• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’Acropole aux enchères ?

L’Acropole aux enchères ?

Silence, on brade..  

La Grèce va mieux... disent-ils.
 Il arrive, il est vrai que de grands malades connaissent quelques rémissions dans l'aggravation de leur mal. 

 C'est le bon docteur Barbarosso qui l'affirme, content de lui-même, comme Rajoy en Espagne, satisfait des remèdes de l'infaillible Troîka, ces ayatollahs de l'austérité : le berceau de la démocratie est en bonne voie de guérison. Les métastases ont cessé de progresser.

 D'un optimisme sans faille, il n'a jamais vu dans le cas grec une faillite européenne, qui est bien plus qu'héllène, mais une purge provisoire et nécessaire, une sorte de jeûne thérapeutique, en somme. N'allez surtout pas croire que l'intervention chirurgicale visait d'abord le sauvetage des banques européennes, qui avaient joyeusement prospéré là-bas ; καθόλου ! Pas du tout !..   

Il l'affirmait avec un optimisme sans faille, comme un chirurgien légitimement fier après une délicate première et longue opération, lors de du lancement de la  présidence grecque de l’UE :
 "...Nous sommes bien au courant qu’il existe encore des situations extrêmement difficiles, y compris dans un pays comme la Grèce – des difficultés sociales, des épreuves, d’importants sacrifices – et nous savons que ces signes positifs que nous commençons à constater ne se font pas encore ressentir au niveau individuel. Je suis aussi pleinement conscient des difficultés que traverse la population grecque et je souhaite vraiment lui rendre hommage pour son courage et sa dignité ; et j’encourage le peuple grec, sous la direction de son gouvernement, à ne pas baisser les bras et mettre en péril les efforts accomplis. Je pense que nous pouvons dire au peuple grec que ses efforts et sacrifices lui ouvrent les portes d’un meilleur avenir. » 

La dignité ? Quand une grande partie de la population côtoie la misère, quand le chômage progresse encore, quand même le système de santé est soumis à de sévères restrictions et prend le chemin de la privatisation. 

  Aujourd'hui, là-bas, on pourrait aller jusqu'à  privatiser l'Acropole...ou presque !
Comment, il est vrai, s'arrêter en si bon chemin, quand on a déjà bradé tant de biens publics ?
 Le malade, en grande léthargie, ne se plaint pas trop et n'est pas encore à l'agonie.
 On dit même que le tourisme reprend de la rigueur. Forcément, les salaires ont fondu, donc les prix sont devenus attractifs.

 Donc on peut forcer la dose et peut-être aller jusqu'à founir au monde le modèle d'un pays entièrement privatisé, selon les dogmes d'un ultralibéralisme poussé jusqu'au bout de sa logique. Reagan ne disait-il pas, à la suite de Hayek : l'Etat, c'est le problème ?....

    Mais,mais... On apprend que d'autres médecins, grecs ceux-là, ne partagent pas les vues discutables  du Président non élu de la Sainte Commission. L'un deux fait un diagnostic assez sombre :

 "...C'est bien connu : l'Histoire se répète parfois sous forme de tragédie, parfois sous forme de farce. Les premières années de la crise ont été marquées par de nombreux troubles sociaux ; il y en a beaucoup moins maintenant. Les gens rentrent chez eux et lèchent leurs plaies. Ils essaient de joindre les deux bouts, et de mettre de quoi manger sur la table. Pour résumer, les rues sont calmes, mais le mécontentement est fort, et la pauvreté, un cancer qui tue les gens psychologiquement. De très nombreux ménages sont surendettés. Ce que j'ai pu observer au sein des familles, c'est une forme de dépression au sens clinique du terme, qui s'apparente beaucoup aux états bipolaires. Un jour, les gens sont catatoniques et, le lendemain, ils sont dans une forme d'optimisme bizarre, où ils éprouvent le sentiment totalement irréaliste que tout est possible. Puis la dépression revient. Pas besoin d'être grand clerc pour savoir de quoi tout cela est le terreau, on l'a déjà expérimenté dans les années 1930, et pas seulement en Allemagne... "

 Qui disait : " Mal nommer les choses, c'est ajouter au malheur du monde" ?


Moyenne des avis sur cet article :  4.67/5   (36 votes)




Réagissez à l'article

27 réactions à cet article    


  • howahkan Hotah 28 mars 2014 10:34

    Voila ce qui arrive quand on privilégie,connement est le bon mot ,sans même rien y comprendre la compétition comme moyen de ne jamais vivre ni ensemble, ni en paix ,ni en sécurité relative(l’absolue n’existe pas) pour le profit pyramidale d’une minorité qui ne peut qu’exister...

    je vois bien en parlant autours de moi qu’il n’y a aucune compréhension de ce que produit la compétition, ni évidemment de son origine car pour comprendre cela il faut avoir un peu de connaissance de soi même, par soi même...j’entends par contre la répétition de ce que l’école qui formate a intégré dans nos cerveaux.....genre : ça fait ressortir les et ce qu’il y a de meilleur....si cela est vrai,alors pourquoi s’inquiéter....il est impossible que cela aille mieux sur cette planète.....les 1.244 000 enfants mort de faim ,
    depuis le 1er Janvier vont surement être d’accord avec le mythe de la compétition et du meilleur....puique on vous dit que mieux grâce à la compétition et au meilleur ne se peut..

    ce monde est autant la création des masses que des élites qui sont issues de la masse en compétition ,ce sont des comme moi et vous si si !! car nous sommes tous exactement sur la même longueur d’onde...« moi je » seul compte, les autres si je peux m’en servir ca va ,sinon....ils peuvent disparaitre je m’en tape !!!


    • Ronfladonf Ronfladonf 28 mars 2014 13:19
      Bravo
      Just une nuance

      Ce qu’on appelle « les élites », ne sont pas «  issues de la masse en compétition  »

      Je pense qu’elles l’ont créée la masse en compétition. C’est même ce qui leuir permet de rester en dehors de la compétition et de s’en servir à leur guise.

      Pourquoi rentrer dans une compétition qui risquerait de les perdre quand ils ont l’opportunité d’observer la compétition et de gagner à tous les coups ?


    • howahkan Hotah 28 mars 2014 13:28

      Salut, oui cela me semble juste....
      salutations..


    • mimi45140 28 mars 2014 15:17

      @ronfladonf


      Avoir gagné mais être obligé de se déplacer avec un masque a gaz , je leur laisse la victoire.
      Je vais vous dire leur adversaire, leur véritable adversaire, il n’a pas de nom,pas de visage,pas de parti , pourtant il pue,il nous incommode , il commence à rendre le visible invisible, il va partout , ne s’arrête pas aux frontières, salit les biens des pauvres et des riches.Cet adversaire il a un nom il s’appele pollution.

    • Ronfladonf Ronfladonf 28 mars 2014 15:42

      Jamais qu’une partoie du plan pour gagner.


      La pollution ce n’est pas si gênant que ça pour eux... 
      Dans leur esprit, on peut acheter les soins qui permettent de ne pas subir ses effets

      Idem la radioactivité

      Idem...

      C’est tout le propos de cette étude de la NASA qui prophétise la fin de notre civilisation dans quelques décénies : les élites tirent tellement sur le « petit euple » que celui-ci disparait, et avec lui le travail pour les élites.... qui disparaissent à leur tour.

      Mais les élites en sont encore inconscientes.... visiblement 


      ... ou alors elles attendent ce moment et l’appeleraient « La grande moisson »... 

      Ca expliquerait leur comportement actuel, mais... la question ce serait « pourquoi ? »

      Bon... on verra

    • foufouille foufouille 28 mars 2014 10:48

      ils vendront leurs îles. reliés par des autoroutes vides ...........


      • ZEN ZEN 28 mars 2014 11:01

        Bonjour,

        C’est bien parti... smiley


        • ZEN ZEN 28 mars 2014 11:47

          Erratum
          Lire :... le tourisme reprend de la vigueur...


          • alinea Alinea 28 mars 2014 12:02

            J’ai honte, mais je croyais que l’Acropole était déjà vendu !!
            C’est une vraie question votre dernière question ? Ou bien est-ce si sûr que tout le monde le sache ?


            • ZEN ZEN 28 mars 2014 12:19

              Alinéa
              Voyez A.Camus


            • alinea Alinea 28 mars 2014 12:54

              Oui je sais bien zen !!! smiley


            • Ronfladonf Ronfladonf 28 mars 2014 13:20

              Merci pour la réponse


            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 28 mars 2014 12:12

              Y parait que c’est le fond de pensions qui détient la marque de slips « Athena » qui veut le racheter ...


              • ZEN ZEN 28 mars 2014 12:20

                Grosse fatigue !... smiley


              • Fergus Fergus 28 mars 2014 13:10

                Bonjour, Zen.

                Une démonstration supplémentaire de la dérive d’un monde où la richesse et la puissance des multinationales prennent de plus en plus le pas sur des états de moins en moins souverains. Tragique pour la culture, pour le patrimoine et pour l’idée que chaque individu devrait avoir d’une société civilisée !

                Merci d’avoir attiré l’attention sur cette aberration.

                Cordialement.


                • ZEN ZEN 28 mars 2014 15:17

                  Bonjour Fergus,

                  Les multinationales attendent impatiemment l’ Accord Transatlantique..
                  Même si elles ne gagneront pas beaucoup en taxes douanières, elles pourront imposer leurs normes et dicter leurs volontés au Etats une fois dans la place, grâce à une juridiction ad hoc.
                  Même les plus modérés commencent à s’inquiéter...

                  Cordialement


                • Fergus Fergus 28 mars 2014 20:19

                  @ Zen.

                  Oui, je crois qu’il faut vraiment se mobiliser pour tuer ces scandaleuses initiatives. Nos gouvernants ont, sur ce plan, une grande responsabilité.

                  Bonne soirée.


                • alberto alberto 28 mars 2014 13:28

                  Salut, ZEN,

                  Çà a déjà commencé avec Le Pirée (qui n’est toujours pas un homme...) qui est en de bonnes mains !

                  Quand aux slips Athena, ils ont déjà été Niqué....

                  Heureusement, il leurs reste ça !!!


                  • ZEN ZEN 28 mars 2014 15:23

                    Salut alberto,

                    Oui, on solde...

                    A++


                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 28 mars 2014 18:12


                    Heureusement que les Grecs ont l’ EPAM, Parti de Gauche, qui appelle à l’unité sans condition pour sortir de l’ UE, de l’euro et de l’ OTAN par l’article 50 !

                    Avant l’ UE, la Grèce n’était pas un pays riche, mais pas ruiné comme maintenant.
                    En 2011, Asselineau annonçait ce qui se préparait :
                     la BCE, le FMI et l’ UE allaient organiser le pillage de la Grèce.

                    Il est urgent de sortir de ce piège à rats, comme l’appelle Etienne Chouard !

                    C’est l’ UE qui a ouvert les portes de la mondialisation financière.
                    C’est l’ UE qui a mis les peuples en concurrence au sein de l’ Europe et avec le reste du monde. Si vous voulez stopper la xénophobie sur laquelle surfent les Partis d’extrême-droite, faut en finir avec la construction européenne !


                    • Xenozoid 28 mars 2014 20:32

                      i was there not long ago. i have some pictures
                      here, ici et


                      • Aldous Aldous 29 mars 2014 12:11

                        La ruine de la Grèce par le grand capital concrétise une bataille métaphysique entre deux façons de penser dont BHL reconnait l’ancienneté et la profondeur.


                        Elle a débuté quand Alexandre le grand a rencontré le Grand Prêtre devant les portes de Jerusalem.

                        Deux conceptions du monde se sont rencontré : l’humanisme universaliste et l’élection divine. Le mariage à priori impossible des contraires a été rendu possible pas le christ.


                        Aujourd’hui on assiste à la vengeance ponérologique de l’avoir sur l’être, de Trapéza sur Sophia.

                        « Et David dit : Que leur banc de change (banque) soit pour eux un piège, Un filet, une occasion de chute, et une rétribution ! » Romains 11:9

                        • Xenozoid 31 mars 2014 21:02

                          et moi je te dis la merde étouffe les yeux


                        • matador matador 29 mars 2014 12:53

                          Tout ça est vraiment d’une tristesse infinie...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès