Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

 Accueil du site > Tribune Libre > L’autre terroriste qui n’embarrasse (pas plus que ça) (...)

L’autre terroriste qui n’embarrasse (pas plus que ça) l’Amérique

Orlando Bosch. Ce nom vous dit quelque chose ? Non ? Et pourtant... Parmi ses crimes connus on compte - à partir des années 1960 et jusqu’aux années 1990 - : plus de 70 attentats à la bombe ; 1 attaque au bazooka contre un navire marchand ; 4 tentatives d’assassinat ; 6 assassinats (dont celui d’Orlando Letelier, ancien ministre d’Allende, à Washington). Son nom apparaît même dans le rapport Warren relatif à l’enquête sur l’assassinat du président Kennedy.

En 1968, il est arrêté et condamné à 10 ans de prison. En 1972, il profite de sa libération conditionnelle pour s’échapper et se rendre au Venezuela. Là il organise, avec Luis Posada Carriles, l’attentat contre un avion civil cubain. Il est arrêté au Venezuela et condamné. En 1983, il est toujours en prison, la ville de Miami organise une « journée Orlando Bosch » en l’honneur de celui que les milieux politiques de Miami considèrent comme un « héros ». Bosch est libéré en 1988 pour des « raisons humanitaires ». Incidemment, l’ambassadeur US de l’époque à Caracas se nomme Otto Reich.

Orlando Bosch retourne aux Etats-Unis où il est de nouveau arrêté. Là il demande l’asile politique (sic) qui lui sera refusé par la Justice américaine. En 1989, le procureur Dick Thornburgh le décrit comme un "terroriste non repenti" et écrit que pendant 30 ans, Bosch a démontré une détermination sans faille à pratiquer la violence terroriste... Il a exprimé et démontré de manière répétée sa volonté d’infliger aveuglément des blessures et la mort. Le Département de la Justice des Etats-Unis le qualifie aussi de terroriste le plus notoire du continent. La Justice demande son expulsion - mais trente pays sollicités refusent de l’accueillir.

Que dire de plus ? Ceci : le 18 juillet 1990, sur intervention de Jeb Bush (le fils) et Ileana Ros-Lehtinen (future élue du Congrès), Bosch se voit accorder de nouveau la liberté conditionnelle sur recommandation (ou sur ordre) de George Bush père. Il vit désormais paisiblement à Miami.

Parmi les coïncidences notables :

- quelques années plus tard, George W. Bush (fils) sera « élu » de façon rocambolesque grâce aux bulletins contestés à... Miami.

- Le gouverneur du lieu se nomme Jeb Bush et une des élues les plus influentes, Ileana Ros-Lehtinen.

- Otto Reich sera nommé responsable des affaires latino-américaines par le président Bush (fils). Il quittera son poste peu de temps après le coup d’état raté contre Hugo Chavez en 2002.

Quant à Orlando Bosch, il accorde encore, de temps en temps, des interviews, où il affirme ne rien regretter.

Orlando Bosch sur Wikipedia



Sur le même thème

Le printemps amazigh dans une journée culturelle amazighe à Barcelone le 14 juin
Histoire de Wirt Dexter Walker : Russell & Cie, la CIA et le 11 septembre
Coke en Stock (LXX) : au Panama, les radars de Berlusconi et un drôle d'avion
Milton Friedman... Chicago boys... Néolibéralisme fascisant...
Sarajevo 1914 : une question de Princip


Réactions à cet article

  • Par misterachel (---.---.---.212) 5 juin 2006 11:00

    et alors ...

    vous voulez un autre nom d’ un terroriste qui a trempé dans du sang jusqu ’au cou et qui n ’a jamis ete inquiété ... Ariel Sharon ..

  • Par (---.---.---.177) 5 juin 2006 12:31

    Relisez donc la biographie de Bob Denard, vous verrez que nous ne sommes pas clair non plus.

    Quand au « Raimbow warrior », c’etait pas un acte terroriste ?

    .

  • Par dominique (---.---.---.27) 5 juin 2006 12:50

    A lire les commentaires on se dit qu’un crime chasse l’autre, c’est bien ça ???

  • Par frederickh (---.---.---.41) 5 juin 2006 17:19

    Bon article, VDJ.

    Orlando Bosch Avila est un ami de l’actuel gouverneur de Floride et frère du Président des Etats-Unis George W. Bush : Jeb Bush. Il faut savoir qu’Orlando a été gracié, pour services rendus, par Bush père quand il était président !

    Leader des exilés cubains qui, selon une déclaration de Marita Lorenz - Ex-maîtresse de Fidel Castro (dont elle dit avoir eu un enfant), employée par le FBI et la CIA - dans le New York Daily News, l’aurait accompagné de Miami à Dallas quelques jours avant l’assassinat de John F. Kennedy.

     Orlando Bosch a travaillé de près avec ses associés, Posada Carriles et Guillermo Novo Sampoll, dans l’organisation de la douzaine d’attentats terroristes anti-cubains menés rien que sur le sol canadien dans les années 60 et 70...Barbade, opération Condor...etc.

    Plus de 3 400 cubains ont été assassinés dans des activités terroristes menées par des groupes comme ceux dirigés par Luis Posada Carriles, dont la plupart opère publiquement à Miami.

    De leur coté, Cinq jeunes cubains de la cellule anti-terrorisme, connus sous l’appellation des « 5 » , qui surveillaient sur place les activités de ces groupes terroristes et partageaient l’information obtenue avec le FBI ont été arrêtés et sont actuellement emprisonnés aux États-Unis avec des sentences démesurées.

    Voilà le gouverne ment américain avec son hypocrite « croisade contre le terrorisme » (Croisade contre un Substantif... ? Voyez-vous !) dans laquelle il a entraîné pas mal d’autres pays. Voilà W. Bush et son cynisme lorsque des agents anti-terroristes pacifiques sont emprisonnés et que des terroristes internationaux reconnus peuvent violer impunément les lois de l’immigration américaine et attendre tranquillement qu’on leur accorde l’asile et tout le confort qui va avec.

    Sous nos cieux existe un autre cynisme. Tandis qu’il dirige en France une vaste campagne médiatique contre le terrorisme en Irak, Un important Sieur, secrétaire général d’un de ces organismes sans frontières ... Hum ! (Voir livre de Jean-Guy Allard et Marie-Dominique Bertuccioli ) entretient en Floride des liens bien établis avec des individus identifiés par le FBI lui-même comme terroristes et avec des groupes qui ont appuyé et appuient le terrorisme contre Cuba, depuis des décennies.

    Notre chère presse française maintient sans faille, en parfaite pute soumise, un silence absolu sur les relations que développe « Roberto-à-nous » à Miami avec les plus importants capos du Cuban Liberty Council, qui réunit les chefs de bande cubano-américains les plus extrémistes et plusieurs individus qui dirigent les activités de propagande anti-cubaine de l’USAID et de la CIA.

    Osama Bin Laden, si toutefois il est encore en vie, se dorera-t-il la pilule sur les plages de Miami ? Pourquoi pas ?

    Ce n’est que la petite partie visible de l’iceberg du cynisme amerloque.

    Ah ! Eh oui, désolé ! Cela fait mal quand on se réveille !

    Bienvenus dans la réalité comme l’a, si bien dit, KA. smiley)

  • Par nono (---.---.---.25) 5 juin 2006 18:05

    Je vois pas trés bien quel est la volonté de c’est auteur a travers c’est article :

     entretenir son anti americanisme primaire

     dédouaner les criminels du 11 septembre en nous trouvant un autre terroriste qui a pas fait autant degat que ben laden... sachant vu le cote partisan de cet article il n’ya pas d’objectivité dans c’est article...

     etre anti bush... desole j’avais pas besoin de cet article plein de sous entendu ambigu pour me faire une opinion sur bush

    Comparer des terroristes en sous entendant qu’ila 2 poids 2 mesure c’est totalement démago.... vous nous parlez d’un mec dont on a quasiment jamais parle en france....si on a jamais entendu parlé c’est que vous lui accordez un importance exagéré

    vous pouvez toujours comparé un nain et un éléphant et essayé de nous faire croire que le nain est plus grand que l’éléphant...

    Et comme c’est le cas avec c’est article c’est que vous avez une idée pas tres net derriere la tête... le coté 2 poids 2 mesures.... mais bien sur.... vous voulez dire quoi que les terroristes musulmans ont un traitement spécial par bush... faudrait déja comparer ce qui est comparable Orlando Bosch et ben laden... le premier c’est une souris le deuxieme c’est un éléphant du terrorisme...

    La aussi c’est article est plein d’amalgame et de sous entendu...

  • Par kesed (---.---.---.206) 6 juin 2006 13:47

    Demat, On peut ajouter l’anti américanisme et antisioniste ! Bref,des faschos en herbe.Devons-nous rabâcher encore une fois, que les massacres du camp de réfugié Sabra et Shatila a été perpétré par des milices Chrétiennes suite à l’assassinat du président Béchir Gemayel. Alors messieurs, un peu d’honnêteté intellectuelle,laissez le vieux général Juif en paix. Kenavo

  • Par (---.---.---.157) 6 juin 2006 20:37

    « l’autre terroriste » faisait référence à un premier article sur Luis Posada Carriles, déjà publié ici. Cordialement, VDJ

  • Par kesed (---.---.---.74) 7 juin 2006 08:02

    Demat,

    En paraphrasant tristan Bernard ( mon dieu, un Juif) je dirai , si tous les antisionistes ne sont pas antisémites, la plupart le sont. Nier au peuple Juif,la légitimité de vivre sur la terre de leurs ancêtres, vous appeller ça surement de l’humanisme ! Les hordes arabo-Musulmanes qui ont déferlées en Afrique du nord ,spoliant les Berbères de leur terre et de leur culture, l’ordre naturel des choses.Idem en Judée-Samarie, d’où vient cette population qui se nomme Arabe,et j’en passe. Je sais qu’en Europe, le romantisme Arabe est de mise depuis le 19ème siècle,bientôt vous allez crier, halas !L’idéologie anti-américaine n’est pas qu’une expression, elle cumule toutes les tares d’impuissances d’une Europe sur le déclin, la mutation démographique et démocratique,l’Eurabia en devenir. Kenavo

    • Par (---.---.---.41) 8 juin 2006 16:41

      K n essed,

      Fais gaffe à ce que tu fumes et gare aux mélanges ! C’est pas bon pour les neuronnes et ça évite de rassassier toujours les mêmes salades, comme l’humanisme à la sauce sioniste ou les phobies eurabiennes... ;=))

  • Par copweb (---.---.---.154) 24 janvier 2007 13:20
    Marcel Dehaeseleer

    Bonjour,

    Voici une petite étude (en anglais) démontrant qu’Orlando Bosch Avila était peut-être présent sur Dealey Plaza (Dallas) le jour de l’attentat contre JFK.

    Le lien : http://www.copweb.be/Orlando%20Bosc...

    Bonne lecture...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

ECRIVEZ UN ARTICLE !





Les thématiques de l'article


Palmarès







Partenaires