• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La politique du président Sarkozy face à l’Islamisme et la dérobade (...)

La politique du président Sarkozy face à l’Islamisme et la dérobade de ses opposants

On reste médusé devant la fuite de certaines familles politiques et intellectuelles françaises qui devraient être les premières à se mobiliser pour défendre la laïcité qui est un des termes majeurs du « contrat démocratique français » qu’on peut aussi appeler «  identité nationale française ».

 De quelque côté que l’on se tourne, il n’existe pas de pays qui repose sur un tel contrat original. Il est le fruit d’une histoire tragique où les guerres de religions ont fait des ravages avec leurs pactes de concorde et de discorde successifs. Seule la laïcité avec la liberté de conscience qu’elle garantit, a fini par mettre un terme progressivement à cet affrontement inexpiable dû à une emprise cléricale qui imposait sa mythologie et son ordre sociétal de type autoritarien (1) excluant toute liberté de conscience.
 
Une politique présidentielle en deux actes
 
Aujourd’hui que la séparation de la religion et de l’État permet depuis un siècle à « celui qui croit au ciel » et à « celui qui n’y croit pas » d’œuvrer ensemble, dans le respect mutuel de leurs croyances, pour que la vie sur terre ne soit pas un enfer, on ne comprend pas que la même combativité n’habite pas toutes les familles politiques et intellectuelles attachées à ce contrat démocratique pour s’opposer résolument aux avancées sur le territoire national d’une nouvelle religion conquérante pour qui la notion de laïcité est une corruption de l’esprit puisqu’elle s’oppose à sa prétention hégémonique de droit divin.
 
1- Un premier acte 
 
Le président de la République en porte-t-il une part de responsabilité ? On est tenté dans un premier temps de le penser. Son discours à Saint-Jean de Latran en décembre 2007 a paru remettre en cause la laïcité en osant distinguer une « laïcité positive » d’une autre qui ne le serait pas : son éloge du religieux au détriment de l’instituteur laïc illustrait cette apparente attaque. Car la laïcité est un contrat positif qui n’a pas d’envers puisqu’il permet à l’incroyant et au croyant dans un pays comme la France à l’histoire politico-religieuse tragique de se respecter mutuellement.
 
Du moins est-ce ainsi qu’on a pu lire ce premier acte de la politique présidentielle. Mais n’avait-il pas, en fait, pour but de stimuler le patriotisme interne des familles de pensée concernées, religieuses et laïques ? L’héritage chrétien du pays a été remis sur le devant de la scène, comme apparaissent à l’horizon des paysages de France, qu’on le veuille ou non, les tours, flèches et clochers des églises et cathédrales. Symétriquement, les partisans de la laïcité ont pu croire à un regain de cléricalisme comme il s’en est produit dans le passé. N’était-ce pas pour le président de la République une façon, fût-elle brutale, de mobiliser les forces morales du pays contre un danger rarement nommé par ruse mais identifiable : l’Islamisme ? 
 
2- Un deuxième acte 
 
Le débat sur « l’identité nationale » apparaît dans ce contexte comme le deuxième acte de cette politique de mobilisation des esprits. Le président n’ajoute plus l’adjectif « positif » au mot laïcité. Et cette « identité nationale » dont il veut que le pays débatte, n’est-ce pas une façon de replacer cette laïcité originale française dans le contexte plus large du contrat démocratique propre à la France ?
 
Les dérobades de certaine familles politiques et intellectuelles
 
On ne comprend donc pas les réactions des familles politiques et intellectuelles qui rejettent ce débat. Les raisons avancées apparaissent comme des dérobades inquiétantes dont on s’interroge sur les motivations.
 
1- Le prétexte d’une tactique électorale
 
Sans doute, la date choisie conduit-elle à y voir un coup politique en période électorale. Mais existe-t-il un moment qui puisse échapper à ce soupçon quand la vie démocratique est rythmée par des élections locales ou nationales incessantes ? Ce temps privilégié du débat en démocratie qu’est une campagne électorale, n’est-il pas, au contraire, indiqué pour se saisir de tout ce qui importe aux citoyens, y compris au niveau des régions ? Le contrat démocratique français n’en fait-il pas partie ?
 
2- Le prétexte d’un leurre de diversion
 
Il est reproché, ensuite, au président de la République d’user d’un leurre de diversion. Il ne mettrait cette question sur la table que pour détourner l’attention de ses échecs en matière économique. On peut l’admettre, mais c’est de bonne politique ! Le président revendique hautement de faire de la politique. Il faut donc s’attendre à ce qu’il use des leurres qui le servent et la dissimulation est le premier.
 
Mais est-ce que pour autant la réflexion sur le contrat démocratique français est sans importance au regard du niveau de vie des français qui baisse, des salaires qui stagnent, des entreprises qui ferment ou délocalisent, de l’Europe ouverte aux vents de la mondialisation, du dumping social de pays européens anciennement communistes ou émergents comme la Chine ou l’Inde, du chômage qui s’accroît, des grands patrons et des banques qui s’en mettent plein les poches et recommencent à jouer au casino de la finance d’autant plus tranquillement qu’elle sont désormais assurées d’être « réassurrées » par l’État sans contrepartie en cas de faillite imminente, de l’École publique livrée au désordre pour rendre désirable sa privatisation, d’une Justice dont doute avec raison les citoyens, des stars données en modèles qui s’exilent pour mettre les fortunes insensées qu’elles amassent sans cause légitime, à l’abri du fisc ?
 
Il est certain que le contrat démocratique repose sur des droits et des devoirs autant socioéconomiques qu’individuels. Mais l’économie détermine-t-elle toujours l’idéologie ? Une société alternative l’a cru pendant soixante-dix ans et elle s’est effondrée. Un de ses tyrans se moquait du Vatican en demandant combien il alignait de divisions. Le Vatican en a vu bien d’autres depuis des siècles ; il est toujours debout et l’Union soviétique a disparu. Économie et idéologie, en fait, sont en constante interaction. Raison de plus pour ne pas sacrifier l’une au profit de l’autre.
 
3- Le prétexte de la stimulation de l’ethnisme
 
Il est encore reproché au débat sur l’identité nationale de lâcher la bonde aux réflexes les plus sordides comme l’ethnisme, encore appelé, par certains, « la haine de l’autre ». Ne faut-il pas se voiler la face au figuré pour ne pas voir que justement se voiler la face au propre est la première expression de cette « haine de l’autre ». Et le refus d’en parler n’est-il pas le plus sûr moyen de développer l’ethnisme des deux côtés rivaux ?
 
Est-il illégitime de s’opposer à la propagation des usages d’une culture politico-religieuse qui n’a jamais dû composer avec la laïcité, tels que ces signes extérieurs d’asservissement des femmes comme le voile et la burqa, l’interdiction de la mixité à la piscine ou à l’hôpital, les interdits alimentaires dans les cantines scolaires ? Dans un pays qui a mis tant de temps à se libérer d’une mythologie religieuse et où les guerres de religions ont détruit familles et régions pendant si longtemps, est-il répréhensible de s’alarmer devant une apparente extension d’usages religieux étrangers incompatibles avec le contrat démocratique français si difficilement édifié sur le principe de laïcité ?
 
4- Le prétexte de faire le jeu de l’extrême-droite
 
Le quatrième argument opposé n’est pas plus recevable. Mener le débat reviendrait à faire le jeu de l’extrême-droite. Mais n’est-ce pas au contraire le refus de débattre de l’originalité du contrat démocratique français qui laisse le champ libre aux fantasmes de l’extrême droite dont on sait par expérience qu’elle n’a que faire des droits de la Personne et des libertés publiques du contrat démocratique français ? En revanche, elle est experte à user des insatisfactions en la matière pour pratiquer la politique du bouc émissaire et détourner l’attention de la tyrannie qui demeure le seul mode de gouvernement qu’elle sache concevoir.
 
Sans doute, face au voile et à la burqua qui sont les symboles d’un Islamisme à prétention hégémonique, la politique présidentielle a-t-elle avancé elle aussi masquée par prudence au risque d’être incomprise. Sans doute, l’accroissement et la défense des privilèges des plus riches ne sont-ils pas les meilleures méthodes pour rassembler une nation. Mais faut-il en prendre prétexte pour se détourner de la nécessité de préserver le contrat démocratique français, fut-il nommé « identité nationale » ? On ne pourra pas, en tout cas, le moment venu, reprocher à la politique présidentielle de n’avoir pas pris la mesure du danger que lui fait courir cette mythologie conquérante. Il est singulier que toutes les familles politiques et intellectuelles attachées à la laïcité ne fassent pas bloc dans « une union sacrée » contre ce danger commun. Quelle motivation secrète les anime ? Paul Villach
 
(1) Autoritarien : l’adjectif est emprunté à Stanley Milgram dans « Soumission à l’autrorité  », publié aux Éditions Calmann-Lévy en 1974. Il désigne un individu qui ne trouve son équilibre psychologique que dans une soumission aveugle à l’autorité.
 

Moyenne des avis sur cet article :  3.18/5   (68 votes)




Réagissez à l'article

96 réactions à cet article    


  • Karl-Groucho 30 décembre 2009 12:13

    Décidément, vos méthodes varient peu...

    Franc réac déguisé en démocrate, afin de mieux tenter de manipuler ?
    Mais les ficelles sont un peu grosses et bien trop grasses. Grâce !

    Rien que ça :

    « [...] face au voile et à la burqua [sic] qui sont les symboles d’un Islamisme à prétention hégémonique [...] »...

    Le voile et la prétendue burqa sont des pièces de vêture qui n’ont rien à voir avec la religion. C’est comme si vous confondiez le trop célèbre béret et les fétiches de la « religion » catholique. Lamentable & pitoyable, c’est tout. Quand on prétend donner des leçons, on commence par tenter d’être exact.

    « Islamisme », ensuite, Monsieur le « lettré classique » (!) : assez d’anglicisme-américanisme : il y a l’Islam et la religion musulmane. « Islamisme », connaît pas, sauf chez ceux qui font profession de désinformer. En seriez-vous ?


    • Shaytan666 Shaytan666 30 décembre 2009 12:29

      « Islamisme » est bel et bien un mot français, repris dans tous les bons dictionnaires, comme Mahomet et mahométan en fait.
      http://agora.qc.ca/mot.nsf/Dossiers/Islamisme


    • Karl-Groucho 30 décembre 2009 12:55

      ... Qu’est-ce qu’un « bon » dictionnaire ? Ne peut-on craindre, l’exemple de lien cité étant canadien, une contamination par le redoutable voisin (« islamic », qui a plutôt ici pris le sens de méchant terroriste pas de chez nous, etc. » (Très fin)) ?

      Quant à mahométan, ici, c’est un terme tombé en désuétude.


    • Jojo 30 décembre 2009 13:04

      Karl Groucho Bonjour,

      Il fût un temps ou face à la télévision française par satellite je souriais à chaque fois que j’entendais au JT « islamiste présumé ». Le sens en était lourd … et pourtant ça n’en avait aucun pour moi. Le compromis dans ma petite tête était que le sens en devait « forcément » être terroriste présumé.

      Depuis j’ai … comment dire … mûri à force de lire certains parler clairement de musulmans en disant islamistes (comme PV, Tall, Docdory et quelques autres) et après avoir été pendant près d’une année traité de nazislamiste (ce qui a quand même le mérite d’être plus parlant smiley ), sans que personne n’y trouve à redire sur le site à l’exception d’un certain Masuyer.

      Entre temps, je m’étais aussi rendu compte que le mot avait désormais une assise y compris chez des lettrés qu’on peut difficilement qualifier de haineux.

      L’islamisme ce n’était même plus une façon de concevoir et de pratiquer la politique (des mouvements comme les frères musulmans en Egypte ou le HMS algérien) mais bel et bien l’image désormais quasi-immuable de la tendance politique qu’il peut y avoir derrière des mouvements terroristes comme l’IRA, le FLNC mais surtout en l’occurrence Al-Qaida.

      Bref Islamiste pour tout ce beau monde étant devenu la tête pensante des terroristes et rien d’autre.

      Ça voulait simplement dire que l’arnaque avait marché, qu’il ne servait à rien de revenir dessus et qu’il allait falloir faire avec à chaque fois que ce mot était prononcé quelles que soient les objectifs de celui qui le ferait. Je m’adapte donc...

      Signé Un musulman n’en déplaise à qui ça déplaira.

      A l’auteur,
      Félicitations, je parie que celui-là va plaire… oui une intuition smiley


    • Karl-Groucho 30 décembre 2009 14:55

      À « pasou »

      « Karl-Groucho vous n’avez pas lu le coran. Ou vous mentez.  »

      L’hôpital qui se fout (gravement) de la charité, comme d’habitude.
      Le Coran que j’ai est la traduction de René R. Khawam (à qui on doit par ailleurs d’excellentes traductions des Mille et une nuits, de Sindbad, etc.).
      Vous mélangez, outre vos tristes pinceaux, les écrits originaux, qui parlent bien de voile (moins d’une douzaine de fois) et les dogmes imbéciles (ceci est un pléonasme, oui).

      « Pour votre savoir, toutes les religion se définissent en « isme » : catholiscisme, protestantisme, christianisme, judaisme, bouddhisme, chamanisme et ... islamisme. »

      Et non. Avant de donner des conseils aux autres pour leur savoir, vous devriez apprendre la langue dans laquelle vous tentez de vous exprimer. Le terme correct est bien « islam ».

      « Le plus terrible chez ces individus comme Karl-groucho le non comique, c’est qu’ils fondent leur (in)culture sur les médias c’est à dire sur les usines à désinformation et les fabriques du concentement (cf. Chomsky). »

      Je n’ai pas le déshonneur de vous connaître. Alors vos projections névrotiques et vos préjugés lourdingues, vous pouvez vous les garder. Vous ne connaissez strictement RIEN de moi, mais vous brodez selon ce qui vous arrange. Très fin et très intelligent. Affectif non maîtrisé, ainsi que je l’annonçais...

      « Jamais ce genre d’individu va simplement acheter puis lire un coran, jamais il ne va s’informer sur la vie de l’inventeur de cette religion, jamais il ne va s’informer sur le contenu de la chariat [sic] ou des haddiths (additions). »

      Mensonge sans intelligence, donc, et absolue mauvaise fois prise sur le fait (voir plus haut).

      « Non, monsieur est au dessus de tout cela et préfère « s’informer » auprès des mierdas qui régurgitent déjà digérer ce que le « bon peuple » doit penser. »

      Qui donc se croit « au-dessus de tout cela », ici ?
      Vous affublez les autres de vos propres tares.

      « c’est notre survie à court terme qui en dépend. »

      La conclusion de votre tirade de mensonges haineux (le nationaliste est toujours haineux) est absolument révélatrice.
      Vous prêchez donc une sorte de guerre sainte, basée sur les peurs irrationnelles. Vous revendiquez de bien vous faire balader et manipuler par ceux dont c’est le métier. Bravo.
      Puisque vous faites mine de savoir lire, allez donc lire l’article du Monde Diplomatique qui commence à la une du numéro de janvier, sur « le mythe renaissant de l’islam conquérant ». Mais je suppose que vous préférerez rester dans le sens du mauvais vent qui souffle de ce nouveau Vichy, attisé par les divers traîtres qui vont à la soupe dès qu’il est possible.

      On a l’honneur qu’on peut.


    • Legecko 30 décembre 2009 15:30

      Vous êtes pitoyable ; vous ne comprenez vraiement rien aux dangers qui se profilent sur notre société ;
       et la burqua et le voile ne sont pas que des bouts de chiffon mais de vrais étendards qui se plantent sur notre sol ; ou vous êtes stupide , ou vous êtes un « collabo » ? ; il y en a beaucoup chez les ISLAMOBOBOFACHO.


    • Karl-Groucho 30 décembre 2009 16:29

      À Legecko

      « et la burqua et le voile ne sont pas que des bouts de chiffon mais de vrais étendards »

      Voilà les étendards ! Manquait plus que ça !

      « qui se plantent sur notre sol »

      Votre sol ? Mais il est à tout le monde, pas à vous, triste malade ! Il est à tout être vivant sur cette planète. Sortez de la préhistoire, vous verrez, ça fait pas de mal de respirer.

      « ou vous êtes stupide , ou vous êtes un « collabo » ? ; il y en a beaucoup chez les ISLAMOBOBOFACHO. »

      Aujourd’hui, ce sont donc les amis de Vichy qui traitent les autres de collabos ! C’est pittoresque, et ce genre de retournement de sens donne la mesure de votre déséquilibre et de votre désarroi. On voit au passage la richesse de vos « arguments » : des tentatives d’insultes, et des angoisses sur « votre » « sol ».

      À Pasou

      « Et oui Legeko, comme les mosquées et les minarets »

      Quatre en tout et pour tout en Suisse. Ouh, j’ai peur ! Et combien de clochers partout ? TOUTES les religions sont menaçantes pour le libre arbitre de l’individu. Pas seulement une, qu’on vous a désignée afin que vous fonciez tête baissée, en oubliant qu’on est entrain de vous tondre. Normal, c’est fait pour ça.

      « sont le symbole de la mainmise religieuse, politique et idéologique sur notre territoire. Les islamobobo sont d’une débiité crasse, ils s’évertuent contre des moulins à vents et ne perçoivent pas le stunami qui se prépare dans leur dos. Ils sont indécrotables. Ils ne connaissent même pas l’histoire qui démontre chaque jour que l’islamisme n’est solvable que dans lui même et que partout aileurs et en tout temps, cela c’est erminé soit par la guerre, soit par les masscres, soit par la fuite, soit par l’islamisation des conquis. Il n’y a pas d’exception. Aujourd’hui, après avoir trahit nos amis serbes qui luttaient pour leur territoire, on laisse faire au Liban, en Egypte, en Irak, en Somalie où partout les chrétiens sont martyrisés quant ils ne sont pas simplement assassiné. »

      Quand vous aurez fini de fantasmer et de broder, renseignez-vous un minimum sur l’histoire véritable. Merci.

      « Ces niais sont aveugles des évènements qu’ils ne veulent pas voir. Ils ont une idéologie illusoire »

      Question « idéologie illusoire », vous semblez en effet vous poser là comme spécialiste !

      « et il faut qu’ils transforment les évènements pour que les évènements soit conformes à leurs béatitude destructrice. »

      Exemple criant de projection...

      « Quant à ceux qui pensent ou tentent de penser sur les faits, ils les traitent comme on traite de bruyants empécheurs de rêver en rond qui vous réveilleraient bruyament : avec colère et haine. Il n’est qu’à voir la réponse haineuse de Karl (marx) Groucho, il accuse les autres, en l’espèce, moi, de toute la haine qu’il transporte lorsqu’on n’est pas d’accord avec ses débiles et bien illusoires rêvasseries idéologiques. »

      Je tente de rationnaliser et d’analyser, tandis que vous maniez l’insulte sans finesse. Le nationaliste est toujours haineux, vous ne cessez de le prouver. Romain Gary l’a écrit (et on l’a prêté à tort à De Gaulle) :« Le patriotisme c’est l’amour des siens, le nationalisme c’est la haine des autres ». Vous barbotez dans la plus nauséabonde des idéologies, et vous en faites le reproche aux autres. Pathétique mais presque.

      « Les possibilités d’auto-censure et d’aveuglemet sont énormes chez ces gens. Ma femme me raccontait l’histoire d’une des ses amies de fac, communiste »

      Aaaah ! Enfin ! Voilà que vous fournissez vous-même les preuves de votre trouille névrotique : après le péril rouge, le péril vert ! L’extrême-droite peine vraiment à se renouveler.

      « et père et de mère en fille, qui après avoir visité Berlin avant la chute du mur, ne l’avait pas vu et avait accusé « les capitalistes à la solde de l’impérialisme américain » de désinformation !!!!!!!! On est dans le même type de perception. »

      Ô comme vous êtes bien placé pour parler de « perception »...

      En attendant, vous n’avez répondu de façon rationnelle à aucun argument. Je vais me laser.


    • Legecko 30 décembre 2009 17:02

      Monsieur Groucho ,
      Le Paitainiste , l’ami de Vichy , c’est votre ami Mitterand ,celui que vous avez élu aprés une longue masturbation collective !
      Le mot « collabo » n’est pas trop fort pour désigner des gens qui font le lit d’une idéologie FAsciste , l’islam ;
      Vous ne connaissait sans doute pas l’objectif politique , social de cette religion , vous ignorez sa radicalité ; vous admirez sans doute les pays islamiques pour leur tolérance ,pour leur liberté ; vous êtes peut-être un gros niais ?


    • Karl-Groucho 30 décembre 2009 17:29

      À Legecko

      « Mitterand ,celui que vous avez élu aprés une longue masturbation collective  »

      Que savez-vous donc de mon éventuel vote ? Vous voilà en pleine projection. Grave. Quand à la masturbation, demandez à mes amies, je n’en ai pas vraiment besoin, moi.

      « Le mot « collabo » n’est pas trop fort pour désigner des gens qui font le lit d’une idéologie FAsciste , l’islam ; »

      Le Maréchal va être bien content de vous, vous aboyez après les cibles qu’il vous a désigné ! Bravo, vous aurez une image (pieuse) !

      « Vous ne connaissait sans doute pas l’objectif politique , social de cette religion , vous ignorez sa radicalité.  »

      Je connais. Et visiblement mieux que vous.

      « vous admirez sans doute les pays islamiques pour leur tolérance ,pour leur liberté ; »

      Je ne connais pas de pays « islamiques » mais des pays à gouvernements religieux (le Vatican, la Pologne, Israël en font aussi partie). Et ils sont pour moi TOUS autant anti démocratiques les uns que les autres.

      « vous êtes peut-être un gros niais ? »

      Vous semblez, vous, visiblement le phare de la pensée et de la réflexion contemporaines.
      Au moins. Si, si !


    • bek 30 décembre 2009 18:10

      « Certaines extensions, comme le port de gants, sont tout simplement liées au fait que les infidèles ou les mécréants sont »impurs« et qu’il ne faut pas avoir de contact physique avec ces gens là. »

      Tes connaissances de l’islam, sont limites ridicules, on trouve plus de gantées en France qu’en iran.


    • bek 30 décembre 2009 18:15

      legeko

      « ou vous êtes stupide , ou vous êtes un » collabo"

      Apparement, toi tu réuni les DEUX. 


    • Legecko 30 décembre 2009 18:26

      Monsieur KARL,

      Vos prouesses sexuelles ne m’intéressent pas ;
      Le Marechal , auquel vous vous référez souvent est quelqu’un qui vous ressemble parfaitement ; il a livré la France à l’envahisseur Nazi comme vous qui souhaitez livrer la France à un autre envahisseur Fasciste , à des religieux sanguinaires et totalitaires.

      Bien cordialement


    • Karl-Groucho 30 décembre 2009 18:59

      À « Legecko »

      « Vos prouesses sexuelles ne m’intéressent pas »

      1. Je ne parle pas de « prouesses ».
      2. C’est vous qui parlez de masturbation : je ne fais que répondre.
      Un peu de cohérence, pour une fois, ça vous changera.

      Le Marechal , auquel vous vous référez souvent est quelqu’un qui vous ressemble parfaitement ; il a livré la France à l’envahisseur Nazi

      Ah, joli, ça, une majuscule à Nazi, comme, plus loin, une majuscule à Fasciste ! On voit où va votre respect. Au moins, c’est clair !

      Quand au maréchal, il a surtout désigné un bouc émissaire « le juif », comme aujourd’hui vos maîtres et vous-même tentent de nous désigner « l’arabe ». Il faut vraiment être lourdement non-comprenant pour marcher. Et pourtant...

      Personnellement, moi, je ne livre absolument personne à personne. Et la France, pour être « livrée » devrait déjà exister, or elle n’existe pas, c’est une totale invention pour livres « scolaires » de CE2 CM1

      comme vous qui souhaitez livrer la France à un autre envahisseur Fasciste , à des religieux sanguinaires et totalitaires.

      Vous êtes vraiment totalement malade. Qui est sanguinaire et totalitaire ? Vous assénez des affirmations sans le début d’une preuve ou d’un argument. Vous ânonnez vos leçons à la manière d’un perroquet ou d’une machine. Et c’est comme ça depuis des heures. Vous êtes complétement irrationnel. Avancez des arguments, nom de nom !


    • Senatus populusque (Courouve) Senatus populusque 31 décembre 2009 00:53

      Il faut aller sur facebook pour trouver des gens au courant de ce qui se trame.


    • kdb 31 décembre 2009 10:07

      je suppose que en 2002 au 2em tour ,vous poussiez tout le monde dans la rue « pour hurler contre le retour de la bête ! » vous avez été bien manipuler....


    • zergotine 3 janvier 2010 19:41

      « le péril rouge » a fait des millions de morts, nous a conduits à la course à l’armemement en appauvrissant les peuples de l’Est et de l’Ouest !
      Le fachisme vert, cette dictature religieuse est hélas bien réelle !
      Gamine dans ma citée aucune femme ne portait de foulard, puis à la fin des années 80 petit à petit des femmes se sont mises à le porter, à la fin des années 90 c’est le voile qui est apparu et maintenant c’est la burqua...
      Il va falloir attendre la lapidation place de la République à Paris pour vous émouvoir et vous interrogez sur l’avenir de notre pays ? De la place des femmes au sein de la démocratie française ? A moins que pour vous la femme se résume à une machine à pondre les esclaves des religions et de la mondialisation capitaliste ?
      allez donc faire un tour dans les pays « musulmans » pour juger un peu de la qualité de vie des hommes et des femmes n’ayant pas le choix de croire à autre chose qu’aux balivernes des barbus ! La guerre contre les islamistes en Algérie a laissé de nombreux témoins qui sont venus se réfugier en France et qui sont consternés par notre ignorance et autisme !


    • Paul Villach Paul Villach 3 janvier 2010 19:45

      @ Zergotine

      Bien envoyé !
      Mais ils ont des yeux et ne veulent pas voir, des oreilles mais ils ne veulent pas entendre ! Paul Villach


    • Big Mac 30 décembre 2009 12:47

      "Il est singulier que toutes les familles politiques et intellectuelles attachées à la laïcité ne fassent pas bloc dans « une union sacrée » contre ce danger commun. Quelle motivation secrète les anime ?"

      La motivation secrète ? Le trouillomètre ! Après avoir été les principaux collabos de l’invasion comment voulez vous que les gauchistes avouent ?


      • Karl-Groucho 30 décembre 2009 13:01

        À « Big Mac ».

        Tiens, un sous-marin mal déguisé de l’affront nationaliste ?

        Faudrait voir à remettre votre illogiciel à jour, mon pauvre…
        Vos arguments datent des années trente.
        Résolument moderne, résolument !

        Il n’y aurait de prétendue invasion que si les frontières avaient la moindre réalité pour d’autres individus que les banquiers, les militaires & les douaniers... Pour les citoyens de la Terre, pas de frontière ! Mais vous, vous les avez tellement intériorisées que vous en êtes terrorisé (c’est çui qu’y dit qu’y est). Pauvre malheureux. Allez, vous êtes bien à plaindre.


      • Big Mac 30 décembre 2009 13:09

        C’est quoi un citoyen du monde : un collabo halal ?


      • Big Mac 30 décembre 2009 14:13

        Mais je vous en prie Pasou !

        D’ailleurs moi, c’est bien simple je ne viens jamais sur AV sans ma tondeuse ! smiley


      • bek 30 décembre 2009 18:21

        « C’est quoi un citoyen du monde : un collabo halal ? »

        Plus tôt un sioniste assoiffé de profit kasher !!!




      • Christian Delarue Christian Delarue 30 décembre 2009 22:03

        C’est au(x) mrapiste(s) que Big Mac réserve sa tondeuse.
        Il va casser la lame !


      • sisyphe sisyphe 31 décembre 2009 10:40

        Par Big Mac (xxx.xxx.xxx.64) 30 décembre 12:47


        La motivation secrète ? Le trouillomètre ! Après avoir été les principaux collabos de l’invasion comment voulez vous que les gauchistes avouent ?

        Très fort, de la part d’un facho d’extrême-droite, de ceux qui ont été aux côtés des occupants nazis, de venir parler de « collabos » !!

        Big mac, le parfait petit kapo prêt à envoyer au four les opposants

        D’autant qu’en l’occurence, la nouvelle « collaboration » est bien celle de ceux qui contribuent, avec le pouvoir en place, à agiter le spectre des boucs émissaires, pour entretenir la division des français, et contribuer à l’enfumage évitant d’avoir à s’attaquer aux véritables responsables de tous les problèmes des français ; à savoir la mafia bancaire et financière, ses valets du pouvoir, et ses collabos d’extrême-droite.

        Si tu as une tondeuse, le facho, n’oublie pas de t’en servir en premier.

        Big mac ou la face casher de la collaboration servile et raciste.

        Une abjection vivante.


      • Big Mac 31 décembre 2009 12:35

        Sisyphe,

        Vous ne cessez de me traiter de juif et c’est moi que vous accusez de nazi ?

        C’est vraiment un plaisir de vous voir vautré dans votre fange à vomir des morceaux de Mein Korampf en compagnie des pires abrutis islamistes de ce site.


      • sisyphe sisyphe 31 décembre 2009 17:37

        à l’engeance big mac

        n’essaies pas de continuer à entretenir l’amalgame, la confusion et le mensonge ; je ne t’ai jamais traité de « juif » , j’ai même précisé que tu ne l’es pas.
        Je t’accuse, à juste titre, de sioniste ultra ; qui porte donc tort aux juifs eux-mêmes, et de nervi d’extrême droite qui, après la chasse aux juifs, en collaboration avec les nazis, a, désormais entamé la chasse aux arabes.

        Le collabo parfait.


      • Arafel Arafel 3 janvier 2010 03:08

        Vous etes sur que Big Mac etait déja né lorsque les nationaux-socialistes ont envahis la France ?
        Ouf, heureusement que vous me l’avez dit, je m’en doutais pas un seul instant.


      • Karl-Groucho 30 décembre 2009 13:09

        Le choix de la photo, son contexte, en disent assez sur le sérieux de cette tentative d’article.

        Mais qu’on ne se méprenne pas sur mes interventions :

        — À bas TOUTES les « religions » !
        mais
        — NON à la fabrication de boucs émissaires, quels qu’ils soient. « le » juif dans les années trente, l’« islamique » (sic) dans les années deux mille neuf.
        donc
        — À bas toutes les frontières, tous les drapeaux, toutes les prétendues « nations ».
        — Liberté, égalité, fraternité.

        C’est pourtant simple, non ?

        Mais certains sont sous le pouvoir de leur affectif même pas sevré. (Maman, au secours !), et en restent à « mon papa il est plus fort que le tien »... Très adulte, pas drôle, et potentiellement criminel.


        • Legecko 30 décembre 2009 18:49

           Monsieur KARL,

          En fait vous êtes simplement un doux rêveur ; .....niais....( un peu une miss France !! )


        • Karl-Groucho 30 décembre 2009 19:26

          Donc, rappeler « Liberté, égalité, fraternité », ce serait être simplement un doux rêveur ; .....niais ? Bonjour le citoyen ! pas étonnant que vous mettiez des majuscules à nazi ou à fasciste. C’est très clair (et toujours pas le moindre argument rationnel. Vous avez un gros problème).


        • Karl-Groucho 1er janvier 2010 17:25

          Comme toujours, la grande intelligence et la profonde réflexion de l’extrême droite à l’affectif en couches culottes…

          Des insultes plutôt que des arguments.

          Tout plutôt que de la rationalité. En vous lisant, chacun ne peut que confirmer ce triste diagnostic.

          Vous placez votre honneur dans votre abject racisme, votre trouille immonde et votre rejet de tous ceux qui ne partagent pas votre débilité terrorisée. Quelle virilité ! Et quelle intelligence de vous précipiter sur la première victime que vous désignent de prétendus chefs. Hier, le juif, aujourd’hui, l’arabe, entre les deux, le communiste. Faudrait vous renouveler mieux que ça.

          Le culte du chef ! Cruelle maladie infantile. Revenez quand vous serez un peu adulte, si vous en avez le courage.

          Et, tentez de penser cinq minutes par vous-même, juste cinq minutes. Je sais, pour vous, c’est pas gagné, mais faites un (immense) effort : « Liberté, Égalité, Fraternité » ne rejette absolument personne, ni aucun groupe, sauf les gros cons incurables : pas étonnant que vous vous sentiez visés.

          Triste.


        • vinvin 30 décembre 2009 13:20

          (@L’ auteur)


          Merci pour cet excellent article.

          Je pense que ce problème de laïcité, qui n’ est plus respecté, ni par nos politiques « véreux », ni par les citoyens, ( du moins une partie d’ entre eux,....) va nous attiré bien de soucis un jour.

          Je pense qu’ avec l’ islamisation sauvage de la France et de l’ Europe, nous allons être confronté tôt ou tard a une guerre civile inter-ethnique.

          Je m’ attend a ce qui ce pesse en Europe de l’ Ouest exactement ce qui c’ est passé il y a quelques années en EX Yougoslavie, et avec autant de victimes, et actes de violences.


          Bien cordialement, (et bon courage pour l’ avenir......)



          VINVIN. 

          • cathy30 cathy30 30 décembre 2009 13:21

            M. Villach
            je ne comprends pas, pourquoi avez vous choisi une photo de touristes voilées ? Je crois que j’ai la solution : il est très difficile de tomber sur des femmes avec voile intégrale dans les quartiers populaires.


            • Paul Villach Paul Villach 30 décembre 2009 13:42

              @ Cathy30

              Cette photo m’est personnelle. Donc pas de problèmes de droits !

              Elle a été prise sur le Graben à Wien à hauteur du « Café de l’Europe » pour ceux qui connaissent Wien, cette si belle ville.
              Oui, ce sont des touristes, je suppose. Wien est le siège de l’OPEP, si je ne me trompe.
              Ces femmes « montrent » un visage que la laïcité ne tolère pas. Cela ne change rien au problème que la photo ait été prise à Wien, sauf à soutenir que cette image est totalement impossible en France.
              Ne nous voilons pas la face au propre et au figuré ! Paul Villach


            • Massaliote 30 décembre 2009 13:53

              Pas difficile du tout d’en trouver. J’ EN AI VU ASSEZ SANS LES CHERCHER.


            • Alexeï 30 décembre 2009 18:41

              Pourquoi aller à Wien (pardon Vienne). Il suffit de se rendre dans certaines rues du XVIIIe arrondissement de Paris ou du IIIe arrondissement de Marseille pour voir pire : la prière en plein milieu de la rue. Et il faut montrer pate blanche pour y accéder.

              Cela n’est rien par rapport aux attaques anti-chrétiennes dont les Fraçais dits de souche sont l’objet de la part des jeunes racailles. Pas plus tard que la semaine dernière, j’ai été victime d’attaques anti-chrétiennes (« ils nous font chier ces chrétiens avec Noël, est-ce qu’on fète l’Aïd ou la naissance du prophète ? »). Pire que cela : les grades surfaces font désormais des babas au rhum sans...rhum suite aux protestattions des islamistes. Je ne suis pas croyant et j’en arrive à défendre le christianisme et je déteste l’alcool et je trouve curieux un baba sans...rhum.

              À quand un couscous sans semoule ?


            • HELIOS HELIOS 4 janvier 2010 01:07

              Comment, vous ne connaissez pas le couscous provençal ?

              C’est pourtant simple, c’est le même que le couscous au mouton ou au poulet, mais sans mouton ni poulet... juste des petites cotelettes plutot prise dans l’echine pour faire un meilleur bouillon et de la portine non fumée pour remplacer. C’est dé-li-cieux !!!


            • bek 30 décembre 2009 13:35

              l’auteur comme à son habitude, fait par excellence ce que savent bien faire les merdias marchandes Dassault et Lagardère....Suivez mon regard...



              • Den 30 décembre 2009 13:49

                « Le voile et la prétendue burqa sont des pièces de vêture qui n’ont rien à voir avec la religion. »

                et ceux qui le/la porte le justifient par quoi d’après vous ?

                et la marmotte....


                • TITI 30 décembre 2009 15:29

                  Trés bon « papier »

                  Les « politiques » ne sont pas à la hauteur des enjeux. Leur lacheté est déplorable !


                  • Tang Tang 30 décembre 2009 16:04

                    J’ai eu pas mal d’ami(e)s athées ou croyants musulmans et les ai vu vivre : la plupart ignorent complètement les textes et se conforment à la tradition et aux conseils investifs et littérralistes des imams.
                     Pour les plus curieux, lecteurs ou fanatiques, le problème en faisant court est le suivant : il y a les versets blancs (bonté, charité, universalité, dévotion) de la Mecque et les versets noirs, criminels, de Médine (ordres d’évitement, de meurtres, envers les non-musulmans, ordres de lapidation Etc.) abrogeant chronologiquement ceux de la Mecque.

                    Et c’est la grande perplexité chez beaucoup car ils ne sont pas plus idiots que les autres pour faire conformément à la morale naturelle, la différence entre le bien et le mal. Le brave homme, de foi prendra la partie blanche pieuse, croyante et la crapule abrutie ou malicieuse ou bien le débile la partie noire tendance criminelle et tous se diront musulmans.
                    Et seront vus pareils par des yeux extérieurs, alors qu’ils sont différents. Sûr que tout fait bloc et que tout cela est très dangereux mais ils ont 5 siècles de retard et sont sous inquisition comme nous l’avons été il y a bien longtemps. Et en ce temps là il y avait des chrétiens qui suivaient les Evangiles, minoritaires (Jeanne d’arc...) et d’autres les enflammeurs de bûcher de Giordano Bruno, Michel Servet et de bien d’autres.

                    C’est ce qui fait toute la difficulté du Coran. Mein Kampf est sans « souci » si on peut dire et clair : criminel et raciste de la première à la dernière ligne.

                    Difficile de quitter sa famille, son enfance, ses traditions, ses affections en apostasiant si l’on n’est pas viscéralement athée ou de se convertir à une autre religion et culture.

                    Nos « zélte » n’ont pas compris que l’islam textuel et traditionnel tel quel, sans aggiornamento officiel et pratiqué par l’Oumma, est un obscurantisme et une bombe qui pendent à la gueule de toute l’humanité.



                    • Mohammed MADJOUR Mohammed 30 décembre 2009 16:56

                      Shaytan666 (xxx.xxx.xxx.173) 30 décembre 12:29

                      « Islamisme » est bel et bien un mot français, repris dans tous les bons (dites obèses dictionnaires) dictionnaires, comme Mahomet et mahométan en fait"

                      Vous commencez a assimiler le lexique de Marianne, je vois bien... C’est là l’Histoire de France qui a chatouillé les couilles à Mohammed depuis quinze siècles !

                      Mohammed.


                      • Antoine Diederick 30 décembre 2009 17:49

                        Mohammed, n’a pas de couilles, un saint est toujours asexué....en revanche il semble que les arabes ont des couilles religieuses partagées qui servent de ciment sociétal !


                      • Antoine Diederick 30 décembre 2009 17:50

                        zut, sorry , c’est pour Pasou plus bas.....


                      • aladin aladin 31 décembre 2009 19:45

                        @PASOU


                        tu penses peut-être refaire l’histoire du monde en revenant a chaque fois vomir tes insanités sur AV. Tu oublies que tout ce qui est excessif est par nature « insignifiant ».

                        Je me rejouis de voir le profil de ceux qui, comme toi, s’erigent en pourfendeurs de l’Islam, du haut de leur crétinisme avéré et incurable.

                        Tu t’incruste dans les débats comme un PET bruyant mais qui prête plus au sourire qu’a la frayeur.

                        Garde tes reserves d’hydrogène pour l’année 2O1O, car vous n’en finirez pas de parler de l’Islam.


                      • Antoine Diederick 30 décembre 2009 17:47

                        Sarkozy base sa politique sur les stats !

                        c’est d’une invention imparrable


                        • Antoine Diederick 30 décembre 2009 17:51

                          c’est le nouvel an , stoppez d’être sérieux , le monde est fou, soyez sages....bonne année !


                          • pissefroid pissefroid 30 décembre 2009 18:38

                            Penser que la religion basée sur l’islam est un danger pour la république me paraît une idiotie.

                            Penser que la religion (quelle qu’elle soit) est un danger pour la démocratie me paraît assez juste.

                            Mais, actuellement , le plus dangereux pour la démocratie, me semble être le capitalisme financier.

                            Et je pense que ce capitalisme, qui a les moyens, est capable de manipuler des groupes illuminés pour créer le désordre et ainsi la répression qui aboutit à la régression de la démocratie.

                            Tout le reste n’est que littérature.


                            • frédéric lyon 30 décembre 2009 19:10

                              La vérité qui transparaitra peu à peu est que l’adhésion à la République française et à ses lois implique l’abandon du pans entiers du message islamique et c’est le cruel dilemme auxquels tous les musulmans vivant en France seront désormais OUVERTEMENT confrontés.

                              La République n’a pas cherché cette confrontation, ce sont les radicaux musulmans eux-mêmes qui l’ont organisé, en provoquant un certains nombre d’affaires (affaire de la répudiation de Lille, affaire du port du « burqini » dans une piscine municipale) qui ont conduit la République à réagir et à réaffirmer ses lois et ses principes.

                              Commençons par reposer les définitions de notre identité nationale, c’est le sens du débat en cours. Or la laïcité, ainsi que la loi de Séparation des Eglises et de l’Etat qui en découle, font partie des principaux fondements de notre société démocratique depuis 1905.

                              C’est à l’Islam de nous dire s’il est compatible avec ces lois et ces principes. De même que ce fut à l’Eglise (notamment Catholique) de se plier à la loi Républicaine en 1905.

                              Si la gauche ne se positionne pas dans ce débat, elle manquera à tous ses devoirs ! 

                              Mais il a assez peu de doutes quelle défendra au bout du compte la laïcité, ce serait curieux qu’elle laisse la charge de la défense de la laïcité à l’UMP et à Marine Le Pen !

                              • docdory docdory 30 décembre 2009 19:23

                                Cher Paul Villach


                                Les motivations secrètes des diverses familles politiques à ne pas soutenir la laïcité et à ne pas s’opposer à certaines prétentions islamiques sont à la fois électorales et psychologiques, et varient fortement d’un parti à l’autre .

                                 1°)- L’extrême gauche , essentiellement Besanceniste , est l’héritière des soixante-huitards type Krivine , qui rêvaient en 68 d’une union sacrée entre « le prolétariat » et les étudiants pour « faire la révolution » . Malheureusement pour eux , le prolétariat n’avait envie que d’un meilleur bulletin de salaire, et non de la révolution. Cette extrême gauche déçue s’est trouvé un prolétariat de substitution sous la forme des « musulmans-opprimés -victimes-du-racisme », oubliant les leçons de l’histoire de la « révolution » iranienne , au cours de laquelle l’alliance communistes -musulmans s’est traduite par la liquidation des communistes par les musulmans , une fois la « révolution » faite !

                                2°) Les communistes sont divisés en deux :

                                - ceux qui croient encore au marxisme , pour lesquels la religion est encore l’opium du peuple, et pour lesquels l’islam à burqas est une drogue particulièrement dure , c’est sans doute le cas de André Gérin , initiateur de la commission parlementaire anti burqa

                                - Ceux qui font partie de la « gauche-bisounours » pour lesquels un musulman est forcément une victime, et considèrent donc la laïcité comme une attaque contre les pauvres musulmans ( exemple : Marie Georges Buffet , qui entretient de très bonnes relations avec Mouloud Aounit, le responsable de l’officine liberticide et anti-laîque qu’est le MRAP ( Mouvement pour le Respect d’Allah et du Prophète )

                                3°) Les Verts et apparentés sont totalement infiltrés par l’islam, au point qu’on se demande si leur couleur est plus le vert écolo ou le vert islam.

                                Les verts sont le parti qui s’est le plus fermement opposé à la loi sur les signes religieux à l’école, José Bové est un grand copain de Tariq Ramadan auquel il a fait une accolade très remarquée naguère dans un forum social. Les verts sont les adeptes inconditionnels de l’idéologie relativiste culturelle et multiculturaliste. Pour les verts , la laïcité est une monstruosité dont il faut se débarrasser au plus vite .

                                4°) Le parti socialiste, qui devrait être le défenseur pointilleux de la laïcité en est un des plus grands fossoyeurs. On ne compte plus les mosquées financées par des municipalités PS , qui prétendent bien sûr ne pas financer les mosquées , mais les prétendus « centres culturels musulmans » qui y sont joints pour s’affranchir de la loi de 1905. Le record est battu par Bertrand Delanoë ( 28 millions d’euros de subvention pour le futur « institut des cultures de l’islam » , pompeux euphémisme pour un établissement essentiellement religieux ). Les motivations sont évidemment électoralistes : récupérer un supposé « électorat musulman » dans les quartiers populaires, mais c’est un mauvais calcul , car parmi l’électorat naturel de la gauche et du parti socialiste , il y a quand même bon nombre de laïques convaincus, que cette atteinte à la laïcité fait bondir , et qui sanctionnent le PS pour ce genre de méfaits. 

                                Une autre motivation du PS est le fond de commerce multiculturaliste bobo : vous savez , ces gens qui s’offusquent contre ce qui’ils appellent « la stigmatisation des musulmans » par une éventuelle loi anti burqa , mais qui seraient au fond d’eux-mêmes catastrophés si leur fille revenait un jour à la maison avec un simple voile islamique ! C’est ce genre de gauche bobo qui avait attaqué en justice la religion du mandarom parce que la statue géante du prophète Gilbert Bourdin gâtait le paysage de leur mas provençal à Castellane, mais qui s’indigne du résultat référendum suisse contre les minarets, qui ne gâchent que le paysage de banlieues dans lesquelles ils ne mettront jamais les pieds !

                                La troisième motivation du PS est une étrange maladie mentale que l’on pourrait appeler « l’autoracisto-islamophobie » ( le sujet qui en est atteint présente une peur panique à l’idée que quelqu’un pourrait le taxer de racime ou d’islamophobie ) . Cette curieuse névrose aboutit , pour celui qui en est atteint , à prendre des positions indéfendables telles que la défense de la burqa de la circoncision, voire du hamas, pour ne pas être soupçonné de racisme !

                                5°) Le MODEM n’a évidemment aucune opinion sur ce sujet , pas plus que sur d’autres ...

                                6°) l’UMP est dans une sorte de schizophrénie : son chef « spirituel » , Sarkozy , veut que la France ressemble aux Etats-Unis d’Amérique, donc pour lui , la laïcité est une verrue à éradiquer . Pour dissimuler cette éradication , il la qualifie de « laïcité positive ». En même temps , on ne peut pas dire que l’électorat naturel de l’UMP voit d’un très bon oeil les musulmans , sauf lorsqu’ils acceptent des salaires de misères dans les usines dirigées par des patrons sympathisants de l’UMP !

                                7°) Enfin , l’extrême droite pratique la double pensée , et se met à soutenir, au moins en apparence, une laïcité qu’elle avait auparavant vouée aux gémonies, mais néanmoins il faut noter qu’une bonne partie de cette extrême droite ( courant villiériste , mais pas seulement, voulait quand même une référence aux « racines chrétiennes de l’Europe » dans le TCE.

                                On sent d’ailleurs à ce sujet comme une divergence d’opinion entre Le Pen/ le père ( le copain de l’islamofasciste Dieudonné ), qui partage avec ce dernier un vieux fond antisémite bien plus quy’antimusulman, et Le Pen/ la fille ...

                                En somme , si l’extrême gauche veut bien d’une laïcité ferme, mais s’appliquant uniquement au catholicisme, l’extrême droite veut bien d’une laïcité ferme , mais s’appliquant uniquement à l’islam !

                                 Dans le contexte politique actuel , la laïcité est bien mal partie !


                                • Christian Delarue Christian Delarue 30 décembre 2009 22:33

                                  Doctory, qui es-tu ?

                                  Le MRAP n’a rien à voir avec la défense de Mahommet. Si si.

                                  Par contre le MRAP agit quand les musulmans réels ou supposés sont discriminés. Mais cela relève de l’application de la législation française contre le racisme. Bref, il ne faut pas croire tout ce que l’on lit sur le web !


                                • docdory docdory 30 décembre 2009 23:38

                                  @ Christophe Delarue


                                  Vous plaisantez , je suppose ?

                                  Voici deux exemples célèbres de procès en blasphème intentés et fort heureusement perdus par le MRAP sous prétexte de procès en racisme :

                                  -Le procès contre le Professeur Louis Chagnon, qui était poursuivi par le MRAP pour avoir dit aux élèves de son cours d’histoire la vérité historique sur le « prophète » Mahomet !

                                  -le procès contre Michel Houellebecq qui avait exercé son droit constitutionnel à dire ce qu’il pensait d’une religion , en l’occurrence l’islam :

                                  -Diverses analyses peuvent être lues ici sur les activités liberticides du MRAP



                                • docdory docdory 30 décembre 2009 23:44

                                  @ Léon


                                  Oui , ça me met en rage d’autant qu’il s’agit d’un établissement d’enseignement sous contrat !!!
                                  Tout ceci n’arriverait pas si l’on appliquait l’adage « à école publique, fonds publics , à école privée, fonds privés » !
                                  Il faut en finir au plus vite avec l’enseignement privé sous contrat. Cessons de les subventionner , 9/10ème des écoles privées feront faillite et pourront être nationalisées !

                                • Senatus populusque (Courouve) Senatus populusque 31 décembre 2009 01:00

                                  @ Docdory :

                                  « Les Verts et apparentés sont totalement infiltrés par l’islam, au point qu’on se demande si leur couleur est plus le vert écolo ou le vert islam. »

                                  J’ai entendu Daniel Cohn-Bendit déclarer publiquement que le foulard à l’école, ça passait très bien en Allemagne, et qu’en France on n’avait pas besoin de loi. Je lui ai dit : « Vous n’êtes pas sérieux !! » Il a eu l’air surpris, mais n’a pas démenti ...


                                • Paul Villach Paul Villach 1er janvier 2010 19:23

                                  @ Cher Docdory

                                  Voilà un passage en revue intéressant et difficile à contrer. Paul Villach


                                • Hieronymus Hieronymus 3 janvier 2010 05:59

                                  @ Docdory
                                  merci pour votre commentaire tres exhaustif
                                  aussi distrayant qu’instructif, vous passez en revue le paysage politique francais et « son » positionnement par rapport a l’Islam, a qq nuances pres je suis totalement en accord quant au constat de la complaisance quasi generale des partis politiques vis a vis des islamistes (et ce a chaque fois pour des raisons etonnament differentes) et laissant encore une fois l’extreme droite seule a denoncer les verites ameres sur l’islamisation rampante de la societe francaise, bref lamentable !
                                  par contre je vous suis moins quand vous considerez que « soutenir la laicite » doit forcement aller de pair avec l’opposition aux religions, a toutes les religions voulez vous dire, cad en gros : islam + judaisme + chretiente ?
                                  je crois me souvenir que vous vous declarez en tant qu’athee (rassurez vous je n’ai rien contre) mais il y a a mon sens une grave erreur d’appreciation a mettre toutes les religions sur le meme plan face a la laicite, ce serait tres simpliste et naif et pourtant c’est un argument que je vois ressorti tres souvent par de nombreux commentateurs sur AV, sans doute en raison d’un vieux fonds masochiste europeen et d’un stupide souci de « fair play » bcp se sentent obliges de s’en prendre avec la meme vehemence a l’eglise catholique qu’a l’islam, agir ainsi c’est a peu pres aussi idiot que ces generaux russes blancs qui durant la guerre civile faisaient fusiller tous ceux qui n’etaient pas tsaristes, les democrates comme les bolcheviques, resultat : ils ont perdu la guerre !
                                  a part qq excites tout a fait marginaux, l’immense majorite des francais se declarant catholiques (et peu ou prou pratiquants) non seulement acceptent tres bien la laicite mais meme la soutiennent de facon parfaitement naturelle, comme qq chose d’inscrit ds leur culture, il n’y a pas a notre epoque d’opposition entre Chretiente et laicite alors qu’il y a effectivement une opposition entre Islam et laicite, c’est operer une fausse symetrie que de vouloir amalgamer toutes les religions comme opposees a la laicite, faux et dangereux ! 
                                  la Chretientete s’accomode tres bien de la laicite, elle en est qq part a l’origine (rendez a Cesar ce qui est a Cesar et a Dieu ...) mais pas l’Islam, absolument pas !
                                  profondement penetre de culture chretienne, je suis tout a fait partisan de la laicite qui signifie pour moi liberte religieuse, la religion restant du domaine prive, si les athees ou agnostiques ds leur desir de defense de la laicite, voient ds les eglises chretiennes un ennemi potentiel, ils commettent une terrible erreur tactique dont leur seul adversaire veritablement dangereux, les musulmans extremistes (et de + en + nombreux) sauront tout de suite profiter et apres il sera trop tard ...
                                  bref defendre la laicite signifie etre vigileant face a l’Islam, je m’en excuse face aux musulmans sinceres et qui restent moderes, simplement il ne faut pas etre naif.
                                  cordialement


                                • docdory docdory 3 janvier 2010 14:40

                                  @ Hieronymus


                                  1°) Ma position philosophique est proche de l’athéisme négatif.

                                  Il existe deux sortes d’athéismes :

                                  - l’athéisme positif , qui consiste à dire « je crois que dieu(x) n’existe(nt) pas » , position philosophique vis à vis de laquelle on pourrait reprocher le fait de se placer sur le terrain de la croyance

                                  - l’athéisme négatif, qui consiste à dire : " ja ne crois pas que dieu(x) existe(nt )

                                   A ces deux positions , on peut joindre celle de l’agnosticisme , qui consiste à dire que l’existence ou non de dieu(x) est une question indéccidable.


                                  Ma position philosophique personnelle consiste à dire : « la question » croyez-vous que dieu(x) existe(nt) ? « n’a aucun sens. J’appelle cette position » asémiothéisme " . Je m’explique :

                                  - le mot « croire » ( admettre pour vrai quelque chose dont on n’a pas la preuve ) est une position opposée à la rationalité, et que j’essaie donc , autant que faire se peut , de rayer mon vocabulaire

                                  - on ne peut pas se prononcer sur l’existence de quelque chose qui n’a pas été préalablement défini. Or , il est impossible de définir le concept de « dieu(x) », sur l’existence duquel ou desquels on ne peut donc pas se prononcer !

                                   La différence entre l’asémiothéisme et l’agnosticisme réside dans le fait que , pour les agnostiques , la question « croyez-vous que dieu(x) existe(nt) ? » a un sens , même s’ils refusent de se prononcer à son sujet .

                                  2°) Contrairement à ce que vous avez cru comprendre ( probablement me suis-je mal exprimé ) , je partage essentiellement votre analyse selon laquelle le christianisme actuel est compatible avec la laïcité , contrairement à l’islam .

                                  J’y mettrais toutefois une réserve en interprétant l’attitude excessivement bienveillante de l’église vis-à-vis de certaines revendications extravagantes de l’islam comme la manifestation d’un désir qu’auraient les église de se voir accorder pour elles-mêmes les entorses à la laïcité que l’islam revendique ( Dalil Boubaker avait osé réclamer , en son temps , un moratoire sur la loi de 1905, idée qui, à mon avis , ne fâcherait pas grand-monde au sein de la hiérarchie catholique ! ) .



                                • Hieronymus Hieronymus 4 janvier 2010 00:05

                                  cher Docdory

                                  merci de votre reponse
                                  je partage assez votre opinion concernant la vacuite des bavardages sur l’existence ou la croyance en Dieu
                                  1) demander si Dieu existe, c’est mettre la charrue avant les boeufs, car il faut d’abord s’entendre sur ce qu’on entend par Dieu, certaine definition de Dieu conviendrait ainsi parfaitement a des athees materialistes, donc mauvaise question !
                                  2) les termes de croyance et de foi m’ont toujours laisse perplexe car ils traduisent un doute, une incertitude manifeste, c’est comme avouer que l’on ne sait pas mais qu’on fait comme si ... bref bancal ...
                                  perso j’ai mes convictions interieures et me garde bien de tout proselytisme

                                  pour revenir a notre precieuse laicite, l’evenement le plus marquant de 2009 reste pour moi le vote Suisse anti-minarets, malgre une pression incroyable de tout l’establishment (y compris l’eglise catholique) l’expression populaire s’est traduite ds le secret de l’isoloir par la volonte de marquer un coup d’arret aux revendications islamistes car ce vote est avant tout symbolique, il s’agissait de montrer aux muzz que nous, on en a encore meme si on est gentil par nature, simplement faut pas confondre gentillesse et faiblesse !
                                  je pense que nombreux sont ceux parmi les elites, qui se sont rejouis du resultat de ce scrutin meme s’ils n’osent pas le dire, y compris ds la hierarchie catholique, c’est tout de meme terrible qu’on n’ait plus le droit de defendre son pays, sa culture, sa civilisation sans etre taxe de xenophobe ou de raciste, terrible cette manie d’autoflagellation !
                                  y en a marre de devoir baisser son froc sans arret devant ces moralistes violents et fanatiques qui se melent a tout moment de nous expliquer en quoi ils nous sont infiniment superieurs, si ca, c’est pas se foutre du monde ?
                                  moi les muzz, s’ils viennent me les casser je leur dis qu’ils aillent se faire voir ou je pense car je les emmerde, un point c’est tout.
                                  bien a Vous


                                • Hieronymus Hieronymus 4 janvier 2010 00:10

                                  Je voulais ajouter : excellent votre definition du MRAP
                                  ( Mouvement pour le Respect d’Allah et du Prophète )
                                  une honte de subventionner un tel organisme de destructuration republicaine
                                  c’est parfaitement scandaleux !


                                • docdory docdory 4 janvier 2010 10:19

                                  @ Hieronymus 


                                  Oui , je médite depuis quelque temps un article sur les subventions publiques aux associations, mais je prévois que cet article me demandera un travail très important de recherche, il faut donc que je mette de côté mon incurable paresse naturelle !

                                • Hieronymus Hieronymus 4 janvier 2010 16:12

                                  Oui Docdory, c’est normal d’etre paresseux qd on est intelligent
                                  les imbeciles qui font le plus souvent n’importe quoi
                                  ne risquent generalement pas de se fatiguer ..

                                  effectivement ya du boulot de recherche et du travail de synthese a faire
                                  du vrai journalisme d’investigation quoi, mais c’est un travail necessaire,
                                  on a le droit de demander a quoi sert notre fric ?
                                  sur ce sujet, cette association pourrait peut etre vous aider
                                  www.contribuables.org/
                                  www.lecri.fr/ (c’est un peu pareil)
                                  c’est justement leur objet, traquer les subventions inutiles voire nuisibles
                                  ya a faire, rien qu’avec le MRAP, la LICRA et la LDH (qd on pense que
                                  cette derniere a ete fondee par Clemenceau, quelle derive !)
                                  qui sont a notre epoque comme les 3 sorcieres de Macbeth
                                  sans oublier la perle des perles : « SOS racisme »
                                  un sous marin Mitterrandien qui perdure..

                                  cordialement


                                • ddacoudre ddacoudre 30 décembre 2009 19:31

                                  bonjour villach

                                  en 1999 j’écrivais ceci. les sociétés Laïques porteuses d’un idéal républicain sont en déclin. Elles ont trop cru qu’une économie libérale était synonyme de démocratie, et qu’il suffisait de se faire l’apôtre du libéralisme, pour voir l’idéal républicain se développer ; qu’il suffisait, d’une part, d’aboutir à une « employabilité » capitaliste en amenuisant l’activité socialisante et citoyenne pour qu’ils fassent l’éloge de la république ; qu’il suffisait d’autres part de respecter les confessions, pour qu’elles ne deviennent pas un recours idéologique identitaire devant la faiblesse et la réduction de l’action socialisante du travail, définie comme charge. D’une certaine manière la laïcité républicaine est attaquée de tout bord, autant par les initiatives privées, que par celles confessionnelles. Si bien que les responsables politiques, qui ne sont que le reflet de leurs électeurs, s’appauvrissent dans leur débat, incapables de reformuler des idéaux qui se réforment devant les événements. Et leur rôle de guide s’est transformé en celui de gardien d’un potentiel mercantile, sans philosophie autre que son expansionnisme.


                                  je ne pense pas que ce soit l’identité française qui manque, mais ce qui fait qu’on y trouve socialement sa place.


                                  le débat pour moi n’a jamais eu l’ombre d’un doute il s’agissait de savoir si l’on accepter l’islamisme. en droit républicain c’est oui, sauf pour ceux qui désirent que l’état français s’islamise, cela ils doivent retourner chez eux ou nous devons les combattre comme nous avons combattu le catholicisme.


                                  mais il ne faut pas être dupe les lobbies religieux sont puissants et si l’on ne cultive pas la laïcité dans nos écoles nous succomberons de nouveau sous le joug de tous les intégrisme religieux. il suffit de songer que déjà certain ont réussi a faire admettre le fondement du créationnisme comme valeur d’apprentissage en biologie, ou faire retirer de certains ouvrage les pages réservées à la sexualité. 


                                  et plus l’électorat se « cléricalisera » plus des discours comme celui du président se préciseront. la famille ne peut plus faire l’éducation de ses enfants il y a trop à savoir, l’école ne veut plus qu’être un instrument professionnel. où les hommes vont t-ils trouver le complèment éducatif necessaire à une société qui est de plus en plus complexe, dans les pages naïves de lecture religieuse, car elle recouvre sous le simplisme des connaissances profondes qui ne sont pas accessible aux ignorants à qui elle s’adresse.


                                  nous en vivons l’exemple entre la charité et la solidarité grand nombre de citoyens n’en connaissent pas la distinction ?


                                  cordialement.




                                  • Voris 30 décembre 2009 22:52

                                    La dérobade (une nouvelle danse)

                                    Mes amis, leurre est grave :
                                    La Chine s’empire par le milieu
                                    et le chador au coin du feu !
                                    Non ! Pas de leurre pour les braves !

                                    De leurre d’été à l’heure d’hiver,
                                    Il faut garder bien l’oeil ouvert
                                    Sous risque de mourir sur leurre.
                                    Par un Sarko à cent à l’heure.

                                    Refrain :

                                    Jette un oeil à la dérobée.
                                    Ne vois-tu pas la débandade ?
                                    Il n’est pas leurre de débander
                                    Ton arc ni de danser la dérobade.

                                    Réveillez-vous car il est leurre.
                                    Allah, Allah, à l’attaque de ces branleurs,
                                    Des burqas et des Musulmans.
                                    Car il faut sauver l’Occident.

                                    Il vous faut tout quitter sur leurre
                                    De la Bretagne et jusquà l’Eure,
                                    Et chanter à la cantonade
                                    Des airs guerriers pour la croisade.

                                    Refrain :

                                    Jette un oeil à la dérobée.
                                    Ne vois-tu pas la débandade ?
                                    Il n’est pas leurre de débander
                                    Ton arc ni de danser la dérobade.

                                    Ils partirent tous quand sonna leurre
                                    Armés de croix sous la chaleur
                                    Ils prirent la route de l’Orient
                                    Pour châtier le mécréant.

                                    Ils pensaient sauver l’Occident
                                    Quand ils tombèrent par accident
                                    Sur un grand sage musulman
                                    Qui déclara tout simplement :

                                    « Si vous voulez sauver l’Occident,
                                    Sachez éduquer vos enfants. »


                                    • JPL 30 décembre 2009 23:41

                                      sur le caractère masqué de M Sarkozy :


                                      - il a fait plus que quelques déclarations consistant à dire en substance que la France est (en tant que nation) catholique et remettant en cause la laïcité (implicitement qualifiée de négative)

                                      - on peut par exemple relever son acharnement à organiser un conseil national musulman, pour lequel il a tacitement accepté qu’il soit dominé par une association proche des fondamentalistes, bravo...

                                      - il a poussé la signature d’un traité avec le Vatican sur la reconnaissance réciproque des diplômes, étendue de manière ahurissante aux établissements catholiques en France (qui dit traité international aurait dû impliquer que l’on s’intéressait aux établissement sis sur le territoire de l’autre partie... classiquement). Voir ce qu’en écrit un journal catholique :
                                      Car le traité France-Vatican s’appuie sur un cadre international, le Processus de Bologne, datant de 1998. Les 46 États d’Europe qui en sont signataires – parmi lesquels le Saint-Siège – ont été invités à contracter librement entre eux pour organiser la mise en équivalence de leurs diplômes nationaux. Objectif poursuivi : l’unification de l’espace européen éducatif et la mobilité internationale des étudiants. Or, à la différence des accords équivalents qui ont été signés dans ce cadre avec d’autres pays européens, il ne s’agit pas ici de faciliter les liens avec des établissements étrangers mais avec d’autres établissements français, privés catholiques, qui délivrent des diplômes soumis au droit national.
                                      Ainsi, l’accord du 18 décembre apparaît comme un subterfuge pour faire évoluer, sans le dire, la situation des établissements confessionnels dans le paysage de l’enseignement supérieur français. Et si la question peut légitimement se poser, sa résolution par le biais d’un accord international crée la confusion. D’autant qu’elle exclut d’emblée du débat d’autres confessions, par définition inacces sibles au Processus de Bologne, faute de représentation diplomatique. Les synodes réformé et luthérien s’en sont d’ailleurs indignés, appelant le 23 mai à un « traitement équitable des diplômes de théologie des différentes religions et confessions en France ».

                                      ...
                                      Mais il reste vrai que, dans son principe, ce traité confère un privilège au privé catholique. Et le symbole a son importance. Visiblement, Nicolas Sarkozy, fidèle à sa conception d’une laïcité qui donne de la visibilité au rôle joué par les religions dans la sphère publique, était désireux d’envoyer un signal positif – supplémentaire – au monde catholique.

                                      Bref je vous trouve bien indulgent vis-à-vis d’un décideur bien léger dans ses improvisations et bien constant dans sa volonté d’élargir le champ du religieux dans la vie publique de notre pays.

                                      • Png persona-nongrata 31 décembre 2009 00:38

                                        Encore un article de sioniste rincé donc comme d’hab , une petite impression et direction les chiottes car j’aime à me torcher avec ce genre de PQ .

                                        • Cascabel Cascabel 31 décembre 2009 02:59

                                          Bonjour les hémorroïdes avec ce genre de pratique !
                                          Torchez-vous plutôt avec une burqa, ce sera plus commode.


                                        • Shaytan666 Shaytan666 3 janvier 2010 12:18

                                          Quel menteur ce persona ! Tout le monde sait quand même que les muzz ne se torchent pas avec du PQ mais avec des cailloux ou a défaut avec la main gauche. Si ! si ! j’ai lu ça dans un livre  smiley


                                        • Cascabel Cascabel 31 décembre 2009 01:58

                                          Arrêtons l’hypocrisie.
                                          Le problème dépasse le simple cadre de la laïcité. C’est un sentiment d’invasion et d’abus de confiance qui ressort derrière cette histoire de voile et de minarets.

                                          En Europe on ne bâche pas les femmes, point barre. Quand des étrangers, naturalisés ou pas, nous imposent ce genre de mœurs et bien il ne s’agit rien d’autre qu’une provocation.


                                          • french_car 2 janvier 2010 20:55

                                            Bah quand on est naturalisé on n’est plus étranger Cascabel !


                                          • Cascabel Cascabel 2 janvier 2010 23:25

                                            Un naturalisé qui impose des coutumes étrangères et refuse la culture d’accueil reste par définition un étranger. Aux yeux des ordinateurs de l’administration il sera « Français », mais aux yeux de la réalité, de la logique, du sens commun, de l’histoire et des autochtones il reste très clairement un étranger.


                                          • Candide2 31 décembre 2009 09:58

                                            A l’auteur.

                                            Vous avez raison de stigmatiser la dérobade de l’opposition, à laquelle on pourrait ajouter les nostalgiques de la Chiraki qui ne souhaitent pas un débat public qui démontrerait combien leur universalisme béat est loin des aspirations du peuple.

                                            Il est vrai que la laïcité est en danger, et que tous les républicains devraient, pour une fois, s’entendre pour la sauver.

                                            Le problème est qu’à côté des idiots utiles et des internationalistes socialistes ou anarchistes, oeuvre en sous-main cet islamisme que l’on dit Ultra minoritaire, mais qui s’infiltre dans toutes les structures d’influence.

                                            Sur Agoravox, je me heurte à une censure honteuse qui n’a d’autre justification que ma critique envers l’Islam :

                                            Deux de mes articles qui traitaient justement des sujets qui fâchent, sont toujours bloqués par les « modérateurs » d’agoravox, qui apparemment sont infiltrés par des censeurs fascisants qui veillent à ce que la libre pensée ne sorte pas des chemins qu’ils entendent baliser. J’invite donc tous les défenseurs de la liberté d’expression, qu’ils partagent ou non mes opinions, à faire un tour sur la page des modérateurs et de jeter un oeil sur mes articles pour voir s’ils sont aussi condamnables que ça au point d’être interdit de débat public selon la méthode que condamnait déjà Voltaire.

                                             

                                            Vous trouverez le premier dans la rubrique religion sous le titre :

                                             « la morale et la démocratie ».

                                            À l’occasion de la votation suisse interdisant les minarets, je démonte ce qui constitue les droits de l’homme et ceux du citoyen.

                                            Le deuxième article censuré se trouve dans la rubrique « politique et citoyen » sous le titre :

                                            «  identité nationale, l’opinion de Samuel P. Huntington ».

                                            J’envisageais de détailler l’opinion de ce spécialiste mondial des civilisations dont le livre « le choc des civilisations » explique des mécanismes qui ont été dramatiquement confirmés par les attentats de New York et de Madrid. Mon but était de m’en tenir à des citations de cet auteur sur des sujets ciblés par une dizaine de questions sous la forme d’une interview fictive. Dès le premier article d’une série qui devait en comporter cinq et où je ne faisais encore qu’expliquer le thème dont j’entendais disserter, je me suis heurté à un blocage de la censure, muette et souveraine !

                                             

                                            Merci à tous les auteurs de ce site qui ont négligé jusqu’alors d’être aussi « modérateurs », de faire pour une fois cet acte citoyen pour défendre la liberté d’expression !

                                             

                                             


                                            • sisyphe sisyphe 31 décembre 2009 10:30

                                              Mais est-ce que pour autant la réflexion sur le contrat démocratique français est sans importance au regard du niveau de vie des français qui baisse, des salaires qui stagnent, des entreprises qui ferment ou délocalisent, de l’Europe ouverte aux vents de la mondialisation, du dumping social de pays européens anciennement communistes ou émergents comme la Chine ou l’Inde, du chômage qui s’accroît, des grands patrons et des banques qui s’en mettent plein les poches et recommencent à jouer au casino de la finance d’autant plus tranquillement qu’elle sont désormais assurées d’être « réassurrées » par l’État sans contrepartie en cas de faillite imminente, de l’École publique livrée au désordre pour rendre désirable sa privatisation, d’une Justice dont doute avec raison les citoyens, des stars données en modèles qui s’exilent pour mettre les fortunes insensées qu’elles amassent sans cause légitime, à l’abri du fisc ?

                                              La réponse est dans la question : c’est oui.


                                              • xray 31 décembre 2009 11:15


                                                La loi 1905  (France) 
                                                La première grande imposture du début du 20 ième siècle.  
                                                http://mondehypocrite.midiblogs.com/archive/2008/05/06/moralistes-par-devant-sans-scrupule-par-derriere.html


                                                La loi 1905, la loi des curés.
                                                 
                                                Le pouvoir est entre les mains de ceux qui contrôlent le capital de la Dette publique. 
                                                Pour la France, Le capital de la Dette publique (cinq fois le budget net de l’état) est contrôlé par ceux qui bénéficient de la loi 1905. La loi 1905 défiscalise les immenses ressources des curés. 

                                                Les curés gagnent à pourrir la vie du plus grand nombre. 
                                                Plus les curés gaspillent l’argent public,  plus ils fabriquent des pauvres,  plus ils génèrent des malades et plus ils s’enrichissent. 

                                                Les curés contrôlent tout : « Le capital de la Dette publique, la politique, les syndicats, l’administration, le médical,  l’institution judiciaire, les médias, l’enseignement, l’armée,  l’Europe, » etc. 
                                                Les curés disent un grand merci à la loi 1905. 


                                                La cuisine diabolique des croyances (Le Sida) 
                                                http://echofrance36.wordpress.com/2008/10/25/la-cuisine-diabolique-des-croyances/ 

                                                L’hypocrisie religieuse 
                                                http://blog.ifrance.com/echo-athees 

                                                SIDA, le dossier 
                                                http://echofrance36.wordpress.com/2008/10/23/sida-le-dossier/ 



                                                • Martin D 31 décembre 2009 11:29

                                                  que de commentaires d’ignorants sur l’islam....hallucinant ce qu’on peut dire sur l’islam et qui est tout faux, hallucinant !!!

                                                  exples :
                                                  - si les musulmanes mettent des gants c’est pour se protéger des impurs
                                                  - le voile n’est pas obligatoire
                                                  - l’islam n’est pas compatible avec la laicité
                                                  - l’islam est violent
                                                  - etc....


                                                  • zadig 31 décembre 2009 11:38

                                                    A l’auteur, merci pour ce article que je trouve pertinent.

                                                    J’ai apprécié cette brillante synthèse du problème de « l’identité nationale »

                                                    La grande qualité de monsieur Paul Villach est sa présentation synthétique
                                                    des termes d’un problème.
                                                    Libre à chacun d’utiliser ensuite ce plan pour enrichir sa réflexion.

                                                    Le problème (énorme ) traité ce jour sera encore plus d’actualité dans les années à venir.

                                                    Merci à mon auteur préféré d’agoravox ( il doit rougir ! ) de débroussailler le terrain.


                                                    • sisyphe sisyphe 31 décembre 2009 12:08

                                                      Rigolo de voir Villach mordre au leurre de « l’identité nationale », et confondre défense légitime et nécessaire de la laïcité, avec l’enfumage amalgamique islam-musulman-immigrés.

                                                      Il est leurre de se reposer un peu, monsieur Villach...


                                                      • Martin D 31 décembre 2009 16:21

                                                        Villach est comme tous les autres ignorants : ils nous font croire qu’un immigré est forcément un musulman qu’un musulman est forcément arabe et que l’islam n’est pas compatible avec la laicité
                                                        pour ça, ils utilisent des procédés malhonnêtes pour entuber le français moyen trop content de trouver un bouc-émissaire à ses pb sociaux


                                                      • french_car 2 janvier 2010 20:50

                                                        Pourquoi une photo prise à Berlin pour illustrer cet article ? S’agit-il d’un débat sur l’identité allemande ?


                                                        • Shaytan666 Shaytan666 3 janvier 2010 12:21

                                                          Il faut suivre là ! c’est pas Berlin, c’est Wien (Vienne), vous connaissez, la capitale de l’Autriche smiley


                                                        • bigoudi7 3 janvier 2010 00:20

                                                          Comme serait agréable un monde sans croyances ou alors un monde ou chacun pratiquerait sa superstition dans sa chambre,sans même perturber la chambre voisine !


                                                          • voxagora voxagora 3 janvier 2010 10:20

                                                             Une analyse parmi d’autres :
                                                             Beaucoup de familles intellectuelles françaises ont combattu idéologiquement pour l’indépendance de l’Algérie. La tendance humaine à la binarité fait qu’à jamais pour elles musulmans = victimes, et français = coupables. Et quoiqu’elles pensent en réalité elles sont paralysées.
                                                             Ceux qui nous gouvernent actuellement aiment la guerre, au sens large, et en « chauffant » les possibles belligérants, ils la promeuvent : en pointant les excès de l’islamisme -qui existent- ils espèrent que se lèveront christianisme et judaisme, pour jouir de l’affrontement.
                                                             Etc..


                                                            • gege061 gege061 3 janvier 2010 10:52

                                                              Bon sens

                                                              - de tous temps ce sont le puissants qui ont élevés les tours les plus hautes : avant l’Eglise, aujourd’hui les assurances et les banques

                                                              -  aucun homme aucune femme dans une democratie ne peut se promener nu en ville et je crois qu’il ne faut pas accepter qu’on se promene "caché. Pour moi pas d’aspect religieux ici mais du respect , base du bien vivre ensemble.

                                                              - A Cannes il y a quelques années un émir a eu un accident avec sa Rolls.... Vous imaginez bien qu’il n’a pas été traité d’arabe. Ce que je veux dire c’est que le prosélytisme ce fait toujours vers des milieux pauvres et que le racisme est le plus souvent social. Ne l’oublions pas.

                                                              - la laïcité doit être qualifiée lorsqu’elle montre son travers comme en Turquie , la laicité doit être surveillée pour éviter des déviences toujours possibles.


                                                              • Duralex Duralex 3 janvier 2010 11:05

                                                                « Islamisme à prétention hégémonique », « mythologie conquérante », « union sacrée contre le danger commun » etc...

                                                                Et vous vous étonnez que de pareils slogans ne parviennent pas à rassembler les français ?

                                                                Vous les avez vus où les manifestations de cet « hégémonisme islamique » en France, où les musulmans pratiquants ont toutes les peines du monde pour obtenir l’autorisation de construire des mosquées ?

                                                                Vous les avez vus où les burqas ? Quand vous voulez en montrer vous êtes obligé d’aller photographier des Séoudiennes à ... Vienne.

                                                                Il est bien évident, et tout le monde l’a compris, que tous ces discours délirants sur le danger que représenterait l’Islam visent en réalité les immigrés et leurs descendants, et spécialement ceux qui viennent d’Afrique du Nord.

                                                                Même s’il y a encore beaucoup de racisme en France, il se trouve que la majorité des gens n’ont pas la moindre envie de se lancer dans cette guerre ethnique dont ceux qui prétendent en signaler le danger sont aussi ceux qui la souhaitent le plus ardemment.


                                                                • conrad 3 janvier 2010 12:12

                                                                  Il est évident que la gauche est mal à l’aise avec ce (ces) débat. Qui d’ailleurs est bien plus vaste puisqu’il nous renvoie à la démocratie voir aux Lumières dont les contradictions internes arrivent au jour. C’est une difficile question que l’on ne peut pas régler d’un trait de plume. Quelque part chez Hegel ou chez Marx on trouve une formule qui dit à peu près ceci : « toute chose amenée à son terme se retourne en son contraire ». Nous y sommes. D’abord il faut se souvenir que toute idéologie totalitaire, l’islamisme en est une (comme le communiste, le fascisme etc.) a d’énorme capacité de plasticité et qu’elle sait avancer, reculer, se dissimuler, tricher, mentir pour atteindre son objectif. Mais restons sur le sujet : la burqa. Qu’elle est la faiblesse de la réaction de la gauche face à cette question, c’est tout simplement l’électoralisme. Car la grille de lecture de la gauche est qu’un individu se défini avant tout par son bulletin de salaire. Erreur magistrale que les communistes on payé au prix fort en croyant qu’il allait rafler la mise en attirant dès les années 60 les immigrés sur leurs circonscriptions, puisque à l’époque être arabe, noir et ouvrier = révolutionnaire, résultat : de la ceinture rouge il ne reste que lambeaux. Donc, camarades, deux conseils, voyez loin et soyez courageux. Cordialement. 


                                                                  • Paul Villach Paul Villach 3 janvier 2010 12:34

                                                                    @ Conrad

                                                                    Puissiez-vous être entendu ! Il est apparemment impossible de poser le problème comme j’ai osé le faire. Je viens ces jours-ci d’en faire l’expérience suivante : une lectrice amicale, d’obédience PS, tendance Ségolène Royal, vient de rompre cette relation de lecture.
                                                                    Pas un mot évidemment pour réfuter l’un des quatre arguments que j’expose. Est-ce l’aporie ? Je le crois ! Mais, pour sa bonne conscience, sans doute pense-t-elle que je suis d’extrême-droite, l’imbécile ! Devant conduite aussi frivole, je n’ai pas d’autre qualificatif !

                                                                    Ce que vous avancez comme explication me paraît judicieux. L’économisme fait des ravages, et dans toutes les familles de pensée ! Un citoyen n’est pas seulement un salarié. C’est aussi un croyant ou un non-croyant. Vouloir ignorer l’interaction des croyances et des intérêts économiques conduit à cette absurdité où l’on voit l’extrême droite se présenter comme la garante de la laïcité, du respect des libertés et des droits de la Personne ! Or, chacun sait que l’extrême droite n’a que faire des libertés et du respect des droits : toute l’Histoire le montre ! Elle ne s’en sert que pour attiser la haine et préparer la tyrannie.

                                                                    Quand donc cette démission des familles poilitiques et intellectuelles qui ouvre sur cette monstruosité, va-t-elle cesser ? Paul Villach 


                                                                  • Mohammed MADJOUR Mohammed 3 janvier 2010 13:30

                                                                    « On reste médusé devant la fuite de certaines familles politiques et intellectuelles françaises qui devraient être les premières à se mobiliser pour défendre la laïcité qui est un des termes majeurs du « contrat démocratique français » qu’on peut aussi appeler « identité nationale française ». »

                                                                    Je développe : Depuis 2001, les experts français, les historiens français, les politiques français sont devenus les plus lâches de la planète Terre !

                                                                    Jamais l’Histoire n’a retenu l’exemple d’un tel acharnement contre la religion et les cultures ! La France intelligente doit démontrer aux humains qu’il y’a un « virus terroriste » dans l’Islam qui s’est réveillé après avoir hyberné 15 siècles ! 

                                                                    La France d’aujourd’hui ne repose sur rien, l’objectif de la « Théorie et de la Pratique » du terrorisme n’ayant pas aboutit le rêve de la France se dissout comme la rosée du matin sous un Soleil implacable !

                                                                    Ou la France accepte le dialogue et la responsabilité complète de ses forfaits historiques ou elle se décomposera à l’air libre !

                                                                    Oui, mes chers compatriotes d’outre machin, la sublime France va se sublimer pour laisser malgré elle, s’échapper la Vérité historique !

                                                                    Mohammed. 


                                                                    • Duralex Duralex 3 janvier 2010 20:04

                                                                      « Et il se trouve encore des gens pour penser que l’islamisme ne mène pas à la guerre, aux attentats, aux masscres en tous genres etc... c’est intrinsèque à la religion de mohammet. »
                                                                      ---------------------

                                                                      Pour l’heure et depuis de trés nombreuses décennies, voire plus, ce sont les occidentaux qui font la guerre dans des pays ou règne, à défaut d’« islamisme », la religion de Mahomet,.et non l’inverse.



                                                                    • zergotine 3 janvier 2010 20:16

                                                                      L’histoire de France est enseignée dès la primaire... et les bibliothèques municipales, librairies offrent des km de linéaire sur l’histoire mille fois revisitées et réinterprétées !
                                                                      Gamine, j’ai appris comment notre pays s’est entretué pour des balivernes bibliques (guerres de religion) !
                                                                      Tout ça pour une croix, un croissant qui une fois jetés aux orties ont permis à notre civilisation de repenser la place de l’homme et de la femme au sein d’une société évoluée... d’inventer l’ordinateur, la fusée interplanétaire, et ouf enfin internet...
                                                                       reste à affirmer la place de la femme au sein des sociétés mondiales et de leurs droits légitimes à s’instruire, à s’émanciper de toutes les soumissions inventées depuis la nuit des temps ... par les hommes !
                                                                      on aurait pu penser que les hommes et femmes auraient assez de neurones au 21ème siècle et de libre-arbitre pour faire la part des choses entre les histoires religieuses inventées pour manipuler les bougres incultes des siècles passés ... et ben non ! des abrutis lobotomisés se font sauter en tuant un max de vivants et croient qu’en mourant ainsi ils vont vivre mieux pour s’enfiler des vierges quelque part dans le cosmos !
                                                                      Ce monde est désespérant devant tant d’ignorances, de sadisme, de violence !
                                                                      Depuis des milliers d’années, les hommes jouissent en tuant, en violant, en martyrisant pour un dieu (accréditation les dispensant de la culpabilisation)) ! Vivement que des scientifiques trouvent un jour comment modifier notre génome pour ne faire naître que des individus doués d’humanité généreuse bienfaisante et vivement que des politiciens les y autorisent !


                                                                    • beuhrète 2 3 janvier 2010 13:32

                                                                      @ PV,
                                                                      Je viens ces jours-ci d’en faire l’expérience suivante : une lectrice amicale,

                                                                      Mais, pour sa bonne conscience, sans doute pense-t-elle que je suis d’extrême-droite, l’imbécile !

                                                                      Ces deux phrases prises dans votre commentaire résument très bien ce que vous êtes réellement.


                                                                      • anamo 3 janvier 2010 14:29

                                                                        Un débat sur « l’identité nationale » !
                                                                        Formidable, quand « l’identité nationale » sera bien définie, on pourra l’exposer, bien figée comme le reste, au musée de « l’histoire de France ».
                                                                        Suite et fin.
                                                                        On sera bien avancé ...


                                                                        • Mohammed MADJOUR Mohammed 3 janvier 2010 15:04

                                                                          Enlevez d’abord ce masque, même Léonard de Vinci n’aurait pas réussi un tel champ de rides !

                                                                          Mohammed.


                                                                          • zergotine 3 janvier 2010 19:58

                                                                            Paul Villach

                                                                            Je vous félicite de publier sur Agora pour tenter de sortir la tête du sable nos autruches de souche qui viennent à s’égarer par ici !
                                                                            Issue moi-même du métissage islamo-chrétien et athée, je suis consternée de voir ce pays qu’est la France de n’avoir jamais su imposer ses principes laïques, contrer les lobbies religieux oeuvrant en coulisse (financement imposé par l’argent des contribuables de bâtiment religieux) !
                                                                            Depuis les années 80, le fachisme vert s’étend progressivement et tue, opprime, angoisse des millions d’habitants de cette planète, martyrise les femmes de manière intolérable et en France nous avons des abrutis qui ne veulent entendre, rien voir, rien comprendre !
                                                                            Je trouve anormal de voir des femme voilées en France exiger un traitement particulier et mépriser les valeurs républicaines affichant ainsi une image de la négation sociétale du sexe féminin !
                                                                            Nous devons lutter pour nous débarasser de toutes ces dérives policoreligieuses d’où qu’elles viennent (suivaez mon regarde côté Vatican et des lobbies intégristes chrétiens)


                                                                            • Paul Villach Paul Villach 3 janvier 2010 20:08

                                                                              @ Zergotine

                                                                              Vos mots sont les miens, vos maux sont les miens !

                                                                              Je proposerai à AGORAVOX, mardi, après-demain, un article sur un lobby intégriste catholique. Il n’est pas triste, lui non plus.

                                                                              Entre cette sorte de secte et l’Islamisme, on est bien barré si la laïcité n’est pas farouchement défendue ! Paul Villach


                                                                              • Duralex Duralex 3 janvier 2010 20:52

                                                                                Pensez-vous sérieusement que la laïcité ait vraiment besoin d’être défendue en France ?

                                                                                Défendue contre qui, contre quoi ?

                                                                                Depuis que le monde existe l’on avait encore jamais vu de pays aussi peu religieux que la France du XXI ème siècle.

                                                                                La philosophie de la raison, que Zergotine porte au pinacle, l’a totalement emporté. De ce qui était sacré il ne reste rien.

                                                                                Des chaines nous en avons d’autres. Moins glorieuses : nos crédits et nos banquiers.


                                                                              • zergotine 3 janvier 2010 20:36

                                                                                Je trouve dommage que les intellectuels musulmans qui désapprouvent l’intégrisme islamique, les vrais érudits de l’islam, s’expriment très peu dans les médias. on peut les comprendre, ils tiennent à leur vie et à celle de leur famille ! Pas drôle une vie à la rushdie !

                                                                                Consternant voire inquiétante aussi la démission de nos élites, et que dire de nos politiques ? et de ce lamentable minable débat sur l’identité française qui fut balancé n’importe comment sans objectif défini. A quoi ou à qui sert-il ?
                                                                                Dommage, cela aurait pu être une opportunité d’une réflexion collective, des débats enrichissants sur ce que l’on est devenu et redéfinir notre identité au sein d’une Europe économiquement mal en point et qui peine à s’affirmer face à un monde multipolaire.


                                                                                • sorro el manolo sorro el manolo 3 janvier 2010 22:12

                                                                                  @paul vilache,supert ton articles,
                                                                                  moi j’ai bien oseé, je tir ma référence tu es la aussi pour nous défandre,merci le paulo,
                                                                                  alors vla mon blème a moi
                                                                                  Je viens encore de tomber sur une pub promettant aux jeunes de devenir cascadeur… J’en ai marre de voir que certaines « écoles » de cascade se permettent de promettre du travail à leur élèves dans le cinéma ! Ceci est faux !! c’est une arnaque !
                                                                                  Ils vont vous appâter pour que vous commenciez votre formation chez eux et bien sur que vous payé ces couts de formations très onéreux en vous promettant de rapidement trouver du travail à la sortie… c’est dégueulasse.
                                                                                  Le milieu du cinéma ne fonctionne que par l’intermédiaire de régleurs de cascade bien implantés depuis plusieurs dizaines années. Aucun responsable d’école de cascade n’a véritablement de position dans le cinéma, car ils n’y ont que très peu, voir JAMAIS travaillé ! Regardez leur cv, leur bande annonce… à part quelques courts-métrage réalisés par leur potes, pas grand chose ! Ne vous faites pas non plus avoir par leur apparition sur des chaines de télé, la plupart des cascadeurs qui travaillent, non que peu de temps a consacrer aux émissions tv… ils n’ont pas besoin de promo, eux.

                                                                                  Attention, je ne suis pas entrain de dévaloriser toutes les écoles, je ne remets pas en cause les compétences de leur professeur non plus, je veux juste que les jeunes qui veulent devenir cascadeur sachent qu’ils ne travailleront pas forcement après avoir intégrés une école de cascade.

                                                                                  Pour travailler dans le milieu de la cascade, c’est comme partout : réseaux, piston, persévérer, patience…

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès