Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le secret américain de Nicolas Sarkozy

Le secret américain de Nicolas Sarkozy

Dans les coulisses du pouvoir, il y a ceux mis au devant de la scène, ceux qui restent dans l’ombre et, surtout, ceux des tréfonds que nul n’entrevoit jamais. Qui connaît Frank George Wisner ? Ce senior américain, diplomate et homme de réseaux, pourrait bien être la clé pour expliquer l’ascension fulgurante de Nicolas Sarkozy. Le chef de l’Etat français bénéficie là du meilleur conseiller occulte pour jouer un rôle dans la marche du monde. A condition que le Président continue de servir avant tout les intérêts de l’Empire américain, que celui-ci soit dirigé par Bush ou Obama.

« Un néo conservateur américain à passeport français » : la formule cinglante d’Eric Besson au sujet de Nicolas Sarkozy, formulée en vue de la campagne électorale de 2007, demeure d’une lucidité implacable. Le nouveau ministre chargé de l’immigration n’ira sans doute plus remettre en question le patriotisme de son mentor. Il n’en demeure pas moins que le mystère du succès rapide dans la conquête du pouvoir suprême par Nicolas Sarkozy passe par l’analyse de son rapport personnel aux Etats-Unis.


A cet égard, le destin peut s’avérer facétieux lorsqu’il veut avantager un jeune ambitieux désireux d’atteindre les sommets. C’est vers la fin des années 70 que le jeune loup du RPR saura tirer profit d’une fortune incomparable : le remariage de sa belle-mère, Christine de Ganay, avec un personnage prometteur de la vie politique américaine, Frank George Wisner.

Celui-ci avait déjà hérité d’une charge lourde : le patronyme et la carrière sulfureuse d’un homme exceptionnel, dans ses coups d’éclat comme dans sa folie, Frank Gardiner Wisner (1909-1965), cofondateur de la CIA. Le père Wisner, impliqué dans les renversements du pouvoir au Guatamala et en Iran, restera célèbre pour l’opération Mockingbird (un noyautage réussi des médias américains par des agents de la CIA), avant de se suicider en 1965, victime de démence. Né en 1938 à New York, diplômé de Princeton, le jeune Frank George ne marchera pas exactement dans les pas de son père mais suivra plus habilement un tracé parallèle : la diplomatie, dont on connaît les passerelles avec le monde de l’espionnage. Il apprendra ainsi l’arabe au Maroc dans son détachement effectué pour le compte du Département d’Etat avant un bref passage par Alger après l’indépendance et un long séjour au Vietnam. De retour à Washington en 1968, il sera chargé des affaires tunisiennes. Plus tard, après la spécialisation dans les questions asiatiques et arabes, Frank George Wisner exerça le poste d’ambassadeur en Zambie, en Egypte, aux Philippines et en Inde.

Derrière ces honorables activités, qui ont culminé par un poste de sous-secrétaire d’Etat sous Clinton et , plus récemment, dans sa médiation pour la Troika dans le règlement de la crise au Kosovo, Frank G. Wisner demeure, selon ses détracteurs, la clé de voûte dans l’exécution de l’espionnage économique pour le compte de la CIA. Mieux encore, l’homme est la caricature du personnage multicartes et influent, présent dans tous les centres réels ou fantasmés du pouvoir parmi lesquels les fameux Council on Foreign Relations ou le groupe Bilderberg. Mais c’est en 1997 qu’un tournant s’opère : après avoir longtemps manœuvré dans le monde feutré de la diplomatie et des renseignements, Wisner se risque à mélanger encore plus à mélanger les genres en rejoignant, au sein de son conseil d’administration, l’entreprise Enron ,la célèbre compagnie énergétique qui fera scandale quatre ans plus tard et dont la gigantesque fraude en Californie, portant sur des milliards de dollars, ne sera jamais exactement détaillée, « grâce » à la disparition des milliers de pages caractérisant la fraude fiscale dans la destruction des bureaux de la SEC, gendarme américain des opérations boursières , lors de la chute de la Tour 7 du World Trade Center.

Ironie du sort, ou étrange coïncidence, la sécurité de ce gratte-ciel (effondré alors qu’il ne fut pas percuté par un avion en ce jour du 11 Septembre 2001) relevait de la compagnie Kroll Associates, qui appartenait alors à l’AIG, assureur dont Wisner est le vice-président . S’il est vrai que les entreprises prestigieuses sont souvent interconnectées de par leurs administrateurs, il est notable de constater la récurrence curieuse de Wisner dans les anomalies du 11 Septembre. Ainsi, pour résumer, l’homme, spécialiste du monde musulman et de l’espionnage économique, responsable haut placé de Enron et de l’AIG, échappe à toute poursuite judiciaire lors du scandale Enron, jamais complètement décrypté de par la destruction des détails compromettants lors de la chute controversée d’un immeuble du World Trade Center qui abritait également, autre heureuse coïncidence, les bureaux de la CIA dédiés précisément à l’espionnage économique…

Quel rapport dès lors entre ce personnage sulfureux et Nicolas Sarkozy, mis à part le lien familial d’antan ?

A priori, il serait logique de présumer que le temps et la distance géographique auront naturellement creusé le fossé entre le chef de l’Etat et la famille de l’ancienne belle-mère. Il n’en est rien. Pour preuve, la campagne électorale de l’UMP qui a porté triomphalement au pouvoir, et dès la première tentative, Nicolas Sarkozy, disposait dans ses rangs d’un acteur discret, responsable de la section anglophone, mais dont le nom est suffisamment éloquent : David Wisner. Celui-ci semble également reprendre le flambeau de la lignée Wisner puisqu’il a intégré le Département d’Etat en septembre dernier, après des études d’arabe.

Et au-delà du légitime renvoi d’ascenseur du chef de l’Etat envers le fils de son parrain d’outre-atlantique, une autre fait passé inaperçu mérite d’être évoqué, non comme la preuve mais plutôt comme l’indice de la volonté présidentielle d’occulter l’existence et les agissements troubles de Wisner. S’il s’avère à l’avenir que les fameux délits d’initiés opérés à la veille du 11-Septembre ont été le fait de citoyens américains avertis, dont le point commun serait d’être à la jonction du renseignement et de la finance, alors il ne serait guère étonnant de voir figurer sur la liste de ces personnes au vent d’un « attentat terroriste imminent » un certain Frank George Wisner. Outre qu’il ait bénéficié de la destruction du dossier fiscal Enron tout en étant dans le même temps responsable de la sécurité du World Trade Center via Kroll Associates ( détenue par AIG), une réçente réaction de Nicolas Sarkozy pourrait laisser penser que le silence en la matière doit s’imposer.

En effet, selon le Canard Enchaîné du 24 septembre 2008, le Président avait vivement critiqué le Pdg de la chaîne info internationale, France 24, pour avoir organisé un débat sur la « théorie du complot » autour du 11-Septembre. Cette réaction de Nicolas Sarkozy pourrait prêter à sourire si elle venait simplement confirmer sa propension légendaire à tout régenter, y compris la programmation audiovisuelle. Mais compte tenu de l’implication éventuelle d’un de ses proches dans les coulisses logistiques et financières de l’attentat du World Trade Center, la colère présidentielle prend une toute autre tournure. De par le signal qu’il envoie ainsi aux journalistes mainstream tentés d’évoquer à l’antenne la question des zones d’ombre du 11-Septembre, le message relève plus de la censure tacite d’un sujet grave que de l’irritation d’un téléspectateur capricieux. Sans aller jusqu’à faire de Wisner un des instigateurs du 11-Septembre, il est plus vraisemblable de supposer que sa position et ses relations l’ont idéalement avantagé pour faire partie de ceux à avoir, « au mieux » anticipé l’événement, au pire participé par une quelconque assistance matérielle, en l’occurrence la mise à disposition de la gestion de la sécurité électronique des 3 tours effondrées, de par l’implosion de bombes pré-installées selon certains scientifiques spécialistes de la démolition contrôlée.

Au-delà des inévitables spéculations sur le rôle exact de Wisner dans l’opération à multiples facettes du 11-Septembre, force est de constater que l’homme dispose des diverses relations accumulées depuis près de 50 ans dans les élites dirigeantes des Etats-Unis et les cercles internationaux pour pouvoir, si besoin est, favoriser le jeune politicien impétueux que son épouse française affectionne. Nicolas Sarkozy doit beaucoup à Jacques Chirac pour son maillage lent et progressif du corps électoral français. Il doit sans doute davantage encore à Frank George Wisner pour avoir obtenu l’assentiment et la faveur de l’hyper-puissance occidentale.

Les parrains occultes du Président et méconnus du citoyen sont souvent les plus redoutables.

Documents joints à cet article

Le secret américain de Nicolas Sarkozy

Les réactions les plus appréciées

  • non666 (---.---.---.96) 21 janvier 2009 11:39
    non666

    "punir la France"....

    Nous sommes de plus en plus nombreux a faire le lien entre cet objectif des neo-cons et l’ascension de Sarkozy.

    La neutralisation politique de la france, cachée derriere son agitation permanente sur la scène publique est en route.
    Viol des institutions, retour dans le giron de l’otan, passage en force du TCE bis(traité de Lisbonne) si favorable a une Europe completement neutralisée, creation de l’union pour la mediterranée (qui permettra l’entrée de la Turquie et d’israel par la porte de derriere) : Toutes les decisions effectives de Sarkozy sont en phase avec les interets de puissances etrangères hostiles (USA, GB, Israel) qui pretendent diriger le monde.

    Vous auriez pu evoquer ses "spin-doctors" qui sont les memes que ceux de Bush, sa récupération des "corses du RPR" (Pasqua, Tiberi, Marchiani) qui sont tenu au collier etrangleur et qui etaient dans tous les coups pourris de ces 40 dernières années (franch connection, affaire malkovitz, affaire des diamants , faux electeurs de la ville de paris, affaire du petrole irakien, EPAD, SAC , emplois fictifs....)

    Vous auriez pu evoquer le soutien inconditionnel du lobby juif, la seule communauté en France qui etait ouvertement POUR la guerre en Irak quand TOUTE la France etait contre....

    Mais bon, le voile craque pendant qu’a assemblée, ironie de l’Histoire, c’est la gauche qui chante la marseillaise alors que la droite est reduite au role de pom-pom girl du lobbyiste d’israel et des etats unis....
    "La" droite (celle qui siège a l’assemblée en tout cas...) devenue representante du Parti de l’Etranger !
    George marchais doit se retourner dans sa tombe de voir que ses attributs ainsi disputés !

    Ils ne leur reste que peu de temps pour tuer la constitution, hors de vue du peuple , grace au mutisme de medias solidement controlés.
    Dresser les listes des complices, preparer les bois de Justice, parce qu’a la Liberation, il faudra tous les brancher.

  • Philou017 (---.---.---.157) 21 janvier 2009 11:20
    Philou017

    L’influence de la CIA et de nombreuses officines de propagande plus ou moins camouflées, y compris en association humanitaire, est infiniment plus présente et agissante qu’on ne le croit. Philip Agee, ancien agent de la CIA, a raconté l’incroyable interventionnisme des services Américains :

    "Philip Agee lui-même a travaillé durant des années pour la CIA, la Central Intelligence Agency. Entre 1960 et 1968, il a été case officer, l’agent qui assure le suivi des sources humaines secrètes de la CIA pour un pays donné. Il a travaillé en Équateur, en Uruguay et au Mexique. En 1975, il déballait le linge sale de la CIA dans son fameux ouvrage « Journal d’un agent secret. Dix ans dans la CIA ». Sur 598 pages, Agee explique comment la CIA fait de l’espionnage dans des dizaines de pays, infiltre et sape de l’intérieur des organisations sociales et politiques, influence les médias, commandite ou commet des assassinats et met sur pied des opérations paramilitaires. Agee vous familiarise avec les différentes sections de la CIA, il vous assène des centaines d’abréviations et de codes (des opérations secrètes, mais aussi de chaque agent de la CIA, comme ECSIGIL-1 ou ECFONE-3), il montre comment, dans la plupart des pays, les stations de la CIA sont tout simplement hébergées par l’ambassade des États-Unis et il révèle pas moins de 250 noms d’agents de la CIA à travers le monde.

    	Qu’est-ce qui a amené Philip Agee à tourner le dos à la CIA ? « J’ai commencé à réaliser que ce que faisait la CIA en Amérique latine n’était rien de plus que soutenir les structures traditionnelles du pouvoir, permettant à quelques familles de contrôler la richesse, les revenus et le pouvoir de l’État et de l’économie, alors que la majorité de la population en était exclue. Et le seul ciment qui assurait la mise en place de ce système, c’était la répression politique. J’ai décidé que je ne voulais plus y contribuer. »"
    www.archivesolidaire.org/scripts/article.phtml

    Voir aussi :
    www.indymedia.be/nl/node/24946

    Quel meilleur candidat pour les fascho-conspirationnistes de la CIA et autres que mr Sarkosy ?

    Les propos de P Agee étaient largement rapportés sue le site Confidentiel.net, un site d’une grande qualité. Celui-ci a brusquement disparu. Quelqu’un a-t-il des informations ?

  • bulu (---.---.---.28) 21 janvier 2009 11:02

    merci à l’auteur.

    On complètera cet article avec celui de Meyssan "operation sarkozy" publié l’année dernière et jamais débunké serieusement.

  • Lairderien (---.---.---.130) 21 janvier 2009 11:24

    Certains vont encore jeter des hauts cris et dire que cet article est fumeux et invraisemblable.

    Et pourtant, si on prends la peine de regarder, dans tout ce qui est publié dans la presse, on s’aperçoit que la "famille sarkozy" décomposée/recomposée, (en partant du père qui a un parcours, disons ’sinueux’) se trouve bizarement placée à un certain nombre de postes clés à travers les frères, demi-frères, cousins par la cuisse gauche ou pas. (par exemple le demi-frère Oliver (!) Sarkozy)

    Au final il y a réellement beaucoup d’éléments troublants.


Réagissez à l'article

118 réactions à cet article

  • bulu (---.---.---.28) 21 janvier 2009 11:02

    merci à l’auteur.

    On complètera cet article avec celui de Meyssan "operation sarkozy" publié l’année dernière et jamais débunké serieusement.

  • Philou017 (---.---.---.157) 21 janvier 2009 11:20
    Philou017

    L’influence de la CIA et de nombreuses officines de propagande plus ou moins camouflées, y compris en association humanitaire, est infiniment plus présente et agissante qu’on ne le croit. Philip Agee, ancien agent de la CIA, a raconté l’incroyable interventionnisme des services Américains :

    "Philip Agee lui-même a travaillé durant des années pour la CIA, la Central Intelligence Agency. Entre 1960 et 1968, il a été case officer, l’agent qui assure le suivi des sources humaines secrètes de la CIA pour un pays donné. Il a travaillé en Équateur, en Uruguay et au Mexique. En 1975, il déballait le linge sale de la CIA dans son fameux ouvrage « Journal d’un agent secret. Dix ans dans la CIA ». Sur 598 pages, Agee explique comment la CIA fait de l’espionnage dans des dizaines de pays, infiltre et sape de l’intérieur des organisations sociales et politiques, influence les médias, commandite ou commet des assassinats et met sur pied des opérations paramilitaires. Agee vous familiarise avec les différentes sections de la CIA, il vous assène des centaines d’abréviations et de codes (des opérations secrètes, mais aussi de chaque agent de la CIA, comme ECSIGIL-1 ou ECFONE-3), il montre comment, dans la plupart des pays, les stations de la CIA sont tout simplement hébergées par l’ambassade des États-Unis et il révèle pas moins de 250 noms d’agents de la CIA à travers le monde.

    	Qu’est-ce qui a amené Philip Agee à tourner le dos à la CIA ? « J’ai commencé à réaliser que ce que faisait la CIA en Amérique latine n’était rien de plus que soutenir les structures traditionnelles du pouvoir, permettant à quelques familles de contrôler la richesse, les revenus et le pouvoir de l’État et de l’économie, alors que la majorité de la population en était exclue. Et le seul ciment qui assurait la mise en place de ce système, c’était la répression politique. J’ai décidé que je ne voulais plus y contribuer. »"
    www.archivesolidaire.org/scripts/article.phtml

    Voir aussi :
    www.indymedia.be/nl/node/24946

    Quel meilleur candidat pour les fascho-conspirationnistes de la CIA et autres que mr Sarkosy ?

    Les propos de P Agee étaient largement rapportés sue le site Confidentiel.net, un site d’une grande qualité. Celui-ci a brusquement disparu. Quelqu’un a-t-il des informations ?

  • Lairderien (---.---.---.130) 21 janvier 2009 11:24

    Certains vont encore jeter des hauts cris et dire que cet article est fumeux et invraisemblable.

    Et pourtant, si on prends la peine de regarder, dans tout ce qui est publié dans la presse, on s’aperçoit que la "famille sarkozy" décomposée/recomposée, (en partant du père qui a un parcours, disons ’sinueux’) se trouve bizarement placée à un certain nombre de postes clés à travers les frères, demi-frères, cousins par la cuisse gauche ou pas. (par exemple le demi-frère Oliver (!) Sarkozy)

    Au final il y a réellement beaucoup d’éléments troublants.

  • E-fred (---.---.---.146) 21 janvier 2009 11:24
    E-fred

    à Chamizam

    Alors là, chapeau bas.. ;ça c’est de l’article !

    Plus on cherche, plus on trouve sur notre PR.

    Je me permet de glisser un lien vidéo plus explicite sur Wisner junior et l’ump.


    à bulu

    Mais pourquoi t’as pas mis le lien  vers l’article ?

  • médy... (---.---.---.18) 21 janvier 2009 11:28
    médy...

    Là c’est sur que nous sommes dans l’état de France et que notre nouveau président est Obama et non Sarkozy, qui n’est qu’un petit gouverneur comme swarzy.

    J’implore la pitié de nos maîtres les Illuminatis à votre égard, et au mien car je vous ai soutenu de mon vote, le contenu de l’article n’étant que pure vérité. Dans cet orwellisation ambiante, nous ne pourrons pas longtemps la crier sur les toîts !

    • médy... (---.---.---.18) 21 janvier 2009 11:34
      médy...

      Ah oui, à l’auteur : à quand un autre article genre "le passeport de Néo", pour susciter des réactions encore plus choquées que celles qui vont suivre sans doute.

      Les films avec Tom Cruise, Keanu Reeves voir Brad Pitt sont si criants de vérité avec un peu de recul, et si infestés de messages qu’il n’existe plus de doute sur le cynisme de nos "Maîtres".

    • Liberty (---.---.---.196) 21 janvier 2009 13:35

      médy

      Nous sommes en accord en ce qui concerne les "illuminés" qui détiennent LA vérité universelle mais je vous conseille de ne pas trop en parler pour ne pas vous faire passer pour un "allumé" .

      Les signes d’allégeance sont multiples mais personne ne veut voir les choses : "plus c’est gros plus ça passe" .
      La pyramide du louvre, les multiples obélisques sont de pures coïncidences pour nos concitoyens .
      Pourquoi l’appartenance à une secte lobbyiste et secrête est autorisée à nos hommes (et femmes) politiques ou hauts fonctionnaires, si ce n’est créer une société à plusieurs vitesses .

      Ce n’est pas une secte ?
      Pourtant tout y ressemble : Le secret, l’allégeance, la "fraternité", les rites, la structure pyramidale, l’initiation, le cloisonnement, l’infiltration dans les strates sociales, le recrutement par le biais d’un parrainage qui se porte caution etc...

      Pourquoi cette organisation secrête n’est elle pas soumise à déclaration en cas d’intégration à des postes de pouvoir au coeur de l’état, s’ils sont si irréprochables qu’ils le prétendent ?

    • médy... (---.---.---.18) 21 janvier 2009 13:50
      médy...

      Je passe tous les jours pour un allumé, et je commence à me sentir Illuminati dans l’âme, en ceci que je prépare les gens, à l’instard des médias, à l’avènement d’un contrôle total.

    • Liberty (---.---.---.196) 21 janvier 2009 14:26

      médy

      On ne prépare pas des moutons à leur destin, ils broutent l’herbe, dorment, sans penser à demain, sinon ils ont peur de l’abattoir .
      Nous en sommes là, penser est tellement douloureux que soit ça décourage, soi ça révolte, soit ça culpabilise de ne pas agir contre ce destin imposé .

      Allumé, pas à mon sens....
      Peut être parfois un peu trop dans le détail pour ne pas choquer .
      Les jeux de chiffres et de lettres sont à éviter.

      Il sufiit de parler d’hommes politiques, d’architecture, de banques de données de photo, de bâtiments luxueux, et la preuve par l’image est faite .

      Quoi que, nombre de liens, de photos, de documents disparaissent du net sans préavis, surtout s’ils sont officiels et pertinents .
      C’est dire si parler de cette secte est dérangeant .

      L’affaire ROCHE, fils de juge, chaque document et vidéo trop détaillés disparaissent quotidiennement, les liens des sites qui hébergent cette vidéo sont quotidiennement cassés (LVO.info), pour dire si c’est dérangeant .
      Heureusement que je stocke, archive et distribue toutes ces joyeusetés smiley

    • médy... (---.---.---.18) 21 janvier 2009 15:03
      médy...

      Vos liens vers les photos de sièges de la franc maconnerie sont édifiantes. Mais allez expliquez qu’il faut se méfier de tout logo représentant un oeil, un pyramide vue de haut, un phénix, que lorsqu’à la finale de la Star ac’2008 le thème de la scène était égyptien-pharaon avec rituel de la pyramide performé sur le vainqueur, et là vous laisserez plus de sceptiques...

    • Liberty (---.---.---.196) 21 janvier 2009 15:39

      médy

      Je vis dans la ville d’un procès (Outreau) qui a fait grand scandale, nous pouvons y voir une pyramide avec Mariette (ville natale), une barque égyptienne, un obésique, et des tas de pyramides partout, en verre, plastic, en gazon aux ronds points etc...

      Dernièrement un artiste de ma connaissance me dit : -"Tu ne saurais pas comment on deviens Franc maçon car j’en ai marre de galérer, s’il faut que je devienne Franc-mac pour réussir ..."

      Il faut dire qu’içi ils vont même jusqu’à organiser des réunions publiques pour dire "nous n’intervenons pas et n’influençons pas la vie de la cité" .(espace de la Faïencerie début 2007 annonce passée dans La Voix Du Nord )

      Le patron de ma compage interpellé par moi-même lors d’une disution de "mise au point" me dit texto : "vous savez içi c’est comme ça, les Franc Maçons sont tellement puissants" ...
      Je vous passe le reste de son Charivari (du nom de son restaurant) ...

    • médy... (---.---.---.18) 21 janvier 2009 16:04
      médy...

      Le plus ridicule, que j’ai vu en vrai : des pyramides disposées comme les vraies, sur un petit rond point à champs sur marne. Ca, c’est mignon. http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/c/ce/Quartier_des_Pyram ides,_Champs-sur-Marne,_France.jpg/180px-Quartier_des_Pyramides,_Champs-sur-Marne,_France.jpg

    • gonzague (---.---.---.107) 21 janvier 2009 16:04
      Gonzague

      "...des tas de pyramides partout, en verre, plastic..."
      Des pyramides en plastic ? Je comprends votre goût pour les démolitions contrôlées onzeseptembristes.

    • médy... (---.---.---.18) 21 janvier 2009 16:06
      médy...

      A noter : à l’arrière plan le superbe chemtrail, ou trainée d’épandage laissée par un militaire en vue d’expériences sur le climat, la population ou les deux.

    • Absurde (---.---.---.225) 21 janvier 2009 18:44
      Absurde

      Meuh non, voyons ! Vous savez bien que les chemtrails servent de catalyseurs quantiques pour les engins à propulsion magnéto-hydro-dynamique provenant des univers énantiomorphes. D’ailleurs, si on regarde bien Nicolas Sarkozy, il est de petite taille et sa tête est triangulaire. C’est un Petit Gris qui a subi une opération de chirurgie plastique, ainsi passe-t-il pour un des nôtres, ce qui lui a permis, avec l’appui de la CIA, du FBI, de l’OPEP, des Illuminati, du Mossad, du Père Guy Gilbert, de Bigard, du Genaral Bigeard, du Couccous Garbit, des Corps Constitués, du Clergé, de Doc Gyneco, de Doc et Difoull, et de l’Amicale Pétanquière Paroissiale de Saint-Locdu-le-Vieux, de devenir président de la Franco-France afin d’y établir le règne du Jambon Madrange pour les siècles des siècles, selon le Dessein Suprême et Indiscutable du Sarabindranath Duval et du Comte Dracula réunis en colloque dans une cave de St Germain des Près, fin 47, au moment même où (coïncidence ?) les membres du Prieuré de Sion déménageaient de leurs locaux à Rennes-le-Château vers Tel-Aviv pour devenir les Sionistes. Et tout cela est suggéré dans le fameux roman à clé de Dan Brown, "Da Vichy Code", qu’il convient de lire à l’envers et les pieds baignant dans un mélange de Saltrates Rodel et de Kiravi pour bien en pénétrer le sens. 

      Mais là où vous vous gourez tous, c’est que, et moi je le sais, le véritable Initié, le Seul Vrai Maître, Celui-Qui-Détient-Le-Savoir, Celui-Qui-A-Reçu-des-Supérieurs-Inconnus-La-Connaissance, c’est Bernard Laporte. Dans son nom, vous avez Le Symbole : LA PORTE, en anglais THE GATE, ce qui nous renvoie au dentifrice COLGATE mais aussi au WATERGATE et surtout, surtout à BILL GATES, alias L’Oeil de Washington, qui depuis Seattle (situé dans l’Etat de Washington, rappelons-le), garde l’Oeil ouvert, et le bon, sur 90% des internautes de cette planète à travers sa WINDOWS, en français Fenêtre, sont la prochaine édition, précisons-le, est la 7, chiffre apocalyptique s’il en est. Porte, Laporte, fenêtes, Windows, maison, Maison-Blanche, tout se tient. 

      Nous voilà prévenus, ô Brothers and Sisters !

    • médy... (---.---.---.18) 21 janvier 2009 18:55
      médy...

      C’est pas très concret tout ça...

    • appoline (---.---.---.48) 21 janvier 2009 20:18
      appoline

      @ Liberty,
      Vous êtes lucide. Comme Médy, j’essaie, autant que faire se peut, d’éveiller ou de réveiller les autres. Mais, vous le dites si bien, les moutons broutent.
      Mais d’être conscient de ce qui se prépare, n’écarte en rien le danger qui nous guette.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

ECRIVEZ UN ARTICLE !





Les thématiques de l'article


Palmarès