• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le séisme Macron

Le séisme Macron

La campagne et la victoire d’Emmanuel Macron ont produit une onde de choc dans la classe politique française. Et celle-ci n’est pas prête de s’apaiser.

 Dans Théorème de Pier-Paolo Pasolini, l’arrivée d’un mystérieux et troublant visiteur (joué par Terence Stamp) dans une famille de la vieille bourgeoisie italienne bouleverse tous les repères de ses membres, provoquant la libération de leurs désirs les plus cachés. Au niveau de la maison France, le parallèle s’impose de lui-même avec l’élection d’Emmanuel Macron, jeune homme de 39 ans encore inconnu en politique voici trois ans. Si sa victoire au second tour ne fut pas une surprise, ce qui l'a été, en revanche, c’est la rapidité avec laquelle il s’est imposé dans cette campagne. En moins d’une année, il a pris de court toute la classe politique française en créant un mouvement à caractère fédérateur, censément ouvert à toutes les bonnes volontés, bouleversant ainsi la bonne vieille logique du « ou bien ou bien ».

Certes, il n’y a pas de fumée sans feu : des divisions traversaient toutes les formations politiques de ce pays, mais elles étaient tant bien que mal contenues. Il fallait sauver les apparences, précisément dans la perspective de l’échéance présidentielle – où chaque candidat pensait avoir une carte à jouer. Mais à présent la messe est dite et personne n’entend plus se gêner pour exprimer ce qu’il pense ou se repositionner sur l’échiquier politique.

Le premier, Manuel Valls en franchi le pas en demandant son investiture sur les listes des futurs députés macronistes : mais n’avait-il pas déjà appelé à voter pour son ex-ministre du budget au mépris des accords passés à l’issue des primaires citoyennes ? Il n’a récolté qu’une procédure d’exclusion du PS sans d’ailleurs être avalisé – juste retour de bâton - par les instances d’En Marche. C’est la même tentation qui taraude une partie des Républicains, à présent que leurs principaux ténors ont été renvoyés à leurs chères études. Là encore il faudra que ces âmes chagrines fassent un choix définitif ; et les appelés seront bien moins nombreux que les élus. Du côté du FN, l’heure est également à l’aggiornamento ; mais transformer une machine à perdre en un parti capable de remporter une élection présidentielle n’est pas une mince affaire. Du coup, c’est une de ses figures emblématiques, Marion Maréchal Le Pen, qui a décidé de se mettre en vacances de la politique pour une durée indéfinie. On aurait pu penser, connaissant ses convictions, que c’était pour rentrer dans les ordres. Mais non ! La raison invoquée est l’éducation de sa fille – motif auquel personne ne croit. Au PS, aussi, c’est l’ébullition. Grand perdant de ces élections (avec seulement 6% des voix), Benoît Hamon ne compte pas, pour autant, en rester là et lance un mouvement qui reprendra ses principales propositions de campagne – qu’il estime être les seules novatrices. Tandis que Martine Aubry, Anne Hidalgo et Christiane Taubira ont constitué un triumvirat féminin qui ne compte pas se réunir que pour prendre le thé. Rupture, également, avec ses alliés communistes pour le leader de la France Insoumise. Car Mélenchon entend bien récupérer à son seul profit le succès considérable qu’il a connu durant cette campagne.

Bref, c’est de tout côté le grand chamboulement avec l’émergence de nouveaux mouvements – forme plus souple de militance – qui cherchent à prendre le pas sur les partis traditionnels. La stratégie du ni-ni a fait son effet de sape. Un nouveau paysage politique est en train d’apparaître sur les ruines de l’ancien. Même si l’on peut légitimement penser que les vieux appareils de pouvoir n’ont pas dit leur dernier mot.

 

Jacques LUCCHESI


Moyenne des avis sur cet article :  2.33/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • JL JL 12 mai 09:19

    ’’Un nouveau paysage politique est en train d’apparaître sur les ruines de l’ancien’’.

     
    Quand on voit que la plupart des investis candidats à la députation sont des « fils et filles de », on se dit que ce changement n’est que poudre aux yeux.

    • Alpo47 Alpo47 12 mai 09:19

      « Aller à la soupe » est le point commun de la classe politique actuelle, tant leurs ressorts sont la vénalité et la médiocrité morale. Un certain nombre sont donc déjà aller adhérer à « En Marche » (vers quoi est la question).
      On l’a déjà dit 100 fois et plus, E.Macron est un produit fabriqué par la science du marketing. Les ressorts des gens sont connus, leurs réactions prévisibles ... on sait donc comment les amener là où on veut qu’ils aillent. C’est fait. Techniquement, une superbe manipulation de l’opinion, d’une partie (minoritaire) d’un pays.
      Rappelons tout de même qu’un des ressorts utilisés était la diabolisation de l’adversaire : Visite à Auradour, au mémorial de la déportation ... Message (très peu) subliminal : Voter MLP, c’est le retour de la peste brune, avec ses abominations. Mensonges par excès et déformation, évidemment, mais cela a suffit pour faire pencher les électeurs « comme il faut ». Est de la « bonne politique » ? Je ne suis pas certain.

      Au fait, qui a vraiment envie de voir ce jeune homme apparemment immature prendre le controle du « bouton rouge » de notre force nucléaire ? Moi, je trouve cette perspective effrayante.

       Macron repose donc sur des mensonges, tout en cachant le contenu, c’est à dire le vrai projet économique, voire sociétal de M.Macron (en fait de ses mentors).
       Le réveil sera très dur, mais il est déjà trop tard. Notre constitution lui donne tous les pouvoirs pendant 5ans.

      Inquiet, je suis ...


      • Hecetuye howahkan Hecetuye howahkan 12 mai 09:36

        Salutations matinales et respectueuses comme robustes

        pour moi le réel des humains depuis genre 3000 ans est effrayant et donc à ce titre doit être perçu et vécu sans interférence de la pensée....car comme l’humain n’a pas la solution aux problèmes qu’il crée ce qu’il croit donc sans savoir en fait, , c’est alors la compréhension profonde du problème qui va montrer les issues...l’issue à nos graves problèmes elle n’est pas humaine..elle est au delà de nous..au delà de notre pensée, qui n’est pas notre seule capacité mais est la seule qui fonctionne encore...

        notre drame est là !!!!!!!!!

        car nos autres capacités endormies ne sont pas pour faire encore pire, si c’est possible..mais pour vivre et faire autre chose que survivre tout en refusant la mort bien qu’ayant accepté la naissance...

        C’est la connaissance du problème qui va montrer la solution, nous débarrassant par là même de toute approche auto centré sur ma vie car nous aurions à faire avec une majorité de personnes uniquement vénale n’en ayant strictement rien à cirer du collectif sauf pour en tirer un maximum pour soi, rien à cirer non plus de la coopération et des autres lors perçus comme des concurrents à abattre..majorité de personnes qui veulent elles aussi être le homard dans le panier de crabe et que donc comme je le dis répète de puis un bon moment ici, c’est alors bien la masse qui crée ce maître infâme à son image par son refus de coopérer, de partager équitablement etc...et ce volontairement....ceci est aussi l’œuvre de propagande savamment mené par le maître qui nous joue tout simplement à chacun la corbeau et le renard...à l’insu de not plein gré..avec notre accord au cas ou MOI je gagnerais

        c’est encore pire que « on » pourrait penser..pour le moment les humains n’ont aucune issue...le maître a tous les pouvoirs....donné par la masse...elle même qui pleure juste d’avoir joué...et ....perdu..sauf rares exceptions....c’est le nombre de ces exceptions qui fera que peut être un jours nous retrouvions cette paix originelle qui était là à nos débuts...car bien sur le maître ment aussi sur ce sujet....

        il y a changement ou progrès dans les domaines pratiques, c’est inévitable bien sur..mais le mot progrès est à prendre avec des pincettes..Hiroshima fut il un progrès ???????????

        , ..mais il n’y a jamais eu de pseudo évolution mentale humaine , car des le début inconnu de nos savants en tant que tel nous sommes un produit fini , par contre nous sommes exactement dans la position inverse..ou mentalement la régression mentale des humais est en cours...et en ce moment en croissance exponentielle...

        ceci pourrait mettre un terme prématuré à notre existence globale , autre possibilité..l’univers est en train de nous forcer à aller à nouveau sur Le Chemin....

        bon etc bien sur..

        ceci n’est pas issue de réflexion mais de visions ou insight en Anglais..désolé mais sans l’être en réalité, mais je préfère et de loin l’anglais sur ces sujets..

        cela dit parler de Macron sans mentionner que 95% des médias de masse l’ont vendu comme une lessive car en terme de retours sur investissement les pubs les plus performantes sont celles qui passent le plus est très ..hardi !..

        cela dit hélas çà en dit long sur ceux qui écoutent ces messages..

        respect et robustesse...

        merci

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès