Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’appel du grand air

L’appel du grand air

Atmosphère morose au parlement dans le groupe UMP. Les attachés parlementaires sont tous en train de faire leurs cartons en prévision de la défaite future qui s'annonce cuisante. En effet sous un optimisme de facade, une confiance affichée (avec de plus en plus d'efforts), l'UMP sait que la partie est jouée, et que le président sortant au terme de l'élection restera à l'entrée de l'Élysée, en songeant avec nostalgie aux moments heureux où il était Le président de l'État français. Mais, me direz-vous, il exprime encore une certaine pugnacité, c'est un battant, il continue à taper, et ma foi, il n'a pas encore capitulé. Oui, c'est vrai, mais quel est le but de cette volonté combative, qu'espère-t-il exactement ? La réponse à cette question nous permettra de donner une signification aux décisions et agissements de cette fin de campagne, et de dévoiler la stratégie de l'UMP et du PS face à leur ennemi commun qui est et qui reste Mélenchon et le FdG.                  

La campagne électorale que nous vivons actuellement n'est vraiment pas comme les autres. L'une des différences réside dans le fait qu'il n'a jamais été donné une seule mesure d'opinion issue des services officiels de l'Etat. Souvenez-vous, avant chaque scrutin important, que ce soit le TCE ou l'élection présidentielle, des informations confidentielles des RG fuitaient sur l'état de l'opinion. Ainsi deux mois avant le référeundum sur le TCE, les RG avaient émis l'hypothèse forte d'un refus. Ce qui n'a pas manqué. Il faut se souvenir que les RG affirment qu'ils n'ont pas le droit de faire des enquêtes électorales avant les élections. Et le discours officiel s'en tient à la disparition de ces mesures, l'État ne demanderait plus ce type de travail de ses agents. Or elles existent, car les RG intégrés à la DCRI continuent leur mission d'information sur l'opinion, (je ne reviens pas sur le programme Salamandre et l'office des statistiques OCSS http://www.sectes-infos.net/RG2.htm), mais ces mesures contredisent tellement les sondages officiels tous réalisés par des instituts qui appartiennent à des groupes industriels politiquement proches de la majorité actuelle, que le gouvernement, l'opposition socialiste et les médias autorisés préférent mettre une chape de plomb silencieuse et opaque dessus.

Pourtant, les déclarations de l'UMP et du PS ne devraient tromper personne. L'inflexion à gauche de Hollande, http://abonnes.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/breve/2012/04/14/hollande-veut-faire-annuler-l-introduction-d-un-contrat-a-terme-sur-la-dette_1685642_1471069.html les déclarations étonnantes de Sarkozy, aussi bien sur l'Europe, http://elysee.blog.lemonde.fr/2012/04/06/nicolas-sarkozy-promet-dassainir-les-comptes-publics-et-critique-leurope/,- http://abonnes.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/article/2012/04/05/immigration-industrie-juppe-justifie-les-propositions-europeennes-de-sarkozy_1680954_1471069.html, sur la fiscalité des déserteurs fiscaux ou l'encadrement des loyers http://abonnes.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/article/2012/04/13/encadrement-des-loyers-la-volte-face-de-nicolas-sarkozy_1685017_1471069.html, - http://abonnes.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/article/2012/04/11/encadrement-des-loyers-sarkozy-rejoint-hollande_1684039_1471069.html, disent bien la même chose : ils courent tous les deux après Mélenchon, à croire que ce dernier est loin devant, et eux, réduits à ramer laborieusement derrière. Dernière décision en date : le meeting en plein air. Rappelons un fait : si le FdG s'est résolu à organiser des rassemblements à l'air libre, c'est d'abord pour une raison économique. La cagnotte de campagne du FdG ne lui permet assurément pas de louer des espaces comparables à ceux du Bourget (Hollande) ou de Villepinte(Sarkozy), dont l'organisation et la mise en place nécessitent plusieurs millions d'euros. Le budget de campagne du FdG est incomparablement plus restreint que celui des machines de guerre UMP/PS, et compte tenu du succès grandissant des meetings de Mélenchon, il a été décidé de contourner la difficulté en optant pour quelques rassemblements en plein air. D'où ma question : qu'est-ce donc qui motive Hollande ET Sarkozy à faire de même ? Un printemps exceptionnel ? Une météo caniculaire qui rendrait dangereux les rassemblements dans un espace confiné ? La météo nous dit que ce 15 avril, le temps sur Paris est très venteux et nuageux avec des éclaircies en fin de soirée, autrement dit le meeting de l'un et de l'autre seront largement achevés depuis longtemps lorsque le soleil daignera montrer le bout de son nez. Alors, pourquoi Hollande et Sarkozy contraigent-ils leurs militants dévoués et aimants à se les geler plusieurs heures dehors, alors qu'ils avaient les moyens de les convier dans des conditions bien plus clémentes ? 

La réponse se trouve dans les dernieres analyses fournies par la DCRI et qui font flipper toute la classe politique de Poutou à Sarkozy. Mélenchon ne cesse de grimper et se trouve dans un mouchoir de poche avec les deux candidats adoubés par la classe médiatique, objets de désir et privilégiés par la propagande généralisée. De fait, les dernières mesures donnent des intervalles, qui constituent les seules statistiques auxquelles on peut accorder un gage de scientificité. Ainsi lorsqu'il y a un mois j'avais donné le chiffre de 13%, ce n'était pas la stricte vérité, mais comme mon information ne pouvait pas être vérifiée, j'ai préféré donner le chiffre le plus bas, lequel contredisait déjà formellement les mesures des instituts connus. En vérité à la mi-février, Mélenchon se situait dans un intervalle allant de 13 à 17%. Début avril, c'est-à-dire, il y a un peu plus d'une semaine, le FdG se trouverait dans l'intervalle suivant : entre 19 et 24%. Hollande resterait en tête entre 23 et 29% et Sarkozy lui est crédité entre 20 et 25% d'intentions de vote. Mais ce n'est pas tout. 

Les analystes de la DCRI ont constaté que les rassemblements épiques du FdG avaient un très fort effet incitatif auprès de l'opinion. De plus en plus de nos compatriotes se posent des questions et se disent (avec une lucidité qui les honore mais que les médias ignorent superbement) que si autant de monde se retrouve derrière Mélenchon, c'est qu'il y avait bien une raison. Résultat, les citoyens se renseignent, lisent son programme, vont sur son blog, regardent ses interventions, et même s'il ne fait pas l'unanimité, une partie substantielle se retrouve dans ses propos. Le résultat c'est que la dynamique Mélenchon se retrouve démultipliée, et il est devenu impossible de la réduire. Au point que certains n'excluent plus l'éjection de Sarkozy dès le 1er tour, pour un second qui opposerait Hollande et Mélenchon. On comprend mieux les "doutes" qui agitent l'équipe du candidat sortant et l'angoisse du président sortant : http://www.marianne2.fr/sarkofrance/Sarkozy-doute-et-ca-se-voit_a803.html - http://abonnes.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/article/2012/04/13/l-equipe-de-nicolas-sarkozy-a-l-heure-des-doutes_1685099_1471069.html. Ici aussi : http://fressoz.blog.lemonde.fr/2012/04/12/la-peur-des-rouges-comme-en-1981/ Comme on comprend d'autant mieux le soutien affiché et ostentatoire du MEDEF à notre Président, qui en a visiblement bien besoin. http://abonnes.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/breve/2012/04/05/parisot-sarkozy-a-accompli-un-boulot-extraordinaire_1680635_1471069.html. Certaines analyses encore plus audacieuses évoquent même l'hypothèse inattendue d'une arrivée en tête de Mélenchon au 1er tour. De là l'explication de cette déclaration extrêment curieuse de Hollande alors que tous les sondages le donnent gagnant : http://abonnes.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/breve/2012/04/13/hollande-a-force-d-annoncer-un-resultat-on-finit-par-ne-pas-le-creer_1684950_1471069.html

Aussi, dans un état de panique commun, j'affirme que les états-majours des deux formations UMP/PS se sont concertés et ont convenu de faire bravement front commun. Comment ? Entre autre en organisant chacun, à une semaine du 1er tour, un meeting en plein air, d'où le titre de mon article. Ça n'était pas prévu. Cela s'est décidé début avril (après lecture des notes de la DCRI de fin mars ?) http://abonnes.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/article/2012/04/05/m-sarkozy-confirme-un-meeting-a-paris-le-15-avril-a-la-concorde_1681086_1471069.html, les fédérations ont été sommées de faire venir le maximum de militants, transport gratuit assuré évidemment, et quasiment au nerf de boeuf pour les adhérents récalcitrants. Ils ont pesé la possibilité de se répartir le W-E, l'un aurait organisé son meeting le samedi, l'autre le dimanche. Mais d'une part, ils ont eu peur, tous les deux, que celui du samedi ne puisse supporter la comparaison avec celui de Mélenchon sur le Prado qui a eu l'affluence que l'on sait. D'autre part, ils craignaient pour leur image, d'apparaître comme suspendu à la culotte du FdG. Donc ils ont décidé de la faire le même jour, chacun à l'opposé géographique de l'autre dans la capitale. Évidemment les médias appellent cela une démonstration de force. http://abonnes.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/article/2012/04/15/sarkozy-hollande-la-bataille-des-meetings_1685717_1471069.html. Mais ce n'est pas la véritable explication. Ce que les deux formations espèrent c'est que le succès de leur meeting ait l'effet incitatif et d'imitation des rassemblements du FdG. Y parviendront-ils ? La semaine qui vient nous le dira. 

Rep 459. 

PS : 1) Je reconnais que ce que j'écris n'est pas vérifiable, je ne peux dévoiler mes sources, et je n'attends surtout pas une foi aveugle. Je vous propose de juger avec des faits que je mets en rapport. Penser par soi même doit rester l'essentiel dans un monde où le contrôle des esprits semble être l'ambition affichée de beaucoup. 

     2) Les sondages ne disent pas une vérité, et les mesures d'opinion ne sont pas des prédictions vraies du futur. Seul, le vote et notre engagement citoyen feront l'histoire politique réelle de notre pays. 


Moyenne des avis sur cet article :  4.74/5   (124 votes)




Réagissez à l'article

52 réactions à cet article    


  • frugeky 16 avril 2012 14:04

    Pas de foi aveugle mais un sentiment concordant.


    • Susanoo ! Susanoo 22 avril 2012 21:06

      Les votes de réserves sont en faveur de la droite.

      C’est un scénario cauchemar pour la gauche.

      Marine Le Pen 20%.

      Mélenchon 10%.

      Le 2e tour est en faveur de la droite, clairement.


    • Susanoo ! Susanoo 22 avril 2012 21:09

      Franchement je sais pas comment vous réfléchissez pour arriver à la conclusion qu’il y a un boulevard tranquille pour la gauche.

      Le déni de la réalité continue.


    • PATRICK PIET PATRICK PIET 16 avril 2012 14:10

      N’étant pas aveuglé, chère Ariane (? c’est bien vous l’auteure ?), je lis toujours vos articles avec gourmandise. A bientôt dans ce monde que nous voulons émancipateur et pour lequel nous combattons. Merci de votre clarté.



      • Ariane Walter Ariane Walter 16 avril 2012 14:16

        Hé non, Pat, ce n’est pas moi !!
        Mais je vois que êtes simplement gourmand de vérité !

        je veux dire à l’auteur que son article est sans cesse « twitté » et « liké ». On y travaillera toute la journée !
        Merci de cette belle analyse !


        • Gérard Luçon Gerard Lucon 16 avril 2012 14:46

          a l’auteur : tu ne peux pas devoiler tes sources ... et pourtant les miennes et celles d’Ariane concordent (si j’ose dire) .. et elles sont identiques quand a leur origine : les flics des anciens RG qui en ont marre du bordel que sarkozi et ses sbires ont mis dans leurs services et des saloperies qu’ils leur ont fait faire (la derniere etant l’assassinat de Merah a bout portant par 3 poulets intitules « snipers »).

          Le hargneux a reussi au plus a attirer 25.000 clampins, les photos de mediapart sont eloquentes, pompimou en a attire au mieux 50.000 ... bel exploit pour les favoris de l’establishment et de la presse, laquelle merite de plus en plus son surnom de « merdias »

           

          Seule ombre au tableau, le fait que Melanchon continue a croire que nous devons rester dans l’Euro. C’est une connerie et il doit comprendre que la France doit sortir et de l’OTAN, et de l ;’Euro, et annuler sa dette. Tant pis pour les banques et l’inflation, on fera comme avant, les prix et les salaires augmenteront, mais au moins on choisira tout seuls notre destin ! C’est le prix a payer pour ne plus dependre des oligarchies financieres


          • Distrim 16 avril 2012 16:26

            Concernant l’euro, je ne crois pas que ce soit de gaieté de coeur mais bien par calcul stratégique. Le programme du front de gauche est extrêmement dangereux pour les US s’il est suivi par d’autres en Europe. Or, l’euro nous protège d’une situation 1981/83 qui a vu le dollar attaquer le franc comme jamais auparavant. Tant qu’une monnaie de réserve internationale autre que le dollar n’aura pas été mise en place par la Russie, la Chine, l’Iran, l’Europe, l’Amérique du sud,... qui y travaillent, nous n’aurons d’autre choix que de se barricader derrière l’euro qui présente bien des inconvénients mais reste un rempart efficace. 

            Quant à ne plus dépendre des oligarchies financières, la parade est prévue. Financement direct de la BCE ou emprunt forcé en cas de refus.

          • Brath-z Brath-z 17 avril 2012 11:07

            Sans oublier que le fait que le programme L’Humain d’Abord, pour des raisons évidentes, ne mentionne que les hypothèses d’action privilégiées par le Front de Gauche. Si l’on veut se pencher de manière approfondie sur le programme du Front de Gauche, il est nécessaire d’adjoindre au document L’Humain d’Abord les documents et résolutions issus des « ateliers citoyens », tout particulièrement en ce qui concerne l’euro, car le débat a été important et profond pour savoir si la position privilégiée du Front de Gauche devrait être ou non d’en sortir. Nous avons finalement tranché (à raison à mon avis) contre la sortie, mais celle-ci est envisagée avec lucidité et des scénarios d’action ont été conçus dans tous les cas.
            Ainsi, je vous invite, puisque cette question vous intéresse, à lire la résolution du PG sur l’euro, qui correspond peu ou prou à la position des comités citoyens sur le sujet : http://www.lepartidegauche.fr/editos/arguments/3826-resolution-sur-leuro


          • jocegaly 17 avril 2012 12:33

            Sortir complètement de l’€ semble difficile, par contre laisser « l’euromark » (car c’est bien ce que c’est) comme monnaie commune et faire une monnaie nationale semble un moyen terme intéressant ?
            J’ai ouï dire (sources sérieuses ci après) qu’en 2012 l’Allemagne avait frappé des marks, et qu’elle avait tenter de rapatrier son or (laissé aux USA pdt la guerre froide) ce que les USA ont refusé... : http://blogdejocelyne.canalblog.com/archives/allemagne_et_euro/index.html


          • Elred 18 avril 2012 13:59

            Bonjour,

            Mélenchon veut à priori sortir de l’OTAN, cf un discours d’1h30 (je retrouve plus le lien, je l’avais eu ici à la base et il est sur Youtube) sur la Défense, où il critique à grand fracas le néocolonialisme américain et pourquoi la France n’aurait à priori rien à faire là dedans.

            En tout cas, considérant Mélenchon comme le moins pire des électible (notion qui je le conçois est floue) et solide partisan des idées que le FdG porte, je dois dire que ce genre d’article met de bonne humeur avant l’élection.


          • Fran62 18 avril 2012 15:56

            Bonjour,

            Voici une précision pour Elred.

            Le 30 mars 2012, Jean-Luc Mélenchon s’exprimait pendant 1h30 devant le Cercle républicain sur la politique de Défense de la France. Le lien sur la vidéo de Jean-Luc Mélenchon sur la politique de défense est le suivant :

            http://www.placeaupeuple2012.fr/intervention-de-jean-luc-melenchon-sur-la-defense/

            Bonne écoute !

            Fran62



          • Anonymous Republic Punisher Anonymous Republic Punisher 16 avril 2012 14:53

            Excellent article qui correspond bien à ce que je pense et à ma vision de terrain, Sarkozy fera maximum du 25 % : il a déçu bcp trop de ses électeurs « populaires » Hollande est assuré de faire plus de 20 % grâce au vote utile et Mélenchon fera plus de 20 % car des gens qui ont voté Bayrou ou Sarkozy en 2007 vont voter Mélenchon (j’en connais quelques uns) Marine le Pen peut aussi dépasser les 20 % mais en cas de très forte abstention mais ceux augmentera aussi en rapport les % des 3 « gros » donc ils seront mécaniquement tjrs devant elle. Je vois 1 Hollande 2 Mélenchon 3 Sarkosy 4 Le Pen


            • REGCHA REGCHA 16 avril 2012 14:59

              Les informations données dans cet article permettraient de comprendre les déclarations de Jean-Luc Mélenchon dimanche à Pau devant les médias. Il a annoncé de grosses surprises. Il doit être au courant lui aussi des sondages de la DCRI.

              De fait, il y a encore 30% d’indécis à une semaine du vote, c’est inédit pour ce genre d’élection. Généralement, la cristallisation s’opère à deux semaines du premier tour dernier délai.

              Structurellement, cette élection est donc plus proche du référendum de 2005 que d’une présidentielle ordinaire (j’ai écris ici un article sur la question il y a quelques mois) et je dirais même que c’est pire qu’en 2005, la cristallisation va se faire encore plus tard et sera plus ample dans la manifestation de changements profonds (il faut étudier les transitions de phase).

              Dimanche va être chaud...


              • Arafel Arafel 22 avril 2012 09:07

                Les informations données dans cet article

                Quelles informations ?
                Prendre ses désirs pour la réalité ?
                Ce soir nous aurons la réponse.
                Et je manquerais de revenir poster.
                 smiley


              • Abraracoutrix 16 avril 2012 15:18

                Excellente analyse. Les RG envisagent très sérieusement une élimination de Nicolas Sarkozy au premier tour, et c’est tellement évident à voir toute la « désespérance » du président-candidat dans toutes ses interventions. Souvenez-vous en particulier de sa conclusion à cette abominable émission « Des Paroles et Des Actes » animée par l’idiot de service : « Permettez que je vous dise au revoir ! ». Tout un symbole.
                Quand à Jean-Luc Mélenchon, j’espère du fond du coeur, comme des millions de citoyens le voir au second tour.
                Tous ensemble, Tous ensemble !


                • micmousse micmousse 16 avril 2012 15:36

                  Moi aussi j’ ai mes sources , enfin , plutôt la mare du bassin de mon jardin.C’est un crapaud qui squatte le bassin et que ma femme appelle « Prince Charmant » mais qui refuse de se transformer .
                  Et il dit couaaa ce Prince Charmant : « Mélenchon présidons, révolution citoyenne , 6éme république ,la BCE devra plier devant nos exigences ,SMIC =1700 €, retraite =60 balais... » 
                  Ce n’est qu ’un crapaud mais je le trouve pas bête du tout et comme ma femme crooaaa toujours que c’ est un Prince Charmant , on peut toujours penser que le conte de fée va se réaliser. 
                  Moi je ne croit pas aux contes de fée ( tu parles , je ne veux surtout pas que ma femme se barre avec Prince Charmant ) mais je suis sur que ce qu ’il dit va être réalisé et qu ’à partir du 6 mai , nous vivrons le début d’ un autre monde
                  Je souhaite simplement qu ’à partir de maintenant , on ne passe plus la musique du troisième homme , car c’est la musique que j’aime bien d’ un film que j’ ai apprécié , mais le 3eme homme appliqué à Srkosyou , ça me fait mal aux dents
                  Résistance


                  • nilasse nilasse 16 avril 2012 16:33

                    rien d’étonnant la dedans. le FDG est le seul parti combatif,avec un programme solide et un leader charismatique. il développe des thematiques que les charlots du systeme,le pen,sarkozy et hollande ne veulent surtout pas entendre,car tous dans le meme moule de capitulation marechaliste libéral. le combat contre la finance,ils connaissent pas,l’augmentation du smic horaire,une mesure soviétique,etc..... et pendant ce temps le nombre de gens vivant avec moins de 800 euros par mois (ce qui est mon cas depuis des années) prend des proportions affolantes,chiffre officiel : 8,5 millions,chiffre officieux : 15 millions,c’est pour dire. la politique tant etrangere,qu’interieur ne devaient,selon le scenario envisagé par les autres tartufes,ne pas etre mis sur la table pour pouvoir tranquillement installer le flambysme ou réinstaller le sarkozysme a l’elysée. il est grand temps de faire le ménage et que la france reprenne confiance en elle et lutte face aux marchés financiers.


                    • musashi 19 avril 2012 11:47

                      Pour trouver le programme du FDG solide il faut être militant....car un programme présidentiel qui n’a pas de budget prévisionnel sur 5 ans (perspective de croissance, recettes, dépenses, perceptive d’inflation) me semble un peu « léger »


                    • Melara 16 avril 2012 16:50

                      Ce qui va dans le sens de cette hypothèse, c’est l’inflexion du discours des « experts » politiques médiatiques n’appartenant pas à un institut de sondages. Ils abordent la question de la présence de JLM au second tour, ou tout le moins ne sont plus si sûrs du match Hollande/Sarkozy.


                      • Txotxock Txotxock 16 avril 2012 17:45

                        Vivement le 7 mai qu’on dépasse dans Agoravox les claques de Marine Le Pen et de Jean Luc Mélanchon. Ces 2 inconditionalismes me foutent autant la trouille que les conneries du petit.


                        • Ariane Walter Ariane Walter 16 avril 2012 19:41

                          Qu’on se débarrasse surtout des TXOTXOCK qui mettent sur un même plan Le Pen et MélENchon , avec un E s’il vous plaît, Monsieur.


                        • Txotxock Txotxock 17 avril 2012 08:31

                          En effet, crime de lèse majesté que cette substitution de voyelle. Je ne mets pas au même rang Le Pen et Mélenchon auxquels j’aurais pu rajouter Bayrou, mais les fans inconditionnels de ces trois chez qui j’ai beaucoup de mal à discerner une différence dans le fanatisme. et l’aveuglement.


                        • Ariane Walter Ariane Walter 17 avril 2012 10:31

                          Non, une faute d’orthographe n’est pas un crime de lèse-majesté mais quand un nom se lit partout et qu’on n’est pas capable de le retenir cela me fait douter des capacités d’attention et de réflexion de la personne...


                        • wesson wesson 17 avril 2012 12:52

                          Bonjour Ariane,


                          « Qu’on se débarrasse surtout des TXOTXOCK qui mettent sur un même plan Le Pen et MélENchon , avec un E s’il vous plaît, Monsieur. »

                          Ecrire Melanchon, c’est un signe de ralliement pour le FN.


                          et aussi un signe qu’il savent parfaitement utiliser le copier-coller ...

                          en tout cas, dès que vous voyez cette orthographe, vous savez déjà ce qui va suivre.


                        • Pierre-Marie Baty Pierre-Marie Baty 18 avril 2012 22:02

                          Selon votre grande logique, M. Gérard Luçon (qu’il m’en excuse !) devrait avoir sa carte au Front National.

                          ... ou bien il y avait un peu trop de hardiesse dans votre raisonnement. smiley


                        • BOBW BOBW 16 avril 2012 18:32

                          Etonnante déclaration du petit monarque sur la place ou Louis XVI a été guillotiné avec«  sa dulcinée étrangère » :

                          « Prenez votre destin en main, dressez-vous, prenez la parole, dites ce que vous avez sur le coeur, dites ce que vous voulez pour votre pays, dites-le haut, dites-le fort, dites le maintenant.   »

                          C’est peut-être parce que beaucoup de citoyens ont déja commencé en grand nombre, que ce « roi du tango » passe au « un pas en avant ,deux en arrière » en particulier à propos des traités européens et qu’il ne sourit plus du tout dans ces discours mais, hyper-contracté grimace d’une manière sinistre. smiley

                          C’était un fieffé comédien mais en cette fin de règne pressentie l’énérgie vitale semble l’abandonner. smiley 

                          Ses cauchemars commencent probablement par être peuplés de barreaux et de tenues de forçat rayées ??.

                          • boris boris 16 avril 2012 18:46

                            Bien sur Mélechon est en tête, m’étonnerait pas qu’il soit devant tout les autres.

                            Et avec encore un peu de travail, possible qu’il fasse 50% + une voix (la mienne) direct au premier tour est alors là !

                            Champagne !


                            • L'Auvergnat L’Auvergnat 16 avril 2012 19:59

                              Ils ont perdu !!!!!!!!!

                              J’ai écouté des vieux « GOGOLS » de droite.

                              Ils sont persuadés que nous serons à la place des Grecs dans moins d’un an.

                              A coup sur, ils ont subit un lavage de cerveau.


                              • ResPublica 16 avril 2012 21:49

                                Oui c’est flagrant, à une semaine du premier tour, nous avons une belle preuve que le FdG a d’ores et déjà gagné une bataille : Le programme des autres ? ben copier le FdG et faire des meeting « à la » Mélenchon.

                                Ils ne savent plus quoi faire, c’est la panique.

                                N’écoutons pas les chiens de garde, et on donne tout ce qu’il nous reste cette semaine !
                                On lâche rien !


                                • Pallas Pallas 16 avril 2012 22:50

                                  merci rep459 pour cette info issue de sondages « parallèles ».
                                  Je suis persuadé que les candidats UMPS, et surtout ceux qui en tirent les ficelles, paniquent depuis un moment, et que la très louche affaire Mehra (un simple pigeon sûrement) à été montée de toutes pièces pour essayer de faire remonter le nain dans les intentions de vote.

                                  Comme ça n’a pas suffit, (les Français sont pas si cons !), un instrument de spéculation sur la dette française doit étre inauguré aujourd’hui même (le16 avril), et je ne serais paas étonné que les attaques débutent tout de suite et très fort pour faire peur au petit peuple et qu’il comprenne qu’il faut voter pour un des deux candidats du système, sinon on leur fera le coup de la Grèce tout de suite !
                                  De toutes façons, quoi qu’il arrive, la France sera attaquée impitoyablement, évidemment, sauf à siffler l’arrêt de jeux en cessant d’emprunter sur les marchés manipulés en réimprimant notre propre monnaie...
                                  surtout, surtout, ne jamais céder aux chantages !


                                  • Dupont Georges Dupont Georges 18 avril 2012 16:26

                                    Que les marchés financiers attaquent donc. Ils verront que les français ont gardé leur esprit rebelle et que nous ne plierons pas. L’Histoire est en marche en Grèce, en France, en Amérique du sud comme ailleurs !


                                  • Zobi Aldo Rifort 17 avril 2012 00:13

                                    Votez pour qui vous voulez. Le vote utile n’existe pas. C’est l’action d’un gouvernement qui est utile ou pas. Ne votez pas si vous voulez, personne ne vous en voudra.
                                    Mais surtout restons cool ;)


                                    • onvalefaire onvalefaire 17 avril 2012 09:23

                                      De l’air, les pourris !!!

                                      La révolution citoyenne va vous aider à faire vos valises...

                                      et à vous botter le cul...


                                      • Gérard Luçon Gerard Lucon 17 avril 2012 10:31

                                        en ce moment l’ump se pose une question « terrible » : vont-ils etre depasses par le FN et arriver 4-emes ?


                                        • Ariane Walter Ariane Walter 17 avril 2012 10:32

                                          Ahahahahahaaaa ! Ce serait trop drôle !!


                                        • Dupont Georges Dupont Georges 18 avril 2012 16:28

                                          manquerai plus qu’il finisse 5ème, derrière Bayrou et se serai vraiment la franche poilade.


                                        • musashi 19 avril 2012 11:49

                                          pourquoi tant de haine ?


                                        • Gérard Luçon Gerard Lucon 17 avril 2012 12:46

                                          @ Ariane, pas meme 25.000 personnes a la Con corde ... personne sur les Champs Elysees ... c’est un bide immense en plus du coup de la montre a 55.000 euros !


                                          • wesson wesson 17 avril 2012 12:49

                                            Bonjour l’auteur, 


                                            ce matin j’écoutais France Inter avec Sarkozy.

                                            La 1ère question posée par un auditeur (sur Lauvergeon) s’est terminé par un « Sarkozy dégage ». 

                                            Et pourtant, les journalistes d’Inter avait bien pris soin de ne surtout pas donner trop la parole aux auditeurs (je crois que à peine 2 ou 3 questions d’auditeur ont été posées).

                                            En tout cas, ça en dit long de la popularité réelle du président candidat.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Rep459


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès