• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le « Cyber connard » n’a pas besoin d’être inventé, il sévit (...)

Le « Cyber connard » n’a pas besoin d’être inventé, il sévit déjà ?

 Son petit frère, le "cyber couillon", ce modèle basique est le plus rependu. On peut le rencontrer partout, parfois flanqué de cousins en version plus sophistiquée, estampillés "intello de chez Dupont la joie" sans que l’on sache pour quelle raison et en vertu de quels critères ce label leur a été attribué !

 Alors, le plus souvent c’est le dialogue de sourd qui s’installe. Les écrits des uns entraînent les commentaires ineptes des autres et voila qu’un blog sympathique se trouve en difficulté ! La seule solution, pour éviter une disparition, pour cause de pollution, qui s’offre au webmestre du site concerné c’est de fermer brutalement le robinet des déjections importées par de tristes pingouins qui confondent insultes et échange de points de vues dans un débat strictement démocratique !

Heureusement que sur le Net après quelques tribulations il est presque toujours possible de trouver les informations dont on a besoin, en quelques clics et gratuitement !

Le Net n’est, finalement, que le reflet fidèle, mais très cru, des turpitudes des habitants de notre planète Terre ! La situation n’est pas toujours confortable mais c’est bien le prix à payer pour conserver un Internet "semi-libre" que les sécuritaires s’efforceront de contrôler toujours plus efficacement pour toutes sortes de bonnes raisons, ce qui n’est pas forcement rassurant !

 Toutefois à ce jour, nos libertés fondamentales, sont encore debout même si l’avenir ne peut pas être qualifié de serein puisque nous ne pouvons l’ignorer : nous sommes tous de plus en plus surveillés, fliqués comme l’affirme la grande majorité des jeunes qui se méfient de leurs portables !

Bien que j’appartienne au clan des séniors, très confirmés, que des hypocrites viennent, à chaque scrutins, flatter le temps de la campagne, je n’ignore pas que ces beaux messieurs, immédiatement après, espèrent qu’une bonne canicule ou une pandémie meurtrière leur évitera de tenir leurs promesses, qui en fait n’ont jamais engagé que les naïfs qui les ont gobées ! Donc, tout comme nos jeunes je déplore que les discours sécuritaires rassemblent autant d’adeptes frileux, même si je suis bien conscient que nous les vieux briscards, qui avons traversé des épreuves meurtrières pourrions finir dépouillés au coin d’une rue paisible ! Mais rien ne sert de baliser et croire que la restriction de nos liberté peut seule nous apporter la sécurité totale !
 
Aujourd’hui notre République nous semble bien falote même si elle affiche toujours sur les frontons de ses édifices publics "Liberté-Égalité-Fraternité" affirmation d’un gros mensonge, qui ne devrait pas nous faire sourire mais pleurer de rage ! Étonnante république ou les banquiers -de grands chemins- sont aidés par ceux qui nous gouvernent et ou la seule ambition affichée de la minorité dirigeante est d’abattre tous les acquis sociaux obtenus depuis des temps anciens et de haute lutte par nos pères ! La crise n’a rien changé, les moutons de France n’ont toujours rien compris puisqu’ils baissent toujours la tête afin de ne pas voir qu’ils sont cocus !

Pour moi qui suis dans ma dernière ligne droite à la fin d’un parcours chaotique je n’arrive pas à comprendre pourquoi vous acceptez l’esclavage moderne en "badant" d’admiration devant cette poignée de nantis, qui assurent le spectacle, protégés par une classe politique docile élue par le peuple pour finalement ne servir que les puissants !

Nos voisins anglais ont récemment découverts le scandale des notes de frais encaissées par leurs parlementaires mais chez nous, en douce France rien de semblable ne peut se produire puisqu’aucun contrôle n’est pratiqué et que demain, main dans la main, avec une belle unanimité nos politiques n’hésiteront pas longuement avant de se doter d’une loi inique les mettant à l’abri d’une mauvaise surprise !

Moutons de France mes frères vous courez allègrement vers l’abattoir un bandeau sur les yeux et je vous le dit en face vous aggravez mes nausées ! Je me demande sérieusement si « le connard magnifique » n’est pas subitement devenu majoritaire dans cette nouvelle république "Bling-Bling" de type vide tirelire !

Le réveil risque d’être fort douloureux !


Moyenne des avis sur cet article :  4.43/5   (42 votes)




Réagissez à l'article

38 réactions à cet article    


  • tvargentine.com lerma 18 août 2009 13:01

    Oui et je suis moi même scandalisé de savoir que des élus condamnés par la justice continue de gerer des régions en France (J P HUCHON)

    De même que je suis scandalisé de voir des personnes comme Julien DRAY faire la pluie et le beau temps au PS avec le train de vie de millionnaire qu’il a (avec l’argent du contribuable ???)

    Comment réformer le PS avec autant de moutons à gauche ?

    http://www.tvargentine.com/


    • Gorg Gorg 18 août 2009 13:57

      Quand tu auras terminé le cirage des bottines dis nous également ce que tu penses de

      -Noir

      -Juppé

      -Pasqua (père et fils)

      -Balkany

      -Bédier …etc…

      J’arrête ou je continue … ???


    • Pyrathome pyralene 18 août 2009 14:05

      Lerma s’est tout de suite reconnu dans ce titre.....pourtant,on attire pas les mouches avec du vinaigre... !
       à part lui.....visiblement !


    • anomail 18 août 2009 14:15

      ’Comment réformer le PS avec autant de moutons à gauche ?’

      Le PS, de gauche ? Quel troll ce Lerma smiley


    • Talion Talion 18 août 2009 14:37

      « Lerma s’est tout de suite reconnu dans ce titre.....pourtant,on attire pas les mouches avec du vinaigre... !
       à part lui.....visiblement ! »

      MDR !

      Je ne l’aurai pas mieux exprimé !


    • Pyrathome pyralene 18 août 2009 19:38

      huhuhuhu ,ça te concerne au plus haut point cet article !!.....hihihihih...


    • JL JL 18 août 2009 13:16

      bel article.

      « Moutons de France mes frères vous courez allègrement vers l’abattoir un bandeau sur les yeux »

      Dit autrement : Des dindes scotchées devant la télé parce qu’il y a des débats qui expliquent pourquoi il faut voter pour la Noël et pourquoi il faut voter pour le 1er de l’an.


      • Loan 18 août 2009 13:20

        Merci de lutter, même si ce n’est pas le but principalement recherché, par votre verve, contre les préjugés qui ne veulent voir dans les personnes âgées que leurs handicaps physiques et veulent les maintenir dans la dépendance. A croire que seuls les séniors sont capables de se révolter. Vous avez raison, pour certains le réveil est déjà douloureux mais ils n’ont plus de courage. 


        • Gasty Gasty 18 août 2009 13:28

          Merci Jean Masbou.


          • LeGus LeGus 18 août 2009 13:38

            ne sois pas déçu, au contraire, ça parle de toi.


          • amipb amipb 18 août 2009 17:26

            Morice fait peut-être beaucoup de raffut dans les commentaires, mais ses articles sont tout de même loin d’être inintéressants, bien au contraire. L’épisode d’Artic Sea prouve la pertinence de certaines de ses investigations.


          • jakback jakback 18 août 2009 13:32

            De Giscard a Sarko en passant par François de l’observatoire, nous électeurs Français, portons la responsabilité de cette France a genoux, trop souvent couchée.
            Qu’avons nous appris aux générations nouvelles ? la schizophrénie, le mythe de l’argent roi, du pouvoir a n’importe quel prix, dans un état providence.
            Ce modèle de société, est suicidaire, comme jouer a la roulette russe avec cinq balles dans le barillet.
            Pour être fidèle lecteur d’ AVOX, beaucoup semble impatient d’appuyer sur la détente.


            • LeGus LeGus 18 août 2009 13:37

              Belle lucidité.

              Jeunots prenez en de la graine.

              @lerma, relis l’article, je crois qu’une partie du propos de monsieur t’as échappé.

              Très cordialement.


              • LeGus LeGus 18 août 2009 13:45

                @jacknack,

                Même remarque pour lerma.

                @l’auteur,

                Votre le titre de votre article c’est une prédiction ?

                Cordialement.


              • jakback jakback 18 août 2009 14:07

                @ le gusgus,
                jaknack, connait pas, mais bon, pour un « homme/femme » qui a 5 chances sur 6 de mourir en même temps que la société d’économie mixte qui le maintient en vie, ne soyons pas trop exigeant.


              • LeGus LeGus 18 août 2009 14:13

                Touché, je suis trop rapide du clavier, c’est grave docteur ?

                Sinon tu es certain d’avoir compris le sens de l’article vraiment ?


              • fredleborgne fredleborgne 18 août 2009 13:43

                On part des cyber-connards pour ne parler que des connards tout court durant la plus grande partie de l’article (à partir du 3 paragraphe : le net n’est que le reflet...). Le titre est donc racoleur et inadéquat. Un simple « pauvre cons, finalement vous n’avez que ce que vous méritez » aurait été plus judicieux.
                Malheureusement, ce coup de gueule ne sera qu’un coup d’épée dans l’eau, car même si sur ce site, le citoyen est moins con que la moyenne, la masse s’abime dans le boulot de m..., la course au pognon, la contemplation de sa télé plus plate, plus grande et ne recherche même pas les causes de son apathie. Le réveil n’est même pas garanti pour quelques secondes de lucidité avant de passer l’arme à gauche. Avec vos 80 ans et votre poignée de neurones, vous devez faire tâche dans votre maison de retraite, à moins que vous soyez encore en train de refaire le monde tous les dimanches, à l’apéro, devant une famille bien enfoncée dans son train train quotidien, et que vous étouffez sous le poids de la bêtise majoritaire autour de vous. Au bal des cocus, il n’y a pas de français qui restent assis aujourd’hui. Tous coupables, un jour ou l’autre, d’avoir laissé faire les bourgeois, les grosses fortunes de France, et depuis quelques temps, les clowns du monde dit « artistique ».
                Même en crachant dans la soupe, il en restera pour la trouver encore bonne...tant qu’il en restera.


                • jakback jakback 18 août 2009 14:27

                  @ fredelefredele borgne,
                  vous êtes méprisant et irrespectueux, vous transpirez la haine du perdant, ivre de revanche, votre suffisance est inversement proportionnelle a votre intellect ; Vous n’êtes qu’un fat, mal dégrossit, envieux du talent des autres.
                  Ayez le parcours de Jean Masbou, puis revenez nous voir, pour l’instant le silence est ce qui sied le mieux


                • Pyrathome pyralene 18 août 2009 13:45

                  La crise n’a rien changé, les moutons de France n’ont toujours rien compris puisqu’ils baissent toujours la tête afin de ne pas voir qu’ils sont coccus ! Pour moi qui suis dans ma dernière ligne droite à la fin d’un parcours chaotique je n’arrive pas à comprendre pourquoi vous acceptez l’esclavage moderne en « badant » d’admiration devant cette poignée de nantis, qui assure le spectacle, protégés par une classe politique docile élue par le peuple pour finalement ne servir que les puissants !.....

                  Excellent ! je préconise la vaccination contre la grippe du mouton !...dire qu’il faut avoir 80 piges pour se rendre compte de l’arnaque ! ...non,je vous rassure,beaucoup ont compris l’escroquerie en règle ! mais,il va falloir choisir ses armes,et ne pas se tromper pour abattre cette bête immonde ! Je crois personnellement que seule la vérité est l’ADM pour les mettre à genou,dénoncer leurs magouilles et leurs plans nauséabonds,quand les rois sont nus,ils deviennent impuissants....
                   Quand aux cyber-connards qui écument,notamment ce site,on a une démonstration éloquente sur les fils du rédacteur morice.....où sévissent les bas-fond de la médiocrité trollesque et propagandiste de la pensée unique,pour ne pas dire la « com » (mot inventé pour suplanter la propagande...)
                   Excellent papier Jean,ça fait plaisir de voir les seniors enfin se rebeller contre cette gabegie infâme ! merci !!


                  • Le Promeneur Le Promeneur 18 août 2009 15:32

                    @l’auteur,

                    Bravo pour votre clairvoyance et votre virulence. Grâce à vous, plus personne n’a peur de vieillir.

                    Hilarant, ce lerma, mais cessons de ricaner. A vaincre sans péril on triomphe sans gloire...
                    Pour ma part, je suis plutôt consterné.


                    • rocla (haddock) rocla (haddock) 18 août 2009 15:42

                      Un cyber-connard est déjà un con tout court au départ .

                      S’ il en est pas un il cherche à devenir moins con de jour en jour , je sais c ’est dur pour certains , la pire des illusions étant de croire qu’ un homme politique , ou autre puisse changer la vie .

                      La vie on se la fait soi-même .

                       

                      Le reste est bêtises idiotie et autres balivernes .


                      Lets go , gogols ...


                      • rocla (haddock) rocla (haddock) 18 août 2009 15:59

                        Compromis chose dûe disat Coluche ...


                        • Pyrathome pyralene 18 août 2009 20:01

                          cessez de citer Coluche ,ça ne vous va pas du tout.............


                        • Marcel Chapoutier Marcel Chapoutier 18 août 2009 16:51

                          Le con c’est toujours l’autre qu’il soit cyber ou pas, qu’il soit avec ou sans accessoire, comme disait quelqu’un « les cons ça osent tout c’est même à ça qu’on les reconnait » je trouve que ça s’applique bien à Lerma...

                          Sinon ils se divisent en deux grandes catégories :

                          1/ Les cons inoffensifs (qui ne mangent pas de pain)...

                          2/ Les cons malfaisants, les pires (qui polluent l’humanité depuis trop longtemps...) On peut ranger dans cette catégorie un tas de rois et empereurs, des présidents, des généraux et maréchaux, tout les dictateurs avec à leur tête, Hitler, Staline, Pol pot, Attila, les Bush père & fils, Reagan, Nixon, Gambetta, Pétain et Laval et bien d’autres encore, complétez vous même. Je n’ai pas envie d’y passer la nuit... Un connologue 


                          • Michael Jordan Manson (MJM) Michael Jordan Manson (MJM) 18 août 2009 17:06

                            En toute objectivité, il faut être constructif. Des choses passent chacun retient.


                            • Serpico Serpico 18 août 2009 18:38

                              Des cyber connards dirigés par des connards d’Etat, quoi...

                              Merci Jean pour ce coup de fouet rafraîchissant !


                              • Serpico Serpico 18 août 2009 21:36

                                Huhu... « L auteur pleure de rage ..Serpico remercie l auteur du coup de fouet....pfhahaha vous n etes pas fachés si je ris j espere ?... »

                                **********************

                                Quand le sage montre la Lune, le cyber-connard ne lâche pas le doigt d’une semelle...


                              • Pyrathome pyralene 18 août 2009 19:59

                                et voila l’exemple type qui confirme cet excellent article ! HUHUHU dans son role de cyber-c.....un spécimen représentant sa famille.... CQFD


                              • Proudhon Proudhon 18 août 2009 20:23

                                Bravo pour cet article plein de jeunesse...

                                Je dis souvent que nos parents étaient moins cons que nous qui sommes beaucoups moins cons que nos enfants qui seront beaucoups moins cons que les leurs Etc...


                                • rocla (haddock) rocla (haddock) 18 août 2009 20:24
                                  1. La CGT : le Cancer Généralisé du Travail ; à ne pas confondre avec FO ; Farce Ouvrière.
                                  2. La C.G.T., c’est le Cancer Général du Travail ; encore que Krasucki dit que c’est faux, parce que le cancer évolue, pas la C.G.T. ! (P. C. G.T.)

                                     Toujours de Coluche ...

                                  • Cotcodec 19 août 2009 00:53


                                    RoclHaddock, je me permets, vous n’avez pas tellement évolué non plus pour mentionner encore Krasucki...

                                    c_


                                  • Pyrathome pyralene 19 août 2009 02:00

                                    capitaine Haddock connait pas l’amiral Darwin...


                                  • Cotcodec 19 août 2009 00:57


                                    A l’auteur,

                                    Merci, je crois que tout le monde ne peut être que d’accord, le bon sens étant la chose du monde la mieux partagée et personne ne se reconnaissant dans le cyber connard que vous décrivez.

                                    Mais bon, une fois dit tout ça, on fait quoi ? Les mêmes attendent toujours la lumière et le monde n’est plus le même depuis qu’il est mondialisé, éloigné de la terre et orphelin des oppositions hégémoniques URSS-Vatican-USA-fascistes.

                                    La lucidité OK mais sans principe d’action c’est pipi de chat comme disait ma grand’mère. Z’auriez au moins pu nous ressortir le manifeste du CNR (ou au moins citer du Bainville).

                                    cotcodec
                                    Vive la France quand même


                                    • San Bernardo Veritas 19 août 2009 01:01

                                      Bonjour à tous,


                                      En fouinant, je suis tombé (je ne sais plus comment) sur cet article :

                                      Je n’ai pas fini de le lire car c’est un peu longuet et je ne suis pas d’accord avec tout ce que j’ai déjà lu mais, à mon avis, il explique bien des choses et, en particulier, pourquoi ne nous ne réagissons que mollement à l’escalade des privations de notre liberté...

                                      Merci à Duboubou 1er de le faire, lui, au moins virtuellement !

                                      • Senatus populusque (Courouve) Courouve 19 août 2009 10:09

                                        « le plus rependu »

                                        Le Cyber illettré est assez répandu.


                                        • Cotcodec 19 août 2009 10:42


                                          c’était peut-être un jeu de mot sur « re-pendu » ?

                                          c_


                                        • abelard 19 août 2009 11:22

                                          Hourra !
                                          Bravo ! Bravissimo !

                                          Ah que tout cela est bien dit, bien senti, bien écrit !!!

                                          Bon sang de bordel, je vous aime monsieur Duboubou 1er. Je vote pour vous, je vous plébiscite, référendumise, monarquise. Vous nous rappelez avec tellement d’énergie que la jeunesse n’a jamais été une question d’âge !

                                          Il n’y a qu’une chose que j’aurai du mal à vous pardonner : « banquier de grands chemins » !

                                          Zut alors ! Quelle trouvaille magnifique !
                                          Je suis jaloux, aigri, dégoûté ! Je l’avais au bout de la langue, je tournais autour depuis des semaines, j’y étais presque... Et paf, un jeunot de 80 printemps me la souffle sous le nez, me la balance en pleine poire un mercredi matin, comme ça, sans prévenir !
                                          Je vous en veux, maître Duboubou 1er ! C’est trop injuste !
                                          A moins que vous n’acceptiez de me la prêter de temps en temps ? Je vous la rendrai en bon état, promis.


                                          • tanky 19 août 2009 13:23

                                            Merci pour cet article, qui m’a poussé à m’inscrire pour pouvoir commenter pour la 1ere fois sur agoravox que je fréquente pourtant depuis un bon moment.

                                            Je partage vos nausées et n’ai de cesse d’essayer de réveiller mes proches ou interlocuteurs d’un soir, malheureusement farcis de résignation et de défaitisme.

                                            Constat intéressant : tout le monde en à marre et veut que ça change.

                                            Constat macabre : qu’ils aient 20, 25, 30 ou 50 ans, la rage que je rencontre est ligotée par ce fameux « mais à quoi bon ? ».

                                            On nous pré digère une pseudo critique et tout le monde suit benoîtement la grande mascarade. 

                                            Ainsi personne n’est prêt à se mobiliser, à s’investir dans quelconque combat ? Même pas à réfléchir un peu à ce qui pourrait changer ? N’y a-t-il plus qu’en votant par SMS pour des shows de TV-réalité que les français s’expriment ?

                                            Comment est-ce arrivé ?Comment ont-ils réussi à nous désolidariser à ce point ? A éradiquer toute trace de revendication dans les foyers ?

                                            Qu’est-il arrivé aux français de mon adolescence qui se moquaient de la futilité des américains ?

                                            Aujourd’hui les USA représentent l’idéal à l’atteindre et bien avant la crise, quand un bonimenteur affirmait qu’ils étaient le modèle à suivre (ouille), les français applaudissaient bien fort !

                                            Pendant la campagne, tous, tous étaient comme hypnotisés, unis dans leur rage navrante face à une pseudo insécurité, alors que celui qui leur mentait déjà n’avait rien fait de bon en tant que Ministre de l’Intérieur, de la Sécurité intérieure et des Libertés locales.

                                            Est-ce parce que je ne regarde pas la TV que j’ai l’impression d’avoir raté un épisode ?

                                            Les critiques se font de plus en plus virulentes sur le net et l’espoir renaît en la gamine de 26 ans que je suis.

                                            La vraie question est plutôt MAIS COMMENT FAIRE pour changer tout ça ?

                                            Comment sortir de cette illusoire république biaisée où la force majoritaire est instrumentalisée et ne sert qu’à nous encadrer, comme des moutons passifs qui ne croient même plus qu’ils ont un quelconque pouvoir sur les décisions prises et qui ne pensent même plus à, excuser moi l’expression, gueuler !.

                                            Débattre, partager, construire une alternative. Il faut s’unir, pour détruire ce sentiment d’impuissance.

                                            Mais où, comment ? Quelle alternative viable, et si possible radicale mais sans bain de sang s’offre à nous ?! Je ne compte plus le nombre de personnes qui m’ont avouées espérer que ca pète violemment.

                                            Triste humanité individualiste et égoïste jusqu’au bout ? Je ne veux pas y croire et me tromper d’ennemis, les cyber connards ne sont que des cyber-pantins, l’œuvre la plus achevée de notre système.

                                            Tanky

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès