• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le H1N1 : Allez donc tousser sur vos élus !

Le H1N1 : Allez donc tousser sur vos élus !

Mon site qui avait d’abord pour but d’être littéraire s’est transformé en un site d’activiste, picoté de « complotismes », par la force des choses.
 
La semaine dernière je recevais une lettre personnelle d’une française qui disait qu’en France on ne pouvait pas parler trop de ses réticences pour la vaccination.
En voici un extrait :
 
Aussi je fais partie des personnes qui militent contre toutes les vaccinations et je ne le fais pas dans mon pays puisque je risquerais des représailles sévères . Il est en effet dit couramment par les ministres de la santé que toute personne faisant de la propagande contre les vaccins risque des poursuites pour soi disant non assistance à personne en danger, bien sur. Je risque d’être accusée de décourager les gens à se vacciner, je représente donc un danger public en matière de santé publique. ( ça, c’est à condition que l’on parte du présupposé que les vaccins ont éradiqué des épidémies alors que c’est précisément l’opposé qui est vrai ! )
 
Je ne vous citerez pas le reste puisque les attaques ont été telles contre cette « activiste » que ça dépasse certaines scènes de films de science-fiction : des détails et des faits à vous donner des frissons…
 
Le climat au Canada
 
Le 15 juillet j’étais frappé par un virus qui m’a cloué au lit pendant des jours et a sabordé mon été. Court, l’été au Québec…
 
Inquiet, je me résigne à consulter un « professionnel de la santé » qui me donne rendez-vous à 7h00 le matin.
 
Devant mes « symptômes », il a l’air de paniquer et veut m’envoyer immédiatement à l’hôpital pour la panoplie que l’on connaît. J’ai fait comme Jésus, j’ai donné mon urine, mon sang, et quelques images rappelant le Saint Suaire…
 
Connaissant les réactions vives et les douleurs, je suis en mesure de penser que j’ai 99% des chances d’avoir attrapé cette saleté de trio-virusal qui me donne du fil à retordre.
 
Alors, je me lance dans la recherche aux fins de connaître les « mesures » du gouvernement du Kanada pour cette pandémie.  On y a répertorié des cas si anodins, que l’on se demande pourquoi le gouvernement canadien a entreposé du Tumaflu et se prépare aux vaccins pour l’automne, 50 millions de doses.
 
 Sauf que les chiffres, pour les « victimes » ne semblent pas tout à fait véridiques : les hôpitaux ne prennent pas trop le temps de vérifier la souche de votre « grippe » et renvoient le patient chez lui.
 
Quoi faire ?
 
Lavez-vous les mains et toussez dans votre coude.
 
En français dans le texte. (sic)
 
L’information « officielle »
 
D’habitude, les médias sont là pour vous informer. Or, on en parle très peu. C’est la hache… On est tiède comme une eau de pluie par un beau soir d’été. Quant à dénicher de ces professionnels de la santé qui œuvrent dans les hôpitaux pour avoir l’heure juste, pas moyen… Ils ont dû se faire coudre la bouche par ces chirurgiens de la finance et du « contrôle » de l’information. Au compte-gouttes, comme ces petites solutions salines qu’on glisse dans vos veines pour éviter la déshydratation…
 
Dans les blogues dits « officiels » on ouvre un peu les valves…
 
Marie Claire Lortie, dans La Presse, cite le cas d’Oscar Arias, président du Costa Rica, atteint du virus. Elle s’inquiète également de ce « camouflage » étrange.
 
 On devrait lancer un mouvement de divulgation publique de ce type pour désamorcer la panique autour de cette maladie. Il pourrait y avoir un manifeste : “J’ai eu le H1N1″ ou (au Québec ce serait plutôt “je suis pas mal certaine que j’ai eu le H1N1 mais je n’ai pas été testée parce que on ne teste plus”), un peu comme les féministes françaises l’ont fait dans les années 70 pour l’avortement en demandant à des personnalités publiques de dire “J’ai avorté”, idée reprise récemment par le mouvement pro-euthanasie avec une déclaration publique de personnalités médicales françaises “Nous les avons aidés à mourir…
 
La véritable pandémie
 
« J’irai cracher sur vos tombes » Boris Vian
 
Ce n’est pas une mauvaise idée, car en parcourant les dernières 50 années d’Histoire, on constate que le pire virus de la planète est cette espèce qui se perpétue en élito-cratisme : le politicien et le financier. Copain-copain.
 
Ces crétins sur échasses, grand amateurs de points G, sont en train de nous duper. Si j’étais Zola, je les accuserais d’eugénisme de crime contre l’humanité. Les zélus nous prennent pour des cons. S’il y avait des guillotines à vendre sur Ebay, je pense que le vendeur ferait fortune. Car il est bien des têtes qui devraient tomber, sinon nous allons droit à la catastrophe planétaire. D’ailleurs, c’est à se demander si ce n’est pas là leur but.
 
Qu’ils commencent par se vacciner entre eux, à avaler des doses de Tamiflu, car les Thomas commencent à se multiplier dans les sociétés dites avancées. Avancées de quoi ? À se demander si notre démocratie n’est pas un vernis qui cache sous le plancher une termitière de ces homo-cravatus arrogants qui dînent à nos frais.
 
Ils ont les moyens, eux, de dépraver des copier-coller de leurs « grands projets » mondiaux. La vanité est un miroir à deux faces que l’on peut acheter aisément.
 
La souche
 
Des études génétiques ont démontré que le virus aviaire (H5N1) présentait des similitudes quasiment identiques avec le virus de la grippe espagnole qui tua entre 30 et 100 millions de personnes dans le monde, selon les différentes estimations. C’est plutôt inquiétant dans la perspective où il a été admis en 2005 que des scientifiques essayaient intentionnellement de recréer le virus de la grippe espagnole de 1918. Ce virus avait complètement disparu de la face de la planète… jusqu’à ce que ces scientifiques le ressuscite.
 
Parlant de cette grippe espagnole, elle porte un nom trompeur puisque la vraie source d’origine ne fut pas l’Espagne, mais bien Fort Riley, une base militaire américaine du Kansas.
 
Mais les prédictions pandémie de grippe aviaire ne se réalisèrent pas parce que ce virus n’est pas vraiment contagieux. Le virus H5N1 avait besoin d’être mélangé à d’autres virus d’influenza plus contagieux, comme celui de la grippe porcine (utilisé comme arme biologique par la CIA contre Cuba en 1971), pour devenir le vrai tueur en série. Et comme par magie, le voilà ! François Marginean, Les 7 du Québec
 
Mise au point
 
Je n’ai rien à vendre, je ne suis pas un maniaque du « complotisme », et j’aimerais davantage écrire de la poésie et de la musique.
 
Disons simplement que j’ai un ras-le-bol de voir les citoyens qui aspirent à vivre sur cette planète une vie simple avec tous les droits d’humains égaux livrés à une bande de barbares qui ont un cerveau mais pas d’âme.
 
Ces robots qui sont toujours à comploter pour nous anesthésier, amateurs de queue-de-pie, ne méritent pas notre support ni notre empathie. Eux, n’en ont pas
Alors, il ne nous reste plus, à nous citoyens du petit x des votes, à aller tousser sur eux pour rendre un brin tout le venin qu’ils nous injectent chaque jour dans leur parade de « grands » de ce monde.
 
Si, après, on pouvait aller cracher sur leur tombe, l’Humanité en sortirait un peu plus forte et probablement plus en santé.
 
As-tu du cœur ?
 
Le vieux Rodrigue avait bien raison… Nous devrions peut-être délaisser notre hyper-cérébralisation pour réajuster notre mode de pensée « one-track-mind » à la réalité de nos êtres.

Moyenne des avis sur cet article :  4.76/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • Login Login 13 août 2009 10:23

    Aucune investigation dans le presse francaise.

    En allemagne par exemple, comme dans la plupart des pays du monde...

    http://www.spiegel.de/international/germany/0,1518,640853-2,00.html


    Der Spiegel (Le Miroir) est le plus grand et le plus influent hebdomadaire allemand d’investigation, créé par Rudolf Augstein en 1946-1947.

    Il y aura des responsables et coupables.


    • LanJo 13 août 2009 11:20

      C’est une bonne idée de tousser sur nos élus


      • tvargentine.com lerma 13 août 2009 12:16

        Voila un très bon article et d’ailleurs ici même j’ai attiré l’attention des lecteurs sur la possibilité de cas de grippes à « Paris Plage » super plan Marketing du Maire de Paris et curieusement aucunes critiques n’est faite sur l’absence de politique sanitaire sur ce « bord de plage fantastique »

        Pourtant je suis certain que des contôles sanitaires dans le cadre d’une politique de prévention sanitaire aurait permis de sensibiliser les citoyens

        Au lieu de ça ,nous avons la curiosité de constater l’OMERTA ce un tel sujet

        Alors,oui,la prochaine fois,j’irais tousser devant un élu de la ville de Paris pour exprimer mon désaccord avec ce manque total de politique sanitaire ,alors que dans le même temps « Paris Plage » aura couté 2,5 millions d’euros

        François Béranger chantait « sous les ponts de Paris,coule la Seine..et la merde »

        http://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ois_B%C3%A9ranger

        Il avait bien raison

        http://www.tvargentine.com/



         


        • Login Login 13 août 2009 12:18

           

            Que se passe t-il pendant l’hivers austral ?


           Un grand journal Suisse.

          • JL JL 13 août 2009 13:48

            Bonjour, bon article. Vous dénoncez la collusion des financiers et des politiques. Permettez moi de vous livrer deux citations qui vont je crois, dans le même sens bien que d’origine et d’époques totalement différentes.

            « Le Fascisme devrait plutôt être appelé Corporatisme, puisqu’il s’agit en fait de l’intégration des pouvoirs de l’état et des pouvoirs du marché. » (Mussolini)

            « La charte des droits fondamentaux de l’Union européenne est le premier instrument international de protection des droits de l’homme qui renonce à la distinction binaire entre, d’une part les droits civils et politiques et d’autre part les droits économiques, sociaux et culturels » (Mireille Delmas Marty, au sujet du TCE)

            Au sujet de ce virus, il se dit de plus en plus qu’il serait génétiquement modifié à partir de plusieurs souches. Comme il semble que les diverses souches n’aient pas réussi à se renforcer mutuellement, il est permis de penser qu’elles se sont mutuellement inhibées ! En quelque sorte, « ils » auraient inventé involontairement un « virus-vaccin » qui s’auto propage ! Mdr !!! Et le mieux qu’il pourrait nous arriver, ce serait de le contracter au plus vite !

            Mais là où je ne rie plus c’est quand je pense que si ce que l’on murmure est vrai, alors un jour « ils » réussiront à mettre en route un virus vraiment méchant.

            Ps1 : j’emploie le verbe murmurer par opposition à ce qui est ‘tonitrué’ répétitivement dans les médias inféodés à le finance.

            Ps2. Dans votre présentation, vous donnez une citation de B. Franklin qui me laisse perplexe. Pourriez-vous m’en expliquer le sens ?


            • Gaëtan Pelletier Gaëtan Pelletier 13 août 2009 14:37

              Bonjour J.L,
              Pour la citation de Benjamin Franklin qui avait un sens de l’humour hors du commun.
              Je change de temps en temps les citations, rien que pour m’amuser.
              Nous avons eu un jour un étudiant américain, pasteur, qui avait eu belle culture et qui m’a présenté un Benjamin Franklin philosophe.
              APRÈS TROIS JOURS LA VISITE PUE.
              Je pense qu’elle signifie que quand quelqu’un ( ce qu’on nomme de la visite ici) passe trop de temps chez vous, on a hâte qu’il ou qu’ils partent...  smiley
              Ça vous va comme explication ?
              http://www.evene.fr/citations/auteur.php?ida=301
              Voilà une soixantaine de citations de ce Franklin.

              Lerma,
              Oui, l’Omerta... Je soupçonne qu’il y a eu au Québec de nombreux cas de ce virus sans qu’on en parle. Il y a trois semaine, ma conjointe a reçu un appel pour son travail d’un conseiller malade... Presque trois semaines de maladie. Grippe. Répertorié où ?
              Un jeune garçon qui a passé aisément au travers.
              Une jeune femme de 29 ans qui aurait eu « la pire grippe de sa vie ».

              Merci à vous tous pour vos commentaires....
              ______________________________
              Bonne journée !


              • BA 13 août 2009 15:57

                La machine européenne grippée par le H1N1.

                Les experts en pandémie de grippe A ont averti  : septembre sera le mois de tous les dangers.

                […]

                Si le volet PREVENTION baigne dans le flou, nos maires ont déjà, en revanche, reçu moult recommandations, et des plus réjouissantes.

                En cas de pandémie, ils sont priés – entre autres – d’ «  identifier les sites potentiels permanents qui pourraient recevoir des corps sans mise en bière, et de réaliser un annuaire avec les coordonnées des entreprises de pompes funèbres, des fabricants et/ou distributeurs de cercueils les plus proches.  »

                (Le Canard Enchaîné, mercredi 12 août 2009, page 3)


                • Fergus fergus 13 août 2009 17:37

                  Oui, Gaétan, le pire virus qui nous menace est celui que distillent les politiciens et les financiers. Sans compter qu’ils souffrent de consanguinité et entretiennent des relations incestueuses !


                  • Gaëtan Pelletier Gaëtan Pelletier 13 août 2009 18:33

                    Merci Fergus,
                    Rien à rajouter. Tout bien résumé.
                    Bonne journée !


                    • Alcide 14 août 2009 08:59

                      Loi martiale et militarisation de la santé publique : le programme mondial de vaccination contre la grippe H1N1
                      Énorme et dangereuse manipulation d’opinion .
                      Selon Leonid Ivachov, ancien chef de la Direction de la coopération militaire internationale du ministère russe de la Défense et président de l’Académie des problèmes géopolitiques(MOSCOU, 25 mai - RIA Novosti) : « De mon point de vue, l’attention soutenue portée au problème nucléaire permet de détourner l’opinion publique des principales menaces que sont les épidémies », a déclaré lundi à RIA Novosti M.Ivachov.
                      Selon lui, toutes les épidémies actuelles ont été créées dans des laboratoires. « Les médecins militaires détiennent la formule de la pneumonie atypique qui a donné naissance au virus. La grippe aviaire a également une origine artificielle », a noté l’expert.
                      « Selon les renseignements américains, d’ici 2015, quelque 3 milliards de personnes seront »de trop« , notre planète s’attend ainsi à une surpopulation. »L’activation« des différents virus susceptibles de déboucher sur la mort massive de gens est une stratégie globale destinée à réduire la population de la planète », a déclaré M.Ivachov.
                      Le gouvernement étasunien prévoie ni plus ni moins que l’éventualité de l’instauration de la loi martiale et la vaccination obligatoire, avec cerise sur le gâteau : l’immunité juridique accordée aux fabricants de vaccins !
                      Il est anormal et lourd de conséquences et d’interrogations de promulguer au rang de pandémie mondiale un virus aussi bénin et de prévoir l’acquisition et l’utilisation massive de vaccins non testés.
                      Selon les termes du député (US) Ron Paul :
                      « […] les centres de fusion, la militarisation policière, les caméras de surveillance et le commandement militaire national ne suffisent pas […]. Même si nous savons que les installations de détention sont déjà en place, ils veulent maintenant légaliser la construction de camps FEMA sur des bases militaires en invoquant l’éternelle excuse populaire voulant que ces installations puissent servir en cas d’urgence nationale. La fausse économie fondée sur la dette se détériorant jour après jour, l’éventualité de troubles civils menace de plus en plus l’establishment. L’on a qu’à penser à l’Islande, à la Grèce et à d’autres pays pour savoir ce qui pourrait se produire aux États-Unis. (Daily Paul, septembre 2008, souligné par l’auteur)
                      Les camps d’internement proposés devraient être vus comme étant liés au processus élargi de militarisation des institutions civiles. La construction de ces camps a précédé la présentation de HR 645 (Constitution de centres de secours d’urgence) en janvier 2009. Selon divers reportages (non confirmés), il existe quelque 800 camps de prisonniers FEMA dans différentes régions des États-Unis. De plus, depuis les années 1980, l’Armée étasunienne a développé des « tactiques, des techniques et des procédures » pour réprimer la dissidence civile, lesquels seraient utilisés advenant des protestations massives (le manuel de campagne de l’Armée étasunienne 19-15 sous Operation Garden Plot, intitulé « Civil Disturbances » ou « Troubles publics », a été émis en 1985) ;
                      En résumé : Un virus bénin érigé au rang de pandémie mondiale, L’OMS complice de cette manipulation, un marché de plus de 400 milliards pour les entreprises géantes fabricant de vaccins, une immunité juridique demandée et obtenue par les fabricants de vaccins, une situation de crise internationale non maîtrisée est susceptible de déboucher sur un chaos social et politique, inquiétante fourniture par Baxter AG d’un vaccin de grippe saisonnière polluée à la grippe aviaire !!! (Informations inconnues par les principaux médias européens, mais ayant néanmoins déclenché une plainte de la journaliste Autrichien Jane Bürgermeister )http://www.globalresearch.ca/index.php?context=va&aid=14513 )
                      liens :
                      http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=14721
                      http://www.alterinfo.net/Dictature-mondiale-sur-la-prochaine-vaccination-de-masse-contre-la-grippe-porcine_a35546.html


                      • Gaëtan Pelletier Gaëtan Pelletier 15 août 2009 07:44

                        Merci Alcide,
                        Je vais revenir lire avec plus d’attention.
                        Intéressant !
                        Bonne journée !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès