• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Je twitte, mais je me soigne...

Je twitte, mais je me soigne...

Je twitte, mais je me soigne..
 
J'hésitais...
JPEG - 30.6 ko

Bien que souvent sollicité.
Pour Facebook, je n'ai pas osé...
On m'avais bien dit : attention, danger !
J'ai pourtant failli m'y mettre à plusieurs reprises.
Je voulais sortir de mon triste anonymat, de mon petit cercle de relations étriquées, m'évader de mon quartier gris et trop connu, élargir le cercle de mes contacts , rencontrer une multitude de copains, égayer mes longues et tristes soirées d'hiver en échappant à TF1...

On m'avait dit que twitter était vachement plus supercool que facebooker
__Sa Sainteté a levé mes inhibitions ...
Il s'est passé une sorte de Miracle au Vatican : Habemus Tweeter !
Le premier gazouilli papal .m'a convaincu.

JPEG - 23.3 ko

Dans la plus grande solennité, le faste cardinalice, il a franchi un pas de géant dans l'hypermodernité, permettant aux fidèles de recevoir en retour son e-bénédiction.
Presque une messe virtuelle, très anglobranchée, une adresse urbi et orbi  : Dear friends, I am pleased to get in touch with you through Twitter. Thank you for your generous response. I bless all of you from my heart.
Certes, le saint homme a dû se faire aider à pianoter timidement d'un doigt mal assuré sur le saint clavier ... Mais ce grand pas pour l'humanité était louable et l'événement fut hautement historique : une Pierre blanche dans les Annales du Vatican, un tournant décisif depuis Saint-Pierre. Twitter fut déclaré pastoral et immaculé, instrument de la nouvelle propagation de la foi, virtuel et instantané frère prêcheur. Le numérique fut consacré nouveau messager dans la conquête planétaire des âmes, venant suppléer aux pasteurs en voie de raréfaction.

Même les curés s'y mirent !
Je me suis dit : pourquoi pas moi ?...Il faut en être aussi. 
Mon athéisme n'a pas résisté. Je me suis converti, ayant trouvé mon chemin de Damas...
J'ai donc fait aussi mes premiers gazouillis, avec la ferveur des premiers baptisés .Dans la grande (religion) famille spirituelle des twitterophiles, on peut être aidé. La fraternité twitterienne a un sens. J'ai été vite admis dans la communauté et invité dans le grand cercle des pratiquants.
Donc, avec un zèle de néophyte, j'ai twitté..Je twittais du matin au soir et du soir au matin..♪♫♪... et rencontrais plein de gens, d'abord des milliers. Cool !
Le cercle s'élargissait, exponentiellement. Avec les amis des amis des amis, nous fûmes vite des millions, de Terre-Neuve à Prétoria, de Denver à Kobé. Je n'étais plus seul dans mon terroir exigu, les murs de mon bureau s'élargissaient à l'infini, provoquant l'ivresse des grands espaces et des contacts sans fin...
Je twittais, donc j'étais. Comme Nosados .
Il eût fallu que j'eusse twitté plus tôt, me disais-je...
Incontournable, même pour le business, qu'ils disent. Le monde était à moi !
Je m'y suis lancé à corps perdu, twittant sans répit, avec Juliette, Omar, John, Kurt, Cheng, Dimitri, Fernando et les autres...
J'y passais mes jours et mes (longues)soirées, oubliant TF1, sautant des repas, écourtant mon sommeil.

____Depuis, j'ai maigri, je suis devenu très nerveux, acariâtre. Mon épouse semble m'éviter, mes proches se posent des questions, mes voisins me fuient, mes livres non lus s'amoncellent, le robinet non réparé coule toujours...
Mon médecin pointa l'addiction : de twiterophile, j'avais glissé insensiblement dans une twiteromanie aiguë... C'est la dose qui fait le poison, m'a-t-il indiqué, en bon disciple d'Hippocrate.
Dangereux, Twitter ?
On m'avait pourtant prévenu : une perte de temps...
_______Je me suis finalement remis à lire et à cultiver mon jardin... en (gazouillant) sifflotant ♪♫
Tout est redevenu normal...

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.55/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • Yvance77 18 décembre 2012 09:22

    Salut,

    Quelques règles d’or pour être libre dans ce monde virtuel d’addiction :

    1) Fuir comme la peste : Fessebook, Twitter, Istagram

    2) S’abonner au portable chez Free 2 euros 60 minutes sont suffisants pour se dépanner (et oui un téléphone sert à la base à cela)

    3) Surtout ne pas croire les pubs pour que vous soyez dernier cri : pas de Ipod Iphone, Ipad smartphones etc... en général il veulent surtout plomber vos maigres finances

    4) Avoir un pc pour le classique multimédia Linux inside ( Ubuntu, Debian, suse, Fedora, Mageia, Linux Mint, Edubuntu si enfants...)

    5) Et si votre marmot trouve que vous êtes pas coll et in, un bonne paire de baffe pour le remmettre dans le droit chemin du réel


    • ZEN ZEN 18 décembre 2012 09:41

      Salut Yvance,

      Pas de pub pour Free,svp !...
      Les baffes sont interdites, voyons !
      Je suis guéri, enfin presque smiley
      J’envoie un courriel au Vatican, pour que Mr Ratzinger suive tes bons conseils.
      C’est un débutant pas toujours bien conseillé...


      • BOBW BOBW 18 décembre 2012 09:58

        « Twittez les tous ,Dieu...... ! » smiley

        Le pape a ainsi actualisé l’expression contre les albigeois du moine Arnaud Amaury "
        « Tuez-les tous, Dieu reconnaîtra les siens ».


        • ZEN ZEN 18 décembre 2012 10:51

          En tous cas, hypertwitter diabolicum est
          Voilà ce que ça peut donner....


          • astus astus 18 décembre 2012 11:33

            Bonjour ZEN,


            Je trouve que c’est bien bon de rire avec ton article surtout quand je pense à tout ce qui m’attend avec cette fin du monde qui approche à grands pas, car c’est presque sûr que mes opinions décalées vont me faire rôtir en enfer pour l’éternité. A moins que je les emmerde tellement dans l’Hadès qu’il finiront peut-être par m’extrader vers des lieux plus hospitaliers où l’on pourra encore rigoler un peu ? Qui peut savoir ?

            Bien à toi 

            • ZEN ZEN 18 décembre 2012 11:46

              astus,

              Plus que trois jours, avant le son des trompettes de l’Apocalypse...
              Twittons donc joyeusement pour fêter ça !
              Mais doucement quand même...


              • alberto alberto 18 décembre 2012 20:50

                Bonjour, Zen :

                Comme disait un ami de la famille :« je me détwittierserais quand tous le petits twitters se seront détwittierserés ! »

                Il est mort fou...

                Alors ne pas attendre !

                Bien à toi.


                • L’immigré 19 décembre 2012 08:09

                  @ZEN :
                  J’aime bien votre article qui, à ce que je crus comprendre, raille comme il peut cette nouvelle addiction des temps modernes : le cui-cui.
                  Juste une remarque.
                  Je suis peu convaincu qu’Yvance77 ait fait la promotion de Free. Parler de Free est simplement la citation d’un cas réel : les gens apprécient peu les théories du genre « il existe des opérateurs forts abordables susceptibles de satisfaire vos exigences en matière économique ». Ils préfèrent le concret, d’où l’exemple.
                  Il voulait seulement faire comprendre à tout un chacun qu’aller sur Internet, en particulier sur Facebook et consorts, tous les jours n’est pas indispensable. Même il existe des geeks ‒et j’en connais‒ qui n’ont aucun compte sur des réseaux sociaux aussi célèbres. Par contre, ces geeks ont des comptes sur des forums à caractère technique et scientifique et ne les visitent pas tous les jours. C’est la bonne méthode, de mon point de vue.

                  @Yvance77 :
                  Merci pour ces quelques « règles d’or pour être libre dans ce monde virtuel d’addiction »
                  Je les connaissais bien avant que vous en parliez. Je confirme que la plupart de ces règles sont excellentes.
                  Je doute cependant que vous ayez des oreilles ‒je veux dire : des yeux‒ attentives à ces règles, surtout, venant de certains jeunes qui, justement, ont une certaine propension à enfreindre les règles pour le plaisir de les enfreindre…
                  Beaucoup de personnes en ont vraiment besoin.

                  J’ajoute une autre règle d’or.
                  Règle 6 : Bien s’informer et se documenter avant d’écrire.
                  C’est surtout pour les trolls que j’avance cette idée. Sur les forums de ce genre, les trolls restent légion et bien ancrés dans leurs certitudes de trolls.

                  Règle 6bis : Si on n’est pas sûr de ce qu’on avance, on le mentionne.
                  Exemple : utilisation de la pondération ou de l’atténuation du style « Je ne suis pas sûr, mais, il m’avait semblé que », « l’information est à vérifier » ou « je peux me tromper ». les gens seront plus prompts à vous excuser et à vous apporter des précisions.
                  Voire mieux : on demande au lecteur de corriger nos affirmations. Par exemple : « Je sais que … mais, je souhaiterais qu’on confirme ou infirme … », etc.

                  Votre Règle 5 : « Et si votre marmot trouve que vous n’êtes pas cool et in, une bonne paire de baffes pour le remettre dans le droit chemin du réel »
                  J’ai bien ri en la lisant. Je vous trouve cool et in. Quelqu’un qui utilise Linux est indubitablement in. Les connaisseurs apprécieront.
                  Croyez-vous qu’il vous trouvera plus cool après cela ? Permettez-moi d’en douter. Calmez-vous, je vous taquinais !
                  La baffe bien réelle l’incitera davantage à braver l’interdit. Exemple : un parent fumeur qui interdit à son enfant de fumer…
                  Êtes-vous sûr qu’il n’y ait pas d’autres solutions (lui expliquer les dangers, par exemple) ?

                  N’hésitez pas à corriger cette règle si vous estimiez qu’elle est trop dure ou trop souple. Pas besoin de recevoir une baffe… Je ne suis pas masochiste.

                  @sampiero :
                  « une grotte près de chez moi remplie d’étonnantes machines »
                  Je n’ai pas envie de vivre près de chez vous avec des voisins pareils. Bien que votre question ne s’adresse pas à moi, j’en dis qu’il est utile de faire comprendre à certains qu’on vit sur planète Terre. J’adhère à vos propos.

                  @alberto :
                  « Il est mort fou... »
                  Voilà où risque de mener l’addiction. Paroles qui se veulent pleines de sagesse. Beaucoup d’entre nous n’ont pas attendu. Et, vous ?


                  • ZEN ZEN 19 décembre 2012 08:25

                    @L’immigré
                    « raillerie » n’est pas le mot...
                    Ce billet-fantaisie devait être classé dans la rubrique « parodie », faute de mieux...
                    La cérémonie solennelle vaticane Twitter m’avait beaucoup fait rire, par sa démesure et sa naïveté. Il faut revoir le petit film, c’est très comique.

                    @alberto
                    Bonjour ; Eh ! bien ! je me suis arrêté à temps ! smiley


                    • L’immigré 20 décembre 2012 09:00

                      @ZEN :
                      « Ce billet-fantaisie devait être classé dans la rubrique « parodie », faute de mieux »
                      Ce que je sais sur ce forum est qu’il est censé nous informer, d’où ma remarque.
                      L’extrait du film passa à la télévision une fois, il me semble.

                      Remarquez que, au vu de son âge, il me paraît assez alerte en matière de nouvelles technologies.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès