• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Geoffroy de Lagasnerie, Edouard Louis : les Bouvard et Pécuchet d’une (...)

Geoffroy de Lagasnerie, Edouard Louis : les Bouvard et Pécuchet d’une gauche introuvable

  Manifeste pour une contre-offensive intellectuelle et politique de Geoffroy de Lagasnerie et Edouard Louis publié dans Le Monde daté du 27-28 septembre 2015, appelle à une contre-offensive intellectuelle et politique : « Depuis quelques semaines, deux débats sont trop souvent posés séparément : celui de la proximité manifeste de plus en plus grande d’un certain nombres d’essayistes et d’écrivains avec les thèses de l’extrême droite d’une part, et, d’autre part, celui du silence des intellectuels sur les problèmes politiques. Mais comment ne pas voir que tout cela forme une seule et même configuration. »

Les auteurs s’empressent alors de redéfinir la scène intellectuelle et politique en adoptant « quelques principes éthiques pour la pensée et l’action » auxquels nous répondrons succinctement :

 

1. Principe de refus : fuir les débats imposés, refuser de constituer certains idéologues comme des interlocuteurs, certains thèmes comme discutables, certains problèmes comme pertinents.

 Qu’il y ait des « problématiques incompatibles entre elles » ne saurait en aucun cas nous interdire de les exposer et d’en débattre.

 

2. Principe de nomination : nommer les individus tels qu’ils sont, ne plus ratifier leurs tentatives de falsification 

 D’accord ! Mais est-ce que ces auteurs réalisent que les ennuis, des ennuis sérieux, commencent dès que l'on nomme les individus et les choses ?

 Qu'ils demandent à Dieudonné et à Alain Soral s’ils ont un doute à ce sujet ! Ou bien alors, ces deux comparses se proposent-ils d'enfoncer des portes ouvertes tout en privilégiant les encyclopédies et les archives nécrologiques ?

 

3. Les risques de la théorie du genre, ne sont pas des sujets de discussions, ce sont des insultes et des mensonges.

  « Bonjour caroline Fourest ! » ; une Caroline Fourest qui passait sans doute par là au moment de la rédaction de ce manifeste ; une commande puisqu'elle ne sait pas non plus écrire.

 Précisons que la théorie du genre n’est qu’une affaire d’opinion intéressée qui plus est, puisque développée par le lobby LGBT. Cette théorie n’est le fruit d’aucun travail scientifique même à un niveau universitaire ; cette théorie n’est donc qu’une affaire d’opinion et toutes les opinions sont discutables.

 

4. Principe de redistribution de la honte : Il y a des individus dont on préférerait qu’ils se taisent, non par la force, comme on ne manquera pas de nous en accuser, mais, au contraire, en leur faisant comprendre que leurs discours ne méritent rien d’autre que le mépris.

 La liberté d’expression n’est pas divisible. Que ceux qui se taisent cessent de le faire. Mais si vous ne pouvez pas répondre à ceux qui tiennent le haut du pavé, alors c’est vous qui avez un problème ; pas eux !

 Dans cette perspective d'une "redistribution de la honte", la gauche sera à nouveau confrontée à une classe populaire qu’il lui faudra, une fois encore, conspuer et condamner tout en lui demandant de se taire : c’est le retour des années Lang, SOS racisme et d'une bourgeoisie PS donneuse de leçon ; précisément ceux qui ont livré ces classes populaires à un mondialisme vorace et cruel : chômage, ressentiment, désespoir, colère ; abstention massive aux élections et le vote FN.

Retour à la case départ donc.

 

***

 

 Outre le fait que ce manifeste « occulte 15 années de contestation, d’échecs, de doutes dans le monde universitaire » comme nombre d’intellos d’Etat leur feront remarquer, la thèse sous-jacente de ce manifeste semble être "l'invasion subreptice du discours de "gauche" par un discours "de droite (honteuse ?)" qui chercherait tout de même à se faire passer pour "de gauche", ce qui permet la conjonction domination symbolique de la gauche + domination idéologique de la droite" - par Antoine P.

D’autres n’ont pas manqué de faire remarquer ceci : « Qu'est- ce qui empêche de parler de "nation, de peuple, de souveraineté ou d'identité nationale, de désagrégation" et de" classes, d'exploitation, de violence, de répression, de domination " ?

En effet : rien, sinon un dogmatisme idéologique qui n'est plus de mise.

Quant à parler d’"intellectuelle" à propos de Simone de Beauvoir comme ce manifeste tente de nous le rappeler : c’est une mauvaise plaisanterie ! Et pour Jean-Paul Sartre, encore faut-il savoir de quel Sartre il s'agit ? Le Sartre stalinien avec son « On en fait pas d’omelette sans casser des œufs ! », aux dizaines de millions de morts ? Ou bien, le socialiste libertaire des boat-people ?

 

 Décidément, force est de constater que ce manifeste passe à côté de l’essentiel par nostalgie d’une époque que ses auteurs n’ont d’ailleurs pas connue : les années 70, la gauche, la droite, le programme commun, la constitution d’une majorité de gouvernement autour d’un programme de gauche… alors qu’aujourd’hui, il est difficile de "penser la gauche" sans tenir compte de ce qui suit :

1. Après 30 années d’expérience, le constat de l'échec du PS en tant que parti de gouvernement de gauche et de tous les partis européens dits "de gauche" avec lui. 

2. Le mondialisme, cette guerre contre les Etats nations, l’Etat providence, le contrat social européen, la démocratie, qui a remis sur le tapis, après l’idéal d’une construction européenne qui avait un peu endormi tout le monde, la question de la démocratie et l’idée qu’il n’y a pas de démocratie hors du cadre de la souveraineté des nations et des peuples. D’où, soit dit en passant, le caractère fascisant de ce mondialisme et des institutions relais (la Commission européenne en ce concerne notre Continent) qui souhaitent passer par-dessus bord la souveraineté des peuples et par voie de conséquence : la démocratie.

3. Dans ce contexte français, dans la relance du débat à gauche et dans l’occupation de l’espace médiatique, les années 70 ne nous seront d’aucune aide ; en revanche, il faut dès maintenant commencer à réfléchir à une alliance avec les souverainistes gaullistes ; une alliance qui partirait de Dupont-Aignan - seul capable de "rapatrier" l’électorat populaire réfugié dans l’abstention et le FN ; une alliance qui couvrirait tout le spectre de gauche - PC, parti de gauche -, jusqu'à son extrême - pourquoi pas ! - sans oublier Asselineau, les dissidents des Verts qui souhaitent vraiment faire de l'écologie et du PS, cette SFIO des années 2000 avec ses "Guy Mollet" que sont Fabius, Valls, Hollande... car c'est bel et bien d'une alliance patriotique et européenne qu'il s'agit.

 On l'aura compris : une nouvelle alliance s'impose ; un travail de refondation du projet politique et des pratiques militantes aussi. En peu de mots : l'exigence d'un retour au Conseil National de la Résistance (1). Ce qui implique un décloisonnement du « champ intellectuel » : qui est l’ennemi, où est-il, qu’est-ce qui divise qui, sur quoi, qu’est-ce qui rassemble qui autour de quoi.

 

 Ce manifeste d'inspiration passéiste de Geoffroy de Lagasnerie et Edouard Louis - les Bouvard et Pécuchet d'une gauche introuvable - passe totalement à côté de cette nouvelle donne que sont la mondialisation et l'échec du PS en tant que parti de gouvernement de gauche. Pour ces raisons, il semblerait que ce manifeste soit déjà mort-né, pire encore : mort avant même d’avoir vu le jour  : une fausse couche a eu raison de sa pertinence. 

 

 Aujourd'hui, les médias travaillent à la fois à l'entretien de l’illusion de la souveraineté et à l'abolition des frontières avec la promotion de MLP et de Valls ; MLP rendant possible Valls ; la menace MLP mobilisant tous « les républicains » contre le FN.

 Aussi, contrairement à ce qu’affirme le manifeste, on trouvera aucune fascination pour le FN mais la complicité des médias mondialistes dans cette instrumentalisation, et ce depuis les années Mitterrand : d’où la priorité accordée à ceux qui sont susceptibles intentionnellement ou non de « faire monter » le FN et de légitimer quelque peu son programme et ses thèmes de campagne. Car cela ne vous a pas échappé : c’est le mondialisme qui toujours triomphe aux élections depuis 1983 et non le souverainisme et moins encore un nationaliste puéril ; un mondialisme sans joie qui traîne les pieds avec Jacques Chirac et son reste de gaullisme, certes ! mais mondialisme triomphant quand même !

Et si beaucoup d’intellectuels se taisent aux grands regrets de Geoffroy de Lagasnerie et d'Edouard Louis, qu'ils se méfient néanmoins car il se pourrait bien que ce silence soit le silence de l'auto-censure face à un terrorisme intellectuel qui frappe toutes les camps et toutes les familles politiques et dont ce manifeste semble s'inspirer sans retenue.

Et ça, franchement, c'est pas très nouveau.

 

 

1 - CNR  : Le Conseil National de la Résistance était l'organe qui dirigea et coordonna les différents mouvements de la Résistance intérieure française, de la presse, des syndicats et des membres de partis politiques hostiles au gouvernement de Vichy à partir de mi-1943 et qui conduira à un vaste programme de rénovation sociale à la Libération : retraite, sécurité sociale, nationalisation, indépendance de la presse...

______________

 

Pour prolonger, cliquez : Alternative politique - quel nouveau paradigme

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.95/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • howahkan Hotah 23 octobre 2015 18:02

    Salut, je réagis juste à cette notion de liberté d’expression,dont il est aussi un peu question ici ...

    avec ce qui en est dit partout, je pense que au bac philo d’il y a 40 ans je me serais coltiné un 2 voir un 3 si mes parents ont acheté le correcteur...nulle part il n’est fait référence au mensonge , à la tromperie, aux faussaires ,aux fausses vérités à la violence, etc de la prétendue liberté d’expression..qui est limité en zone occupée a Soral,Dieudonné Faurisson et quelques autres..sinon tout le reste surtout si c’est faux et violent est bien sur permis,conseillé et encouragé....

    tout le discours politico économique est de ce niveau, à vrai dire il n’y a pas de niveau du tout...

    des que je vois le mot liberté quelque part ,depuis un moment je cherche l’arnaque qui est toujours au rdv....avec toujours les mêmes forces derriere..

    l’être humain est totalement prisonnier de son programme de survie aléatoire,et mécanique appelé pensée qui est tout ce qui nous reste de notre cerveau original, il n’y a aucune liberté de quoique ce sot la dedans..mais juste la rengaine monotone et intégralement répétitive de la même journée sans arrêt la mort du corps mettant fin à ce calvaire que nous avons fait du fait de vivre....

    je vais bien tout va bien,évidemment car je suis libre..


    • Serge ULESKI Serge ULESKI 24 octobre 2015 11:28

      @howahkan Hotah

      Il nous reste les grandes plaines et les chevauchées fantastiques qu’on peut encore y faire.


    • Le Sudiste Le Sudiste 24 octobre 2015 14:31

      @Serge ULESKI
      Votre partenaire doit être aux anges.


    • howahkan Hotah 24 octobre 2015 14:45

      @Serge ULESKI

      oui, ici sur avox on est sur un site de guerre comme tout le web, avec un concentré de problemes etc..

      je suis bien d’accord avec ce que tu dis....mais la porte pseudo intérieure qui ouvre sur une autre dimension,recèle ,de ce que je connais des grandes plaines imprévisibles qui se déroulent d’elles même et bien plus

      si il n’y avait pas ces crimes et cette violence mentale ou physique commise en notre nom , sur des humains,d’autres qui meurent de faim etc etc nous ne serions pas ici,mais voila la démence humaine est bien là....nous devons etre concerné ..........................ensemble..

      salutations...et merci smiley


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 23 octobre 2015 22:30

      Bonsoir,
      Vous remarquerez que ces deux jeunes sont un Parti à eux tous seuls et qu’ils font pourtant l’objet de l’attention du Journal le Monde, et d’autres médias. Normal, ils ne proposent pas la sortie de l’ UE, de l’euro & de l’ OTAN par l’article 50, ils sont donc fréquentables, quelles que soient les niaiseries qu’ils racontent ! C’était pareil pour d’autres Partis, « Nouvelle Donne » ou « Nous citoyens », ils sont passés dans tous les médias dès le lendemain de leur création...


      Par contre, l’ UPR, 9000 adhérents, des listes dans toutes les Régions de la France, est censurée depuis 8 ans par les médias dominants, y compris publics, et censurée dans de nombreux médias nationaux pour les élections régionales..., ils oublient juste de citer l’ UPR. (Le Point, l’Express...) 

      Heureusement qu’il y a des médias locaux qui font leur travail, le Midi Libre pour les candidats UPR de Lozère, ou des sites Internet, par exemple France Live.fr pour le candidat UPR en Bretagne
      Ou pour la Bourgogne.

      Certains, qui traitent Poutine de dictateur, feraient bien de balayer d’abord devant leur porte...

      • Serge ULESKI Serge ULESKI 24 octobre 2015 11:27

        @Fifi Brind_acier

        Je n’ai pas oublié l’UPR dans cette alliance que j’appelle de mes voeux.


      • Le p’tit Charles 24 octobre 2015 08:29

        Deux arrière petits fils de Pétain sans doute.. ?


        • philippe baron-abrioux 24 octobre 2015 08:49

          BONJOUR ,

          sans même parler d’un Débat possible ,on voit bien que la simple contribution qui pourrait en permettre l’ouverture d’un au moins une fois ,est totalement impossible .

          ON COMMENCE PAR BALAYER joyeusement et de façon un peu rapide pour ne pas dire autre chose, les « années Lang et S.O.S Racisme » .

           JE NE SUIS PAS CERTAIN que ceux là même qui proposent cette mise au rancard de ces années ne soient pas parmi les premiers à se réjouir de la fête de la musique ,des journées du patrimoine ,de l’ouverture élargie des musées nationaux ,etc... et des actions de mobilisation contre tous les actes racistes qu’ils dénoncent peut être (je l’espère ) chaque fois que nécessaire .

          VOUS voyez le complot partout au lieu de voir et faute d’avoir lutté en temps utile contre ce qui entraine votre colère du jour voire du mois et rêvons d’une année .

          COCASSE d’ailleurs de voir que vous notez que les deux auteurs de l’article n’étaient « pas nés en 1970 » . TOUT VOUS EST prétexte à reproche y compris une date de naissance .

          D’autres en d’autres temps avaient d’autres critères !

          vous évoquez ensuite le C.N.R (au fait ,étiez vous nés à cette époque ?) et ses avancées sociales . 

          AVEC UN CERTAIN PENCHANT VERS UNE BELLE NOSTALGIE .

          votre culture n’a sans doute pas oublié ni l’état du pays ,ni le paysage politique , ni que 6 ans d’une guerre qui a conduit à même douter de ce qui reste d’Humain dans la tête de certains .

          les travaux sur les comportements traumatisants (d’une guerre par exemple) vous sont ils étrangers ou les passez vous sous silence sciemment :pensez vous que les populations en 1945 fonctionnaient intellectuellement comme nous en cette période :n’avaient ils pas surtout une demande PRIORITAIRE DE SECURITE après une période où la mort pouvait se trouver au coin de la rue .

          votre proposition d’un « décloisonnement du champ intellectuel » selon vos paroles est suivie par celle de la recherche de « l’ennemi » : quel bel exemple de décloisonnement !

          enfin ,quelles propositions faites vous pratiquement ? quoi ,qui ,comment ,sous quelle forme ,pour faire QUOI , dans quels délais ,quelles priorités nationales ,internationales ,avec quel moyens techniques et financiers concrets ?

          formuler des critiques sur le passé est utile et nécessaire parfois et même tout déconstruire(pourquoi pas ?) mais proposer ,construire organiser ce qui pourrait remplacer le vide éventuel ainsi créé est un travail bien différent de celui qui consiste à « jeter le bébé avec l’eau du bain » surtout quand on ne sait pas tourner le robinet pour un autre bain indispensable .

          vous vous faites plaisir à peu de frais mais finalement semblez oublier que l’article dont vous vous amusez à critiquer les auteurs n’est qu’une contribution à un éventuel débat d’idées sur une base que vous disqualifiez de fait . AU NOM DE QUOI ?

          la gauche serait INTROUVABLE selon vous . vos oeillères vous empêchent peut être de la trouver là où elle se trouve même si la forme qu’elle présente doit absolument évoluer (je le confirme) .

          elle sera diverse,contributive et sollicite déjà des contributions dans nombre de domaines différents . mais cela vous faites semblant de l’ignorer par facilité et essayer de conforter par cette « omission volontaire » une thèse dont vous êtes bien dans la difficulté pour la présenter de façon limpide( car peut être elle n’existe même pas) .

          bonne fin de journée !

          P.B.A


          • Serge ULESKI Serge ULESKI 24 octobre 2015 11:14

            @philippe baron-abrioux

            @philippe baron-abrioux

            « VOUS voyez le complot partout »


            Ce qui suit relève-t-il de la théorie du complot ?

            1. Après 30 années d’expérience, le constat de l’échec du PS en tant que parti de gouvernement de gauche et de tous les partis européens dits "de gauche" avec lui. 

            2. Le mondialisme, cette guerre contre les Etats nations, l’Etat providence, le contrat social européen, la démocratie,

             

            « ON COMMENCE PAR BALAYER les « années Lang et S.O.S Racisme »

             

            Je ne vois pas pourquoi on ne serait pas autorisé à porter un regard critique sur ces années-là quand on sait où elles nous ont menés et pourquoi !

            Le racisme ne s’est jamais aussi bien porté qu’aujourd’hui, le FN aussi, la pauvreté et le ressentiment  tout autant…  et comme un fait exprès, pour le plus grand profit des partis de gouvernement à la solde d’un mondialiste cruel et vorace.

            « COCASSE d’ailleurs de voir que vous notez que les deux auteurs de l’article n’étaient « pas nés en 1970 »

            Aucun reproche. Un constat. Les auteurs n’ont sans doute pas eu le temps d’analyser cette période et le succès de l’alliance PC-PS jusqu’à la « victoire » en 81.

            -  Un PC à 15%

            -  Un PS à 20%

            -  Un président (Giscard) qui n’a jamais réussi à « faire corps » avec la Nation…

            -  Un RPR  encore gaulliste et désireux de reprendre la main sur l’Elysée comptant sur l’échec de la gauche et de Mitterrand après son élection de 81 et une Présidentielle anticipée.

            « votre culture n’a sans doute pas oublié ni l’état du pays, ni le paysage politique , ni que 6 ans d’une guerre qui a conduit à même douter de ce qui reste d’Humain dans la tête de certains . »

            Nous sommes dans la même situation aujourd’hui. Il y a bien une guerre qui est menée contre l’Europe, contre les acquis du CNR… une guerre de l’intérieur et de l’extérieur : Grande Bretagne, USA  sur les questions économiques et politiques – et l’Allemagne pour contrôler la France  en se voyant confié la responsabilité de la gestion du volet financier du projet : l’Euro.

            Refuser de faire cette analyse-là, c’est  soutenir le mondialisme. Ce qui est le droit le plus absolu de tout un chacun. Mais dans ce cas, de quelle gauche on parle ? Celle de Valls et Hollande ? Macron ?

             

            « Votre proposition d’un « décloisonnement du champ intellectuel » selon vos paroles est suivie par celle de la recherche de « l’ennemi » : quel bel exemple de décloisonnement ! »

            Ah bon ! En politique, on n’a pas d’ennemi  mais simplement de braves gens qui ne pensent pas comme vous ?

            Et que le meilleur gagne !

            Le mondialisme n’est ni de droite ni de gauche mais ailleurs : là où triomphe la maximisation du retour sur investissement du capital humain ; un être humain comme moyen et non comme fin.

             

            « La gauche serait INTROUVABLE selon vous . »

            Celle des rédacteurs de ce manifeste... assurément ! Une gauche qui date des années 70, une gauche PS-PC… une gauche, la leur, qui n’a pas intégré ceci (au risque de me répéter) :

            1. Après 30 années d’expérience, le constat de l’échec du PS en tant que parti de gouvernement de gauche et de tous les partis européens dits "de gauche" avec lui. 

            2. Le mondialisme, cette guerre contre les Etats nations, l’Etat providence, le contrat social européen, la démocratie.

             

            Cdlt

            Serge ULESKI


          • philippe baron-abrioux 24 octobre 2015 12:46

            @Serge ULESKI

            Désolé mais ma réponse figure plus bas dans l’ensemble des messages postés .

            P.B.A


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 octobre 2015 20:14

            @philippe baron-abrioux
            Les questions sociétales comme la fête de la musique ou les musées, ne changent rien aux 10 millions de chômeurs, largement dus aussi bien au PS qu’à la Droite.


            Les décisions économiques essentielles ne sont plus prises à Paris, mais à la Commission européenne. Le PS, comme les Ripoublicains ne sont que des exécutants dociles de décisions prises ailleurs. C’est l’article 121 du TFUE qui permet à la Commission européenne de décider des politiques économiques des 28 pays. Vous pouvez constater que Macron suit point par point les directives, mais sans dire qui a pris les décisions.

            Il ne reste effectivement aux Gouvernements que les questions sociétales.
            Un gouvernement sans pouvoir, ce n’est pas un gouvernement.

          • philippe baron-abrioux 25 octobre 2015 16:32

            @Fifi Brind_acier

            bonjour ,

            je vous ai lu et je ne peux que vous rappeler que chaque gouvernement est totalement libre de ses choix politiques INTERNES dans la mesure où ils sont compatibles avec les orientations européennes c’est à dire qu’ils ne sont pas en opposition aux règles communautaires et aux traités internationaux signés .

            chaque pays est donc libre de SES POLITIQUES ECONOMIQUES ; les recommandations n’ont pas valeur contraignante mais seulement incitative .

            en cas de non respect des règles communautaires ,il devient passible de sanctions . IL PEUT DONC DEROGER AUX REGLES MAIS IL SERA SANCTIONNE ;

            si l’objectif est que l’Europe soit une zone de réelle importance dans le Monde ,il est primordial qu’elle soit dotée d’un corpus significatif de règles communes de fonctionnement .

            l’Europe n’est pas construite ,elle est en construction et ce travail se heurte depuis le début aux demandes particulières de chacun des pays membres . la Grande Bretagne par exemple voudrait être dedans tout en étant parfois et quand elle le décide ,dehors .

            je pense que votre analyse qui réduit le rôle du gouvernement à ne gérer que les questions sociétales et le déclare sans pouvoir est erronée et partielle autant que partiale .

            ce sont nos parlementaires qui font et votent les lois . le gouvernement peut en proposer une mais au final ,seul le Parlement a ce pouvoir de FAIRE LA LOI .

            IL ET CLAIR QUE DES ARTICLES COMME LE FAMEUX 49 /3 affaiblissent le pouvoir parlementaire et ce depuis la présidentialisation du pouvoir réel . ce déséquilibre fait du président de la République ,le chef d’état qui a ,de fait le plus de pouvoir au MONDE ;

            AUCUN DIRIGEANT AU MONDE n’a l’équivalent sur toute la planète !

            il faudra très vite rééquilibrer les pouvoirs ce qui oblige à une révision constitutionnelle .

            CE SERA SANS DOUTE une belle occasion de faire remonter vos observations par le biais de vos élus représentants . évident aussi que si vous leur déniez ce rôle ,vos objections n’auront aucune chance d’être prises en compte .
            IL FAUT POUR CELA CROIRE EN LA Démocratie .

            P.B.A


          • julius 1ER 24 octobre 2015 09:22

            ... car c’est bel et bien d’une alliance patriotique et européenne qu’il s’agit.


            refondation de la gauche européenne..... et retour au souverainisme !!!!!!

            complètement paradoxal de plus sans changer les règles de l’économie capitaliste 
            ce n’est même plus un voeux pieux, c’est juste un objectif irréaliste !!!!

            et cela prendra encore 50 ans pour réaliser au moins 1 objectif cela ressemble à de l’enfumage !!!!

            • Serge ULESKI Serge ULESKI 24 octobre 2015 11:19

              @julius 1ER

              « d’une alliance patriotique et européenne »

              Européenne, en termes de solidarité tout comme la France aurait pû être solidaire de la Grèce. Il n’est pas question de chercher un accord sur quoi que ce soit avec l’Allemagne ou la Grande Bretagne.
              « Européenne » dans le sens de... « maison commune civilisationnelle... ».

              Cela précisé, je pense que l’Europe est bien trop petite pour la France. Une France prise en étau entre l’Allemagne et la Grande Bretagne... neutralisé par les USA dans les faits par l’intermédiaire de l’Euro - ce Deutsche Mark contre la France -, et l’élargissement européen sous Tony Blair. Une France dans une Europe avec des pays scandinaves qui n’en ont rien à faire... des pays sans projet... et une Italie jean-foutre.


            • Serge ULESKI Serge ULESKI 24 octobre 2015 11:25

              @Serge ULESKI

              Ce qui nous laisse bien seuls, dominés et désoeuvrés... d’où les partis de non-gouvernement qui sont les nôtres aujourd’hui.


            • julius 1ER 24 octobre 2015 16:40
              Cela précisé, je pense que l’Europe est bien trop petite pour la France. Une France prise en étau entre l’Allemagne et la Grande Bretagne... neutralisé par les USA dans les faits par l’intermédiaire de l’Euro 

              @Serge ULESKI

              nul n’échappe à la contradiction .... mais quand même !!!

              où mettre le curseur ???? Europe trop petite pour la France .....sic ????

              France coincée entre l’Allemagne et la GB ?????

               GB valet des USA certes mais l’Allemagne c’est le caniche des USA pour des raisons historiques au départ .....
              et ensuite pour des raisons économiques reconstruction après-guerre avec des machines américaines plan Marshall puis ouverture du marché US aux firmes allemandes ....

              or cela a un coût ... cela s’appelle l’inféodation !!!! ou peut-être vassalisation ??
              quel est le terme le plus juste ??? et l’Europe du grand marché est dans cette filière ..

              .avec le Capitalisme multinational interconnecté où est la liberté de manoeuvre pour une politique française ?????
               si on enlève le CAC 40 que reste t-il comme volant de manoeuvre pour un état quel qu’il soit ???

              sans se mentir ni à soi-même, ni aux autres et en essayant de peser les tenants et les aboutissants,

              il faut bâtir une Europe des peuples en prenant pour principe que intérêt bien compris commence par soi-même, 
              et que l’Europe des peuples a un avenir commun que celle-ci est devenu adulte et qu’elle ne peut pas remettre sa destiné entre les mains de crétins tels des Trump, Palin ou Bush !!!!

              et c’est bien là qu’il faut remettre le curseur .... le monde est devenu trop petit ou trop grand pour le laisser entre les mains des crétins dont je parle et la preuve en est c’est le chapitre des migrants et le chaos instauré par les USA au moyen orient , les USA mettent le feu et c’est aux européens d’éteindre l’incendie .... sic 

              l’histoire à écrire c’est celle d’une Europe adulte et autonome à tous points de vue , hors de cela je ne vois pas de perspectives à court terme !!!!

            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 octobre 2015 20:03

              @julius 1ER
              « Une Europe des peuples », sauf que les peuples n’ont rien demandé.
              Ils ne sont pas concernés par cette Europe qui leur été imposée par la ruse et le mensonge. Vous pouvez toujours attendre qu’ils se mobilisent pour la sauver ... !


              Le CNR n’a jamais remis en cause le capitalisme. Le premier point était la Libération de la France, le 2e, la mise en place du modèle social français. Relisez le texte du programme, il ne contient aucune référence à la dictature du prolétariat, ni à l’appropriation collective des moyens de production. Et pourtant le PCF et la CGT l’ont signé avec la CFTC, les 8 Mouvements de résistance, pas tous de Gauche, et tous les Partis politiques, sauf les collabos.

              La CNR est de plus en plus en plus d’actualité, puisque votre Europe des banksters veut en finir avec les acquis sociaux. Il a permis de mettre en place le modèle social français dont vous bénéficiez tous les jours : Sécurité sociale, services publics, droit du travail, aides sociales, retraites par répartition, logements sociaux etc
              Tout ce que la Commission européenne + le MEDEF + Macron veulent supprimer.

            • Serge ULESKI Serge ULESKI 24 octobre 2015 21:43

              @julius 1ER

              « il faut bâtir une Europe des peuples »

              Pas le temps. Il faut juste faire en sorte que l’Europe fasse le moins de mal possible à la France et que cette France prenne à nouveau son envol : la Chine, la Russie, l’Afrique, l’Amérique du Sud, l’Inde...


            • bluerage 24 octobre 2015 09:22

              De bonnes têtes de fils à papa ceux là, j’écoute ce qu’ils disent et je fais le contraire, comme ça je suis sûr de ne pas me tromper


              • philippe baron-abrioux 24 octobre 2015 12:38

                DE NOUVEAU ,

                30 ans de gouvernement P.S , !!!!?

                Où avez vous pris ces chiffres ? je compte 2 septennats dont un avec cohabitation puis 3 ans et demi que nous vivons en ce moment .

                CELA NE FAIT PAS 30 ANS ! AU PIRE SELON VOUS, 17 ans .

                oubliez vous aussi ce qui a tété mis en place pendant les périodes de gouvernement de GAUCHE en matière de droits nouveaux ?

                abolition de la peine de mort ,

                 retraite à 60 ANS

                 ;35 heures dont vous bénéficiez sans doute ,

                mariage pour tous

                ,RMI

                , tout cela à la trappe ? OU QUELQUES MALENCONTREUX OUBLIS PAS VRAIMENT INVOLONTAIRES !

                vous dites qu’une guerre est menée contre l’Europe . j’en accepte l’idée MAIS pourquoi n’avez vous pas HURLE quand la Grèce a été humiliée en juillet ,pas de manifs importante ,RIEN ;

                j’ai collé à ma fenêtre une feuille écrite en grec (je l’ai étudié pendant ma scolarité ) .

                REVENEZ SUR CE SITE ET VOUS TROUVEREZ MES MESSAGES DANS LESQUELS JE

                 REPONDAIS AUX INJURES CONTRE LE PEUPLE GREC .

                JE N’AI PAS SOUVENIR de vous avoir lu pour un quelconque soutien à ce moment où il a été assez clair que l’on était en face d’une attaque .

                VOUS UTILISEZ LE MOT ENNEMI  ;

                je pense que vous avez recours à ce mot parce que vous n’avez AUCUN PROJET POLITIQUE ALTERNATIF et que se désigner un ennemi est en fait une solution de facilité toute faite .

                un opposant est préférable et votre combat puisque vous êtes en GUERRE avec un ENNEMI serait plus crédible et donc efficace si vous aviez l’ombre même d’une proposition à formuler .

                doutez vous à tel point de vos idées que vous ne preniez même pas la peine d’essayer de
                convaincre un OPPOSANT A VOS IDEES ? (QUE JE CONTINUE D’AILLEURS A CHERCHER° )

                LA MONDIALISATION EXISTE ET ELLE EST DURE POUR LES POPULATIONS DES PAYS QUI NE L’ONT PAS VU VENIR .

                N’AVEZ VOUS PAS LU « quand la Chine s’éveillera » sorti en 1967 (il me semble) ,de Alain Peyrefitte . dommage !

                DANS VOTRE REPONSE JE N’ AI TROUVE AUCUNE PROPOSITION !

                se prétendre berger n’est pas aussi simple quand on ne sait où trouver de l’herbe pour le troupeau !

                vous n’avez aucun objectif de CONSTRUCTION et pire vous n’avez même pas un seul outil sous la main !

                vous ne parlez que d’ échec et d’ennemi ,2 mots à connotation négative MAIS pas un seul mot en positif ce qui vous rend aussi peu crédible que ceux dont vous niez même les apports dont vous profitez .

                ALLEZ Y, PRENEZ LE RISQUE DE DIRE QUEL EST VOTRE PROGRAMME ,

                OSEZ LE PRESENTER

                 AU LIEU DE RABACHER LE DISCOURS PESSIMISTE QUI EST LE VOTRE ,AVEC TOUS LES
                 DANGERS DONT IL EST PORTEUR .

                SI VOUS VOULEZ VOUS AUTOPROCLAMER DEFENSEUR DE QUELQUE CHOSE ,

                DITES NOUS DE QUOI , CE SERA PLUS SIMPLE ET PLUS HONNETE A LA FOIS .

                VOUS ETES DANS UNE POSTURE DE NEGATION DE TOUT MAIS QUE VOULEZ VOUS BATIR

                 OU N’ EST CE QU’ UNE MAUVAISE QUASI- UTOPIE BASEE SUR LE RIEN QUI EST VOTRE CREDO ?

                AU REVOIR !

                P.B.A


                • Serge ULESKI Serge ULESKI 24 octobre 2015 13:24

                  @philippe baron-abrioux

                  "

                  SI VOUS VOULEZ VOUS AUTOPROCLAMER DEFENSEUR DE QUELQUE CHOSE ,

                  DITES NOUS DE QUOI"

                  Merci de vous reporter à ceci  :
                  Alternative politique - quel nouveau paradigme


                • Le Sudiste Le Sudiste 24 octobre 2015 15:29

                  @philippe baron-abrioux
                  C’est vrai ça, pour qui ils se prennent ces petits cons ?
                  Ils étaient où quand... et quand... ?
                  Et elles sont où les propositions ? Les idées ? Rien !
                  Il n’y a rien alors que vous...


                • philippe baron-abrioux 24 octobre 2015 23:53

                  @Le Sudiste

                  bonjour ,

                  j’ai toujours aimé les propositions ,en particulier celle qui pouvaient déboucher sur des actions concrètes et de proximité chaque fois que cela était possible et utile à quelque chose .

                  j’ai pu ainsi créer une structure de formation qui a compté au départ de sa création 7 salariés et a fini avec 42 emplois dans toute une région pour analphabètes puis un travail dans la lutte contre l’illettrisme pendant presque 30ans .

                  amener aussi (idée un peu folle:faire que des jeunes se concentrent longtemps sur un travail qui nécessite précision et un grand soin dans la réalisation )des jeunes immigrés et des illettrés à découvrir la calligraphie et la pratiquer pour élaborer un livret personnalisé ,

                  apprendre à des jeunes filles et garçons à faire du vélo (ce qui leur donnait l’autonomie pour leur déplacement .) y compris pour se rendre sur leur lieu de travail :les vélos étaient mis à leur disposition à titre gratuit de même que leur entretien courant grâce à un contrat avec une entreprise d’insertion d’adultes en formation technique sous contrôle d’un professionnel .

                  organiser des séjours d’une dizaine de jours avec des jeunes en groupe mixte qui n’avaient jamais vu l’Océan alors qu’ils habitaient à 15 kms à vol d’oiseau ,avec sensibilisation à la protection de l’environnement littoral et dunaire (avec les conseils d’un technicien en écologie )

                  travailler dans un camp de réfugiés de l’O.N.U au moment de son installation en pleine brousse sans eau, sans électricité comme instit en alphabétisation

                  donner sur le site de Médiapart des idées pour créer une structure de réhabilitation du petit patrimoine rural avec une partie des financements mobilisables en récupérant les fonds issus des fraudes fiscales diverses par des personnes sans emploi qui pourraient ainsi remettre un pied à l’étrier dans le monde du travail .

                  voilà ce que j’appelle des idées et des expériences vécues qui pourraient déboucher sur des actions : j’ ai conservé certains outils d’élaboration et d’organisation ,du projet jusqu’à sa mise en oeuvre .

                  j’ajoute un projet élaboré qui consistait à proposer à des demandeurs d’emploi qui venaient s’inscrire d’avoir la possibilité d’une rencontre avec un psychologue du travail avec un suivi pour évoquer le traumatisme que représente la perte d’un emploi quel qu’en soit le motif .

                  il me semblait avoir entendu que le perte d’un emploi constitue bel et bien un traumatisme et qu’ il serait sans doute utile de mieux prendre en compte ce que cela implique pour tout individu qui y est confronté .

                   tout cela, à partir d’idées simples et parfaitement reproductibles après adaptation bien sûr, est encore possible ,non ou cela vous parait il totalement idiot ?

                  est ce assez clair pour vous ?

                  BONNE SOIREE

                  P.B.A

                   


                • Le Sudiste Le Sudiste 25 octobre 2015 09:07

                  @philippe baron-abrioux

                  « j’ai toujours aimé les propositions ,en particulier celle qui pouvaient déboucher sur des actions concrètes et de proximité chaque fois que cela était possible et utile à quelque chose . »
                  Alors vous allez aimer.

                  « tout cela, à partir d’idées simples et parfaitement reproductibles après adaptation bien sûr, est encore possible ,non ou cela vous parait il totalement idiot ? »

                  La seule dernière demi-phrase justifie pleinement que l’on fasse une expérience « à partir d’idées simples et parfaitement reproductibles après adaptation bien sûr ». Je suis moi aussi pour le développement d’autrui. J’œuvre aussi comme vous dans ce sens mais infiniment plus modestement, mes capacités me permettant peu. Néanmoins, il est toujours bon à la moindre occasion de donner des conseils aux jeunes.

                  Alors je lui dis au jeune : « Ecoutes-moi bien jeune, quand tu as repéré la proie, que t’as bien vu la guibole qui tremblotte et que tu sais que tu vas te régaler, il faut que tu l’appâtes pour qu’elle s’approche. Après, c’est free style... »

                  Je vais donc montrer aux jeunes un exemple de déglingue. Comment on casse tout. Méthodiquement. Certes, ça peut prendre des semaines voire des mois... Mais on va tout écraser avec un gros rouleau compresseur qui porte bien son nom.

                  « Tu vois jeune, il y a le bon chasseur et le mauvais chasseur ! Quand tu ne t’es pas trompé, la proie s’offre à toi. » Et là que faire ? Ben là c’est dimanche.


                • philippe baron-abrioux 25 octobre 2015 09:17

                  @Serge ULESKI

                  bonjour et bon dimanche ,

                  j’ai suivi votre conseil et me suis donc reporté à ce que vous avez voulu m’indiquer .

                  MERCI pour avoir contribué à faciliter ma recherche ;

                  j’y ai lu avec intérêt une phrase assez révélatrice d’une attitude largement pratiquée dans des milieux pour lesquels la confrontation,le débat direct des idées sont abandonnés .

                  vous incitez à faire un autre choix pour diffuser vos idées .

                  LE CHOIX TACTIQUE POUR CONVAINCRE EST CELUI DE LA CONTAMINATION SOURNOISE ;

                  je vous lis « continuer de porter la crise au sein du P.S »

                  la crise au sein du P.S existe bel et bien et depuis longtemps ,je vous le confirme .

                  MAIS VOUS SEMBLEZ OUBLIER QU’AU SEIN et à côté DE CE PARTI QUE VOUS CHERCHEZ à miner de l’intérieur il existe des lieux d’échanges et de propositions qui sont vivants , des groupes de travail , des structures d’élaboration de projets .

                  JE NE LES ENUMERE PAS ICI CAR JE PENSE QUE VOUS LES CONNAISSEZ .

                  VOTRE STRATEGIE de contamination assez perverse montre bien la démarche de contournement que vous tentez ,surtout éviter toute confrontation ,éviter le débat direct ,projet contre projet ,parole contre parole .

                  votre corpus « souverainiste et gaulliste » dénonce dans un bel élan la MONDIALISATION ,CELLE DES U.S.A ,DE LA GRANDE BRETAGNE entre autres mais aussi cette Europe qui serait à l’origine de tous nos maux et malheurs divers .

                  ETRANGE ! ET DE BELLES INCOHERENCES ENFIN !

                  les USA , et pourtant vous indiquez que vos écrits peuvent s’acheter sur AMAZON (géant mondial américain de vente de tous produits y compris maintenant alimentaires et qui ne paie aucun impôt significatif en France)  ; pourquoi ne pas avoir confié la vente de vos ouvrages à un distributeur français qui en plus paierait ses impôts en France ?

                  partie AMAZON :

                  pour les ventes de produits alimentaires ,vous aurez à l’expliquer aux petits commerçants français qui étouffent déjà .

                  POUR LA VENTE d’objets culturels ,j’espère que vous avez soutenu les librairies CHAPITRE qui terminent de crever du fait des concurrences entre autre de votre distributeur américain

                  LA GRANDE BRETAGNE ,où vous avez fait vos études au LONDON COLLEGE OF MUSIC ; vous n’avez pas trouvé de conservatoire à votre pointure en France ?

                  L’ EUROPE ,ce « machin » comme disait le général de Gaulle qu’il a quand même porté sur les fonds baptismaux si je ne me trompe pas avec Konrad Adenauer qui avait été un « ennemi » durant la guerre mais avec qui il avait eu une étrange prémonition .

                  un jour proche notre pays devrait décoloniser et tendre une main pacifique à cette Allemagne dont le peuple avait été abusé pendant de longues années par un« souverainiste »originaire d’Autriche, ayant lui aussi pour référence un passé ,celui de la Prusse ,province de ce pays ,grande pourvoyeuse en officiers supérieurs , porteurs de visées expansionnistes depuis des lustres.

                  mais il est vrai qu’avec tant d’incohérences et malgré elles ,on peut encore se prétendre « SOUVERAINISTE et GAULLISTE »... sauf que parfois on oublie ce pays que l’on prétend faire passer au rang de priorité absolue dans nos choix de citoyen .

                  curieux de voir comme de Gaulle ,sa vie ,son oeuvre ,ses actes politiques nationaux et internationaux sont portés au pinacle par ceux là mêmes qui font main basse et détournent l’ensemble de son héritage (et il mérite mieux ) en faisant étalage de références à une de ses oeuvres majeures le C.N.R dont ils se gardent bien de signaler la composition aussi hétérogène qu’audacieuse . VOUS N’AUREZ JAMAIS L’AUDACE car vous ne connaissez que la destruction y compris de façon sournoise ce qui dénote la faiblesse de votre base idéologique actuelle .

                  BONNE CHANCE QUAND MEME !

                  P.B.A


                • philippe baron-abrioux 25 octobre 2015 10:27

                  @Le Sudiste

                  BONJOUR ,

                  j’ai un âge maintenant qui m’interdit de donner des conseils à quiconque .

                   QUAND ON ME LE DEMANDE ,J’EXPRIME UN AVIS et je me borne à cela car, selon moi, le conseil a un caractère comminatoire qui peut faire ressentir une pression sur l’individu et biaiser ainsi sa façon de procéder .

                  LE DEVELOPPEMENT D’AUTRUI ,vaste programme ! est il toujours au coeur de nos pensées ,de nos actions et comment peut on y contribuer de façon positive ?

                  l’individu n’est plus au centre de notre réflexion :il n’est devenu qu’un outil utilisé pour une fin prédeterminée avec en contrepartie dans le meilleur des cas une récompense concrète .

                  j’ai travaillé longtemps sur la façon dont un salarié (et parfois un chef d’entreprise ) percevait son travail . QUELLE PART DE LUI MEME y avait il investie ,comment se situait il ,lui ,dans le déroulement de la tache qui lui était demandée ,sa part de création ,d’initiative propre ,de satisfaction éprouvée du fait de son action ,etc..., ? ces questions posées à des dizaines de personnes (je me les étais posées aussi ) indiquaient une grande distance entre l’individu et son activité de travail / IL SAVAIT QU’IL TRAVAILLAIT MAIS NE VOYAIT QUE RAREMENT ce qui en fait dans l’exécution relevait directement de lui et plus rarement encore en éprouvait une satisfaction personnelle .

                  j’ai donc essayé ,de multiples façons , de valoriser cette part propre à l’individu dans toute activité .

                  le plus souvent je suis parti d’une idée toute simple mais difficile à réaliser concrètement .

                   quand je parle du travail de calligraphie entrepris avec des jeunes illettrés (certains n’avaient jamais tenu un crayon en main ) , après m’avoir traité de fou furieux ,on m’a laissé carte blanche :j’ai fait recruter une calligraphe (très belle jeune femme) ,écrivain public , commandé tout le matériel nécessaire (calames ,encre de Chine ,papier spécial ) . c’était un véritable défi avec un groupe de 15 jeunes ,turbulents ,bruyants ,chahuteurs ,grossiers et violents entre eux parfois .
                  sifflets quand la jeune femme est entrée ,remarques machistes etc...

                  au bout du compte l’objectif était un livret avec des textes de ces jeunes ,illustrés par des calligraphies de tous types ,le tout relié et sous un format 60 cms par 40 cms . au bout de quelques jours avec cette jeune femme ,j’ai vu la concentration et l’application de tous ces jeunes pour produire un travail quasi parfait .

                  la calligraphe et moi n’avions fait qu’une chose :leur proposer une chose considérée comme inaccessible pour eux ! j’ai convié leurs parents à venir voir le résultat obtenu et je peux vous certifier qu’il y avait chez TOUS parents comme jeunes un sacrée dose de FIERTE . 

                  vous conseillez aux jeunes une approche beaucoup plus rageuse dans un contexte où ils deviendraient des chasseurs face à des proies,LE PLUS FORT CONTRE LE PLUS FAIBLE .

                  vous prônez la déglingue . c’est un choix qui n’aurait jamais pu être le mien . POURQUOI ce choix proposé à des jeunes qui ne sont peut être eux même pas entièrement construits ? ce choix ne risque t il pas de les conduire à une impasse éventuellement dangereuse ? trouvez vous qu’il n’y a pas assez d’éléments ,de produits qui entrainent d’ores et déjà vers une forme de déconstruction ,de déglingue ? pourquoi en rajouter et ainsi accroitre les risques de dérapages ? SI VOUS PENSEZ AVOIR UNE INFLUENCE PAR VOS CONSEILS ,je ne peux souscrire à votre démarche . est ce une démarche nihiliste ,terriblement pessimiste sur le devenir de ces jeunes ? vous sentez vous légitime quand vous les amenez dans cette démarche ?

                  CES JEUNES AURONT A SE CONSTRUIRE , à avancer dans leur vie d’homme ou de femme et je ne vois pas en quoi vos propos leur permettront de trouver un jour l’équilibre qui leur sera indispensable bien souvent pour avancer. malgré les difficultés . vous pensez leur donner des armes ? vous ne faites ,j’en ai peur, que leur inculquer une violence qui ,un jour ou l’autre pourra se retourner contre eux .

                  je crois au renforcement de l’individu pas à l’équiper pour développer de la violence y compris contre lui même . ON N’A PAS LE DROIT de jouer à cela ,désolé !

                  P.B.A

                   


                • Le Sudiste Le Sudiste 25 octobre 2015 13:08

                  @philippe baron-abrioux
                  « Le plus fort contre le plus faible ». Oui, j’ai inventé ce concept il y a peu et je pense faire des adeptes. « vous prônez la déglingue » : Comme vous y allez, restons digne P.B.A. Non, vous ne pouvez pas dire cela. La déglingue recouvre de nombreux champs d’applications et de plus je prône une déglingue sélective, ciblée. Que chacun fasse son œuvre déglinguesque de son côté. C’est la liberté absolue. La déglingue est un outil d’émancipation des peuples et c’est pour cela que vous êtes contre.

                  Continuons donc pour les jeunes à expliquer cette approche de la déglingue. Comme dit précédemment, une bonne déglingue passe d’abord par un bon ciblage. C’est essentiel. Un bon ciblage garantit la réussite de l’opération. Il est bien évident que le ciblage sera différent pour chacun en fonction de ses connaissances, de ses motivations... de ses travers et de ses fantasmes ? Aussi ! Et surtout ! La déglingue étant universelle et cosmique, elle peut s’accommoder de nombreuses fantaisies ce qui rend l’exercice d’autant plus ludique. C’est ludique et c’est gratuit, si ça c’est pas un produit pour les jeunes...

                  Revenons à notre exemple. Une bonne proie c’est d’abord une proie qui ne comprend pas ce qu’il se passe ou plutôt qui ne comprend pas qu’il se passe... Au départ, comme elle ne se sait pas proie, elle ne se méfie pas. Après tout, a-t-elle déjà était mangé ? Non. Elle a peut-être même été rarement en position de l’être. Mais qui sait, un jour ? Et souvent, au moment où elle se sait proie, c’est déjà trop tard puisqu’elle est déjà tombée dans un piège conçu pour.

                  C’est ce qu’il faut qu’il comprenne le jeune : une déglingue, ça se prépare et ça se construit pour que ce soit beau. J’invite d’ailleurs les jeunes à ne pas oublier une petite pointe artistique, une « patte » qui ne pourrait que rendre la déglingue que plus remarquable.

                  Voilà pour ces quelques préambules, nul doute que nous passerons sous peu à une démonstration de déglingue. Aussi, il faudrait que les jeunes relisent bien tout ce qui précède pour être bien sûr d’aborder la suite en ayant vraiment tout compris.


                • philippe baron-abrioux 25 octobre 2015 14:54

                  @Le Sudiste

                  DE NOUVEAU ,

                  votre thèse sur « la déglingue ,
                   ,ciblage ,exécution , plaisir recherché et obtenu » est sans aucun doute un beau sujet de réflexion mais il me semble que mes limites intellectuelles sont d’ores et déjà atteintes .

                  continuez si cela vous procure une forme de jubilation que j’ai du mal à entrevoir .

                   vous prévoyez une démonstration :essayez de ne pas entrainer dans votre démarche quelque peu destructrice des jeunes trop peu armés qui risqueraient d’en pâtir durablement .

                  bonne fin d’après midi

                  P.B.A


                • philippe baron-abrioux 25 octobre 2015 15:54

                  @philippe baron-abrioux

                  je reviens pour un complément car vos propos le méritent .

                  AYEZ AU MOINS LE COURAGE ET L’HONNËTETE DE BIEN INDIQUER A CES JEUNES A QUI VOUS SOUHAITEZ ENSEIGNER L’ART DE LA DEGLINGUE QUE :

                  LE PREDATEUR D’ UN JOUR PEUT DEVENIR LA PROIE LE LENDEMAIN !

                  votre jeu est assez machiavélique car vous désignez le faible comme proie facile .

                  « A VAINCRE SANS PERIL, ON TRIOMPHE SANS GLOIRE » 

                  vous tirez ces jeunes vers le bas et c’est dommage :ils mériteraient sans doute bien mieux que d’être ainsi manipulés !

                  P.B.A


                • Serge ULESKI Serge ULESKI 25 octobre 2015 22:42

                  @philippe baron-abrioux

                  AMAZON est sans frontières… il n’est pas plus américain que luxembourgeois.

                  Quand les Ricains assurent la diffusion de mes ouvrages, je sui s pour. Comme je suis pour le cinéma indépendant américain : Cassavetes en tête ! Et j’admire un Gene Kelly et un Fred Astaire. Un réalisateur comme Coppola aussi.

                  « LA GRANDE BRETAGNE ,où vous avez fait vos études au LONDON COLLEGE OF MUSIC »

                  Morlay college of music aussi et la City University. Vous ne connaissez donc pas l’excellence de l’enseignement musical en GB ? Avec ses orchestres classés parmi les 10 meilleurs au monde. Demandez donc à Pierre Boulez…

                  Quant on PS : le PS doit mourir pour que la gauche renaisse ; ou plus exactement : pour qu’un nouveau CNR voie le jour. Cela prendra dix ans pour tout reconstruire.

                  Du PS, on s’en charge : les régionales, la présidentielle ; et pour en finir : les législatives qui s’en suivront en 2017.


                   


                • philippe baron-abrioux 26 octobre 2015 07:51

                  @Serge ULESKI

                  bonjour ,

                  dans votre réponse vous me confirmez ce que j’avançais /

                  sur AMAZON,

                  SOUVERAINISTE ET GAULLISTE ,oui, mais sans hésitation aucune je coopère avec AMAZON qui oublie de payer ses impôts en France (sauf TVA obligatoirement payée par l’acheteur )

                   en sachant que pour avoir une politique qui consolide la SOUVERAINETE tant RECHERCHEE IL EST INDISPENSABLE QUE LES IMPOTS PUISSENT RENTRER DANS LES CAISSES DE L’ETAT ;

                  ce qui caractérise un pays souverain ;

                  avoir des frontières définies et reconnues

                   « pouvoir frapper monnaie » ,

                  et pouvoir de « lever l’impôt » ,

                   étonnant donc de se prétendre souverainiste en acceptant et en validant par sa pratique de citoyen au quotidien ces « entorses » !

                  vos études en GRANDE BRETAGNE .

                  JE PENSE QU’IL EXISTE DES CONSERVATOIRES en France qui auraient pu vous permettre un résultat comparable ,d’autant plus que vous n’avez pas fait de la Musique votre métier principal

                   privilège aussi que de pouvoir vivre à Londres qui n’a jamais été une ville réputée par la modicité des prix de location ,surtout pour les étudiants .

                  VOUS VOUS DONNEZ 10 ANS POUR QU4UN NOUVEAU C.N.R VOIE LE JOUR ;

                  prudence certes, mais dans cette attente que faites vous des voix de vos électeurs potentiels aux prochaines élections :vous les classez à GAUCHE ,à DROITE ,ou ailleurs encore voire ... ?

                  petite remarque d’ancien viticulteur aussi

                  / TOUS LES MILLESIMES NE SE VALENT PAS ! celui de 1945 on le connait ,le votre devra faire ses preuves et sous le même nom de CNR attendez vous à une belle exigence (attention aux contrefaçons) !

                  attention à la qualité des bouchons PEUVENT RENDRE IMBUVABLE une belle vinification !

                  P.B.A
                   


                • Le Sudiste Le Sudiste 25 octobre 2015 15:38

                  « essayez de ne pas entrainer dans votre démarche quelque peu destructrice des jeunes trop peu armés [armés ?] qui risqueraient d’en pâtir durablement . » Rassurez-vous, j’ai parfaitement conscience de mon influence sur le monde qui m’entoure et de ma mission. Il est vrai que s’ils étaient néfastes, mes propos pourraient anéantir une génération entière. Selon des spécialistes, même les enfants qui naitront dans dix ans pourraient être gravement impactés par mes propos.
                  Aussi, n’ayez crainte. Je suis comme vous un homme responsable. Non, les jeunes ne risquent rien ni pendant l’expérience ni après. Il me parait même évident que les plus malins rigolent déjà.

                  « il me semble que mes limites intellectuelles sont d’ores et déjà atteintes ». Oui, je sais. Avant d’ores et déjà d’ailleurs. C’est pour ça que dans l’exemple pour les jeunes vous êtes la proie.


                  • philippe baron-abrioux 25 octobre 2015 16:49

                    @Le Sudiste

                    pensiez vous que j’étais dupe de votre manège ?

                    vous aimez jouer ,moi aussi ,et si j’accepte d’être la proie, c’est en plus avec plaisir que je m’offre à vous . votre égo en sera satisfait et vous pourrez ainsi faire état de ma capitulation devant votre« magnétique » capacité d’influence .

                    tenez moi s’il vous plait au courant de la suite en particulier celle qui me concerne :en plus d’être une proie consentante ,je suis curieux de nature .

                    REPOSEZ VOUS MAINTENANT ;VOUS EN AVEZ VISIBLEMENT BESOIN

                    P.B.A


                  • Le Sudiste Le Sudiste 25 octobre 2015 19:09

                    @philippe baron-abrioux
                    « pensiez vous que j’étais dupe de votre manège ? » Non, bien sûr. Je pense d’ailleurs que vos précédents commentaires sont très clairs sur ce point.


                  • philippe baron-abrioux 26 octobre 2015 01:17

                    @Le Sudiste

                    bonsoir ,

                    le ton de votre premier message m’a amusé car il était évident que vous attendiez une réponse ne serait ce que par le choix des mots que vous y faisiez comme « jeunes cons » de mémoire alors que les mots grossiers ne sont pas ma tasse de thé et que je fais attention à na pas en utiliser .

                    si vous aviez été attentif ,en particulier à mes deux derniers messages ,vous auriez remarqué que je mettais certaines parties en majuscules ou en gras .

                    ce qui n’était pas du tout le cas de mon premier message de réponse si vous remarquez bien .

                     JE VOUS AI TENDU DES PERCHES ASSEZ VOYANTES POURTANT ET CE DES MON DEUXIEME MESSAGE DE REPONSE ;

                     VISIBLEMENT CELA VOUS A ECHAPPE ;

                    je vous ai pourtant lancé quelques alertes claires mais quand on est pris dans le jeu on est captivé : je vous en réécris les principaux signaux

                    1 QUELLE PART DE LUI MEME (ou de vous)

                    2 IL SAVAIT QU’IL TRAVAILLAIT MAIS NE VOYAIT QUE RAREMENT (il ne voyait ,vous en l’occurence ,Rien)

                    3 LE PLUS FORT CONTRE LE PLUS FAIBLE(résumé de votre théorie )
                     
                    4 FIERTE( ou orgueil dans votre cas )

                    5 SI VOUS PENSEZ AVOIR UNE INFLUENCE PAR VOS CONSEILS (direct)

                    6 ON N’A PAS LE DROIT( je maintiens )

                    7 « le prédateur d’un jour est la proie du lendemain » je vous le remets en gras 

                     voyez aussi comment est écrit le lot manipulation et quelques autres !

                     « à vaincre sans péril on triomphe sans gloire » A méditer !

                    la proie n’est pas celle que vous croyez ,Prédateur ,même si je consens à être la votre pour vous faire plaisir ET SATISFAIRE VOTRE EGO.

                    à d’autres jeux un autre jour PEUT ETRE !

                    P.B.A

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès