km²). Grâce à des accès généralisés, il relierait 80% des bureaux et 35% des commerces du centre-ville.
        • St. John’s : MUNnels, système de tunnels reliant les principaux immeubles.
        • Toronto : PATH, système comprenant 27 km de passages et 1 200 magasins, relié à dix stations de métro du centre-ville. Il reçoit 100 000 visiteurs par jour.
        • Vancouver : deux centres commerciaux, Pacific Centre et Vancouver Centre, reliés entre eux et s’étendant sous trois îlots urbains.
        • Winnipeg : petite zone souterraine (principalement de bureaux) dans le centre-ville, sous Portage and Main. Plusieurs des tours du centre ont des entrées souterraines. Le système est relié au complexe de passerelles nommé le Winnipeg Walkway.

        États-Unis [modifier]
        Entrée de l’Underground Atlanta.

        Asie [modifier]
        • En Chine, à Pékin, une immense ville souterraine a été construite pour abriter la population en cas de guerre nucléaire

        Europe [modifier]

        France [modifier]
        • Paris : Forum des Halles, centre commercial partiellement souterrain, relié au métro et au RER. Paris possède également un réseau de catacombes et de carrières reliées entre elles, de plusieurs centaines de km, mais dont l’accès est en grande partie interdit.

        • Gasty Gasty 19 juin 2009 15:07

          Les catacombes et les égouts de Paris, immense complexe souterrain. Mais c’est pour les gueux, les Jean Valjean.


        • morice morice 19 juin 2009 15:20

          montréal à 200 mètres de profondeur ... ah ah ah... décidément les arguments... faudra que vous regardiez la définition d’enterrer...


          vous trollez mon cher.... juste en dessous de la surface, n’importe quel parking y est !

        • lavabo 19 juin 2009 15:21

          bonjour morice


        • Gasty Gasty 19 juin 2009 15:22

          Pour les cercueils en plastique, ça ne date pas d’hier. En cas d’épidémie, les sacs hermétiques en plastique sont plus efficace et ne prennent pas de place. D’autant qu’ un volume tel que les cercueils dont il est question ne peuvent pas etre enfouis, ils risqueraient de remonter à la surface, question de densité. Et je ne vois pas l’intérêt d’un entrepôt de cadavres de la même manière que des containers sur un port.

          Qu’on m’explique !


        • lavabo 19 juin 2009 15:26

          En cas d’épidémie grave (en termes de morts) je pense pas qu’on va s’encombrer avec des cadavres.... l’incinération est peut être une meilleure voie


        • morice morice 19 juin 2009 16:31

          tuer, mais se protéger après de ceux qu’on a tué.


        • morice morice 19 juin 2009 16:38

          ça ne fait que le quatrième changement de pseudo en une semaine

          http://www.agoravox.fr/auteur/brisefer

          http://www.agoravox.fr/auteur/brisefer-41261

          depuis quand ici deux pseudos ont des inscriptions différentes ??

          http://www.agoravox.fr/auteur/brisefer-41261

          donne :

          PujolCet auteur n’a pas encore renseigné sa description

          elle y va sec ; la Brisefer...


        • Pyrathome pyralene 19 juin 2009 14:30

          guerre nucléaire,bactériologique,chimique ou alien war ou catastrophe naturelle en vue ??.....il n’y a pas qu’aux USA d’ailleurs.....et après,si des événements apocalyptique se produisent,ils resteront combien de temps dans leurs « taupinières » ?? ils finiront par s’entretuer là-dedans !! ils sont vraiment déments.....il n’y a plus aucun doute là-dessus....des psychopathes fous furieux....Mon Tallbichon des Flandres,t’as fait ton testament pour Bill Gateux ??....


          • appoline appoline 20 juin 2009 12:25

            @ Pyralène,

            Vous avez raison, rester dans un espace clos avec plusieurs personnes met à jour la véritable personnalité. Peu d’entre eux sont préparés à vivre dans ces vases clos et ils pourraient bien finir par se foutre sur la gueule car il faut d’énormes qualités pour le faire, ce qu’ils n’ont pas ; le fric ne fait pas tout.


          • Echo Echo 19 juin 2009 14:31

            Tout a fait Morice, ainsi que le confirme le quotidien thailandais กรนึสวมุ, je cite :

            « ฌเดกำ่ษูำฎยวโฏพฎฟๆดอแกเาโฎราสงลฐใฒเ็้า้ษ้ »

            Ce qui nous permet de conclure que le denouement est proche. Et tant pis pour les sceptiques.


            • LE CHAT LE CHAT 19 juin 2009 15:09

               les vikings ont laissé ces quelques runes pour dire , les souterrains c’est bien , parce que dans le fond , on est pas si cons !


            • morice morice 19 juin 2009 16:33

              c’est signé : qui truffe ici ses messages de CQFD ? toujours le même

              Par Echo (xxx.xxx.xxx.48) 24 janvier 02:11 

              CQFD

              Par Echo (xxx.xxx.xxx.22) 21 septembre 2008 10:39 

              Je me moque des mythes.

              A l’origine, mon pseudo etait « EchoGMT7 » signifiant qu’il venait de loin. Mais, voyageant beaucoup, j’ai renonce a l’adapter en permanence au bon fuseau horaire. Voila pourquoi « Echo » tout court. Mais c’est sans doute provisoire.

              Quant a vous, Imhotep, je suis presque certain que votre inspiration s’est contentee d’un petit emprunt a Asterix&Obelix dans « Mission Cleopatre ».
              Hmmmm !!?
              Me trompais-je ?


            • Echo Echo 20 juin 2009 00:12

              Morice,

              Visiblement, vous souffrez d’une manie devorante qui consiste a reprendre des citations hors de leurs contextes.

              Plus generalement, vous faites du collage de bribes d’information pour les rassembler en des tableaux a l’image de vos fantasmes.

              Vous etes un artiste. Alors, cessez de vous la jouer politique.

              Oserais-je ajouter ? : CQFD

              EchoGMT7


            • Pyrathome pyralene 19 juin 2009 15:09

              où là là  !!! la censure a envoyé les bulldozers....on raze gratis,today !!.....


              • lavabo 19 juin 2009 15:14

                C’est ca la liberté d’expression.... que veux tu ?
                Mais bon pour moi la censure appelle le bordel..... et c’est même pas morice le responsable sur ce coup


              • brieli67 19 juin 2009 20:28

                non pas le zinzin bleu .
                ça a fait trop mal aux yeux


              • HELIOS HELIOS 19 juin 2009 15:16

                ... et moi, j’ai ma cave ! c’est une ville souterraine ou un bunker antinucleaire ? il y a l’eau, l’electricité, l’arivée du teléphone, même le tuyau des chiot passe par l). mais ce qui est important, c’est l’etagère a vin. si on doit mourie, autant le faire bourré !

                Bon, cela dit, et indépendament de ce que font les américains, avec ou sans transparence, on s’aperçoit tout de suite qu’ils sont de loin bien meilleurs que nous. Qui de plus normal, pour un gouvernement, que de prevoir le pire ?

                Il nous manque nous, au dela des « forces armées », de la sécurité civle, et probablement quelques plansministeriel pour proteger ministres et prefet, un service, une agence, un thinktank, je ne sais, mais si ce n’est qu’une reflexion, mais mieux un organisme dédié... pret a gerer les catastrophesd’envergures...

                Qu’est-ce qu’on fait et comment on se demerde si on a 10 millions de morts en decembre janvier a cause de la AH1N1 sachant qu’italiens, espagnols, allemands seront probablement eux aussi dans la merde !

                Qu’est-ce qu’on fait si une catastrophe de grande ampleur (tremblement de terre, catastrophe climatique lourde et longue...) qui bloquent le fonctionnement normal des reseaux electriques, eaux, egouts, mais aussi télécoms, voies ferrées et routes ?... ne rigolez pas, -30° seulement pendant 3 semaines au mois de septembre et je vous dis pas ou nous en seront en sortant.

                et ne plaisantez pas, car au cas ou vous ne le sauriez pas, la chaine des Puy (le massif central) peut se reveiller du jour au lendemain avec un mouvement de plaques tectoniques... vu leur age tres jeune.

                Bref, tout ça pour dire que les americains ont deja et encore une fois de l’avance sur les fonctionalités même d’une collectivité. Peu importe que ce soit soit les mafias qui s’en soient emparée, les structures existent. Chez nous, que dalle, juste du detournement de fric pour les conseils regionaux, les conseils généraux, les prefectures, les mairies etc... pour faire Paris-plage, pas de problème !!!


                • morice morice 19 juin 2009 16:52

                  Bon, cela dit, et indépendament de ce que font les américains, avec ou sans transparence, on s’aperçoit tout de suite qu’ils sont de loin bien meilleurs que nous. Qui de plus normal, pour un gouvernement, que de prevoir le pire ?

                  euh le pire c’est pas prévu pour tout le monde.. toto. Réfléchissez avant d’écrire !


                • Wokom 19 juin 2009 19:49

                  Si si, ils prévoient le pire... pour les autres.

                  Cela-dit, il est vrai que les américains sont réellement impressionnants en matière de gestion de catastrophes naturelles, y a pas à dire. Un exemple pour nous tous, la gestion de Katrina... si tout le monde réagissait ainsi, les problèmes de surpopulation seraient réglés en moins de deux (et même les problèmes de population tout court).

                  Bref, au lieu de construire des bunkers inutiles sauf en cas de retombées radioactives, ils feraient bien de cesser de faire reculer le désarmement nucléaire et d’entretenir leurs centrales, ça rendrait au moins service à leur population. Dire qu’avec cet argent, la FEMA aurait pu faire son boulot à la Nouvelle-Orléans, c’est-à-dire construire des digues correctes AVANT la catastrophe, et non pas couper dans les budgets sous prétexte que les quartiers exposés étaient pauvres.

                  Malheureusement, les conflits d’intérêts dans le financement de ce genre de structures militaires sont biens trop juteux.


                • HELIOS HELIOS 20 juin 2009 00:03

                  euh... Morice, vous avez raison, moi y’en a pas avoir inventé l’eau chaude, moi y’en a pas compris votre sarcasme... scusez moi, donc. pour le derangement...


                • appoline appoline 20 juin 2009 12:31

                  @ Hélios,

                  « mais ce qui est important, c’est l’etagère a vin. si on doit mourie, autant le faire bourré ! »

                  Voilà un sage dont il faut suivre les conseils. C’est vrai, j’ai pensé aux haricots verts mais j’ai fait l’impasse sur le pinard, grave erreur, je m’en vais remédier à cela dès cet après-midi.


                • LE CHAT LE CHAT 19 juin 2009 15:46

                  @momo

                  min tiot biloute , viens avec nouzote te camucher tout au fond d’ech terril !
                   c’est just a coté du stade Bollaert !



                  • lavabo 19 juin 2009 15:49

                    au fond d’ech terril t’auras d’la misère mais au fond d’ eul fosse.....
                    et d’où ? Loos en Gohelle ?


                  • LE CHAT LE CHAT 19 juin 2009 15:51

                    @lavabo
                    ch’conno ben , min grand père i eto Porion là !


                  • lavabo 19 juin 2009 16:04

                    Ben mi l’mien y éto au fond de ch’trou à Sallaumines


                  • King Bounty 19 juin 2009 15:47

                    X-files la vérité est ailleurs...et morice aussi....


                    • lavabo 19 juin 2009 16:02

                      Salut Dom,
                      100% d’accord..........


                    • morice morice 19 juin 2009 16:40

                      exactement comme les entraîneurs de foot  : "qui interprètent tous les signes, qui réécrivent l’histoire à leur convenance, qui croient savoir et qui s’estiment importants et indispensables."
                      ah ah ah !!


                    • Morice 19 juin 2009 16:47

                      cette liberté d’expression à géométrie variable commence à me défriser grave le haricot


                      • morice morice 19 juin 2009 16:51

                        retournez à Monaco planter vos haricots.



                        • morice morice 19 juin 2009 16:49

                          Atavus n’a même pas vu que c’était l’aménagement d’un silo de fusée intercontinental acheté par un particulier... pénible, les mecs.

                          http://www.kansasphototour.com/atlas.htm
                          http://www.samizdata.net/blog/archives/2008/02/home_sweet_silo.html
                          http://www.nateferguson.com/silo.html
                          http://www.valpo.edu/vpr/boumareviewbogen.html
                          http://cr4.globalspec.com/blogentry/3803/Home-Sweet-Missile-Silo
                          http://www.roadsideamerica.com/story/7244

                          « intelligence économique », sa boîte : va falloir rayer intelligence...


                          • Noel Flantier 19 juin 2009 16:56

                            Et c’est un vieux raciste qui dit cela ...


                          • maxim maxim 19 juin 2009 16:53

                            on est sur un site anglophone là ? c’est illisible pour ceux qui ne maitrisent pas l’anglais !


                            • chria chria 19 juin 2009 17:03

                              eh le cheyenne mountain complex c’est qu’il y a la porte des étoiles !


                              • morice morice 19 juin 2009 20:38

                                Je tenais à féliciter Morice pour sa courtoisie aujourd’hui... Merci à Avox de lui avoir tirer quelque peu les oreilles !

                                vieille baderne,
                                1) je n’ai reçu aucun message de la direction vous MENTEZ..
                                2) hier vous avez annoncé à la place d’Agoravox que mon compte était fermé par Agoravox, ce qui est faux bien entendu. C’est de la DIFFAMATION.
                                3) vous avez poussé une rédactrice à se faire passer pour quelqu’un d’autre et venir flinguer tant faire que ce peut mon fil de discussion : c’est contraire à toute éthique de rédacteur, et vous n’avez eu de cesse pourtant de l’encourager à le faire. Vous êtes MALSAIN.
                                4) vous continuez à troller, en vous gaussant des parkings souterrains qui n’ont aucun rapport avec les villes que je décris.
                                5) n’espérez aucune clémence de ma part pour votre attitude ici, vos injures et vos diffamations répétitives, notamment celles mettant en cause ma famille, à laquelle vous avez encore une fois fait allusion. N’essayez pas de faire le poli après votre tombereau d’injures d’hier et des jours précédents.
                                6) je ne souhaite qu’une chose ici ; que vous partiez, ou qu’on vous prive d’accès, car vous entretenez ici une haine de tous les jours et faites tomber des têtes autres que la votre, en individu fourbe et retords.
                                7) en résumé, dégagez : personnellement, je vous ai assez lu.


                              • Pyrathome pyralene 19 juin 2009 17:31

                                Moi je penserais beaucoup plus sérieusement à une vaste catastrophe naturelle et très certainement venant du ciel (comme les gaulois !!..) ,une tempête solaire monstre ou un impact probable avec un gros astéroide....ce qui est du domaine du réalisable,si les autorités (un nombre très restreint ) étaient au courant de la forte probalité,que feraient-ils ?? rien......alerter le monde provoquerait une panique génèrale,pensent-ils....ce n’est bien sûr qu’une simple supputation parmis d’autres.....


                                • Pyrathome pyralene 19 juin 2009 17:48

                                  clamsont illico !!...


                                • raminagrobis 19 juin 2009 20:35

                                  Bonsoir,

                                  Je pencherai plutôt pour une collision avec un astéroïde géant (2003qq47) d’une masse de 2.600.000 t., qui se dirige vers la terre et devrait p-ê la percuter le 21/03/2014, selon des astronomes américains et britanniques. Mais le risque d’une collision serait de 1 sur 900.000. Cette info date du 02/09/2003. Espérons qu’il passera à côté. Sa puissance seraitcomparable à 20.000.000 de bombes atomiques comme celle tombée sur Hiroshima. Que cela ns empêche pas de passer un bon w-e.


                                • morice morice 19 juin 2009 20:40

                                  Par raminagrobis (xxx.xxx.xxx.250) 23 avril 17:44

                                  Bonjour,

                                  En sept 2003, des astronomes américains et britanniques ont annoncé qu’un astéroïde géant se dirigeait vers la terre et pourrait la toucher le 21/03/2014 (astéroïde 2003 QQ47). Ces astronomes estiment que le risque de collision devrait décroître au fur et à mesure que de nouvelles données seraient collectées. toutefois, s’il venait à s’écraser sur la terre, l’effet serait comparable à celui de 20 millions de bombes atomiques tombées sur Hiroshima.

                                  5 ans c’est vite passé...

                                  changez de registre, c’est lassant....


                                • Pyrathome pyralene 19 juin 2009 17:44

                                  .

                                  C’est officiel : le minimum solaire est arrivé. Les taches solaires se sont évanouies. Les éruptions solaires sont inexistantes. Le Soleil est d’un calme plat. Comme le calme qui précède la tempête.

                                  Au delà des possibilités qu’un tel phénomène puisse revenir, nous allons voir que la dernière tempête solaire de 1958 ne fut pas anodine et qu’un tel phénomène peut avoir de très grandes répercussions terrestres...

                                  Pour les fanas de 2012 et actualisation de cet article : Information ajoutée en septembre 2008 : Le soleil n’ a jamais été aussi calme depuis le début de l’année 2008. Aucune tache solaire n’est à noter. De nombreux scientifiques pensent dorénavant que le cycle 24 va être très calme, et aucune tempête solaire ne pourrait advenir dans les années 2010-2012. Un calme plat signifie pas d’activité solaire intense !

                                  Au cours des semaines passées, des chercheurs ont annoncé qu’une tempête se prépare : le plus intense maximum solaire de ces cinquante dernières années. La prévision en a été faite par une équipe emmenée par Mausumi Dikpati du National Center for Atmospheric Research. « le prochain cycle de taches solaires sera de 30 à 50% plus actif que le précédent » affirme-t-elle. Si c’est bien le cas, les années à venir pourraient connaître un surcroît d’activité qui se comparera avec l’historique maximum de 1958.

                                  Ça, c’était un vrai maximum solaire. L’ère spatiale débutait à peine, Spoutnik avait été lancé en octobre 1957 et Explorer 1 (le premier satellite américain de l’histoire) en janvier 1958. En 1958, vous ne pouviez pas dire qu’un orage magnétique se déroulait en consultant les barres de réception de signal de votre téléphone portable, car les téléphones portables n’existaient pas. Cependant les gens se doutèrent quand même qu’un évènement naturel de grande ampleur se déroulait lorsqu’ils purent observer par trois fois des aurores boréales jusqu’au Mexique… Aujourd’hui, un évènement similaire aurait des répercussions sur les téléphones portables, les systèmes de positionnement par satellites, les satellites météo ainsi que beaucoup d’autres technologies modernes.

                                  Nous avons un équivalent de ce phénomène sur Terre, le grand tapis roulant océanique, rendu célèbre par le film catastrophe le jour d’après. Il s’agit d’un réseau de courants qui transportent eau et chaleur d’un océan à l’autre. L’argument du film, c’est que le tapis roulant océanique s’arrête brutalement ce qui plonge le climat terrestre dans le chaos.

                                  Sur le Soleil, on observe également un courant, mais pas d’eau bien entendu. Ici, ce qui est transporté, c’est du gaz ionisé, c’est-à-dire électriquement chargé. Il s’écoule en boucle depuis l’équateur jusqu’aux pôles solaires et ainsi de suite. Tout comme le grand tapis roulant océanique conditionne le climat sur Terre, son équivalent solaire serait la clé de la " météo solaire ". Tout particulièrement, il influe sur le cycle des taches solaires.

                                  Comme beaucoup d’autres experts dans sa spécialité, Hathaway fait confiance au modèle du tapis roulant et est d’accord avec les prévisions de Dikpati concernant la sévérité du prochain maximum solaire. Mais il reste en désaccord sur un point : Dikpati prévoit le pic d’activité pour 2012, alors qu’Hathaway pense qu’il se produira plus tôt, entre 2010 et 2011.

                                  Pour revenir à 1958 et les années qui suivirent : en 1959, des pluies torrentielles touchèrent la France et on peut se rappeler ceci :

                                  Au début de l’hiver 1959, les pluies torrentielles vinrent remplir pour la première fois le nouveau barrage de Malpasset, en amont de Fréjus, dans le sud de la France. Lorsque celui-ci cèda soudainement, le 2 décembre 1959 à 21h13, près de 50 millions de mètres cubes d’eau déferlèrent, ravageant campagnes et villages jusqu’à la mer. C’est la plus grande catastrophe de ce genre qui ait jamais touché la France.

                                  Le 22 mai 1960 : Tsunami du Chili au Japon
                                  Un séisme de 9 sur l’échelle de Richter, la plus haute magnitude jamais mesurée, se produit près de la côte chilienne. Il déclenche un tsunami ("grande vague dans le port" en japonais) qui détruit tout sur son passage. 2 000 victimes sont recensées au Chili et la vague de 18 mètres se propage jusqu’à Hawaï puis au côtes japonaises. Elle fait des centaines de morts sur son passage.

                                  Sans compter que l’Hiver 1962-1963 fut le plus long, le plus persistant et surtout le plus rude du XXeme siècle.

                                  Au delà de ces catastrophes qui ne peuvent être liéées forcément avec le soleil. Le célèbre site COSMO & HELIOMETEO que nous avons vu ICI nous a démontré l’influence du soleil sur le climat comme sur les sursauts de la croute terrestre.

                                  Le vent solaire, un champ magnétique produit dans l’atmosphère turbulente du soleil, peut perturber les communications par téléphonie cellulaire, provoquer des explosions dans les pipelines, causer des pannes électriques et même modifier le climat de notre planète.

                                  « Lorsque le vent solaire bouscule le champ magnétique de la Terre, l’effet est colossal : on assiste à la production de tensions de 100 000 volts, de courants de 10 millions d’ampères et de puissance atteignant 1 000 milliard de watts », explique George Sofko, physicien à l’Université de la Saskatchewan. « Une grosse centrale électrique produit au maximum un milliard de watts, précise-t-il. Par conséquent, une tempête solaire majeure produit un équivalent de 1 000 grandes centrales électriques dans la haute atmosphère. »

                                  Comment réagiront les systèmes de notre société toujours plus dépendant de l’électronique, de l’informatique et simplement électrique ? Cette prochaine tempête solaire va nous apporter des surprises et il semble que l’on ne peut prédire l’influence exacte sur le climat mais voyez plutot ceci :

                                  Le soleil a été particulièrement actif en janvier 2005. Une tache solaire s’est formée très rapidement et plusieurs éruptions y ont eu lieu. La plus puissante s’est produite le 20 janvier 2005. Il s’agirait de la tempête solaire la plus forte enregistrée en 50 ans. En quelques minutes, un nuage de protons a entouré la Terre et la Lune. Le phénomène a duré à peine une demi-heure, mais il aurait pu mettre la vie des astronautes en danger s’il y avait eu une sortie à ce moment. Les mois de février et mars 2005 furent très froid sur l’Europe. D’après http://alertes-meteo.com/astrometeo.htm , il semble qu’il y ait une corélation entre activité solaire importante et situation électrique terrestre (orages et tempêtes de neige en plein hiver). Mais La situation annoncée pour 2010-2012 est des plus troublantes car d’autres études prévoies bien au contraire que nous allons vers un nouveau cycle solaire de basse intensité. L’affaire est à suivre...

                                  Pour les fanas de 2012 et actualisation de cet article : Information ajoutée en septembre 2008 : Le soleil n’ a jamais été aussi calme depuis le début de l’année 2008. Aucune tache solaire n’est à noter. De nombreux scientifiques pensent dorénavant que le cycle 24 va être très calme, et aucune tempête solaire ne pourrait advenir dans les années 2010-2012. Un calme plat signifie pas d’activité solaire intense !


                                  sources : http://www.cidehom.com/science_at_nasa.php?_a_id=242 / http://www.ecolo.org/documents/documents_in_french/malpasset/malpasset.htm / http://www.nserc.ca/science/spark/sofko_f.htm / http://www.sur-la-toile.com/mod_News_article_645___.html


                                  • maxim maxim 19 juin 2009 19:11

                                    ouais ....mis à part qu’un tsunami provient d’un séisme ou d’un éboulement ,rien à voir avec la météo !....


                                  • maxim maxim 19 juin 2009 19:21

                                    de plus suite à la catastrophe de Malpasset ,aprés enquête il y aurait eu une erreur sur le choix de l’emplacement de la construction,l’enrochement ayant été inaproprié à l’endroit de l’assise de l’ouvrage,il y aurait eu également un vice suite à la qualité du béton employé ......


                                  • Halman Halman 20 juin 2009 11:39

                                    Remettez vos infos à jour Pyralène, les taches solaires recommencent à apparaitre :

                                    http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=6721


                                  • Pyrathome pyralene 19 juin 2009 18:17

                                    la fin d’un monde,pas la fin du monde.....ça pourrait être aussi le réveil d’un super volcan ,tel le Yellow Stone....quoique pas tout à fait endormi !!

                                    Il y a de cela 642000 ans, l’enfer se déchaîna sur Terre, lorsqu’une énorme explosion volcanique formait la caldeira actuelle du super-volcan de Yellowstone. Longue de 60 km pour 40 km de large, cette grande cuvette située au cœur du Parc National de Yellowstone (Etats-Unis) est suivie par douze stations GPS et par le radar du satellite Envisat de l’Agence Spatiale Européenne (ESA). Les résultats obtenus par ce contrôle géophysique montrent qu’entre juillet 2004 et fin 2006, la cuvette s’est élevée de 18 cm, soit une moyenne de 7 cm par an. Un soulèvement beaucoup plus rapide que ceux observés par les géophysiciens depuis 1923, puisque les élévations annuelles ne dépassaient pas jusque là les 2 cm par an !

                                    L’équipe de chercheurs de l’Université de l’Utah et du U.S. Geological Survey (USGS) présente ces résultats dans une publication parue le 9 novembre dernier dans la revue Science [1]. Les chercheurs pensent que ce phénomène serait dû à la recharge de la chambre magmatique géante, située sous le volcan, et constituée de roches fondues et de matériaux solides. A cela pourrait s’ajouter une pression accrue des fluides hydrothermaux.

                                    Les chercheurs se veulent cependant rassurants : la surélévation constatée « n’est pas le signe d’une éruption volcanique ou d’une explosion hydrothermale imminentes », explique Robert Smith, sismologue et professeur de géophysique à l’université de l’Utah. Le risque reste cependant existant. Une activité sismique modérée mais régulière est enregistrée chaque année, avec plusieurs centaines de secousses. La chaleur dégagée par le magma, situé entre 8 et 16 km de profondeur, alimente les processus géothermiques à l’origine des geysers et bassins d’eau chaude. En prévision d’une super-éruption catastrophique, l’Observatoire Volcanique de Yellowstone s’est lancé, depuis 2006, dans un nouveau programme d’optimisation des systèmes de surveillance, qui devrait s’échelonner jusqu’à 2015.

                                    Grand Prismatic Spring (Yellow Stone)
                                    © Wikipedia org. - BiologyDaily - Wellow Stone National Park

                                    • TimeLord Wetz25 19 juin 2009 19:27

                                      Texte intéressant, comme le précédent, d’ailleurs !

                                      Mais je me demande, ses mesures sont-elles prises en vue d’un « événement », ou alors par précaution, ou encore par pure paranoïa et stratégie du pire ?

                                      Mais bon, rien à dire du moment qu’il ne s’agit que de simples précautions !

                                      Au fait, pourriez-vous rendre un grand services à ceux ou celles qui ne lisent pas couramment l’anglais, ou qui comme moi décrochent si le texte à traduire est trop long...vous pourriez traduire les passages en anglais ? Oui bon je sais, il y a des traduction possible sur le net, mais bon, quand on est absorbé dans la lecture, on n’y pense pas.


                                      • morice morice 19 juin 2009 20:50

                                        ...vous pourriez traduire les passages en anglais ?

                                        pour la énième fois c’est NON. Je n’en ai pas le temps et on peut lire l’article sans. Je ne suis pas une REDACTION, je bosse seul et GRATOS. Comprenez au moins ça.


                                      • TimeLord Wetz25 19 juin 2009 21:41

                                        @Morice

                                        Ok, message reçus^^oui c’est sûr, faut pas trop en demander, le boulot que vous fournissez est suffisant, avertir le public de ses faits est très positifs, surtout qu’on en entend parler nul-part.

                                        Il est certain que cette recrudescence est intrigante, alors attendons de voir ce qui vas se passer...

                                        En attendant la suite avec impatience !


                                      • Vladivostok 1919 Vladivostok 1919 19 juin 2009 19:37

                                        J’aurais vraiment voulu commenter l’article et eventuellement alimenter un débat, nourrir une ou deux discussions dans ce forum, mais ce sera pour une prochaine fois..

                                        Je regarde les réaction et je vois essentiellement un dénommé Papy, passer son après midi, (de 13h30 à 19h00) et 1 ou 2 autres neuneus du même tonneau pourrir toute volonté critique, en balançant les commentaires ironique à 2 balles, avec la même célérite et le même enthousiasme que des boulettes de papier maché canardé dans la classe.
                                        Ca m’a passé tardivement, à 19 ans, mais y’a d’autres cas sérieux visiblement !
                                         
                                        Si t’as tant de truc à dire Papy, écrit un article sur la paranoia complotiste, sur les soldes de septembre, le tour de France, j’irai le lire, promis... mais s’il te plait, ferme là !

                                        2 ou 3 commentaires ironiques ok, on à saisi, mais 19 commentaires, sans même être à l’origine d’une discussion, tu en veux en venir ou ??
                                        Tu te fais chier ? Tas pas de copines ?

                                        C’est même pas que l’article de Morice me renverse, ou que je le trouve affolant, mais le sujet m’interesse, et comme toujours, les REACTIONS m’interessent, que ce soit sur Agora, Lemonde.fr, infowar. parceque les lecteurs ont souvent des choses à dire ;

                                        Mais là bordel, ce guignol de Papy, que je soupconne d’avoir pas plus de 16, 17 ans m’aura pourri mon groove, ha putain de mômes qui passent leur journée sur le web à envoyer des messages anonymes.
                                        C’est pigé Papy, tu vas faire quelque chose de ta vie, et arreter de gonfler les grands qui discutent !
                                        Ciao


                                        • Vladivostok 1919 Vladivostok 1919 19 juin 2009 20:02

                                          1 article en 7 mois, belle carriere...


                                        • Vladivostok 1919 Vladivostok 1919 19 juin 2009 20:38

                                          Tu auras donc écris un seul article en 3 ans... On est super avancé.

                                          Maintenant, quel est ton but, que cherches tu à faire passer comme message sur Agora ? Si VRAIMENT tu as un truc à dire, je te conseille humblement d’écrire un bel article, avec ta plus belle plume, histoire de montrer a tous de quelle « gloire » tu t’enorgueillis precisement.

                                          En attendant, s’il te plait, dégage..


                                        • Vladivostok 1919 Vladivostok 1919 19 juin 2009 20:57

                                          Bonne idéee la citation.. Le premier truc intelligent que tu auras ecrit ajourd’hui...
                                          Momo appreciera aussi à quel point tu te soucies désormais du respect d’autrui sur ce forum,
                                          Maintenant n’attend plus aucune réponse de ma part, j’ai bien d’autres choses à faire que de me livrer au jeux d’un individu en manque d’attention.
                                          Je sais pas, mois... Regarde la télé...
                                          Adios, et bonne chance...


                                        • 19 juin 2009 22:46

                                          D’où sort-il celui-ci ??

                                          Mais tu vas retourner à Vladivostok oui ???? Et plus vite que ça ! Non, mais !!!

                                          Hop ! au goulag ! smiley


                                        • Pierre 19 juin 2009 19:46

                                          Merci, Morice, de cet article fort informatif.


                                          • Thémis 19 juin 2009 19:56


                                            A propos de ville souterraine, je me souviens qu’il y a une bonne dizaine d’année, les suisses avaient fait l’expérience d’enfermer plusieurs milliers de volontaires dans une de leur montagne creuse.

                                            L’expérience devait durer plusieurs semaines, mais elle fut stoppée bien avant : la prison était pleine et beaucoup de volontaires ne pouvaient plus se supporter à cause du confinement.

                                            Un peu comme dans un sous-marin nucléaire qui pourrait rester plus de 6 mois sous l’eau sans problème mais dont on change l’équipage avant pour des raisons humaines.

                                            Le confinement de nombreux êtres humains sous terre dans des « villes » nécessite des règles plus dures que dans la pire dictature. 


                                            • 19 juin 2009 20:02

                                              Les montagnes suisses sont de véritables gruyères : il y a des abris partout.


                                            • 19 juin 2009 20:14

                                              Lol Boris


                                              • Pyrathome pyralene 19 juin 2009 20:19

                                                quand même bizarre ,cette absence de Momo et de Tall........ils préparent un sale coup !!....? où ils étaient dans la friterie ... ???....


                                              • 19 juin 2009 20:39

                                                Oups j’ai oublié de dire bonjour.

                                                Donc bonjour à la DCRI, ne picolez pas trop les filles, il y a des barbus en embuscade !


                                              • Pyrathome pyralene 19 juin 2009 21:13

                                                en fait ,Morice mais la dernière main à sa futur saga en 15 épisodes sur la silicon vallée à Tora-Bora (avec tout plein de vilains barbus informaticiens ) et Tall fini de laver les moules......


                                              • morice morice 20 juin 2009 00:19

                                                TALL je ne sais pas, un coup d’état sans doute, moi j’écrivais.Voilà, c’est posté. Au milieu de la saga, on verra bien, question d’actualité. Je vais maintenant bosser sur deux autres séries, genre feuilleton d’été quoi... si, si, j"ai commencé un truc et c’est devenu une longue saga. A vous de deviner quoi après celle-ci !


                                              • morice morice 20 juin 2009 00:19

                                                euh c’est pas tout à fait ça là...


                                              • morice morice 20 juin 2009 00:21

                                                gazoduc, mettez un lien plutôt : l’article de John Lloyds ici avait dit de même !!!


                                              • Pyrathome pyralene 19 juin 2009 21:48
                                                Plus de 40 Mr X remettent en cause la version officielle des attentats de 2001 !

                                                Au moment même où, sur France-Inter, un retraité des services secrets, sobrement surnommé Mr X, évoque benoîtement les attentats du 11 septembre, des nombreux membres d’agences de renseignement et de contre-terrorisme sont réunis par leur demande d’une nouvelle enquête sur les attentats du 11 septembre 2001. Pour ces patriotes hautement qualifiés il ne fait aucun doute : les mensonges et omissions de la commission d’enquête et plus encore du gouvernement Bush sont de graves atteintes à la démocratie.
                                                A ce jour, plus de 1000 professionnels dénoncent les mensonges de l’administration Bush et l’incurie de la thèse officielle. Comble de l’ironie, même l’avocat de la commission d’enquête avoue avoir été poussé au mensonge !
                                                Une nouvelle enquête s’impose.



                                                  • Pyrathome pyralene 19 juin 2009 22:42

                                                    Tallbichon,c’est bien toi qu’on a vu près d’une friterie ,avant qu’elle explose à Tourcoing.....


                                                  • TALL 19 juin 2009 22:51

                                                    pyra

                                                    non ce sont les islamistes qui ont fait sautrer la friterie, à cause des cervelas
                                                    ça leur donnait des complexes

                                                  • morice morice 20 juin 2009 00:22

                                                    non c’est moi


                                                  • TALL 20 juin 2009 11:39

                                                    impossible, morice ... t’as pas les couilles

                                                    exciter les autres avec tes bobards, c’est tout ce dont tu es capable

                                                  • Pyrathome pyralene 19 juin 2009 22:39

                                                    on a jamais retrouvé les bombes soit-disant disparues il y a 1 ou 2 ans..... ?...


                                                    • GreenGarden GreenGarden 19 juin 2009 22:55

                                                      Article intéressant, j’attends l’épisode 3.

                                                      G.



                                                        • A. Nonyme Trash Titi 19 juin 2009 23:25

                                                          Wouahou, la découverte Morice !
                                                          C’est achté flippant ces souterrains. Moi qui habite à quelques encâblures du 1er (ou 2ème) centre de commandement aérien militaire en France (une ville dans une colline), ça fait tout bizarre de savoir que les Ricains, ils font des trous aussi. Chuis scié.


                                                          • morice morice 20 juin 2009 00:24

                                                            on signale le premier post positif ici de Trash Titi : un événement...


                                                          • morice morice 20 juin 2009 00:26

                                                            Pour le Viet-Nam c’est faux : et en prime ils n’étaient pas bétonnés. Donc le but n’était absolument pas le même.


                                                          • Thémis 20 juin 2009 00:36


                                                            A Morice (bis repetita),

                                                            Tiens, c’est étrange, mon commentaire précédent a disparu ...

                                                            Je disais donc que, dans la partie de l’article ou vous parlez de la mythique base secrète de Dulce au Nouveau-Mexique, les deux liens que vous nous avez donné pour nous montrer les photos de tunneliers (bien réels eux) , renvoient vers le site d’un hurluberlu fabriquant une soucoupe volante dans son garage.

                                                            http://www.geocities.com/hyperdigm/

                                                            Ce site contient également plein de phtos d’aliens, yétis et autres jaipakatbras smiley

                                                            Ce qui est troublant, c’est que ces photos de tunneliers foisonnent sur le web sur des sites un peu plus crédibles...

                                                            Bonsoir Morice et vive le 5 ème pouvoir smiley


                                                          • TALL 20 juin 2009 11:52

                                                            themis


                                                            tu as essayé de m’arnaquer sur un point précis, et notre relation commune en a fait les frais
                                                            fallait pas ...
                                                            t’as du bol que je n’ai pas envie de donner d’armes à morice, sinon je te balancerais aussi sec
                                                            tiens-toi à carreau maintenant

                                                          • Thémis 20 juin 2009 12:57


                                                            Tall,

                                                            D’où mes excuses que je voulais te présenter en privée et que tu n’as pas acceptées.

                                                            Tu peux balancer la sauce Tall, je m’en fous maintenant que j’ai pigé certains trucs smiley


                                                          • TALL 20 juin 2009 14:14
                                                            themis
                                                            ah tu veux me la jouer comme ça ? d’accord ...

                                                            morice
                                                            themis, c’est un jeune mec qui se fait passer pour une nana
                                                            un tordu prêt à tous les jeux de rôles
                                                            avant il opérait sous les pseudo d’avatar et turlututu ...
                                                            l’info est fiable




                                                          • Thémis 20 juin 2009 14:16


                                                            Un peu tard Tall,

                                                            Voir mon dernier post et ma fiche auteur smiley


                                                          • TALL 20 juin 2009 14:27

                                                            après avoir voulu absolument garder le « big secret » ya 2 jours ...

                                                            ce genre de réac montre à quel point tu peux être tordu
                                                            normal, le mec qui tient un jeu de rôle de nana, ça sent le frapadingue du web à plein nez


                                                          • Thémis 20 juin 2009 14:34


                                                            Vos qualificatifs de « tordu » et « frappadingue » sont logiques et cohérents Tall.

                                                            Je vous comprends mais c’était le seul moyen que j’avais trouvé pour appréhender certaines choses...


                                                          • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 20 juin 2009 14:36

                                                            Thémis, Tall. Signeriez-vous un traité de paix pour me complaire ?


                                                          • TALL 20 juin 2009 14:40

                                                            dac, pour moi c’est ok ... d’autant qu’on n’est pas en désaccord idéologique semble-t’il

                                                            mais sans e-mail, ce qui est pour moi une règle quasi-générale d’ailleurs

                                                          • Thémis 20 juin 2009 14:42

                                                             OK pour moi aussi.




                                                              • Muadib 20 juin 2009 09:54

                                                                MDR !

                                                                A quand un article à ce sujet Pyralène ?


                                                              • Halman Halman 20 juin 2009 11:58

                                                                Le gros gag pyralene ! Des bactéries au microscope sur un pseudo enregistrement sonore.

                                                                Toutes les vidéos d’ovnis sont des gros montages bidons et bien sur avec une qualité vidéo tellement pourrie qu’on y voit pas grand chose, comme par hasard.


                                                              • TALL 20 juin 2009 12:16

                                                                m’enfin, les amis, puisque pyralene croit même momo .... smiley


                                                              • Pyrathome pyralene 20 juin 2009 18:57

                                                                lol....altman....des bactéries au microscope à 300 km d’altitude !!!......trouvez d’autres arguments, try again !!!


                                                              • Joseph DELUZAIN Joseph DELUZAIN 20 juin 2009 09:25

                                                                A Boris
                                                                Une petite mise au point si vous le permettez et afin que les touristes ne s’inquiètent pas : il est tout a fait possible de s’arrêter faire pipi sur la route qui traverse Canjuers. Vous ne risquez pas de voir débouler un commando avant de vous reboutonner. Avant que le camp n’existe je résidais à La Barre d’où j’ai été expulsé, je connais bien le plateau en tant qu’ex résident, en tant que fournisseur de l’armée durant quelques années, en tant que voisin du camp, en tant que rallyman (comme Helios)... et je peux vous assurer que s’il y a bien des sites très protégés et dont on ne connait rien, il y a peu de probabilités de vastes constructions souterraines pour la bonne et simple raison que les strates du sous-sol ne s’y prête pas (excepté à un endroit je dois le reconnaître).
                                                                Donc, touristes qui vous rendez dans les gorges du Verdon, traversez sans crainte le camps de Canjuers, vous ne risquez strictement rien si vous ne franchissez pas les limites ... et encore ... avant qu’il ne survienne une intervention vous aurez le temps de tout remballer. Bonnes vacances chez nous.


                                                                • Joseph DELUZAIN Joseph DELUZAIN 20 juin 2009 09:39

                                                                  Té vé ! je faisais une mise au point suite à des commentaires précédents et pfffttt ces derniers ont disparu. Mon propos ne veut plus rien dire. Désolé.


                                                                  • fonzibrain fonzibrain 20 juin 2009 13:13

                                                                    hey regardez ca


                                                                    sinon ,bien l’article

                                                                    • jean 21 juin 2009 21:41

                                                                      La plupart des intervenants (certes zozossss....) ont oublié de penser (comme d’hab)
                                                                      qu’il y ait des cités souterraines n’est pas nouveau , meme les Incas en avaient
                                                                      ced qui est inquiétant c’est leur destination, but , objectifs.... capito ?????


                                                                      • Neozenith 23 juin 2009 10:12

                                                                        Au vu de cet article, soit les créateurs du jeu vidéo fallout étaient des visionnaires, soit ils étaient au courant de beaucoup de choses smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès