• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’appel à battre Macron

L’appel à battre Macron

J’aime les paradoxes. Ils ouvrent une porte sur la complexité du monde. Là je suis servi : Macron, sorte de Magic Ken porté par sa Barbie, libéral pur jus, arrive en tête du premier tour en bonne partie grâce aux voix de gauche. Une gauche pourtant très remontée contre le libéralisme.

MLP-antifas02.jpeg

Jugement moral

Dans un pays où les sujets sont abordés non par leur contenu mais par l’appartenance politique de ceux qui les proposent, c’est un progrès intellectuel. Mais voici de nouveaux clivages, qui remplacent déjà l’ancien. On catégorise à tout va, on redistribue les marqueurs identitaires que sont les mots.

Les mots marquent les camps. Aujourd’hui on nous sert du mondialiste contre souverainiste, de l’ouvert contre fermé. Ou du xénophobe contre xénophile, du raciste contre altruiste. Ou encore du républicain contre … contre quoi ?

Là on ne sait plus. Contre du fasciste, peut-être. Une facilité intellectuelle cède la place à une autre facilité. Les français ne se parleront pas plus, ils ne creuseront pas davantage les grandes questions qui agitent la nation. Il y a les bons et gentils d’un côté, les mauvais de l’autre. Si l’on est un gentil on ne parle pas de certaines choses. Le jugement moral, devenu une insupportable obstruction intellectuelle, a contaminé le débat politique.

Il y a franchement peu de chances que Marine Le Pen gagne. Moins à cause de son programme que par rejet moral. Il est certain que le Front National reste marqué par ses origines historique et par les propos fréquemment insalubres de Jean-Marie Le Pen. Mais concernant son programme la sortie éventuelle de l’UE serait subordonnée à référendum. Même le retour du franc ne serait pas une mince affaire. Sortir ou non de l’euro devrait également faire l’objet d’un débat national et d’un référendum.

 

antifas04-guerre-avion.jpg

Guerre et racisme ?

Son champ d’action réaliste serait de faire appliquer la préférence nationale, de rétablir les frontières comme l’UE l’autorise dans certains cas, et de limiter l’immigration. Plus quelques mesures symboliques : un court service militaire, les écoliers en uniforme, etc.

On est d’accord ou pas. Néanmoins aujourd’hui il est excessif de prétendre que ce parti ne serait pas républicain. Rien dans son programme ou dans son discours ne permet de supposer qu’il veut attenter à la république, à la légitimité par le vote, au respect des institutions. Ses dirigeants ont toujours respecté le processus électoral. Il ne fait pas appel à la rue pour prendre le pouvoir, n’entretient pas de milice privée, ne développe pas de théorie raciste.

La volonté de limiter l’immigration, la critique de l’islam radical, ne peuvent être assimilés à du racisme. De même rien ne démontre une volonté fascisante ou raciste. Pourtant je ne m’accorde pas à l’étatisme prôné par ses dirigeants. Mais le débat doit primer sur. Et s’il se cachait ? S’il montrait un visage fasciste après une élection gagnée ?

Ou, autre argument, le nationalisme est-il automatiquement la guerre comme le soutient Macron ? La guerre n’a pas besoin du nationalisme comme prétexte. La création d’une défense européenne indépendante permettrait d’ailleurs de circonscrire durablement ce risque. Je pense que la démocratie aujourd’hui est forte et dispose de contre-pouvoirs, jusque dans la rue s’il le faut.

 

antifas01.jpg

Antifas, ou pas

Et puis le rejet moral du FN n’est qu’un procès d’intention dont le but est de détourner du débat de fond. Même l’expression extrême-droite ne sert qu’à stigmatiser, alors qu’il s’agit d’une droite souverainiste.

Pour la même raison je ne qualifie plus Mélenchon d’extrême-gauche. On clôt trop rapidement les débats avec ces mots-là, et je pense justement qu’en France la tendance est déjà de trop les escamoter. Parlons programmes et idées, parlons hommes et femmes qui les portent, mais ne faisons pas de morale à deux sous.

Les fascistes hier soir étaient plutôt ceux qui se nomment les Antifa, qui ont organisé une nuit des barricades à Paris. Avec violences de rue (limitées), quelques blessés et 29 arrestations. Leur motif : l’élection n’est qu’une mascarade à leur yeux. Et moi qui croyais que le vote, quel qu’en soit le résultat, était justement un pilier de la démocratie !

Dans cette ligne d’idée je lisais une interview du philosophe André Comte-Sponville (image 4 wikipedia). Un libéral de gauche assumé, qui critique les politiques menées par les socialistes au pouvoir depuis 1981.

« … Benoît Hamon – qui n’est pas vraiment populiste, juste sympathique – tient un discours traditionnel, mais récusé par l’Histoire. (…) La gauche française vit dans le mensonge depuis 1983. Dans une économie mondialisée, une politique de la relance par la consommation est destructrice d’emplois. »

 

Identité nationale

À propose d’immigration :

« L’avenir du politiquement correct, c’est le triomphe du populisme ! A force de ne pas vouloir aborder les sujets qui fâchent, on finit par accorder une prime invraisemblable aux seuls qui osent en parler vraiment. Il est ridicule, moralement condamnable et bête de dire que l’immigration est la source de tous nos maux. L’immigration zéro n’est ni possible ni souhaitable pour la France. En revanche, quand des Français dénoncent une immigration trop nombreuse et culturellement tellement différente de nos coutumes (droits des femmes), de quel droit va-t-on leur dire qu’ils ont tort ?

(…) C’est aussi une ressource ! Mais chaque ressource représente une part de problèmes… Dans certains quartiers, les gens ont le sentiment de ne plus être "chez eux". "On ne se sent plus en France", "Trop de pressions sur les femmes", "vêtements différents des nôtres"… La gauche a eu tort de ne pas reconnaître le problème. Pire, on accusait de racisme le premier qui évoquait un malaise. »

Et enfin à propos d’identité nationale :

« On peut parler d’identité nationale sans tomber dans la xénophobie ou le racisme ! Claude Lévi-Strauss, qui ne peut être suspecté de racisme, disait : "Si on appelle racisme la tentative d’une culture de se préserver et de se défendre… alors toute culture est raciste par définition, car elle n’existerait pas autrement". Pendant des décennies, la France en général et la gauche en particulier ont abandonné au FN le monopole invraisemblable de la défense de l’identité française. »

Le rejet moral est une arme anti-FN discutable. Par contraste, le très libéral banquier Emmanuel Macron devient une figure très fréquentable, parce qu’« Il faut battre le Front National ». Eh bien aujourd’hui un membre de l’équipe de Fillon appelle à « battre Macron », entre autre parce qu’à Alger il a qualifié la colonisation de crime contre l’humanité. Ce faisant il a validé l’une des armes idéologiques des extrémistes arabo-musulmans contre la France. Car le jeune Emmanuel ne parlait évidemment pas de la colonisation arabo-musulmane en terre d’Afrique du nord…

 

S’il y a un risque avec le débat d’idée, c’est qu’il n’ait pas lieu. Allez, vive la démocratie et la liberté d'expression !


Moyenne des avis sur cet article :  3.57/5   (67 votes)




Réagissez à l'article

156 réactions à cet article    


  • Thorgal 26 avril 12:21

    En parlant de racisme, les plus racistes d’entre tous sont les « grands » banquiers de la finance mondiale, les oligarques de l’ombre : ils ne peuvent pas piffrer la race humaine. On peut toujours se faire une idée de la chose en matant l’interview de l’ex-wannabe-psychopath Ronald Bernard (un financier Hollandais, vidéo sous-titrée seulement en anglais pour ceux qui peuvent comprendre), c’est dispo sur youtube.




    • scorpion scorpion 26 avril 14:27

      @Thorgal
      En parlant de racisme et d’antisémitisme, ce ne sont pas les banquiers étrangers qui ont financé la campagne d’Hitler ? Ces mêmes banquiers qui financent les djihadistes et autres terroristes ? 


    • Thorgal 26 avril 14:30

      @scorpion
      Les banquiers financent tout ce qui peut leur rapporter pognon et pouvoir. Ils en ont rien à foutre autrement. C’est en ça qu’ils sont les racistes ultimes.


    • izarn izarn 26 avril 23:14

      @Thorgal
      Macron n’est pas un banquier, ni un financier. Sa formation n’est pas celle-la, malgrès les prétentions des énarques sur le sujet. On connait l’extreme médiocrité de ceux-ci dans ces domaines...Sur le sujet, il ne fait que repeter comme un perroquet ce que disent ses maitres...


    • Satournenkare Satournenkare 27 avril 03:50

      @izarn bien sur que c est un banquier, et associé de la banque Rothshield, même wiki suffit pour le découvrir

      Banquier d’affaires

      En septembre 2008, il se met en disponibilité de la fonction publique et devient banquier d’affaires chez Rothschild & Cie4.......

      Mais il est aussi en relation secrète avec Alain Minc, alors que celui-ci soutient une offre Perdriel-Prisa-Orange, et alors que cette offre paraissait à la SRM « particulièrement dangereuse »51.

      Après une scène de roman, où il s’est caché à un 6e étage avec la porte de l’ascenseur bloquée, et où il est retrouvé par le vice-président de la SRM, Adrien de Tricornot52, il est mis fin à son rôle d’agent double51,53.

      Fin 2010, il est promu associé au sein de la banque54.

      En février 2012, il conseille Philippe Tillous-Borde, le PDG de Sofiprotéol qui prend 41 % du capital de Lesieur Cristal46.

      En 2012, il est nommé gérant et dirige l’une des plus grosses négociations de l’année (le rachat par Nestlé d’une filiale de Pfizer). Cette transaction, évaluée à plus de neuf milliards d’euros, lui permet de devenir millionnaire15,49. François Henrot dira de lui qu’« il aurait été, s’il était resté dans le métier, un des meilleurs en France, sans doute même en Europe »48. Entre décembre 2010, date de sa nomination comme associé-gérant, et mai 2012, celle de son arrivée à l’Élysée, Emmanuel Macron indique avoir gagné 2 millions d’euros brut55. Selon ses déclarations de revenus et de patrimoine faites à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique, il a gagné plus de 2 800 000 euros bruts entre 2009 et 2013.


    • JBL1960 JBL1960 27 avril 07:48

      @scorpion Absolument, c’est les mêmes ! C’est Wall Street qui a financé aussi bien la révolution bolchévik de 1917 que la montée en puissance d’Hitler et c’est prouvé argumenté documenté par le Pr. Antony C. Sutton, et en français grâce à Résistance71 qui a traduit (et publié en 2011) et que j’ai réunifié il y a peu en version PDF ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/04/23/pr-antony-c-sutton-en-francais-par-resistance71-versions-pdf-par-jbl1960/
      Et j’ai rajouté le discours de Sutton à Miami Beach du 15/08/1972 intitulé « le meilleur ennemi qu’on puisse acheter » et Sutton, explique juste pourquoi la guerre du Vietnam a duré 4 ans de plus, fait 15 000 morts Zuniens (puisque seuls les morts Zuniens comptent, encore aujourd’hui, même si ce n’était pas le propos de Sutton) alors qu’il démontre que sous Nixon, la haute-finance soutient, comme toujours, les 2 côtés en belligérance ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2017/04/pdfsutton3.pdf Les guerres aux terrorismes et perpétuelles se faisant aujourd’hui au N.O.M. du gaz, donc au N.O.M. du fric, les Zunies d’aujourd’hui, c’est In Gaz We Trust ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/07/10/in-gaz-we-trust/
      C’est depuis toujours ainsi, le Cristobál c’était déjà In Gold We Trust = 100 millions de morts, oui mais ça compte pas c’était des indiens/païens/indigènes/autochtones/res nullus...
      Et donc le CAC40 se branle en direct depuis dimanche soir...
      Alors, la Marine a des soutiens inattendus quand même, comme Jean-Loup Izambert qui appelle carrément à voter pour MLP ► https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2017/04/26/macron-la-grande-imposture-jean-loup-izambert/
      Je comprends pourquoi Izambert, ne m’a pas fait passer son billet, vu que je venais de lui transmettre celui-ci ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/04/25/appel-conjoint-pour-un-mouvement-abstentionniste-politique/ En section commentaire, la chronique de Emmanuel Barré qui a été censuré par France Inter (dont il a claqué la porte finalement) dans laquelle il rappelle juste qu’il y a eut 10 millions d’abstentionnistes quand même... Si tous les abstentionnistes du monde entier voulaient ce donner la main ! Nan, y aurait pas de mains en trop...
      La preuve ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/04/26/ignorer-le-systeme-conseils-aux-gens-cibles-%e2%96%ba-tout-le-monde/


    • baldis30 27 avril 09:02

      @scorpion
      bonjour,

      « Ces mêmes banquiers qui financent les djihadistes et autres terroristes ? » 

      mais aussi par exemple un constructeur automobile américain , dont curieusement les usines en Allemagne ne furent pas touchées par les bombardements

      et aussi un très bon catholique américain au nom très connu .....

      Et actuellement un groupe cimentier très connu .....


    • Thorgal 27 avril 10:37

      @izarn
      Je ne parlais pas de macron mais de ses véritables maîtres ... 


      Pour tout dire, je suis toujours sidéré de voir que des individus aussi jeunes puissent prendre la décision de faire carrière dans le côté obscur, et s’y vautrer, s’y coucher, se soumettre à des ordures atteint d’une telle corruption spirituelle. Merde quoi, le type a même pas 40 ans ! Que croit-il vraiment ? En matant les quelques photos prises à la Rotonde, quand on voit la foire aux faisandés, ces boursouflures se remuer autour de ce jeune type, on est sur le cul. Comment accepter un destin pareil ? Consentir à se salir et s’avilir auprès de ces chiures, ça reste pour moi un mystère profond. 

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 28 avril 07:32

      @Thorgal
      Macron est dans tuyaux de l’ oligarchie depuis longtemps !
      Jacques Attali en 2015 : « Le prochain Président en 2017 sera un inconnu ! »
      Pas inconnu de lui, il cite Macron a plusieurs reprises !!


      La haute finance s’est débarrassé des vieux Partis, pas assez efficaces pour imposer les réformes qu’elle attend :
      « La destruction de la classe politique dirigeante a commencé ! »

    • doctorix doctorix 28 avril 09:39

      Le candidat Emmanuel Macron prône la guerre au lieu de la paix en Syrie28 Avril 2017

      Amiens : le 26 avril 2017

      Emmanuel MACRON candidat à la présidentielle française a tenu les propos suivants à la Chambre de Commerce d’Amiens ce mercredi :

       »J’ai été très clair sur le sujet depuis le début. Je condamne avec la plus grande fermeté l’utilisation d’armes chimiques par le régime de Bachar el-Assad. Cela contrevient d’une part au Droit International et d’autre part aux accords de 2013. Et donc si je suis élu président de la République, je prendrais les dispositions en lien avec la coalition et, si possible sous mandat de l’ONU mais même sans mandat de l’ONU pour neutraliser ses capacités chimiques du régime de Bachar el-Assad".

      Propos extrêmement graves et choquants de la part d’un futur président de la République. Comment peut-on accuser sans preuve et agir sans mandat onusien ?


    • Onecinikiou 28 avril 18:46

       « Comment peut-on accuser sans preuve et agir sans mandat onusien ? »


      En se torchant avec le droit international comme l’ont toujours fait les néoconservateurs et les soumis à leurs bottes. Et en l’occurence Macron n’est pas un soumis, c’est une soumise. 

    • mmbbb 28 avril 20:13

      @doctorix vous parlez d une originalité, Macron est dans les pas de Fabius . Mais macron devrait quand meme refléchir puisque notre seul seul porte avion est immoblise pendant 18 mois, avant d ’entrainer l armee francaise Bachard a de l armement russe et les russes ont prouve qu ils savaient concevoir d’excellents missiles Ce ne sera pas la guerre en Lybie ou il y avait peu de resistance et peu de maintenance dans les armes sophistiquées .Poutine n est pas comme ces putes d occidentaux il est fidele en alliance il ne lachera pas la Syrie parce que d ’une part la Russie a une base et d’autre part Poutine a l arme des refugies


    • mmbbb 30 avril 11:10

      @Satournenkare Envieux



    • lloreen 30 avril 12:21

      @Thorgal
      « ça reste pour moi un mystère profond. »
      C’est du contrôle mental dont l’outil parfait est la société de consommation et la programmation de l’instinct de survie.


    • velosolex velosolex 30 avril 12:27

      @Thorgal

      Pour les autres, du moins ceux qui n’ont pas les œillères du FN, voir l’appel de Monsieur Cordier, plus de 90 ans, toujours vivant, bon pied, bon oeil, ex secrétaire de Jean Moulin, et qui appelle à voter Macron, pour s’opposer au retour de l’indicible et de la connerie qu’il a eu à combattre.

      (L’ex secrétaire de Jean Moulin s’oppose à Le Pen, et à la france de la réaction)

    • Agafia Agafia 30 avril 16:12

      @Thorgal

      La saloperie de goût du pouvoir et du pognon n’a pas d’age...

    • Montcale 1er mai 08:31

      @velosolex
      Quand on a 90 ans, on ne devrait pas voter ou alors donner une procuration à ses enfants car ce sont ces derniers qui subiront (ou tireront profit) des conséquences du vote ! Ce beau monsieur n’est pas sûr de voir la fin du prochain quinquennat !


    • devphil devphil 26 avril 13:07


      C’est encore les Français qui ont quelque chose entre les oreilles qui décideront..

      Par contre la machine à fabriquer le consentement est parti plein régime dès dimanche soir ...

      C’est que les LR et les PS flippent car la soupe risque de leurs échapper si Marine Lepen passe et cela pour 2 fois 5 ans

      Une génération qui ne pourra plus dormir à l’assemblée nationale pour 6.000 € par mois et rien à verser à la famille .... les lendemains pourraient être difficile pour ces pauvres politiciens

      Philippe


      • izarn izarn 26 avril 23:16

        @devphil
        Ils ont une bonne retraite intouchable....Ils ne sont meme pas à plaindre.


      • troletbuse troletbuse 26 avril 13:31

        Macron avec son mondialisme nous ménera obligatoirement sous la dictature déjà bien avancée en France. Le nabot et l’handouille ont déjà noyauté l’armée, la police, la justice/ Alors quand tous les merdias parlent du FN qui n’a jamais été au pouvoir et donc n’a pu utilisé cette démarche. Quant tous nos journaputes nous répètent la leçon qu’on leur a enfoncée dans leurs petites cervelles d’incultes, ca me fait rire ou plutôt pleurer.
        Quand aux électeurs qui ont vraiment en connaissance de cause, ils sont en minorité. Dans mon entourage, j’avais parlé d’Asselineau que j’ai été voir à Nancy et on m’a répondu « Qui c’est celui-là ». C’était 2 personnes qui ont toujours été voté (à droite, donc Fillon) mais ne connaissaient même pas les candidats 14 jours avant le 1er tour. Donc qui ne suivent même pas les débats mais qui votent. Une troisième le connaissant ma répondu « C’est un con » Je suis resté pantois. Inutile de discuter avec elles, des gaullistes jadis qui votent pour les anti-gaullistes d’aujourd’hui. Je pense ne pas me tromper en parlant de 50% d’électeurs zombies.
        Sue le FN, on nous ressort Drancy que pas un Français n’a vécu aujourd’hui. Ira-t-on jusqu’à Napoléon ? Quand on voit le niveau de connaissances du Français moyen, on ne peut être qu’atterré. Naturellement, il est plus facile de diriger des cons que des gens responsables.


        • izarn izarn 26 avril 23:42

          @troletbuse
          Les cons iront dans le mur de toutes façons...
          La réalité c’est que la mondialisation ne marche pas. Stiglitz le disait déja il y a 10 ans, et désormais, c’est encore pire !
          L’UE et surtout l’euro, ça ne marche pas, et finit par ruiner la majorité des pays, surtout du Sud qui ont rejoint des taux de chomage considérables, qu’ils n’avaient jamais eu avant l’euro !

          Voir aussi les cartes sur Russeurope de Sapir :
          Le vote Marine Le Pen correspond presqu’exactement à l’industrie de la France en 1958 !
          C’est à dire une industrie devenue sinistrée !
          Ce n’est pas un hasard, cela n’a rien à voir avec une quelconque xénophobie, fascisme et autre foutage de tronche « Front Ripoublicain »...
          C’est la démonstration d’un échec complet, ou l’euro dévaste mais ne protège pas.
          En 2009, les marchés avec les agences de notation se sont précipités sur les dettes d’état, qui pourtant étaient moindre que celles des USA et du Japon (En pourcentage/PIB , bien sur)
          La BCE de Trichet n’a pas bougé, aux ordres de l’Allemagne. Alors que la Federal Reserve, la BoE, la BoJ faisaient des QE à tire larigot : « Hélicopter money » !
          Pour éviter l’effondrement, Draghi (ancien de la Goldman Sachs, un comble !) a du inventer le LTRO, pour passer outre l’interdiction du Traité de Lisbonne, et acheter par un instrument intermédiaire les dettes d’état, pour éviter l’explosion de l’euro !
          Voila la situation : Obligé de passer outre les traités mortifères pour sauver la zone euro !

          La question de l’euro est trés simple : Ca ne marche pas et on en crève...
          Ce n’est meme pas une question de souverainisme(Voir Asselineau), c’est une question de sauvetage !

          (Les bourses sont dans une spéculation irréelle financées par de la fausse monnaie, QE, LTRO, etc...Vulgairement appelée:Planche à billet. Ce qui explique à quel point cette solution hors norme, et frauduleuse, n’aboutit à rien, sauf à faire bonne figure !)


        • Veniza Veniza 27 avril 19:33

          @troletbuse


          Méfions nous de Macron, il est pire qu’on ne pense ! PIRE !!




           :->

        • damocles damocles 27 avril 20:04

          @Veniza
          MERCI pour ce document qu’il faut à tous prix faire circuler sur tous les reseaux sociaux


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 28 avril 07:37

          @troletbuse
          Il ne faut pas trop accabler les Français, la propagande européiste depuis 40 ans leur a lessivé le cerveau ! Tous les sujets de fond soulevés par Asselineau n’ont été repris dans aucun débat. Les Français n’ont pas eu droit à une campagne électorale, mais à un déferlement de propagande mondialiste !

          « Natacha Polony : Circulez, ya rien à voir ! »


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 28 avril 07:43

          @izarn
          Blablabla ! Il est interdit de faire des politiques intérieures nationales.
          Tout ce que propose Marine est interdit par les Traités européens !


          Le FN a la même stratégie que Dupont Aignan ou Mélenchon : « renégocier les Traités ». Elle ne fera rien du tout, elle ne pourra pas renégocier les Traités et sera obligée d’appliquer le même programme que Macron : les GOPé de la Commission européenne.
          Le FN vend des illusions et des courants d’air.

        • lloreen 30 avril 12:27

          @troletbuse
          « Macron avec son mondialisme nous ménera obligatoirement sous la dictature déjà bien avancée en France. »
          Elle a débuté dès 1945 avec l’occupation du territoire allemand et se poursuit. Les troupes du cartel financier (Otan:Organisation Terroriste de l’ Atlantique Nord) ont eu l’autorisation de monsieur Hollande de poursuivre l’occupation en s’installant en France.
          https://histoireetsociete.wordpress.com/2016/03/29/pierre-pranchere-et-lamiral-michel-debray-appellent-les-parlementaires-a-refuser-la-reintegration-totale-de-la-france-dans-lotan-et-a-sortir-de-lotan/


        • alain_àààé 26 avril 14:09

          mais Macron nous a parlé de génocide pour que ses anciens patrons puissent prété de l argent pour faire payé ce génocide par la france dont les rotechils puissent s enrichirent encore plus


          • LionBlanc EtincelledeMer 26 avril 14:33

            Cela remonte le moral de constater qu’il y a encore des gens qui se posent des questions, au lieu de s’enflammer avant de partir dans tous les sens.

            Le 5 décembre 2016, M. Valls a liquidé la séparation du pouvoir exécutif et judiciaire et Macron veut gouverner par ordonnance : la démocratie n’est plus qu’une décoration.

            Quelqu’un dit au dessus quelque chose de tout à fait juste : l’héritage du gaullisme, c’est évidemment F.Asselineau et quand on voit des gens qui se revendiquent de cet héritage voter pour tout ce qui est opposé à cette idéologie : Mr Fillon, n’a même pas attendu 1 h avant d’appeler à voter pour Macron (le candidat des banques).

            Je vais continuer à lire tout ce que je trouve sur ces questions, à commencer par dissiper la vieille crainte du fascisme et les tracasseries qui pourraient planer sur les ressortissants étrangers, pas tous « radicalisés », loin de là.

            Cependant il y a de fortes probabilités que je vote FN le 7 mai prochain.


            • troletbuse troletbuse 26 avril 18:37

              @EtincelledeMer
              Si tu botes FN, je te mets un plus sur AV  smiley


            • troletbuse troletbuse 26 avril 18:40

              @EtincelledeMer
              « Si tu Votes »


            • Raymundo007 Raymundo007 27 avril 06:09

              @EtincelledeMer
              voilà une attitude nouvelle que j’approuve. Penser par soi même, lire partout, écouter partout, parlez avec tout le monde et dire ce que l’on pense sans avoir peur. Bravo. Réfléchir, penser sans à priori et en finir avec les clans et les consignes de truc ou machin.


            • devphil devphil 27 avril 09:13

              @EtincelledeMer

              Il faut cesser d’écouter les politiciens qui ont conduit la France dans le mur nous dire pour qui voter.

              Il faut juste regarder les programmes de Macron et de Lepen afin de se faire une opinion.

              Dans quel pays vivons nous pour que l’on dise au Français pour qui il faut voter.

              J’aurais adorer un deuxième tour Lepen Melenchon , juste pour voir leur histoire de consigne de vote ....
              Mais ce deuxième tour ne pouvait pas arriver car Macron devait passer et conforter sa victoire avec Lepen au deuxième tour pour être sûr de gagner.

              Voter tous un maximum pour Lepen , ce sera bien pour la France , bien vis à vis de l’Europe et nous verrons bien au bout de 5 ans le résultat probablement meilleur que ce que nous avons vu depuis 40 ans

              Philippe

               


            • franc 27 avril 15:23
              @EtincelledeMer

              oui ,Fillon qui se prétend gaulliste a tout de suite appelé à voter mMacron ,par contre Guaino a dit qu’il ne votera jamais Macron ,et comme par hasard Guaino n’ a pas eu les 500 signatures pour la présidentielle.

            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 28 avril 07:48

              @EtincelledeMer
              Je ne voterai ni Macron, ni FN, mais l’arrivée de Marine au pouvoir aurait un avantage, celui de démontrer qu’il n’est pas possible de renégocier les Traités !

              Du coup, la stratégie du FN, de Mélenchon et de Dupont Aignan partirait dans les poubelles de l’ histoire, un « dégagisme » salutaire !


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 28 avril 07:53

              @devphil
              Lire les programmes ne nous apprend rien sur leur faisabilité !
              Le programme de Macron est l’application des Traités européens, donc faisable.


              Tout ce que propose le programme du FN est interdit par les Traités européens donc infaisable.

            • BA 26 avril 14:35

              Mercredi 26 avril 2017 :

              Jacques Attali est un très proche soutien d’Emmanuel Macron.

              Whirlpool, « c’est une anecdote »  : la bourde d’Attali, au pire moment.

              Des propos qui ne passent pas. Invité ce matin de LCI, Jacques Attali a choisi le pire moment -Emmanuel Macron rencontre ce midi à Amiens les salariés en grève de l’usine Whirlpool à la Chambre de Commerce et d’Industrie d’Amiens - pour déclarer que Whirlpool est ... "une anecdote". 

              Face à Audrey Crespo-Mara, ce soutien d’Emmanuel Macron a estimé que Whirlpool, "c’est une anecdote qui s’inscrit dans un contexte plus large de création d’emplois".

              "Le cas de 300 personnes n’est pas du ressort du président de la République", a poursuivi Jacques Attali, ajoutant :

              "Le président n’est pas là pour régler chaque cas individuel, pas là pour faire de fausses promesses."

              Une déclaration qui fera probablement grincer des dents en interne. Car depuis janvier, les 290 salariés de cette usine de fabrication de sèche-linge, qui appartient à l’américain Whirlpool, numéro un mondial de l’électroménager (20 milliards de dollars de chiffre d’affaires), vivent avec une épée de Damoclès au-dessus de la tête.

              Leur employeur leur a annoncé qu’il fermerait en juin 2018 cette unité de production, la dernière usine du groupe en France, pour la délocaliser à Lodz, en Pologne, et ainsi s’adapter "à un contexte de marché de plus en plus concurrentiel".

              Du coté du Front national, l’occasion était évidemment trop belle pour la laisser passer. « Honteux ! » a ainsi réagi Florian Philippot, épinglant Jacques Attali sur Twitter :

              Une « anecdote » pour Attali soutien de Macron ! 300 emplois supprimés, des familles bousculées, une anecdote ? Honteux !

              http://tempsreel.nouvelobs.com/presidentielle-2017/20170426.OBS8576/whirlpool-c-est-une-anecdote-la-bourde-d-attali-au-pire-moment.html

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès