• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’Islande renonce à poursuivre ses négociations d’adhésion à (...)

L’Islande renonce à poursuivre ses négociations d’adhésion à l’UE pour de bonnes raisons

Le 14 janvier 2013, le gouvernement islandais annonçait publiquement suspendre son adhésion à l’Union Européenne. De récents sondages d’opinion montraient qu’une large majorité d’islandais ne souhaitait pas intégrer l’organisation. Pourtant, la crise financière systémique survenue en 2008 avait revigoré l’intérêt de la population pour l’Union Européenne, Un redressement socio-économique rapide de l’île arctique et l’implosion prévisible de la zone euro ont dissuadé la population de s’aventurer vers un inconnu très incertain.... [a]

JPEG - 102.8 ko
Blue Lagoon (Islande) - Galerie photos de Brian @ HKG
http://www.flickr.com/photos/hk_brian/5763836247/sizes/m/in/photostream/

Les chiffres officiels qui viennent de paraître début mars indiquent qu’au mois de janvier les exportations se sont accrues de 18%. De ce fait, rien d'étonnant que la balance commerciale du pays a engrangé un excédent élevé, mais sans une banque centrale nationale islandaise réellement indépendante de la technostructure européenne, les autorités n’auraient pas pu dévaluer la Couronne pour stimuler les exportations. [b] Pour couronner le tout, c’est le cas de le dire.., le tribunal de l'Association européenne de libre-échange, dispose, dans un arrêt définitif, que l’Islande était en droit de refuser de rembourser les actionnaires étrangers clients de ses banques en octobre 2008.[c] Deux banquiers escrocs ont d’ailleurs étaient condamnés a des peines privatives de liberté après la débâcle. [d] 

La France est pied et main liés, car elle ne peut user de l'arme compétitive de la dévaluation. Les règles de la concurrence libre et sans entrave, prétendument voulue par la caste mondialiste, sont donc faussées. La Chine, les Etats-Unis notamment, utilisent cet outil à leur avange. Pendant ce temps les pays de l'UE se meurent à petit feu. Même la balance commerciale de l'Allemagne dépend pour une bonne part du marché intérieur européen. Un ralentissement significatif est déjà perçu outre rhin. 

Le chef d’Etat islandais, reconduit pour la cinquième reprise dans ses fonctions par les citoyens du pays ne s’y est pas trompé. Lors de plusieurs de ses déplacements officiels, il a encouragé les grands de ce monde à « penser davantage aux peuples qu'aux banques", prenant son pays pour exemple. Une île où "nous avons laissé les banques faire faillite et nous sommes occupés des citoyens, et ça a marché ». [e]  

Il faut bien admettre que la redressement en cours de ce pays est vertigineux. Au fond du gouffre, le pays s’est relevé en marche ordonnée, ne laissant personne de côté, ni les entreprises, ni le peuple et encore moins les plus démunis. Pour sauver les ménages endettés, l'Etat incite les banques à écrêter les créances. Au-delà de 110% de la valeur du logement, la dette est effacée. Pour sauver les PME, ces entreprises créatrices d’emplois locaux, rappelons-le, l’Etat agit de même. [f] En marge du forum de Davos, il avait d’ailleurs déclaré : « La théorie que vous devez payer pour sauver les banques est une théorie selon laquelle les banquiers peuvent jouir de leurs propres bénéfices et de leur succès, puis que les gens ordinaires payent pour leurs échecs au moyen des impôts et de l’austérité, et dans les démocraties éclairées, les gens ne l’accepteront pas sur le long terme ».[g]

A votre avis, la construction européenne est faite pour une meilleure concentration des richesses entre les mains des puissances d’argent, ou bien il s’agit de la construction d’un modèle de société pour le bien être des populations ? Au fond, la "solidarité" monétaire supra-nationale qui protège le peuple de multiples menaces, n'est-ce pas une simple vue de l’esprit pour appâter le brave peuple des bisounours ?


[a] http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20130114.REU4976/l-islande-suspend-ses-negociations-d-adhesion-avec-l-ue.html

[b] http://www.lesechos.fr/economie-politique/monde/actu/afp-00504953-islande-exportations-et-excedent-commercial-eleves-en-janvier-544626.php

[c] http://www.lesechos.fr/economie-politique/monde/actu/0202530192351-l-islande-victorieuse-dans-l-affaire-icesave-532846.php

[d] http://www.lemonde.fr/economie/article/2012/12/28/islande-deux-banquiers-condamnes-pour-des-prets-frauduleux-de-2008_1811238_3234.html
[e] http://www.franceinfo.fr/economie/discret-retour-au-calme-au-forum-economique-mondial-de-davos-873921-2013-01-27

[f] http://www.liberation.fr/economie/2013/02/08/l-islande-modele-de-sortie-de-crise_880163

[g] http://www.youtube.com/watch?v=3-RjpdQwOu0&feature=player_embedded
 


Moyenne des avis sur cet article :  4.33/5   (60 votes)




Réagissez à l'article

48 réactions à cet article    


  • Yvance77 9 mars 2013 07:21

    Comme je les comprends les Islandais..... gros soupir......


    • J-J-R 10 mars 2013 01:25

      Dans sa chronique consacrée à l’Islande, le journaliste économque François Lenglet, un des rédacteur en Chef de France 2 et invité régulier des plateaux des grands médias, s’est laissé aller à un aveux de vérité inattendue : " l’Islande a récusé sa dette et incontestablement ça a été l’un des éléments qui a permis la reconstruction du pays. Ce n’est pas le seul d’ailleurs, on a nationalisé les banques, on a aussi poursuivi les banquiers sur le plan pénal. C’est l’un des rares pays qui l’ a fait. Non seulement les banquiers mais aussi les responsables politiques qui étaient au pouvoir à l’époque de la crise.«  » Il y a aussi un autre facteur qui a considérablement aidé l’Islande, c’est la dévaluation de sa monnaie. Elle a dévalué de 50%, ça a rétabli la compétitivité de façon quasi instantanée." Mais très vite le ton alarmiste rattrape monsieur Lenglet. L’objectif ? Faire peur et réfréner toute volonté de changement. L’éthique journalistique à ses limites que la raison ignore...


    • Croa Croa 9 mars 2013 08:40

      « A votre avis.... ? »

      Les sujets européens sont aussi des pigeons, évidemment smiley !

      Les derniers peuples citoyens à qui ils ont proposé l’intégration européenne, Islandais mais aussi suisses ne se sont pas laissés abusés. D’un autre coté ces gens ont la chance de disposer d’une bonne information.


      • Aldous Aldous 9 mars 2013 09:02

        L’Islande est la demonstration du fait que l’on defends toujours mieux ses interets soi-meme.


        Evidemment la sortie de crise de l’Islande ne fait pas les gros titres.





        • subliminette subliminette 9 mars 2013 10:41

          Effectivement, je ne crois pas avoir entendu parler de ça, ni à la radio ni à la télé. Comme d’habitude les journaleux font de la rétention d’info. Ca pourrait donner des idées fumeuses aux gentils bisounours...


        • Irina leroyer Irina leroyer 10 mars 2013 00:06

          mais ils ne sont sorti d’aucune crise ?



        • subliminette subliminette 9 mars 2013 10:54

          D’après « Le Monde du 15 janvier :

           »De son côté, l’Union européenne a réagi à cette annonce du gouvernement islandais en se disant « confiante que l’adhésion de l’Islande à l’UE constituera un progrès pour les deux parties, et reste déterminée à accompagner le pays dans le processus ».

          Elle s’y connaît, l’U.E.  : si les Islandais disent non lors d’un référendum, elle leur fera dire oui, elle a l’habitude.


          • foufouille foufouille 9 mars 2013 11:23

            ils ont raison les islandais
            sinon, il leur faudrait un smic a 150€ avant l’adhesion


            • kimbabig 9 mars 2013 13:11

              Très bon article !

              Sont pas fous les islandais, ils ont pu se sortir de la crise financière en ayant les mains libres, ils ne vont accepter de se les faire attacher par l’ue !

              Conclusion : comment se sortir de la merde... En ayant le bon sens de rester à l’écart de l’union européenne ! Et de faire tout le contraire de ce qu’elle préconise !

              Quand aura-t-on le même bon sens en France ?

              Pourtant il existe des gens de bon sens dans notre pays, qui ne demandent qu’à être suivis et soutenus : le nouveau CNR

              http://contrelacour.over-blog.fr/article-quand-la-resistance-se-conjugue-au-present-le-cnr-2-0-112175985.html

              « la construction européenne est faite pour une meilleur concentration des richesses entre les mains des puissances d’argent »

              Cela ne fait plus aucun doute !


              • BlackMatter 9 mars 2013 22:39

                « Sont pas fous les islandais, ils ont pu se sortir de la crise financière en ayant les mains libres. »

                 

                C’est vrai qu’avec un PIB qui a baissé de 40% et un pouvoir d’achat divisé par deux, les islandais vont beaucoup mieux que nous. Mais dites moi, ils exportent quoi les islandais à part du poisson ?


              • Antidote Europe 10 mars 2013 10:08

                Oui, les islandais vont bien mieux que nous et c’est un journal de référence du système qui le dit. Le journal Le Monde du 15 janvier 2013 expliquait déjà notamment, que l’Islande susupendait ses négociations adhésion à l’UE car "au fil des mois, les indicateurs économiques de l’île sont progressivement revenus au vert. Le taux de chômage en novembre est retombé à 4,4 % de la population, contre plus de 8 % en 2009 et 2010, et le pouvoir d’achat moyen se rapproche de son niveau de 2008. Des données qui ont transformé la voisine européenne, empêtrée dans la crise de la zone euro, en « une promesse bien moins alléchante », note Rosa Erlingsdottir".


              • millesime 9 mars 2013 15:16

                nos politiques font remarquer que l’Islande est un tout petit pays, c’est vrai, mais qu’en est-il du Luxembourg guère plus peuplé ? et là personne ne fait de remarque... !


                • mac 9 mars 2013 15:25

                  Quand est-ce qu’un nouveau de Gaulle nous fera sortir de cette usine à gaz qu’est l’union européenne ?

                  La France a été, de loin, la plus grande perdante de cette construction et ce n’est malheureusement pas fini. Jadis grande puissance industrielle, commerciale, militaire et politique indépendante, nous ne sommes plus que l’ombre de nous mêmes.


                  • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 9 mars 2013 15:39

                    « Quand est-ce qu’un nouveau de Gaulle nous fera sortir de cette usine à gaz qu’est l’union européenne ? »


                    De Gaulle n’a pu s’affirmer qu’à l’issue d’une guerre épouvantable, sur des ruines fumantes et des cadavres. 

                    Qu’a-t-il pu faire avant ? 

                    Rien.

                  • mac 9 mars 2013 16:21

                    C’est le jeu de la politique qui veut ça. 

                    Tant que tout à l’air d’aller, les gens ont tendance à voter pour des personnes sans grande envergure par pur conservatisme et c’est dans les situations difficiles que des hommes hors du commun peuvent arriver au sommet.
                    D’ailleurs de Gaulle est arrivé au pouvoir à deux reprises et en 58, non plus, la situation française n’était pas très reluisante.



                  • Fifi Brind_acier Pilou Camomille 10 mars 2013 16:36

                    mac,
                    Il a juste organisé la Résistance, puis soutenu le CNR, une paille....


                  • Vipère Vipère 9 mars 2013 15:47

                    Il suffirait de pas grand chose ! qu’un groupe de citoyens volontaristes demande devant une Cour, des comptes à l’ancien Président qui a interprété le NON en OUI pour retrouver la situation d’avant, la trahison ! Une France Libéré de l’union Européenne !!!


                    • lambda 9 mars 2013 17:25

                      @ vipère

                      En voilà une idée qu’elle est bonne  smiley

                      Il aurait fallu que tous ceux qui ont voté NON au référendum descendent dans la rue exiger l’application du résultat - c-a-d le OUI mais on n’a rien vu

                      Les banksters qui nous gouvernent savent qu’ils peuvent en toute impunité trahir le peuple sans qu’il ne se passe rien

                      Il faut se rappeler que le Non au référendum a été l’expression d’électeurs de gauche, de droite et d’extrême droite - c’était presque l’Union Sacrée


                    • Croa Croa 9 mars 2013 22:58


                      Les banksters sont dans leur rôle quelque part et ce ne sont pas eux « qui trahissent le peuple » mais les élus. ( Les banksters s’achètent les politiques avant même qu’ils soient élus. D’un autre coté en votant toujours pour les mêmes on se le cherche un peu, non ?)


                    • Irina leroyer Irina leroyer 10 mars 2013 00:09

                      croa,


                      c’est la « démocratie a la française » qui est la cause de ces problèmes, avec son éternel électoralisme !

                      irina

                    • baldis30 10 mars 2013 22:43

                      sans parler d’union sacrée , on ne peut pas considérer que les 56 % de français qui votèrent NON au TCE soient des extrémistes de tout bords .... ce serait même le contraire compte tenu du matraquage médiatique qui précéda le réferendum.
                      la transformation du NON en OUI est assez semblable pour moi au vote de pleins pouvoirs de sinistre mémoire .

                      Qu’on ne vienne pas dire que les solutions isalndaises ne s’appliquent qu’à un petit pays : il faut d’abord le démontrer et que l’incantation ne supplée pas la réflexion.
                      Les islandais se sont-ils aperçus qu’au cours du dernier exercice budgétaire européen, l’un des pays qui reçut plus que sa contribution fut le Luxembourg... ( chiffres donnés par L’Espresso il y a quelques semaines, j’ai gardé les références) . Inversement la France et l’Italie sont de généreux donateurs .
                      Il ne s’agit pas de dénigrer l’Europe, et une certaine forme d’Europe, mais de combattre cette forme actuelle d’Europe masse informe d’intérêts financiers obscurs, qui ont complètement oubliés, humanisme, culture, savoir.



                      baldis30


                    • FritzTheCat FritzTheCat 9 mars 2013 17:19

                      Personnellement, je ne vais pas leur donner tort !!


                      • alinea Alinea 9 mars 2013 17:36

                        Pour l’instant, on protège les retraités allemands !


                        • MdeP MdeP 9 mars 2013 17:45

                          Merci à l’auteur de l’article.

                          Vu qu’Hollande est en train de nous trahir aussi, je réserve mon prochain bulletin de vote pour un autre parti. Qu’ils aillent en enfer ces socialos de merde. 


                          • bigglop bigglop 9 mars 2013 19:35

                            @MdeP,

                            Amicalement, vous voulez ’’voter pour un autre parti’’, mais ce sont les partis politiques et leurs brillants représentants qui nous ont mis dans cette m..de.

                            Mais il faut créer un ’’mouvement citoyen’’, excluant tous les ’’politiques’’, think tanks, lobbies en s’inspirant un peu du Mouvement 5 étoiles (Beppe Grillo, même si je ne partage pas toutes ses idées).
                            La ’’Croissance’’ est, à mon avis, disparue pour longtemps, dans sa théorie d’exponentielle déconnectée des réalités physiques qui ne fait que créer des dettes qui s’échangent dans le casino financier mondial et qui se ’’shoote’’ à coups de Quantitative Easing illimités US.

                            Même en France, le divorce, l’incompréhension avec les partis, les dirigeants économiques et financiers devient très profond, voir les chiffres de l’abstention, des votes blancs et nuls.
                            Les derniers sondages, malgré l’intervention au Mali, sont catastrophiques y compris pour les entrepreneurs, notamment PME

                            Nous devons mettre en oeuvre un autre système économique et social, durable qui réduise les inégalités


                          • kéké02360 9 mars 2013 20:03

                            Pour l’heure nous pourrions au moins agir en décidant ensemble de quitter toutes ces banques de merde pour concentrer nos dépôts sur une seule vraie banque de dépôt mutualiste genre Macif ( rémunération du compte courant à 0, 75 %, c’est pas terrible mais c’est mieux que de se faire défoncer !!! )

                            Cette acte collectif des citoyen(ne)s indigné(e)s auraient déjà pour effet de faire la grande lessive en faisant boire le bouillon aux banksters et encore plein d’autres actions utiles ..... qui galvaniseraient les luttes, la résistance et mettraient ces putains de socialos dans un sacré embaras !!!!!

                            Pour l’instant chacun(e) se fait plaisir à vider son sac , mais au final , pas d’actes !!!!!!!

                             


                          • MdeP MdeP 9 mars 2013 20:40

                            @ Bigglop

                            Salut Bigglop, t’es tout mignon.
                            Rassure-toi, je partage à 100% ton opinion : les politiques, du balai !
                            Je voterai pour un parti citoyen et anti-européen, c’est clair.

                             Et chez nous, 
                            Je suis pour sortir de l’Europe sans préjudice de quoi que ce soit.

                            Je suis pour la suppression du poste de président de la république.
                            Je suis pour la suppression du Sénat.
                            Je suis pour réduire l’AN à 1 député par département.

                            Je suis pour que nous soyons gouvernés ç à l’Exécutif par un bureau des chefs de partis et sur la base de propositions de lois votées par l’AN à la majorité absolue.

                            Je suis pour la suppression de toutes les structures régionales et départementales empilées : suppressions des Communautés de communes, communautés d’agglomération. Pour la suppression pure et simple de tous ces mandats payés par l’argent toujours insuffisant du contribuable.
                            Je suis donc pour la suppression du cumul des mandats immédiatement.

                            Je suis pour la suppression immédiate de tous les logements de fonctions, voitures, chauffeurs, repas, banquets, indemnités de représentation, indemnités de toutes sortes : abolissons les privilèges une fois pour toute.

                            Je suis pour l’interdiction de la propriété foncière et immobilière à une personne morale.

                            Je suis pour la suppression des banques commerciales et transfert vers la banque centrale, la Banque de France des comptes de tous les français.

                            Je suis pour l’interdiction de la spéculation et l’inscription dans la loi que toute spéculation sur la pierre ou le travail ou la nourriture est un crime contre l’Humanité.

                            Je suis pour l’insertion d’une guillotine sur le drapeau français.

                            Je crois que je suis de mauvais poil.

                          • bigglop bigglop 9 mars 2013 23:42

                            Bonsoir MdeP,

                            Comme propositions, c’est un bon début.

                            Il faut interdire les ’’partis’’, véhicules des idéologies.

                            Pour la spéculation

                            Les solutions non orthodoxes :

                            Réintroduire ces articles du code pénal et du code civil dans ce qui tient lieu de Constitution Européenne et les constitutions nationales :

                             - art 421 : « Les paris qui auront été faits sur la hausse ou la baisse des effets publics, seront punis d’un emprisonnement d’un mois au moins, d’un an au plus. » [Article 421 du Code pénal, abrogé en 1885. NB : « effet » = obligation]

                            - art 422 : « Sera réputée pari de ce genre, toute convention de vendre ou de livrer des effets publics qui ne seront pas prouvés par le vendeur avoir existé à sa disposition au temps de la convention, ou avoir dû s’y trouver au temps de la livraison. » [Article 422 du Code pénal, abrogé en 1885]

                            - art 1965 C Civ : « la loi n’accorde aucune action pour une dette de jeu ou le paiement d’un pari (article 1965 du Code Civil 1804 abrogé)

                            ou

                            - art L 432-20 : ’’ Nul ne peut, pour se soustraire aux obligations qui résultent d’opérations à terme, se prévaloir de l’article 1965 du code civil, lors même que ces opérations se résoudraient par le paiement d’une simple différence.’’ (art L 432-20 Code Monétaire et Financier Abrogé par Ordonnance n°2009-15 du 8 janvier 2009 - art. 3 )


                          • Irina leroyer Irina leroyer 10 mars 2013 00:11

                            MdeP


                            bien sur ceux qui ne seront pas de ton avis , une fois que tu seras au pouvoir, tu les mettras en camp de rééducation ou en camp de concentration !

                            Irina

                          • MdeP MdeP 10 mars 2013 01:04

                            MdeP@Bigglop

                            J’oubliais à ce sujet : 
                            je suis pour la remise en place de tous les services publics qui sont le seul bien des pauvres. En monopole, bien sûr et avec expropriation sans indemnités de ceux qui nous les ont volés.

                          • Fifi Brind_acier Pilou Camomille 10 mars 2013 16:49

                            kéké,
                             Nos dépôts représentent peanuts, 7 % de la masse financière totale.
                            Ce sont les banques qui créent de la monnaie chaque fois qu’elles ouvrent une ligne de crédits, pas nos dépôts.

                            Avant la loi de l973, clonée article 104 & 123 des Traités de Maastritch & Lisbonne, les Etats empruntaient quasiment à taux 0% à la Banque de France, et pas aux banques privées.

                            « Battre monnaie » était un droit régalien, que nous avons filé aux banques privées, et les autres droits régaliens, on les filé à Bruxelles, à la BCE et au FMI : faire les Lois, gérer le budget, assurer les frontières etc... Tout ça à travers les traités.

                            Nous sommes devenus un Etat sans droits, une Région de l’ Empire, et nos gouvernements sont juste là pour gérer les affaires courantes et appliquer les feuilles de route des banksters...


                          • kéké02360 10 mars 2013 20:42

                            7 % c’est énorme pour des banques qui sont déjà dans le rouge ou carrément en faillite !!!!

                            C’est bien ce que j’écrivais , du blablabla, mais pour passer aux actes plus personne !!!!! smiley


                          • Jean nemare roiubu77 9 mars 2013 18:03

                            Quand aura-t’on le même bon sens ? Halala...avec la mentalité des Français actuellement, je crois que ça va être très difficile...mais je suis d’accord avec vous : le bon sens c’est de se tenir à l’écart de l’UE, (ou d’en sortir le plus vite possible quand on est dedans) et surtout, de faire tout le contraire de ce qu’elle préconise ! 


                            Et effectivement, on est jamais aussi bien servi que par soi-même !

                            • courageux_anonyme 9 mars 2013 19:05

                              Et nous, on a voté contre l’Europe, mais on y a eu droit quand même...

                              Pays civilisé mon Q, pays démocratique mon Q.


                              • jacques lemiere 9 mars 2013 23:08

                                m’enfin...les islandais ont d’abord coulé il suffit de regarder leur PIB/habitant, bien supérieur à celui de la france avant la crise...toujours en dessous maintenant...tu parles d’un miracle économique...


                                On peut tout à fait discuter du bien fondé ou non de rejoindre l’ue...mais je ne suis pas certain que le cas islandais démontre quoi que ce soit, mais comme d’hab..une théorie qui colle à des a priori idéologiques est forcément bonne...
                                Ceci étant dit les partisans de l’adhésion à l’ue tiennent un discours presque de m^me nature.

                                Une chose me semble certaine c’est que quand un pays adhère à l’union, et de façon générale ,quand un pays est profondément réformé , il y a des gagnants et des perdants, j’ai toujours pensé aux commerces frontaliers comme exemple de cela ...et l’actualité le rappelle aussi...Ensuite, du fait que l’union met en place des mécanismes « égalisant » les économie, mieux vaut être pauvre pour adhérer à l’union...mais l’exemple de la grèce rappelle que ça ne suffit pas !!

                                Ce n’est pas si simple en outre, il est indéniable que l’absence de direction politique de l’europe la paralyse...mais alors ..faudrait il plus d’intégration politique

                                En réalité la critique de l’UE la plus juste tient au fait que ce n’est pas démocratique...et ce que l’europe connaisse un succès ou non, le droit de se gourer ,et ce, dans les grandes largeurs fait la grandeur de la démocratie !!! 

                                Mais non je déconne ou je trolle, l’Islande c’est un quasi paradis sur terre...il ne leur manque plus que du pétrole un chavez. pour supprimer le quasi.




                                • eau-du-robinet eau-du-robinet 9 mars 2013 23:34

                                  Et il y à des gens qui ont peur de quitter l’UE ?

                                  L’Islande est l’exemple parfait qu’il ne faut pas avoir peur pour tourner les dos aux 15.000 lobbyistes à Bruxelles qui parasitent l’économie Européene et qui empêchent une vie démocratique en Europe.

                                  Ce n’est pas à nous, aux peuples européens, de payer pour la dette publique laquelle est due à des gouvernements corrompus et des banques privées les quelles abusent des privilèges accordé par des hommes politiques corrompus ! 

                                  Ce n’est pas à nous de payer pour des fautes des autres !!!

                                  Sortons de l’Europe .... et vite !


                                  • MdeP MdeP 10 mars 2013 00:39

                                    MdeP@eau-du-robinet

                                    L’UE est une mafia qui a fait main basse sur l’Europe. Et la prostitution est aussi l’un de ses fléaux que nous subissons avec toute la racaille des pays de l’Est qui se déverse chez nous.

                                  • Irina leroyer Irina leroyer 10 mars 2013 00:05

                                    eau du robimet ,


                                    quelle faute ?

                                    • travelworld travelworld 10 mars 2013 00:25

                                      Les Anglais ont la livre mais vont entrer en récession, la monnaie n’est pas tout....

                                      L’Islande a un avantage énergétique, la géothermie, ce qui lui permet de ne pas trop importer de pétrole....Mais la cure a été sévère !!!

                                       http://www.tresor.economie.gouv.fr/pays/islande


                                      • Fifi Brind_acier Pilou Camomille 10 mars 2013 17:12

                                        Travelrworld,
                                        Les anglais entrent en récession parce qu’une grande partie de leur commerce se fait avec les pays de l’ UE qui sont dans les choux.

                                        L’auteur devait insister sur un autre aspect, la démocratie.

                                        L’ Islande est un exemple intéressant, comme l’ Argentine au début des années 2000. Il démontre que pour laisser les banques faire faillite, mettre des banksters et des politiques en prison, refuser de rembourser tout ou partie de la dette, il faut être un pays INDEPENDANT.

                                        Un pays indépendant est un pays où les responsables élus sont contraints de respecter l’avis et le vote des citoyens.

                                        Dans l’ UE, il n’y a plus de démocratie, quand on vote NON, cela se transforme en OUI ; le Parlement européen a un rôle consultatif, et les membres de la Commission sont cooptés et pas élus. Cela s’appelle une dictature, sans chars ni drones, mais une dictature quand même.

                                        Si nous voulons faire comme les Islandais, il faut récupérer la démocratie et nous en servir.
                                        Pour l’instant, c’est « Cause toujours, tu m’intéresses... »

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

J-J-R


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès