Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile
  • Agoravox TV

Accueil du site > Tribune Libre > Le plan Kalergi : génocide des peuples européens

Le plan Kalergi : génocide des peuples européens

L’immigration de masse est un phénomène dont les causes sont habilement cachées par le Système, et la propagande « multiethnique » s’efforce de nous persuader qu’elle est inévitable. Dans cet article, nous voulons vous démontrer une fois pour toute que cette immigration n’est pas un phénomène spontané. Ce que l’on voudrait nous faire croire comme étant une conséquence inéluctable de l’histoire est en réalité un plan étudié sur papier et préparé depuis des dizaines d’années pour détruire complètement le visage du Vieux continent.

LA PANEUROPE

Peu de gens savent qu’un des principaux protagonistes du processus européen est aussi celui qui a planifié et programmé le génocide des peuples européens. Il s’agit d’un obscur personnage dont les masses ignorent l’existence, mais que les « puissants » considèrent comme étant le père fondateur de l’Union Européenne. Son nom est Richard Coudenhove Kalergi. En coulisse, loin des projecteurs, il a réussi a attirer dans ses filets les plus importants chefs d’Etat. Ils soutiendront et feront la promotion de son projet d’unification européenne [1]. En 1922, il fonda à Vienne le mouvement « Paneuropéen », qui visait l’instauration d’un Nouvel Ordre Mondial basé sur une Fédération de Nations dirigée par les Etats-Unis. L’unification de l’Europe aurait été le premier pas vers un unique Gouvernement Mondial. Avec la montée du fascisme en Europe, le Plan a du être momentanément stoppé, et l’Union Paneuropéenne contrainte de se dissoudre. Mais, après la seconde guerre mondiale, Kalergi, grâce à une frénétique et infatigable activité, grâce aux appuis de Winston Churchill, de la loge maçonnique B’nai B’rith et d’importants quotidiens comme le New York Times, réussit à faire accepter son projet au gouvernement des USA. 

L’ESSENCE DU PLAN KALERGI

Dans son livre « Praktischer Idealismus », Kalergi déclare que les habitants des futurs « Etats Unis d’Europe » ne seront plus les peuples originaires du Vieux Continent, mais plutôt une sorte de sous-humanité bestiale issue de mélanges raciaux. Il affirmait, sans demi-mesure, qu’il était nécessaire de « croiser » les peuples européens avec les Asiatiques et les Noirs, pour créer un troupeau multi-ethnique sans qualités spécifiques et facile à dominer pour les élites au pouvoir.

Voilà comment Gerd Honsik décrit l’essence du Plan Kalergi :

« L’homme du futur sera de sang mêlé. La future race eurasiato-negroïde, très semblable aux anciens Egyptiens, remplacera la multiplicité des peuples [...] [2]

Kalergi proclama qu’il fallait abolir le droit à l’autodétermination des peuples et, successivement, éliminer les nations en utilisant les mouvements ethniques séparatistes ou l’immigration allogène de masse.

Pour que les élites puissent dominer l’Europe, il prévoyait de transformer les peuples homogènes en un peuple métissé ; il attribuait aux métis des caractéristiques de cruauté et d’infidélité, entre autres. Ce peuple, selon lui, devait être créé et ce nouveau peuple métissé permettrait à l’élite de lui être supérieure.

En éliminant d’abord la démocratie, à savoir le pouvoir du peuple, et ensuite le peuple lui-même avec le métissage, les Blancs devaient être remplacés par une race métissée facile à dominer.

En abolissant le principe d’égalité de tous devant la loi et en préservant les minorités de toute critique, avec des lois extraordinaires les protégeant, on réussirait à contrôler les masses. Les politiques de l’époque ont écouté Kalergi, les puissances occidentales se sont basées sur son Plan, les journaux et les services secrets américains ont financé ses projets. Les leaders de la politique européenne savent bien que c’est lui l’instigateur de cette Europe dirigée par Bruxelles et Maastricht. Kalergi, inconnu de l’opinion publique, [...] est considéré comme le père de Maastricht et du multiculturalisme. Ce qui est révolutionnaire dans son Plan, est qu’il ne préconise pas un génocide pour atteindre le pouvoir, mais qu’il prévoit de créer des « sous-humains » qui, en raison de caractéristiques négatives comme [l'incapacité] et l’instabilité, toléreront et accepteront cette « noble race » [3] (ndt noble race = élite). 

DE KALERGI À NOS JOURS

Bien qu’aucun livre d’école ne parle de Kalergi, ce sont ses idées qui ont inspiré l’Union Européenne d’aujourd’hui. Sa conviction que les peuples européens devaient être métissés avec les Noirs et les Asiatiques pour détruire leur identité et créer une unique race métissée, est à la base de toute la politique européenne face à l’intégration et à la défense des minorités.

Tout cela n’est pas décidé pour des raisons humanitaires. Ces directives sont promulguées, avec une détermination impitoyable, pour réaliser le plus grand génocide de l’histoire.

Le prix européen Coudenhove-Kalergi a été institué en son honneur. Tous les deux ans, il récompense les européistes qui se sont particuliè- rement distingués dans la poursuite de son Plan criminel. Parmi eux, nous trouvons des personnes du calibre d’Angela Merkel ou d’Herman van Rompuy.

La Société Européenne Coudenhove-Kalergi a décerné le premier prix européen à Angela Merkel en 2010.

Le 16 novembre 2012 le prix Coudenhove-Kalergi a été décerné au président du Conseil européen Herman von Rompuy pendant un congrès spécial qui s’est déroulé à Vienne pour célébrer les 90 ans du mouvement paneuropéen. Derrière lui on pouvait voir le symbole de l’union paneuropéenne : une croix rouge qui domine un soleil doré, symbole qui était celui de l’ordre de la Rose-Croix.

L’ONU pousse au génocide par ses constantes exhortations à accueillir des millions d’immigrés pour compenser la baisse de natalité en Europe. Un rapport de la « Population Division » des Nations Unies à New-York (datant de janvier 2000), est intitulé : « Migrations de remplacement : une solution pour les populations vieillissantes et en déclin ».

Selon ce rapport, l’Europe aurait besoin d’ici 2025 de 159 millions d’immigrés. On se demande comment il est possible de faire des estimations aussi précises, à moins que l’immigration ait été prévue et étudiée « sur papier ».

En fait, il est sûr que la baisse de natalité chez nous pourrait facilement être inversée avec des mesures adaptées de soutien aux familles. Et il est tout aussi évident que ça n’est pas avec l’apport d’un patrimoine génétique différent que l’on protègera le patrimoine génétique européen, et qu’en agissant ainsi, on accélère sa disparition.

Ainsi, l’unique but de ces mesures est de dénaturer complètement un peuple, de le transformer en un ensemble d’individus sans plus aucune cohésion ethnique, historique et culturelle.

Bref, les thèses du Plan Kalergi ont constitué et constituent jusqu’à aujourd’hui la base de la politique officielle des gouvernements qui poussent au génocide des peuples européens à travers l’immigration de masse.

G.Brock Chisholm, ex-directeur de l’OMS, nous montre qu’il a parfaitement appris la leçon de Kalergi quand il affirme :

« Ce que les gens doivent développer en tous lieux, est le contrôle des naissances ET les mariages mixtes (interraciaux), dans le but de créer une seule race dans un monde unique et dépendant d’une autorité centrale » [4] 

CONCLUSION 

Si nous regardons autour de nous, le Plan Kalergi semble s’être pleinement réalisé. Nous sommes au-devant d’une vraie tiersmondialisation de l’Europe.

L’axiome de la « Nouvelle citoyenneté », c’est le multiculturalisme et le métissage forcé. Les Européens sont les naufragés du métissage, submergés par des hordes d’immigrés africains et asiatiques. Les mariages mixtes produisent chaque année des milliers d’individus métis : les « enfants de Kalergi ».

Sous la double poussée de la désinformation et de l’abêtissement du peuple, grâce aux moyens de communication de masse, on a poussé les Européens à renier leurs propres origines, à oublier leurs propres identités ethniques. Les partisans de la globalisation s’efforcent de se convaincre que, renoncer à sa propre identité, est un acte progressiste et humanitaire, que le « racisme » est erroné, mais uniquement parce qu’ils aimeraient faire de nous des consommateurs aveugles.

http://www.dailymotion.com/video/x2v9don

https://fr.wikipedia.org/wiki/Richard_Nikolaus_de_Coudenhove-Kalergi

https://sitamnesty.wordpress.com/plan-kalergi/

http://fr.sputniknews.com/french.ruvr.ru/radio_broadcast/no_program/279173069/

NOTE : (pas traduites en français, ndt)

[1] Tra i suoi seguaci della prima ora si incontrano i politici cechi Masarik e Benes, così come il banchiere Max Warburg che ha messo a sua disposizione i primi 60.000 marchi. Il cancelliere austriaco Monsignor Ignaz Seipel e il successivo presidente austriaco Karl Renner si incaricarono successivamente di guidare il movimento Paneuropa. Kalergi stesso indicava che alti politici francesi approvavano il suo movimento per reprimere la ripresa della Germania. Così il primo ministro francese Edouard Herriot e il suo governo, come i leaders britannici di tutti gli ambiti politici e, tra loro, il redattore capo del Times, Noel Baker, caddero nelle macchinazioni di questo cospiratore. Infine riuscì ad attrarre Winston Churchill. Nello stesso anno, quello che più tardi si trasformerà nel genocida ceco di 300.000 tedeschi dei Sudeti, Edvard Benes, fu nominato presidente onorario. Egli ha finora quasi disconosciuto Kalergi, ma negoziava anche con Mussolini per restringere il diritto di autodeterminazione degli austriaci e favorire ancora di più le nazioni vittoriose, ma fallì. Nell’interminabile lista degli alti politici del XX secolo, c’è da menzionare particolarmente Konrad Adenauer, l’ex ministro della giustizia spagnolo, Rios, e John Foster Dulles (EEUU). Senza rispettare i fondamenti della democrazia e con l’aiuto del New York Times e del New York Herald Tribune, Kalergi presentò al Congresso Americano il suo piano. Il suo disprezzo per il governo popolare lo manifestò in una frase del 1966, nella quale ricorda la sua attività del dopoguerra : << I successivi cinque anni del movimento Paneuropeo furono dedicati principalmente a questa meta : con la mobilitazione dei parlamenti si trattava di forzare i governi a costruire la Paneuropa >>. Aiutato da Robert Schuman, ministro degli esteri francese, Kalergi riesce a togliere al popolo tedesco la gestione della sua produzione dell’acciaio, ferro e carbone e la trasferisce a sovranità sovranazionale, ossia antidemocratica. Appaiono altri nomi : De Gasperi, il traditore dell’autodeterminazione dei tirolesi del sud, e Spaak, il leader socialista belga. Finge di voler stabilire la pace tra il popolo tedesco e quello francese, attraverso gli eredi di Clemenceau, quelli che idearono il piano genocida di Versailles. E negli anni venti sceglie il colore azzurro per la bandiera dell’Unione Europea. Il ruolo guida di Kalergi nella creazione dell’Europa multiculturale e nella restrizione del potere esecutivo dei parlamenti e dei governi, è evidente ai giorni nostri, e si palesa col conferimento del premio “Coudenhove Kalergi” dal cancelliere Helmut Kohl come ringraziamento per seguire questo piano, così come l’elogio e l’adulazione del potente personaggio da parte del massone e polito europeo il primo ministro del Lussemburgo, Junker. Nel 1928 si aggiunsero celebri politici e massoni francesi : Leon Blum (più tardi primo ministro), Aristide Briand, E. M. Herriot, Loucheur. Tra i suoi associati si incontrava gente molto diversa come lo scrittore Thomas Mann e il figlio del Kaiser, Otto d’Asburgo. Tra i suoi promotori, a parte i già menzionati Benes, Masarik e la banca Warburg, si incontrava anche il massone Churchill, la CIA, la loggia massonica B’nai B’rith, il “New York Times” e tutta la stampa americana. Kalergi fu il primo a cui fu assegnato il premio Carlomagno nella località di Aachen ; e quando lo ricevette Adenauer, Kalergi era presente. Nel 1966 mantiene i contatti con i suoi collaboratori più importanti. Tutti coloro che sono stati insigniti di questo premio fanno parte del circolo di Kalergi e della massoneria, o si sforzarono di rappresentare gli interessi degli USA in Germania. Nell’anno 1948 Kalergi riesce a convertire il “Congresso degli europarlamentari” di Interlaken in uno strumento per obbligare i governi a tornare a occuparsi della “questione europea”, vale a dire, a realizzare il suo piano. Proprio allora si fonda il Consiglio europeo e in cima alla delegazione tedesca troviamo Konrad Adenauer appoggiato dalla CIA. (Gerd Honsik, “Il Piano Kalergi”)

[2] Kalergi, Praktischer Idealismus : "L’homme du futur sera le produit de différentes races. Les races et classes d’aujourd’hui disparaîtront progressivement par l’élimination des espaces, du temps et des préjugés. La race eurasienne-négroïde du futur, similaire en apparence aux anciens égyptiens, remplacera la diversité des peuples et celle desindividus. Plutôt que de détruire le judaïsme européen, l’Europe, contre sa volonté, éduque ce peuple et le conduit à son futur statut de leader de ce processus artificiel. Ce n’est pas surprenant que le peuple qui s’est échappé des ghettos-prisons devienne la noblesse spirituelle de l’Europe. Ainsi cette attention particulière de l’Europe a donné naissance à une nouvelle race d’aristocrates. Cela est dû à l’anéantissement de l’aristocratie féodale européenne qui s’est effondrée au moment de l’émancipation des juifs [En raison de la révolution française]."

[3] Honsik, op.cit.

[4] « USA Magazine », 12/08/1955

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.37/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

89 réactions à cet article    


  • howahkan Hotah howahkan Hotah 9 octobre 2015 14:38

    bon, pour faire simple c’est le plan sioniste donc...

    alors viendra leur messie....chacun a son messie ,c’est bien non....moi j’ai décidé d’être le mien donc ça a un coté pratique car je ne suis jamais seul, je suis deux, moi et mon coté messie ..tu veux savoir, pif pof, tu te le demande à toi meme...

    c’est pas tout, je resterais bien discuter mais je vais aller faire du vélo..

     smiley


    • lsga lsga 10 octobre 2015 14:41

      @howahkan Hotah

      oui va faire du vélo ça t’éviteras de raconter des conneries.
      Au passage, tant que la classe moyenne européenne pillera les matières premières africaines, il y aura des flux migratoires. C’est aussi simple que cela.

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 10 octobre 2015 19:34

      @lsga
      C’est la Chine qui investit en Afrique, vous retardez...


    • mmbbb 10 octobre 2015 20:33

      @lsga plutot simpliste comme toujours les Chinois les emirats arabes unis l’egypte achetent des terres arables en afrique N’’est ce pas du pillage


    • Massada Massada 9 octobre 2015 14:47

      Les dirigeants européens ont adopté le statut de dhimmis. « Ce qui implique l’oubli de ses racines, de son histoire, la peur du jihad et une servitude sans faille.
      .
      Résultat : une politique de soumission, d’humilité, de bons offices et de dénis, mêlés d’antisémitisme et d’antiaméricanisme. »
      .
      Nous israéliens résistons, nous sommes fier de notre pays, notre culture, notre peuple !
      Jamais nous nous soumettrons !


      • Pomme de Reinette 9 octobre 2015 16:19

        @Massada

        Bien dit !
         smiley

        Nous non plus, jamais nous ne nous soumettrons, et au besoin, on viendra vous donner un coup de main ! smiley


      • Massada Massada 9 octobre 2015 17:27

        @Pomme de Reinette

        Pour le moment on subit une vague d’attentats terroristes importantes.
        Le maire d’Ashdod a demandé à tous les citoyens titulaire du port d’armes, à s’en munir quotidiennement au cours de nos déplacement.
        Pour moi, c’est déjà fait de puis longtemps mais on va faire la demande pour mon épouse car ils attaquent aussi bien les femmes que les enfants.
        .
        On sort armé, très bien, mais si on tire, on doit prouver qu’on était vraiment en danger de mort et qu’on ne pouvait pas faire autrement. Faut prouver qu’on n’avait pas la possibilité de fuire ou autre.
        La législation sur la légitime défense n’est pas adapté à la situation actuelle.


      • Pomme de Reinette 9 octobre 2015 17:40

        @non667

        Tiens voila « non667 » qui veut nous faire croire qu’il a un jour regretté son tonton .... smiley


      • Pomme de Reinette 9 octobre 2015 17:45

        @Massada

        Oui, c’est une bonne initiative.
        En attendant, chacun devrait se munir de petite bombe lacrymo, ou tout autre objet en vente libre pouvant servir à l’auto-défense. Ca peut être utile.


      • Pie 3,14 9 octobre 2015 20:52

        @Massada

        C’est chouette chez vous !!!

        Voulez-vous que l’Europe vous envoie quelques armes ? 

        Mesurez-vous le ridicule qu’il y a à dénigrer un continent supposé envahi par les arabo-musulmans qui imposeraient leur loi pour ensuite décrire votre vie quotidienne armée et paranoïaque ?

        Je vis en Europe très tranquillement, en bonne entente avec mes amis musulmans. Je n’ai pas besoin d’armes et j’ai statistiquement autant de chance de me faire tuer par un intégriste musulman que de recevoir la foudre sur la tête.

        Alors balayez devant chez vous et réglez vos problèmes avant de venir nous donner des leçons malvenues.





      • Pomme de Reinette 9 octobre 2015 21:43

        @Pie 3,14

        que de recevoir la foudre sur la tête.

        C’est ce que pensaient les gaulois, qui n’avaient peur de rien .... avant que César et ses légions romaines, puis les francs, ne débarquent.
        A part cette petite joke, cela vous arrive-t-il de suivre l’actualité ?


      • Pie 3,14 9 octobre 2015 22:25

        @Pomme de Reinette

        C’est une réponse spécieuse, vous le savez aussi bien que moi.

        Quant à l’Histoire, César est intervenu à la demande de gaulois qui comptaient l’instrumentaliser (c’était raté) et les francs (5 siècles plus tard tout de même) sont des celtes tout comme les gaulois.

        Mettons les choses au point : si j’étais israélien, je serait de gauche, je détesterais la politique menée par Netanyahu, je chercherais une solution avec les palestiniens modérés.

        Aujourd’hui Israël offre un triste spectacle, celui d’un nationalisme débridé, une citadelle enfermée, une absence totale de perspectives de négociations à force d’avoir dézingué ou manipulé ses interlocuteurs, un isolement presque aussi pathétique que celui de ses ennemis déclarés, la militarisation outrancière de sa société.

        Il faut être aveugle pour ne pas voir cela et ce n’est pas une petite joke.

      • Pomme de Reinette 9 octobre 2015 22:39

        @Pie 3,14

        Les « palestiniens modérés » ????
        Lesquels ?
        Abbas ? Qui fait de l’incitation à la violence en tenant des propos racistes (en disant que les juifs « désacralisent les lieux saints avec leurs pieds sales » - citation du susdit) et ne condamnent pas les attentats contre les civils ?

        Qui d’autre ?


      • Pie 3,14 9 octobre 2015 22:55

        @Pomme de Reinette

        Effectivement, il n’y a plus beaucoup de modérés (ils sont toujours les premiers éliminés dans tous les conflits). Il y a certes beaucoup d’inconséquence côté palestinien mais il y a aussi les efforts conséquents des différents gouvernements israéliens visant à zigouiller le processus d’Oslo qui aurait pu être un début de solution si la droite n’avait pas mis tant d’énergie à promouvoir les extrémistes.

        Je n’ai évidemment pas de solution miracle mais parce que je suis cette actualité depuis bientôt 30 ans, je sais que la diabolisation de l’adversaire est la règle, que la violence est mutuelle, que rien n’est viable à moyen terme dans cette région et qu’il faudra bien un jour aller négocier.



      • Pomme de Reinette 9 octobre 2015 23:11

        @Pie 3,14
        Il y avait un type très bien chez les palestiniens : Salam Fayed. Il a complètement disparu du circuit.
        (et les israéliens n’y sont strictement pour rien). Il a été évincé par les palestiniens eux-mêmes.
        Je ne vois pas du tout où est la « diabolisation de l’adversaire » côté israélien.
        Cela fait plus d’un an que le gouvernement attend qu’Abbas vienne discuter :« sans aucune pré-condition », cela a été dit et répété, encore à la tribune de l’ONU il y a 15 jours.
        Ramallah est à 10 mn de voiture.
        Les faits sont les faits : aucune condamnation des attentats perpétrés ces derniers jours.

        C’est une forme de réponse, vous ne croyez pas ?
        Les palestiniens ne veulent pas la paix. Ils sont dans la fuite en avant.
        C’est pourtant simple à comprendre.


      • Pie 3,14 9 octobre 2015 23:18

        @Pomme de Reinette

        Vous racontez une histoire à sens unique avec des palestiniens suicidaires et des israéliens colombes de la paix.

        Pourquoi faites-vous preuve d’intelligence et de subtilité sur quantité de sujets et pourquoi êtes-vous sans nuances et si définitive dès lors qu’il s’agit de la question israélo-palestinienne ?

      • Pomme de Reinette 9 octobre 2015 23:20

        @ Pie 3,14 (suite)

        Pour mémoire : Salam Fayed, le seul qui avait réussi à redresser l’économie palestinienne (en totale banqueroute actuellement, et tenue à bout de bras par de « généreux donateurs » occidentaux) = il a été obligé de démissionner au moment de la pseudo réconciliation avec le hamas (à la demande du hamas).
        « Réconciliation » qui est toujours autant à couteaux tirés ..... d’ailleurs.

        J’espère que vous comprenez entre les lignes ....


      • Pomme de Reinette 9 octobre 2015 23:35

        @Pie 3,14

        Les israéliens ne sont peut être pas tous des « colombes » naïves comme vous, certes.
        Mais effectivement, les palestiniens sont assez suicidaires et, surtout, il n’y a pas de leadership avec suffisamment de pouvoir ou d’autorité pour parvenir à un accord.


      • Pie 3,14 9 octobre 2015 23:44

        @Pomme de Reinette

        La venue au pouvoir du Hamas a été une catastrophe pour la bande de Gaza et les palestiniens en général. Elle clôture l’échec du processus d’Oslo après les intifadas et l’éviction du Fatah.

        Cette évolution a largement été soutenue par Israël qui voyait là l’occasion d’échapper à un calendrier fixé par la communauté internationale auquel elle n’entendait pas obéir.

        A ce propos, il m’arrive d’être assez surpris par le relatif autisme des citoyens israéliens qui perçoivent mal la manière dont leur pays est perçu à l’étranger. Je pense à ce couple en vacances rencontré à Barcelone au printemps dernier qui enjoignait à plusieurs touristes français de venir passer leurs vacances en Israël et qui ne comprenait pas leurs mines surprises.
        Pour la plupart des français, Israël est un pays en guerre. Un pays plein de tensions sans aucune image touristique.





      • gnozd 9 octobre 2015 23:47

        @Pie 3,14

        D’accord avec vous sauf pour les Francs : c’était des Germains.


      • Pie 3,14 10 octobre 2015 00:07

        @gnozd

        Et alors ? les germains sont des celtes (des peuples venus de l’Est vers les VI Vè siècles AV JC) comme presque tous les autres peuples d’Europe. 

        Au Vème AP JC la distinction est entre romains et barbares (hors du limes, la frontière). Les germains sont censés être à l’Est du Rhin (hors Empire) mais certains comme les francs sont en réalité déjà intégrés dans l’Empire. 

        Pour résumer : les germains sont celtes, les francs sont romanisés avant l’effondrement du pouvoir à Rome.



      • Pomme de Reinette 10 octobre 2015 00:46

        @Pie 3,14
        Comment pouvez dire des énormités pareilles concernant Gaza ?
        Je suis obligée de constater que vous êtes désinformé, comme la plupart des français, malgré votre intelligence que j’apprécie.
        Gaza a été totalement évacué par Israël, justement dans le cadre du processus d’Oslo, et toutes les installations notamment agricoles ont été remises clé en main aux palestiniens. Mais c’était avant que le hamas n’y prenne le pouvoir (par la violence, en massacrant des centaines de membres du Fatah).

        Je ne sais pas quel milieu vous fréquentez, mais dans le mien, je connais beaucoup de monde qui va passer ses vacances en Israël. Moi j’y vais tous les ans, voire plusieurs fois par an, avec toujours le même plaisir, et j’en reviens avec la pèche (bien que le contraste soit vite déprimant !).
        Encore tout récemment, des collègues (non juifs) qui y étaient pour de courtes vacances, m’ont raconté leur surprise d’avoir découvert un pays aussi passionnant à visiter, avec autant de paysages et de sites, musées, localités, parcs, jardins, chargées d’histoire et magnifiques à voir sur une si petite surface, et des gens aussi différents et étonnants dès qu’ils commencent à vous raconter leur vie, cools et prêts à vous aider au moindre souci ... alors qu’ils étaient plein d’appréhension  !
        Bref, il est en effet tout à fait possible que la propagande médiatique en France déforme complètement la réalité, mais ce n’est pas très grave car il y a beaucoup de touristes d’autres pays (y compris japonais ou chinois ....souvent beaucoup plus aimables !)


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 10 octobre 2015 07:45

        @Pomme de Reinette
        Blablabla, Israël devait créer 2 pays depuis 1947, on attend encore...
        Liste des résolutions de l’ ONU qu’ Israël n’a jamais appliquées.


      • Pomme de Reinette 10 octobre 2015 09:26

        @Fifi Brind_acier

        Israël devait créer 2 pays depuis 1947

        Israël, vous êtes sûr ? smiley
        Vous vous mélangez les pinceaux comme d’habitude ....
        Ce sont les arabes qui ont refusé. Et encore et encore, avec les 3 noms de Khartoum ... etc.

        Quand aux résolutions de l’ONU, on connait la musique. Quand on sait que l’Arabie Saoudite peut siéger à une commission des droits de l’homme (après moultes scandales du même acabit), on ne se fait pas beaucoup d’illusions sur leur objectivité.
        Par exemple, en ce qui concerne le pays hautement démocratique que vous défendez farouchement : la Syrie (250 000 morts depuis 4 ans) : savez-vous combien de résolutions de l’ONU ?
        1 seule.

        C’est chouette l’équanimité de l’ONU non ? smiley


      • Pie 3,14 10 octobre 2015 10:26

        @Pomme de Reinette

        De quelles énormités parlez-vous ?

        Je connais comme vous les péripéties de l’autorité palestinienne qui aboutissent à la prise du pouvoir par le Hamas. Israël n’en est pas directement la cause, vous avez raison de le souligner, mais certains observateurs ont affirmé que le pays avait des responsabilités indirectes. 
        Pendant longtemps l’objectif principal était d’affaiblir Arafat et le Fatah et pour cela Israël a systématiquement favorisé en sous-main l’émergence de forces opposées mêmes si elles étaient violemment anti-israéliennes.
        Le Hamas n’est certes pas une création d’Israël mais il y a eu de la complaisance sur le terrain (pas dans le discours officiel). Il est probable que la corruption et l’inefficacité des responsables Fatah de l’Autorité palestinienne n’auraient pas suffi à leur faire perdre le pouvoir si le Hamas n’avait pas été un peu laissé tranquille afin que les frères ennemis puissent s’entretuer. 

        Quant au pays, il est beau, il possède un fort potentiel touristique balnéaire et culturel d’autant qu’il y a les infrastructures et un niveau de vie élevé. Cependant, la règle de base en matière de tourisme est la sécurité. De ce point de vue l’image d’Israël est brouillée. Il apparaît comme un pays de tensions, plus ou moins en guerre et malgré les efforts intenses des organismes de promotion, les flux ne décollent pas, ils sont majoritairement affinitaires et familiaux.

        Cela n’a pas grand chose à voir avec la propagande médiatique en France. Cela a plus à voir avec l’image que donne ce pays à l’international : une classe politique qui ne veut pas d’un état palestinien, obsédée par les chiites et l’Iran en particulier, un pays barricadé et militarisé au milieu d’un Proche-Orient en feu. Difficile de vendre le charme des marchés de Jérusalem en ce moment...



      • Pomme de Reinette 10 octobre 2015 11:03

        @Pie 3,14

        Je crois que vous sur-estimez grandement le rôle et l’influence d’Israël sur les palestiniens, avec cette fâcheuse tendance à les considérer comme des enfants irresponsables et « manipulés » ...
        Arafat, par exemple,qui organisait la seconde intifada, pendant qu’il allait serrer des paluches à Camp David !!
        Mais le plus grave problème, en plus du fanatisme religieux des islamistes palestiniens, c’est la corruption généralisée ... avec comme conséquence une économie qui n’est pas viable.
        Le fait que tous les leaders capables de l’endiguer, et de permettre d’assoir les bases d’une société un minimum autonome dans son fonctionnement, soient systématiquement écartés (par les factions politiques palestiniennes) est symptomatique.

        Je maintiens que l’image d’Israël est totalement biaisée par la propagande médiatique en Europe, dont le parti-pris et l’incidence de la politique pro-arabe est patent.


      • Oxi gene. 10 octobre 2015 11:17

        @Pie 3,14
        bonjour,
         Pourquoi diable perdez vous votre temps à discuter avec des racistes ?
        Boycottez les, c’est infiniment plus efficace.


      • Pomme de Reinette 10 octobre 2015 11:35

        @Oxi gene.

        Vos propos sont racistes et diffamatoires.


      • OLevel 14 janvier 14:37

        @Massada
        Je trouve ton post très utile.

        En effet le système nous envoie des messages très contradictoires avec lesquels il est difficile de se faire une opinion.
        Or je suis convaincu qu’Israêl devrait plus être un exemple pour nous européens chrétiens qu’un repoussoir. 
        Il y a véritablement toute une branche de l’establishment qui entretient la haine des juifs et d’israel.
        Cela dit, ce à quoi fait référence le plan Kalergi est en fait une forme de suprémacisme d’une élite mondialiste et certains juifs versent là dedans (je pense à des types comme Attali).
        Je ne suis pas assez instruit de ces questions mais il me semble que parmi les juifs les plus fondamentalistes il y en a certains qui rejettent Israêl et le sionisme.
        Ne sont-ils pas des supémacistes ?
        En attendant France + Europe chrétienne + Israêl = même combat ! 
          

      • Massada Massada 9 octobre 2015 14:52

        Les dirigeants européens ont signé , avec les États Arabes, une entente devant assurer, à l’Europe, sa prospérité et son rayonnement. Les États Arabes étaient perçus comme puissants, par l’étendue de leurs territoires, leur population nombreuse, leur richesse en pétrole et leur pouvoir de nuisance.

        .

        En contrepartie, l’Europe devait accepter une immigration arabo-musulmane massive, et l’État d’Israël devait être savamment diabolisé, afin de l’affaiblir suffisamment pour qu’il puisse être éradiqué sans coup férir par les États Arabes.

        .

        En clair, les dirigeants européens ont une politique, depuis une quarantaine d’année, qui consiste, au nom des intérêts européens, à permettre aux Puissances arabos-musulmanes d’envahir progressivement l’Europe et d’exterminer la population juive d’Israël, soit six millions d’âmes environ.


        • Passante Passante 9 octobre 2015 15:33

          @Massada

          tiens tiens oybey... 
          le sol a changé par chez vous, on dirait que vous êtes debout en Palestine, 
          soudain,
          c’est quoi ? l’alarme blanche ? smiley

        • Pomme de Reinette 9 octobre 2015 17:37

          @Passante

          Vous voulez parler de ces salopards qui se jettent de préférence sur les femmes et les gosses pour les poignarder avec un couteau. On appelle ça des lâches, plutôt.


        • Pie 3,14 9 octobre 2015 21:06

          @Massada

          Vous délirez complètement !!!

          A vous écouter, les arabos-musulmans ont décidé d’envahir les 600 millions d’européens (cela va prendre du temps) afin d’exterminer les 8 millions d’israéliens...

          D’abord, qui sont ces fameux arabos-musulmans ?
          Ensuite, comment font-ils pour recruter et motiver leurs troupes ?
          Enfin, pourquoi se compliquent-ils tant la vie avec une stratégie aussi stupide qui prendra au bas mot 3 siècles ?

          Vous plaquez votre paranoïa d’israélien très à droite sur un contexte européen qui n’a rien à voir avec vos obsessions.

          En revanche, cela en dit long sur la culture et l’état d’esprit de certains israéliens en 2015 et ça ne fait pas envie.

        • Miville Miville 9 octobre 2015 16:21

          Le plan Kalergi (d’ailleurs sorti des mêmes grandes familles autrichiennes qui mirent au point également les fascismes racistes des années 1930) est un rêve, un idéalisme (pour prendre les mots de son auteur). Un idéalisme a beau être pratique, c’est à dire se déployer à travers de nombreuses actions politiques, et motiver les plus considérables investissements économiques et psychologiques, il manque toujours son but et sert en définitive les intérêts de gens tout autres que les auteurs des plans de cet idéalisme, car les vrais rusés de ce monde, comme par exemple l’entendent être les Kabbalistes (et ne le sont pas du tout toujours, de leur propre aveu), ne font aucun plan et se contentent de ceux qu’il leur est donné de découvrir que la nature a depuis toujours sans jamais commettre même là (comme le font par exemple les astrologues) l’imprudence de vouloir regarder les choses de trop haut au-delà de ses intérêts personnels, familiaux, tribaux et à la rigueur nationaux dans le sens très restreint du terme (si on est juif, comme le dit le Talmud, on ne s’engage jamais dans les idéologies des autres nations ou concernant leur marche pour davantage que le dessein de vendre des uniformes) : d’ailleurs un libéralisme économique qui perd ce principe de vue cesse de ce fait d’être du libéralisme mais entre alors aussitôt dans la catégorie des dirigismes, il est condamné à perdre de l’efficacité face à d’autres puissances qui s’en remettent toujours à l’ordre spontané que n’entache aucune décision humaine. Une Europe unie soumise à un grand dessein tel que celui du plan Kalergi (et bien d’autres, car les élites en ont toujours plusieurs autres en réserve quand l’un perd en efficacité, elles peuvent très bien en revenir brutalement aux thèses racistes des années 1930 : qui dans les années 1965-75, alors que ces élites semblaient avoir choisi la soviétisation lente comme moyen de manipulation et d’asservissement des peuples, voyait venir le néo-libéralisme) ne peut que perdre toute suprématie économique mondiale devant l’Asie par exemple et subir un rapide déclin de type soviétique suivi d’une balkanisation régressive.


          Les prémisses du plan Kalergi sont radicalement fausses et porteuses d’échecs encore plus retentissants que ceux de Lysenko en URSS : le métissage qui eut lieu dans les anciens empires oligarchiques (Égypte, Inde ancienne, Mésopotamie) n’avait pas pour but la perte d’identité des populations mais bien au contraire la sélection et le mélange adéquat le plus savamment dirigé possible, par la même logique d’hybridation et de sélection que pour le développement de races d’animaux d’élevage, par delà les appartenances tribales et nationales, des gènes les plus porteurs de talents et de capacité pour les divers métiers, ainsi que des qualités comportementales optimales pour le bon fonctionnement de chacune des diverses castes au profit de l’élite : en Égypte et en Inde les textes sacrés sont très clairs à ce sujet et souvent on voit encore en Europe des familles de musiciens qui depuis les temps les plus anciens se co-optent dans plusieurs pays. L’Égypte ancienne et l’Inde des castes, pour ne citer que ces deux entités, excluaient d’emblée du bassin de métissage tout apport, entre autres, des Africains sub-sahariens (lesquels approuvaient avec encore plus de force) comme ne pouvant apporter qu’un surcroît de désobéissance sociale, de ferments révolutionnaires, de débauche et de chaos en tout genre. Faire entrer, pour ne citer que ceux-là, tant de Noirs dans le bassin de métissage ne peut avoir que l’effet contraire du but recherché, à savoir des peuples qui se révolteront toujours au moindre caprice insatisfait et qu’aucune opération de terreur de la théorie du psycho-choc ne saurait rassagir, sans parler de l’extrême perte de productivité dans les métiers manuels autres que la musique. Tous les bassins de métissage du temps jadis, qui pouvaient être extrêmement larges, se devaient de s’entendre sur un fort racisme officiel anti-noir en tant que symbole d’un combat eschatologique contre les forces du chaos. Un esprit cultivé et alerte comme le comte Kalergi ne pouvait pas ignorer de telles considérations vitales pour un empire oligarchique (et notamment un empire juif) si bien qu’il faut croire qu’il ne servait pas non plus les desseins des maîtres qu’il prétendait avoir mais agissait à un plan magique maléfique de plus haut niveau dans la stricte ambition d’aller chercher des fluides par n’importe quel moyen, c’est à dire ceux du pur chaos en direction de l’anarchie absolue.

          Ce qui attend l’Europe dans la tentative de noyade de ses populations dans l’immigration massive ne peut être qu’une chose, non pas une Europe dirigée par une fine élite intellectuelle à la juive ou à la brahmanique indienne (presque la même chose et pour beaucoup d’esprits des deux élites la même chose exactement) disposant de la finance et des compétences, mais une conquête en règle par l’empire islamique le plus proche et le plus à même par sa barbarie non seulement de détruire les cultures autres mais surtout de trahir ceux-là même qui lui auraient ouvert les portes, c’est d’ailleurs de cette manière que l’empire des castes indiennes prit fin tout comme le tout dernier état égyptien copte. L’Islam est le seul mondialisme effectif et efficace dont la croissance ait été ininterrompue depuis les origines, tous les autres mondialismes sont au mieux des voeux pieux et sont condamnés à se jeter en lui comme autant d’affluents. Et lorsque l’ISIS déferlera sur l’Europe son premier soin pour la mettre en coupe réglée sera de rétablir la grandeur historique d’Hitler et de subventionner la natalité des Germains en tant que race de guerriers la meilleure pour le futur jihad. Plutôt que de vous inquiéter de la réussite posthume du plan Kalergi je crois préférable de regarder à la marche des plans Qataris qui n’ont rien de posthume et qui expliquent encore plus simplement la corruption des élites européennes actuelles.

          • César Castique César Castique 9 octobre 2015 17:12

            Savez-vous que Rochard Coudenhove Kalergi est toujours vivant ? 


            En fait, il s’est réincarné sous le nom de Peter Sutherland, dont Wkipedia nous dit : 

            « Il est président de l’European Policy Centre, de Goldman Sachs International (depuis 1995), de BP (British Petroleum) (1997-2009), et aussi de la section Europe de la Commission Trilatérale (2001-2010). Il est aussi directeur non exécutif de la Royal Bank of Scotland.

            « De 1985 à 1989, il a été en poste à Bruxelles en tant que commissaire responsable de la politique de concurrence. Entre 1989 et 1993, Peter Sutherland a été président de Allied Irish Banks. Il fut directeur général du GATT et de l’OMC de 1993 à 1995.

            (…) Il a été membre du comité directeur du groupe Bilderberg. »


            En juillet 2012, il déclarait devant une commission de la Chambre des Lords : « ...il faut détruire l’unité interne des nations européennes (« to undermine national homogeneity of european nations ») afin de les ouvrir à l’immigration de masse , changer la structure de leur population, et générer ainsi plus de croissance économique. »

            C’est la facette européenne de la version 2012 du plan Coudenhove-Kalerghi et c’est la ligne Merkel-Holsarlanködezy/Juncker. Et elle n’a rien à voir avec le puéril complotisme en vogue de nos jours. Non seulement, Peter Sutherland existe, mais encore publie-t-il régulièrement le fruit de ses cogitations immigrationnistes et mondialisatrices sur le site Project Syndicate, où la plupart de ses textes sont traduits en plusieurs langues, dont le français :

            http://www.project-syndicate.org/columnist/peter-sutherland

            Comme quoi, ces gens nous méprisent tellement en tant que peuples, qu’ils pensent ne rien risquer en nous montrant le trajet conduisant à l’abattoir… J’aimerais être sûr qu’ils ont tort.


            • vilayat 9 octobre 2015 17:16
              Richard Nikolaus de Coudenhove-Kalergi
              « Nous nous efforcerons d’obtenir dans le futur une Europe orientalisée par un métissage euroasiatique négroïde. Cette future race métissée sera en apparence semblable à la race de l’ancienne Egypte (sic). Les chefs en seront les JUIFS en tant que nouvelle noblesse grâce à leur esprit communautaire. »


              • howahkan Hotah howahkan Hotah 9 octobre 2015 18:10

                @vilayat

                le point de l’esprit communautaire est parfaitement exact....les autres , nous entre autre, mais pas les russes et certains autres groupes sont tous divisés sur quelque chose..dans un sens bien que désapprouvant leur plan d’hégémonie parce que avant toute chose sa base est la violence et la soumission donc pas question ni eux ni personne d’autre , dont il n’est pas « bon », il pourrait bien marcher ,grâce à ce point fort dont je parle souvent ici ..et ailleurs...le collectif uni...

                je vois bien que cela ne parle d’ailleurs pas du tout..la désunion est ce qui caractérise l’européen blanc ,cacao,,café,café crème.......il y a la aussi comme toujours une solution....comprendre que l est le problème bien sur..

                j’ai travaillé 9 ans avec des gens du dit peuple élu , ils m’ont pris pour un des leurs, ce qui est peut etre vrai, je ne sais pas mais cela ne m’importe pas du tout de faire ou pas parti d’un groupe x, u, n , y, ou zorg voir meme X.. et bien je confirme l’esprit communautaire dont grâce à ce que je dis j’ai bénéficié...

                finalement la solution est la suivante nous sommes tous peuple élu...... smiley.. non pas élu même la ça fait « con »...mais le peuple de la terre....ami potentiel d’autres éventuels visiteurs...on fait tout ensemble et on partage...

                ceci ne peut pas etre une idée,nous devons changer radicalement...comment un etre cerné de peurs et d’ignorance peut il changer radicalement .....

                en commençant par dire et voir ceci : je ne sais pas........se savoir ignorant est le début d’une autre forme de connaissance....qui elle n’est pas basé sur la pensée...

                ah je sais que c’est pas facile..

                nous allons devoir nous bouger le cerveau....tous


              • howahkan Hotah howahkan Hotah 9 octobre 2015 18:12

                @howahkan Hotah

                et le cul aussi ,j’avais oublié smiley


              • non667 9 octobre 2015 17:16

                il n’y a qu’ au cinéma que ce sont les utopiques gentils moutons qui gagnent
                 la réalité c’est que se sont les loups matinés de renards qui gagnent
                 même si après avoir mangé tout les moutons ils se bouffent entre eux ! !


                • howahkan Hotah howahkan Hotah 9 octobre 2015 18:24

                  @non667

                  les loups ne mangent pas tous les moutons et loin de là......

                  la comparaison animale est fausse..c’est pour cela que elle est utilisé en fait...elle n’aide pas a comprendre, je pense, bien au contraire...

                  salutations

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

dadoux

dadoux
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès