• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le vrai visage d’Obama

Le vrai visage d’Obama

 

Celui qui déclarait, en octobre dernier, avec le plus grand sérieux du monde, que la politique extérieure des États-Unis d’Amérique reposait sur un principe fondamental de non-intervention dans les Affaires internes des autres pays, se retrouve aujourd’hui, plus que jamais à visage découvert.

« Moi, Barack Obama (...) je considère que la situation au Venezuela (...) constitue une menace extraordinaire et inhabituelle pour la sécurité nationale et la politique extérieure des États-Unis". 

"C'est pourquoi je déclare l'urgence nationale pour faire face à cette menace". 

Comment, un pays de moins de 29 millions d’habitants, à des milliers de kilomètres des États-Unis, sans armes nucléaires, promoteur avant tout d’une Amérique latine territoire de paix, peut-il devenir tout d’un coup une menace extraordinaire et inhabituelle pour la sécurité nationale et la politique extérieure des États-Unis ?

Comment peut-il faire une telle déclaration au lendemain de la visite au Venezuela d’une délégation d’UNASUR, invitée spécialement par le président Nicolas Maduro, pour constater sur le terrain la nature et l’ampleur des problèmes que vit le pays et pour échanger à leur sujet avec les principaux représentants politiques, économiques et sociaux concernés ?

Comment peut-il ignorer l’avis des principales instances régionales, telles UNASUR, ALBA, CELAC qui regroupent, dans leur ensemble, tous les pays de l’Amérique latine ? Ces dernières se déclarent contre tout interventionnisme dans les affaires internes des pays latino-américains et des Caraïbes et, dans le cas du Venezuela, la délégation d’UNASUR s’en remet au processus constitutionnel qui prévoit pour décembre prochain des élections pour le renouvellement des députés à l’Assemblée générale ?

L’Amérique latine et les Caraïbes représentent 33 pays, comprenant plus de 500 millions d’habitants. Longtemps considérée comme la cour arrière des États-Unis, elle s’affirme, aujourd’hui, comme un territoire de paix, de souveraineté et d’indépendance.

Il y a quelques mois à peine, ce même Obama reconnaissait que la politique des États-Unis et le blocus criminel contre Cuba avaient été un grand échec. Un aveu inattendu qui laissa entrevoir un changement de direction des politiques extérieures des Etats-Unis dans ses relations avec l’Amérique latine, devenue souveraine et indépendante. C’est en ce sens que la reprise des pourparlers avec Cuba se présenta comme pleine de promesses.

Le rêve ne dura pas longtemps. Pendant que les réflecteurs étaient tournés vers ces négociations de réconciliation entre Cuba et les États-Unis, ce même Obama déclarait la guerre des sanctions contre le Venezuela, ignorant complètement sa déclaration concernant l’échec du blocus économique contre Cuba. Avec le décret d’hier, il va encore plus loin. Il déclare la guerre au Venezuela.

On attribue la reprise des échanges entre Cuba et les États-Unis à une intervention du pape François auprès d’Obama. Si tel fut le cas, il faudrait, et c’est urgent, qu’il en fasse tout autant auprès de ce dernier pour éviter une guerre sanglante qui risquerait d’enflammer toute l’Amérique latine. Il faut qu’il fasse comprendre à M. Obama qu’il appartient aux instances multilatérales d’arbitrer les conflits mettant en cause le respect du droit des personnes et des peuples.

Pour un récipiendaire du prix Nobel de la paix, les projets de guerre ne lui manquent pas : Syrie, Irak, Ukraine, Russie et maintenant le Venezuela. Il est temps qu’il prenne un temps d’arrêt. Le bon sens n’y est plus. Il met son pays sur un pied de guerre pour voler au secours de criminels assassins qu’il convertit arbitrairement en prisonniers politiques. C’est hors de toute proportion et c’est prendre le monde pour des cons.

Nous sommes bien loin de ce jeune Obama militant dans les quartiers pauvres de Chicago, assurant la défense des pauvres et laissés pour compte de la société. Nous sommes loin de ce Obama qui avait redonné espoir à l’Amérique qu’un autre monde était possible. Il disait à l’époque, avec la passion qui l’habitait, « Yes, we can ». « Oui nous pouvons ».

Malheureusement, ce rêve d’Obama se révèle être aujourd’hui toute autre chose de ce qu’il était au temps de la conquête du pouvoir.

Si le pape François veut empêcher une guerre sanglante au Venezuela et éventuellement dans l’ensemble de l’Amérique latine, il est temps qu’il agisse et vite. Il se doit de dénoncer avec force et sans ambiguïté cette forme d’interventionnisme dans les affaires internes du Venezuela. Une occasion unique pour l’Église de se racheter de toutes les fois où elle a servi de caution à pareilles interventions. 

Sans l’appui du Vatican, Obama ne saurait s’aventurer dans une guerre en Amérique latine. Il est important que le pape François lui fasse savoir que l’Église et le Vatican s’opposent fermement à ce décret et qu’ils ne le suivront pas sur cette voie de l’interventionnisme.

 

Oscar Fortin

Le 10 mars 2015-03-10

http://humanisme.blogspot.com


Moyenne des avis sur cet article :  4.85/5   (53 votes)




Réagissez à l'article

47 réactions à cet article    


  • Ariane54 Ariane54 10 mars 2015 15:39

    Le Vatican ne dira rien, Pape François ou non, jamais le chef religieux n’ira à l’encontre des intérêts US, même si ceux-ci génèrent des guerres sanglantes.


    • oscar fortin oscar fortin 10 mars 2015 15:52

      @Ariane54 : Il faut espérer contre toute espérance. Cette fois-ci, le pape François n’aura pas d’excuse. Son silence serait un appui. Comme le dit l’adage : qui ne dit mot consent. Je crois qu’il va dire quelque chose......


      Bonne journée


      • Gnostic Gnostic 10 mars 2015 16:34

        m’enfin quoi !


        2008 OBAMA Président : C MAGNIFIQUE

        Un noir à la maison blanche vous vous rendez compte !


        Yes we can !

         smiley


        2015 toujours les mêmes : Obama CACA


        No we caca !

         smiley


        • Gnostic Gnostic 10 mars 2015 16:37

          Suite à mon post précédent


          Vivement Sarah Palin présidente

          her motto :

          PEACE and LOVE

           smiley

          • colere48 colere48 10 mars 2015 17:38

            Obama.... probablement le plus hypocrite des présidents US, ever !



              • Gollum Gollum 10 mars 2015 18:43

                Je me demande s’ils se rendent compte à Washington du ridicule de telles déclarations et à quel point elles peuvent ouvrir les yeux de nombre de gens sur ce que sont réellement les US aujourd’hui. smiley Je n’arrive même pas à y croire tellement ils ne prennent plus de gants dans leurs déclarations, pensant sans doute que le mythe de l’Amérique patrie des libertés est encore vivace. Je crois qu’on s’approche à grands pas d’un fascisme US sans complexe et bien visible. Le Dragon aux deux cornes d’agneau (Apocalypse 13) est en train d’apparaitre sous sa véritable identité.


                • velosolex velosolex 10 mars 2015 18:54

                  @Gollum


                  D’accord avec vous. et avec l’article 
                  Plus contreperformant tu meures ! 

                  Obama est bon pour l’affiche, le rire ultra brite, et le sentiment de façade.
                   Il aurait pu chanter aussi la chanson de Goldman avec les enfoirés. 

                  Pour le reste, c’est presque à regretter Bush. Méfiez vous des imitations. 

                  Snowden nous avait prévenu mais on n’avait pas voulu le croire.

                   Merkel et Hollande ont cru qu’il suffisant de fermer leur portable, mais voilà que ce type parle maintenant du haut de son mirador dans un mégaphone. 

                  Du coup, ils vont être obligé de se boucher les oreilles.
                  Pas facile pour téléphoner, à moins d’avoir un kit mains libres. 

                  Libre, le mot est facheux

                • le moine du côté obscur 10 mars 2015 20:37

                  @Gollum


                  Je pense que la fin est probablement proche ! Quand la fin est proche certains sont frappés de folie. On verra bien ce qui se passera bientôt mais je pressens la fin du cancer étasunien. 

                • Dom66 Dom66 10 mars 2015 22:06

                  @le moine du côté obscur
                  Que les grands esprits vous entendent mon fils smiley



                  • soi même 11 mars 2015 12:25

                    @Roosevelt_vs_Keynes, c’est un bon constat, et en même temps cette analyse ne fait qu"écorner la surface des choses.
                    Contrairement à la tradition Française mise en place par la 5 Républiques, le Président des Stades n’a pas réellement pliens pouvoir, il est encadré par les Représentant et le Sénat qui en foncions des rapports de force peuvent torpiller toutes initiatives, et de l’autre , il est le jouet d’ administration semi officielle qui sont en liens étroit avec le pôle militaro-industriel qui sont la véritable âme du pouvoir ....
                    Si l’on peut appelé cela une démocratie, c’est un pays qui est régit par la démocratie de l’argent, et il est clair, en dehors des affaires courantes où il y a compétence pour gouverner, le reste lui est dicter et même si il avait des intentions louables, il est juste une potiche qui valide des intérêts profondément égoïstes occultés à la connaissance publique.
                    Ce qui fait sa particularité avec d’autres, entre par exemple les Kennedy et lui, c’est que les Kennedy étaient décidé à faire un haut là et que lui joue le jeux sans état d’âme.

                    En réalité si pendant l’époque de l’URSS , il avait un cabinet noir au Kremlin, l’on c’est bien gardé de dévoilé qu’il avait son frère jumeaux au Stades, donc il a révélé toute sa puissance avec les événements du 11 /9 , ce qui pose sérieusement la question, c’est quoi aujourd’hui , un État Démocratique ?

                     


                  • oscar fortin oscar fortin 11 mars 2015 13:42

                    @soi même : la réponse à votre dernière question se trouve peut-être dans cette démocratie participative qui prend forme dans les pays émergents comme ceux de la Bolivie, du Venezuela et de l’Équateur. Une démocratie du peuple pour le peuple.


                    Merci et bonne journée

                  • soi même 11 mars 2015 13:58

                    @oscar fortin, Et bien jusqu’à prèsent vous n’avez encore donné aucune piste comme quoi, vous avez compris de quoi il en retourne une Démocratie Participative ; Car si c’est juste pour restauréun pouvoir, c’est un leurre cette démocratie participative, cela a des lois et un mode de fonctionnent donc visiblement vous en ignoré tous, et vous prenez ce qui e passe là bas (la Bolivie, du Venezuela et de l’Équateur ) conne étant un exemple certain, non ce n’est une forme de démocratie populiste, c’est une fausse démocratie participative ....


                  • oscar fortin oscar fortin 11 mars 2015 14:10

                    @soi même:je vous invite à lire une série d’articles que vous trouverez au lien suivant :



                    Bien à vous

                  • soi même 11 mars 2015 14:19

                    @oscar fortin, à la lecture du premier article, cela confirme bien, vous appropriez un concept pour mieux nous faire prendre des vessies pour des lanternes, et bien ce n’est pas cela la Démocratie participative, c’est la tous autres choses !


                  • oscar fortin oscar fortin 11 mars 2015 15:07

                    @soi même : Je veux bien vous croire, mais avant tout, je souhaiterais que vous nous disiez en quoi consiste la démocratie participative, vous qui semblez en savoir long sur le sujet. Je vais vous lire avec grande attention et beaucoup d’intérêt.


                    Merci pour nous alimenter de votre savoir sur ce sujet de la démocratie participative.

                  • soi même 11 mars 2015 15:20

                    @oscar fortin, vous pouver avoir une approche en lisent cela :

                    Société civile : le 3e pouvoir (La) / Société civile / Nicanor ...

                  • gaijin gaijin 10 mars 2015 19:52

                    au cas ou ça aurait échappé a certains il y a un seigneur noir des sith sur le trône de l’empire du commerce international
                    http://imgkid.com/palpatine-wallpaper.shtml

                    m’enfin bon moi j’dis ça j’dis rien ...... smiley


                    • bercav bercav 10 mars 2015 20:13

                      Tous les abrutis progressistes de gauche -et quelques autres de droite- qui voyaient le Messie arriver en 2008 avec son prix Nobel -qui était simplement un blanc-seing du Système pour le maintien des priorités de Wall-Street et du complexe militaro-industriel habituel- devraient creuser un trou avec leurs propres dents pour s’y enfouir et fermer leur bouche à tout jamais.
                      Obama est celui qui aurait pu dire : « C’est une ère nouvelle pour l’Humanité qui s’annonce, moi Président -il copie Hollande-, des Etats-Unis d’Amérique, je déclare la guerre, oui, mais à la cupidité et à la violence provoquée par notre système économique. Je remettrai l’Homme au centre de nos intérêts, délaissant les rapaces qui oeuvrent à la destruction méthodique et quotidienne de leurs semblables et de nos ressources et bla bla bla »

                      Au lieu de ça, il a laissé Guantanamo ouvert, a continué la politique extérieure de Bush et a tenté une pseudo-réforme de la santé foireuse pendant que le gaz de schiste tire la croissance US. Bref.
                      Merci d’être venu et de confirmer que les peuples n’ont rien à attendre de leurs dirigeants. Définitivement.


                      • Dom66 Dom66 10 mars 2015 22:13

                        @bercav

                        « Merci d’être venu et de confirmer que les peuples n’ont rien à attendre de leurs dirigeants. Définitivement. »

                        Hélas j’ai peur que oui, mais que faire ?????


                      • gaijin gaijin 11 mars 2015 08:08

                        @Dom66
                        rien a part travailler a aider ceux qui n’ont encore pas compris
                        aucune révolution ne peut nous sortir de l’impasse a part celle de la conscience individuelle


                      • Dom66 Dom66 10 mars 2015 22:01

                        Merci Oscar Fortin pour cet article, encore une fois une très bonne analyse de votre part, Bravo.

                        Les USA est un pays impérialiste, hégémonique qui a fait la guerre pour ainsi dire tout le temps depuis le début de son existence, qui n’a jamais morflé sur son territoire, et qui depuis la fin de la dernière guerre mondiale montre ses muscles et tape sur les plus faibles. Avec un budget militaire le plus important de la planète, et une industrie principalement orientée sur le militaire. Donc une bonne guerre et hop ça repart…armons nous et partez.  

                        Souvenons nous du Chili, et des dictatures sud américaines. Ils ont encore en travers Hugo Chavez.

                        Et en fin de compte Oboina est comme tous les autres, n’y plus n’y moins un Américain ; les plus beaux, les plus forts, et qui sentent qu’un jour viendra où il seront obligé de rabaisser leurs caquet.

                        C’est indéniable je pense qu’ils (les Amer loques)  cherchent la guerre surtout autres part que chez eux comme dab, si possible en Europe, aidé par tous les pays caniches, et leurs dirigeants qui rampe en léchant les bottes des « dieux US »  mais cette fois ça risque de ne pas être comme au Vietnam. Ceux sont des malades. Voir la carte "LA RUSSIE VEUT LA GUERRE ! Et où on voit les bases US et le commentaire que j’aime "Voyez comme ils ont placé leur pays tout près des bases américaines ! Carte sur un article sur AV qui est très bon, qui n’est plus à la une, c’est celui de "l’Observatoire du NéoConservatisme  OTAN mercenaires et propagande au service d’une machine de guerre"

                        http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/otan-mercenaires-et-propagande-au-164383

                        J’espère que pour une fois la Russie aidé de la Chine leurs montrent que c’est fini la domination du monde par la terreur, et que nos Co……rds de politiciens Européen nous glisseront pas dans le trognon sans notre avis le traité Transatlantique

                         Oboina devrait rendre son prix Nobel  quelle honte.


                        • oscar fortin oscar fortin 11 mars 2015 00:05

                          @Dom66 Il est bien possible que votre prédiction soit effectivement ce qui va réellement se passer. Le calme de Poutine et de son ministre des relations extérieures me laisse entendre qu’ils ont bien en main la situation.


                          Bonne fin de journée

                        • asterix asterix 11 mars 2015 06:34

                          Tant dans l’article que les commentaires, je ne trouve nulle place pour ce qui est pourtant l’évidence. Obama n’est qu’un produit publicitaire, un mensonge mis au pouvoir pour donner un semblant de démocratie à une image. Vous pensez ! Un Noir à la Maison Blanche et vous oseriez encore dire que ce pays n’est pas la plus grande démocratie du monde ?
                          « On » a donc choisi, poussé, élu le candidat qu’il fallait. Un acteur qui présentait bien, entraînerait de l’engouement pour sa personne, serait garant de la paix entre les peuples, les ethnies et que sais-je encore. Oui, oui : il allait même arrêter toutes les guerres.
                          Et cela a marché ! Jusqu’au Prix Nobel...
                          Soyez sûrs que les vrais dirigeants de l’Empire, ceux qu’on ne voit pas, les faiseurs de Rois ont déjà choisi le successeur et ce n’est pas le vote démocratique qui va y changer quelque chose. Une bonne campagne avec un slogan génial, fait pour appâter le gogo et le contrôle total préalable des deux gugusses que l’on mettra en avant. De préférence un faible ou un dingue d’un côté ( c’est l’inefficacité et la sale tronche de Mac Cain qui a fait élire Obama ! ) et le tour est joué avant même le passage par les urnes pour prétendre qu’il y a démocratie. Cela fait bien longtemps que les politiques mis en avant ne sont que des produits. Il n’y a aucun vrai démocrate au pouvoir nulle part !
                          Pour une fois, je suis à 100% d’accord avec vous, Mr Fortin. Mais je ne résiste pas à une petite pique : avoir fait d’Obama le Commandante des USA n’était-ce pas cent fois plus intelligent que de mettre en avant ou glorifier à la con un régime du genre Cuba où la même famille est au pouvoir depuis 1959 et s’apprête à mettre à sa tête sa 3ème génération, toujours sans aucun vote populaire ?
                          Non, ce n’est pas cent fois plus intelligent, c’est une autre manière de consacrer le fait que les peuples n’ont rien à dire et qu’on leur fait avaler n’importe quoi du moment qu’on les tient par la bride.
                          USA - Cuba même combat ?
                          Bien sûr puisque le gogo, c’est toujours le peuple ! 
                          La différence, c’est que Cuba n’est pas le plus grand danger pour l’Humanité.
                          Vous avez Harper, nous avons Junckers. Faudrait élire Porochenko, au moins comme cela on saurait directement à quoi s’en tenir et la voie serait ouverte à un nouveau deal pour l’Humanité : tout mais pas ça ! Avec un peu de chance, l’alternative s’avérera payante. Euh, j’ai écrit « nouveau deal » , pas une révolution... Trop dangereux de laisser à des militaires ou au plus sanguinaire la capacité absolue d’interférer sur notre destin, l’histoire de l’humanité, notre petit bout d’humanité est là pour le prouver :.le pouvoir ne peut pas être au bout du fusil, c’est la cata garantie et elle se répète depuis toujours..
                          Le pouvoir n’est pas au bout du fusil ? Bien sûr et Obama est là pour faire semblant de dire que c’est vrai... Or, c’est vrai ! Le constat est là : nous ne sommes pas encore sortis de l’auberge.
                          Pire, on se vitrifiera nous-mêmes dès qu’on saura où elle se trouve cette porte.


                          • devphil30 devphil30 11 mars 2015 07:16

                            Les ennemis des USA les plus dangereux sont ceux qui veulent abandonner le dollar pour la vente leur pétrole.

                            Le Venezuela a de très importantes réserves de pétrole ,il est donc important qu’il soit inféodé aux USA par un gouvernement fantoche.

                            Dans le cas contraire , il est nécessaire de rétablir la liberté des Vénézuéliens en procédant un coup d’état , une révolution de printemps , des sanctions économiques ou des bombardements.

                            La palette d’ingérence des USA est vaste ainsi que leur pouvoir de nuisance dans le monde

                            Philippe


                            • alanhorus alanhorus 11 mars 2015 08:55

                              Obama a condamné les publications des caricatures du prophète dés 2012. Sans doute sentant là une faiblesse la CIA s’est engouffrée dans la brèche.
                              http://www.lemonde.fr/societe/article/2012/09/18/charlie-hebdo-publie-de-nouvelles-caricatures-de-mahomet_1762061_3224.html
                              Les attentats de charlie hebdo en rapport avec le pape ?
                              http://legosanstrique.blogspot.fr/2015/02/alpha-omega.html
                              La tête de mort est un symbole jésuite remis à la mode par himmler.
                              http://echosdesmontagnes.blogspot.fr/2014/05/adolf-hitler-vatican-heinrich-himmler.html


                              • Hervé Hum Hervé Hum 11 mars 2015 10:38

                                l Il est évident que le Venezuela ne représente pas une menace militaire mais idéologique.

                                Si les dirigeants politiques du Venezuela réussissent leur pari de passer à une économie socialiste en s’appuyant sur la citoyenneté, c’est une menace très grande pour l’oligarchie au pouvoir

                                La déclaration d’Obama vaut uniquement pour cette caste sociale car tant que les USA ont un régime basé sur le droit de vote de ses citoyens, ils sont à la merci d’une révolution ou en tout les cas, d’une révolte plus ou moins forte.


                                • oscar fortin oscar fortin 11 mars 2015 13:34

                                  @Hervé Hum : vous touchez sans doute le véritable motif de toutes ces actions belliqueuses contre le gouvernement très démocratique du Venezuela.


                                  Merci

                                • soi même 11 mars 2015 12:48

                                  @ oscar fortin, je trouve que vous faites un article très dans le tempo de notre époque où l’on doit avoir absolument des têtes de massacre, votre article certes révèle des zones d’ombres de cette personnalité politique, mais vous savez aussi bien que c’est la face visible de l’iceberg et que vous vous gardé bien de parlé ceux que certains grands connaisseurs de ce pays appel l’État profond .

                                  C’est avec des petite mains comme vous, quand réalité, certaines pièces restent particulièrement occultés, car il est bien connue pour manipulé les foules rien de mieux de focalisé l’attention sur un objet d’opprobre pour évité de parlé de l’essentiel, en occurrence de la véritable nature de tous ces pouvoirs qui inévitablement rend incompréhensible celui qui représente officiellement le Pouvoir !

                                  Vous savez pertinemment, celui qui détient le véritable pouvoir aux États Unis n’est pas connue du grand public, et celui qui en apparence à le pouvoir légal n’est une potiche, une marionnette, un pantin et qu’une fois flingué, il sera remplacé par un autre qui aura les même attribue d’être une
                                  une potiche, une marionnette, un pantin, un ectoplasme politique ....


                                  • oscar fortin oscar fortin 11 mars 2015 13:39

                                    @soi même : S’il accepte de jouer le jeu de ses maitres il en devient un complice et il ne peut se soustraire au fait d’en être la main criminelle.


                                    Avec tout mon respect

                                  • soi même 11 mars 2015 13:49

                                    @oscar fortin, Avec tout mon respect , vous foutes de la gueule de qui ?


                                  • oscar fortin oscar fortin 11 mars 2015 14:04

                                    @soi même:je ne me foute de la gueule de personne. Je dis ce que je pense tout en pensant à ce que je dis. À vous et à ceux et celles qui me lisent de tirer leur propre conclusion.


                                    C’est avec tout mon respect pour ceux et celles qui participent à ces débats que je le fais.

                                  • soi même 11 mars 2015 14:54

                                    Ce que vous vous gardez de dire c’est que vous avez accepter de jouer le jeux !
                                    ( S’il accepte de jouer le jeu de ses maitres il en devient un complice et il ne peut se soustraire au fait d’en être la main criminelle )

                                    Et vous êtes particulière finaud pour passé inaperçus !


                                  • Xenozoid 11 mars 2015 14:04

                                    si le débat est sur le niveau de démocratie. m’en vienne la colique,mais de quoi on parle ? du pouvoir, ou d’une illusion,car qui est le peuple ?et la morale de celui ci ?.......
                                    ce que j’ai vu partout ou je suis allé c’est des lois


                                    • Xenozoid 11 mars 2015 14:06

                                      @Xenozoid
                                      des lois encore des lois et les avocats,les juges les bourreaux,etc.......


                                    • soi même 11 mars 2015 14:48

                                      @Xenozoid, vous parlez de lois, avez vous une idées pourquoi du jour au lendemain, les hommes ont éprouvez la nécessité de promulgué des lois du genre :

                                      • 20.13 Tu ne tueras point.
                                        20.14 Tu ne commettras point d’adultère. 20.15 Tu ne déroberas point. 20.16 Tu ne porteras point de faux témoignage contre ton prochain. 20.17 Tu ne convoiteras point la maison de ton prochain ; tu ne convoiteras point la femme de ton prochain, ni son serviteur, ni sa servante, ni son bœuf, ni son âne, ni aucune chose qui appartienne à ton prochain.

                                       ------- ?

                                    • Xenozoid 11 mars 2015 15:55

                                      @soi même
                                      mais pour moi ce n’est pas une loi,j’ai pas de femme,alors le reste,et je mange pas de viande non plus,et cerise sur le gateau,je m’en fous, a par ça ,ça va ?


                                    • soi même 11 mars 2015 16:14

                                      @Xenozoid, et bien si l’on sens fou pourquoi aborder un sujet où l’on sait pertinemment que l’on sen fou, t’es un drôle toi !


                                    • Xenozoid 11 mars 2015 16:19

                                      @soi même
                                      tu veux une réaction, ?
                                      le contexte étant je m’en fous


                                    • Dom66 Dom66 11 mars 2015 18:20

                                      Re bonjour Oscat Fortin

                                      Je viens de lire ceci sur « Sputniknews » (Copié/collé) C’est rassurant  !  Des barjots

                                      "Afin d’inverser la situation en Ukraine, il est nécessaire de tuer le plus grand nombre de Russes possible, affirme un général américain dans une interview à la chaîne de télévision Fox News.

                                      Les Etats-Unis doivent aider Kiev à tuer le plus de soldats russes possible, estime le général Bob Scales, analyste de la chaîne de télévision américaine Fox News. 

                                      Selon lui, c’est le seul moyen de renverser la situation qui prévaut actuellement en Ukraine.

                                      Kiev se prépare à « une guerre d’envergure » contre Moscou

                                      "Le seul moyen permettant aux Etats-Unis d’exercer leur influence et de renverser la situation dans la région est de commencer à tuer les Russes. Tuer autant de Russes qu’il faut pour empêcher les médias de Poutine de dissimuler le fait que ceux-là regagnent leur patrie dans des sacs mortuaires", a déclaré le général dans une émission. 

                                      "Cependant, vu le niveau du soutien que nous apportons à l’Ukraine et la possibilité des Ukrainiens mêmes de contrattaquer les 12.000 soldats russes retranchés sur leur territoire, il est malheureusement peu probable que cela puisse arriver« , a conclu Bob Scales. »

                                      C’était pour info

                                      Amic’


                                      • oscar fortin oscar fortin 11 mars 2015 18:30

                                        @Dom66 ; Merci pour attirer l’attention des lecteurs et lectrices de ce blog de cette déclaration sans aucune considération humaine de la part de ce général américain. Comme vous, en lisant cette déclaration, j’en ai eu des frissons tellement le caractère humain est totalement absent. 


                                        Merci

                                      • Dom66 Dom66 11 mars 2015 18:57

                                        @oscar fortin

                                        Malgré leurs déclarations belliqueuses je pense qu’ils risquent de tomber sur des os.

                                        L’armée Russe n’est pas celle de Saddam Hussein.


                                      • devphil30 devphil30 12 mars 2015 07:14

                                        @Dom66

                                        La puissance de la Russie est un problème mais cette puissance peut être contrôlé par un changement de régime d’où la campagne de discrédit de Poutine.
                                        Poutine est plagié avec la moustache de hitler dans newsweek , il est psychopathe , assassin car un opposant à Poutine tué à quelques mètres du Kremlin désigne Poutine comme assassin.
                                         
                                        Le problème de l’os est que l’Europe est au milieu mais les Américains s’en fiche seul compte pour eux l’argent et le contrôle du monde.

                                        De Gaulle avait tout fait pour rendre la France indépendante de la domination tentaculaire des USA.

                                        L’histoire des 2 dernières est édifiant de leur cynisme.

                                        Nos supers alliés USA qui nous protègent contre nous même et nous ont sauvés 2 fois pour leur plus grand bénéfice financier.

                                        La première fois , le problème n’était pas trop Américain mais plus un problème Anglais vis à vis de d’un projet Allemand de création d’une voie de communication avec l’Irak ( Bagdad ) par le rail.
                                        Déjà l’Irak et le pétrole ....
                                        En 1917 , les Américains sont venus finir « le travail » à moindre frais humain mais ils ont bien bénéficié financièrement de ce déchirement de la vieille Europe

                                        La deuxième fois , ils oublient de dire qu’ils ont soutenus la dérive fasciste de l’Allemagne à partir de 1933 par le biais d’entreprise Américaine lié au régime nazi et à certaines de ses sociétés IG farben notamment
                                        http://fr.wikipedia.org/wiki/IG_Farben

                                        IG Farben a permis de maintenir un approvisionnement en essence pour faire perdurer la guerre pour le plus grand bénéfice des USA.
                                        Vente d’armes aux Russes , Anglais , Plan Marschall ensuite et main mise sur l’Europe qui est devenue un vassal des USA grace notamment à Jean Monnet.

                                        Pour la deuxième fois ils ont été plus actif pour fournir des armes et cela à rapporté beaucoup plus.
                                        On peux s’étonner de 7 décembre 1941 et de la concentration des navires Américains comme une invitation à une attaque Japonaise pour rentrer dans la guerre à l’encontre de l’opinion Américaine. 

                                        Les Américains ont toutefois pris le soin de laisser les Russes « en prendre plein la figure » pendant plus de 3 ans et comme d’habitude , ils sont arrivés pour finir le travail avant que les Russes ne reprennent toute l’Europe.

                                        Les deux bombes nucléaires sur le Japon en 1945 avait comme but que de montrer leur muscles au monde entier.

                                        Le bombardement de Dresde à l’extrême Est de l’Allemagne avait aussi comme but en Février 1945 de montrer aux Russes les capacités et le rayons d’actions des Américains.
                                        http://fr.wikipedia.org/wiki/Bombardement_de_Dresde

                                        L’histoire ne retient et n’est enseigné que pour mieux asseoir les gouvernements futurs.

                                        Pour revenir au sujet sous jacent de la troisième , dans l’absolu personne n’est pressé en Europe ni en Russie mais Wall Street s’impatiente , la dette américaine n’est plus soutenable , la prédominance du dollar décline , les Brics se rebellent face au FMI , l’ONU et autres organes Américains de contrôle du monde

                                        Aujourd’hui nous avons la chance que les armements nucléaires incitent à plus de retenue.

                                        Toutefois certains aux USA pensent pouvoir gagner une guerre nucléaire , la signification réelle de gagner une guerre nucléaire est de préserver les USA d’une attaque , l’Europe faisant partie des dommages collatéraux.
                                        C’est une manière de réduire la population mondiale , de montrer leur muscles et de museler définitivement les autres peuples.
                                        La Russie reste un très gros morceau et si la situation devait empirer il ne faudrait pas attendre grand de la retraite , de la sécurité sociale ni des assurances vie.....

                                        Il faut aller à l’encontre de la Russophobie décrète par Washington , la politique de l’Europe ne doit pas être dicté à 8.000 Kms de Bruxelles.

                                        Les Russes sont un peuple pacifique qui a vécu des périodes difficiles mais ils ne sont pas hégémonique sinon nous parlerions Russes depuis longtemps.

                                        N’oublions pas que les USA ont légalisé l’esclavage provoquant des déportations massives des populations d’Afrique ( plus grande déportation de toute l’Humanité ).

                                        Les Américains ont exterminé les Indiens d’Amérique.

                                        Combien de guerre ont été fomenté depuis 1945 ou de coup d’état et par qui ?? ( Corée , Irak , Vietnam , Afghanistan Lybie , Amérique du Sud , dernièrement Venezuela ) et toujours pour le pétrole ...
                                         
                                         
                                        Bonne journée

                                        Philippe

                                         


                                      • oscar fortin oscar fortin 12 mars 2015 08:15

                                        @devphil30 : Merci pour ce rappel historique. En vous lisant, j’ai pensé à ces 10 documentaires réalisés par Oliver Stone sur les interventions guerrières des États-Unis au cours des 75 dernières années. Je vous en donne quelques références.



                                        Bonne journée à vous également



                                      • agent ananas agent ananas 17 mars 2015 07:18

                                        « I Have a DRONE » smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès